Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
#1306763
Bonjour Cyril,

je me permets d'intervenir car une chose me semble très importante :
Quand on court autant, et surtout en mode trail j'imagine, on investit dans autre chose que des Kalenji ! :lol:

Pour le reste, et bien tout ça constitue des phases normales le fait de ne plus la reconnaître , et d'osciller entre l'auto flagellation et la colère envers l'autre .
Avec le temps, tu comprendras sans doute qu'il n'y a pas de coupable et de victime, et que ses raisons ne sont pas moins valables que les tiennes.

Compte tenu de la cohabitation, je t'encourage à essayer de maintenir cet "énervement permanent" à un niveau raisonnable, ne serait que pour les enfants.

bon courage
#1306765
Encore une fois selmasultane, tu es pleine de bon sens! Pour la montagne j'ai des colombia, en fin de vie aussi d'ailleurs. Les kalenji c'est pour le plat!
Je vais peut-être en racheter avec ce qui reste du compte commun,après tout, ça fait parti de ma thérapie de couple solo :lol:

Plus sérieusement, je ne savais pas trop comment exprimer cet "énervement". C'est plutôt un ensemble de résignation, de je m'en foutisme pour le couple, et d'extrême attention pour le reste. Et fini la remise en cause permanente de moi-même. Au moins le temps de régler tout ça proprement. Plus besoin de me remettre en cause devant elle. C'est plutôt ça en fait. Et préservation de mes gamins évidement. Pour eux ça va, cest le principal.
#1306766
Il parait que quand on court beaucoup , il faut changer de chaussures tous les ans :shock: perso j'aime bien les asics , j'achète celles des collections précédentes sur veepee .

Je pense qu’effectivement il ne faut pas passer son temps à s'excuser . J'ai appris pas mal ces derniers temps au sujet sujet de la rupture(trop :mrgreen: ) et la juste attitude se trouve dans l'acceptation ( et pas dans la colère et l'accusation, pas dans la supplication et les excuses, et pas dans la recherche ininterrompue d'explications) ; c'est très difficile quand on a beaucoup de chagrin,qu'on est profondément blessé et qu'on voit sa vie bouleversée . Mais il faut accepter que rien de ce qu'on pourra dire ou faire ne changera l'état d'esprit de l'autre . On peut juste se protéger en revanche, ça on le maitrise. ( et je suis persuadée , pour en revenir à la thématique de ce forum que SI l'autre devait "revenir" il le ferait parce qu'il a cheminé et pas parce l'autre lui aura apporté des preuves de changement, ou des garanties,ou inondé de supplications etc..)

bon courage à toi Cyril
Elieza ont aimé ça
par etpourtant
#1306778
C'est plutôt un ensemble de résignation, de je m'en foutisme pour le couple, et d'extrême attention pour le reste. Et fini la remise en cause permanente de moi-même. Au moins le temps de régler tout ça proprement. Plus besoin de me remettre en cause devant elle. C'est plutôt ça en fait. Et préservation de mes gamins évidement. Pour eux ça va, cest le principal.
A la bonne heure ! Voilà, tant que les choses ne sont pas réglées d'un point de vue matériel, que vous cohabitez, cette manière de gérer la situation est la bonne. Tu as vu de toutes manières que toute autre façon se finit en clash, en mots, et ça ne sert à rien. C'est un moment à la con c'est clair, mais tu dois en passer par là, et effectivement le mieux c'est de ne rien dire, ne rien faire, et de te concentrer sur tes enfants.
En continuant à user tes tatanes, sur les chemins des hauts et des bas (pas mal la métaphre, j'suis fier de moi).

Bonne continuation à toi ! :)
#1306791
Je ne connaissais pas Veepee, mais à priori ils ne livrent qu'en Europe, tant pis!

Merci Selma et Etpourtant, j'ai compris que c'était la meilleur façon d'aborder la situation mais c'est parfois difficile.

Elle me fait "des coups" bien foireux quand même. Derniers exemples, elle ne devait pas rentrer du we, finalement elle se pointe le dimanche matin pendant le petit déjeuné, elle avait oublié des fringues, elle prend une douche et repart presque sans calculer les enfants ni moi ( ça ce n'est pas grave). Forcément le ton monte, et elle me balance qu'elle est encore chez elle. Je trouve pas ça correct.
Elle prépare ses cartons, rempli de "ses" affaires. Vêtements, cd, rien pour les mômes, rien de commun.
Ce matin, elle ne voulait même pas déposer notre dernier, je me suis mis à la bourre pour m'en occuper. C'est normalement "sa" semaine.
Bref, elle m'inquiète, j'ai de moins en moins confiance, j'ai l'impression qu'elle fait un rejet de tout? à par le karaté, elle traîne en tshirt siglé toute la journée, porte clé karaté, photo karaté, soirée karaté... on dirait presque qu'elle est tombé dans une secte!
Je suis à 2 doigts d'aller voir un JaF. :cry: j'espère vraiment que ça s’améliorera quand elle aura son logement. Ou alors, version que je préfère, elle me pousse à bout?
Je cherche un peu à comprendre pour ne pas tomber dans le panneau.
par etpourtant
#1306797
Je cherche un peu à comprendre pour ne pas tomber dans le panneau.
Justement, le panneau c'est de chercher à comprendre, car tu ne le peux pas... et plus tu cherches à comprendre, plus le ton monte en toi, intérieurement, et plus ça te pousse à agir... genre aller voir le JAF ou je ne sais quoi...

Il est ENORME ce panneau, et oui, on a tous tendance à tomber dedans... Tout ce que tu peux imaginer, filmer, ce n'est pas réel. MAIS ça te fait voir une réalité déformée, et tu agis en fonction de cette réalité déformée.

Laisse pisser le mérinos, elle fait ce qu'elle veut, avec qui elle veut, et tant qu'elle ne met pas les enfants en danger, ce n'est pas le moment de te faire des films. Au contraire, profite de ces moments pour te rapprocher de tes enfants, en douceur, tranquillement, mais surtout pas en leur disant "vous avez vu, maman a fait ça, mais moi non hein". Enfin je te fais confiance pour ne pas les mettre en porte à faux ni en bouclier.

Courage mon grand, ça va durer encore un peu, profite de ce temps pour te remercier toi-même de bien prendre conscience de ce qu'est un film et ce qu'est la réalité, et de ne pas agir quand tu sens que ça mouline dans ta tête. On marche comme ça ? ;)
#1306809
Arg oui, c'est difficile de ne pas se faire des nœuds au cerveau.
J'essaie au max de ne pas avoir de réactions à chaud mais c'est pas toujours évident.
Tout prend du temps! Patience patience tu as raison bien sûr!
#1307038
Quelques nouvelles:
Ce soir, elle m'annonce qu'elle a trouvé un appart, elle a les clés lundi...
Je suis surpris moi-même du soulagement que m'a procuré cette annonce!
On va enfin avancer chacun de notre côté! Ces derniers jours, je me demandais combien de temps j'allais supporter cette situation foireuse. Plus que quelques jours à tenir!
Merci beaucoup pour le soutien que vous m'apportez ici, je vois enfin de la lumière au bout du tunnel! Merci!
par etpourtant
#1307072
Bonne nouvelle ! Comme tu dis, enfin du concret.
Tu entrevois de la lumière, c'est une bonne chose. Il y aura encore des étapes, des questions, des moments plus compliqués que d'autres, mais tu avances, pas à pas, vers ta liberté, vers ta paix intérieure.
Les choses se font, à leur rythme, mais elles se font et c'est le principal !
Tiens bon la rampe !
#1307323
Bonjour le forum,

P'tain que c'est dur aujourd'hui.

Dimanche Madame faisait les cartons, hier soir, elle déménage une bonne partie de ses affaires.
Elle ne récupère que "ses" affaires+un peu d'électro mais tout ce qui peut-être rattacher aux 10 années communes écoulées reste...même les affaires des enfants.

Ce matin mon dernier cherchait sa mère... au petit déjeuner le grand m'a dit "maman a dit hier que c'était la dernière nuit qu'elle dormait ici...c'est vrai finalement?" :cry:
Mes gamins souffrent en silence, et moi j'ai du mal. Malgré toutes les étapes déjà passées, je me prend ce déménagement en pleine tronche. Je m'active pour me ré équiper, ça occupe la tête.
Je refait un peu de déco, mais tout ce que je prend est en noir et blanc...

Je sais qu'il y a et aura des hauts et des bas, mais bon sang que les bas sont compliqués.

On attaque pour de bon la garde alternée. Cette semaine ça va, mais à partir de vendredi, les enfants iront chez elle. Je redoute ce moment. J'ai planifié des trucs et activités, j'essais déjà de remplir les journées, mais mon cerveau turbine, mon mal-être s'installe doucement, je le sens. Je fuis les gens, j'évite toute forme de rencontres.
Gros passage à vide en vue. :( :( :(
par etpourtant
#1307325
Salut Grand !

Oui putain que c'est dur, quand le réel arrive. Il est dur mais c'est du réel. Et c'est celui là que l'on vit seconde après seconde.
Tes petits, toi, vous êtes perturbés par tout ça. Maman ne dort plus ici, et oui c'est vrai que c'était la dernière nuit où elle dormait ici (leur dire la vérité, car ça ne sert à rien de leur dire autre chose, sinon à entretenir un doute d'un retour possible et les faire souffrir aussi dans l'attente), mais maman est toujours là pour vous, et rien ne changera et elle continuera à vous aimer très fort. Elle va avoir sa maison, qui sera aussi la votre. Tu as une occasion de les accompagner eux aussi dans ce changement fort. Ils vont s'y adapter, si tu es présent pour eux quand c'est ton tour, et surtout si tu ne juges pas ton ex femme devant eux.

La déco en noir et blanc ? ben oui, peut-être le reflet de ton état d'esprit, et après tout pourquoi pas ? Ton esprit n'est pas ouvert à mettre de la couleur en ce moment, à faire des choix, mais avec le noir et blanc, tu fais le choix de l'avenir, parce que tu verras, n'importe quelle couleur ira bien par la suite avec du noir et blanc ;)

Oui, une période de chocs, une période où tu te mets en mode radar, mais une période dans laquelle tu agis, dans laquelle tu avances pas à pas.

C'est comme une éruption ;) , elle est spectaculaire, soudaine malgré le fait qu'on savait qu'elle arriverait, mais elle ne durera forcément pas. Là tu es en plein dedans alors ça chauffe, ça fait des flammes en toi. La seule chose que tu puisses faire c'est dégager le passage de la lave pour ne pas qu'il y ait trop de dégats, et la laisser couler vers la mer...

Oui il y aura des hauts et des bas, mais tu apprends à gérer ces bas, comme te enfants aussi vont l'apprendre parce qu'ils en auront aussi.

Ton cerveau turbine eh bien laisse le turbiner, il va se faire des films genre "je vais être encore plus mal", tu le dis toi même. Regarde les couler ces fontaines de laves, comme tu l'as déjà fait, et comme tu le feras sans doutes encore. Les enfants iront chez elle, ils seront bien avec leur maman, comme ils sont bien avec leur papa. Et toi tu pourras baisser la charge mentale.

Tu dis que tu fuies les gens, que tu refuses les rencontres ? Mais rien de mal à ça, ne te juges pas là dessus. Si tu ne te sens pas de faire quelque chose, ne te force pas, tu as déjà pas mal de choses à gérer en ce moment. Ça aussi ça viendra avec le temps. Mais chaque chose en son temps, comme on dit. L'herbe repousse sur les coulées de lave, mais il faut le temps que ça refroidisse ;)

Tu es dans le réel, dans le concret, mais ce que je trouve superbe, c'est que tu avances, que vous avancez.

Merci d'avoir posté de tes nouvelles, et bon courage pour la suite, avec plaisir !
Allys, miu ont aimé ça
#1307328
Merci EtPourtant pour ton message.
Je ne sais pas comment t'écrire le bien que ça fait de lire ça et comment te remercier pour le temps que tu passes.

J'ai les larmes aux yeux en te lisant, j'ai les larmes aux yeux aussi en me regardant le nombril.

Je lui en veux égoïstement pour le mal que ça nous fait à moi et aux enfants. Je lui en veux d'être au plus bas et qu'elle ne soit pas là pour me soutenir. Je lui en veux de m'effacer de son existence aussi facilement.
Je lui en veux pour ne pas m'avoir secouer plus tôt, j'en veux à la terre entière aujourd'hui.
Je m'en veux d'avoir laisser échapper la situation, de n'avoir pas su voir.
J'en veux à cette île si magnifique et qui peut rendre la vie si douce pour les uns et tellement dure pour les autres. J'en veux à ses habitants à la nonchalance et l'indolence, si facile à vivre et tellement compliqué à faire bouger.
J'en veux aussi à ce forum qui porte si mal son nom et dont les conseils de bon sens m'empêche de me bercer de vaines illusions.

Je m'en veux d'encore lui en vouloir et de ne pas passer plus facilement à la suite.
Je m'en veux de me répandre ainsi sur le forum.
Et merci de me laisser un espace pour écrire tout ça. Des fois faut que ça sorte.
par etpourtant
#1307332
yes man, faut que ça sorte, et ça sort !!!

Tiens, regarde deux minutes. Tu mets tas casquette de réalisateur, tu t'assoies sur ton siège haut, ton porte voix à la main. Tu les vois les acteurs qui jouent ? Ils sont en train de jouer le scenario que tu as écrit. Le p'tit gars là, il joue pas mal, on sent qu'il a bien le truc dans les tripes, et.. ah, voilà c'est le moment où il fait son solo, alors écoute le et guide le. C'est parti:
Je lui en veux égoïstement pour le mal que ça nous fait à moi et aux enfants. Je lui en veux d'être au plus bas et qu'elle ne soit pas là pour me soutenir. Je lui en veux de m'effacer de son existence aussi facilement.
Je lui en veux pour ne pas m'avoir secouer plus tôt, j'en veux à la terre entière aujourd'hui.
Je m'en veux d'avoir laisser échapper la situation, de n'avoir pas su voir.
J'en veux à cette île si magnifique et qui peut rendre la vie si douce pour les uns et tellement dure pour les autres. J'en veux à ses habitants à la nonchalance et l'indolence, si facile à vivre et tellement compliqué à faire bouger.
J'en veux aussi à ce forum qui porte si mal son nom et dont les conseils de bon sens m'empêche de me bercer de vaines illusions.

Je m'en veux d'encore lui en vouloir et de ne pas passer plus facilement à la suite.
Je m'en veux de me répandre ainsi sur le forum.
Voilà, il a fini sa tirade. Toi, le réalisateur, qu'en dis-tu ? il a été convainquant ? Il a bien joué ? As-tu ressenti son jeu au fond de toi ? comment cela s'est-il manifesté ? que vont en penser les spectateurs ? on lui fait rejouer peut-être ? Alllez, relis
Voilà gars, c'est pour ça que ça fait du bien d'écrire, pour se relire après avec le recul du réalisateur et non plus de l'acteur. Alors vas-y, écris ce qui te passe dans le ciboulot, c'est le meilleur moyen de prendre conscience de tout ce qui se joue dans ta tête, qui n'est pas forcément réel, voire même carrément déformé par le moment que tu vis.
Tu sais, tu as une chance, c'est celle de pouvoir écrire ce que tu ressens, profites-en bien, c'est important pour toi.
Courage grand !
miu ont aimé ça
#1307800
Bonjour Le forum,

C'est ça Etpourtant, il faudrait voir la situation comme de l’extérieur mais c'est encore un peu tôt pour moi.

Cette semaine ce n'est pas ma semaine, j'entend par là que je n'ai pas les enfants avec moi. C'est la première fois que je me retrouve seul dans cette grande maison aussi longtemps. C'est dur.
Alors je bricole, je nettoie, je m'occupe.

La semaine dernière, comme c'était le début, madame a réussi à voir les enfants presque tous les jours, en coup de vent, chez moi. Le petit ne comprend pas, elle arrive, elle repart, ça le met dans un état et moi je dois gérer ça après. Cette semaine je fais différemment. Je ne cherche pas à les voir, c'est plus simple pour eux, ils s'habituent doucement à l'appart de madame. Par contre j'avoue ça me mine un peu quand même. On doit pourtant prendre ce rythme. Elle et moi.

Cerise sur le pompon, Madame voulait me parler hier. Des trucs à me dire. Je n'avais pas envie de l'écouter. Je repond que si c'est pour me dire qu'elle est avec le prof de karaté, pas besoin de perdre de temps.

Ensuite je reçois un message long comme un jour sans pain, elle me confirme, enfin!, qu'elle est avec le prof, et qu'ils ont emménagé ensemble... j'avais bien compris, un 4chambres neuf dans ce quartier, c'était pas possible toute seule. :roll:

Bref, j'accuse le coup quand même, et répond laconiquement: "ok, rien que je ne sache déjà finalement"... Elle avait surtout besoin de se donner bonne conscience en m'expliquant que je lui ai demandé de partir dès que possible et qu'elle ne pouvait pas toute seule... :roll: blablabla... c'est donc de ma faute ça aussi.. bref, j'ai les boules.
Il y a 2 mois, elle me dit que ça ne va pas, et maintenant, elle emménage avec son gars. Pas seulement chez lui, mais un truc en commun. Rude.
Un peu le sentiment d'être le dindon de la farce, j'espère qu'elle ne me prépare pas d'autre "surprises" de ce genre, je ne sais pas si je pourrais rester stoïque très longtemps.

Je sais aussi que ça ne devrait pas m'affecter, que de toute façon nous allons faire nos chemins chacun de notre coté.
J’ai toujours mes baskets, j’écoute de la musique trop fort… et je me suis mis à la sophrologie, je conseil ! on ne peut pas toujours être en mouvement, c’est épuisant, et il faut des « outils » pour se retrouver et s’appaiser. Ça marche pas mal pour moi.
J’ai aussi de longue discution avec papa, ses messages sont clairs, sans consessions mais toujours bienveillants. Il me relève et me redresse régulièrement. Finalement il me transmet les mêmes idées que ce forum.

J’ai hate de savoir ce que ces épreuves vont m’apporter de positif. Pour le moment je rame. Mais dans la bonne direction je pense.

Merci encore pour cet espace d’expression. Je pense que les plus grandes épreuves me sont tombées dessus maintenant. Il me reste à gérer tout ça.
par etpourtant
#1307806
yep ! Ça avance, ça avance, et ça avance ! Je suis content de te lire !

Les choses se mettent en place avec bien sur des moments plus compliqués que d'autres. Peut-être qu'à un moment il te faudrait dire à Zézette, posément mais fermement "dis donc ma jolie, maintenant que tu as mis les bouts, que tu t'es installée avec ton prof de zumba, tu vas me lâcher le grelot deux minutes. Désormais je suis le père des enfants, et je ne veux plus communiquer avec toi qu'à leur sujet et uniquement à leur sujet. Alors à partir de maintenant et jusqu'à désormais, je ne veux plus entendre une seule jérémiade sur ta vie intime, si l'autre en une plus courte que la mienne c'est ton problème. C'est sans concessions possible de ma part, et je te remercie de me respecter. Si je dois en venir à mettre en place un carnet de liaison par écrit pour les enfants, je le ferai. Autre chose: tu as ta maison et j'ai la mienne, ça signifie qu'à partir de maintenant jusqu’à désormais, tu n'es plus chez toi dans ma maison, et donc, conséquemment et subséquemment, je ne t'autorise plus à y aller et venir comme bon te semble. Ce sera sur ma seule autorisation en bonne et due forme. "
C'est important, je crois, qu'elle comprenne que désormais elle a sa vie et que tu as la tienne, et c'est super important pour les enfants qu'il n'y ait pas d’ambiguïtés sur ce sujet, de manière à ce qu'ils actent petit à petit que papa et maman ensemble c'est terminé. Ils ont deux maisons bien distinctes, et ils sont chez eux dans les deux maisons, mais il n'y a pas d'interférences.
C'est un conseil important que m'a donné un psy quand nous nous sommes séparés avec la mère de mes enfants. J'avais de très bonnes relations avec elle , elle avait son appart et la clé de chez moi, et elle venait de temps en temps à la maison chercher des affaires pour les enfants (même quand j'étais absent). J'en ai discuté avec elle, en lui expliquant que même si on s'entend très bien (et c'est vrai), les enfants ont besoin d'une coupure nette entre les deux parents, de manière à ce qu'ils ne se fassent pas de films du genre ils vont peut être se remettre ensemble. On ne laisse pas de flou. Bref, il faut du net aux enfants, même si c'est un peu raide au début. D'ailleurs tu fais très bien de ne pas chercher à les voir quand c'est la semaine de leur mère. Il faut qu'elle fasse de même.

Tu es le dindon de la farce ou pas mon grand, mais le résultat est le même. Alors autant ne pas te juger, et avancer comme tu le fais.
Je vois aussi que tu te rapproche de ton père et c'est super, lui aussi a des choses à dire à son fils.
La sophro, la méditation, tout ce qui peut t'aider à prendre conscience de l'ici et maintenant, à déposer tes pensées un moment, c'est du bonheur et de la sérénité en plus ! Alors oui, vas-y surtout si tu dis que ça te fait du bien et que tu y es réceptif. Ça montre que tu as envie de prendre soin de ton âme !

Oui des épreuves sont passées, tu passera peut-être encore des moments alacon, mais tu peux être fier de toi et de ce que tu as accompli depuis !

A plus pour d'autres nouvelles et n'hésites pas à partager, si ça va pas, ou si ça va ! ;)
miu, Cyril au soleil ont aimé ça
par stewart7
#1307828
Courage à toi, c'est des moments difficiles mais ça va passer
Moi aussi je viens enfin de franchir le cap du "redonne moi les clefs de la maison et arrête d'y rentrer comme dans un moulin"
Elle ma fait le même coup que toi, elle est parti habiter chez le prof (pas de karaté) d'équitation
Il faut reconstruire sa vie après ce genre de cataclysme, c'est long et douloureux mais on fini par y arriver
Cyril au soleil ont aimé ça
#1307832
Hello Cyril,

tu avances et c'est bien . C'est normal qu'il y ait des moments durs .Il y en aura de moins en moins, progressivement.

Un peu de bashing d'ex pour la route : ainsi donc tu l'as obligée a emmenager avec son ex . ouech ouech ( je crois que je ne supporte plus les ex qui n'assument pas en rejetant la faute sur l'autre, tellement mon ex a employé ça. BEURK BEURK )

bref . je ne sais plus quel age ont tes enfants mais ils ne sont pas bien vieux je crois. Donc pas de passage en coup de vent .
Moi même je prône le non téléphone pendant la semaine de l'autre. Très disruptif, l'enfant se sent obligé de montrer qu'il est triste pour conforter le parent avec qui il n'est pas , conflit de loyauté , bref, non .

Bon j'avoue que deux ans et demi plus tard, ma fille ayant 10 ans et ayant bien intégré la separation, son père et moi on se voit de facon amicale, et ca ne la perturbe pas.

bon sinon tu cours toujours ?
Cyril au soleil ont aimé ça
#1307834
Merci pour vos messages, ça aide beaucoup, je me répète désolé! Mais merci :-Blue

Alors les clés: elle a déménagé le lundi de la semaine dernière, a partir de ce jour, les incursion dans la maison ne se faisait que en ma présence, elle avait fait noté sur une main courante qu'elle les gardait jusqu'à fin de semaine :roll: bon, dès vendredi dernier, je les ai récupéré.
Pour les enfants, je suis aussi dans cette optique selma, mais tu vois, je viens d'échanger quelques messages avec la maman. Elle me donne des nouvelles des enfants sans que je demande... je coupe cour en demandant si ils ont besoin de quelque, bah non, c'est pour prevenir,le petit est enrhumé...
Ok, bah ils sont avec leur mère, ça devrait aller!
Bref, ça turbine dans ma tête, je dois gérer mes émotions mais finalement je pense faire comme il faut pour que ça avance sans trop de casse.

Et oui je cours toujours! Pas eu le temps encore cette semaine, et j'ai aussi le passage du niv2 de plongée à gérer... et j'ai un métier aussi... et la je me fabrique un bureau en bois de récup... :D bon, au moins pas le temps de me morfondre. Et quand le blues arrive, hop, sophrologie, respiration pleine conscience et tout le toutim... et un petit tour sur le forum pour faire le plein de bonnes ondes :D
par Elieza
#1307835
Hello Cyril et courage!
Je conseille souvent quand l ex force trop le contact d instaurer du moins au début un carnet de liaison que les parents se passent. Très efficace, et ça évite les dérives...

Ça fesait combien de temps quelle ét[…]

Répondre ou pas

Bah vi , elle est passée à autre cho[…]

Rupture très douloureuse

Bonjour, il m'a annoncé qu'il me quit[…]

dans la souffrance

Bonsoir Odelice, Je t'avais envoyé un mess[…]

Plus personne ne m'attire

« Ensuite j'ai peu confiance en moi, c'[…]

Mon histoire

Ce soir je vais pas trop bien et je pense êt[…]

Encore un grand merci Myz pour ton message, je t'a[…]

Coucou Miu, merci pour ton message et ta douceur[…]