Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
#1305462
Bonjour,

Je m'étais dite que je n'écrirais pas ici, mais en fin de compte parcourir ce forum est d'un grand réconfort alors je souhaitais partager mon histoire... c'était il y a 6 mois.

Nous avons tous les deux la trentaine, 4 ans de relation, saine, sans problème, bon rapport avec nos famille, des projets de vis sans se mettre la pression... Et en un mois à peine, la relation se détériore d'un coup, il se met à douter et me quitte : il a besoin de se recentrer.

Je fais un peu tous les interdits pendant les premiers mois de la rupture, pendant que lui reste distant mais en me disant qu'il doute toujours, qu'il n'est pas sûr de sa décision, que parfois il se dit qu'il a fait la pire connerie de sa vie.... bref il me garde sous le coude
Jusqu'à ce que je découvre qu'en fait monsieur s'était mis en couple avec une de ses stagiaires le lendemain de la rupture (bien plus jeune que lui - ça avait du coup du commencer avant), et que depuis le début de la rupture il me mentait.
Je l'ai confronté à cette découverte, J'attendais qu'il me libère en étant enfin honnête en me disant "je t'ai menti, j'ai refait ma vie, je suis heureux. avance et oublie moi". A la place j'ai eu droit à un discours hyper incohérent du style : je suis paumé, je vais mal, je sais que je fais n'importe quoi, cette fille c'est rien - puis 5 min plus tard : cette fille je vis des choses fortes avec elle...


3 mois de SR depuis... je vais beaucoup mieux MAIS je ne cesse de me dire que quelque chose n'est pas fini....
Il a rencontré cette fille 1 mois avant qu'on se sépare et direct il m'a quitté pour elle, et s'est lancé à fond dans la relation - l'a emmenée en week end genre au bout d'une semaine, il l'a même emmenée en vacances faire le même itinéraire, dans les MEME hotels que là où on était allés ensemble (!!!). Il tenait un discours comme quoi il voulait une famille et se marier, et là il se tape une gamine qui a 20 ans ! Ca ressemble à de la fuite, de la peur de l'engagement... Sauf que ça fait presque 6 mois qu'il est avec... un peu long pour juste un pansement non ? Comment oublier une relation de 4 ans pour une minette d'un seul coup comme ça ?

Par ailleurs, sa mère continue de m'écrire pour me dire que la famille ne comprend pas la rupture - alors qu'elle est bien au courant qu'il a une nouvelle copine (donc visiblement il ne l'a pas encore présentée, alors que ça fait 6 mois... )


Bref voilà, je me reconstruit, je n'ai en soit plus du tout envie de me remettre avec lui, mais j'ai quand même envie qu'il revienne, pour qu'il y ait justice. J'ai l’impression que lui n'a pas du tout souffert de la rupture alors que moi ça m'a mise à terre et je trouve ça tellement injuste.
Et en même temps son comportement indique tellement qu'il fait n'importe quoi, qu'il n'a tellement pas réfléchi, que tout a été tellement soudain que je ne peux m'empêcher de me dire que lorsqu'il va réaliser ce qu'il a fait, il va repointer le bout de son nez.
Je me dis que c'est stupide de penser comme ça mais je n'arrive pas à m'enlever cette idée de la tête. Ai-je tort ? Je suis un peu perdue...

merci de m'avoir lue.
#1305465
Bonjour,

En effet c’est injuste, mais il n’y a pas grand-chose à faire. Si il valorise plus cette nouvelle relation que la vôtre, tu ne peux pas y faire grand-chose.

Surement de l’immaturité/égoisme de son côté. Mais si tu analyses votre relation, tu te rendras surement compte que les choses n’allaient pas si bien, pour lui au moins, sinon il ne serait pas allé voir ailleurs, et sur ce point la reponsabilité est toujours partagée. Je parle d’immaturité dans le fait qu’il n’ait pas essayé d’essayer de t’en parler avant et après pour essayer de relancer votre couple. Immaturité ou cette mode capitaliste, de ne pas essayer de faire du nouveau avec de l’ancien, mais plutôt jeter l’ancien pour le nouveau.
Je te dis ça en connaissance de cause, il m’est arrivé une histoire dans le style.

Je pense que tu n’obtiendras pas plus d’explication de sa part. Une prise de conscience arrivera peut-être, mais personne ne peut le dire, et en plus tu auras surement refait ta vie à ce moment-là !

Courage !
#1305466
Merci pour ton retour.
C'est vrai que quand je prends les choses de façon très factuelle j'essaie de me dire "laisse tomber", et pourtant tout est tellement ahurissant et poussé à l'extrême que j'ai du mal à lâcher prise. J'aurais préféré je crois, le savoir dans une nouvelle vie "normale" et pas dans un comportement qui ressemble plus à de la fuite qu'à de la pleine conscience...
Après sur l'immaturité, il est aussi assez immature, au delà de son comportement il a toujours été assez "enfant" . Toujours avec des potes plus jeunes, un côté très enfantin, du genre à aimer faire des "bêtises" de celles que l'on fait quand on a 10 ans. De l'extérieur mes amis me le disaient souvent. Mais il semblait contrebalancer par un côté aussi "mature" (un bon job, un discours de construction...)
#1305467
Bonjour,
loulou1234 a écrit :
10 sept. 2019, 13:26
J'aurais préféré je crois, le savoir dans une nouvelle vie "normale" et pas dans un comportement qui ressemble plus à de la fuite qu'à de la pleine conscience...


Disons surtout que tu préfèrerais qu'il soit avec toi...Tu ne sais pas si sa vie est "normale" ou pas, puisque c'est sa vie et que tu ne la vis pas pour lui, et que tu ne fais que projeter tes attentes/espoirs/envies sur ce qu'il te raconte (et qui est donc forcément biaisé puisque lui son intérêt c'est de ta garder sous le coude).
loulou1234 a écrit :
10 sept. 2019, 13:26

Après sur l'immaturité, il est aussi assez immature, au delà de son comportement il a toujours été assez "enfant" . Toujours avec des potes plus jeunes, un côté très enfantin, du genre à aimer faire des "bêtises" de celles que l'on fait quand on a 10 ans. De l'extérieur mes amis me le disaient souvent. Mais il semblait contrebalancer par un côté aussi "mature" (un bon job, un discours de construction...)
Immature ou pas (perso je ne vois pas ce que tu racontes là comme de l'immaturité puisqu'à coté de son coté foufou il est construit dans sa vie pro, et qu'il avait aussi construit une relation avec toi pendant 4 ans), on s'en fiche en fait.
Je crois que ça te rassure de te dire que la cause de la rupture est extérieure (immaturité, fuite en avant, dépression, que sais je...), car si la cause est extérieure, et bien c'est rattrapable/réglable.

Il faut admettre, à un moment, que les sentiments sont fluctuants, et qu'il est avec une autre depuis 6 mois (ce n'est pas rien).
Quand aux messages de sa mère, prudence: c'est son fils, et tu ne sais absolument pas ce qu'il lui raconte., même si elle est charmante avec toi, il n'en reste pas moins que tu étais/es une pièce rapportée dans leur famille, et qu'à ce titre, tu n'auras jamais la priorité.
#1305468
Vos discours semblent être assez catégoriques : il n'y a rien à faire à part laisser couler.
Du coup je dois passer outre son discours sur le fait qu'il doute, ou encore sa mère qui m'a fait signe sans que je demande quoi que ce soit pour me dire que la famille ne comprend pas sa décision ?
J'ai juste du mal à comprendre pourquoi il m'a gardé sous le coude alors qu'en fait il refaisait sa vie à côté... et de m'avoir menti alors que je lui demandais d'être honnête avec moi. C'est ça qui me fait souffrir. au delà de tout le reste
merci en tout cas pour vos réponses - c'est bien d'avoir des avis complètement extérieurs
#1305469
loulou1234 a écrit :
10 sept. 2019, 14:30
Vos discours semblent être assez catégoriques : il n'y a rien à faire à part laisser couler.
Du coup je dois passer outre son discours sur le fait qu'il doute, ou encore sa mère qui m'a fait signe sans que je demande quoi que ce soit pour me dire que la famille ne comprend pas sa décision ?
C'est du blabla...dans les actes/les faits, il est avec une autre. Et ils ne passent certainement pas leurs soirées a jouer au scrabble...si vraiment il doutait, il pouvait aussi rester seul le temps d'y voir plus clair, ce qu'il n'a pas fait.
Pour sa maman, ben y'a qu'elle qui sait, mais encore une fois, tu ne sais pas ce qu'il lui raconte, donc bon...
loulou1234 a écrit :
10 sept. 2019, 14:30
J'ai juste du mal à comprendre pourquoi il m'a gardé sous le coude alors qu'en fait il refaisait sa vie à côté... et de m'avoir menti alors que je lui demandais d'être honnête avec moi. C'est ça qui me fait souffrir. au delà de tout le reste
merci en tout cas pour vos réponses - c'est bien d'avoir des avis complètement extérieurs
Pour diverses raisons, peut être même ne l'a t'il pas fait consciemment.
Parce que personne n'aime passer pour un salaud qui quitte sa copine et se remet directement avec une autre (avec les soupcons d'infidélité que ca engendre invariablement), parce qu'il se dit que si ca foire avec l'autre il pourra toujours revenir vers toi...parce que si il avait été honnête avec toi il passait pour le salaud et te faisait souffrir or personne n'aime être dans cette position, des raisons il y en a plein, seul lui (et encore) sait pourquoi.

La seule chose à retenir, c'est que tu dois te protéger: il n'est pas fiable, il n'est pas honnête, il n'est pas respectueux (ni envers toi ni envers sa copine actuelle), je crois que tu peux facilement voir pourquoi tu as tout intérêt a passer a autre chose.
#1305471
Bonjour

Je plussoie le fait que lorsqu'on veut réellement savoir où l'on en est, on le fait seul et on ne se jette pas sur la première touffe qui passe...

Non, c'est bien plus subtil , cela nécessite du travail solitaire (sans mauvais jeu de mot) pour se poser réellement les bonnes questions (et surtout trouver les réponses adéquates). Donc, les fumistes qui te racontent ce genre de truc, tu peux déjà les dégager...

Pour sa mère, cela ne veut absolument rien dire, elle va privilégier en premier son fils et c'est normal...si c'est synonyme de sacrifice de ton "amitié", elle le fera sans problème.
loulou1234 ont aimé ça
#1305473
Vous avez complètement raison vis à vis de lui, il est d'une lâcheté monstre et ça me met vraiment en colère !!
Pour ce qui est de sa mère, je précise juste que je n'ai absolument rien demandé de sa part. C'est elle qui m'a écrit en commençant par me dire que c'est dur pour eux... J'ai parfaitement conscience qu'elle est dans son camps et clairement qu'elle le reste; j'ai répondu poliment sans rien relancer et je n'attend rien de sa part. Je me demande juste pourquoi m'a-t-elle écrit ce mot. Pourquoi me dire que c'est dur alors qu'elle sait qu'il a une nouvelle histoire, ce n'est pas respectueux pour lui et pour elle non plus (moi ma mère me fait ça je m'énerve!)
Prendre de mes nouvelles ok c'est gentil, mais me parler du fait que c'est dur pour eux... Ok ça veut très bien ne rien dire, mais du coup c'est juste maladroit...
#1305474
Bonjour, et désolé pour ta situation compliquée. Elle est compliquée par ce sentiment d'injustice, de trahison que tu ressens. Cette colère que tu as, et qui te fait te poser énormément de questions, pour lesquelles, il faut bien l'accepter, probablement tu n'auras soit jamais de réponses, soit des réponses "pipeau" qui vont te faire te poser encore plus de questions...
C'est un moment compliqué parce que'il y a les sentiments, et il y a l'égo qui ressent une blessure profonde et qui rumine, qui crie au "scandale", à la vengeance etc... Mais tout ça ne fait qu'une seule chose en toi: te bloquer dans une recherche qui est autrement plus importante pour toi que la recherche de réponse à tes questions: la recherche de la paix. La paix avec lui ? mais non, ça à la limite on s'en fout, et même je dirais que dans un premier temps la recherche de la paix avec l'autre c'est une "combine" de l'esprit pour rester en contact et continuer à mouliner... . Non, la paix avec toi même. Le calme intérieur retrouvé. Les moments où l'on se sent vraiment bien parce qu'on n'a plus rien à se reprocher à soi-même, à se prouver à soi-même. La fierté, c'est ça, c'est d'être en paix, ce n'est pas de se dire "j'ai été blessé, ça ne va pas se passer comme ça, il me doit réparation/explications/excuses (au choix)".
La belle doche, les amis qui disent que, tout ça contribue à remettre 100 balles dans le bastringue et à relancer les moulinettes internes. Tu en es consciente ?
Faut juste pour le moment calmer les petits vélos qui tournent en boucles et qui s'autoalimentent en permanence.

Et pour ça, à mon humble avis rien de mieux de de conscientiser ce que tu ressens. Mince, quelle injustice, punaise je sens mes mains qui tremblent, ma gorge qui se noue. Ah c'est exactement ça, et ma respiration qui devient rapide. Oui c'est ce que je ressens physiquement lorsque me vient cette pensée d'injustice. Mais pourquoi suis-je sensible à cette injustice ? Qu'est-ce que ça touche profondément en moi. Ah OK, un truc du passé. Mais le passé n'est plus là, donc ce que je vis aujourd'hui se rapporte à un truc enfoui en moi et vient me faire agir comme ça, ressentir ce que je ressens....

Et petit à petit, en mettant des mots, en regardant ce qui se passe en toi, tu verras que ça t'affecte de moins en moins.
Quand un film commence à se faire dans ta tête, avec moultes questions, il durera de moins en moins longtemps parce que tu n'en seras plus actrice mais spectatrice. Et il s'arrêtera bien vite pour que ton esprit retourne tout de suite dans la réalité, là où tu es, dans ton salon, à boire un thé qui a un goût sucré tandis que tu sens l'air frais qui vient de la fenêtre...

Tu vises le truc ? Bon courage à toi en tous cas, et n'hésite pas à partager ce que tu ressens.
#1305475
Bonjour etpourtant,
Tu as mis le doigt effectivement sur la plus grande de mes souffrances : les ruminations et la quête de paix.
Je me rends compte depuis plusieurs mois que ce n'est pas lui qui me manque, pas lui en tant que personne, et que je me focalise bien plus sur le mensonge, la trahison que sur lui. Je me surprend à ne finalement pas trop penser à "nous" avant, aux bons moments, je ne suis presque jamais traversée par la nostalgie. et quand les images me viennent je les reçois sans douleur.
C'est effectivement cet épisode d'abandon, de mensonge qui fait tourner la roue. Et il n'y a que ça qui physiquement me provoque de la violence.
J'espérais que ce serait lui qui fasse cesser les petits vélos avec une explication honnête, et j'attend son retour pour ça... pour éviter de me poser la question à moi même de pourquoi ça fait si mal.
Un très grand merci encore à tous pour vos retours.
Enceinte de mon ex

Bonsoir, Personnellement, je l’ai compris d[…]

Mauvais scénario de série B

Je relis mon gros pavé... merci à ce[…]

mon histoire

Bonjour je m'appelle louise j'ai 20 ans il y a deu[…]

Bonjour Abdelk au final qu'as tu fait? elle a &e[…]