Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
par TryMyBest
#1311010
Salut ! J'ai regardé et lu pas mal de chose sur le sujet de la reconquête amoureuse. Et malheureusement je n'ai pas eu de réponse à ma question. Petite remise dans le contexte d'abord :

On était ensemble 3 ans la relation allait très bien,mais on a rompu samedi (ça vient d'elle) on en garde tous les 2 un bon souvenir (c'est ce qu'on s'est dit samedi) mais à la fin elle n'avait plus de sentiment. En fait je pense que j'étais sur la fin surtout trop dépendant d'elle, elle n'avait pas beaucoup de temps à me consacrer et moi je devenais "needy" et au final je pense que ça c'est transformé en quelque chose de négatif pour elle... Bref elle m'a juste dit les trucs classiques quand on a rompu du genre "j'ai plus de sentiment" "le problème c'est moi pas toi blablabla". Mais elle avait l'air profondément triste...

Maintenant je vous explique l'origine de ma question : Lors de notre discussion de rupture je lui ai dit , sans réfléchir, que je voulais totalement couper les ponts (au début elle voulait rester amis mais j'ai refusé pour ne pas me montrer needy et aussi "intuitivement" parce que je trouve ça malsain si c'est vraiment une relation d'amitié) et finalement je regrette un peu d'avoir dit ça parce que mon but est de la reconquérir et je ne veux pas couper le contact.. En voulant pas faire le "needy" qui accepte tout je me suis finalement un peu tiré une balle dans le pied. Du coup je me demandais si je devrais pas lui reparler pour lui montrer que le dialogue est possible (du genre message neutre 1 semaine après la rupture pour prendre des nouvelles) avant de faire un silence radio, parce que pour l'instant elle ne doit même pas voir l'éventualité qu'on reprenne contact. Ainsi je préférerais lui envoyer un message neutre comme dit et après faire le silence radio, ainsi ça lui montrera que d'un côté finalement je suis encore ouvert au dialogue mais que je prends maintenant beaucoup plus de temps pour moi. Pensez vous que c'est une mauvaise idée dans mon cas? Qu'elle va prendre ce message pour quelque chose de needy?

Voilà j'aimerais bien savoir ce que vous en pensez ! :roll: En tout cas merci d'avoir pris le temps de me lire :)
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

par Selmasultane
#1311019
Bonjour,

Je pense que ton premier réflexe était le bon .

en vérité tu n'as pas infiniment de choix , soit tu acceptes la rupture et tu te protèges, en coupant le contact soit tu restes dans un contact stratégique pour montrer ci ou ça, une espèce d'amitié fake, dont tu sais toi même que c'est malsain , parce que tu ne veux pas être son ami, parce que ce serait faire semblant par stratégie ( et au final ce serait lui mentir à elle et te faire du mal à toi parce que tant que tu n'as pas fait le deuil - et ça peut durer longtemps- ça va te faire du mal ) .

Bon courage à toi
par AgatheYzac
#1311020
Hello, quel age as tu ?
Et TOI dans tout ça, comment tu te sens ? Comment te sentais tu das ta relation ? Qu'est ce que tu ressens à présent ? Pourquoi vouloir absolument la récupérer ?

Bises
par TryMyBest
#1311050
Bonjour à vous deux et merci de votre réponse,

Selmasultane, oui je suis totalement d'accord, mais je préfère souffrir maintenant que regretter plus tard de n'avoir même pas essayer de la reconquérir ... Et bien sûr je vais travailler sur moi entre temps pour ne plus jamais faire les mêmes erreurs... Donc en tout cas merci de ton conseil ! Cela m'aide vraiment à y voir plus clair ! Je vais reprendre le contact ce weekend je pense avec un message innoncent.
Au fond je me demande si elle n'est pas dans le même cas que moi car quel intérêt de me demander qu'on reste ami après la rupture? (alors qu'avec ces exs -des relations courtes- elle n'avait aucun contact après leur relation et pendant la nôtre) Elle voulait même me revoir 1 mois après pour "me rendre mes affaires" (Sur le coup j'ai refusé sans trop réfléchir, je ne voulais pas souffrir à nouveau en la voyant) en soit je me dis qu'elle aussi avait peur de me perdre à 100% donc j'ai encore un peu d'espoir pour que ça se passe bien... Après comme dit je préfère tenter et n'avoir aucun regret quitte à souffrir plus, cette souffrance là ne me fait pas peur, je sais que ça ne sera pas facile mais je suis bien plus effrayé par le fait de ne pas tenter que par le fait de souffrir de cette tentative. Comme le diraient BigFlo et Oli "vaut mieux vivre avec des remords qu'avec des regrets" non? :D

AgatheYzac, j'ai 21 ans , je suis encore étudiant, elle aussi, je ne vais pas dire que je me sens au meilleur de ma forme, mais j'ai pris comme décision de ne pas être dans l'impuissance face à cette adversité, je préfère l'utiliser pour rebondir plutôt que rester impuissant, c'est pour cela j'essaye de me développer plus socialement, d'essayer de nouvelle activité, je lis plus, je médite régulièrement.. Bien sûr il y a des moments où je suis triste quand je repense à ce que j'ai perdu, quand j'ai parfois des pensées noires comme tout le monde après une rupture et cela me fait souffrir (Regret d'avoir fait tellement d'erreurs et de n'avoir rien remarqué jusqu'à maintenant -je pense que l'élément majeur qui a détruit notre couple était ma dépendance affective que je ne remarquais pas à l'époque- , peur qu'elle sorte avec un autre homme ...)

Au fond je ressens cette déchirure, car cette rupture (seulement ma deuxième mais la première où j'aimais autant la personne) m'a brisé le coeur. Mais la décision que j'ai prise de ne pas me laisser abattre m'aide beaucoup pour surmonter cette épreuve, et ma motivation est encore augmenté par le fait que j'ai un espoir de la récupérer un jour. Mais en premier lieu je fais ça pour moi, j'ai décidé de devenir quelqu'un de mieux, et ce développement personnel m'aidera grandement à ne plus être en dépendance affective vis-à-vis d'elle.

Je me sentais super bien dans ma relation, enfin il y avait le petit hic que je ne pouvais pas la voir souvent, qu'elle ne se rendait pas beaucoup disponible par rapport à moi (ceci s'explique aussi par la grosse charge de travail -nous étions en prépa scientifique- que nous avions tous les 2 à ce moment-là et elle se détendait en bossant pour être plus sereine sauf que moi j'avais besoin de me détendre autrement, par exemple passer du bon temps avec elle, ce qui fait que je suis devenu un peu trop needy surement depuis ce moment là). Mais comme dit passer du temps avec elle était à chaque fois vraiment génial, on avait une très bonne complicité, on riait, on avait plein de délires... On parlait de tout est de rien, on était tous les deux totalement ouvert par rapport à l'autre. Vraiment c'était tout ce que je recherche dans une relation, le seul bémol pour moi était cette "distance" qui faisait qu'on se voyait pas beaucoup, et depuis cette année scolaire ça a été pire parce que nous ne sommes plus dans la même ville (et elle a eu beaucoup d'activité et de travail au sein de sa nouvelle école) ce qui a dû accélérer la rupture car moi au contraire (et je le regrette) je suis encore devenu plus "needy" vu que j'avais plus de temps et donc encore plus envie de la voir, au final le fait d'être si dépendant d'elle à sûrement fait que je l'attirait beaucoup moins et au final la négativité l'a emporté sur la positivité pour elle...

Je ressens toujours beaucoup d'amour pour elle, mes sentiments sont intacts, honnêtement c’était la première fois que je me sentait aussi bien avec une personne. Avec elle je vois un avenir, j'avais envie de tout faire avec elle, des activités, des moments posés, emménager ensemble, partir en vacances... Vraiment j'ai l'impression de n'avoir pas fait tout ce que j'avais envie de faire avec elle, et je me dis peut-être que je ne retrouverai jamais quelqu'un avec qui je me sens tellement bien. Je trouve vraiment que c'est une personne extraordinaire (oui elle a des défauts et j'en ai conscience mais pour moi ils ne sont pas tellement important). Pour moi je n'ai pas eu la preuve que ça ne marcherait pas, j'ai juste fait des erreurs que je regrette amèrement qui ont conduit à la rupture. J'ai envie d'essayer, au moins je continuerais ma vie sans regret si ça n'a pas marché, car j'aurais tenté, je me dirais "ça ne pouvait pas marcher, on a fait notre temps" alors qu'actuellement je n'ai pas cette certitude.

Après cela bien-sûr il y a des limites, je ne vais pas abandonner ma dignité non plus pour la récupérer. Je sais pertinemment que je suis capable de continuer ma vie sans elle, j'ai déjà pris assez de recul sur la situation pour comprendre que si ça ne marche vraiment pas après mes tentatives, si elle ne voit toujours aucune relation possible même après mon changement, ou elle si elle a un nouveau copain, je couperais entièrement le contact pour me reconstruire seul et réussir à l'oublier. Ce n'est pas du tout une peur du célibat qui me fait revenir vers elle, c'est plutôt la peur de laisser passer ma chance avec une fille qui me correspond tellement.

Merci d'avoir lu mes pavés ;) Bonne journée !
par AgatheYzac
#1311052
Vous êtes ensemble depuis terminale, avez fait votre prépa au même endroit et intégré en septembre deux écoles différentes, c'est ça?
par AgatheYzac
#1311054
Ah oui donc ya quand même le paramètre "entrée en école d'ingé" qui influe... C'est souvent un énorme changement, passer de la prépa aux milles et unes possibilités des écoles. Assos, soirées, etc. C'est fréquent que les couples ne tiennent pas.
par Elieza
#1311055
TryMyBest a écrit : 15 janv. 2020, 14:15 Comme le diraient BigFlo et Oli "vaut mieux vivre avec des remords qu'avec des regrets" non? :D

Bonjour, et HS, mais c'est Oscar Wilde cette citation à la base.... :shock:
par TryMyBest
#1311056
Oui je sais, mais en même temps ce n'est pas une fille comme ça qui flirte avec plein de mecs etc, dans le sens où je ne penses pas que c'est le fait qu'elle entrevoit plein de possibilités avec d'autres mecs qui est la raison de la rupture car apparemment de toute façon ça remontait déjà à la 3ème année de prépa où elle avait une baisse de sentiment (on se voyait moins) mais elle ne m'en a pas parlé parce qu'on était concentrés sur les concours et elle voulait pas se créer des problèmes supplémentaires. Et même je connais très bien son caractère, c'est une fille qui cherche quelque chose de sérieux, qui se méfie des relations et qui ne se lance pas tête baissé dans n'importe quoi de ce point de vue là, et j'aime ce trait de caractère car je savais que je pouvais lui faire confiance (même si parfois j'étais tout de même un peu jaloux).

Ce que je veux dire c'est bien parce que ça n'allait pas qu'elle m'a quitté, pas parce qu'elle entrevoit de nouvelles possibilités avec d'autres mecs (ou alors si c'est le cas bah tant pis elle a changé par rapport à la fille que je connaissais et je ne veux plus d'elle). Elle ne voyait pas d'avenir avec moi et souhaitait juste arrêter de perdre son temps si elle pense que c'est voué à l'échec (c'est ce que je pense comme je la connais). Bien sûr le facteur école d'ingé a joué en faveur de la rupture (elle trouve de nouveau potes, s'amuse autrement, à moins de temps à m'accorder, pense moins à moi etc.), mais je pense pas que c'est l’élément principal (si ce n'est que ça a augmenté la distance entre nous 2)
par TryMyBest
#1311057
Elieza a écrit : 15 janv. 2020, 14:48
TryMyBest a écrit : 15 janv. 2020, 14:15 Comme le diraient BigFlo et Oli "vaut mieux vivre avec des remords qu'avec des regrets" non? :D

Bonjour, et HS, mais c'est Oscar Wilde cette citation à la base.... :shock:
Aha c'était bien-sûr pour faire réagir que j'ai dis ça je le savais très bien :roll:
Blague à part, je ne le savais pas mais merci de l'éclaircissement :lol: