Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Premier rendez-vous, nouveau contact et suite des évènements
#1323117
Bonjour,
Suite à une rupture il y a 5 mois je cherche à reconquérir mon ex mais ne sais pas trop comment m'y prendre. Pour me donner un peu d'espoir j'aimerais lire des témoignages de reconquête qui ont marché, ou du moins savoir dans quelles circonstances vous vous êtes remis en couple avec votre ex.
Merci beaucoup. :)
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

#1323128
Merci pour ta réponse :) Je comprends ce que tu veux dire, en réalité si mon ex veut revenir il le fera, car s'il a vraiment des sentiments ils ressurgiront à un moment ou à un autre. Je me demandais juste s'il valait mieux couper totalement les ponts pour me recentrer sur moi (ce que je fais depuis 5 mois et j'avoue que je vais mieux même s'il me manque) ou bien essayer de reprendre contact pour lui "tendre une perche".

Des exemples de retour d'ex me rassurent (même si chaque histoire est différente) car je me dis que ce n'est pas totalement impossible comme me le dit mon entourage. J'aime bien connaître les circonstances de rupture également car pour ma part la cause de la rupture est extérieure à notre couple (problème de la distance).
#1323129
Tu sais, en principe, quand on quitte quelqu'un, je ne crois pas (mais je peux me tromper) que la distance soit réellement le fond du problème.
Quelqu'un qui aime ne quitte pas c'est souvent aussi simple que ça.
Je comprends que tu cherches à te rassurer mais des fois il faut voir aussi les choses en face.
Par contre, tu peux continuer à t'occuper de toi plutôt que de tenter de remettre 10 balles dans la machine en le recontactant.

Comme tu le soulignes , s'il a vraiment des réels sentiments, il saura où te trouver... s'il ne le fait pas, c'est qu'il a de bonnes raisons.
#1323133
Merci beaucoup. Je sais que votre vision extérieure est bien meilleure que la mienne qui est biaisée par les sentiments.
A bien y réfléchir je pense qu'il ne m'aimait pas assez pour continuer avec toutes les contraintes de la relation a distance. Maintenant peut-on aimer davantage quelqu'un si on perçoit du changement chez lui? Ou est-ce illusoire de penser ça?
#1323140
Bonjour Cjl,
Pour la reconquête, il faut que tu ai pris soin de toi pendant ces 5 mois, que tu ai évolué seule. Et surtout, il faut que tu sois prête a accepté un nouvel échec...
Je sais que c'est dur...
Si tu le contacte, ne parle surtout pas de la rupture.
Parle de choses et d'autres. Sois toi, comme avant, mais en mieux...

Moi jen suis à 3 mois de rupture, avec 2 mois de silence.
Mais je narrive pas encore à m'occuper de moi.
Jai arrêté le sport et j'ai pris 7kg qu'il faut que je perde..
Je ne crois plus à la reconquête (si longtemps sans nouvelles...) même si au fond de moi, j'espère toujours...

Vas-tu envoyer un message pour le souhaiter un joyeux noel ? L'air de rien ?
huguestory ont aimé ça
#1323141
Bonsoir Cjl,

" Maintenant peut-on aimer davantage quelqu'un si on perçoit du changement chez lui? Ou est-ce illusoire de penser ça?"

Quand tu parles de changement, de quoi veux tu parler exactement? Quels changement as-tu opéré depuis votre séparation?
#1323152
Pour Miela, je suis tout a fait d'accord avec toi, il faut réellement être bien dans ses baskets pour envisager une reprise de contacts car on sera a même de supporter l'échec s'il y a.
Je me sens mieux et paradoxalement c'est depuis que j'ai décidé de ne plus être dans le deni de la rupture, de voir la réalité en face. Je ne peux que conseiller de travailler là-dessus.
Pour Noël je vais envoyer un message l'air de rien mais j'en ai envoyé un hier pour lui rappeler un bon souvenir et il n'a pas répondu. Peut-être était-ce une erreur...

Pour Chouquette15, ce que j'ai opéré comme changement c'est que je ne suis plus dans la dépendance affective, ce qui me faisait énormément souffrir étant donné que nous étions à distance et qui jouait sur mon humeur. Ensuite, j'ai mûri et suis prête à partir vivre dans sa ville même si cela implique de gros changements professionnels (bon c'est un peu tard mais je me dis que ça changerait peut-être les choses...).

Bonne soirée. :)
#1323307
Bonjour,

Que pensez-vous d'un garçon qui :

-Ne veut pas parler de vous à son entourage (famille et amis) au bout de presque 1 an de relation
- Ne vous accorde que peu de temps (alors que vous pourriez passer le week-end ensemble étant éloignés la semaine, il ne vous accorde que 4h/une soirée max, disant qu'il veut profiter aussi de sa famille)
-Ne dit jamais je t'aime.

Garçon par ailleurs gentil, généreux, sympathique...
Une peur de l'engagement?

Comment agir dans ce genre de cas?

Merci. :)
#1323310
Bonsoir cjl,

Ah oui ce garçon qui est donc l'ex de " ton amie" c'est ça ? :)

Euh plutôt que peur de l'engagement je dirais pas envie de s'engager .
Ce n'est pas forcément lié à " ton amie" d'ailleurs , l'amoureux de mes 20 ans était comme ça, 25 ans et x relations plus tard , il est toujours comme ça ( on est toujours très amis , il est d'ailleurs un excellent ami . J'ai vu un défilé de filles très chouettes renoncer les unes après les autres )

Comment agir ? Et bien exprimer clairement son souhait de davantage d'engagement, et s'il ne suit pas , faire le point sur ses options ( donc accepter , mais le sujet reviendra encore et encore ou mettre fin à la relation )
#1323313
Bonjour,
Cjl a écrit : 21 déc. 2020, 08:58 C'est dingue que rien ne puisse être plus fort que leur désir de liberté, enfin je ne sais pas quand on est bien avec quelqu'un ca devrait peser dans la balance...
Ce qui veut dire que la personne n'était pas bien dans la relation, point...
Et le "désir de liberté" n'est en aucun cas incompatible avec une relation sereine et pérenne.

Je crois qu'à m'ent donné il faut regarder les choses en face et ne plus se la voiler (la face^^)

Bonne journée
#1323314
bonjour,
Je me sens mieux et paradoxalement c'est depuis que j'ai décidé de ne plus être dans le deni de la rupture, de voir la réalité en face. Je ne peux que conseiller de travailler là-dessus.
Pour Noël je vais envoyer un message l'air de rien mais j'en ai envoyé un hier pour lui rappeler un bon souvenir et il n'a pas répondu. Peut-être était-ce une erreur...
L'air de rien.... penses-tu sincèrement qu'on va te croire sur parole , la preuve c'est que déjà tu en envoies un et pas de réponse alors tu considères que tu n'aurais pas du l'envoyer...

Là, je suis désolé mais j'entends un joli mensonge de toi-même à toi-même. Alors c'est humain et on est tous plus ou moins passé par là. Mais il est important de le comprendre, et de l'accepter, qu'on se ment à soi-même. Parce qu'on vit un truc pas simple, alors tout est bon pour faire semblant d'aller bien, même si au fond on est dévasté. Le problème c'est que quand on suit cette illusion d'aller mieux, c'est parce qu'on se dit que hop, j'ai bossé sur moi deux semaines, j'ai compris ce qui n'allait pas, hop hop je sais ce qu'il faut que je fasse ou que je ne fasse pas quand telle situation se présente, et hop hop j'envoie un message léger de reprise de contact. Et bien entendu, on se cache derrière le sempiternel "nan mais comme ça au moins je n'aurai pas de regrets si je me prends un vent"...

Bref, m'ment donné faudra ouvrir les yeux, mais ça viendra.

Bon courage à toi !
#1323320
etpourtant a écrit : 21 déc. 2020, 12:06 bonjour,


L'air de rien.... penses-tu sincèrement qu'on va te croire sur parole , la preuve c'est que déjà tu en envoies un et pas de réponse alors tu considères que tu n'aurais pas du l'envoyer...

Là, je suis désolé mais j'entends un joli mensonge de toi-même à toi-même. Alors c'est humain et on est tous plus ou moins passé par là. Mais il est important de le comprendre, et de l'accepter, qu'on se ment à soi-même. Parce qu'on vit un truc pas simple, alors tout est bon pour faire semblant d'aller bien, même si au fond on est dévasté. Le problème c'est que quand on suit cette illusion d'aller mieux, c'est parce qu'on se dit que hop, j'ai bossé sur moi deux semaines, j'ai compris ce qui n'allait pas, hop hop je sais ce qu'il faut que je fasse ou que je ne fasse pas quand telle situation se présente, et hop hop j'envoie un message léger de reprise de contact. Et bien entendu, on se cache derrière le sempiternel "nan mais comme ça au moins je n'aurai pas de regrets si je me prends un vent"...

Bref, m'ment donné faudra ouvrir les yeux, mais ça viendra.

Bon courage à toi !
Bonjour,

Du coup selon toi, vu qu'il y a toujours un mini espoir derrière ce message de vœux, il ne faut pas l'envoyer? Il est vrai que ce n'est pas tout à fait "l'air de rien" puisqu'il y a une attente derrière.
Que me conseillez-vous de faire? SR jusqu'à la fin des temps? (Tant pis pour la réconciliation, le fait de rester en bons termes?)

Merci :)
#1323321
Kakahuet a écrit : 21 déc. 2020, 10:29 Bonjour,

Ce qui veut dire que la personne n'était pas bien dans la relation, point...
Et le "désir de liberté" n'est en aucun cas incompatible avec une relation sereine et pérenne.

Je crois qu'à m'ent donné il faut regarder les choses en face et ne plus se la voiler (la face^^)

Bonne journée
Oui c'est vrai, c'est tout bête mais c'est tellement dur de se dire qu'une personne nous a dit pendant x temps qu'il était bien et amoureux, et qu'en fait c'était un pur mensonge... Ouch il faut du temps pour voir la réalité en face.
#1323322
Tant pis pour la réconciliation, le fait de rester en bons termes?
Pour l'instant on ne va pas se mentir, cette "réconciliation" est surtout un prétexte pour alimenter une illusion. Et tant que tu es dans l'illusion tu vas agir (des bons voeux), puis attendre, attendre, ou recevoir la réponse que bien sûr tu n'attendais pas genre "merci à toi aussi" au lieu de "ahhhh, enfiiiinnnnnn, je t'aiiiiiiiiiiimmmmmmeuuhhhh".... et souffrir.
'une personne nous a dit pendant x temps qu'il était bien et amoureux, et qu'en fait c'était un pur mensonge
Et à cette personne on envoie des bons voeux ? Heuuu... comment dire...
#1323323
etpourtant a écrit : 21 déc. 2020, 15:05
Pour l'instant on ne va pas se mentir, cette "réconciliation" est surtout un prétexte pour alimenter une illusion. Et tant que tu es dans l'illusion tu vas agir (des bons voeux), puis attendre, attendre, ou recevoir la réponse que bien sûr tu n'attendais pas genre "merci à toi aussi" au lieu de "ahhhh, enfiiiinnnnnn, je t'aiiiiiiiiiiimmmmmmeuuhhhh"....

Et à cette personne on envoie des bons voeux ? Heuuu... comment dire...
Oui c'est vrai merci pour vos avis extérieurs ça fait du bien et c'est là qu'on voit tout le ridicule de la situation 😂
A vrai dire je crois que si j'attends une réponse de lui c'est surtout pour mettre fin à cette longue période de silence assez incompréhensible sachant qu'on ne s'est jamais disputé lors de la rupture... Je pense que c'est davantage pour me rassurer et me dire qu'il tient un peu à moi, car le fait qu'il ne réponde plus aux messages en a fait prendre un sacré coup à ma confiance en moi.
#1323325
Je pense que c'est davantage pour me rassurer et me dire qu'il tient un peu à moi, car le fait qu'il ne réponde plus aux messages en a fait prendre un sacré coup à ma confiance en moi.
Donc, tu vois bien que ta propre stabilité, ton propre bien-être l'allais dire, dépend de lui et de ce qu'il fait. C'est bien là que ça coince.

Donc peut-être qu'il faudrait que tu réfléchisse à tout ça posément, pour te dire que tu ne dépends pas de ce qu'il peut bien penser. La confiance en toi, elle n'est pas liée à un autre (sinon ça s'appelle de la dépendance), mais bien à toi, à ce que tu décides, à ce que tu fais.

Qu'en penses-tu ?
#1323326
etpourtant a écrit : 21 déc. 2020, 16:34
Donc, tu vois bien que ta propre stabilité, ton propre bien-être l'allais dire, dépend de lui et de ce qu'il fait. C'est bien là que ça coince.

Donc peut-être qu'il faudrait que tu réfléchisse à tout ça posément, pour te dire que tu ne dépends pas de ce qu'il peut bien penser. La confiance en toi, elle n'est pas liée à un autre (sinon ça s'appelle de la dépendance), mais bien à toi, à ce que tu décides, à ce que tu fais.

Qu'en penses-tu ?
Oui c'est là qu'il y a un vrai problème, je ne devrais pas avoir besoin de son regard à lui pour me sentir valorisée. Je crois que c'est le fait d'être "aimée puis abandonnée" qui fait davantage mal. Mais il faut que j'arrive à comprendre que l'amour d'un garçon ce n'est pas comme l'amour parental, ce n'est pas garanti à vie... Je pense que c'est là que le bas blesse.
#1323328
Oui c'est là qu'il y a un vrai problème, c'est que je ne me sens totalement bien que si je me sens aimée par lui.
et du coup, vu qu'il n'est plus là, c'est l'illusion de faire quelque chose qui puisse conduire à le retrouver qui te fait du bien. Et tu passes en mode film. Et ce film c'est de la came qui te fait du bien. Alors, eh bien cette illusion te pousse à agir, et à attendre, et à souffrir. Et pour ne pas souffrir, tu nourris l'illusion et ça recommence de plus belle.

Alors pour sortir de cette illusion, il faut que tu acceptes que tu n'es pas bien. C'est un fait, tu es triste, tu as le droit d'être triste. Tu as envie de pleurer ? tu as le droit de pleurer. Etre triste et pleurer, c'est la réalité, c'est la vraie vie, parce que quelqu'un t'a quittée.
Te sentir bien quand tu penses à une reconquête, un contact etc... ce n'est pas réel, c'est de l'illusion.
Alors cette illusion, ce film, au lieu d'en âtre actrice (d'agir en fonction), regarde le. Dis-toi qu'il a aussi le droit d'être là ce film, que tu ne peux pas l'empêcher. regarde le en tant que spectatrice. Ressens les émotions qui te traversent, ressens ce qu'elle te font physiquement (le coeur qui accélère, les mains moites etc...), sans les juger. Tu as le droit de ressentir des émotions. Le but étant d’accepter tout ça, mais surtout de prendre conscience de ce qui est réel et de ce qui ne l'est pas.
C'est comme ça que petit à petit tu vas comprendre tes pensées, te dire "ah ben tiens là revoilà le film. Alors ce film, qu'est ce qu'il me dit ? Asseyons nous un instant pour le regarder et voir les acteurs".

Voilà, retour à la réalité, à l'acceptation de tes émotions. Et là tu verras que tu n'agiras plus parce que tu sauras qu'un film n'est qu'un film, aussi beau et doux soit-il, aussi dur aussi soit-il.

Qu'en penses-tu ?