Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
par JBZ
#1316009
Bonjour a tous,

A mon tour de raconter ma rupture. Peut-être est-ce juste un besoin d’en parler pour me libérer mais je vous remercie de me lire en tout cas.

Presque 6 ans de relation avec L. 4 ans a distance et finalement il y a un peu moins de 2 ans j’ai pris la decision de la rejoindre dans une ville peu attractive et éloignée de tous mes proches.
Cette décision a été prise un peu forcée puisque notre couple avait subit une crise liée a ce manque de perspective de rapprochement (elle a d’ailleurs fréquenté un autre pendant quelques semaines).

A mon arrivée tout est revenue comme avant dans notre couple et malgré mon manque d’épanouissement dans cette ville je nous pensait heureux l’un avec l’autre. Nous n’étions pas d’accord sur tout (notamment l’importance de son travail/passion) et moi le besoin de revenir un jour dans ma région natale.

Depuis quelques semaines je la sentait distante et froide mais n’osant pas soulever le problème j’ai préféré faire passer ca sous le coup du stress de son travail, de nos incertitudes tout en me disant et que la situation s’arrangerait.

Finalement il y a deux semaines suite a une dispute elle a quittée l’appartement commun.
Je n’ai pas eu de nouvelles pendants 5 jours et quand elle est revenue un terrible et triste moment m’a fait comprendre que sa décision semblait irrévocable. J’étais plus un poids qu’un moteur pour sa vie a venir.
La séparation a été brutale pour moi mais moins pour elle puisqu’elle devait s’y préparer depuis un moment déjà.
Depuis 7 jours maintenant nous ne nous écrivons plus. Ni elle alors qu’elle me sait seul et perdu ni moi qui ne veut pas la brusquer ou la harceler.

D’ici quelques semaines elle part en stage dans une autre ville pour quelques mois et la reconquête semble donc d’autant plus impossible.

J’essaye de me dire qu’il faut que j’avance et qu’elle me donne une chance d’être finalement épanoui dans ma vie mais je ne peux concevoir encore mon futur sans elle alors que je nous pensait si fusionnels.

Aujourd’hui je ne sais plus qui elle est ni ce qu’elle attend d’une relation mais pourtant je l’aime.

Merci de m’avoir lu et n’hésitez pas a intervenir. Seul le temps pourra combler cette perte je suppose.
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

par Janysse
#1316010
Bonjour JBZ,

Désolée pour ce que tu traverses. Mais j'ai l'impression que vous n'étiez pas du tout sur la même longueur d'ondes pour des choses importantes : vous ne voulez pas vivre au même endroit, elle accorde une importance à son travail que tu ne comprends pas/partages pas... Ce sont des points fondamentaux quand même.

Tu as raison d'envisager cela comme une chance de mener ta vie comme tu l'entends, de revenir dans ta région près de tes proches, et éventuellement plus tard rencontrer quelqu'un qui partagera cette même envie. C'est dur et ça va l'être encore un moment, mais tu finiras effectivement par t'épanouir loin d'elle.

Courage !
par Selmasultane
#1316011
Bonjour JBZ et désolée de ce que tu traverses

JBZ a écrit : 09 mai 2020, 11:24 J’essaye de me dire qu’il faut que j’avance et qu’elle me donne une chance d’être finalement épanoui dans ma vie mais je ne peux concevoir encore mon futur sans elle alors que je nous pensait si fusionnels.
Je rebondis sur cette formulation en particulier.'Ce n'est pas elle qui doit te donner une chance d'être épanoui dans ta vie mais bien toi ;)

Tout ton post tourne autour d'elle, ses envies, ou pas , ce qu'elle veut, ou pas , etc... . Et c'est bien normal à ce stade ( je me souviens avoir passé une séance de 45 mn chez une psychologue ,après la rupture, à parler uniquement de mon ex. La psy à conclu en disant " bon la prochaine fois on parle de vous ? " :shock: :mrgreen: et effectivement au prix de la séance autant que je les investisse pour moi :lol: ) .

Maintenant le travail ça va être de déplacer ton point de vue . Crois moi le ciel est tout aussi bleu quand tu le regardes seul , sans partager cette vision avec ton ex ( et parfois même il est encore plus bleu, car non troublé par la peur qu'elle ne l'apprécie pas autant que toi )

Sur cette métaphore météorologique tortueuse, je te souhaite bon courage ;)
par JBZ
#1316012
Merci à vous deux pour ces réponses très enrichissantes !

C’est vrai que j’ai eu l’impression d’avoir fait beaucoup de concessions pour la rendre heureuse et qu’elle puisse s’épanouir mais peux être que j’ai oublié un peu ce que je souhaitais vraiment dans tout ça.

C’est encore frais et difficile de se dire que tout ces bons moments passés au cours de ces dernières années pourront arriver avec une autre personne.
Pour l’instant j’ai du mal à imaginer trouver quelqu’un d’aussi intéressant qu’elle Et qui m’aimera autant qu’elle m’a aimé.
par Janysse
#1316013
Oui c'est tout récent, c'est normal qu'il soit difficile de s'imaginer avec quelqu'un d'autre, mais en fait ce n'est vraiment pas l'important. Ce qui compte, comme l'a très bien dit Selma, c'est de revenir vers toi et, tous ces efforts que tu as faits pour elle, de les faire pour toi. Et petit à petit, avec du temps et beaucoup d'amour pour toi-même, tu envisageras de nouveau une relation avec une autre. Mais encore une fois ce n'est vraiment pas la priorité, au contraire, quel intérêt de commencer une nouvelle relation pour te plier en quatre et d'oublier exactement comme tu l'as fait avec ton ex ?
par Selmasultane
#1316014
Tout à fait d'accord avec Janysse ( coucou poulette :bisou: ).

C'est une vraie rééducation ( surtout après 6 ans ) mais au lieu de te demander ce que lui ferait plaisir à elle, demande toi ce qui te ferait plaisir à toi .

Perso en fin de relation je tournais en boucle comme un GO du club med qui organisait des activités pour mon ex ( et son fils ) et recueillir sa validation, son approbation, son sourire ( et clairement à voir sa tête, mes propositions ne valaient pas une étoile sur tripadvisor :lol: ). Pendant des semaines après ça je ne savais plus rien apprécier sans me demander ce qu'il en aurait pensé :shock: Et puis toute cette énergie, je l'ai ensuite employée au bénéfice de ma fille ( qui avait d'ailleurs été un peu oubliée là dedans, tant je tentais - en vain - de le rendre heureux :( ) et moi .
Et c'est absolument délicieux. :-Blue

A mon sens, l'heure n'est pas à chercher un substitut à ton ex.
par JBZ
#1316073
Merci encore.
J’essaye de me faire plaisir de mon côté mais je me retrouve seul dans une ville où je ne connais presque personne et en plein confinement. :?

J’ai l’impression que tout ce que je souhaiterai faire ces des activités à deux avec elle.

Par ailleurs plus aucun message depuis 7 jours maintenant .. est-ce une bonne chose ?
J’aimerais qu’elle prenne un peu de mes nouvelles mais peut être que ça ne fera qu’allonger la période de deuil...
par Janysse
#1316112
Coucou,

(Coucou Selma <3)

Je comprends cette impression de "olala j'aimerais tant faire ça avec ellui". C'est le manque qui parle, c'est le côté drogue de la relation qui s'exprime.
Pas de nouvelle, OUI évidemment bonne nouvelle. Si elle prenait de tes nouvelles, qu'est-ce que ça changerait à ta situation ? Absolument rien, vous seriez quand même séparés, non ? Mais tu ne pourrais t'empêcher d'y voir un espoir de retour, "ah si elle prend de mes nouvelles, c'est que je l'intéresse encore, c'est qu'il y a encore de l'espoir" alors que ça n'a aucun rapport.

Courage, le confinement vient d'être assoupli, c'est le moment de bouger/rentrer dans ta région natale et remettre de l'ordre dans ta vie, où TU seras ta priorité.
par JBZ
#1316417
Bonjour,

Je reviens vers vous après quelques jours.

Toujours aucune nouvelles (depuis 15 jours maintenant) et le manque est énorme.
Malgré être rentré voir ma famille et amis je ne me sens pas plus libre sans elle puisque je n’ai jamais eu le sentiment qu’elle m’en privait...
J’en profite pour me promener/ faire du sport/ lire mais je n’arrive pas à la faire sortir de mes pensées.

J’essaye de refaire la situation dans tous les sens mais je n’arrive finalement pas bien à accepter cette rupture, comprendre ses motivations a elle.

Dois je la re contacter d’ici quelques jours ? (notamment pour discuter des objets en commun que l’on avait, du compte bancaire etc...).
J’ai tellement peur que petit à petit on deviennent des inconnus et qu’elle se fasse à mon absence.

J’aimerais aussi comprendre comment elle a vécu ces dernières semaines car j’ai toujours l’espoir qu’elle revienne sur sa décision ...

Elle part en stage dans une autre ville pour 6 mois la semaine prochaine ce qui me fait d’autant plus craindre de la perdre complètement.
par Allys
#1316419
JBZ a écrit : 18 mai 2020, 10:52 J’essaye de refaire la situation dans tous les sens mais je n’arrive finalement pas bien à accepter cette rupture, comprendre ses motivations a elle
Comme tu viens justement de le préciser, il s’agit de ses motivation à ELLE. Donc qu’importe ce que sont ces motivations, puisqu’elles lui son propre, et que tu n’as donc aucun pouvoir sur cela.
Il n’y a qu’une seule raison de quitter quelqu’un le fait de ne plus avoir envie d’être avec cette personne. En revanche le pourquoi on en a plus envie est multiple, et a de très rares exceptions le processus n’est pas réversible, puisqu’il dépend de deux personnes, et non pas des actions que l’un a fait.
Te torturer l’esprit pour comprendre ne sert à rien, c’est ELLE qui ne t’aime plus, c’est ELLE qui a eu envie de partir, c’est ELLE qui si ELLE en a envie reviendra vers toi, quoique tu fasse, ou que tu sois, crois moi, que si elle en a envie elle reviendra. Tu n’as pas de contrôle la dessus.
JBZ a écrit : 18 mai 2020, 10:52 Dois je la re contacter d’ici quelques jours ? (notamment pour discuter des objets en commun que l’on avait, du compte bancaire etc...)
Plus vite les détails techniques sont résolus, plus vite tu pourra commencer réellement ton deuil, c'est-à-dire être dans l’acceptation que c’est fini. Car que tu le veuille ou pas ; c’est fini, quoiqu’il arrive, cette histoire là est finie, et ce n’est pas parce que tu laissera trainer, qu’elle va revenir, ni parce que tu vas accélérer qu’elle ne reviendra pas.
Et puis la mettre un peu devant les conséquences de ses actes (tu me quitte donc on va pas laisser trainer, parce que moi j’ai bespoin de passer à autre chose pour me reconstruire), c’est te faire du bien a toi, et ton seul moyen d’action.

JBZ a écrit : 18 mai 2020, 10:52 J’ai tellement peur que petit à petit on deviennent des inconnus et qu’elle se fasse à mon absence.
C’est malheureusement ce qui se passe, dans toutes les séparation, c’est ça une séparation…

JBZ a écrit : 18 mai 2020, 10:52 Elle part en stage dans une autre ville pour 6 mois la semaine prochaine ce qui me fait d’autant plus craindre de la perdre complètement.
Mais JBZ, tu l’as déjà perdu, elle t’as déjà quitté, votre histoire est déjà finie… Tu ne peux contrôler ses pensées, ses envies, tu ne peux rien faire. Même si un jour vous deviez vous retrouver, cette histoire là, est finie.
C’est fini, et tant que tu ne l’acceptera pas, que tu restera dans le déni, et tu ne pourra commencer à aller mieux…
Janysse ont aimé ça
par JBZ
#1316420
Merci pour ces réponses franches allys. La vérité est difficile à entendre mais indispensable.

Je vais donc fixer un rdv la semaine prochaine pour tacher de faire le point avec elle.
Le plus dur va sûrement de pas tomber en pleurs en essayant de lui faire comprendre que c’est une erreur mais je vais tout faire pour rester droit.

Merci encore.
par JBZ
#1316525
J’ai eu la bonne idée de faire un mail assez sec pour se rencontrer la semaine prochaine.

Elle m’a répondu de façon très polie et détachée.

Bien fait pour moi. J’espérai encore un peu d’affect mais elle a clairement tourné la page.

A mon tour maintenant ça risque d’être plus difficile
par JBZ
#1316706
Bonjour,

Je continue à écrire (pour me soulager et peut être pour aider certains à l’avenir).

Mon ex est donc passé à l’appartement en début de semaine.
L’échange a été très long, j’ai réussi à garder le contrôle et être attirant et bien dans ma tête (plus qu’elle d’ailleurs qui était au plus mal).

Elle reste bien sûr inflexible dans sa décision qui a été prise de longue date.

Elle m’a reprocher exclusivement de ne pas m’être épanoui ces derniers mois dans cette nouvelle ville mais je suppose que cela gâche d’autre déceptions quant à mon caractère.

Nous sommes arrivé à discuter d’un peu de tout et d’être encore très complice ce qui est d’autant plus frustrant pour moi.
Elle a fini par partir et c’était un déchirement affreux.

Je l’ai aperçu de loin au travail aujourd’hui (nous travaillons à l’hôpital tout les deux) et mon rythme cardiaque n’en est encore pas remis.

A voir ce que ça donne à l’avenir mais je doute que garder l’espoirs de me remettre avec elle soit bénéfique. Pour l’instant je n’arrive toujours pas à tourner la page.
par JBZ
#1316725
Bonsoir,

J’ai fait une grosse crise de panique dans la soirée car il m’est venu un gros sentiment de solitude et de manque.

J’ai même appelé mon ex qui bien qu’inquiète et compatissante n’a pas fait grand chose de plus pour me calmer.

J’ai put appeler des amis et de la famille en prenant un peu l’air ce qui a permit de m’apaiser au bout d’1h.

Avez vous des astuces/techniques pour enrayer une de ces crises qui risque de revenir ?
par Elieza
#1316726
Bonsoir,
déja ne pas appeler ton ex, ca serait un début, elle ne peut pas être le bourreau et le sauveur.
Respirer, beaucoup, sucer un glacon, croquer un bout de citron, lister 5 choses qui sont autour de toi (la lampe, le tapis, le trottoir...), les énumérer...le but étant de te reconnecter avec la réalité, et sortir de la crise (et je te parle en connaissance de cause ca a été mon quotidien pendant des années).
Laisser venir les pensées et ne pas les combattre, se mettre "en sécurité" (sur le lit, sur le canapé, par terre, peu importe, là où tu te sens bien).
Marcher si il le faut.
Respirer, surtout.
Courage.
par etpourtant
#1316729
Bonjour, et désolé de ce que tu traverses, et surtout de ces moments de panique.

Pour calmer ces moments, suis les conseils d'elieza, qui consistent à te reconnecter avec le présent, avec ce qui t'entoure, de manière à laisser passer l'irréel qui te donne cette angoisse. Respiration abdominale (avec le ventre), avec ta main posée sur ton ventre, qui sent le ventre monter et descendre. Suivre le trajet de l'air de tes narines vers tes poumons, ressentir cet air qui entre et qui amène du frais, du pur, et cet air qui sort, qui emmène l'angoisse au loin, le plus loin possible.
Ne pas te juger, ces moments ne sont pas une faiblesse, mais une émotion qui déborde. Alors regarde cette émotion, ressens ce qu'elle fait en toi, tes mains qui tremblent, une douleur au ventre. relie ce que tu ressens physiquement à cette émotion. L'idée c'est de ne pas se forcer à refouler tout ça, mais bien de l'accueillir, de le laisser venir, de le regarder passer comme un nuage qui s'en va dans le ciel.
Respire, compte tes respirations, ressens tout ce qui se passe en toi, tu es là, dans le présent, avec les objets qui t'entourent, que tu vois, que tu observes avec curiosité. Tu es là, avec les sons qui t'entourent, les odeurs qui t'environnent. Tu n'es pas en danger, tu es en sécurité et tu vas bien.

Bon courage à toi !
par Kakahuet
#1316730
Bonjour
Les crises d'angoisse, bien que terriblement flippantes ne sont pas vraiment "graves" sauf cas exceptionnels (genre ça t'arrive au volant - ce qui est rarement le cas car le cerveau est occupé ailleurs-)
Il y a plein de techniques qui fonctionnent (google est ton ami ^^) mais chacun a sa propre sensibilité donc à toi de trouver celle qui te convient.

Les techniques de respiration sont effectivement super efficaces
La self-réflexologie peut aider aussi ainsi que la TFT
SI tu y es sensible, tu peux aussi essayer les fleurs de Bach (pas Jean -Seb hein) ça fonctionne également.

Mais l'important c'est de se persuader qu'une crise d'angoisse ne "tue" pas (même si on en a l'impression) et que cela va passer, obligatoirement.

Bon courage à toi
par JBZ
#1316733
Merci beaucoup à tous !

J’essaye justement les fleurs de Bach sur conseil de ma maman mais les résultats ne sont guère concluants pour le moment.

En ce qui concerne les technique de méditations respiratoires. Ça me semble être la solution idéale.

J’espère que ce difficile moment va passer
par Janysse
#1316734
Salut JBZ,

L'hypnose est très efficace pour calmer les crises d'angoisse dans un premier temps, et apprendre à les gérer sur le long terme. Tu trouveras plein de vidéos super sur Youtube, sinon tu peux consulter un·e hypnothérapeute.

Courage !