Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
par Piou Piou
#1313252
Je prends en compte vos remarques, et je vais y songer grandement. J’espère ne pas revenir dans 2/3 jours à la ramasse, mais plutôt dans du positif ! Et je n’exclue pas l’idée de consulter un pro.

Merci pour tout! ☺️
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

par Lea90
#1313262
Piou Piou a écrit : 03 mars 2020, 14:25
Kakahuet a écrit : 03 mars 2020, 13:13 Si tu le dis, alors tant mieux et si tu le fais, encore mieux...

Même si cela m'étonne de lire que tu es "très indépendante", soit tes écrits ne reflètent pas vraiment ta personnalité, soit je suis total à côté de la plaque...
Mais j'espère pour toi que tout ça va aller de mieux en mieux.
Peut être que le mot indépendante n’est pas très adapté avec ce que je voulais dire, je vais trouver les mots.

Je suis le genre de personne qui en général, n’a pas besoin de l’avis des autres pour faire ce qu’elle veut. Or en amour, je vois que je contrôle rien et ça me déstabilise (après c’est normal vous allez me dire). Je hais ne pas avoir le contrôle sur la situation et de ne pas pouvoir faire les choses à ma manière. Mais la, je dois avouer que je n’ai pas le choix, et je dois m’avouer « vaincu » par rapport à mon ex. La preuve, je suis encore sur ce forum à vous demander des conseils, et à songer à faire appel à un pro.
Or, je sais que le reste et mon futur dépend de moi uniquement et que j’ai toutes les clés et la volonté de réussir. Mais pour cela, je souhaite me donner les moyens seule, avant de solliciter un professionnel.
Salut !

Je réagis sur le dernier point uniquement mais... C'est dingue, parce que moi vraiment, j'ai eu VRAIMENT l'impression de justement me donner les moyens seule de réussir JUSTEMENT en faisant appel à un pro...
Genre, je me suis dis "bon. Ca fait 15 ans que tu fais de la merde cocotte, t'as un truc de traviole que t'arrives pas à cerner, tu vas prendre ton salaire et ton cul et aller voir quelqu'un une bonne fois pour toute pour passer la seconde."
Y'a rien qui te met plus en face de toi-même-toute-seule que d'aller voir un psy.
par Piou Piou
#1313270
Salut Lea90, merci de ton message ! ☺️

C’est peut être triste, mais j’aimerai vraiment essayer seule avant de solliciter quelqu’un d’autre, vraiment. Après biensur, je ne suis pas bête et je verrai bien si la solution est bonne sur la durée. Croyez moi, je ne vais pas attendre d’être en dépression avant de contacter un pro.

Mais déjà, vous allez peut être trouver ça ridicule mais c’est la première fois en 1 mois, que je me sens bien, sans bas... et sans mal de crâne ! Alors certes, ce n’est que 1 journée et demi, mais je vais laisser le temps au temps et ça ne peut qu’aller de mieux en mieux.

Après la vie est belle, et jamais tranquille donc à voir. Mais comme je l’ai dit précédemment, l’envie, la détermination et la bonne volonté sont là, let’s go!
par Lea90
#1313272
Ah non c’est ni triste ni ridicule de vouloir essayer des trucs, surtout si tu sens que tu peux te débrouiller. J’essayais juste de casser un peu tes clichés sur le sujet. Perso j’y suis pas allée quand ça allait mal, j’y suis allée quand je me suis sentie « coincée ». C’était pas en période de rupture. Je ne pense pas que ce soit une nécessité absolue pour chacun, mais je suis formelle sur le fait que c’est une manière de s’occuper de soi. Un peu comme l’esthéticienne, en fait, en plus bouleversant ;)
par Piou Piou
#1313276
Bonjour!

Bon je me sens toujours aussi bien, mais deuxième réveil perplexe : je rêve de mon ex (comme la veille).
Est ce que mon petit subconscient souhaite me faire passer un message ? Je sais pas.

Je continue encore ma petite solution et laisse le temps au temps pour le moment ☺️
par etpourtant
#1313279
Bonjour,

Est-ce que ci ou est-ce que ça. Comment veux tu obtenir des réponses à des questions qui ne peuvent pas en obtenir ?

Mais ce que je lis au delà de ça c'est que tout tourne toujours autour de ton ex, toujours et toujours.

Et ta réponse à tout ça c'est: je laisse le temps au temps... Mais sans rien faire d'autre que te poser des questions et encore des questions.... Et ce temps là, il ne sert à rien, et même pire, il est source de souffrance et des boucles que tu connais.

Mais notre petit cerveau est terrible, il refuse de voir, il refuse d'avancer. On se fait de belles promesses à soi-même, un peu comme pour la clope genre "j'arrête demain", et puis inconsciemment, on trouve toutes les excuses pour ne pas faire. Et le "je donne du temps au temps", c'est la plus simple, et la plus infructueuse au final.
Le cerveau fait tout pour garder l'objet de la dépendance, l'objet de la sécurité. Parce qu'au fond il y a un manque à la base. Un manque qui date souvent de très loin, de l'enfance par exemple. Et c'est ça que l'on travaille avec un pro. Mais la première chose qui vient à l'esprit c'est non, pas un pro, parce qu'inconsciemment comme on est en état de dépendance, on ne peut pas se résoudre à laisser partir ce qui nous plombe. C'est bien humain. Souvent après les premières séances on dit "ah mais ça ne sert à rien, il ne m'aide pas, il ne me dit rien". Parce que comme toujours, tout est bon dans un premier temps pour ne pas laisser partir, pour laisser l’inconscient contrôler tout.

C'est un peu ce que je lis dans tes posts. Tu dis "oui oui je n'exclue pas", ou bien "oui oui je vais faire", tu dis "j'ai rêvé de mon ex, mais ça va bien hein".

Bref, on entend bien que l'envie et la bonne volonté est là, mais il n'y a pas d'actes, juste on repousse.

Je te dis ça sur un mode un peu direct, je ne porte pas de justement sur toi, simplement je te mets en garde, et bien entendu, tu fais ce que tu veux de ces petits conseils ;)
par Piou Piou
#1313284
J’avais totalement exclu cette idée de dépendance affective, mais après quelques petites recherches, c’est exactement le fond du problème !

Que ce soit en couple, après une rupture ou célibataire, je dois toujours être rassurée par quelqu’un, donc non autonome. Malgré que ce soit mon premier vrai amour, il s’avère que mes relations précédentes avaient pour échec la jalousie. Mais finalement, cette jalousie et ce manque de confiance en moi, et en le couple sont tout simplement des conséquences de cette dépendance affective. Et encore, j’en passe. Peut être que finalement, telle est la raison pour laquelle j’ai si facilement pardonné l’infidélité de mon ex.

Merci Etpourtant, tu viens de pointer un beau sujet de réflexion, je vais travailler dessus ! ☺️
par Piou Piou
#1313304
Le rdv au psy est pris aujourd’hui à 17h...

De base, j’appelais juste pour des renseignements et allez savoir pourquoi, j’ai fondu en larmes au téléphone.
par Piou Piou
#1313313
Me voilà de retour, et qu’est ce que je me sens libérée. J’ai vidé la boîte de mouchoirs mais au moins, je suis rassurée et je ne suis pas au bord du gouffre.

Maintenant, reste à appliquer les conseils qui semblent insignifiants mais qui seront très moteur dans un premier temps.

Mais maintenant avoir vidé toutes les larmes de mon corps et avoir cogité : j’ai mal au crâne, vive le DOLIPRANE 😂
par sandstorm
#1313315
bonsoir

pour illustrer les propos de etpourtant sur le cerveau qui fait tout pour garder l'objet de la dépendance tu y réponds en disant que tu viens de regarder sur le net et que tu l'es, tu manque de confiance et d'autonomie, or justement toutes les questions pistes que je t'ai posé tournent autour de cette thématique

tu comptes y retourner voir le psy ou non?
par Piou Piou
#1313317
Biensur que je compte y retourner, j’ai rdv jeudi pro. Elle m’a bien précisé que c’est moi qui décidait de tout : arrêter, continuer. Mais j’ai besoin d’elle, et je me sens déjà beaucoup mieux, et rassurée.

C’est un petit pas, et petit à petit ça fera une longue distance !
par Piou Piou
#1313321
D’ailleurs en parlant du loup, j’ai eu le droit à un petit sms de mon ex a 20h : « Est ce qu’on est en mesure de se prendre des nouvelles l’un de l’autre sans se prendre la tête ? », je lui ai répondu « pourquoi faire? » et il m’a répondu « ah bah j’ai ma réponse, salut ».

Et oui, va te faire peter toi et tes nouvelles. Je me porte très bien sans.
par Elieza
#1313323
Piou Piou a écrit : 04 mars 2020, 21:15 D’ailleurs en parlant du loup, j’ai eu le droit à un petit sms de mon ex a 20h : « Est ce qu’on est en mesure de se prendre des nouvelles l’un de l’autre sans se prendre la tête ? », je lui ai répondu « pourquoi faire? » et il m’a répondu « ah bah j’ai ma réponse, salut ».

Et oui, va te faire peter toi et tes nouvelles. Je me porte très bien sans.
Il était pas censé être bloqué de partout?
....
Et t'étais pas censée ne plus lui répondre?

Je sais pas, la franchement j'ai l'impression que tu nous prend légèrement pour des imbéciles.
Non pas que ca me bouleverse hein, mais du coup je sais pas, ca donne a lire tout le reste "avec des pincettes".
par Piou Piou
#1313345
J’ai suivi les conseils de ma psy sur ce sujet de « blocage/déblocage » d’ailleurs. Elle m’a clairement dit que de mon côté, c’était une « tentation » et ça me donnait envie de braver l’interdit si je continuais à le bloquer, et que forcément je penserai à lui et je serai tentée à chaque fois.

Et ma foi, elle n’a pas tort, depuis que je l’ai bloqué, j’ai eu 0 envie de l’espionner et d’avoir quelconque lien avec lui. Je souhaite me recentrer sur moi et j’en ai désormais les moyens pour. Après biensur, si c’est un échec, j’en parlerai avec elle mais je ne me priverai pas le bloquer à nouveau de partout.

Après j’accepte tout à fait votre pdv, mais étant perdue, j’ai préféré suivre les conseils de la psy☺️
par etpourtant
#1313354
Elieza a écrit : 04 mars 2020, 22:30
etpourtant a écrit : 04 mars 2020, 22:23 Elieza, c'est marrant j'ai failli écrire un peu la même chose que toi ... Bref, bonne route à toi.
Bonne route a moi? :mrgreen:
:lol: :lol: :lol:
C'est vrai que c'était un poil ambigu, mais oui tant qu'à faire, bonne route à toi aussi ;)
par etpourtant
#1313355
Piou Piou a écrit : 04 mars 2020, 23:35 J’ai suivi les conseils de ma psy sur ce sujet de « blocage/déblocage » d’ailleurs. Elle m’a clairement dit que de mon côté, c’était une « tentation » et ça me donnait envie de braver l’interdit si je continuais à le bloquer, et que forcément je penserai à lui et je serai tentée à chaque fois.

Et ma foi, elle n’a pas tort, depuis que je l’ai bloqué, j’ai eu 0 envie de l’espionner et d’avoir quelconque lien avec lui. Je souhaite me recentrer sur moi et j’en ai désormais les moyens pour. Après biensur, si c’est un échec, j’en parlerai avec elle mais je ne me priverai pas le bloquer à nouveau de partout.

Après j’accepte tout à fait votre pdv, mais étant perdue, j’ai préféré suivre les conseils de la psy☺️
Euh, j'avoue que je ne comprends pas... il doit y avoir un bloquer à la place de débloquer ou un débloquer à la place d'un bloquer dans le texte, non ? J'ai beau tourner ça dans tous les sens, y'a un truc qui m'échappe.

Et puis tiens, je suis surpris qu'une psy donne des conseils à suivre... La méthode d'un psy n'est pas de donner des conseils mais de faire travailler la personne pour qu'elle décide ELLE MEME de ce qu'elle va faire... Me gourrerais-je ?
  • 1
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 14