Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
#1311306
NawakO a écrit : 21 janv. 2020, 03:48 ok je suis peut être stupide, mais j'ai accepté de le revoir.
Il m'a proposer de nous faire un ciné, puis passer le week end chez lui.
Week end magique, nous n'avons jamais été aussi bien ensemble je crois. J'ai même repéré des regards amoureux.
Nous étions détendus, tendres, et juste bien ensemble. Un week end drôle et romantique.
Pour la 1ère fois tout était vraiment simple, fluide et naturel... Il a avoué avoir passé un très bon moment.
Il m'a envoyé un message juste après... Je ne sais pas si je me fais des films mais je retrouve espoir.
J'avais tellement envie de lui plaire jusque là que je n'étais pas vraiment moi même, un peu fermée et introvertie. Et je sais que c'est cela qui l'a fait "fuir". J'ai comme l'impression de l'avoir vraiment touché ce week end, mais encore une fois, je me fais peut être encore des films...

En tout cas, peu importe l'issue de cette histoire, cela me permets de grandir, m'affirmer, comprendre mes blocages et travailler dessus
Donc tu lui as dit que tu souhaitais une relation de couple, et il t'a dit qu'il se projetait avec toi?
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

#1311324
NawakO a écrit : 21 janv. 2020, 16:59 Non, nous n'avons pas abordé le sujet.
Je ne veux pas lui faire peur et gâcher mes chances de reconquête...
Mauvaise idée?
Mais donc, c'est comme avant...le beurre, l'argent du beurre, le c** de la crémière...et toujours aucun engagement ferme de sa part.
Ce n'est pas en étant a sa disposition et dans son lit quand ca le chante que tu vas le faire changer d'avis.
Rien de nouveau depuis ton 1er message quoi.
Toi tu ne veux pas d'une relation sex friend, lui ne se projette pas avec toi et n'est pas amoureux, mais tu continues a coucher avec lui...quel interêt aurait il a ne pas en profiter?

Simplement, quand il aura trouvé "la bonne", c'est toi qui va dégager de sa vie...et tu seras encore plus détruite, parce que toi ces moments passés avec lui te font du bien mais tu en veux plus...lui, a priori, non...
#1311326
J'entends bien.
Mais c'est plus facile à dire qu'à faire.
J'ai des sentiments forts pour lui, je me sens complètement coincée.
Si je décide d'arrêter de le voir je vais souffrir terriblement, et je continue de souffrir en le voyant...
Que feriez vous à ma place?
Je me sens tellement mal et tellement boulet
#1311327
Personne n a dit que c était facile.
Mais quand on a peur de poser la question c est qu on sait au fond de soi que la réponse ne va pas nous plaire.
Moi je couperais totalement les ponts, histoire d avoir mal une bonne fois pour toutes et me reconstruire. Et de pas faire traîner ça jusqu’à ce que justement il trouve la bonne.
Parce que là, la souffrance ça va être bien, bien pire.
Allys ont aimé ça
#1311332
Pour moi, il se protège...
Il a eu un gros problème de santé pendant plusieurs années, tous ses amis se sont progressivement éloignés et il n'arrête pas de me dire que dans la vie on ne doit compter sur personne, et qu'on fini toujours par être déçus.
Et si il avait juste peur de s'attacher?
Je ne mens pas quand je dis que nous passons des moments formidables, et il est sincère quand il dit m'aimer. Je le sais. Ce n'est pas un beau parleur.

Je comprends ce que vous dites, mais je l'ai probablement mal décrit.

J'ai depuis le départ voulu brûler les étapes, je lui ai peut être juste fait peur.
Il tient à moi et m'aide pour beaucoup de choses en parallèle...
#1311335
Et ben fais comme tu veux alors...
Mais si une amie te racontait ça, tu lui dirais quoi, honnêtement?
Des gens qui « se protègent » on en a vu passer des dizaines ici, jusqu ce qu ils trouvent la bonne personne. Et là ils ont plus envie de se protéger, et n ont plus peur de s engager, bizarrement.
Tu ne veux juste pas entendre vraiment ce qu il te dit...
#1311336
Puisque tu demandes... Justement moi j’ai été dans une situation proche de la tienne et... bin j’ai refusé d’être mise à l’écart de sa vie. Mais je t’avoue que pour moi, ça, ça n’a pas été difficile et je ne suis jamais revenue là-dessus. J’ai déploré qu’il ne veuille pas plus, j’ai pleuré qu’il ne fasse pas cet « effort » après tant de moments fabuleux passés ensemble, mais... jamais je n’ai voulu revenir en arrière. Simplement parce qu’objectivement, ce n’est pas viable, et que ça n’était pas ce que je voulais. Très franchement je ne pense pas que le temps change quoique ce soit à l’affaire. Et très franchement il est malheureusement probable que tu ne fasses que repousser.

Mais après moi j’ai toujours pensé qu’il fallait y avoir une « évidence » sur ce sujet. Et visiblement tu n’en as pas encore. A voir donc comment les choses iront.
#1311337
Bonjour Nawak
NawakO a écrit : 21 janv. 2020, 18:14 Si je décide d'arrêter de le voir je vais souffrir terriblement, et je continue de souffrir en le voyant...
Que feriez vous à ma place?
Oui mais la souffrance quand tu coupes les ponts , elle est limitée dans le temps ( avec le petit bonus dignité, et fierté d'avoir su affirmer tes besoins ). En le voyant comme lui le souhaite ( ou ne le souhaite pas ), à chercher des preuves d'engagement qu'il n'est pas capable de donner , la souffrance dure, et laisse des traces sur ton ego ( déjà bien amoindri à ce que je lis )
#1311338
NawakO a écrit : 21 janv. 2020, 20:59 Pour moi, il se protège...
Il a eu un gros problème de santé pendant plusieurs années, tous ses amis se sont progressivement éloignés et il n'arrête pas de me dire que dans la vie on ne doit compter sur personne, et qu'on fini toujours par être déçus.
Et si il avait juste peur de s'attacher?
Je ne mens pas quand je dis que nous passons des moments formidables, et il est sincère quand il dit m'aimer. Je le sais. Ce n'est pas un beau parleur.

Je comprends ce que vous dites, mais je l'ai probablement mal décrit.

J'ai depuis le départ voulu brûler les étapes, je lui ai peut être juste fait peur.
Il tient à moi et m'aide pour beaucoup de choses en parallèle...
OK donc c'est une pauvre petite chose malmenée par la vie , victime en fait , et toi tu lui as fait peur :roll:
Ce qui l'autorise à te voir quand il en a envie, selon ses conditions , que cela te plaise ou non .

Il est habile le bougre dis donc.

Et bien continue comme ça, à marcher sur des oeufs et surtout ne pas exprimer tes besoins , pour ne pas faire fuir cette pauvre créature effarouchée. ( avec le temps tu finiras persuadée que tes besoins à toi n'existent même pas )

Bon courage
#1311340
Elieza a écrit : 21 janv. 2020, 21:30 Et ben fais comme tu veux alors...
Mais si une amie te racontait ça, tu lui dirais quoi, honnêtement?
Des gens qui « se protègent » on en a vu passer des dizaines ici, jusqu ce qu ils trouvent la bonne personne. Et là ils ont plus envie de se protéger, et n ont plus peur de s engager, bizarrement.
Tu ne veux juste pas entendre vraiment ce qu il te dit...
Ah mais clairement oui
Mais on est toujours meilleurs conseillers pour les autres que pour soit même :roll:
#1311341
[/quote]
OK donc c'est une pauvre petite chose malmenée par la vie , victime en fait , et toi tu lui as fait peur :roll:
Ce qui l'autorise à te voir quand il en a envie, selon ses conditions , que cela te plaise ou non .

Il est habile le bougre dis donc.

Et bien continue comme ça, à marcher sur des oeufs et surtout ne pas exprimer tes besoins , pour ne pas faire fuir cette pauvre créature effarouchée. ( avec le temps tu finiras persuadée que tes besoins à toi n'existent même pas )

Bon courage
[/quote]

Hahaha c'est violent mais tu as probablement raison
#1311342
Selmasultane a écrit : 21 janv. 2020, 21:55 Bonjour Nawak
NawakO a écrit : 21 janv. 2020, 18:14 Si je décide d'arrêter de le voir je vais souffrir terriblement, et je continue de souffrir en le voyant...
Que feriez vous à ma place?
Oui mais la souffrance quand tu coupes les ponts , elle est limitée dans le temps ( avec le petit bonus dignité, et fierté d'avoir su affirmer tes besoins ). En le voyant comme lui le souhaite ( ou ne le souhaite pas ), à chercher des preuves d'engagement qu'il n'est pas capable de donner , la souffrance dure, et laisse des traces sur ton ego ( déjà bien amoindri à ce que je lis )
Effectivement j'en ai bien conscience.
Mais quand je vous lis tous, j'ai l'impression que tout est blanc ou noir.
Ne pensez vous pas qu'il peut y avoir des nuances? Des revirements de situations?
Pourquoi faudrait il qu'il soit le méchant de l'histoire qui profite de moi, puisque que je lui ai dit être d'accord avec cette situation...?
#1311343
Et bien si tu es d'accord, il n'y a pas de sujet, ni matière à poster ici d'ailleurs .

Or tu postes ici , et tu dis un peu plus haut que ça te fait souffrir de le voir selon ces conditions . donc tu es d'accord pour souffrir( parce que tu estimes, j'imagine, que c'est le prix à payer pour obtenir , peut être , un jour, in a galaxy far far away, un hypothétique revirement ).

A mon sens les calculs ne sont pas bons ( Kevin ) ,parce que l'estime de soi ça devrait être la priorité n*1, mais si toi ça te va et que tu considères que c'est secondaire , libre à toi.
Elieza, Allys, AgatheYzac ont aimé ça
#1311354
NawakO a écrit : Mais quand je vous lis tous, j'ai l'impression que tout est blanc ou noir.
Ne pensez vous pas qu'il peut y avoir des nuances? Des revirements de situations?
Pourquoi faudrait il qu'il soit le méchant de l'histoire qui profite de moi, puisque que je lui ai dit être d'accord avec cette situation...?
Mais personne n'a dit qu'il était méchant. Il joue juste sa partie. Et sa partie, à lui, c'est de passer de bons, très bons moments avec toi. Cela ne signifie pas qu'il ne te respecte pas, surtout que tu lui as dit ou lui fais clairement comprendre que tu es d'accord avec ça. Le problème ne se pose pas là.
Le problème se pose dans ce que tu veux, toi.

Pourquoi se bougerait-il le cul pour toi aujourd'hui?
#1311361
Je te cache pas que te lire est un peu désespérant. Mais on comprend cela dit que tu préfères encore ce type de relation à la rupture, c’est humain. Il faut que tu comprennes que les gens ici sont pour le bonheur de chacun. Si tu dis que c’est génial finalement de vivre comme ça et que tu n’attends rien de plus, alors grand bien te fasse et vive ta vie. Mais visiblement il y a un hiatus entre ce que tu souhaites et ce qu’il se passe en réalité. Nous ne sommes pas un gang de voyants alors peut-être que nous ne pouvons pas lire l’avenir... m’enfin avec les infos que tu nous as données, et ton état d’esprit, normal que l’on trouve tout cela très « dangereux ». Non pas parce que c’est un méchant ou toi une victime mais parce que le décalage entre vos attentes semble vraiment gigantesque et que tu sembles avoir pris le parti de faire comme il veut lui, en oubliant tes besoins à toi. L’ennui c’est que quand une relation est si déséquilibrée tu lui donnes vraiment beaucoup de pouvoir : tes actions semblent surtout dictées par la peur qu’il parte. Et puisque tu lui dis que ça te va, bin il n’a aucune raison de s’inquiéter lui en fait, même si vous passez de bons moments, ça ne va pas l’empêcher de se projeter avec une autre femme par exemple. Simplement parce que visiblement il est bien capable d’être en couple officiel (ce que tu veux) et qu’il ne semble pas vouloir l’être avec toi. Votre relation telle qu’elle semble l’être actuellement (de ce que tu nous racontes) ressemble vraiment plus à une relation « de transition » qu’à une reprise. Ce n’est pas une situation viable sur le long terme et j’ai bien peur que le fait d’accepter sans broncher ne soit pas vraiment en ta faveur.

Concrètement ça implique pas mal de choses, mais la plus évidente c’est qu’il ne veut que « le plaisir » et pas de contrainte : donc tu ne pourras pas compter sur lui si tu as besoin de soutien. Il « décide » des moments cools : donc tu ne pourras pas avoir envie de le voir quand toi tu veux. Ce n’est clairement pas équilibré et c’est clairement voué à beaucoup de frustration. En plus, je ne crois pas du tout que ça soit méchant de sa part, simplement il doit se dire que t’es bien d’accord avec le fait que c’est mieux comme ça, puisque vous êtes incompatibles au quotidien. C’est chouette, c’est intense, mais bon ça n’engage pas à grand chose en fait et possible qu’il se dise « ah bin enfin, dans ce contexte là, on s’amuse bien... point ».

Mon conseil serait de t’asseoir et de réfléchir à ce que tu attends vraiment d’une relation amoureuse. Ce que tu imagines au quotidien et dans le futur et de comparer avec ce qu’il te propose. D’autre part, réfléchis à ce que toi tu peux lui proposer : est-ce que tu as le choix ? Est-ce que tu as un peu de contrôle sur cette histoire ? Es-tu sûre de ne pas agir simplement en fonction de ce que LUI veut, par peur de le perdre ? Tu dis qu’il t’a reproché des choses sur lesquelles tu travailles, mais fait-il des efforts lui pour être plus proche de toi, plus disponible ? Ne crois-tu pas qu’il observe tes changements en les associant simplement au fait que vous n’êtes plus en couple, et que du coup c’est ÇA qu’il fallait faire pour être bien ? À mon sens, une relation ne devrait pas tenir qu’aux besoins d’un des partenaires...
#1311465
Je sais que vous avez raison. Et je sais pourquoi je me retrouve dans cette situation sans pouvoir réagir sainement pour moi. Je dois vraiment travailler sur ces vieilles blessures qui me poursuivent.
Je dois le revoir dans quelques jours, je vais mettre un terme à tout cela.
Ceci dit, il a été très prévenant et aidant, il m'aide toujours pour certaines démarches, veille à ce que je sois bien, etc. Donc oui, il ne veut me voir que pour le plaisir, mais il tient beaucoup à moi malgré tout. Ce n'est pas une histoire complètement égoiste.
Mais oui, cette situation me fait plus de mal que de bien. Et oui je devrais arrêter de me faire du mal et être honnête avec lui.
Je suis juste profondémment triste, et désemparée, pas stupide et totalement sans amour propre.
#1311467
On n’a jamais dis que tu étais stupide. Tu es amoureuse, déjà, et ça nous rend pas vraiment plus malins en général. Mais surtout bien sûr qu’il est gentil et prévenant, et que cette situation est juste horrible pour toi. Je te l’ai déjà dis : j’ai supporté ça pendant des mois, moi aussi. En donnant beaucoup de « bénéfice du doute » et en me concentrant sur sa gentillesse, j’en ai oublié l’essentiel : nous n’avons pas les mêmes attentes, ni les mêmes valeurs. Le mien il m’adorait hein, mais en mode mec des années 60, j’étais la maîtresse « passionnelle » parfaite, mais je ne fonctionnais QUE si du coup y’avait la femme lisse et parfaite à tromper de l’autre côté. Y’a un truc qui colle pas. Le tien aussi, il a un truc qui colle pas, en tout cas maintenant. Dans ces conditions là.

S’il n’avait pas de sentiments pour toi, ça serait plus simple pour tout le monde. Mais là, force est de constater qu’il ne t’aime pas comme tu en as besoin, il est à côté de la plaque. Tu ne changeras pas ça en acceptant sans broncher, crois-moi...
#1311468
Après tu sais je fais ma maline, mais hier encore, fatigue aidant, j’ai chialé une heure à cause de ça. La grande sensible et amoureuse que je suis n’arrive absolument pas à comprendre ce mode de fonctionnement (j’ai une grosse tendance à aimer les gens inconditionnellement moi, ce qui me porte visiblement beaucoup préjudice). Mais j’ai quand même la certitude que l’amour devrait servir à être plus heureux la plupart du temps, et pas à se sentir mal, pas soutenu et seul en majorité. Donc tant pis, faut passer en « moi d’abord ». Y’a pléthore de gens ici qui disent qu’ils ont trouvé des amoureux gentils et attentionnés, c’est que ça doit exister dans la vraie vie !