Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Une autre forme de Happy end...
par Johjoh77
#1320641
Aujourd'hui, je pense avoir franchi une étape importante de ma reconstruction: je me suis rendue chez mon expour lui rendre des affaires qui trainaient chez moi et qui me rappelaient trop sa présence.

Lorsque je suis arrivée devant sa maison, j'ai eue un pincement au coeur: tout son jardin n'était pas entretenu. Que des hautes mauvaises herbes partout , aussi bien devant la maison , dans les emplacements où sont les rosiers qu'au fond du jardin, si bien qu'on ne voyait même pas son potager...bref pire que ce que j'avais connu ...
J'ai eue alors cette réflexion : il ne s'est pas remis en question, entretenir son chez-soi c'est une preuve qu'on sait prendre soin de soi-même et de ce qui nous entoure...

J'ai déposé le sac de ses affaires derrière son portillon puis sonné à son interphone. Je n'ai pas attendu qu'il réponde, je me suis précipité dans ma voiture, ai remis le gps puis suis partie sans me retourner. J'ignore s'il est sorti de chez lui, je sais juste que son véhicule était garé devant chez lui...

J'ai aussi joint à ses affaires une lettre manuscrite que j'ai photographié pour pouvoir la relire si nécessaire pour me rappeler et me redonner du courage. En résumé, je lui ai indiqué dans cette lettre que tout était fini, qu'il représentait maintenant la + grande déception de toute mon existence et qu'il était maintenant pour moi un repère pour éviter de sombrer dans les ténèbres lorsque j'allais mal et éviter de revivre la même douleur vécue quand j'étais avec lui. Je l'ai aussi remercié d'avoir égayé la vie pendant 3 ans et demi, et qu'il avait été le 1er à me faire vivre une vraie histoire.
J'ai beau le blâmer , le pardonner, je ressens maintenant de la pitié pour lui , pour la personne qu'il est et le chemin (destructeur) qu'il a déjà emprunté ...

Aux modos du forum, est ce possible de déplacer mon topic dans la rubrique "je ne veux plus récupérer mon ex" svp ? ;)
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

par krecher
#1320646
Tu as bien fait.

Mais c'est évident que peu d'entre nous voulait réellement récupérer son ex. Avec le temps on se rend compte que s'est bien mieux depuis que nous nous sommes fait quitter...
Jey54 ont aimé ça
par Jey54
#1320648
krecher a écrit : 20 sept. 2020, 23:07 Tu as bien fait.

Mais c'est évident que peu d'entre nous voulait réellement récupérer son ex. Avec le temps on se rend compte que s'est bien mieux depuis que nous nous sommes fait quitter...
Oh que oui pour ma part Surtout avec ce que j'apprends en ce moment pas de regrets une libération même ;)
par Johjoh77
#1320652
Merci pour vos messages 👍
Je pense qu'à partir du moment où le cerveau ne se pose plus de questions sur le pourquoi du comment du comportement de son partenaire, (car toutes les réponses ont été apportées et même confirmées par des proches !), qu'il n'y a plus de souvenirs douloureux qui remontent (j'appelle ça une détoxication faite par mon cerveau afin de s'effectuer une auto critique sur soi-meme, la justesse ou non des réactions que j'ai pu avoir lors de la survenue de cet événement, l'adéquation ou non du comportement de son ex-partenaire, quels axes d'amélioration puis-je maintenant apporter dans ma vie...), Et qu'il n'y a plus de ressenti de tristesse, c'est que la rupture est faite, "consommée" et qu'il est temps de passer à autre chose.
Pour moi, ce qui a été bénéfique, c'est d'en parler , de tenir un journal intime de tous mes ressentis , mes coups de blues pour éviter a avoir à les cracher devant mon ex, à réagir de manière impulsive, négative et non raisonnée pour ensuite regretter ... Non. Il faut prendre d'abord le temps pour soi, d'ordonner ses pensées, de "balayer devant sa porte" pour ensuite être bien dans sa tête et pouvoir s'exprimer de manière objective et posée devant son ex-partenaire ... La lettre que j'ai écrite n'est pas la + parfaite du monde, mon ex y verra sans doute une mesquinerie de ma part, une tentative de lui faire encore du mal , peut être que d'autres personnes désapprouveront le contenu de cette lettre car elle flatte mon ego et vante mon bonheur. Pour ma part, face au mal qu'il m'a fait physiquement et psychologiquement , elle est la preuve que je me suis libérée de lui, de son emprise de manipulateur et j'espère qu'il comprendra qu'il ne doit jamais revenir vers moi car je l'ai démasqué.
Jey54 ont aimé ça
par Johjoh77
#1321207
Hello,

Je viens donner quelques nouvelles : je vais de mieux en mieux, j'ai encore quelques relents de tristesse car l'image idéalisée de mon ex me reste encore un peu en tâche de fond, quelque fois je me dis j'ai eu tort , que ma réaction lors de la rupture était disproportionnée mais... lui aussi a été beaucouo trop loin, ne serait-ce que par ses actions physiques. Je me souviens aussi les trop nombreuses disputes de + en + fréquentes que nous avions , toutes les prises de tête que mon ex déclenchait sur des choses insignifiantes (le ton agacé de ma voix pour donner des ordres à sa chienne car elle n'obéissait pas , le fait d'être venue chez lui un samedi matin car je m'inquiétais de ne pas avoir de nouvelles de sa part sachant qu'il avait eu une dure semaine , avait dû aider ses parents aux décès de leurs 2 chiennes; sauf qu'il m'avait pris la tête car il n'avait pas nettoyé sa maison qui était sans dessus dessous... Bref , tout plein de prétextes pour se disputer....)...
Maintenant, dans mes rêves que je fais de cette personne, mon inconscient me met en exergue toutes les choses subies (ses réactions , ses gestes vis a vis de moi) qui me faisaient du mal ... Et au réveil, je me sens mieux et + en paix avec moi-même

Je flirte aussi sur les sites de rencontres et j'arrive maintenant à bien discerner les bonnes personnes, celles qui méritent mon attention, qui semble vouloir échanger et partager leurs expériences du quotidien pour faire connaissance . Et les autres qui ne parlent que d'eux mêmes ou qui communiquent par intermittence. Pour ces personnes, je ne cours plus après elles, et les laissent dans leur coin car je ne veux plus me faire du mal.

Je suis encore à fleur de peau cependant car j'arrive aussi à repérer toute forme de manipulation du côté de ma famille. Je me rends compte que j'ai grandi dans un cercle familial où on me faisait souvent du chantage émotionnel, où on parle + des défauts des uns que de leurs qualités, que c'etait toujours à moi de me remettre en question et de revenir vers ceux avec qui je m'étais disputé, qu'on ne met pas de l'eau dans son vin: "c'est toujours la faute des autres et jamais de la sienne", on transforme même les mots à sa propre convenance pour ensuite casser du sucre dans le dos et en faire part à l'ensemble du reste de la famille...bref, j'ai toujours été le vilain petit canard de ma famille, celle qui ouvre sa bouche pour cracher les 4 vérités à tous et toutes, celle qui a un sale caractère mais par contre, on est très content de me trouver pour résoudre certaines situations et on vante ma gentillesse dans ces cas là....
C'est un peu le propre de chaque famille, j'ai l'impression . Mais en ce moment, je prefere prendre mes distances vis a vis de ma famille car je n'ai pas besoin de souffrir de nouveau face à tout ce que j'entends.

Voilà un peu mon état d'esprit actuel : bon, j'ai aussi des galères matérielles et financières (ballon d'eau chaude HS, robinet de douche HS, tableau elect à changer ) mais quelque part , je reste sereine, je relativise car ce n'est rien par rapport à tout ce que j'ai pu subir, niveau douleur psychologique pendant ma relation . Je sais que je suis capable de franchir ce genre d'épreuves et le résultat n'en sera que meilleur !
#1324456
Hello tout le monde,

Quand on dit qu'un c** ne change pas , bah c'est vrai. En octobre, j'ai failli faire une tentative de suicide (grosse connerie) donc j'avais envoyé un mail débile à mon ex en lui disant grosso modo qu'il avait raison sur tout, je n'en pouvais plus de cette situation et qu'il était libre de porter plainte contre moi sur ce qu'il voulait,pourvu que mon corps cesse de s'agripper à la vie. Par la suite, c'est une amie et ma mère qui m'ont rattrapé juste à temps.

J'ai été sous cachetons jusqu'à fin décembre où j'ai décidé d'arrêter moi même mon traitement car trop d'effets indésirables . (Et le sevrage a été difficile mais j'y suis arrivée tout de même).

Il y a 2 semaines, ma mère m'a avoué que mon ex lui avait envoyé un SMS fin octobre suite à mon mail envoyé . Il voulait savoir si ma tentative de suicide était fondée et comment allait ma mère (ma mère a déjà tenté de se suicider par le passé donc c'est de famille :roll: )
Elle lui a répondu que oui ,ma tentative était fondée, que j'avais du mal à remonter la pente et lui a demandé si il éprouvait encore des sentiments pour moi.
Ma mère m'a dit qu'il n'a pas répondu immédiatement mais au final , sa réponse a été "NON", et il a complété en disant que je l'avais abandonné :| , je l'ai descendu sur les réseaux sociaux (alors qu'il m'a bloqué et que j'ai pris soin de ne jamais mentionner son nom dans mes posts. Après libre à lui de les lire, ce n'est plus mon pbl :| ), selon lui j'avais même diffusé ses données personnelles :| car il s'était retrouvé harcelé d'appels et de courriers (mais bien sûr!) et enfin, que j'étais bipolaire ... :roll:
Ma mère lui a répondu que si j'avais rompu avec lui , c'était lié en partie aux trop nombreuses disputes et au fait aussi qu'il m'avait frappé , ce dont elle n'a pas apprécier. Il n'a pas répondu ensuite ...

Il ne m'a jamais recontacté et encore moins débloqué des réseaux sociaux (je surveille, désolé, mais là, vu les bêtises qu'il a sorti , je préfère être vigilante face à ce que cette personne peut être capable de faire).

Peut être qu'un jour, il aura su se remettre en question et sera complètement détaché au point de vouloir engager une simple discussion avec moi mais j'imagine un futur trop idyllique :( (je revois encore son écran d'ex bloquées sur Facebook :lol: )

Si mon témoignage peut aider des personnes qui ont vécu aussi des violences comme moi...