Page 2 sur 3

Re: J'ai voulu aller trop vite, lui prendre son temps, je l'ai perdu ?

Posté : 14 oct. 2020, 17:11
par Kakahuet
Bah je ne pense pas que ce soit pat & tic (on va pas paul & mickey non plus)
c'est juste que tu as suivi ton instinct et que jusqu'à présent tu n'avais pas pris le mur réellement dans le nez

Sinon on a été tous pathétiques :)

L'important est que tu te sois rendu compte que cela ne peut pas mener bien loin ...et que c'est incompatible au final avec tes aspirations (Etpourtant , no comment !! ^^) initiales, c'est à dire trouver le gars qu'il faut pour vivre avec lui .

Mais bon , tu sais bien que la vie ce n'est pas tout à fait ça (ça peut arriver mais pas toujours) et que désormais tu pourras écouter les warning qui s'allumeront si jamais quelque chose cloche dans tes prochaines relations.
Un chtit conseil aussi ...ne soit pas trop impulsive et évite de vouloir les choses trop vite...en principe ça n'a rien d'engageant pour un mec, bien au contraire, sauf quand on a 20 balais.

Donc en résumé ...prends le temps !!! vraiment ça aide !
nb) grillé par numéro7

Re: J'ai voulu aller trop vite, lui prendre son temps, je l'ai perdu ?

Posté : 14 oct. 2020, 17:24
par Fleur18
Oui clairement, aussi.... je le suis pourtant.... par mes lectures, mes psys, mais sans doute pas assez.... c'est sur
Très juste ça :
"Non, la solution serait que tu cherches l'adulte en toi, celle qui placerait aux premiers plans ses envies, ses besoins, en regardant sur le long terme, plutôt que de vivre les relations amoureuses dans l'instant présent en espérant que.."
Et ça aussi :
"tu as si peu confiance en toi que tu acceptes un mec qui te tourne autour sans lui résister, alors que tu devrais prendre le temps d'apprendre à le connaître et de voir s'il va coller à tes projets de vie "

Bref... suis pas rendue :(.... et effectivement, vous avez raison, la preuve j'ai perdu mon ex' ça cause de ma précipitation : CQFD

Merci en tout cas, beaucoup <3

Re: J'ai voulu aller trop vite, lui prendre son temps, je l'ai perdu ?

Posté : 14 oct. 2020, 17:32
par Numéro 7
" et effectivement, vous avez raison, la preuve j'ai perdu mon ex' ça cause de ma précipitation : CQFD "

Je pense que tu es à côté du problème lorsque tu écris ceci... Pourtant Allys t'as bien expliqué en quoi votre histoire partait mal... Elle n'aurait même jamais du exister...

Re: J'ai voulu aller trop vite, lui prendre son temps, je l'ai perdu ?

Posté : 14 oct. 2020, 17:34
par etpourtant
j'ai perdu mon ex' ça cause de ma précipitation
C'est c'est ce que tu crois, la vérité est probablement plus profonde que ça. Et c'est là qu'il va falloir introspecter (comme disait mon gastroentérologue).

Re: J'ai voulu aller trop vite, lui prendre son temps, je l'ai perdu ?

Posté : 15 oct. 2020, 14:17
par Fleur18
J'ai perdu mon ex', parce qu'il n'en avait absolument rien à foutre.... la vérité est là je le sais.... et avec toute l'introspection du monde, avec les meilleurs raisonnements du monde et le plus grand recul, ça n'enlève en rien que j'étais réellement amoureuse, j'y croyais... Et je n'étais pas tombée amoureuse depuis biiiiieeen longtemps.... Mon ex' compagnon, je m'etais mise avec lui par "raison", pour arrêter enfin les relations destructices.... Ça n'a pas marché....
Là enfin, pour une fois, c'était un homme plus agé que moi, pour une fois pas un homme qui galère financièrement, et que je dois plus soutenir qu'autre chose, pour une fois un homme responsable qui ne se met pas la gueule à l'alcool ou à la drogue, pour une fois un homme avec lequel j'avais vraiment les mêmes gouts.... et plein d'envies....
Je vous entends les filles, et merci encore..... J'avais rien demandé moi, ce mec m'a tourné autour, et je suis tombée dans ses filets.... Pas comme une bleue, il m'a rassuré, comme aucun avant ne m'avait rassuré. Et ce n'est pas une parole en l'air....
Et il y a des jours où vraiment c'est beaucoup plus difficile, aujourd'hui j'ai un chagrin qui m'etouffe.... j'arrête pas de chialer, tellement je réalise que vraiment, non, il s'amusait lui......
Je suis en arret maladie (en partie) à cause de ça.... c'est putain de douloureux de se tromper encore à 43 balais, malgré toutes mes tentiatives, psys, HP, remise en question, médicaments et j'en passe.....
Alors ok, je ne suis pas restée assez seule longtemps.... Je vais le faire.... De toute façon je ne suis plus sous pression à cause de cette fucking horloge biologique de merde....

Bref, aujourd'hui bad bad bad day

Re: J'ai voulu aller trop vite, lui prendre son temps, je l'ai perdu ?

Posté : 15 oct. 2020, 14:26
par Numéro 7
:bisou: Les crêpes au chocolat c'est super efficace pour faire passer ces moments là

Re: J'ai voulu aller trop vite, lui prendre son temps, je l'ai perdu ?

Posté : 15 oct. 2020, 15:50
par Fleur18
Kakahuet a écrit : 14 oct. 2020, 17:11 Bah je ne pense pas que ce soit pat & tic (on va pas paul & mickey non plus)
c'est juste que tu as suivi ton instinct et que jusqu'à présent tu n'avais pas pris le mur réellement dans le nez

Sinon on a été tous pathétiques :)

L'important est que tu te sois rendu compte que cela ne peut pas mener bien loin ...et que c'est incompatible au final avec tes aspirations (Etpourtant , no comment !! ^^) initiales, c'est à dire trouver le gars qu'il faut pour vivre avec lui .

Mais bon , tu sais bien que la vie ce n'est pas tout à fait ça (ça peut arriver mais pas toujours) et que désormais tu pourras écouter les warning qui s'allumeront si jamais quelque chose cloche dans tes prochaines relations.
Un chtit conseil aussi ...ne soit pas trop impulsive et évite de vouloir les choses trop vite...en principe ça n'a rien d'engageant pour un mec, bien au contraire, sauf quand on a 20 balais.

Donc en résumé ...prends le temps !!! vraiment ça aide !
nb) grillé par numéro7
Désolée je n'avais même pas vu ce message :( L'avantage quand on va mal, c'est de voir à quel point il y a aussi des gens comme vous, si gentilles......
Je n'arrive même pas à répondre aux histoires des autres moi :(

J'ai qu'une envie c'est de le contacter, le voir, avoir au moins une discussion face à face, pas par sms et repondeur interposé.......je sais qu'il ne faut pas.....

"Un chtit conseil aussi ...ne soit pas trop impulsive et évite de vouloir les choses trop vite...en principe ça n'a rien d'engageant pour un mec, bien au contraire, sauf quand on a 20 balais."
Et je sais....... tout le problème est là..... Ma precipitation l'a AUSSI fait fuir

Re: J'ai voulu aller trop vite, lui prendre son temps, je l'ai perdu ?

Posté : 15 oct. 2020, 15:58
par Numéro 7
Kakahuet et Etpourtant sont des hommes, Fleur

Re: J'ai voulu aller trop vite, lui prendre son temps, je l'ai perdu ?

Posté : 15 oct. 2020, 18:33
par Carrie007
Bonjour Fleur (et les autres),

Je me connecte ces derniers temps de loin en loin et j'ai vu ton pseudo et me rappelais qu'on avait pas mal dialogué à une certaine époque…

Désolée de te revoir ici et de te voir encore très affectée par une nouvelle rupture.

J'irai relire ton/tes histoire/s précédente/s (si elles sont encore sur le forum car, de mémoire, ça date) mais j'ai l'impression que tu continues à aller vite, très vite, trop vite en besogne.
J'ai l'image de toi d'une grande amoureuse, mais dans le sens davantage amoureuse de l'amour que des hommes que tu rencontres. Tu crèves d'être aimée, et je crois que tu ne te montres pas telle que tu es vraiment. Ou alors tu fais tout pour faire capoter la relation comme ce fut le cas ici-même.

Pendant longtemps, tu as cherché désespérément un compagnon pour en faire le père de tes enfants. Aujourd'hui, comme tu le dis si bien, à 43 ans, cette pression n'est plus là (quoique, à 43 ans, même si c'est mal barré, ce n'est pas non plus totalement impossible), donc je suis d'accord qu'il faudrait que tu te poses seule un moment pour enfin découvrir ce que tu veux. Parce que pendant longtemps, ce que tu cherchais, était juste un mec qui voudrait bien faire des enfants avec toi , peu importait le gars en fait (je caricature, bien sûr, ce n'était pas aussi simpliste que ça, mais je crois que tu vois l'idée). Donc, là, maintenant que tu n'as plus cette "pression " (ou que tu arrêtes de te la mettre), et bien il est peut-être tout simplement temps de déterminer quel genre d'homme tu veux dans ta vie. Pourquoi crois-tu devoir quelque chose aux hommes avec lesquels tu couches, comme s'ils te faisaient une fleur ;) de rentrer dans ta vie (et j'ai bien dit dans ta vie, hein, pour un certain esprit farceur qui se reconnaîtra)? Car c'est vraiment l'impression que j'ai.

Qu'en penses-tu?

Re: J'ai voulu aller trop vite, lui prendre son temps, je l'ai perdu ?

Posté : 16 oct. 2020, 01:01
par Fleur18
Oui Carrie007, nous avions beaucoup echangé à l'epoque ;) J'en garde un très bon souvenir...... :bisou:

La synthese de ce que je lis de vos réponse c'est : je vais trop vite. (Surtout la dernière histoire, d'où le tire de mon histoire") et que j'ai besoin d'être seule.

Ma vitesse et ma précipitation ont amené à cette rupture, soit. Qui me déchire littéralement le coeur. Je me fouette déjà assez d'avoir tout fait foirer.... Même si en plus il y avait des choses incompatibles entre nous, il y en avait aussi de très compatibles à mes yeux.
Le temps en amour, chacun y voit midi à sa porte. Il aurait suffit que lui le soit aussi, amoureux, un tantinet même, pour que je ne sois même pas sur ce forum. Il ne l'était pas. C'est tout. Un homme dans une histoire, comme me l'a dit très bien Allys, ne fuit pas aux premieres difficultés.
Je ne lui demandais pas bague, mariage et tout le toutim.
Je lui demandais juste d'etre un peu plus clair sur ses intentions.

Enfin, non, je n'aurais jamais fait un enfant comme ça à tout prix. Des hommes ont voulu avec moi, j'ai aussi refusé. Ça m'est arrivé aussi... Ils étaient ou drogués (l'un de mes derniers grands amours en est mort par overdose), et le dernier de longue date etait alcoolo. Et NON, je ne l'ai compris que bien plus tard son alcoolisme, je ne choisis pas toujours les mêmes profils. Justement.

Maintenant , ce que je veux vraiment ? Mais vous le savez vous ? L'amour c'est irrationnel aussi.
Oui, j'aimerais être heureuse seule, ce que je suis souvent. finalement. Mais, malgré tout, j'ai souvent un homme qui me tourne autour (je le repete, sans prétention aucune) et parfois, je dis bien PARFOIS, je me laisse charmer, car oui, j'ai pas honte de le dire, j'ai envie d'aimer, et d'etre aimée. Et que j'ai sans doute trop lu de romans d'amour à la con.
C'est tout.
Je ne demande pas la lune, pas de riviere de diamants, rien de bien fou..... Juste une histoire d'amour simple et constructive.
Justement, j'ai attendu longtemps aussi, qu'un des hommes (qui m'a brisé litterallement briser le coeur en miettes en 2013 veuille bien au moins penser à une eventualité de faire un enfant avec moi. )J'avais 36 ans. J'attendu plus d'1 an et demi pour qu'il me quitte finalement par sms, et j'ai terminé en HP, tellement ça m'a briser en mille morceaux....

Depuis toujours on me demande d'attendre.... c'est jamais mon tour, jamais.....

Maintenant, oui, j'attends une histoire d'amour, simple, constructive et pleine de partage. Ok, c'est nul..... MAIS, c'est clairement mort. Je suis beaucoup trop abimée pour ça maintenant.....
Même si je me releve toujours, me bats, sors, je vois mes amis chéris, continue d'être là pour mes proches, mais l'amour amoureux, ça ne colle pas avec moi....
Ma soeur qui est un exemple de patience, de gentillesse et carrément d'abnegation, va faire un bébé toute seule elle, en Belgique. Et dieu sait qu'elle a mis toute la patience du monde dans ces histoires... À quel prix au final ? Un bébé avec un anonyme....
C'etait pas nos rêves.

Bref..... désolée, je suis super noire..... Ça ira mieux demain....

Cette histoire de temps en amour, finalement, je ne comprends pas bien.... Tout le monde y voit mimi à sa porte..... Des histoires ont aussi été des evidences pour certains.... Parfois ça peut aller très vite aussi..... Ou on tente, et on fait fit des obstacles (comme disait Sallys) ou, c'est que l'autre n'est pas amoureux, et se laisse porter par un joli petit cul (désolée de le dire aussi cash) pour mieux la planter derrière pour "ne pas avoir de prises de tête".... Ok, bah il aurait du me payer à ce compte là....

Mais ce que je retiens vraiment de vos gentils conseils c'est : apprends à être seule.
Et ça, je vais le faire clairement.
Une autre déception amoureux et je terine en HP pendant looooooongtemmmps cette fois.....

Ma nature c'est d'être vive, et spontannée, et amoureuse, je ne la changerai jamais fondalement.... Je me suis adaptée enormément aussi à l'autre....
Les hommes que j'ai aimé, je les ai vraiment aimé, , du plus profond de mon être,.... C'etait pas une lubie, ni choisir un géniteur, jamais j'ai fait ça... je voulais juste tout le package, bêtement....

Bref, je vous embrasse, et merci pour votre patience..... Vous êtes adorables, sincérement....
Je vais continuer de chialer un bon coup, et un jour ça passera, c'est certain....
Et oui, pendant un loooonnnng moment, j'arrete les rencontres.
Je ne peux plus supporter ces chagrins.

Re: J'ai voulu aller trop vite, lui prendre son temps, je l'ai perdu ?

Posté : 16 oct. 2020, 13:01
par Carrie007
Bonjour Fleur,
Fleur18 a écrit :Le temps en amour, chacun y voit midi à sa porte. Il aurait suffit que lui le soit aussi, amoureux, un tantinet même, pour que je ne sois même pas sur ce forum. Il ne l'était pas. C'est tout. Un homme dans une histoire, comme me l'a dit très bien Allys, ne fuit pas aux premieres difficultés.
Je ne lui demandais pas bague, mariage et tout le toutim.
Je lui demandais juste d'etre un peu plus clair sur ses intentions.
Alors, de mon point de vue, oui et ...non :) .

Je ne sais pas du tout quelles étaient ses intentions à ton égard ni les sentiments qui l'animaient, mais tu te rends compte quand même de la pression que tu lui as mise?
Je te rappelle aussi que tu as décidé de tout arrêté sur un coup de tête (ou alors j'ai mal lu ton premier message).
Au bout de deux mois, est-ce vraiment grave si le mec (ou la nana) ne se positionne pas encore? Et perso, je trouve que dire à quelqu'un "bon ben c'est quoi tes intentions avec moi? Je te préviens, je veux du sérieux" (je caricature, bien sûr), et bien il n'y a rien de pire pour le faire fuir.
Au début de ma relation avec mon chéri, on ne s'est pas posé ce genre de question. On vivait la relation, on était bien ensemble et des questionnements plus profonds sont arrivés ensuite.
Au début, on se découvre, on joue, on s'amuse, on jauge si l'autre est compatible ou pas avec soi, et c'est tout. Ensuite, si ça doit continuer, ben on continue.

Là, peut-être que cet homme a réveillé, une nouvelle fois, des choses en toi, des mauvais souvenirs pour que tu aies besoin d'éclaircir immédiatement la situation.

Tu as 43 ans, lui 53, vous n'êtes plus des lapins de six semaines, qu'est-ce qui urgeait, vraiment?

Fleur18 a écrit :Enfin, non, je n'aurais jamais fait un enfant comme ça à tout prix. Des hommes ont voulu avec moi, j'ai aussi refusé. Ça m'est arrivé aussi... Ils étaient ou drogués (l'un de mes derniers grands amours en est mort par overdose), et le dernier de longue date etait alcoolo. Et NON, je ne l'ai compris que bien plus tard son alcoolisme, je ne choisis pas toujours les mêmes profils. Justement.
On dit souvent que les inconscients se parlent. Tu as quand même eu deux grands amours qui avaient tous deux un problème de dépendance, et d'autres copains qui en avaient aussi. Bien sûr que tu n'y es pour rien, ce n'est pas de ta faute hein. Mais je pense qu'il y a un truc à creuser de ce côté quand même, qu'en penses-tu?

Fleur18 a écrit :Maintenant , ce que je veux vraiment ? Mais vous le savez vous ? L'amour c'est irrationnel aussi.
Et bien oui et … non :)

Lorsque nous parlions ensemble en 2013, j'avais un peu la même vision que toi à ce sujet même si je commençais à la changer.
Je fais partie de ces personnes qui pensent que l'amour relève plutôt du choix que de l'irrationnel. On ne tombe pas forcément sur les gens par hasard mais on peut choisir d'entrer ou non dans une relation.
J'ai l'impression que tu te laisses davantage choisir que l'inverse.
J'ai fonctionné comme ça pendant longtemps. Mon homme, je pense que je peux dire que c'est le premier que j'ai vraiment choisi. Et je suis avec lui par envie, non par besoin.

Es-tu avec un homme par envie ou par besoin? (c'est une vraie question)

Fleur18 a écrit :Oui, j'aimerais être heureuse seule, ce que je suis souvent. finalement. Mais, malgré tout, j'ai souvent un homme qui me tourne autour (je le repete, sans prétention aucune) et parfois, je dis bien PARFOIS, je me laisse charmer, car oui, j'ai pas honte de le dire, j'ai envie d'aimer, et d'etre aimée. Et que j'ai sans doute trop lu de romans d'amour à la con.
Ton envie d'aimer et d'être aimée est légitime, Fleur. Mais peut-être es-tu encore un peu immature sur le plan relationnel, des amours?
Je le dis sans offense, je pense avoir longtemps manqué de maturité à ce niveau, tellement je manquais de confiance en moi. Alors, moi aussi je me laissais charmer, ça me faisait du bien, et quand la magie s'arrêtait je ne comprenais pas et pouvais devenir obsessionnelle.

Je ne sais pas si ça te parle mais c'est un peu l'impression que j'ai en te (re)lisant.

Fleur18 a écrit :Justement, j'ai attendu longtemps aussi, qu'un des hommes (qui m'a brisé litterallement briser le coeur en miettes en 2013 veuille bien au moins penser à une eventualité de faire un enfant avec moi. )J'avais 36 ans. J'attendu plus d'1 an et demi pour qu'il me quitte finalement par sms, et j'ai terminé en HP, tellement ça m'a briser en mille morceaux....

Depuis toujours on me demande d'attendre.... c'est jamais mon tour, jamais.....
C'est justement cette histoire que je suis allée relire hier. Et c'est marrant parce que je m'en rappelais en fait très bien.

Entre cet homme il y a six-sept ans et maintenant, qu'est-ce qui a changé?
Entre la douce Fleur d'il y a six-sept ans et la Fleur d'aujourd'hui, qu'est-ce qui a changé?

Et qui te demande d'attendre?
Même si je crois vraiment, aujourd'hui, qu'il est primordial pour toi de vivre sans homme, sans même une petite friandise de temps en temps…

Fleur18 a écrit : Maintenant, oui, j'attends une histoire d'amour, simple, constructive et pleine de partage. Ok, c'est nul.....
Qu'est-ce qui est nul?

Fleur18 a écrit : Ma nature c'est d'être vive, et spontannée, et amoureuse, je ne la changerai jamais fondalement.... Je me suis adaptée enormément aussi à l'autre....
Les hommes que j'ai aimé, je les ai vraiment aimé, , du plus profond de mon être,.... C'etait pas une lubie, ni choisir un géniteur, jamais j'ai fait ça... je voulais juste tout le package, bêtement....
Je m'excuse si tu as cru que je te disais que tu voulais juste un géniteur, ce n'est pas ce que je voulais dire.
Je voulais dire que je pense que tu voulais tellement un enfant (ce que je peux comprendre, je ne te jette pas la pierre) qu'en fait tu étais presque prête à te plier en 4, 6 ou 8 pour plaire à un homme, pour que ça fonctionne entre vous, pour qu'il n'ait pas envie de te quitter et te faire un bébé.
Et en effet, tu t'es peut-être un peu trop adaptée à eux, ou à l'image que tu croyais qu'ils voulaient.

Mais le vraie Fleur, ne penses-tu pas qu'elle pourrait leur plaire?
Je te le disais déjà il y sept ans, moi, je vois une nana lumineuse, une Fleur resplendissante, mon avis n'a pas changé.
Je pense que tu gagnerais à te prendre un peu moins la tête et à être cette femme spontanée et rieuse comme tu sembles l'être aussi.

N'as-tu finalement de "problèmes" relationnels que dans ta vie amoureuse?

Re: J'ai voulu aller trop vite, lui prendre son temps, je l'ai perdu ?

Posté : 16 oct. 2020, 13:50
par Fleur18
Merci ma chère Carrie d'avoir pris le temps de me répondre.....
Tu as raison sur tout..... Je prendrais plus de temps pour te répondre (ainsi que prendre de tes nouvelles), j'ai beaucoup de mal à me relever de cette -courte- histoire...
Je m'en veux terriblement, et je pense que je suis bcp trop dépendante affective (amoureusement parlant), même si ça me fait mal de le reconnaitre.... Oui je lui ai mis une pression folle, comme une conne... personne n'aime la pression, moi la premiere ! (Comment faire fuir un homme en 1 leçon = demandez à Fleur) bref...
Je t'embrasse fort, tu es toujours aussi douce et bienveillante ! :bisou:

Re: J'ai voulu aller trop vite, lui prendre son temps, je l'ai perdu ?

Posté : 16 oct. 2020, 14:03
par Kakahuet
Et hop, preum's !!!
Fleur18 a écrit : 16 oct. 2020, 13:50 ... personne n'aime la pression...
Mais siiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!! :)


Et belle intervention de Carrie, rien à dire de plus !

Re: J'ai voulu aller trop vite, lui prendre son temps, je l'ai perdu ?

Posté : 16 oct. 2020, 14:09
par Carrie007
Après, ne te jette pas non plus la pierre! Tu es comme tu es et tu as fait comme tu as pu, comme on fait tous. Tu tireras aussi un enseignement de cette expérience.

:bisou: :bisou:

Re: J'ai voulu aller trop vite, lui prendre son temps, je l'ai perdu ?

Posté : 17 oct. 2020, 18:44
par Fleur18
J'ai tout ce que vous m'avez dit en tête..... Je me raisonne, je vois du monde, je ne me laisse pas aller, ce n'est -paradoxalement- pas mon genre du tout....

Oui Carrie, j'ai sans doute une immaturité emotionnelle, mais, sans rentrer dans les détails, je te promets que je me suis remise en question tellement de fois....

Ce qui a changé pour moi depuis 2013 ? J'ai quitté Paris, qui rajoutait sur mon mal être, je me suis mise en couple, en le choisissant, justement, et c'etait, je l'avoue, plus un choix de raison qu'autre chose.... C'etait l'antithèse de mes histoires précédentes.... Je ne voulais plus souffrir en amour, mais ça n'a pas marché quand même.... J'ai diminué ma prise de médicaments, je continue d'aller voir un psy, etc.....

C'est clair que je dois être seule, mais j'ai le coeur en miette en ce moment..... je m'en veux tellement de l'avoir fait fuir par ma précipitation..... La veille de mon coup de sang, il parlait de faire un truc ensemble, que je chante, et lui serait à la guitare, il me parlait de futurs seances de cinema, il avait deposé sa brosse à dent chez moi, m'avait fait comprendre qu'on rentrait -aussi- dans une histoire sérieuse...... je me suis pris les pieds dans le tapis au final... il marchait, moi je courais.....

Malgrè tous vos messages, et ma profonde réflexion et remise en question, je n'ai qu'une envie c'est qu'il revienne..... J'ai merdé puissance 100000, je le sais, mais je n'arrive pas à integrer le fait qu'il s'en foutait royalement...... mon ego parle je le sais, mais mon coeur aussi....

Les seuls moments où je me sens respirer, c'est quand je pense que ce n'est pas mort... et que mon eloignement et mon silence, vont lui permettre de savoir aussi ce qu'il veut vraiment....

Bref.... je n'arrive pas à accepter cette rupture....

Mais putain que c'est dur d'être d'un coup d'un seul privé de sa présence.... je lutte pour pas m'abrutir encore de medocs, alcool, et petards

Re: J'ai voulu aller trop vite, lui prendre son temps, je l'ai perdu ?

Posté : 21 oct. 2020, 17:37
par Fleur18
Youhou ! Je voulais envoyer un point "moral" (même si je me parle toute seule, c'est pas grave, c'est comme mon journal intime finalement haha).....

Mon arrêt maladie, ainsi que vos messages, ma réflexion, mon introspection, les discussions avec mes proches, et la relecture de mon avant dernière histoire, qui m'avait renvoyé sur ce forum en 2016 me font prendre conscience, que je suis totalement et absolument DÉPENDANTE AFFECTIVE :o purée......... Ça fait mal à l'ego, je ne pensais pas, j'avais une vision tellement pathetique de la chose "moi ? jamais !", heu et ben....si, complétement.

Et j'ai fait le rapprochement avec la dépendance que mon père a eu avec la dope (et en général d'ailleurs, c'est un gros dépendant) et même si j'avais déjà pigé que je reproduisais inlassablement ma relation avec mon cher papounet, avec -quasi- tous mes mecs (ou alcoolo, drogué, malade, autocentré...) , je ne m'étais jamais dit que la dépendante, bah, ça pouvait être moi.
A moi le beau rôle ! Je suis la sauveuse de tous ces hommes dépendants ! huhuhu.... bref.....

Alors, c'est décidé, vraiment décidé maintenant. C'est MOI que je vais sauver, et personne d'autre. C'est con, culcul et j'en passe, mais il faut que je l'écrive noir sur blanc, et devant temoins : je vais faire un enoooooooooooooorme break avec les hommes.
Avec comme programme : lectures, boulot, méditation, et si je peux yoga.

JOUR 1 de mon looooooooooooooong célibat ! D'facon, suis trop vieille pour avoir un bébé, alors, autant utiliser ce temps, pour me sentir plus heureuse, sereine, et vraiment indépendante et enfin m'occuper de moi.

Je continuerai parfois de venir ici, ça me fait egoistement du bien :D

Bisous à vous tous/toutes :bisou:

Re: J'ai voulu aller trop vite, lui prendre son temps, je l'ai perdu ?

Posté : 21 oct. 2020, 17:51
par Fleur18
Et NB : Jamais j'ai été seule plus de 3 mois....... (En en couple, ou avec une friandise).... Vous ici, et mes proches me disent la même chose donc
DÉFI ACCEPTÉ :joy:

Re: J'ai voulu aller trop vite, lui prendre son temps, je l'ai perdu ?

Posté : 21 oct. 2020, 18:14
par Carrie007
Et bien, heureuse de lire ça, Fleur! :)

Occupe-toi bien de toi, n'hésite pas à venir faire un coucou de temps en temps.

Et n'oublie pas que pour être heureuse et épanouie avec quelqu'un, il faut d'abord savoir l'être seul/e (et oui, c'est con, c'est niais, c'est cucul … mais tellement vrai ;) ).

De grosses bises

Re: J'ai voulu aller trop vite, lui prendre son temps, je l'ai perdu ?

Posté : 21 oct. 2020, 19:08
par Fleur18
Grâce beaucoup à toi Carrie ! Merci... Je vais y arriver, il n'y a pas de raison..... Je t'embrasse fort :)

Re: J'ai voulu aller trop vite, lui prendre son temps, je l'ai perdu ?

Posté : 25 oct. 2020, 12:00
par Fleur18
Hello les amis, j'espère que ça va !

Je me reconnecte, car je viens de recevoir un sms de mon ex.....
Il m'a pris des places de concert pour deux groupes que j'adore (en esperant que ça ne soit pas reporté) et compte me les déposer à la boutique.....

Pas plus d'effusions que ça dans son message, mais pourquoi m'offrir des places de concert ? Pourquoi vouloir me les déposer à la boutique ? Et sachant que c'est un truc qui nous liait beaucoup, notre amour du rock et du live ?

Enfin, je cherche depuis un moment un/une coloc de confiance, et j'ai trouvé... et c'est... un de ses potes ! Tada ! Qui était un de mes amis aussi, à la base.... Je galère vraiment pour trouver quelqu'un et lui une coloc, alors voilà, on s'est mis d'accord.... et je lui fais une confiance totale surtout.
Mais je vais entendre parler regulièrement de mon ex' du coup :/....

Bref, je suis paumée..... et pourtant j'avance intellectuellement et émotionnellement...Enfin !

Si vous aviez encore de bons conseils, ou des avis, je ne serais pas contre :roll:

Je ne sais même pas quoi lui répondre (hormis "merci" bien sur)