Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
par Frampine
#1326437
Bonjour

Voilà ma situation, j'ai 26 ans et je suis pas vraiment en couple avec mon mec actuel, il est loin et c'est peut être mieux comme ça (pour l'instant).

En fait, il m'arrive très souvent de repenser à une histoire que j'ai eue au lycée avec un autre, j'espère que des femmes s'y reconnaîtront. C'est assez atypique je vous préviens et merci d'avoir la patience de me lire.

Donc j'étais au lycée j'avais à peine 15-16 ans et je me souviens qu'en seconde un mec m'avait tout de suite tape dans l'œil, c'était la rentrée et on allait être dans la même classe, il est à moitié anglais bref j'ai vu des eye contact aussi vers moi, il est vraiment beau et plaisait à beaucoup de filles. Je m'étais fait amie avec une bonne copine à lui et elle a vu par la suite qu'on rigolait bien moi et lui.

Donc elle m'a dit "tu veux pas sortir avec" je le connaissais pas vraiment après mais oui on se taquinait et j'étais assez sensible puis j'ai été très vite harcelée par son groupe de potes et lui je vous explique pas pourquoi ça ferait que rallonger

Il a avoue avoue avoir des sentiments pour moi à cette fille, c'est vrai qu'il y avait une sorte d'alchimie je sais pas comment expliquer.... Mais il ne m'a jamais avoué ses sentiments de mon côté je préférais être amie d'abord avant d'envisager une relation.

Je n'ai pas pris les devants car je craignais la réaction de ses amis il était assez populaire et moi non. Nous ne sommes jamais sortis ensemble mais je peux vous dire que les regards qu'on échangeait en disaient long, mes copines me disaient que ça crevait les yeux, qu'il était vraiment amoureux. C'était mon premier grand amour. J'ai eu d'autres relations avant ou après mais lui c'était juste unique. Nous avons passé trois ans d'amour platonique et il m'avait même suggere le mariage !

Vers la fin de la terminale il a commencé à m'ignorer pourquoi ? Et il ne m'a jamais inclue dans ses soirées ni parle de moi à sa famille sans doute me suis je bercée d'illusions ?
Toujours est-il que je me retrouve dans la même fac que lui après !
On était pas dans la même promo et j'ai commencé à fréquenter d'autres garçons pareil de son côté il a vu d'autres filles.

Puis on a tous deux redoublé et on s'est retrouvés ensemble mais déjà il avait plus ou moins changé je sentais bien que la flamme s'était radoucie. Mais maintenant il a quelqu'un et je me vois très mal me pointer comme une fleur pour lui demander de ses nouvelles après tout ce temps. Peut être même qu'il n'a même plus conscience de moi ?

J'arrive pas à l'oublier et ça me fait mal quand je repense à tous ces souvenirs...
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

par Allys
#1326447
Bonjour Frampine,

Tu nous parle de cet amour de jeunesse, cet amour d'il y a 10 ans, cet amour que tu as qualifié de platonique. L’amour platonique (en dehors du fait qu’il exclu les rapprochements charnelles, se caractérise par une idéalisation de l’autre, mais aussi une réciprocité.

Hors dans ton récit, je ne vois pas de réciprocité.

Je vois une jeune adolescente affectivement immature (c’est normal à 15 ans) qui a craqué sur un garçon, mais qui par timidité, éducation (les filles ne doivent pas faire le premier pas), peur d’être rejetée, peur d’être déçue (rayer la mention inutile), décide de ne rien faire, et monte toute seule dans sa tête un fantasme de passion partagée (et c’est plutôt courant à cet age).

En fait l’inexpérience en amour et les séries et les films romantiques baignent notre adolescence. Ils nous font souvent interpréter de manière erroné les signes d’intérêt d’une autre personne pour nous ou interpréter les preuves d’un manque d’intérêt (comme le fait qu’il ne se soit jamais déclaré, qu’il ne t’ai jamais invité à une fête), comme une preuve d’un désintérêt feint…
Quand on veut se persuader d’une réalité, tout mensonge qui nous conforte est bon à prendre. Et tes amies de l’époque en avait surement conscience (les amis à 16 ans ça te dit juste ce que tu veux entendre).

Frampine a écrit : 29 avr. 2021, 21:00 C'était mon premier grand amour. J'ai eu d'autres relations avant ou après mais lui c'était juste unique. Nous avons passé trois ans d'amour platonique et il m'avait même suggere le mariage !
C'est-à-dire « suggéré »le mariage ? Il t’as dit quoi concrètement, dans quel contexte?
J’ai du mal à cerner votre relation. D’un côté tu nous parle d’alchimie et de complicité, de sentiments partagés, et de l’autre tu nous décris une façon d’agir de sa part totalement incompatible avec ça…

Frampine a écrit : 29 avr. 2021, 21:00 Mais maintenant il a quelqu'un et je me vois très mal me pointer comme une fleur pour lui demander de ses nouvelles après tout ce temps
La question que tu devrais te poser c’est pourquoi alors que toi tu es en couple, et que lui aussi , tu ressent le besoin d’aller lui parler et de remettre sur la table cette passion adolescente fantasmée ? Ça va t’apporter quoi ? Qu’est ce que tu imagines qu’il va se passer ? Que crois-tu qu’il peut te dire ? (ce sont de véritables questions).

Frampine a écrit : 29 avr. 2021, 21:00 Peut être même qu'il n'a même plus conscience de moi ?
Moi je me rappelle mon premier amoureux, il s’appelait Guillaume, j’avais 8 ans, je lui avais fait un bisous sur la bouche et on partageais des bonbons. Je me rappelle qu’il sentait bon le savon. Et c’était il y plus de 35 ans…
Du coup tu n’es pas très logique…
Comment pourrait t’il ne pas se souvenir de toi, alors que tu ne cesse de nous dire que tout cela était « partagé » , que tu emploie le « nous » , que tu précise que « ça crevait les yeux, qu'il était vraiment amoureux », qu’il t’avais parlé mariage… Si tout cela est vrai il n’y a aucune raison qu’il ne se souvienne pas de toi… sauf si tout cela n’était en réalité qu’une illusion… qu'une relation à sens unique fantasmée...
par Kakahuet
#1326452
Bonjour
Frampine a écrit : 29 avr. 2021, 21:00 Voilà ma situation, j'ai 26 ans et je suis pas vraiment en couple avec mon mec actuel, il est loin et c'est peut être mieux comme ça (pour l'instant).
Si j'ai bien lu, ce mec c'est celui que tu fantasmes?
Parce que je ne vois pas vraiment le "pas vraiment en couple" c'est plutôt "pas du tout" non?

Sinon le coup de la relation platonique "trop WAOU" nous a tous bercé dans les années collège, non ?
" Mais il ne m'a jamais avoué ses sentiments de mon côté je préférais être amie d'abord avant d'envisager une relation. "
Sauf que s'il avait avoué ses "sentiments" je crains fort que "j'ai envie d'être pote avant de pourvoir me le taper " n'aurait pas tenu bien longtemps...les hormones, toussa quoi .

" Nous ne sommes jamais sortis ensemble mais je peux vous dire que les regards qu'on échangeait en disaient long, mes copines me disaient que ça crevait les yeux, qu'il était vraiment amoureux."
Mhhm va falloir m'expliquer comment "tomber" (aïe!) amoureux sans rapprochement physique réel, j'ai du mal avec le concept...
Après , si "les regards qu'on échangeait ... ça crevait les yeux" ... dommage :(


" Nous avons passé trois ans d'amour platonique et il m'avait même suggere le mariage !"
No comment, bien entendu, j'avoue que j'ai là encore du ml à adhérer au concept...


J'ai bien peur que tu ais idéalisé avec un grand (très grand) "I" ce que tu as vécu...
mais les relations humaines c'est pas un oeillade de temps en temps et des paroles non-échangées , ni des frôlements à quelques centimètres..
nan c'est beaucoup plus pragmatique que ça...il faut y aller franco

bon courage à toi
par Elieza
#1326453
Kakahuet a écrit : 30 avr. 2021, 16:26 Bonjour
Frampine a écrit : 29 avr. 2021, 21:00 Voilà ma situation, j'ai 26 ans et je suis pas vraiment en couple avec mon mec actuel, il est loin et c'est peut être mieux comme ça (pour l'instant).
Si j'ai bien lu, ce mec c'est celui que tu fantasmes?
Parce que je ne vois pas vraiment le "pas vraiment en couple" c'est plutôt "pas du tout" non?

Non si je comprends bien y'a deux gars: celui qui est loin, (avec qui elle est pas vraiment en couple), et celui du lycée qui est maintenant dans la même fac qu'elle...
par Allys
#1326464
MyZ a écrit : 30 avr. 2021, 21:21 Mais je pense que même la Fac c’est fini.
26 ans non ? 🤔
Elle fait peut-être de longues études genre médecine, droit, ou bien elle a redoublé (au moins une fois elle l'a dit)...
Avatar du membre
par MyZ
#1326465
Ah ben oui complètement.

Mais la façon dont le paragraphe était tourné.
« Je ne me vois pas me pointer » « il n’a plus conscience de moi » j’ai imaginé que du coup cette période était aussi du passé. Mais j’ai du faire un petit raccourci ☺️
#1326471
Allys a écrit : 30 avr. 2021, 10:30 Bonjour Frampine,

Tu nous parle de cet amour de jeunesse, cet amour d'il y a 10 ans, cet amour que tu as qualifié de platonique. L’amour platonique (en dehors du fait qu’il exclu les rapprochements charnelles, se caractérise par une idéalisation de l’autre, mais aussi une réciprocité.

Hors dans ton récit, je ne vois pas de réciprocité.

Je vois une jeune adolescente affectivement immature (c’est normal à 15 ans) qui a craqué sur un garçon, mais qui par timidité, éducation (les filles ne doivent pas faire le premier pas), peur d’être rejetée, peur d’être déçue (rayer la mention inutile), décide de ne rien faire, et monte toute seule dans sa tête un fantasme de passion partagée (et c’est plutôt courant à cet age).

En fait l’inexpérience en amour et les séries et les films romantiques baignent notre adolescence. Ils nous font souvent interpréter de manière erroné les signes d’intérêt d’une autre personne pour nous ou interpréter les preuves d’un manque d’intérêt (comme le fait qu’il ne se soit jamais déclaré, qu’il ne t’ai jamais invité à une fête), comme une preuve d’un désintérêt feint…
Quand on veut se persuader d’une réalité, tout mensonge qui nous conforte est bon à prendre. Et tes amies de l’époque en avait surement conscience (les amis à 16 ans ça te dit juste ce que tu veux entendre).

Frampine a écrit : 29 avr. 2021, 21:00 C'était mon premier grand amour. J'ai eu d'autres relations avant ou après mais lui c'était juste unique. Nous avons passé trois ans d'amour platonique et il m'avait même suggere le mariage !
C'est-à-dire « suggéré »le mariage ? Il t’as dit quoi concrètement, dans quel contexte?
J’ai du mal à cerner votre relation. D’un côté tu nous parle d’alchimie et de complicité, de sentiments partagés, et de l’autre tu nous décris une façon d’agir de sa part totalement incompatible avec ça…

Frampine a écrit : 29 avr. 2021, 21:00 Mais maintenant il a quelqu'un et je me vois très mal me pointer comme une fleur pour lui demander de ses nouvelles après tout ce temps
La question que tu devrais te poser c’est pourquoi alors que toi tu es en couple, et que lui aussi , tu ressent le besoin d’aller lui parler et de remettre sur la table cette passion adolescente fantasmée ? Ça va t’apporter quoi ? Qu’est ce que tu imagines qu’il va se passer ? Que crois-tu qu’il peut te dire ? (ce sont de véritables questions).

Frampine a écrit : 29 avr. 2021, 21:00 Peut être même qu'il n'a même plus conscience de moi ?
Moi je me rappelle mon premier amoureux, il s’appelait Guillaume, j’avais 8 ans, je lui avais fait un bisous sur la bouche et on partageais des bonbons. Je me rappelle qu’il sentait bon le savon. Et c’était il y plus de 35 ans…
Du coup tu n’es pas très logique…
Comment pourrait t’il ne pas se souvenir de toi, alors que tu ne cesse de nous dire que tout cela était « partagé » , que tu emploie le « nous » , que tu précise que « ça crevait les yeux, qu'il était vraiment amoureux », qu’il t’avais parlé mariage… Si tout cela est vrai il n’y a aucune raison qu’il ne se souvienne pas de toi… sauf si tout cela n’était en réalité qu’une illusion… qu'une relation à sens unique fantasmée...

Et bien je ne pense pas que l'amour platonique passe forcément par une "idealisation"de l'autre ce que j'ai du mal à cerner c'est ou plutôt c'était son attitude. Pourquoi me me laisser sur le carreau ? Et puis s'il m'aimait il me l'aurait dit non ?