Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

Avatar du membre
par I.Had.a.Dream
#1312560
Lea90 a écrit : 16 févr. 2020, 11:07 Coucou je vois que t’es en transition toi aussi... cool pour la psy et j’espère que tes problèmes de santé vont se calmer...
allez hauts les coeurs !
Bonsoir Léa ,

Arf oui enfin je me maintiens au possible on va dire ...Pour mes problèmes de santé , non ils ne vont pas ce calmer , je cumule 4 maladies chroniques évolutives .
Et en vieillissant elle ne vont pas s'arranger :( maladies héréditaires ouais , sauf pour mon " emphysème pulmonaire " j'avoue c'est dû à la cigarette même si il y a une fragilité pulmonaire du côté de ma maman qui est décédée d'une maladie des poumons en 2015.
Puis la perte de mon père décédé en 2018 , et je n'ai d'ailleurs eu aucun soutiens de mon ex ...l’égoïsme même !

J'avais fait une demande à la MDPH pour être reconnue il y a un an , la CDAPH m'attribue une reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé , c'est déjà ça! déjà qu'il est difficile de trouver du boulot à 49 ans mais au moins pôle emploi ne m'obligera plus à faire n'importe quel boulot ! dans le sens ou je recherche un boulot adapté à ma santé. Mais depuis une de mes maladies à évoluer très vite donc à voir...

Pas de suite de mon ex , après que j'ai "déposé son lecteur dvd à la brigadier" normalement elle a dû lui signalé au passage de me laisser tranquille et de ne plus rentrer en contact avec moi , plus rien ne nous relis désormais .
Avatar du membre
par I.Had.a.Dream
#1312563
Lea90 a écrit : 21 févr. 2020, 00:30 Salut tous !
Petit message post opératoire, comme promis : tout s’est très bien passé et je suis plutôt en forme !
Par ailleurs... j’avais prévu de revoir un ancien collègue mardi après-midi et on s’est quittés mercredi midi... oups ! Bon c’est tôt, c’était vraiment très chouette mais ça m’a un peu chamboulée (je lui disais 2h avant que vraiment je ne comprenais plus le concept de rapports entre hommes et femmes, et paf j’ai ripé). Mais bon c’est un gentil je crois, je crois, j’ai du mal à me faire confiance. Du coup... bon je me soigne, je temporise, on verra si ça donne un truc ou pas, après tout. Mais c’était inattendu !
À bientôt !
"Petit message post opératoire, comme promis : tout s’est très bien passé et je suis plutôt en forme ! " en voilà une bonne nouvelle !

" bon je me soigne, je temporise, on verra si ça donne un truc ou pas, après tout. Mais c’était inattendu ! " ne te prive pas ! si tu ressens une envie fonce ! nos ex ne doivent pas nous empêcher d'avancer ...

Alors fonce ! quitte à te planter tu t'en fiches tu avances c'est le principal ! :)
par Lea90
#1312569
Bon courage pour tout, alors.

Et oui, déjà, même si ça m’a semblé tôt et bizarre, j’y suis allée quand même. Je me suis dis que j’en avais envie, que c’était pas plus compliqué que ça, mais j’avoue que je n’ai pas réussi à dormir avec lui (c’était TROP bizarre !). Bref j’ai pas dormi, quoi. Il m’écrit un sms par jour depuis, gentil, mais celui d’aujourd’hui se termine par... BISES ! Non mais sérieux. Ça vaut le coup de coucher avec un mec pour recevoir un « bises » par sms... Bref passons, je suis fatiguée par l’opération et pas entièrement dans le mood non plus de toute façon, on verra !
Avatar du membre
par I.Had.a.Dream
#1312616
Bonsoir Léa ,

"mais celui d’aujourd’hui se termine par... BISES "

Oh la la ! Léa , tu ne dois rien interpréter aussi vite , si tu commences déjà à te poser des questions , il a fait si et ça ...

Laisse couler ...le fait de dire "bises" ne veut rien dire tout comme faire un "bisou" c'est tellement facile aussi de le dire ...
par Lea90
#1312624
Oui non mais j’avoue je suis méfiante... Mais en vrai il me la fait en mode drague de 4ème et... bon j’avoue, j’aime bien :)
J’ai jamais eu de drague mimi avec un gentil garçon, c’est cool en fait !!!

Et bon je le connais depuis plus d’un an, et j’ai pas menti (il est plus jeune que moi... en colloc... mais bon il sait que je sors d’une relation, il sait aussi que je suis mère célibataire, trop fou que ça ne le freine pas tant !). Pas dis que ça donne grand chose, d’autant qu’au fond je lui souhaite vraiment une petite jeune mimi romantique je crois, mais là c’est vraiment agréable.

L’opération ça a un peu été comme une échéance, depuis j’ai l’impression que ma rupture est plus lointaine, presque une histoire qu’on raconte. C’est moins douloureux. Et mon p’tit jeune me fait vachement de bien (je parle comme une vieille... mais il est encore dans la vingtaine et le décalage de vécu est sensible, m’enfin qu’importe, finalement. Il est mignon, gentil, doux, ça fait du bien !!!).
I.Had.a.Dream ont aimé ça
par Lea90
#1312862
Salut vous,
Bon je sais que je commence très franchement à être HS de mon propre post, mais j’ai besoin d’un coup de pied au cul.

Mon jeune collègue a proposé de venir passer un moment chez moi dimanche. Et j’ai pas refusé. Mais je panique. Chez moi ! Déjà que j’ai (pas) dormi avec lui y’a 10 jours, je trouvais que c’était déjà vachement intime comme truc (oui alors coming out : coucher ça va, dormir je panique...). Là il vient dans mon appartement quoi. Dans ma bulle. Je suis embêtée à bien des égards :

1) j’en ai envie. Et je trouve que c’est très bizarre de ma part, mais bon, objectivement j’ai adoré nos retrouvailles... et j’aime beaucoup passer du temps avec lui.

2) j’avais VRAIMENT pas prévu d’avoir une relation de ce type avec un garçon, genre fin février. Ça va vraiment beaucoup mieux depuis quelques semaines (depuis ma grosse rechute que vous avez d’ailleurs épongée), mais du coup j’ai peur. J’ai peur de m’attacher à lui, alors qu’objectivement, encore une fois, ce garçon est génial mais il n’est pas spontané, il est grave geek (et ça, ça me rappelle vraiment trop le père de mon fils), et bon on a quand même des vies vachement différentes. J’ai peur de m’attacher quand même, parce que je suis un peu con à ce niveau, et que ça ne remarche pas.

3) je peux pas m’empêcher de me dire que c’est totalement con de ma part de me refuser un truc potentiellement cool parce que j’ai peur.

En fait j’ai plus du tout confiance en mon jugement. Je n’arrive pas à savoir si je fais les choses bien, si je fais les bons choix (pour la moi de dans quelques mois !). J’ai proposé qu’on se voit (parce que j’ai envie) et j’ai accepté qu’il vienne (parce que j’ai fait un truc genre « allez yolooo » dans ma tête). Mais ça m’affecte. L’an dernier, je m’étais vraiment beaucoup rapprochée de lui entre mon ex et mon ex (quand je l’ai quitté, avant qu’il ne revienne en suppliant). Je le trouvais reposant, dans la mesure où c’est un garçon intelligent, gentil, et, comble de toute ma problématique le concernant : possédant un piercing sur la langue (j’y peux rien, ça m’a bouleversée). Ça n’avait rien donné, parce qu’on n’était pas en phase (temporelle, tous les deux entre des ruptures fraîches), et il m’avait beaucoup déçue en m’envoyant un texto très pénible à recevoir (à base de « je suis pas contre un plan cul par contre », exactement ce que je ne voulais plus être pour personne). Je lui ai dis, qu’il m’avait déçue. Il s’en est longuement expliqué et excusé. Il m’a dit qu’en fait je lui plaisais tant qu’il n’avait trouvé que ça, à ce moment précis, parce qu’il ne savait pas quoi faire de nous, puis force est de constater que ça ne lui convenait pas non plus dans l’idée, puisqu’après nous nous sommes évités au bahut pendant un mois. Il a eu d’autres expériences ensuite, m’a dit qu’il s’était bouffé les mains tout l’été de m’avoir rejetée aussi connement, puis bon... nous voilà, en février 2020, après avoir tout dit, remis à plat, couché ensemble, ça, c’est fait.

Je crois qu’on est arrivés à la conclusion qu’il fallait y aller avec la légèreté du « on verra bien », mais je ne me rappelle plus très exactement. Mais c’est un peu la blague, parce qu’il est le genre à se prendre BEAUCOUP la tête, et moi... bon vous me connaissez, je suis pas connue pour ma capacité à m’en foutre.

Toujours est-il que j’ai peur. Impossible de résister à ses grands yeux bleus (en ai-je envie ? Alors que j’ai toujours préféré les grands gaillards aux yeux noirs, me voilà perturbée par un genre d’elfe tout droit sorti du Seigneur des anneaux ! ) mais je crois qu’après mon ex là, je trouve que tomber amoureuse c’est un peu se jeter depuis le haut d’un immeuble de 15 étages, et je sais que je n’arrive pas à vivre dans la juste mesure. Mais ça, j’y peux rien, je suis comme ça ! Le tout serait de ne pas me tromper trop souvent de cible quoi... (#mystyle)

Voilà qu’après 3 énormes échecs amoureux en trois ans, une énorme chute en Novembre, moi qui me suis toujours jetée dans la vie sans réfléchir, je flippe comme avant un saut à l’élastique simplement parce qu’il vient chez moi dimanche ! Secouez moi !
par Elieza
#1312863
Allez Léa, laisse toi porter!
Mon homme actuel est à l opposé de TOUS les mecs avec qui j ai été avant (et spoiler alert, avec qui ça n a pas marché), que ce soit physiquement ou mentalement.
Alors respire, impose ton rythme (si tu ne veux pas dormir avec lui, ben tu dors pas avec lui c est aussi simple que ça) et détends toi! Ça va le faire !
Lea90 ont aimé ça
par Lea90
#1312865
Je savais que je pouvais compter sur toi Elieza !
Je suis en arrêt jusqu’à demain, c’est mon plus gros drame. Je n’arrive pas tellement à bosser et surtout... surtout... j’ai PAS LE DROIT de faire du sport jusqu’à ce week-end. Sans deconner, je sais pas comment je faisais avant. Lui il est littéralement submergé par la reprise, apparemment, et moi je tourne en rond en me disant « oh putain mais qu’est ce que tu fous ?! ». :roll:

T’as raison je vais esquiver les nuits pour l’instant. Déjà qu’il vient chez moi...
par Elieza
#1312874
Avec plaisir :)
Et surtout n oublie pas que tu dois écouter TES besoins hein!!!
Pour le sport tu peux reprendre quand?
Lea90 ont aimé ça
par Lea90
#1312883
Ce week-end... mais je sens que ça va être trop tôt pour MON sport (de grosse bourrine). Je vais devoir commencer par du calme, et bon c’était d’ailleurs la blague, qu’il venait m’aider à reprendre une activité sportive en douceur... mouarf. Que je suis (pas) drôle. Sérieusement quand je suis seule avec mes clopes et mon cerveau, je m’épuise. Mes potes disent que j’ai interdiction de faire des noeuds avec mon cerveau, du coup je suis venue ici pour me faire taper virtuellement...
par Lea90
#1312891
Non mais tape publiquement etpourtant ! T’assumes pas ton côté SM ? :x

En vrai je m’étais jamais posé cette question à ce point : mais pourquoi est-ce qu’on est encore tenté par le vertige provoqué par le vide devant soi, quand on s’est déjà ramassé la gueule autant de fois ? Je pense que je ne me le demande jamais trop parce que je n’enchaîne pas vraiment, ou parce que je suis inconsciente, mais là je relève à peine le nez et paf j’ai un elfe à piercing sur la langue qui vient chez moi dimanche. Sérieusement ? What the fuckin hell with me ??
par etpourtant
#1312894
d'abord en MP ensuite en public ! :F

Tu parles de vide, et là on touche un truc super important ! j'm'en vas espiquer...

Parce que justement suite à tout ce bordel il y a un vide devant toi, et inconsciemment, ben faut le remplir, parce que ça fait peur le vide. Alors ben un elfe à pircingue sur la langue (comme disait le Prince Albert) vient tout naturellement combler le vide... Y'a rien de sorcier... Alors ben tu te poses la question mais WTF ?
Ce vide, pour qu'il ne te fasse plus peur, il faut le transformer doucement en espace, et cet espace, c'est l'espace qu'il te manque à toi pour être en paix. Alors l'autre vient combler un manque inconscient, mais comme il n'est pas toi, il prend une place qu'il ne devrait pas prendre, et ta personne dépend de l'autre, et si elle se barre, le vide se recréée... Et faut le remplir à nouveau vite vite vite....

Bon, j'ai peut-être pas été très clair, mais tu vois ce que je veux dire ?
par Lea90
#1312898
Je vois bien le bousin ouais, mais du coup on fait quoi ? Parce que j’imagine pas bien comment on pourrait complètement dissocier l’amour des « vides que l’on rempli », en fait. (Et pour une fois je dis ça sans arrière-pensée cochonne...). Et est-ce qu’il faut d’ailleurs absolument s’en protéger ? C’est comme les histoires d’ego, forcément que l’amour touche l’ego, quoi d’autre ? (Là encore sans parler de zizi). J’ai toujours pensé que l’amour était le sel de la vie, genre ça amplifie tout, c’est bien, ça rend plus vivant. Mais là j’ai teeeellement ramassé avec mon ex, j’ai tellement la sensation de m’être battue, que ça n’en valait vraiment pas la peine, que je suis là, face à M. elfe, à me dire « mon dieu mais je vais LE casser, ME casser, on va tous mouriiiiir » et je l’invite quand même chez moi. On dirait moi à Space Mountain « sérieux j’ai payé pour flipper ? Mais POURQUOI ?? ».

Rien que de très normal j’imagine, sauf que là vraiment... mardi dernier je suis allée me regarder dans la glace dans sa salle de bain, et je me suis demandée « pourquoi tu restes ? », j’avais envie. Mais dans ses bras, j’étais si bien, si bien que ça m’a fait peur. Ça ne m’était jamais arrivé.
par etpourtant
#1312900
mouais.... bon, comme je dis à mes potes de belotte "pète un coup t'es tout rouge", mais comme je suis plus délicat avec les dames (sisi) je vais dire "respiiiire un grand coup, ça te fera le plus grand bien".
Ce vide c'est la peur, et tu la ressens, punaise ça tiraille, dans tous les sens. Oui mais l'amour c'est le sel de la vie (et pas le sel sur le vit), l'amour c'est ci l'amour c'est ça. Alors est-ce bien de l'amour que je ressens ou du manque à combler ? oui mais et si ...
Zeeeeeeeeeeeen sista !

Plus tu vas apprendre à te connaître en profondeur (hé ho j'te vois venir là, stop, j'ai rien dit !), plus tu vas remplir ce vide, et apaiser toutes ces tensions internes, ces questions pas si alacon que ça puisqu'elles sont là.

Là sur le moment t'as envie d'un elfe percé ? ben go, pi t'verras ben ! Les questions, elles viennent mais tu peux les faire repartir tranquille. Ce n'est pas non plus j'm'en tape de tout j'méclate, non, je vis, simplement. Tel qu'il est il me plaît, il me fait de l'effet ? alonzo !

L'important, gente Dame, c'est que le présent te comble toi en vrai, profondément (ah mais punaise, je peux pas en placer une, la voilà qui s'marre !), et pas qu'il remplisse le vide béant pour faire le pont entre un passé turbulent et le futur catastrophique. T'vises ?

Vis, ma grande, vis, et quand tu regardes ce que tu vis, regarde ce que tu vois, et pas ce que tu voyais, ou que tu crois voir, ou ce que tu crains de voir !

Ça joue ?
Elieza, Lea90 ont aimé ça
par Lea90
#1312908
Bon c’est dur de relire sans rigoler honnêtement, notamment parce que t’as bien raison de te moquer. Je suis la première à me fatiguer ! Imaginez mes potes qui se tapent CE cerveau là depuis 4 mois (enfin... se tapent...).

J’étais pas comme ça avant, pour ça que ça m’embête et que j’essaye de comprendre ! D’habitude je me pose pas tant de questions, juste j’y vais et basta. Mais là bon... sûrement rapport au fait que visiblement ça marche pas du feu de Dieu comme technique chez moi, je me suis mise à totalement stresser dès la première nuit. Et c’est quand même complètement con de se rendre compte que c’est parce que... justement c’est trop cool.

T’as vu Elieza, ils existent les gens qui fuient parce que c’est trop bien, j’suis à deux doigts... Mais bon je ferai pas hein. (Mon ex a dû déteindre ! ).

Je reprends le boulot demain, déjà ça va m’aider ça. J’ai passé des années à dire aux gens « bolalala, vazy et tu verras bien ! » et maintenant que je suis de l’autre côté, bin j’arrive pas à trouver d’astuces pour calmer mon cerveau. J’ai envie de profiter de l’elfe piercé moi, pas de faire une crise d’angoisse quand il me fera un câlin !! :|
par etpourtant
#1312912
C'est intéressant ce que tu dis, cette crainte, et le pire c'est d'avoir peur d'avoir peur.... Tu vois ce que je veux dire ?
T'es à deux doigts (là j'ai rien dit, promis), et pan, le flip.

Mais attend Hubertine, t'es une être humaine non ? qui n'a jamais eu les flubes quand il y a de la nouveauté ? Qui n'a jamais voulu se barrer et disparaître au moment ou faut passer à la casserole (et c'est vrai dans tous les domaines). Le trac, là en l'occurrence le tric trac ;)

Alors vas-y moulinou joli, tourne tourne dans le vent frais... mais si j'ai peur d'avoir peur d'avoir peur, et si lui il sait que je sais qu'il sait et qu'il voit que je vois qu'il voit ? Eh pan dans le mille....

C'est pas complètement con, c'est juste humain. Et si en plus tu rajoutes un peu du sel du passé et un peu de trouille du futur, genre ah mais si on "le" fait, ça y est, bague au doigt et tout, et si y met les adjas ? et si , yip yip petit moulin joli....

C'est pour ça que ben faut y aller en te disant que tu n'as rien à prouver à qui que ce soit, et si tu le sens pas ben tu le sens pas, t'es pas non plus obligée de te forcer, les seuls comptes que tu as à rendre c'est à toi-même, en vrai.

Tu veux une astuce pour calmer ton cerveau ? ben tu lui dis "vas-y grand, mouline, j'te regarde faire, alors mouline en grand hein, fais ça bien, les gros mots et tout !". Et tu regardes... et tu te marres, et ça va mieux....
  • 1
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11