Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
#1317096
Bonjour à tous,
J’ai déjà pas mal parcouru ce forum ces dernières semaines, et cela m’a beaucoup aidé lors des premiers temps post-rupture (c’est assez rassurant de voir que ce que l’on vit est normal !).

Voici donc mon histoire : on est sortis ensemble pendant 3 ans, j’ai aujourd’hui 29 ans et lui 27. Il m’a quittée début mars (il y a 3 mois donc), car il m’a dit ne plus m’aimer, sans savoir pourquoi.
Notre relation a mis un peu de temps à débuter, mais même après réflexion, je trouve que tout se déroulait assez naturellement, nous étions bien ensemble, avions une même vision d’un futur commun, nous avions réussi à trouver un équilibre entre notre couple et notre vie privée, … En effet, il me parlait spontanément de bébé, de PACS/mariage, et nous avons même acheté un appartement ensemble en juillet dernier… :?

De mon côté, je n’ai absolument pas vu venir la rupture. Et même en y repensant à postériori, je ne vois que très peu de signes avant-coureurs dans ces derniers mois. Certes, une certaine routine s’était probablement un peu installée, mais même un mois avant de me quitter, il me disait qu’il voulait faire sa vie avec moi :roll:
En gros, il est parti en week-end avec ses potes, et en revenant le dimanche soir, il me dit « qu’il faut qu’on parle ». Apparemment il aurait eu un déclic lors du week-end précédent que nous avions passé avec ses amis, et il se serait rendu compte que ça faisait plus de 6 mois que ses sentiments diminuaient, qu’il n’arrivait plus à se projeter avec moi, qu’il appréciait passer du temps avec moi mais c’est tout. Nous ne nous sommes pas vus pendant une semaine, et le dimanche suivant nous avons de nouveau parlé. Nous avons même couché ensemble, à son initiative, mais au final il m’a dit qu’il ne pouvait plus continuer comme ça.
Je suis donc partie de l’appartement temporairement. Pendant ce temps, monsieur a fait ses valises, et a débuté les démarches administratives au sujet de l’appartement (sans même me prévenir avant).

Bref, j’ai passé les pires 2 mois de ma vie, effondrée comme j’étais, en plein confinement, sans pouvoir sortir se changer les idées ou faire des câlins avec ses potes pour se consoler ;)
Je me suis beaucoup demandé « pourquoi », pourquoi il a arrêté de m’aimer comme ça sans raison, pourquoi il ne m’en a pas parlé plus tôt, pourquoi il a jeté à la poubelle aussi facilement notre relation sans tenter quoique ce soit pour que ça fonctionne, etc.
Aujourd’hui je vais mieux, j’en suis à la fameuse période montagnes russes, où je suis parfois désespérée de l’avoi perdu et je pleure encore un peu, et où le lendemain je me dis : « pas grave ma fille, tu es très bien célibataire et tu vas en rencontrer plein d’autres des garçons ! ».

Que pensez-vous de tout ça, vous qui avez un regard extérieur et plus distant ?
Autre question : il lui reste quelques affaires encore à l’appart et il doit me rendre sa clé (je garde l’appartement), dois-je le voir le jour J, quitte à ce que cela me refasse du mal alors que je vais un peu mieux, ou bien est-ce que je fais en sorte de ne pas être présente à ce moment-là, au « risque » de ne pas pouvoir lui parler une dernière fois de nous, pour essayer encore de comprendre ce qui a raté, et pouvoir faire mieux lors d’une prochaine relation ?

Bon, merci de m’avoir lue, j’ai essayé de synthétiser au maximum :D
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

#1317185
Wowette a écrit : 07 juin 2020, 19:15 En gros, il est parti en week-end avec ses potes, et en revenant le dimanche soir, il me dit « qu’il faut qu’on parle ». Apparemment il aurait eu un déclic lors du week-end précédent que nous avions passé avec ses amis, et il se serait rendu compte que ça faisait plus de 6 mois que ses sentiments diminuaient, qu’il n’arrivait plus à se projeter avec moi, qu’il appréciait passer du temps avec moi mais c’est tout.
Je le trouve assez claire, il te dit la raison et depuis quand. La routine a du générer en lui une forme de lassitude concernant votre relation. À moins d'avoir du recul ou de la bouteille beaucoup de personne ne se rendent compte que bien trop tard.

Il attend certainement davantage ou bien à simplement besoin de changement. À 25 et 27 ans ça laisse aussi beaucoup de place pour imaginer sa vie autrement, avec un(e) autre par exemple. Le fait qu'il ai eu ce déclic au court d'un week-end entre copain est assez révélateur. C'est souvent au cours d'une soirée ou d'un événement sans l'autre qu'on vient à réaliser des choses concernant sa relation.
Il me parlait spontanément de bébé, de PACS/mariage, et nous avons même acheté un appartement ensemble en juillet dernier
C'était donc l'été dernier, en une saison les choses peuvent changer, surtout passé l'hiver.
Nous avons même couché ensemble, à son initiative, mais au final il m’a dit qu’il ne pouvait plus continuer comme ça.
Il avait peut-être simplement un désir sexuel a satisfaire puis s'est rendu compte que c'était pas une bonne chose au regard de la situation…

Bon courage à toi ! (je suis dans le même genre de situation).
#1317277
Bonjour Capricorne, merci de m'avoir lue et répondu. Je suis allée jeter un œil sur ton histoire... bon courage à toi également!

Ce qui me chagrine encore dans cette histoire, c'est que moi je n'arrive à en tirer aucune leçon! Franchement, j'aimerais bien pouvoir me dire qu'il y a telle ou telle problème que nous n'avions pas vu, pour pouvoir faire autrement une prochaine fois.
Mais au final, côté communication je pense que nous échangions assez ouvertement au quotidien, et là c'est surtout lui qui n'a rien dit pendant des mois en gardant pour lui ses doutes.
Même pour ce qui est de la "routine", je ne sais pas trop quoi faire autrement! Ok nous vivions ensemble depuis environ 2 ans, et nous avions nos habitudes, normal. Mais nous venions de déménager dans un appart à nous, donc une sorte de nouvelle aventure pour tout aménager, nous partions quelques fois en week-end en amoureux, nous nous organisions des sorties à deux etc. Alors que faire de plus?

Si même une relation aussi fluide n'a pas fonctionné, comment se dire que ça pourra aller avec quelqu'un d'autre?

Bon, en tout cas pour en revenir à cette relation là, je suis en SR depuis plus d'un mois, répondant poliment à ses demandes de nouvelles, sans plus. On verra bien si j'ai plus d'explications lors de la reprise de contact pour les derniers échanges d'affaires. Et j'aimerais bien croire que tout ce qu'il me disait avant, tous ces mots d'amour et d'affections avaient une certaine réalité et n'étaient pas que des mensonges qu'il se disait à lui-même et à moi :(
#1321834
Bonjour,

Je reviens quelques mois plus tard pour donner la suite de l’histoire, à ceux que ça pourrait intéresser.
On s’est donc vus en juillet une dernière fois pour régler les affaires chez le notaire. Je n’ai, à ce moment-là, pas eu le courage de lui proposer un verre pour discuter, on s’est donc dit aurevoir et puis c’est tout.

A part encore quelques messages (cordiaux) pour des histoires administratives, nous n’avons plus échangé jusqu’en octobre. Là, j’ai fini par craquer et lui proposer de nous voir. En effet, même si le plus dur du deuil était derrière moi, je continuais à mouliner en boucle au sujet des mêmes questions, et je me suis dit qu’il fallait que ça sorte une bonne fois pour toutes !

Lorsque je lui ai envoyé le message, il a brusquement changé de ton, en me demandant assez froidement pourquoi je voulais le revoir 6 mois après, que lui il passait à autre chose etc. J’ai malgré tout insisté en lui disant que je pensais en avoir besoin pour avancer de mon côté.
Bref il a fini par accepter, mais pas de boire un café car « on ne va pas passer 2h à discuter de toute façon » … on s’est donc vus 30 min en tout et pour tout dans la rue, en marchant côte à côte avec nos masques sur la figure… Sympa ! Au final, je n’ai pas l’impression d’en avoir appris davantage sur sa version des faits de notre rupture, il répondait du bout des lèvres, toujours assez froidement, il ne semblait pas ouvert à la conversation sur le sujet. Tant pis, je resterais avec mes questions !

Mine de rien, je pense que ça m’a permis de me prendre la « claque » nécessaire pour dire stop à tout espoir et ne plus regarder en arrière. Visiblement, il ne souhaitait pas spécialement me revoir, ni reparler de tout ça. Pour lui on est du passé et il s’est probablement juste senti mal à l’aise de me voir encore à ressasser les mêmes choses.

Je sais que les conseils qu’on donne ici généralement c’est le SR pour avancer de son côté, et qu’aucune « explication » ne nous fera vraiment du bien, mais de mon côté je pense au contraire que j’aurais continué secrètement à espérer le revoir et relancer certains sentiments. Apparemment ce ne sera pas le cas… Dur dur !

Je sais que mon histoire est plus que banale, deux personnes qui tombent amoureuses, l’une d’elle qui finit par se rendre compte qu’en fait non, rupture puis la vie continue… mais quand même que ça fait mal ! Allez, plus rien ne nous relie, alors maintenant commence le vrai SR, celui qui n’est pas sensé finir ^^

Bon courage à tous en tout cas, et si vous souhaitez discuter en mp n’hésitez pas, je sais que ça fait du bien parfois ;)