Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Premier rendez-vous, nouveau contact et suite des évènements
par Seb270
#1322244
Kakahuet a écrit : 10 nov. 2020, 09:03 Je ne veux pas casser ton rêve mais crois tu réellement (en restant objectif , ce que l'on est jamais sur ce genre de sujet) que si elle t'aimait réellement, elle serait partie ? qu'elle n'aurait pas cherché à communiquer (ce qu'on fait passé 15 ans )? qu'elle t'aurait signifié de manière très concrète qu'elle ne fonctionnait pas comme ça, à savoir devoir des comptes (parce que c'est un peu ça, quand même) à chaque instant?
Donc peut-être qu'elle "t'aime" mais pas dans le bon sens du terme... (pour continuer une relation pesante pour elle, à raison).
Peut-être m'aime-t-elle, peut être tient-elle vraiment à moi et cherche à me faire réagir !
Je vois le verre à moitié plein :D
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

par Seb270
#1322245
etpourtant a écrit : 10 nov. 2020, 09:15 Si la dame veut te contacter pour te dire quelque chose, elle trouvera le moyen de le faire. Mais ce n'est pas en passant ta journée, blocage, déblocage, que tu vas aller mieux, loin de là.
Là elle t'a débloqué, et instantanément tes pensées te disent qu'il y a une raison, mais pourquoi ? que veut-elle ? Et si elle faisait marche arrière ? et si elle me débloquait pour me dire que, ou bien que ?
Bien sûr... mais si elle veut vraiment couper les ponts, elle ne le reconstruis pas en me débloquant ?!
par Seb270
#1322246
etpourtant a écrit : 10 nov. 2020, 09:15 Bonjour, et désolé pour cette vilaine passe que tu traverses.
En lisant ton post et surtout les derniers, je ressens ces pensées qui te traversent l'esprit en permanence, et ces noeuds que ton cerveau se fait.
Et ces pensées sont alimentées en permanence par cette surveillance que tu fais.

Le dernier exemple est frappant, parce que tu retournes tout vers toi: si elle se déconnecte quand tu arrives, il est fort probable que ça n'ait rien à voir avec toi. Mais toi tu l'interprètes comme si elle te fuyait. Et ça te fait mal, et tu veux encore plus de preuves, dans un sens ou dans un autre.

Et cette oppression, cet étouffement dont tu parles, eh bien c'est envers toi que tu le fais. Tu t'étouffes toi même avec tes pensées, avec tes insécurités. Et tu te fais du mal.

Alors que faire ? lâcher prise... facile à dire.... Commencer par te protéger toi-même contre toi-même, sans te juger. Ce n'est pas une tare de zieuter sur les réseaux, c'est une addiction. Il y a une raison à cela, et pour ton bien tu vas la fouiller, et la travailler. Mais en attendant, tu dois te protéger. Coupe tous ces réseaux, vraiment.

Si la dame veut te contacter pour te dire quelque chose, elle trouvera le moyen de le faire. Mais ce n'est pas en passant ta journée, blocage, déblocage, que tu vas aller mieux, loin de là.
Là elle t'a débloqué, et instantanément tes pensées te disent qu'il y a une raison, mais pourquoi ? que veut-elle ? Et si elle faisait marche arrière ? et si elle me débloquait pour me dire que, ou bien que ?

Tu vois le cheminement des pensées ? Et là, dans l'instant, dans la réalité, tu souffres, tu es en attente, et c'est vraiment pas bon pour toi.

Laisse faire tes pensées, regarde les, tu ne peux pas les empêcher d'être là mais tu peux décider de ne pas agir en fonction de tes pensées. Tes pensées vont dans un certain sens, qui est lié à une peur, la peur d'être abandonné. Je pense que tu la connais cette peur, tu sais probablement d'où elle vient. Alors ces pensée sont là, oui, c'est comme ça, ça pique, mais laisse les passer, prends conscience que ce qui te fait agir c'est la peur, et les illusions que ton cerveau échafaude pour que la douleur soit moins intense. C'est comme de la came qui coule dans tes veines...

Ce qu'elle attend, à la limite on s'en fout. Oui, on s'en fout. ce qui est important là tout de suite maintenant c'est ce que toi tu dois faire pour te sortir de cette dépendance, de cet étouffement que tu te fais subir.

Je sais pour être passé par là que c'est dur, long mais tellement salvateur, de se mettre dans un mode "maintenant je pense à moi, rien qu'à moi, et tranquillement, mois après moi, je vais me reconquérir moi-même, retrouver la paix intérieur qui me fait défaut aujourd'hui".
C'est dur aussi parce qu'à nos âges (j'ai la cinquantaine bien tassée), on misait beaucoup sur le fait de retrouver une relation belle et stable, qui dure longtemps, mais voilà, d'un seul coup tout nous pète à la tête, et c'est la panique, la peur de finir seul, cette peur qui remonte de loin, de très loin. Et cette peur fait des dégâts, nous met dans une souffrance, dans une attente, que l'on n'imaginait pas. Mais voilà, on y est et il va falloir s'en sortir.

Et on n'a pas le choix, faut y aller, faut apprivoiser cette peur, il faut se faire le plus beau cadeau que l'on puisse se faire, celui d'investir après de longues années le nez dans le guidon, dans sa propre paix intérieure, cette paix qui nous ouvre des portes. Qui nous ouvre la porte de nous-même, avant de pouvoir pousser d'autres portes pour des relatons saines et paisibles.

Je te souhaite beaucoup de courage, et n'hésite pas à venir ici vider ton sac quand tu en ressens le besoin.
Super message... merci !!

En tous cas, je n'ai pas peur d'être seul... aujourd'hui je me dis "ce sera elle ou personne de toute façon" !
Ca va me passer certainement (qu'elle revienne ou pas), mais voilà quoi...
par etpourtant
#1322247
aujourd'hui je me dis "ce sera elle ou personne de toute façon" !
Et c'est là justement que tu t'étouffes toi-même. Tu ne te laisses pas la possibilité de t'apaiser toi-même. C'est normal quand la rupture est fraîche, on est obnubilé par les illusions que l'on se fait. Il te faut accepter que tes pensées ne sont que des illusions. C'est difficile mais salvateur, vraiment.
par etpourtant
#1322253
L'adage "fuis moi, je te suis ! suis moi, je te fuis !" est-il vrai ?
Et que vas-tu tirer de cet adage ? Un moyen de mouliner des heures à te demander si pour qu'elle revienne il faut arrêter de la suivre, et dans ce cas elle va revenir ?

Tout ça c'est de la daube marketing des sites de reconquête pour vendre leur soupe-à-faire-naître-l'espoir....

Ce qui est vrai par contre, c'est que tant que TOI tu n'auras pas avancé profondément sur ta relation aux autres, sur cet étouffement dont tu sembles être parfaitement conscient, tu répéteras à l'envi ce schéma de peurs qui mine ta vie relationnelle. Parce que quand on a peur, on veut être rassuré, et ce faisant on étouffe l'autre. Le problème c'est qu'il n'y a qu'une seule personne pour te rassurer: TOI. Tant que tu cherches à combler un manque, un vide, une peur en t'accrochant à l'autre pour exister, pour te rassurer, etc..., ta vie dépend de l'autre, et forcément, ça part en vrille.

Alors les adages, les dictons, les voyantes et autres trucs et ficelles pour faire revenir l'autre, c'est de l'illusion, c'est se mentir à soi-même.

Maintenant, ne te juge pas de penser à tout ça, surtout pas. Tu es face à une situation compliquée dans laquelle probablement que de vieux trucs enfouis au loin remontent à la surface, et c'est ça que tu ressens, et c'est ça qui te fait mouliner, et c'est ça qui te fait vivre dans l'illusion. Tu n'es pas plus faible que qui que ce soit, tu as, comme beaucoup, des trucs à régler en profondeur, et , si je peux citer mon expérience personnelle, je te dirais que si je n'avais pas vécu il y a plus de cinq ans une rupture qui m'a fait basculer dans l'abîme, jamais je ne me serais posé ces questions, jamais je n'aurais bossé sur des sujets profonds que je ne voyais même pas mais qui pourrissaient toutes mes relations à court ou long terme. Finalement cette rupture que j'ai vécue c'est un véritable cadeau que la vie m'a fait.

Oh je ne suis pas devenu un moine bouddhiste, je ne suis pas devenu parfait, loin de là. Simplement j'ai appris à vivre avec des blessures anciennes, et surtout j'ai appris que ce que je cherchais dans les autres ne se trouvait qu'au fond de moi. Et j'ai appris à le trouver.

Et de ce jour, il se créée un immense espace en soi, un espace qui n'est plus un vide à combler, mais une espace pour une énergie nouvelle, celle de vivre en confiance, celle de trouver de la paix là où dans le passé il y avait de la peur. Celle aussi d'avoir un autre regard sur les autres, et de pouvoir choisir non pas des personnes qui vont combler mes vides, mais des personnes qui vivent à côté de moi, avec leurs qualités et leurs défauts, leurs forces et leurs faiblesses, et avec lesquelles la vie est simplement telle qu'elle est, même si elle n'est pas rose tous les jours.

Vraiment, je te souhaite de tirer un immense profit de cette rupture, et de commencer par
laisser venir les moments de tristesse, de colère, les pensées qui tournent en boucle. Pour les observer, pour comprendre que ces émotions super difficiles n'ont pas forcément grand chose à voir avec la situation, mais qu'elles viennent de loin, et que la situation les a ramenées à la surface.

A toi ensuite de te donner les moyens d'y voir plus clair, de consulter un pro, d'avancer pour toi, pour t'offrir ce beau cadeau que tu mérites: la paix.
par etpourtant
#1322254
juste une chose: tu es étonné de l'impuissance de ta psy ?
Pas moi...

Ce n'est pas ta psy qui va te dire "monsieur, vous souffrez de ça, ça et ça, et donc il faut faire ça, ça et ça". Oh que non. C'est pas comme ça que ça fonctionne....

Alors tu vas parler, parler, parler, et elle va attraper au vol quelques ficelles dans ce que tu dis, et orienter vers ces ficelles, et te les redonner pour que ce soit toi qui tires sur les ficelles et débobines ce qu'il y a derrière. Sauf que... sauf que si tu n'es pas dans le truc, et que tu n'ouvres pas réellement la porte, elle ne va pas l'ouvrir pour toi, et ça peut durer longtemps.

Alors pose toi la question sans te mentir à toi-même (c'est le plus difficile, crois moi...), de savoir pourquoi ça stagne avec la psy. La réponse tu la connais, je pense. Mais encore faut-il la voir cette réponse, et la dépasser, laisser sortir les ficelles quoi ...

Oui, ça peut prendre du temps, mais ça vaut vraiment le coup !
par Seb270
#1322320
Elle m'a appelé mardi soir... elle avait envie de me revoir... on a passé la nuit de mardi à mercredi ensemble et toute la journée d'hier...
Elle me disait que j'étais un amour, qu'elle m'aimait !
Ce matin, SMS : "je suis amoureuse de toi, mais je suis prudente"
Puis coup de fil de 20 minutes pour me dire qu'elle prenait un peu de distance car elle se méfiait...

Elle voit sa psy à 13h... peur que sa psy lui conseille de me quitter !!
Les psys sont là pour guider les gens ! Elle risque sûrement de lui dire de fuir, vous ne pensez pas ? et pourtant, je sais qu'elle m'aime !
par Seb270
#1322328
pourquoi ???? je voulais juste vous dire où j'en étais...

Je comprends les gens qui me disent que je devrais plus penser à moi et mon bien-être plutôt que de la reconquérir...

Mais comme la plupart des gens qui viennent ici je pense, je suis amoureux et je n'ai qu'une envie : récupérer mon ex :)

Normal que je me pose plein de questions, non ?

Et là, je me dis "merde, elle va voir sa psy... forcément elle va lui dire de me fuir !"

J'aurais voulu avoir votre avis... je suis sur un forum, non ? :)
par Seb270
#1322329
J'ai trouvé ce message de Elieza
Elieza a écrit : 11 avr. 2020, 16:41 Quand à savoir si il y a encore une chance... quelqu’un qui aime vraiment ne prendrait jamais le risque de perdre son aimé(e), donc si elle ne revient pas c est que son « amour «  pour toi ´ et pas assez fort.
Je suis rassuré car je sais que Séverine m'aime !! Hier matin encore, elle me disait qu'elle m'aimait et que j'étais son Amour !!
par Elieza
#1322334
Seb270 a écrit : 12 nov. 2020, 11:58 J'ai trouvé ce message de Elieza
Elieza a écrit : 11 avr. 2020, 16:41 Quand à savoir si il y a encore une chance... quelqu’un qui aime vraiment ne prendrait jamais le risque de perdre son aimé(e), donc si elle ne revient pas c est que son « amour «  pour toi ´ et pas assez fort.
Je suis rassuré car je sais que Séverine m'aime !! Hier matin encore, elle me disait qu'elle m'aimait et que j'étais son Amour !!
Heu, faut pas sortir les choses du contexte. Entre ce qu'elle dit et ce qu'elle fait, y'a un fossé, or, il n'y a pas d'amour, il n'y a que des preuves d'amour.
Actes>blabla.
par Seb270
#1322337
oui, c'est vrai !
Mais donc si elle m'aime vraiment (ça se sent ces choses-là), elle ne va pas prendre le risque de me perdre !

Ce que je veux dire depuis 2 ou 3 jours, c'est que malgré tout, elle garde le contact, veut me revoir, passe une nuit dans mes bras, me demande de rester la journée complète avec elle... c'est quand même des preuves d'amour, après 2 jours où elle voulait couper les ponts !! Si tu veux couper les ponts, tu ne relances pas ! Tu ne proposes pas à l'autre de venir passer la nuit et le la journée complète du lendemain avec toi ?!

Franchement, en toute honnêteté, ce ne serait pas logique !!! Je cherche des preuves de son amour car comme Elieza, je me doute que si elle m'aime, elle ne voudra pas me perdre...

Mis à part mon cas à moi, elle a peut-être besoin de prendre un peu de recul pour y voir clair ! Mais si elle m'aime, j'ai bon espoir !!
par Seb270
#1322339
et quel est le rôle d'un psy ? quand je vois ma psy, je suis déçu car elle me donne toujours raison, sans me secouer !

Là, Séverine voit la sienne, j'ai peur qu'elle la guide en lui disant de ma quitter !! quel est, succinctement le rôle d'un psy ??? aider à voir clair ? guider ? conseiller ??? aller dans le sens de son patient ? le secouer ??
par Agatheyzac
#1322340
Hello

Je n'ai pas lu tout ton feed, seulement parcouru la page 2.

Elle t'a quitté car tu étais trop oppressant. Si tu veux la récupérer il va de soi qu'il faut... arrêter d'être oppressant ?
Tu te rends compte que tu es EXTRÊMEMENT oppressant, dans tous tes messages ? Tu notes les durées des conversations, les heures des appels, et tu as carrément peur qu'elle se fasse manipuler par son psychologue.

A 50 ans, ne crois tu pas qu'il serait plus judicieux de t'interroger sur le pourquoi de cette oppression et cette terreur d'être quitté ?
Elieza ont aimé ça
par Seb270
#1322342
Agatheyzac a écrit : 12 nov. 2020, 13:27 Hello

Je n'ai pas lu tout ton feed, seulement parcouru la page 2.

Elle t'a quitté car tu étais trop oppressant. Si tu veux la récupérer il va de soi qu'il faut... arrêter d'être oppressant ?
Tu te rends compte que tu es EXTRÊMEMENT oppressant, dans tous tes messages ? Tu notes les durées des conversations, les heures des appels, et tu as carrément peur qu'elle se fasse manipuler par son psychologue.

A 50 ans, ne crois tu pas qu'il serait plus judicieux de t'interroger sur le pourquoi de cette oppression et cette terreur d'être quitté ?
Oui, je m'interroge sur le pourquoi de cette oppression...
Mais je pose aussi certaines questions auxquelles j'aimerais avoir des réponses...

Bien sûr que je vais arrêter d'être oppressant ! Bien sûr que c'est dans ma nature et que je dois me faire aider pour y arriver ! Je suis d'accord avec tous vos propos...

Je cherchais juste à savoir (et à me rassurer) si la porte est encore ouverte... je pense que oui au vu de ce qu'elle ressent pour moi malgré ses craintes ! Mais j'aimerais juste avoir un avis objectif, sans me dire uniquement que je dois être suivi (je le suis :))
par Kakahuet
#1322344
Agatheyzac a écrit : 12 nov. 2020, 13:29 (ps je constate que kakahuet avait déjà dit 100% de mes propos ci dessus... sorry)
T'inquiètes, c'est bien de répéter les choses, on sait jamais, sur un malentendu, ça peut avoir un effet ...

Sinon, Seb, tu souhaites avoir un avis objectif alors que c'est ce qu'on te donne...
Perso pour moi une relation telle que la tienne n'est pas viable, mais ce n'est que mon avis, basé sur ma personnalité.
Alors peut-être que la porte est ouverte, mais à mon avis, tu vas te la faire claquer sur le tarin au moindre soucis...
Et donc, sinon, tu n'as pas cherché à consulter ailleurs, parce qu'il semble que ta psychologue soit légèrement dépassée par la situation...un psy, par exemple ?
par Seb270
#1322347
Merci kakahuet ! enfin un avis :) la pote est ouverte (c'est bon ça !), la relation n'est pas viable... ben voilà, je voulais juste un avis sur ces 2 points :)

Après oui, je sais que je dois consulter ! Je vois aussi une hypnotiseuse (je l'ai vue une fois, j'y retourne prochainement)
Quel différence entre UNE psy et UN psy ??
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 8