Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Premier rendez-vous, nouveau contact et suite des évènements
par Allys
#1319470
Bonsoir nini,

Je ne peux que plussoyer Selma dans toutes ses interventions sur ton histoire, car je partage, ses questionnements sur tes avancées, et ses doutes sur les réels bénéfices pour toi de cet entre deux.

Tu ne cesses de dire que tu as compris, un truc, et que maintenant tu es apaisée. Pour ensuite nous dire, qu’en fait, tu n’avais rien compris, mais que maintenant tu as compris un truc, et tout est mieux pour ensuite dire qu’en fait ça ne s’est pas passé comme tu imaginais, mais comme tu as compris un truc, maintenant tout va pour le mieux…

A partir de quand tu vas comprendre le seul truc important, qui est que ton envie de recommencer cette histoire c’est la principal matérialisation de ton besoin de contrôle permanent ?
A partir de quand tu vas comprendre que si vous vous êtes aimés, c’est probablement parce que ça dysfonctionnais, et que donc il est peut probable qu’un bon fonctionnement vous fasse vous aimer de nouveau.


Nini-Ad a écrit : 23 août 2020, 12:02 Quand je lui dis que ca peut arriver à tout moment sans qu’il s’y attende, il me répond qu’il ne sort pas, qu’il se contente de travailler, faire du sport et s’occuper de sa fille ce qui laisse aucune place à une rencontre.
Et bien écoute, figure toi que moi, qui ne sort pas, qui ne fait que travailler, faire du sport, et m’occuper de mes enfants, et bien j’ai quand même rencontré mon conjoint, qui lui ne sort pas non plus, se contente de travailler, faire du sport (chez lui) et s’occuper de son enfant H24/7 car il est veuf…
Comme quoi, ce que veut dire «ca peut arriver à tout moment sans qu’on s’y attende », c’est que ça peut réellement arriver alors que rien n’a été mis en place pour que ça arrive…

Nini-Ad a écrit : 23 août 2020, 12:02 Et je me dis que bien souvent quand une personne change réellement il y a souvent beaucoup d’autres lignes qui bougent.
Non mais on ne change pas en réalité…
Personne ne change, dans la vie réelle. On prend conscience de ses difficultés, de ses schémas destructeurs, des ses peurs, et on croit que le travail est fini. Sauf qu’il n’est pas fini. Le cerveau ne change pas sa façon de fonctionner simplement parce qu’on le désir, ou que l’on a compris, le pourquoi du comment de nos réactions. Les carences éducatives et affectives, les traumatismes ayant entrainé nos schémas, ne guérissent pas. Seuelemnt, quand on les identifie, on est armé pour lutter contre eux.
Donc on ne change pas, jamais, on passe juste le reste de sa vie à se battre, contre un énnemi que l’on connais bien, avec des armes que l’on maitrises, mais il suffit d’un coup dur, de la fatigue et hop, l’ennemi à le dessus.

Croire que tu vas changer, et que par magie, tout sera résolu (avec lui ou un autre), est juste une illusion…
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

par Selmasultane
#1319474
Allys ( coucou ;) ) soulève des points très importants , quand elle dit " si vous vous êtes aimés , c'est probablement que ça dysfonctionnait " . J'avoue que ma réflexion post rupture , elle était très centrée sur ça : qu'est ce qui m'a plu chez l'ex ( et même les ex ), pourquoi ai je mis de côté certains red flags, pourquoi la rupture m'a fait si mal, de quoi ai je peur ? Cette réflexion là, elle ne peut pas être utile quand elle est employée ( même de façon minime ) à la reconquête, à " corriger" ce que l'ex vous à reproché. Elle peut aboutir à des constats assez peu flatteurs sur soi même aussi. Perso je me suis avouée que je n'avais plus envie de faire des concessions au quotidien( jusqu'à l'intolérance ) , et que si j'avais tant aimé l'ex c'est aussi qu'il était très malléable, qu'il n'exprimait jamais ses envies, qu'il était toujours d'accord avec moi, en adoration ( jusqu'à ce que je comprenne que c'était assez saoulant ce côté creux, et que qqn qui dit amen tout ne participe pas à la relation en fait :D , c'est déjà une forme de fuite ).

Pareil sur ce que dit Allys sur le changement . Je ne pense pas avoir changé dans ce processus. En revanche je me connais bien mieux, et j'éprouve un sentiment de liberté et de plénitude dans ma vie actuelle comme rarement éprouvé dans mes vies de couple antérieures . Ce travail va-t-il être recompensé par le dépôt sur mon paillasson d' un prince charmant , ou provoquer un retour de l'ex au grand galop, ébloui par cette "meilleure version de moi même " ? Non, car il faut être réaliste, de concessions je n'ai toujours pas super envie (et dans le cas de l'ex, l'amour que j'éprouvais pour lui est tombé , en même temps que les illusions , mais comme disait ma psy ,l'amourquand il prend la forme d'un coup de foudre est parfois une "illusion à deux" ) . Peut être que ça arrivera, peut être que ça n'arrivera pas , " etre en couple " n'est plus trop central dans ma vie en fait. Tout au plus aujourd'hui , je connais bien mieux mes limites et mes envies ( et je sais que dans une nouvelle relation je devrais lutter contre la tendance à façonner l'autre comme je veux qu'il soit , ce que je réussis bien mieux à présent dans le milieu amical et professionnel, ou la vie de tous les jours, et c'est un grand bénéfice collatéral )

Le but n'est pas de donner de leçons Nini, mais de te faire ouvrir les yeux. Relis ton fil et tu verras que dès lors que tu dis " avoir eu un déclic " , deux jours après, une phrase sybilline de l'ex à la belle mère ou au collègue ou a la boulangère te remet sur le rail d'interminables mea culpa sur ton " comportement" pendant la relation et te fait retomber dans cette zone de confort de l'espoir et l'illusion ( etpourtant en parle très bien , peut être l'as tu lu sur d'autres posts ).
par Nini-Ad
#1319544
Hello et une nouvelle fois merci pour vos reponses (et avec un peu de retard troublemaker).

Que vous dire? Je vous rejoins sur 99% des points soulevés.

-Concernant le mode de garde, tout est ok et inscrit dans la convention de divorce. Nos boulots respectifs nous obligent à se croiser 4fois par semaine pour que je la récupère le soir mais depuis 2semaines j’ai souhaité la récupèrer à l’extérieur car ca me gênait qu’il entre quasi toute la semaine chez moi. Ca me convient beaucoup mieux.

-Nos rapports actuels et qui sont fermes de mon côté depuis 2 semaines se limitent à bonjour/ca s’est bien passé pour la puce/merci/aurevoir. En tout cas pour ma part car lui essaye depuis quelques jours de parler mais je reste distante. D’ailleurs depuis hier je recois davantage de sms où je ne reponds que quand il s’agit de notre fille. D’ailleurs il l’a compris car quand je ne reponds pas il relance 2h après sur un sujet concernant notre fille. Il tente même un peu d’humour. Dire que je ne suis pas sensible à cela serait mentir par contre je ne dérogerait pas à cette distance que j’ai enfin réussi à mettre en place. Les paroles j’en veux plus, si il devait y avoir ca serait des actes concrets et il n’y en a toujours pas.
Je fais quand meme une parenthèse (faisant echo au message de Selma où je prends des bonnes résolutions et la moindre phrase venue de n’importe qui me font repartir au sous sol) hier soir il a vu un de nos meilleurs amis que l’on a en commun et il est remonté à mes oreilles qu’il avait remarqué un changement notable ces 2 dernières semaines et que ça laissait la chance à une réelle évolution positive dans ce contexte. Je n’ai pas voulu en savoir plus et notre ami m’a dit que mon ex mari c’était beaucoup confié et que par conséquent il n’en dirait pas plus de toute façon. Ce ne sont encore à mes yeux que des mots et je garde ma ligne de conduite. Sur le moment Selma j’ai d’ailleurs ressenti ce que tu disais dans un précédent message. J’ai eu l’impression de recevoir un bon point comme à l’ecole pour mon bon comportement de ces 2 dernières semaines. Seulement cette fois ca ne suffit pas pour me faire replonger, je dois garder le cap mais surtout ce cap me fait avancer et progresser.

-Allys mon dieu que tu as raison, que d’aller retour, j’ai compris/pas compris. Que répondre tellement c’est vrai? En tout cas cette fois c’est la première fois en un an que je mets en place des choses concrètes pour MOI. J’ai décidé de profiter de ces vacances pour me controler moi et ma vie. Ca me fait beaucoup de bien. Je multiplie des activités et sorties qui me font du bien et qui m’aide à lacher prise.

-Je suis bien d’accord avec vous sur le fait qu’on ne change pas. Et Allys tu as parfaitement résumé, on passe le reste de sa vie à se battre contre un ennemi que l’on connait mieux avec les bonnes armes. Et bien sur parfois dans certain moment cette ennemie prendra le dessus mais on saura peut-être plus vite reprendre la main et ces situations seront beaucoup moins fréquentes. Ces absolument ma vision des choses. J’ai deja parcouru du chemin depuis 1an et je compte bien le continuer à ce sujet.

-Et enfin, c’etait trop beau pour être vraie sinon, le fameux « oui mais », celui là est pour Allys. Je ne suis pas d’accord sur le fait qu’on s’est aimé parce que ca dysfonctionnait. Au contraire on a perdu de la puissance dans notre amour parce que ca a commencé à dysfonctionner et que tout ca s’est amplifié par des mauvais choix que l’on a pu faire pour notre vie, une communication qui a disparu au fil du temps, la complicité qui s’est évadée ect... Exemple cette foutue construction de maison que je ne voulais pas, lui qui n’a pas su ecouter et puis par chez nous « si t’as pas de maison t’as raté ta vie et puis pour un enfant c’est mieux » alors on l’a fait.
Meme si ca me coute de dire ca mais tant mieux pour lui, je vois qu’il met en place des choses, qu’il evolue sur des reproches que j’ai pu lui faire et je retrouve malheureusement de l’attraction pour lui, cette attraction que j’avais perdu au fil du temps dans notre relation le voyant se figer de plus en plus. Bien sûr je dois garder cette attraction bien sagement enfouie dans un coin de ma tête le plus profondément possible.

-Pour finir je voudrais juste dire que malgré mon obstination à vouloir retenter une nouvelle histoire et une vie de famille que je n’ai pas eu le temps de connaitre avec lui, je suis parfaitement lucide que si ça devait arriver ca ne pourrait pas fonctionner pour tout un tas de raison. Finalement peut-être trop de rancoeur de mon côté, peut-être que nos évolutions seront malgré tout incompatible, peut-être que j’aurais tellement travailler sur moi que je ne voudrais plus ect... ou peut-être que ca pourrait être génial. Personne ne sait. Mais je sais que je ne pourrais réellement renoncer qu’en ayant essayé et malheureusement mon instinct me dit depuis le départ que je pourrais tester tot ou tard car je le connais très bien malgré tout et que si c’est tard et bien je ne dois pas m’arreter de vivre et trouver mon propre équilibre et bonheur.
par Selmasultane
#1319552
Hello Nini,

Très bien pour le mode de garde et les contacts réduits. ( il fut un temps où on échangeait le dimanche soir , et bien je préfère le vendredi après l'école, car pendant longtemps je n'aimais pas trop avoir mon ex mari régulièrement chez moi, je trouvais ca intrusif . Mine de rien , rien que les discussions sur l'heure de dispo, le retard éventuel, etc...peuvent créer des te
nsions et maintiennent un contrôle sur la vie de l'autre )

Tu dois continuer et insister pour que jamais rien ne te " revienne aux oreilles " , Ca part d'une bonne intention , mais c'est du poison , et ton récit est parsemé d'interventions de familles / amis . C'est comme voir cequ'il y dans le coffre de ton ex , c'est encore et toujours du contrôle ;) ( cette anecdote me rappelle la tête de mon ex quand il avait vu mon coffre plein de bières, je faisais la tournée / squattage des amis pour mes vacances last minute - vu qu'il avait annulé les nôtres :roll: - et ça l'avait fait repartir dans des " ouin ouin moi j'ai pas d'amis " )

Pour le reste je maintiens mon avis . Par ailleurs ce que vous avez vécu ( construction de maison, bébé etc...) ne sont pas des événements extérieurs tragiques qui ont causé votre perte , mais un chemin classique et partagé de vie de couple , qui parfois cause l'usure du couple, de façon irrémédiable ( et assez classique aussi , je l'ai vécu, comme beaucoup d'autres ici ).

Dans tout ce qu'on te dit , tu en prendras, tu en laisseras , évidemment et heureusement . Allys a toutefois mis en avant un point très juste : cette façon obstinée de croire qu'une reprise est la voie privilégiée de ton bonheur ( parce que c'est la voie traditionnelle papa- maman, et le poids de l'entourage parait important, parce que tu n'as grosso modo connu que lui ..) , est la principale manifestation de ton besoin de contrôle permanent ( celui que tu dis vouloir corriger ;) )
par Nini-Ad
#1319911
Bonjour à tous,
Je viens donner quelques nouvelles et je crois avoir besoin d’un serieux coup de pieds aux fesses ou surtout de soutien.

Voila 3 semaines que je suis en vacances, j’avais décidé d’utiliser cette periode pour réellement couper avec mon ex mari et m’occuper uniquement de moi et ma fille.
Ca m’a fait beaucoup de bien, activités avec ma fille, quelques jours dans une autre region, beaucoup d’invitations de parts et d’autres. Je me suis mise à la méditation qui me fait un bien fou, je continue de voir mon psy qui m’encourage sur le chemin que je prends mais qui me met en garde car toutes ces actions sont pour moi mais avec toujours en tête LUI.
Il n’a pas tort mais j’avance pas à pas et c’est ça que je retiens.

Puis patatras.... on prends les mêmes et on recommence.
Mon ex mari a vu comme je l’ai dis plus haut un ami commun. Les choses me reviennent à mes oreilles au fur et à mesure.
Il ne l’a jamais vu aussi déterminé à se remettre en couple avec moi, il dit qu’il a des envies de famille...
Et là c’est le shoot d’adrénaline, j’y crois, mon travail paye! Il demande davantage de voir sa fille, je lache et n’applique plus la convention de divorce dernièrement. Cette situation me fait souffrir mais si je m’y oppose j’ai peur qu’il me trouve « méchante ».
Son père m’appelle, me dit qu’il prie tous les jours pour qu’on se remette ensemble.
Sa mere debarque pour voir notre fille d’une autre region. Il me demande de l’avoir en plus, je ne sais pas trop car il doit la rejoindre à 2h de route juste sur une journée soit 4h aller/retour pour notre fille de 1an et c’est un jour où il n’est pas censé avoir notre fille. Et puis c’est beaucoup de route pour un bébé. Sa soeur m’envoie un message assassin où elle me met la pression pour le laisser partir avec ma fille alors que je ne me suis pas encore prononcé pour ou contre. Juste je cherche à voir si c’est pas plutot possible que se soit sa mère qui vienne et pas l’inverse ce qui serait plus confortable pour notre fille. Je comprends que lui m’a chargé comme une mule parce que lui meme à la flemme d’y aller.
Là je lui dis mon mécontentement sur la tournure des choses et une fois de plus sa lâcheté! Il s’excuse 1000fois, fait le gentil.
Mais non cette fois je l’ai vraiment en travers! Merde je cède sur tout et encore je m’en prends plein la gueule (comme d’hab)! Comme à chaque fois où je reprends un peu le contrôle, arrive les belles paroles « une partie de moi n’arrive pas à renoncer à nous, il y a des choses que je voudrais te dire mais je ne peux pas pour le moment ». Ca y est, il vient de mettre une nouvelle carotte devant mon nez!

Puis hier, veille de sa journée avec sa mère. Il arrive tout sourire me ramener notre fille. Et la il me dit « regarde j’ai fait un tatouage, celui dont tu m’avais donné l’idée ». Je ne sais pas quoi dire... je trouve ça très particulier de faire mon idée! Et puis là c’est trop. J’ai beaucoup travaillé sur moi, je me sens plus forte. Pourquoi je cède sur tout? Parce que j’ai peur de le perdre et je me dis au fond en faisant ça il va se rendre compte qu’il a de la chance d’être tombée sur quelqu’un comme moi. Et au finale qu’est-ce que j’y gagne? De continuer à souffrir après un an car il n’est jamais revenu!
S’en est assez! Je lui dis que le jour avec sa mère sera le dernier dans ces conditions! Qu’à présent la convention sera appliquée à la lettre car à chaque fois celles qui en subit les conséquentes c’est ma fille et moi! Que je ne fais pas ca contre lui mais pour moi. Que dans ces conditions et vu que je suis en congés comme le prévoit la convention il ne l’a verra que dans 10jours et que ca me fera le plus grand bien.
Il a les larmes aux yeux... me dit que c’est long 10jours. Je ne me demonte pas! Je lui dis clairement que je ne fais qu’appliquer ce qu’il est prevu et que lui même a choisit! Que si quelqu’un n’est pas content qu’il prenne contact avec lui car personne ne pourra rien me reprocher à moi!
Je rajoute qu’il arrête avec son sms quotidien avec une pensée pour notre fille! Que ce sms je l’attends comme ma drogue quotidienne en me disant qu’il penses à nous et au finale ca ne m’apporte rien, ni meme à notre fille!
Pour la 1ere fois de ma vie je suis en phase avec moi même, je me sens soulagée! Je n’ai plus peur, je reprends le contrôle!

Ce matin jour du depart pour la journée, il fait le gentil, je sens que je peux craquer à tout moment mais je tiens bon. Je ne veux plus me plier en 4 pour lui, ca ne m’apporte que souffrance. Je ne veux plus rien de lui et encore moins ces belles paroles depuis 1an qui me tiennent comme un chien en laisse! Je suis plus forte dorénavant. Le travaille sur moi porte ces fruits, je le sens!
Alors oui ce matin lorsqu’il a pris ma fille pour la journée, je suis rentrée et je me suis effondrée en pleure! Mon dieu je deteste cette situation, je me suis donnée le droit de pleurer et puis 1h après je me relève j’ai hâte qu’il soit 18h, retrouvé ma beauté et savoir que ce type de journée n’arrivera plus avant longtemps en appliquant la convention de divorce!

Mon dieu que c’est dure mais tout ceci doit finir, il m’écrase, m’étouffe depuis 1an.
C’est fragile, j’aurais encore des moments de faiblesse et c’est surement normale mais je dois y arriver pour ma fille & moi!
par Nini-Ad
#1320092
Bonjour, bonjour,

Je continue à mes heures perdues mon petit recit. Ca me fait du bien d’extérioriser.

J’ai l’impression de sortir la tête de l’eau et en fait il suffisait d’écouter les conseils (notamment de ce forum) et de trouver la force de l’appliquer.

Vendredi soir j’ai récupéré ma fille, heureuse de me dire que ce type de journée complètement à l’encontre de son bien-être et du mien n’arrivera plus.
Comme prévu le soir a été chaotique avec ma choupinette. Très nerveuse, grognon, plus d’une heure de pleure avant qu’elle trouve le sommeil. S’en suit 4-5 reveils dans la nuit! J’enrage à l’interieur de moi.
Elle n’avait plus eu de telle reaction depuis longtemps! Plus que jamais pour son bien, la convention de divorce avec le mode de garde doit s’appliquer!
D’autant plus qu’à chaque fois qu’il vient chercher notre fille cette dernière montre des signes de retissance. Lui même le remarque « mais qu’est-ce qu’elle a, elle est timide? Pourquoi elle fait ca? » DEVINE!
La convention prevoit que mon ex mari la récupère à 12h le samedi (c’est lui qui a fait noter ça) . Mais il finit pas avant 15h, ce qui fait qu’il la prend systématiquement pour 2-3h meme pas car doit la ramener pour 18h. Je lui dis qu’il a voulu faire noter midi et que ca sera donc midi et qu’à défaut comme la convention le prévoit il renonce à la période!
Il se débrouille pour arriver à midi et à 18h me dit qu’en fait midi c’est pas possible et qu’il ne voit pas d’autres solutions que de renoncer à l’avoir le samedi.
De là etant en congés, commence la periode de 10j où il ne doit pas la voir.
Le voilà qu’il se rend compte par lui même qu’en appliquant la convention il ne voit que très peu sa fille. Quand elle etait toute bébé ca l’intéressait pas trop mais là il a les boules.
Il tente une négociation pour arranger la convention, négociation à son image: Si j’arrive à avoir un appartement adapté (je rappelle qu’il est dans un studio et attend un logement sociale) et si les horaires de mon boulot changent un jour et si j’ai des samedi de repos, est-ce que je pourrais la prendre le samedi matin?
Mais qui a déjà vu ce type de clause ne reposant que sur des suppositions???!!!
Je lui dis ok tellement je trouve ça ridicule et me permets de rajouter que si ma tante en avait on l’appellerait mon oncle!!!

Enfin hier je recois un message me disant que c’est impossible pour lui de ne pas voir 10j sa fille et qu’il exige de la récupérer 2fois chez la nounou pour la voir 2h! Bien dans mes baskets, plus forte que jamais, bien décidée à n’avoir que ma fille et moi en priorité, je le renvoie d’une façon nette et précise dans ses propres responsabilités! Qu’il a pris la décision de se séparer, que la moindre des choses etant d’en assumer les conséquences et de respecter les termes de la convention qu’il a lui même choisit. Qu’etant en congés je n’ai pas à m’adapter à ses besoins/envies. Depuis je n’ai pas de son pas d’image!

Je me sens tres calme et sereine. En phase avec moi même, droite dans mes bottes et le renvoyant enfin à ses responsabilités en espérant qu’il me laisse tranquille! Je me rends compte aussi que ses faux espoirs n’étaient que manipulation pour voir davantage sa fille meme au détriment de son bien-être à elle. En fait ce que je vois c’est quelqu’un qui veut les bons côtés d’un divorce c’est-à-dire liberté, pas de compte à rendre, vivre sa vie comme il l’entend avec tres peu de contraintes mais qui ne veut pas les mauvais cotes comme ne pas voir sa fille quotidiennement, que quand ses parents sont la on soit tous reunis telle une bonne fausse famille. Malheureusement pour lui, mes yeux et mon cerveau sortent doucement du brouillard. Aller dans son sens dans l’espoir d’un retour ne m’a rien amener de bon. Reprendre le contrôle et faire de mon bien-être une priorité m’aide par contre beaucoup. Encore merci pour vos precieux conseils, j’avance enfin!