Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
par ciicii22
#1311115
Bonjour à tous,
J’ai consulté le site des mois et aujourd’hui je me lance.
Mon histoire a commencé avec cet homme il y a 2 ans et demi. Cet homme a voulu s’engager avec moi très vite, il me voyait comme la femme de sa vie. Ce bonheur a duré 8 mois. Puis l’enfer a débuté, Il a changé de comportement du tout au tout.
Nous avons passé 1 an et demi à se séparer et se remettre ensemble suite à ça. C’est toujours moi qui lui courrais derrière.
Aujourd’hui nous sommes officiellement séparés depuis 4 mois.
J’ai fait tous les interdits, les pires. J’ai harcelé (gentiment, pas d’insultes), j’ai pleuré, supplié.
Cette semaine il a commencé à rajouter plusieurs filles sur Instagram. Cependant en parallèle il m’a dit qu’il ne cherchait et ne voulait personne depuis notre couple. Que je l’avais changé, brisé.
Mais il m’a dit qu’il fantasmait encore sur moi, que j’étais celle qu’il voulait mais que c’était impossible.
Pourquoi me dire tout ça si il drague ailleurs en même temps?
Souhaite-Il me garder sous le coude au cas où?
Je suis très jalouse, et je me rend malade depuis le début de notre relation avec les filles. C’est un homme très beau et séducteur qui m’a peu à peu fait perdre confiance en moi.
Aujourd’hui j’ai l’impression que ce n’est pas la rupture qui me fait mal. C’est cette peur trop grande d’être remplacée, d’être oubliée. Ça me crée de grandes angoisses.
Mon entourage me dit que l’on se fiche des filles qu’il fréquente mais pas moi. J’y pense tout le temps, comme une obsession.
Il faut savoir que lui était très très jalou en couple mais que désormais il se fiche de moi et ce que je peux faire. Il ne veut pas de nouvelles de ma part.
Mais dans ce cas cela veut dire qu’il n’a plus de sentiments? Pourquoi me dire qu’il ne cherche et ne veut personne d’autre que moi si je découvre après qu’il rajoute sur Instagram des filles tinder?

J’écris ici aujourd’hui car j’ai tout essayé. J’ai essayé de ne pas lui parler mais je n’y arrive pas. Le fait qu’il puisse me remplacer me fait paniquer. Cette situation dure depuis 1 an et demi et j’aimerai y mettre un point final et avoir la force de passer à autre chose et ne plus angoisser ni lui écrire sans arrêt. C’est une question de bien pour ma vie car je me détruis et me rends malade seule.

Merci pour vos retours et votre aide!
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

par Lili9
#1311116
Salut ciicii22,

Je suis désolée de la période difficile que tu traverses.

Si c’est ce que tu souhaites vraiment bien sûr que tu peux y arriver et que tu vas y arriver Et ça c’est une bonne nouvelle.
Par contre va falloir changer de méthode ... pourquoi ne pas couper tout contact avec lui et ainsi te protéger ne plus avoir de nouvelle, ne plus voir si il rajoute chacha69 ou canon28 sur son Instagram, ne plus se faire mal quoi?
Ainsi tu créeras ton espace Afin de pouvoir te reconstruire, retrouver une sorte de sérénité et de paix dans ta vie, travailler sur toi parce qu’à te lire je pense qu’il y a de quoi faire (jalousie, perte de confiance, harcèlement, obsession, angoisses...).

Pourquoi ne pas te faire aider et aller voir un psy? ça peut apporter une grande aide quand on ne sait pas trop par où commencer.

Bref ce que je ferai à ta place je couperai donc tout tout tout contact en mode sevrage, au début c’est difficile mais on retrouve ensuite une forme de bien-être, on se crée son petit cocon, et ainsi dans ce contexte petit à petit un pas après l’autre on peut entamer une période de reconstruction, se retrouver soi.
Je prendrai soin de moi je « m’offrirai » des petits plaisirs tout simples et dans ce contexte apaisé, j’essaierai de comprendre pourquoi je me suis comporté ainsi quelles sont mes failles et comment je peux faire pour me sentir mieux, et ça je le ferai pour moi.

Et puis quand tu traverses une période de bad ou quand tu te sents un peu perdu ça fait du bien de pouvoir venir ici, tu trouveras plein d’oreilles attentives qui t’aideront à traverser ces moments.

Sortir de tout ça te permettra un jour si tu le souhaites de pouvoir vivre une belle histoire d’amour avec qqun qui te respecte.

Toutes tes questions sont tournées vers lui je n’y réponds pas car je ne sais pas ce qu’il pense et on s’en fou, c’est toi qui vient chercher de l’aide ici.
Les faits sont : ton histoire Avec lui : 8 mois de kiff pour 22 mois de caca ... et tu continues à te rendre malade ... donc stop non?
Tu écris ne pas arriver à ne plus luis écrire mais au final ça ne tient qu’à toi, car c’est tout à fait faisable.

Bon courage, Bonne soirée.
Nini-Ad ont aimé ça
#1311182
Bonsoir Lili9,

Ton message résume exactement ce que je devrais faire... Le pire dans tout ça c’est que je sais ce que y a faire. Je crois que je dois me rendre à l’évidence et que l’aide d’un psy me fera du bien.
Mon entourage me dit que je me laisse beaucoup trop guider par mes émotions et c’est vrai... je ne contrôle absolument pas quand je veux lui écrire et je m’embourbe dans mes pensées négatives et cette obsession de l’image de lui avec une autre.
L’avantage dans mon cas c’est que nous n’avons rien en commun, aucun ami. Ça me permet d’éviter de savoir ce qu’il se passe dans sa vie. Alors pour le moment c’est une frustration pour moi car j’aimerai savoir mais je crois que finalement c’est ce qui va m’aider. Parce que c’est plus simple de ne rien savoir pour tourner la page.
Je me sens bête car j’ai tout pour faire le deuil mais je me donne pas les moyens pour, j’ai été faible à trop de moments et je l’harcèles, même pour mon ego c’est pathétique car je suis une jeune femme saine d’esprit de base mais ma relation avec lui m’a fait devenir folle. Il dit lui même que je suis folle et malade... sympa lol.
Je me détruis toute seule, car je pense de façon obsessionnelle aux filles qu’il rajoute. Ça doit s’arrêter, et j’ai tout essayé pour. Donc une psy me fera sûrement du bien. Je vais la contacter demain.

Merci encore pour ton aide, je pense que poser par écrit mes difficultés sur le forum me fera du bien.
#1311185
Je ne sais pas si mon intervention va t’aider mais je crois que dans ces moments on a toujours tendance à enjoliver la vie de l’autre, on se fait des films et on se bouffe avec ca!!
Alors qu’en réalité on en sait rien et on est pas dans leur tête pour savoir ce qu’il s´y passe.
Peut-être qu’il rajoute ces filles sur insta juste pour flatter son ego et qu’il ne se passe rien mais puisque tu n’en sais rien et ne le sauras pas ca sert à rien de te bouffer avec ça!
par Lili9
#1311243
Salut ciicii22,

Tu sais quand on traverse ce genre de période, on perd un peu le contrôle de nous-même, on fait des trucs qui nous ressemblent pas forcément dictés par nos émotions et je ne sais quoi... Essaye de ne pas trop t’auto-flageller, d’être indulgente et douce envers toi-même.
C’est une bonne chose d’entreprendre des démarches pour essayer d’aller mieux (rdv psy...) et de vouloir se sortir de là et rien que pour ça tu peux déjà être fière de toi. Ta valeur ne dépend pas de lui et de ce qu’il pense et surtout de ce qu’il y’a dit sous le coup de l’émotion ...

Il y a environ un an si j’avais su que mon ex vivait qqchose d’autre avec qqun d’autre je ne sais pas si j’aurais été en mesure de gérer ça de l’accepter je crois que j’aurais peté un câble (c’est pour ça que j’ai coupé tout contact), mais avec le temps (et pourtant je ne m’en pensais pas capable à l’époque) et bien je vois les choses différemment. Ce temps te permettra à toi aussi de voir les choses différemment et ce qui te fait mal aujourd’hui ne le fera plus dans qques tps. C’est peut-être inconcevable pour toi aujourd’hui mais tu verras.

Après tous les films que tu te fais ne sont que des films, des suppositions...et pas la réalité donc tu t’épuises pour rien (facile à dire je sais)...

Comment vas-tu aujourd’hui ?
#1311279
Bonjour les filles,

Je m'en veux terriblement... J'ai repris les interdits aujourd'hui. Une cinquantaine de messages envoyés, c'est son anniversaire. Je ne lui ai même pas souhaité. J'ai directement commencé à l'accuser de ne m'avoir jamais aimé, de m'avoir menti sur ses sentiments.
Il a posté une photo aujourd'hui pour son anniversaire, pleins de filles ont liké et commenté. Ca a été l'élément déclencheur pour que je recommence ma folie.
Il m'a répondu qu'il me remerciait de gâcher son anniversaire et que je devais le lâcher.
Je ne me contrôle plus du tout, je suis une tornade, j'écris et j'écris et j'écris. Je l'harcèle sans arrêt. Je pleure, je l'imagine avec une autre. Je n'arrive pas à calmer ces angoisses.
Merci @lili9 d'essayer de me rassurer et me dire d'être indulgente envers moi mais la clairement je suis devenue une jeune femme complètement folle et pathétique... On est d'accord?
Je suis devenue misérable, je n'ai plus aucune fierté ou ego. Je me rabaisse, je me compare à la dernière fille qu'il a rajouté.
Je crois que j'ai vraiment besoin d'aide, je me rends malade toute seule. Mes collègues me voient écrire, le visage fermé et me demandent ce qu'il se passe. Je fais des monologues à mon ex et gâche son anniversaire...
Ce n'est pas moi, je ne suis pas une mauvaise femme et je lui fais sûrement du mal aussi en l'accusant de ne m'avoir jamais aimé et d'afficher son plus beau sourire sur insta alors que je pleure en pensant à lui.
Donc aujourd'hui, ça ne va pas du tout. Je suis en détresse.

Merci encore à toutes les 2 d'être là. J'aimerai pouvoir vous lire dans la soirée. Je vais rentrer au chaud, et essayer de prendre soin de moi.
J'étais une jeune femme belle et séduisante avant de le rencontrer et aujourd'hui je suis lamentable, les yeux brillants au travail à me cacher aux toilettes pour pleurer de douleur.

Cindy.
par Lili9
#1311280
Salut,
J’avoue ne pas comprendre pourquoi tu ne supprimes pas son compte Instagram, son numéro de tel ...
Il faut arrêter ça. A quoi bon lui envoyer 50 messages?
Si écrire te fait du bien écrit tout ce que tu veux sur un bloc note mais ne lui envoie pas.
Chialer au boulot avoir les yeux tt gonflés pendant des semaines ça m’est arrivé aussi et ça peut arriver à n’importe qui, la vie est faite de bon et de mauvais moments pour tout le monde.

As-tu pris un rdv chez un psy? C'est ce que tu avais prévu de faire.

Bon courage.
#1311282
Courage, Cindy ! Des petits conseils pratiques que j’ai glanés ici à force de lire des posts:
- quand tu as envie d’écrire à ton ex, écris ici.
- pour le stalkage (épouvantablement douloureux, c’est la porte ouverte à toutes les spéculations), Paige recommandait, je crois, de se donner des horaires: j’irai sur sa page de 8h à 9h et de 12h à 13h et de 19h à 20h, mais pas avant ni après. T’autoriser un peu de stalkage t’aiderait peut-être à tenir le reste du temps. À terme bien sûr, il faut le supprimer des réseaux!
- dans ton cas, faire du sport me paraîtrait bon, parce que tu donnes l’impression de déborder d’une émotivité complètement paniquée, et courir (ou taper sur un sac, ou nager) te permettrait de canaliser un peu ce débordement. Ou alors le yoga, qui peut être très sportif, mine de rien, ou la méditation.
- et le psy bien sûr.

Tu sais, je crois que dans un contexte de rupture, et pour peu qu’on ait des failles en soi au départ, on peut avoir des comportements qui nous semblent, à nous-mêmes, complètement fous. Plein de gens ont fait comme toi, ou autrement mais pas mieux (suivez mon regard :roll: ). Ne t’ajoute pas ce fardeau de te flageller, ce qui est fait est fait, tant pis, essaie maintenant d’investir ton énergie dans les moyens d’aller mieux !

On te soutient.
lyreca ont aimé ça
par Elieza
#1311283
Cindy...
Tu voudrais le pousser dans les bras d une autre tu ne t y prendrais pas autrement...
Ça s appelle du harcèlement d envoyer 50 messages a une personne qui ne le désire pas, et on a eu des cas de plaintes sur le forum, alors ressaisis toi. Bloque son numéro, et quand l envie est trop forte de lui écrire, écris à une amie (dont tu as l accord au préalable), ça va vite t ôter l envie d envoyer des messages sans queue ni tête.
Pareil pour ton boulot, tu as le droit de ne pas être au top mais ton employeur te paye un salaire, et il a le droit d exiger qu à tout le moins tu essaies de faire ton boulot et bonne figure. Tu n as pas besoin en plus d être au chômage en ce moment.
Si vraiment c est trop dur fais toi arrêter quelques jours par ton médecin traitant.
Je ne veux pas t en rajouter une couche mais tu dois absolument reprendre le contrôle la, ne prends pas mal ce que je te dis.

Et comme Lili, quid de ton rdv chez le psy?
lyreca ont aimé ça
#1311285
Bonjour Cindy ,

Il faut absolument que tu te protèges, supprime moi tout ça, instagram, etc...son numéro ( j'imagine que tu le connais par coeur ) mais supprime moi tout ça.

Je sais que quelqu'un qui vous porte aux nues pour ensuite changer brutalement de comportement c'est complètement destructeur pour l'ego , mais il faut absolument que tu cesses cette torture qui consiste à le surveiller sur réseaux sociaux . ( pas pour lui, mais pour toi )
Si tu as envie d'écrire, fais le sur un papier, dans ton mémo de téléphone , ....

Je sais aussi qu'avant de le faire , couper les ponts on a l'impression que c'est comme tomber dans un précipice, mais après, ça fait un bien fou d'avoir repris ce contrôle.
Quand j'ai appris pour la next de mon ex, 6 mois après la rupture, j'ai tout bloqué / coupé ( bon, je n'écrivais pas tellement non plus les mois qui precedaient ) , je l'ai fui , et j'ai découvert le confort incroyable qu'il y avait à installer cette barriere de sécurité autour de soi, à ne rien savoir de sa vie en fait . 6-8 mois sans aucun contact qu'un vague signe de tête de loin m'ont permis de me relever . A l'heure actuelle, je ne sais pas qui est cette fille , s'ils sont toujours ensemble, et je crois bien que je m'en fous .

Il ne tient qu'a toi de t'offrir cette protection ;)
lyreca, Elieza, Allys ont aimé ça
#1311288
Bonsoir à toutes,

Je suis finalement parti boire un verre avec des collègues ce soir. Ça m’a fait du bien.
Mais ça ne m’a pas empêché d’écrire encore durant la soirée... Je sais je suis un cas désespéré, ne me jugez pas svp.
@elieza, tu mentionnes un point intéressant... le travail. J’ai perdu mon travail il y a un an à cause de la première grosse rupture avec lui. J’ai fait une première dépression qui m’a amené à m’absenter. La boîte n’allait pas bien et j’étais la proie facile pour qu’ils me proposent une rupture conventionnelle (Bon mes collègues ensuite se sont toutes fait virer car la boîte coulait). J’ai de la chance d’avoir ensuite trouvé un super travail dans une bonne entreprise et je flanche à nouveau. Quelle honte pour une jeune femme d’impacter sa rupture sur le travail... des millions de personnes sont en chômage et moi je pleure dans les toilettes.

Je crois qu’il est aussi nécessaire de vous expliquer pourquoi je fais de cette histoire une obsession. Suite à la première rupture, dépression de ma part donc comme je vous l’ai dit, mais aussi suite à la consultation d’un psy et de mes amis qui m’entourent, une notion qui m’était inconnue est apparu: mon ex est un pervers narcissique. Avec le temps j’ai réalisé plusieurs choses, dont l’emprise, la culpabilité, l’éloignement dans lequel il m’avait mise.
Avec du recul, je pense désormais que ce n’est pas un PN, mais un simple manipulateur qui m’a eu sous son emprise. Seulement je suis tellement sous l’emprise que je ne le lâche plus et que c’est plus du tout drôle pour lui.
L’histoire est très longue, et si je vous détaillais la façon dont il voyait l’amour vous me diriez que j’ai été folle d’être restée avec lui (par ex: je suis qu’une pute parce que je rentre à minuit d’une soirée. Ou j’étais avec un mec car j’ai pas répondu à son message durant 20min). Tout ça m’a fait aussi fait devenir cette femme aussi folle, jalouse, parano, complétement dépendante.
Une relation malsaine, que j’ai réalisé avec le temps mais j’y retournais comme une femme battue... en le suppliant surtout.
Ma famille et mes amis ne me reconnaissaient plus et je n’étais plus que l’ombre de moi même. Aujourd’hui j’ai déjà bien avancé comparé à celle que j’étais il y a un an. Mais je suis complètement dépendante et mazo.
Lui me dit vouloir fuir le plus loin possible de moi... je crois qu’il m’a tout dit. Pourtant il nourrit cette culpabilité qu’il essaie de me faire porter et qui est trop lourde pour mes épaules. Je ne suis pas la seule fautive, je ne suis pas nulle comme il essaie de me faire sentir.
Le manipulateur a un don pour faire culpabiliser et faire croire que c’est nous le problème! J’ai passé des nuits à me dire que j’étais la pire femme au monde...
Séducteur, beau, charmant il a pourtant tout pour plaire. Mais dans la vie quotidienne et ce qu’il attend d’une femme c’est très difficile à gérer.
Donc pour ces raisons, j’ai décidé de ne plus vouloir le récupérer. (Ça m’a pris 1 an et demi à arriver à ça).
Aujourd’hui c’est mon ego de femme qui parle: « est ce qu’elle est plus belle la prochaine? Est ce qu’elle oe rendra plus heureux? Est-ce qu’elle lui donnera tout ce que j’ai donné? ». Une comparaison sans arrêt qui me bouffe. J’ai un réel problème de confiance en moi, de dépendance affective.
Et l’harcèlement est terrible, j’ai conscience qu’il pourrait porter plainte.

Je m’occupe cette semaine: demain théâtre avec Cathy, mercredi sport avec une collègue, vendredi manucure+ ciné copine, samedi coiffeur+ soirée d’anniversaire.
Je dois reprendre confiance en moi. Et je sais que le seul moyen d’être heureuse c’est de m’aimer moi même et d’arrêter de me comparer maladivement.

Je vais essayer de ne plus écrire, je dis bien essayer les filles. C’est dur. J’ai la rage. Il m’a fait trop de mal, il m’a détruite durant 2 ans et demi.
Les réseaux sociaux est un moyen de se tuer à petit feu. Je dois couper, même pas quelques heures par jour. Je dois le faire, je passe des heures dessus. Je pourrais perdre du poids ou passer du temps à bosser avec tout le temps que je perds dessus à me comparer.

J’ai réfléchis aussi pour le psy, j’ai l’impression d’être mieux entourées par vous (vous m’apportez beaucoup de réconfort, merci) et mes amies que par une psy. Mais si ce site ne m’aide pas car c’est mon dernier remède alors j’engagerai les démarches.

Je suis dans une réelle détresse, je suis malheureuse. Et ça dure depuis des mois et des mois. Pourtant je sais ce que j’ai à faire.

Cindy.
par Lea90
#1311289
Bonsoir !
Bon là il est vraiment temps de se prendre en main. Stop l’auto flagellation déjà. Et comme dit Elieza : vas voir un médecin et fais toi arrêter. Perso après ma rupture j’ai écopé de quelques semaines d’arrêt, j’ai chialé tout ce que j’avais sous xanax et tant pis. Ça arrive, c’est la vie, et avec un arrêt personne te dira rien (et t’as rien à raconter non plus, en prime). T’as le droit d’être perdue, triste, complètement anéantie même. Mets toi au chevet de toi-même le temps de retrouver de l’air. Tu sais une rupture ça ébranle, c’est normal. Et là on dirait vraiment un poisson hors de l’eau...

D’autre part, arrête d’essayer de définir ton ex. Pervers narcissique, manipulateur, à ce stade tu t’en fous. T’es surtout complètement perdue et tu dérailles. Tu vas peut-être me trouver dure mais je crois surtout que tu te cherches une excuse pour justifier ton comportement (ok j’envoie 300 textos mais c’est pas de ma faute, c’est lui qui me manipule). C’est pas une solution... vraiment juste, tu agis comme une droguée (et c’est pas un jugement, l’amour fait ça, c’est la vie), donc faut agir comme telle : désintox. Quand on arrête l’alcool, on ne boit plus de verre. Parce qu’à la moindre rechute tu en reprends pour plusieurs jours : endorphine, puis crise de manque (on dit pas que ça n’arrive pas et que c’est facile). Et je sais de quoi je parle hein, après 2 mois et demi de rupture ça fait seulement 2 semaines que je n’ai plus AUCUNE nouvelle, et j’ai pris une sacrée cuite samedi soir (j’ai aussi développé une pratique légèrement obsessionnelle du sport ces dernières semaines). Mais crois-moi, là, même bourrée, j’avais pas envie de lui écrire ni d’en entendre parler. Parce que petit à petit ça devient beaucoup plus évident, simple, normal d’agir sans lui. Et beaucoup plus agréable de le sortir de mes pensées que de penser à lui.

Il faudrait que tu le mettes de côté et que tu ne te demandes qu’une chose : qu’est-ce qui te fait du bien à toi ? Trouves une activité pour penser à autre chose, envoie des messages à tes amis lorsque tu as envie de lui écrire à lui. Mais faut vraiment sortir de ta spirale « je craque / je fais n’importe quoi / c’est de sa faute ». Et peut-être aller voir un psy ? La mienne m’a vue / eue au téléphone chaque semaine pendant presque 2 mois, ça fait un bien fou. Et peut-être teste aussi la régulation émotionnelle ? L’idée c’est de sortir des crises de panique en fermant les yeux et en se concentrant sur deux sensations physiques. Tu les « observes », tu les regardes « évoluer » et disparaître, et tu verras qu’en ouvrant les yeux ça va vachement mieux (et ça dure 2mn).

Courage !
Elieza, lyreca ont aimé ça
Avatar du membre
par Kylian
#1311290
Bonsoir Cici,

8 mois de « bonheur », puis « 1 an et demi à se séparer et se remettre ensemble suite à ça » : Dans ces conditions, votre relation était en quelque sorte vouée à l’échec.

Concernant ton angoisse d’être « remplacée » : Continuer de lui envoyer une multitude de messages n’empêchera rien. S’il souhaite fréquenter d’autres femmes, il le fera, que tu lui écrives ou pas. De plus, on n’oublie pas les personnes avec qui nous ne sommes plus en contact. Il est donc inutile de lui écrire sans cesse afin qu’il ne t’oublie pas. Mais « ne pas oublier » ne signifie pas « aimer encore » ou/et « vouloir renouer une relation ». En l’espèce, tu as beau lui écrire, le fait est qu’il ne souhaite plus être en couple avec toi. Le « harcèlement » ne fait pas revenir quelqu’un qui n’a pas envie de revenir, au contraire. Cela « booste » peut-être un peu l’ego au début ; mais à la longue, c’est sans doute plus agaçant et repoussant qu’autre chose…

Tu sais, les autres femmes ont des qualités et des défauts, tout comme toi. Elles ne sont ni mieux ni moins bien que toi, elles sont simplement différentes (à l'instar de nos relations). Par ailleurs, lorsque tu te compares aux autres femmes, tu te bases sur des éléments plus ou moins « extérieurs » (la beauté, etc.). Or, ce n’est pas la beauté, par exemple, qui fait qu’une relation fonctionne. Il se peut qu’une femme que tu juges « moins belle » que toi soit plus compatible avec lui, par exemple. Peu importe avec qui il discute, etc., cela ne dit rien sur ta propre valeur.

Il faut vraiment que tu coupes les ponts, que tu arraches carrément le lien. (Vu qu’il n’est pas habitué à ton silence, il est possible qu’il repointe le bout de son nez à un moment donné. À ce moment-là, il ne faudra surtout pas lui répondre.) Étant donné que tu ne parviens pas à faire les choses de manière mesurée et progressive, je te propose de tout couper d’un coup sec, puis de serrer les dents. Choisis, pourquoi pas, une date (ou autre chose) symbolique ; cela (une sorte de petit « rituel ») pourrait peut-être t’aider.

Le fait que tu te changes les idées est une bonne chose. Néanmoins, ne crois pas que le fait de « s’abrutir » d’activités règle le(s) problème(s) de fond. Je ne pense pas qu’il soit forcément nécessaire de trouver quelque chose à faire tous les jours de la semaine.

Si tu veux vraiment y parvenir, tu n’auras pas d’autre choix que de te forcer à un moment donné. (Oui, tu souffriras… Mais pour la bonne cause cette fois.)

Courage, courage.
lyreca ont aimé ça