Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Premier rendez-vous, nouveau contact et suite des évènements
#1328968
Bonjour à tous et merci à ceux qui prendront le temps de me lire et de me répondre.
J'espère que vous allez bien, de mon côté je n'ai pas trop le morale en ce moment.
Je sors d'une relation de 3 ans avec ma copine (elle a décidé d'y mettre fin il y a 3 semaines).

Nous nous sommes rencontrés sur les réseaux. On discutaient beaucoup elle et moi, on avait des intérêts communs, des objectifs communs et un humour décalé à tout va.
Nous sommes restez purement amis pendant 2 mois avant de réellement se mettre en couple. Parfois quand j'y réfléchis, depuis que l'on se connait, il n'y a pas un seul jour où on ne s'est pas parlé en 3 ans :o .

On a habité ensemble au bout de 1 an de relation, tout se passait bien au début puis des petites disputes du quotidien ont commencé à s'immiscer dans notre relation. il y avait déjà des disputes parfois avant notre emménagement, mais jamais rien de méchant. Et même à notre emménagement, on ne se disputaient que pour des choses du quotidien "à ton tour de faire la vaisselle" ; "pourquoi tu ne range pas tel vêtement et tu le laisse trainer" ; "pourquoi tu laisse tout le temps trainer tes affaires" ...

Avec le temps, on a commençait à fréquenter les mêmes amis, et tout faire ensemble tout le temps. Parfois, elle me disait, sort faire des trucs sans moi, et casanier que je suis je préférais faire ces choses tranquillement posé sur mon lit ou canapé et je ne sortais que lorsque c'était vraiment nécessaire.

Plus le temps passé, et plus elle me disait qu'elle avait besoin de respirer, que je l'étouffait et qu'en lui demandant de ranger tel ou tel chose je ressemblais à son père. Mais dans une cohabitation, la moindre des choses est de faire en sorte que l'espace commun soit un minimum vivable...

Parfois elle faisait des efforts, et j'avais la fâcheuse tendance de quand même lui faire des reproches alors qu'elle faisait des efforts. Je pense que j'aurais dû l'encourager et non la rabaisser. De son côté, elle a horreur de l'autorité et qu'on lui dise quoi faire et quand le faire. Parfois ça en devenait ingérable. Le bordel dans le salon, et je devais me retenir de dire un mot de travers de peur de la brusquer et de la fermer.
Avec le temps, nous avons moins communiquer sur nos frustration et parfois on retenait nos émotions sur plusieurs jours et soit moi soit elle explosait à un moment donné et ça partait en dispute. Mais à chaque fois c'était des disputes futiles. Il n'y a jamais eu de mensonges ou d'évènement pouvant éliminer toute confiance.

Ces 6 derniers mois, on a eu de moins en moins de relations sexuelles, je sentais qu'on s'éloignaient elle comme moi mais j'étais attaché à cette relation. On sentais qu'il fallait faire qq chose, on faisait des efforts qq jours et puis le naturel revenait au galop. Elle me disait que je l'étouffait, qu'elle avait besoin de moments seule (des moments que je prenais comme un abandon ce qui est très malsain). Parfois c'était l'inverse, j'avais besoin d'être seul et c'était elle qui réclamait beaucoup d'attention).

De mon côté, j'avoue que je lui en demandait beaucoup, toujours être avec moi, en demande de bisous de câlins. On en a parlé, et une dépendance affective en est ressorti. Sûrement lié à mon enfance. Aujourd'hui j'essaye de travailler dessus (elle est au courant). Après une longue discussion, nous nous sommes rendus compte que nous étions tous les 2 dans ce cas et que nous étions très voire trop attachés à l'autre et qu'on n'arrivait pas à se laisser partir.

Mais pourquoi se laisser partir si nous nous aimons ? Je ne comprends pas...

Il y a 3 semaines, elle décide de me quitter en me disant qu'elle toujours énormément mais qu'elle a besoin de prendre du temps pour elle. Qu'elle ne s'aime plus elle-même et qu'elle a besoin de se retrouver. Depuis qq mois, elle a découverture passion pour tout ce qui concerne l'astrologie, la numérologie, bref tout ce qui tourne autour de la spiritualité. Et j'ai appris qu'il y a un mois, elle a commencé à parler avec un mec des USA également à fond sur tout ce qui tourne autour de la spiritualité (on habite en France) et qu'elle le définissait auprès de ses amis comme "l'homme de sa vie" (je l'ai su par son amie...). On en a parlé, et elle m'a expliqué qu'il n'était pas la cause de cette rupture et que tout tourner autour de nos disputes quotidienne et de son manque d'estime d'elle-même. Elle sentait qu'elle devait se "reconnecter avec son âme". Et pourtant, elle m'a laissé lire la conversation et elle lui parle clairement d'une possible future relation entre eux mais qu'elle n'est pas prête pour le moment. Une conversation ambiguë.

Ce que je ne comprends pas, c'est que le WE dernier j'ai dû repartir dans notre ancien appartement pour l'aider à débarrasser des meubles. C'était comme avant... Nous avons passer un WE comme si nous étions toujours ensemble alors qu'elle m'a dit qu'elle ne veut plus rien avec moi. Elle me répète sans cesse que lorsqu'on se sépare de qqn, ce n'est en principe pas dans l'optique de se remettre avec et qu'elle veut se forcer à tourner la page. Que les disputes ou les désaccords ne la rendait pas heureuse.

Pendant ce WE. Nous sommes sortis, nous nous câlinions, nous embrassions, nous avons couché ensemble 2x comme si de rien n'était. Et elle m'a avoué que certains jours elle hésite à se remettre avec moi et elle se dit avoir fait une bêtise. Mais ensuite elle se remet en tête le pourquoi de son départ (son mal être avec elle-même, son besoin de se retrouver avec son âme...).

Pendant le WE qu'on a passé ensemble, elle m'a dit je t'aime pour la première fois depuis la rupture. elle me disait que je lui manquait mais qu'elle avait peur qu'en se remettant ensemble, la relation serait identiques. (Je précise qu'aucun SR n'a été fait pour l'instant).
Elle m'a même proposait de manger toute la semaine avec elle au travail. Puis à la fin du WE, elle m'a dit que le fait de se voir l'empêcher d'avancer et que lorsqu'elle me regarde elle n'arrive pas à se retenir. Malgré toutes les limites qu'elle s'est posée, me voir en face à face est une épreuve trop compliquée pour elle comme pour moi.

Mes questions sont les suivantes :
Pensez vous que je dois définitivement tirer un trait sur cette histoire ?
Pensez-vous qu'elle tourne la page avec son nouveau mec des USA (aucune rencontre n'a été faite) ?
Que pourrais-je faire pour la récupérer ?
Devrais-je initier un SR strict ?
Dois-je complètement l'oublier parce qu'il n'y a plus d'espoir ?
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

#1328971
Je viens de te lire. Je comprends ton mal être.

Cette fille est complétement instable, le gars aux USA n'est qu'un prétexte, elle aurait trouvé une autre raison, elle n'est peut être pas faites pour le bonheur.
Une chose ou elle a raison: tu n'y est pour rien dans son mal être, elle a du mal avec le monde réel, elle poursuit une chimère. Eloigne toi d'elle car elle risque de t'entrainer dans cette fuite en avant et sans fin.
Je crois qu'il faut que tu restes factuel, elle t'a quitté. Ce n'est pas a toi à la reconquérir, c'est à elle a faire ce chemin.
Si j'étais que toi, non seulement, je ferais un SR total, mais je ferais en sorte de plus avoir aucune nouvelle d'elle et qu'elle non plus elle n'est plus de nouvelle de toi. Ne t'inquiète pas, si elle tient a toi: elle déplacera des montagnes pour te retrouver.
Recentre toi sur toi, sur ton bonheur car tu es le seul artisan de ton bonheur, refait des choses que tu ne faisais plus, rencontres des personnes, ouvres toi sur l'extérieur.
#1328989
Encore merci de ta réponse !

Il est vrai que ce caractère instable m’a déjà effleurée l’esprit mais j’en n’étais pas sur. Et pourtant on parlait de tellement de projets concrets, j’ai l’impression qu’elle a peur de l’engagement que peut lui faire ressentir cette relation. Nos 2 familles ont appris à se connaître des suites de notre relation. Je m’entends très bien avec toute sa famille et pareil de son côté avec la mienne. C’est la première fois qu’elle passait à un stade supérieure avec quelqu’un : relation longue (ses anciennes ne durait pas plus de 6 mois ; présentation aux familles ; apparemment a 2 … ).

Le fait que tu dise qu’elle essaye de m’entraîner dedans est totalement vrai. Ça fait plusieurs mois qu’elle essaye de me convaincre de me centrer sur l’astrologie, ligne karmique etc mais je m’y mets pour lui faire plaisir mais sans réel implications. Et le fait que son mec des USA soit aussi à fond lui a donné l’idée que le grand amour est forcément lui. Alors qu’ils ne se parlent que depuis 1 mois, ne se sont jamais vus alors que nous avons vécu beaucoup de choses en 3 ans, beaucoup de liens ont été créés et je ne comprends pas son changement. Puis elle a sa meilleure pote qui est là pour faire en sorte qu’elle ne change pas d’avis dans sa décision de rompre…

J’ai oublié de préciser une information. Elle utilise une application depuis peu pour déterminer ce que lui apporte ses relations amicales et amoureuses « ThePattern ». Selon l’application sa relation avec son mec des USA est à +70% et comme il est autant à fond dans la quête de soi et spiritualité, pour elle c’est l’amour, le vrai, l’homme de sa vie. Et le fait que notre relation soit calculée a -40%, du coup elle estime que notre relation n’a pas d’impact sur son existence et que je suis le seul dans son entourage à avoir un niveau aussi bas de connexion d’âme … En me relisant j’hallucine. Bref je l’aime énormément et tout ces trucs de spiritualité et je ne sais quoi ne font qu’enfoncer mon cas dans sa vie.

Je pense effectivement que j’ai beaucoup donné, et qu’il est temps que je me recentre sur moi-même. Le plus dur va être de ne pas chercher à la joindre. J’espère que j’arriverais à tourner la page sur cette histoire qui me bouffe de l’intérieur et qui a été si soudaine.

Merci encore pour ton message
#1328991
J'ai l'impression que ton ex est sur une pente un peu sectaire et qu'il faut que tu ta laisses dans son délire car quand on vient a se laisser dicter ses choix par un logiciel qui a été créé pour générer des addictions, il vaut mieux abandonner et se sauver puisque l'autre n'est plus du tout en capcité de raisonner de façon a faire ses propres choix.
#1329335
Bonjour, après plusieurs semaines je reviens vers vous. Encore merci pour les réponses apportées à mon topic.

J'ai entamé mon SR depuis 2 jours maintenant et c'est super dur !!!!!!!!!
Est-ce que vous auriez des conseils pour moi svp ? j'ai vraiment envie de me reconstruire et de ne plus être dans ce mood désastreux !

Mon ex m'a dit clairement que même si elle m'aimait toujours énormément, pour elle cette histoire est définitivement terminée. Je vous avoue que je garde espoir de la récupérer un jour, mais en écrivant cela, je me dis que peut-être que c'est réellement terminé.

Je vous fait le point de ma situation à ce jour :

Depuis la rupture qui a eu lieu il y a 1 mois maintenant, j'ai revu mon ex 4x.
Entre temps j'ai commencé une thérapie chez un psy parce que cette rupture me bouffe de l'intérieur. Il est en est ressorti que mon ex et moi étions dans une relation de codépendance. Mon ex m'en avait parlé et s'en doutait, et j'ai eu confirmation lors de mes séances de psy. Je me rends compte que je cherchais en mon ex tout ce que je pouvais m'apporter moi-même (confiance en moi, estime de moi-même, j'avais tendance à beaucoup me rabaisser et ça me faisait du bien lorsqu'elle me complimentait etc...).

J'ai revu mon ex pendant 2 weekend entiers entre temps. Pendant ces weekend (l'un que j'ai énoncé plus haut), nous nous sommes rapprochés comme avant, câlins, sorties, embrassades, et nous avons couché ensemble, beaucoup de rigolade et de taquineries.

Quand je la vois, au début elle est ferme avec moi, elle me dit qu'elle ne veut plus rien que c'est terminé et que je suis son passé. Puis la journée passe et elle se rapproche de moi et me dit qu'elle m'aime etc.

Pour elle, la séparation a été faite à contre coeur, dans le but de se choisir elle avant tout (elle a vécu beaucoup de choses traumatisantes dans son enfance avec des adultes je n'en dirais pas plus + le décès de ses grands parents qui étaient très proches d'elle). Elle m'a expliqué qu'avec le temps, elle me donnait tellement d'amour qu'elle en arrivait à s'oublier elle-même au point de ne plus avoir de limites.

Je suis bien conscient de cette relation de dépendance, en discutant avec mon psy je me suis rendu compte de plein de choses que nous faisions et tant qu'individus à part entière, ce n'était pas "normal" : on faisait tout ensemble au point que nous nous empêchions de respirer librement, comme si nous avions absolument besoin de l'autre pour vivre. Mon ex a qualifié notre relation de "sauveur-sauvé". Lorsque nous avons emménagé ensemble, elle était en conflit permanent avec son beau-père, qui devenait d'ailleurs insistant avec elle et elle n'avait aucun soutien de sa mère ou frères et soeurs. Seul moi était réactif. Au bout d'un an de relation, nous avons donc décidé d'habiter ensemble.

Je l'ai vu pour la dernière fois il y a 3 jours... Comme à son habitude, nous nous sommes rapprochés et puis elle m'a dit qu'elle voulait réellement arrêter avec toute cette dépendance que nous avions pour l'un et l'autre, qu'elle ne voulait plus ressortir avec moi malgré qu'elle m'aime toujours énormément mais que cette relation qu'elle qualifie de "toxique" l'empêche d'être pleinement heureuse. Elle m'a indiqué que même si nous guérisons de cette dépendance, elle ne voudrait plus se remettre avec moi de peur de retomber dedans. :(

J'ai donc décidé de lui dire au revoir et de la laisser se réparer, et moi aussi. Surtout sortir de cette dépendance. On s'est dit au revoir en pleurs, on s'est embrassés, on s'est fait des déclarations d'amour. Elle me disait que j'ai été la meilleure relation de toute sa vie, qu'elle m'aimerait peut-être pour toujours, que je lui ai apporté tellement de choses que nul autre n'a su lui apporter (j'ai été sa plus longue relation, les autres ne sont pas allées plus loin que 6 mois).
#1329343
Bonjour Dividende77, j’ai lu ton histoire. Je comprends ton état actuel et que ça soit dur de ne pas craquer pendant le SR mais tiens le coup et éloigne toi d’elle pour lui faire un électrochoc.

Elle t’aime mais te dis qu’elle ne veux plus être avec toi, que tu étais sa plus belle relation ect.. ce qui est contradictoire. Certes vous avez eu des disputes et des désaccords mais quand on aime vraiment je pense qu’on ne quitte pas, on essaye d’arranger les choses. Laisse lui le temps de réfléchir, de se poser les bonnes questions. Le fait de ne plus avoir de tes nouvelles et de ne plus te voir va la faire réagir et comprendre que finalement c’est toi qu’elle veut et que vous aviez seulement besoin de vous détacher un peu..

Elle a l’air d’être perdue en ce moment.. Elle parle avec un mec des USA, pas de d’ici. J’ai l’impression que finalement elle sait qu’elle ne le verra sûrement jamais donc inconsciemment elle ne veut pas vraiment passer à autre choses, elle a juste besoin de communiquer et connaître quelqu’un d’autre car elle est trop souvent avec toi.

Tiens bon ! Ne lache rien ! Détacher vous un peu, et sans doutes que c’est pour mieux vous retrouvez !
#1329362
Je te remercie pour ton message !!

J’essaye de rester fort, comme tu le sais c’est super difficile à tenir. J’en suis à mon 3ème jours de SR. J’avoue que parfois la journée se passe bien, puis j’ai un coup de mou et je commence à réfléchir, réfléchir, réfléchir et les larmes montent…
J’essaye de m’occuper au maximum, heureusement que ma famille est là pour me soutenir.

J’ai encore espoir qu’elle revienne me parler ou qu’elle change d’avis concernant sa décision. Et qu’on se retrouvera !!! Mais il faut que j’avance pour le moment et surtout pour moi.

Je vais tenir ce SR, avec beaucoup de difficultés mais je vais y arriver.
#1329409
Sassou93 a écrit : 06 oct. 2021, 17:09 Laisse lui le temps de réfléchir, de se poser les bonnes questions. Le fait de ne plus avoir de tes nouvelles et de ne plus te voir va la faire réagir et comprendre que finalement c’est toi qu’elle veut et que vous aviez seulement besoin de vous détacher un peu..
Bonjour Sassou93, je te remercie encore pour ta réponse.

J’ai reçu un message de sa part hier en colère. Je m’explique, le lendemain de ma séparation avec mon ex. Je suis passé par plusieurs émotions, d’un extrême à un autre. J’ai eu entre temps sa meilleure amie au téléphone puis par sms je lui ai dit pour rigoler je lui ai dit "dommage que je ne t’intéresse pas 😂, non je plaisante ! ". Mais ce n'était que pour rire, je lui ai dit que c’était pour rire. Et je ne le pensais pas, elle ne m’intéresse même pas.

1 mois plus tard donc hier, la meilleure amie de mon ex lui a dit l'a dit. Elles m'ont insulté de tous les noms en disant que j'étais une personne irrespectueuse, que je devais avoir honte de moi et que j’avais baissé dans son estime.

Mon ex m'a appelé, m'a dit que je n'étais plus rien pour elle, j'étais insignifiant et qu’elle s’en foutait que je l’aimais 😔.

Il est vrai que c’était des propos non réfléchis et inappropriés quand on y réfléchit mais je n’y pensais pas un mot.

Aujourd’hui elle m’a dit comme les jours précédents qu’elle voulait vraiment passer à autre chose. Non pas qu’elle en a envie mais que c’est nécessaire et qu’elle n’a pas le choix. Je tiens à dire que c’est la seule grosse connerie que j’ai pu faire envers elle. Je ne lui ai jamais manqué de respect pendant ces 3 ans de relation.

Elle m’a enfin redit que cette séparation elle l’a fait pour elle et son bien-être personnel et que dans la vie les gens viennent et partent, qu’on est 7 milliards sur terre…

J’ai mis fin à mon SR mais là j’y retourne parce qu’elle m’a dit qu’elle voulait qu’on arrête de se voir et se parler sinon elle n’arrivera JAMAIS à passer à autre chose. Ensuite je lui ai dis que ça me rendait triste de devoir couper les ponts définitivement. Elle a enchaîné en disant qu’on peut très bien prendre de nos nouvelles d’ici 6 mois ou 1 an etc bref que rien n’est définitif mais que notre couple si.

J’aurais besoin de savoir quoi faire, est-ce que mon faux pas du lendemain de notre séparation peut me porter préjudice ?

Dois-je l’oublier et passer définitivement à autre chose ?

Je vous remercie d’avances pour vos réponses.
#1329410
Bonjour,
"J’aurais besoin de savoir quoi faire, est-ce que mon faux pas du lendemain de notre séparation peut me porter préjudice ?"
Euh...d'après toi ? ...

Je crois que tu te/nous cache derrière une certaine "plaisanterie" mais au final, je en suis pas certain qu'il n'y ait pas eu une fond de vérité sur le moment...
Bien entendu, si elle t'avais répondu "mais tu m'intéresses vachement", je suppose que tu serai monté sur tes grands chevaux en affirmant que c'était pour rire... ?...

Tu sais, il y a toujours un fond de vérité dans les propos que l'on tient...

Et elle a raison de "t'imposer" un délai de 6 mois/ 1 an... tu seras moins fragile d'ici là et si ça se trouve , tu ne voudras même pas reprendre contact.

Prend soin de toi et avance sur ta route, avec ton psy ça va bien aider
#1329411
Bonjour et merci de ta réponse.

Sur le coup j’étais tellement en colère que je ne pensais qu’à une seule chose : oublier mon ex par qq manières que ce soit. Je n’ai pas réfléchit aux conséquences sur le coup.
Il avait peut être une part de vérité dans mes propos.

J’ai honte de moi…

J’ai un gros travail à faire sur moi-même.
#1329532
Bonjour à tous.

Ce week-end j’ai revu mon ex parce que j’avais des affaires à récupérer dans notre ancien appartement.

Avant ça, sa mère et sa grand-mère sont passés chez moi (voir ma famille) et m’ont parlé. Elles m’ont expliqué que mon ex voulait rester ami avec moi, qu’elle tenait énormément à moi, qu’elle ne souhaitait pas que je m’efface de sa vie et que le fait que j’essaye de remettre avec elle ne l’aide pas à avancer et tourner la page pour aller mieux. Que je devais respecter sa décision même si ça nous oblige à ne plus nous voir. Qu’elle a envie de découvrir des choses, voyager etc…

Le jour suivant, avant qu’elle reparte chez sa mère, j’ai souhaitais récupérer mes affaires.
De base elle ne voulait pas du tout me voir, je lui ai donc demandé de déposer mes affaires sur le pallier pour que je les récupère juste après pour éviter de la voir.
Peut être qu’elle avait la flemme, mais elle m’a dit de venir prendre les qq affaires directement dans l’appartement.

Lorsque je suis arrivé, elle était fermé, l’air un peu énervé et ailleurs. Au bout de qq minutes, on a parlé un peu de tout de rien et elle est devenue souriante. Je suis très blagueur, du coup elle rigolait à mes taquineries mais elle se retenais. Et quand je lui faisais la remarque elle rigolait sans retenue.

Nous n’avons rien tenté physiquement, pas de câlins, ni de bisous.

Comme elle devait repartir chez sa mère le soir même, je lui ai proposé de l’accompagner à la gare, et elle a accepté 😳. Je pensais qu’elle me dirait non.

Lorsqu’elle est partie, elle m’a envoyé un message pour me dire qu’elle était bien arrivée.

Rien de bien extraordinaire tout ça, mais je pense qu’il est temps pour moi d’entamer un SR strict. Car même si l’avoir vu m’a fait du bien et que j’en ressors moins abattu que les premières fois, j’ai besoin d’avancer.

Peut être qu’elle n’est plus attachée à moi et qu’elle ne veut vraiment plus de moi. Je vous avoue que ça me brise le cœur tout de même de plus que son anniversaire approche et que j’avais l’habitude de lui faire des soirées surprises etc.

Me dire que cette relation est peut être définitivement terminer me tue de l’intérieur. Mais au fond on ne sait pas ce qu’il y a dans la tête des gens ni de quoi sera fait l’avenir.

Aujourd’hui jour 1 de mon SR strict, je vous tiendrais au courant 🙂
#1329557
Dividende77 a écrit : 20 sept. 2021, 10:39 Avec le temps, nous avons moins communiquer sur nos frustration et parfois on retenait nos émotions sur plusieurs jours et soit moi soit elle explosait à un moment donné et ça partait en dispute. Mais à chaque fois c'était des disputes futiles. Il n'y a jamais eu de mensonges ou d'évènement pouvant éliminer toute confiance.
Si vos désaccords portaient réellement sur des choses « futiles » , il n’y aurait pas disputes, juste des discussions… Au contraire ils portaient sur qui vous êtes donc des choses essentielles.
Tu as besoin d’ordre, elle est bordélique, tu es casanier, elle aime sortir…
Tu fini par lui en vouloir d’être ce qu’elle est (bordélique), parce que c'est toi qui range et que tu trouve ça injuste, et tu cherche donc à la faire changer (comme si être ordonné était la seule façon correcte d'être au monde). De la même façon, le fait que tu veuilles absolument la rendre différente de qu’elle est, engendre de la frustration pour elle et lui a donné envie de fuir loin de toi.

Et ça crois moi ce n’est pas anodin, ni futile…
Non l’amour ne permet de surmonter tous les obstacle et sûrement pas les incompatibilités de caractère ou de valeurs.

Cette fille est bordélique, tu trouvais ça sans doute pénible, mais c’est ce qu’elle est, et ce qu’elle sera probablement toujours… (spoiler, même si vous vous remettez ensemble, elle continuera d’être bordélique hein…)
Elle ne va pas changer par magie, et sûrement pas se réveiller un beau matin en étant plus du tout bordélique… elle pourra te donner le change (quelques mois), mais elle ne sera jamais comme toi tu veux (et ça avait l’air de vraiment te peser cette histoire de rangement vu que tu as écris plusieurs paragraphes la dessus.

Alors la question n’est pas est-ce que vous allez vous remettre ensemble ? Mais plutôt est-ce que ce serait une bonne chose, est-ce que ça aurait des chances de fonctionner ? Qu’est ce qui changerait, ou serait différent concrètement ?
Si c’est juste être ensemble pour ne pas être seul, pour se tenir chaud, ou assouvir quelques besoins sexuels, j’appelle pas ça de l’amour…
#1329573
Merci pour ta réponse.

Au fond peut être que nous n’étions tout juste pas compatibles. Nos divergences de comportements etc sont à 2 extrêmes. Nous avions déjà essayé d’aller au-dessus et de se mettre d’accord sur certaines choses mais ça n’avait pas fonctionné bien longtemps.
Je l’aime et je n’en doute pas, mais peut être que nous ne sommes pas assez compatible pour avancer ensemble.

Autant me faire une raison.
#1329584
Bonsoir sandstorm, tu as tout à fait raison. C’est elle qui souhaitait qu’on restent amis et sinon qu’on se reparle ultérieurement après 6 mois ou 1 an. Pourquoi ? Seule elle le sait vraiment au final.

Après certes on a des disputes pour tout et pour rien mais malgré ça on est très complices et on s’entend bien. Être en couple ce n’est pas seulement se faire des bisous et câlins c’est aussi partager des choses, partager des souvenirs, s’amuser sachant que c’est également une relation d’amitié sinon ça n’aurait pas fonctionné dès le début et on auraient fait que qq mois ensemble…

Je lui ai proposé de plutôt couper les ponts et arrivera ce qui devra arriver. On verra bien