Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
Avatar du membre
par MyZ
#1267508
Paige,

J’ai tout compris.
Et oui c’est exactement ça.
Impossible d’avancer faire le point dans cette situation d’amis, coloc toujours mariés.
Et en plus on ne se hurle pas dessus ce qui serait sans doute plus facile. 😅

C’est une excellente idée l’alternance ça sonne moins le glas que de prendre un appart direct.
Je vais lui parler de ça quand je rentrerais 😉

1000 mercis
Bises 😘
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

Avatar du membre
par Figasec
#1267511
MyZ a écrit : 31 déc. 2017, 13:39 je n’aurais jamais pensé que je pouvais être oppressante.
C’est vrai que j’ai beaucoup insisté pour qu’il parle beaucoup plus et je n’ai pas travaillé sur le fait de vivre avec ce côté la de lui.
Le fait est qu'à mon avis, il parle, mais à sa manière à lui, et tu ne t'en aperçois pas.
En fait, de nombreux hommes (dont moi), estiment (à tort ou à raison) qu'en couple, il n'est pas utile de se parler pour se comprendre. L'amour fait que sans rien se dire, on se comprend, à travers les gestes et les regards.
Un truc tout bête: j'aurais donné ma vie pour ma femme, tellement je l'aimais. Mais j'étais incapable de le lui dire ouvertement. Dans ces cas là, je passais ma main dans ses cheveux, pour moi, ça voulait tout dire. Et invariablement, elle me demandait alors: qu'est-ce qui se passe ? Je suis mal coiffée ?
Ou lorsque je la regardais, complètement perdu d'admiration, elle me demandait: qu'est-ce qui se passe ? J'ai une tache sur mon chemisier ?
La question est?Est ce que moi j’arriverais à être heureuse comme ça?
Si tu as besoin qu'il s'exprime par la parole sans arrêt, tu ne seras pas heureuse, c'est certain, parce qu'il n'y arrivera pas.
Et si je lui demande si c’est un souci pour lui répondra t’il?
Si quoi est un soucis ?
Dans tous les cas il faudrait qu’il arrive à mettre des mots sur ce qu’on vit pour voir ce qu’on pourrait sauver ou pas.
Vous pouvez tout sauver, à condition que tu assimiles qu'il ne réussira jamais à exprimer ce qu'il ressent, et que tu comprennes que pourtant ses sentiments pour toi n'ont pas changé.
Parce que paradoxalement, lui ne comprend pas que tu doutes de lui, puisqu'il ne t'a jamais dit que ses sentiments à ton égard avaient changé.
je ne suis plus prête à attendre.
Et pourtant, lui attend toujours la maison et le bébé que tu lui avais promis depuis des années. Sans le dire, malheureusement. Enfin, si, il te l'a dit. Sauf que tu ne l'as pas entendu, en fait.

(Oui je la fermerais promis 😉)
Ne t'en fais pas. L'avantage d'un forum, c'est que je peux répliquer et répondre, alors qu'avec mon ex, je ne pouvais pas en placer une. Elle pouvait déblatérer pendant des heures et des heures, sans que je puisse en placer une. Enfin, le problème n'était pas que je ne pouvais pas parler, c'était surtout que je devais l'écouter, alors que moi j'aurais tellement aimé avoir le silence et la paix pour m'entendre réfléchir...
Avatar du membre
par Figasec
#1267513
Oph a écrit : 31 déc. 2017, 14:14 J'ai tout lu et ma première pensée c'est "waaa quelle prise de tête celui la" ;)
c'est marrant, parce que de mon côté, j'ai pensé: "waaa quelle prise de tête celle la"
En revanche ceux qui ne respectent pas ce besoin d'espace même une fois exprimé oui ils vont se heurter a un mur. Mais a minima on commence par expliquer son fonctionnement.
Attend, Oph, ils sont mariés depuis des années. Il est peut-être un peu tard pour se soucier du fonctionnement de l'autre. En fait, je crois que Myz avait conscience de ce fait, mais que cela ne la dérangeait pas jusqu'à maintenant. Ou plutôt qu'elle le supportait. Alors que désormais, ce n'est plus le cas.
Avatar du membre
par MyZ
#1267516
Oph a écrit : 31 déc. 2017, 14:14 Bonjour,

J'ai tout lu et ma première pensée c'est "waaa quelle prise de tête celui la" ;)
Et ca vient d'une femme qui est très souvent dans sa bulle.
Bon a un moment comme je suis en phase avec la société, mon entourage, toussa toussa, ben je m exprime un minimum.
"Non mais je suis bien la je suis dans ma bulle".
Y a aucune insulte a ca donc devrait pas y avoir de problème a l exprimer.

En revanche ceux qui ne respectent pas ce besoin d'espace même une fois exprimé oui ils vont se heurter a un mur. Mais a minima on commence par expliquer son fonctionnement.

Donc oui il a un problème, mais c'est un problème qui le concerne tu n'as toi rien a te reprocher ou a y voir. Ton tort c'est justement de penser que tu as quelque chose a y voir et de penser que tu peux y faire quelque chose (maintenant ou avant).
Comprendre un truc sur le fonctionnement de quelqu'un ayant tendance a se replier sur lui même : plus tu insistes pour le faire sortir de sa bulle avant qu'il ne le fasse de lui même plus tu vas le braquer jusqu'au point de non retour.
Donc en toute honnêteté : ton fonctionnemment habituel est contre productif. Tu t epuises pour rien. Alors vraiment, repose toi ;)

Toi tu as juste à te respecter toi et tes limites. Parce que la pour moi il fait juste des caprices.
Hello Oph,

Merci pour ton retour.
Honnêtement ça me fait du bien de parler à des gens du « même type de personnalité » 😜

En fait c’est sur que s’il avait pu me dire justement « tout va bien ne t’inquiète pas juste j’ai envie de vivre ce moment sur moi »
J’aurais compris.
Le souci étant que non il ne l’a jamais exprimé et que oui du coup je l’ai à chaque fois pris pour moi.
Ce qui n’était pas forcément le cas.
Et donc oui, ne pouvant juste pas laisser mon mari « pas heureux » je me suis beaucoup fatiguée et oui maintenant c’est sur j’ai du aussi beaucoup le fatiguer 😅

Ça me fait tellement de bien de lire que j’ai le droit Oui de me reposer de ça.
Et même si j’ai essayé il est bien évident que je ne peux rien pour lui à part le laisser tranquille effectivement.

D’ailleurs je n’ai pas craqué à ce sujet.
Il m’a demandé si j’en rentrais pour le réveillon.
Je lui ai dis que non, car si je rentrais je n’en pourrais pas faire semblant que la situation me convient et que je lui poserai encore la question à laquelle il n’aura pas de réponse.
Et ça MOI je vais mal le vivre.

Il avait l’air déçu mais bon c’est comme ça.

Encore merci pour ton message.
Honnêtement ça me fait un bien fou.
Et ça me fait même un peu sourire de m’imaginer piailler autour de lui 😂

Bises
Avatar du membre
par MyZ
#1267519
Figasec a écrit : 31 déc. 2017, 14:17
MyZ a écrit : 31 déc. 2017, 13:39 je n’aurais jamais pensé que je pouvais être oppressante.
C’est vrai que j’ai beaucoup insisté pour qu’il parle beaucoup plus et je n’ai pas travaillé sur le fait de vivre avec ce côté la de lui.
Le fait est qu'à mon avis, il parle, mais à sa manière à lui, et tu ne t'en aperçois pas.
En fait, de nombreux hommes (dont moi), estiment (à tort ou à raison) qu'en couple, il n'est pas utile de se parler pour se comprendre. L'amour fait que sans rien se dire, on se comprend, à travers les gestes et les regards.
Un truc tout bête: j'aurais donné ma vie pour ma femme, tellement je l'aimais. Mais j'étais incapable de le lui dire ouvertement. Dans ces cas là, je passais ma main dans ses cheveux, pour moi, ça voulait tout dire. Et invariablement, elle me demandait alors: qu'est-ce qui se passe ? Je suis mal coiffée ?
Ou lorsque je la regardais, complètement perdu d'admiration, elle me demandait: qu'est-ce qui se passe ? J'ai une tache sur mon chemisier ?
La question est?Est ce que moi j’arriverais à être heureuse comme ça?
Si tu as besoin qu'il s'exprime par la parole sans arrêt, tu ne seras pas heureuse, c'est certain, parce qu'il n'y arrivera pas.
Et si je lui demande si c’est un souci pour lui répondra t’il?
Si quoi est un soucis ?
Dans tous les cas il faudrait qu’il arrive à mettre des mots sur ce qu’on vit pour voir ce qu’on pourrait sauver ou pas.
Vous pouvez tout sauver, à condition que tu assimiles qu'il ne réussira jamais à exprimer ce qu'il ressent, et que tu comprennes que pourtant ses sentiments pour toi n'ont pas changé.
Parce que paradoxalement, lui ne comprend pas que tu doutes de lui, puisqu'il ne t'a jamais dit que ses sentiments à ton égard avaient changé.
je ne suis plus prête à attendre.
Et pourtant, lui attend toujours la maison et le bébé que tu lui avais promis depuis des années. Sans le dire, malheureusement. Enfin, si, il te l'a dit. Sauf que tu ne l'as pas entendu, en fait.

(Oui je la fermerais promis 😉)
Ne t'en fais pas. L'avantage d'un forum, c'est que je peux répliquer et répondre, alors qu'avec mon ex, je ne pouvais pas en placer une. Elle pouvait déblatérer pendant des heures et des heures, sans que je puisse en placer une. Enfin, le problème n'était pas que je ne pouvais pas parler, c'était surtout que je devais l'écouter, alors que moi j'aurais tellement aimé avoir le silence et la paix pour m'entendre réfléchir...
Figasec
(Désolée je n’ai pas encore compris comment faire une citation « partielle » d’un commentaire 😕)

Quand je parlais du souci, je voulais dire le fait que oui je ne le laisse pas vivre sa phase tout simplement. Est ce que c’est ça son réel souci?

Je ne suis juste pas sure qu’il pourrait répondre à ça.

Et il me semblait avoir entendu que oui il m’aimait et malgré tout je pense qu’il m’aime toujours mais forcément quand une semaine après il me dit encore une fois « qu’il nest pas heureux » pour moi ça a remis en question tout ce qu’il avait dit avant.

Comme je l’expliquais plus haut j’ai toujours pris pour moi son mal-être en ne pensant jamais que ça pouvait venir d’autre chose.

Et ce n’est pas son « fonctionnement » au final que je remets en cause je pense.
Même si je vais pas mentir ça n’aurait pas été simple de continuer à « virevolter » pendant que lui avait besoin de se retrouver seul.
J’aurais pu le comprendre s’il l’avait tout simplement exprimé. Mais on en revient au même souci en fait 😅

C’est vraiment le « je ne suis pas heureux » qui déclenche chez moi l’incompréhension et l’impossibilité pour moi de ne pas rester passive face à ça. Parce que oui moi j’interprète le « je suis pas heureux » par « je le suis pas à cause de toi »
Je comprends seulement maintenant que ce n’était pas forcément le cas. 🤔

Du coup, le fait de m’éloigner un peu nous fera c’est clair du bien à tous les deux.
Ici je ne lui pose pas de questions et lui n’a pas à me fournir de réponse qu’il n’a pas.
Mais ça me fait chier tout de même de ne pas être avec lui 😞

Encore merci à tous les 2
😘
Avatar du membre
par Paige
#1267523
A titre tout à fait personnel et au risque de me faire traiter de grande égoiste, je trouve ça absolument impossible d'être heureux de partager sa vie avec quelqu'un qui est malheureux et ne semble pas faire ce qu'il faut pour l'être un peu moins (psy par exemple)

encore une fois, tu n'es pas psy ou sa maman, et bien sûr que le compagnon.gne a le droit d'avoir des coups de mou, des coups de moins bien, mais être malheureux régulièrement, sur une grande période, ça te tire, de fait, vers le bas.

C'est pour moi, encore autre chose que d'être un "taiseux" ou un "réservé" :/
Avatar du membre
par MyZ
#1267545
@Oph

C’est complètement ça!!!
Il y’a quelques temps dans le cadre pro j’ai fais un petit stage de développement personnel.
Et du coup j’arrivais pas à comprendre certaines personnes qui disaient ne rien exprimer chez eux même si à l’intérieur d’eux il ressentaient des émotions très fortes (même archi heureuses).
Juste parfois ils voudraient aussi mais ils n’y arrivaient pas.

Et eux ne comprenait pas que je chiale comme une madeleine à chaque intervention d’un participant.
Juste j’arrive pas je suis trop empathique.

Quand je suis rentrée chez moi à la fin du stage je lui ai dis que j’avais compris que oui, le fait qu’il ne parle pas ne voulait pas dire qu’il ne voulait pas me PARLER à moi.
Donc j’ai fais des efforts pour ne pas me prendre le chou quand il était en bad.

En revanche « je suis pas heureux » mais sans véritable raison ça j’ai vmt du mal.

Et c’est là que je te rejoins Paige.
J’ai beau l’aimer très fort s’il nest pas capable de travailler sur les vraies raisons de son mal-être (et je peux admettre que ce soit notre couple hein), d’essayer de travailler sur les causes et de juste répéter en boucle qu’il nest pas heureux alors je ne pourrais pas continuer.
Je suis moi à l’opposé de ça et j’ai plutôt tendance à dire que tout me rend contente.
J’irais pas bien. Et je viendrais ici tout les 6 mois 😵
par Laurette2602
#1267664
Ou tu en es Myz du coup?
Je te trouve en tout cas très courageuse de prendre ta vie en main. C est pas facile de prendre une décision comme celle la meme si moi je suis plutôt de l'autre côté...
Il faudrait faire une vraie séparation pour savoir ce que tu veux et qu il réfléchisse lui aussi de son côté.
Plein de courtage
Avatar du membre
par MyZ
#1267679
Ben au même point.
Enfin j’ai pris un peu de distance, j’ai passé le WE chez ma mère.
Il a passé son réveillon seul du coup.
Mais je lui ai expliqué pourquoi c’était mieux.

Je rentre demain, j’aborderais le sujet de l’alternance sur lappart
J’appréhende je dois bien avouer, mais c’est vrai que ça n’avancera pas autrement alors j’ai pas le choix 😕

Merci d’être passée par ici Laurette, c’est vraiment gentil ton mot. Mais je suis loin de me sentir courageuse 😅
J’essaie juste de procéder par étape pour ne pas trop m’angoisser

Bises 😘
Avatar du membre
par Paige
#1267688
Courage Myz, essaie (oui c'est facile à dire) de ne pas te mettre trop de pression, ce n'est pas la fin de quelque chose, rappelle-toi, mais le début. Je pense que tu peux lui en parler AUSSI sous cette forme...cela a un côté réellement constructif, et non destructeur
Avatar du membre
par MyZ
#1269659
Bonsoir à tous,

Je viens vous donner des nouvelles comme promis.

J’ai appliqué vos conseils et j’ai «imposé» une séparation de corps.
En fait j’ai craqué samedi en le voyant faire comme si de rien était.
J’ai crisé quand il m’a demande si ça allait, parce que NON ça ne va pas.
Moi je ne veux pas de coloc ou de pote je veux mon mari, comme avant avec tout ce que ça implique !
Comme dhab il n’a pas eu de réaction particulière à tout ce que j’ai dis, je dois dire que je commence à me faire une raison à ce sujet.

Bref on alterne pour l’appartement pour le moment en attendant (quoi?) une vraie décision.

Mais du coup.
Je ne réponds plus à rien?
En sachant qu’il y a peu de chance que nous échangions sur la logistique : pas d’enfants, pas de chien tout est en prélèvement automatique.
Je vous demande ça parce que j’ai reçu de sa part ce matin un sms où il m’annoncait qu’une amie commune avait accouchée...
J’ai répondu, mais au final est-ce que je dois vmt répondre à ce genre de truc???
C’est pas faire comme tout allait bien Nan?
Ça me saoule parce que tout ne va pas bien non!
Je m’en fous que d’autre accouche !
On en est où NOUS?

Côté moral, ça dépend ça depasse...
Samedi je suis partie décidée avant tout pour moi, parce que ça me mettait vraiment mal de le voir mais je dois bien avouer que je pense encore un tout petit peu au « peut être qu’il va réagir là ».
Même si je pense de plus en plus qu’il ne réagira pas et que je devrais prendre moi la décision d’avancer sans lui...

Aujourd’hui ça va en tous cas 😅

Je vous embrasse
Avatar du membre
par Figasec
#1269674
MyZ a écrit : 10 janv. 2018, 20:15 J’ai crisé quand il m’a demande si ça allait, parce que NON ça ne va pas.
Moi je ne veux pas de coloc ou de pote je veux mon mari, comme avant avec tout ce que ça implique !
bah oui, mais c'est toi qui a imposé cette situation.
Comme dhab il n’a pas eu de réaction particulière à tout ce que j’ai dis, je dois dire que je commence à me faire une raison à ce sujet.
Il me semble te l'avoir dit: il ne s'exprimera pas. Il ne saura pas le faire. Ce n'est pas qu'il ne veuille pas, c'est que les idées sont tellement confuses qu'il ne sait pas par ou commencer, ni comment les expliquer en étant certain que tu ne va pas mal les interpréter.
Je vis le même problème. Par contre, à l'écrit, cela va beaucoup mieux; c'est peut-être une idée pour réapprendre à communiquer entre vous.
Ça me saoule parce que tout ne va pas bien non!Je m’en fous que d’autre accouche !On en est où NOUS?
Vous en êtes que tu es en train de briser ton couple sur un malentendu. Et c'est à mon avis sa prie crainte. Rend-toi compte: il ne s'exprime pas pour qu'il n'y ait pas de malentendu, et c'est justement à cause d'une des seules fois où il t'a dit quelque-chose que ça dégénère. Et bêtement en plus. Parce qu'il ne t'a jamais dit qu'il est malheureux. Juste qu'il n'est pas heureux.
Avatar du membre
par MyZ
#1269676
Hello Figa,

C’est pas l’une des seules fois malheureusement ça fait 10 ans que c’est la seule fois et qu’on bouge pas parce que le souci est le même.

Donc oui, j’agis pour moi là l’on est bien d’accord car là situation ne me convient pas.
Et il est temps aussi de lui faire savoir.
Mais vu qu’il n’est pas heureux (perso je vois pas la nuance) ça ne doit pas lui convenir non plus.

Après je peux entendre qu’il s’exprime pas bla bla et il est tout perdu dans sa tête et mon cul sur la commode mais donc c’est quoi la solution alors dans notre cas selon toi?
Attendre? Attendre quoi? Et combien de temps?
Qu’il soit plus pas heureux ? Comme ça tout seul par miracle?

Oui peut être que mon couple se brise, en revanche non, ce ne sera pas à cause de moi il m’aura perdu c’est tout.

Parce que là je trouve un peu fastoche le « il est comme ça voilà ».
Ne pas pouvoir communiquer n’implique pas forcément le fait de se responsabiliser selon moi.
Avatar du membre
par MyZ
#1269692
Bonjour Pierrot,

Oui je suis d’accord.
Je crois que j’ai fais le cheminement d’accepter de ne rien pouvoir changer.

J’ai dis à la psy samedi, que j’étais triste parce que je fais le deuil d’une réaction de sa part.
Inconsciemment c’est ce qui m’a fait « craqué » samedi. Être face à lui, mais face à lui ne faisant rien.
J’ai enfin compris que malheureusement tout ce que je pourrais faire, dire ou l’inverse n’impliquera rien.
Si je veux de l’action il faut que ça vienne de moi. Et ça je l’ai compris.
Même si un revirement de film sentimental m’irait très bien mais vous le dites ici « nous ne sommes pas dans un film » 😉

J’ai pris le large pour me faire du bien mais l’issue restera la même.

En revanche non, je n’admettrai jamais que notre relation s’est terminé sur un « malentendu » j’aurais tout essayé, si c’est terminé je n’aurais aucun regret par rapport à cela. Si lui ne parle pas moi j’ai été très clair sur ce que j’attendais de mon mari.
Son manque de réaction est une réaction en soi. Juste il ne l’exprime pas.
Mais il a pris sa décision à sa manière.

Merci pour ton message.

Bonne journée
Bises.
par Nely
#1269706
Bonjour Myz,

Je te souhaite beaucoup de courage dans tes choix. J'ai lu hier soir le fil des discussions et j'adhère à 100% à l'analyse de Figasec. Il faut un homme pour comprendre un homme et ce qu'il dit est tout à fait pertinent.
Je vais te dire quelque chose, hier soir, insomnie, j'ai un peu cogité à tout ça et j'ai eu envie d'analyser les couples que je connais. (Je ne peux pas te parler de ma propre expérience vu que je n'ai pas encore vécu avec quelqu'un sous le même toit.)
Pour 90% des ces 10 couples, c'est la femme qui prend les initiatives, c'est la femme qui parle et communique tout, ses envies, ses colères, ses coups de gueule, ses discussions vides sur les voisins, la pluie et le beau temps... Les hommes écoutent...ou font semblant d'écouter.
Je prends les cas de mon frère qui a eu sa crise aussi à une période où le verre a débordé. Comme l'a dit Figasec, il a eu le regret de ne pas avoir osé dire ces paroles libératrices "Fermes la, tu me saoules"!
Il laissait parler sa femme, se renfermait dans son silence, il avait prit le rôle de l'ado également. Personne ne lui a jamais demandé s'il était heureux ou pas mais si on lui demandait, il aurait répondu oui aussi...
Les choses ont évolué aujourd'hui depuis qu'elle travaille. Lui s'investit plus dans la vie de couple, des enfants, et du ménage. Elle de son côté, lui prend moins la tête pour des banalités.

Tout ça pour te dire que la solution n'est peut-être pas de baisser les bras si vite alors que vous vous aimez et êtes attachés l'un à l'autre. Avez-vous une grosse dispute qui aurait peut-être permis à ton compagnon d'extérioriser ses émotions?

Enfin, je pense également qu'il est peut-être temps pour vous de passer à l'étape "bébé"... ? Ce qui donnera un nouveau tournant à votre vie de couple.
par Elieza
#1269710
Nely a écrit : 11 janv. 2018, 13:37 Enfin, je pense également qu'il est peut-être temps pour vous de passer à l'étape "bébé"... ? Ce qui donnera un nouveau tournant à votre vie de couple.
Alors là je me permets d'intervenir. C'est bien d'essayer d'aider les gens, mais il ne faut pas non plus délirer.

On ne fait pas un enfant pour "donner un nouveau tournant" à un couple, ou pour recoller les morceaux!!
Vu la situation actuelle, faire un enfant c'est aller au casse pipe.
par Nely
#1269712
Elieza78 a écrit : 11 janv. 2018, 13:57
Nely a écrit : 11 janv. 2018, 13:37 Enfin, je pense également qu'il est peut-être temps pour vous de passer à l'étape "bébé"... ? Ce qui donnera un nouveau tournant à votre vie de couple.
Alors là je me permets d'intervenir. C'est bien d'essayer d'aider les gens, mais il ne faut pas non plus délirer.

On ne fait pas un enfant pour "donner un nouveau tournant" à un couple, ou pour recoller les morceaux!!
Vu la situation actuelle, faire un enfant c'est aller au casse pipe.
Mon conseil n'était pas donné pour recoller les morceaux ou donner un nouveau tournant mais dans l'hypothèse où ce couple ne se séparait pas et se remettait ensemble. Ne voyez pas le mal partout, je n'ai pas posté 3000 messages comme certains d'entre vous mais je suis une personne assez mature pour comprendre et pouvoir donner des conseils.

Je suis désolée mais lui dire de se séparer juste parce que son homme vit parfois des mauvaises passes, c'est aussi trop facile... Et je ne me permets pas de dire que "vous délirez".
par Kakahuet
#1269713
Bonjour,

Je ne souhaitais pas vraiment intervenir sur ce fil, car je pense que tu es assez lucide pour trouver ta voie de toi même mais moi aussi il y a quelques choses qui me font tiquer....
Nely a écrit : 11 janv. 2018, 13:37 Je te souhaite beaucoup de courage dans tes choix. J'ai lu hier soir le fil des discussions et j'adhère à 100% à l'analyse de Figasec. Il faut un homme pour comprendre un homme et ce qu'il dit est tout à fait pertinent.
Nope, bien que je laisse à chacun le droit d'avoir son propre avis, je ne suis pas d'accord avec le "il faut un homme pour comprendre un homme" ...
Il faut juste se mettre à la place de l'autre et accepter que les personnalités soient différentes.
Après, soit ça peut coller car chacun fait de légers compromis et ça peut rouler, soit non et l'issue inéluctable c'est la séparation.


Nely a écrit : 11 janv. 2018, 13:37 Pour 90% des ces 10 couples, c'est la femme qui prend les initiatives, c'est la femme qui parle et communique tout, ses envies, ses colères, ses coups de gueule, ses discussions vides sur les voisins, la pluie et le beau temps... Les hommes écoutent...ou font semblant d'écouter.
Shouffff ! :)
Je ne sais pas dans quelle tranche d'âge tu te situes, mais je suppose que c'est jeune puisque tu n'as jamais vécu avec quelqu'un, mais tu n'as vraiment pas de bol de fréquenter ce genre de couple !!!
La communication ça se fait à deux....et sans aller jusqu'à dire "fous moi la paix ", il existe un nuancier assez large pour exprimer son ressenti ...
Si on ne le fait pas, c'est qu'on est autiste ou qu'on n'a pas les clés du camion ou au pire, c'est qu'on ne le veut pas.
Dans les 3 cas, on ne peut y remédier qu'en travaillant sur soi et pas autrement... hors de questions de compter sur les autres...



Nely a écrit : 11 janv. 2018, 13:37 Il laissait parler sa femme, se renfermait dans son silence, il avait prit le rôle de l'ado également. Personne ne lui a jamais demandé s'il était heureux ou pas mais si on lui demandait, il aurait répondu oui aussi....
Et donc quand on ne sait pas communiquer ça donne ceci effectivement.

Un mec ou une femme qui répond "je sais pas" à n'importe quel propos, qui dit qu'il/elle n'est pas heureux(se) et qui ne fait RIEN pour arranger la situation est quelqu'un qui reste dans sa zone de confort....bien calé au fond de son trou c'est tellement confortable.

Nely a écrit : 11 janv. 2018, 13:37 Enfin, je pense également qu'il est peut-être temps pour vous de passer à l'étape "bébé"... ? Ce qui donnera un nouveau tournant à votre vie de couple.
Euh... j'espère que c'est une joke ...
Un enfant ne résout rien dans ce genre de situation...combien de couple ont essayé de "recoller les morceaux" en mettant en route un mouflet ??? et combien y sont réellement arrivés..??? le ratio doit être proche de 0 .


@Myz : tu as été claire et donc tu n'as rien à te reprocher... c'est à lui d'entreprendre des actions concrètes pour aller mieux (à condition qu'il le veuille) et ça, tu ne peux pas le faire à sa place (mis à part si lui mettre une plume dans le *** lui fait plaisir, à la limite).
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 8