Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
#1312686
Durant mon adolescence un garçon était amoureux de moi. Il ne me l'a jamais vraiment dit c'est une amie qui m'a fait passer le message. Je n'ai vraiment pas cru et j'ai eu le malheur de lui dire non. Récemment j'ai réalisé que j'avais fait une erreur en le rejetant et j'ai fais des recherches sur internet pour voir s'il était encore libre. La réponse est oui ,il n'a pas fait sa vie. J'ai essayé de le joindre au téléphone. Il a répondu mais ne sachant pas quoi dire j'ai raccroché. Le lendemain j'ai téléphoné à nouveau. Pas de réponse. J'ai envoyé par la suite des mails ou j'expliquais que je regrettait d'avoir passé ma chance avec lui .pas de réponse. J'ai peut être trop insisté il a bloqué sa messagerie. Il est parti vivre dans une autre région et n'a jamais repris contact avec moi avant. Mais j'ai la sensation qu'il n'a personne dans sa vie. Serait il possible qu'il ait développé une haine contre moi et il cherche à me faire du mal .il est peut-être passé à autre chose mais je ne suis pas persuadée de ça
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

#1312691
Bonjour

Vous avez quels âges maintenant (pour mieux situer le contexte) ?

Pour ce qui est de tes questions, il n'y a que lui qui pourra répondre (et, à priori, il ne le souhaite pas plus que ça, non ?)
Je n'irai pas jusqu'à parler de haine, mais plutôt qu'il ne t'inclus pas dans son chemin de vie actuel... that's all...

Tu sais, un gars qui est intéressé sait se débrouiller pour le faire remarquer...
Et, bien que je sois conscient que c'est pas facile, évite les "j'ai l'impression que ..." dans 90% des cas, on se plante en beauté


Bon courage !
Lea90 ont aimé ça
#1312780
J'y vais avec le : tu l'as fait surement flippé. Surtout si tu l'appelles 30 ans plus tard en lui disant: hey salut ! Toujours intéressé à moi? on se met ensemble? Moi je me serais vraiment demandé pourquoi la personne rebondit comme ça bcp de temps après. Reste qu'en 20 ans on change beaucoup!
#1312799
Bonsoir Dindon,


Pourquoi l’as-tu recontacté 25-30 ans plus tard ? Pourquoi pas avant, par exemple ? Pourquoi t’es-tu raccrochée à ce souvenir 25-30 ans plus tard ? Pourquoi t’es-tu dit (25-30 ans après) « j’ai eu le malheur de lui dire non il y a 25-30 ans, j’ai fait une erreur en le rejetant » ? 25-30 ans plus tard, pourquoi estimes-tu avoir commis une erreur lors de ton adolescence ?


Comment savoir, d’ailleurs, si ce fut bel et bien une « erreur », étant donné que tu ne sais, pour ainsi dire, même pas ce qu’il est devenu ; étant donné que vos routes se sont séparées il y a bien longtemps, que vous ne vous êtes pas adressé la parole depuis 25-30 ans et qu’il est en quelque sorte devenu un « étranger » ? Concrètement, sur quoi te bases-tu pour dire que ce fut une « erreur » ?


Peut-être que l’homme qu’il est devenu ne te conviendrait absolument pas (en réalité) … Et peut-être même que le garçon qu’il était à l’époque ne t’aurait pas convenu non plus… Nous n’en savons rien, car vous n’avez jamais rien essayé (aucun flirt, même chaste ; rien). D’après ce que j’ai compris, une amie te dit « X est amoureux de toi », tu répondis « non », point.


Il y a nécessairement une bonne part de fantasme dans tout cela. (Pourquoi ce fantasme tardif ? Je crois vraiment que c’est ce point-là qu’il faut creuser. Pourquoi cette « prise de conscience » 25-30 ans plus tard ? Il y a un hic. Tu ne peux subitement tomber amoureuse d'un "fantôme", d’une personne dont tu n’étais pas amoureuse à l’époque et avec laquelle tu as 0 contact depuis 25-30 ans.) Il est d’ailleurs parfois bien plus difficile de se détacher d’une histoire qui ne s’est pas concrétisée, car c’est toujours plus beau dans notre tête. Si cela s’était concrétisé, tu te serais peut-être dit « Ah bah zut, ce n’est vraiment pas terrible en fait », et il aurait donc été plus facile pour toi de t’en détacher, car la déception fait cesser l’obsession.


Te sentais-tu seule ? Ta vie sentimentale était-elle chaotique ou désertique à tes yeux ?


Personnellement, je n’attends aucune réponse ; je pense simplement que ces questions sont intéressantes pour toi. Pour t’aider, je crois qu’il vaut mieux que tu te poses ce genre de questions plutôt que celles qui ont trait à sa non-réponse. Si tu as foncé tête baissée 25-30 ans après, c’est qu’il y a une raison ; et je pense que cette raison est bien plus relative à toi (à l’état de ta vie, etc.) qu’à lui, au fond.


Et pourquoi « dindon de la farce » ? Par qui te sens-tu dupée (si tu te sens effectivement dupée) ?


Dindon, tu l’as recontacté 25-30 ans après en lui disant d’emblée « je regrette d’avoir loupé ma chance avec toi il y a 25-30 ans » … Je ne sais pas, mais après une si longue période de silence, je crois qu’il faut au moins (ré)apprendre à se connaître, au préalable… (D’autant plus qu’un adulte n’est pas un adolescent.) Comme lorsque l’on apprend à connaître un inconnu ; pas à pas, de façon progressive… Dans ces cas-là, il y a pour ainsi dire tout à refaire (se réapprivoiser, etc.).


Honnêtement, ce que je me serais dit (peut-être de manière erronée) : « Elle n’a pas trouvé chaussure à son pied, elle doit se sentir seule, et, plus ou moins désespérée, elle se retourne sur son passé… » :/ Ce n’est évidemment pas très « sexy » … Ni pour l’un, ni pour l’autre… Parce que cela peut faire du bien à l’ego, mais l’on peut également se dire : « Je suis le dernier choix ; le choix du désespoir. »


Bon, ce qui est fait est fait, de toute façon. Sa non-réponse est une réponse en soi.


Bon courage à toi.
#1312806
Re bonsoir
En faite il a toujours été dans un coin de ma tête
Pour en revenir au 25 ans pour réagir, je ne me sentais pas bien dans ma peau, j'ai longtemps souffert d'angoisses. Et depuis que je suis libérée de ses angoisses je me suis mise à repenser à lui et à espérer une vie commune avec lui. C'est peut-être un fantasme mais pourquoi lui?j'ai eu des coups de coeur qui ne se sont pas concrétisés. Parfois je pense à lui au passé et parfois au présent .parfois je me dis que je ne veux pas le laisser partir et parfois je doute je pense qu'il n'a plus de sentiments pour moi ,après 25 ans c'est normal. Je suis une personne pessimiste et indécise. Comment me libérer de ce fantasme ? Comment me libérer du passé ?
#1312807
Je viens de voir la réponse à ma question sur le site. Il n'a pas répondu c'est donc qu'il ne veut plus me voir. Peut être parce que je lui ai fait peur ou tout simplement il a fait un trait sur moi ce qui au bout de 25 ans est normal.si j'avais demandé simplement des nouvelles il y aurait eu un petit espoir. Je vais réfléchir à tout ça et tourner la page. Je crois que c'est mort pour moi dans le futur
#1312808
En faite dans le passé je lui ai dit non pour danser un slow parce que j'étais étonnée par sa demande. En faite c'est compliqué il ne m'a jamais dit explicitement ce qu'il voulait je n'ai donc pas pris ça au sérieux . j'ai tendance à rêvasser ce qui fait que je suis célibataire ,je laisse passer ma vie .c'est pour ça que j'ai laissé passer 25 ans avant de prendre contact mais je n'aurais pas dû foncer tête baissée. Ce que je me demande c'est pourquoi lui. J'ai eu plein d'occasions manquées avec d'autres personnes. Mais bon je crois que c'est plus la peine d'insister avec lui. Je crois que même si j'avais procédé plus doucement il n'aurait pas été réceptif.il a été un peu méprisant envers moi par la suite
#1312818
Après t’avoir lue, moi je trouve que c’est plutôt positif, dans le fond, cette histoire. Alors bon, soyons clairs, avec lui ça ne donnera probablement jamais rien, mais finalement c’est pas grave. Ce qui est chouette, c’est que tu as visiblement réagi, même si c’est un peu à côté pour lui. Tu dis que tu passes à côté de ta vie et que tu as eu envie de cesser ça, et ÇA c’est vachement bien.

Mais pour que tu « transformes l’essai » de cette prise de conscience, il faut que tu te rendes compte que tu peux agir sur le présent. Il faut que tu t’ouvres aux autres et que tu te rappelles de ça, pour dépasser tes angoisses. Lui, c’était peut-être un déclencheur là, de ce que tu n’as pas osé. Peut-être que cet acte montre qu’une nouvelle toi est en germe, une toi qui oses !

Par ailleurs, je sais que je suis vraiment pénible avec ça mais tant pis, je te conseille vivement de faire un travail sur toi (avec psy ?) pour comprendre ce qui se joue là, et comment le déjouer. Mais vraiment, même si d’emblée ça nous a tous un peu perturbés (et lui aussi), il me semble que c’est plutôt bon signe, comme un surgissement, une possibilité d’avancer. T’as tenté. Bon, ça n’a pas marché, mais c’est bien d’avoir tenté. Now : next !!
#1312829
Bonjour
Ta réponse me semble juste. J'ai remarqué que j'avais changé de comportement. Ça été sûrement un déclencheur. Je vois une psy depuis deux ans mais je n'ai jamais parlé de ça avec elle. Je vais le faire j'ai rendez vous avec elle en mars
Merci pour ta réponse