Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Vous êtes nouveau sur le forum? Présentez-vous auprès des autres membres...
#1322261
Bonjour à tous, je poste ce message pour avoir vos avis, vos expériences et un peu de soutien aussi... Après 14 ans de vie commune, 2 enfants, j'ai 32 ans lui 34, il me quitte car il dit ne plus m'aimer comme avant car on s'est trop fait souffrir. On s'aime fort on est tres complice, on évolue dans le meme sens, spirituellement, on partage les mêmes valeurs, sommes d'accord sur nos notions de respect, on se comprend, on échange beaucoup, on s'enrichie mutuellement on est complices, on se plaît, mais...lui toujours dehors avec ses copains, ou son sport ou son travail, pas vraiment investi dans notre relation, je me sens frustrée et délaissée. Ca s'arrange un peu au fil des années mais des obstacles de la vie font que je ne suis pas bien et du coup lui s'éloigne de nouveau pour souffler et moi je me sens encore plus délaissée et mal, ce qui nous eloigne encore plus. Les choses de la vie s'arrangent je me dis qu'enfin on va y arriver, on commence a trouver un équilibre mais 2 ans après il me dit non on s'est trop fait souffrir. Je ne lui apporte pas ce dont il a besoin en amour (mais il me dit qu'il ne sait pas ce dont il a besoin en fait) et lui ne m'apporte pas non plus ce dont j'ai besoin à sortir tout le temps. Moi je pense que depuis le début il a un mal être qui fait qu'il n'est pas en paix avec lui même et que du coup il n'arrive pas a se poser et être juste bien avec nous, et ce qu'il attend de moi en amour c'est en fait ce que lui devrait s'apporter lui même. Parce qu'aujourd'hui il est dévasté de tout foutre en l'air, quand il me voit il.me fait des compliments, me trouve jolie, il m'appelle parfois et me raconte ce qu'il fait. On a toujours notre complicité, il me dit qu'il m'aime mais plus de la meme façon et qu'il a besoin de se retrouver lui seul, se consacrer à son entreprise, retrouver sa liberté. Comment peut-il arrêter ce bonheur que l'on avait tous les 4 oú on était proche, on se voulait pour la vie, il dit que je suis la femme qu'il voulait pour faire sa vie, belle, respectueuse, respectable, une bonne mère, qui ne se laisse pas aller... Comment comprendre et accepter ???
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

#1322273
Bonjour Alexia,

Et désolée de ce que tu traverses .

Juste pour info, en quoi l'as tu fait "trop souffrir", cette homme "devasté " qui te quitte ? ( désolée mais j'ai beaucoup de mal avec les drama kings qui quittent et se posent en victime , accentuant ainsii la tendance à la culpabilité de celles qu'ils quittent )

Pour le reste , tu décris une relation idéale, et à la fois un homme peu investi ( ou investi ailleurs que dans sa vie de famille ) , et une grande frustration, étais tu si heureuse que ça ? ( parce que ramer toute seule pour faire animatrice de la relation, je ne trouve pas ça très epanouissant ) .

Il envisage quoi pour ses enfants , comme mode de garde, pour les intégrer à sa liberté retrouvée ?
#1322283
Bonjour Alexia,

Je sais à quel point il est difficile de se séparer après tant d’années, mais je vois beaucoup de confusion dans ton message.
Une part de toi refuse de voir la réalité de cette relation avec le père de tes enfants.
En fait il y a la relation telle que tu la fantasme : « On s'aime fort on est très complice, on évolue dans le même sens, spirituellement, on partage les mêmes valeurs, sommes d'accord sur nos notions de respect, on se comprend, on échange beaucoup, on s'enrichie mutuellement on est complices, on se plaît ».
Ce que tu pense avoir perdu « ce bonheur que l'on avait tous les 4 oú on était proche, on se voulait pour la vie »
Et puis la réalité de ta relation : « on s'est trop fait souffrir » « lui toujours dehors avec ses copains, ou son sport ou son travail, pas vraiment investi dans notre relation, je me sens frustrée et délaissée », « Je ne lui apporte pas ce dont il a besoin en amour », « lui ne m'apporte pas non plus ce dont j'ai besoin à sortir tout le temps »

Alors évidemment qu’avec tout ça, non, vous n’étiez pas heureux, non vous n’avanciez pas dans le même sens, non vous n’aviez pas les même valeurs… Si c’était le cas, vous ne vous seriez pas séparés…
Je lis au contraire beaucoup de souffrance, de frustration, de compromis douloureux dans ton histoire. Vous êtes sans doute restés ensemble pour de mauvaises raisons, par simplicité, pour ne pas voir la réalité, parce que vous vous êtes rencontrés jeunes, mais ce n’est pas cela l’amour, ce n’est pas rester ensemble en attendant que ça passe « au fil des années ».

Tu dis que ton ex est « dévasté », et « perdu » (c’est ton titre de message)
Triste, oui il l’est. Les largueurs sont toujours triste d’être celui ou celle qui « fout en l’air », une famille, d’être pour toujours dans les yeux de ses enfants et de son ex, le/la méchant/e de l’histoire. Mais le largueur pleure avant tout sur lui-même, parce que ce n’est jamais facile d’être à l’origine d’une décision qui fait des dégâts.
Perdu, non il ne l’est pas, pas réellement. Il est perdu parce que ça fait 14 ans qu’il n’a pas vécu seul, parce qu’il a toujours pu compter sur toi depuis le début de sa vie d’adulte. Mais dans ses sentiments il n’est pas perdu. Il sait qu’il ne t’aime plus, on ne brise pas une famille si on est dans le doute, on la brise lorsque l’on a des certitudes.

Alors évidemment qu’il garde contact avec toi. Mais il le fait avant tout pour lui (et pas parce qu’il veut revenir avec toi)…
Premièrement parce que c’est bon de se savoir aimé par quelqu’un qu’on vient de quitter, qu’on vient de faire souffrir. De savoir que cette personne ne nous en veut pas trop. C’est bon pour son égo, d’être cet homme si merveilleux, que même après tout ça tu continue de ne pas le détester. Et puis c’est toujours agréable de pouvoir te raconter ses petits soucis (vous vous connaissez bien) ça lui fait du bien. Deuxièmement, en étant gentil avec toi, il se donne un beau rôle et une bonne conscience. Ok il t’as quitté, mais il t’appelle quand même pour prendre de tes nouvelles, te dit que tu es belle, qu’il t’aime bien, il peut donc se persuader (et persuader son entourage), qu'il n'est pas un salopard (même si c'est lui qui a qui a brisé la famille).
Sauf que être gentille avec lui, accepter ses compliments, être sa psy, son doudou, ne le fera pas revenir. Au mieux, ça va lui permettre de faire le deuil de votre relation plus rapidement, au pire, ça va tellement lui regonfler l’égo, qu’il va t’annoncer être en couple dans quelques semaines (si ce n’est pas déjà le cas, crois en mon expérience, certaines personnes ne quittent que lorsqu'elles ont trouvé quelqu'un d'autre).

Il va donc falloir que tu lui mettes les points sur les i, et les barres aux t.
Il t’as quitté Ok ! Il trouve qu’il a trop souffert près de toi Ok. Bon et bien maintenant il assume les conséquences de ses actes. Non tu ne sera pas son objet transitionnel, pour se remettre plus rapidement de cette rupture. Non tu ne sera pas « sa meilleure amie », parce que ce n’est pas cette relation là que tu veux.

Aussi je te conseille, de lui envoyer un message du genre :
« Robert, tu as décidé de me quitter, cette décision me fait souffrir, mais je l’accepte. J’ai besoin de temps pour me reconstruire et digérer cette séparation, je te demande donc de ne plus me contacter sauf en ce qui concerne la garde de nos enfants, et les modalités de la séparation. Je te remercie donc de ne plus me parler de ce que tu vis (tes amis, tes amours, tes emmerdes), de tes problèmes, et de me dire ce que tu penses de moi. Martine »

Et sinon même question, comment s’organise la garde de vos enfants ?
#1322294
Bonjour, merci beaucoup pour vos retours! Ca me fait très mal mais ça me fait aussi voir la réalité en face, je crois que vous avez complètement compris les choses. Il travaille beaucoup rentre tard le soir donc il prend les enfants un week-end sur 2. Notre relation me paraissait idéale parce quil me fait vibrer ce mec, je l'admire, on passe de supers moments ensembles mais ils sont tellement rares en fait. Il dit que je l'ai fait souffrir à être froide avec lui quand il rentrait de ses week-ends avec ses copains, j'étais tellement dégoûtée quil m'ait laissé que je n'avais pas de libido et du coup le repoussais et ça ça la carrément bloqué avec moi. Alors que quand il restait avec moi il n'y avait pas de blocage de mon côté et on avait des rapports et ça se passait très bien, mais il me dit que je l'ai trop repoussé. Je l'aimais tellement je pensais que c'était un problème de maturité pour lui de toujours vouloir sortir avec ses copains, et en fait après les copains c'était le sport, puis le travail, et toujours pas d'investissement de sa part dans notre vie de famille. Moi j'adore le fait de sortir tout le temps, mais il le faisait sans moi, il ne voulait pas que je vienne. Je ne peux pas comprendre qu'un homme puisse vivre de cette façon s'il aime sa femme, et il dit qu'il m'a vraiment beaucoup aimé. Moi je pense que c'est un mal être qu'il a d'agir comme ça. Je me demande si une femme pourrait accepter cette vie là ?? Et je pensais pouvoir l'aider à aller mieux et a avoir envie de s'investir avec nous... Et puis il dit qu'on se retrouvera peut-être dans 6 mois dans 10 ans.. pourquoi il dit ça? A part dans notre vie de couple où on ne s'entend pas, pour plein d'autres choses on s'entend trop bien, je finis par me demander si on ne serait pas mieux amis qu'amants... Et puis qu'il m'appelle d'un côté ça me fait du bien aussi, je sais quil est là pour moi, mais plus de la même façon, du coup d'un autre côté ça me fait retomber. C'est pour ca que je n'arrive pas à lui dire de ne plus m'appeler, je l'aime tellement que d'avoir ce petit lien me soulage un peu...
#1322296
En fait pour vous expliquer un peu plus en détails nous avions a la base ce déséquilibre puis nous avons eu notre fille de qui il ne s'occupait pas a part pour jouer parce que lui bien sur travaillait et moi non, c'était difficile pour moi car elle pleurait beaucoup toute la journée et le soir je pensais qu'il prendrait un peu le relais pour maider mais pas du tout, "c'était mon rôle". Là je me dis il est vraiment matcho mais bon y a des mecs comme ça ok je décide de l'accepter. Puis on déménage pour lui pour une mutation, pas très loin dans une ville a une heure de chez nous. Pour moi qui aime être proche de ma famille en plus avec mon nouveau bébé je n'avais pas du tout envie d'aller la bas mais bon pour lui je le fais car il voulait ce poste et j'essaye de me faire a cette nouvelle vie. Mais je n'y arrive pas surtout que je n'arrive pas a trouver du travail la bas car c'est une ville plutôt pauvre et du coup la seule chose que j'ai en plus de mon bébé c'est lui sauf que lui n'est toujours pas très présent, donc je me sens encore plus seule donc pas bien. Je pensais qu'il m'aiderait un peu en visitant la ville avec moi qu'on s'approprie les lieux ensemble mais pas du tout, aucun mot de soutien mais plutôt de la rancœur de sa part parce que je narrive pas a m'y faire. Lui me voyant pas bien et ne pas me faire a cette vie et bien il repart voir ses copains dans notre ancienne ville et même dormir la bas tous les week-ends. Donc la niveau libido et rapprochement je vous laisse imaginer. Je sentais la fin de ma vie de famille arriver. Puis je fini par trouver du travail dans notre ancienne ville car beaucoup plus développée et lui me repproche d'avoir fait exprès d'avoir trouvé du travail la bas et pas ici alors que plein de gens d'ici font les allers retours quotidiens pour ça. Moi je me reépanoui grâce a ce travail et puis notre relation tient curieusement et puis on fait notre deuxième enfant et on revient habiter chez nous dans notre ancienne ville. La je me dis que cest bon tout va repartir comme il faut. Mais non depuis cette épreuve il reste fermé a moi. Pendant 2 ans j'essaye de le reconquérir on vit des supers moments mais très rares (vacances au Canada inoubliables, bapteme de notre fils, des soirées tous les 2 ou on est lovés l'un contre l'autre, on se fait des massages etc) il est de plus en plus absent. Jusqu'à cette décision. Personne ne le comprends autour de nous et moi non plus!
#1322297
Bonjour, qu'est ce que tu ne comprends pas? (autour de vous a la rigueur, ca se tient, ils ne sont pas avec vous au quotidien...)
DE tout ce que tu as décrit, je vois une femme qui fait des sacrifices, des compromis, des efforts, qui porte son couple a bout de bras...pour pas grand chose en retour, pardon.
Alors oui, il lui est facile de rester dans les parages (et te garder sous le coude, en période de disette hein, sait on jamais), mais pour moi sa décision est juste la suite logique de votre relation.
#1322298
Alexia08 a écrit : 11 nov. 2020, 14:50 Bonjour, merci beaucoup pour vos retours! Ca me fait très mal mais ça me fait aussi voir la réalité en face, je crois que vous avez complètement compris les choses. Il travaille beaucoup rentre tard le soir donc il prend les enfants un week-end sur 2. Notre relation me paraissait idéale parce quil me fait vibrer ce mec, je l'admire, on passe de supers moments ensembles mais ils sont tellement rares en fait. Il dit que je l'ai fait souffrir à être froide avec lui quand il rentrait de ses week-ends avec ses copains, j'étais tellement dégoûtée quil m'ait laissé que je n'avais pas de libido et du coup le repoussais et ça ça la carrément bloqué avec moi. Alors que quand il restait avec moi il n'y avait pas de blocage de mon côté et on avait des rapports et ça se passait très bien, mais il me dit que je l'ai trop repoussé. Je l'aimais tellement je pensais que c'était un problème de maturité pour lui de toujours vouloir sortir avec ses copains, et en fait après les copains c'était le sport, puis le travail, et toujours pas d'investissement de sa part dans notre vie de famille. Moi j'adore le fait de sortir tout le temps, mais il le faisait sans moi, il ne voulait pas que je vienne. Je ne peux pas comprendre qu'un homme puisse vivre de cette façon s'il aime sa femme, et il dit qu'il m'a vraiment beaucoup aimé. Moi je pense que c'est un mal être qu'il a d'agir comme ça. Je me demande si une femme pourrait accepter cette vie là ?? Et je pensais pouvoir l'aider à aller mieux et a avoir envie de s'investir avec nous... Et puis il dit qu'on se retrouvera peut-être dans 6 mois dans 10 ans.. pourquoi il dit ça? A part dans notre vie de couple où on ne s'entend pas, pour plein d'autres choses on s'entend trop bien, je finis par me demander si on ne serait pas mieux amis qu'amants... Et puis qu'il m'appelle d'un côté ça me fait du bien aussi, je sais quil est là pour moi, mais plus de la même façon, du coup d'un autre côté ça me fait retomber. C'est pour ca que je n'arrive pas à lui dire de ne plus m'appeler, je l'aime tellement que d'avoir ce petit lien me soulage un peu...
Hello Alexia ,

Donc tu l'as fait souffrir parce tu avais l'outrecuidance de ne pas l'accueillir à bras ouverts quand il rentrait de ses week ends entre potes ( et quand je dis les bras, j'essaie juste de ne pas être trop vulgaire ...). C'est vrai que ce n'est quand même pas sympa de ta part , bon ok tu étais peut être fatiguée d'avoir géré les enfants tout le week end pendant qu'il vivait sa meilleure vie, mais hop un petit effort pour le devoir conjugal , il aurait suffi de se forcer après tout :roll: :roll:

Et puis ce qui est pratique c'est qu'avec les enfants un week end sur deux , il va pouvoir continuer sur ce rythme , avec en prime personne qui le fait souffriiiiiir à lui faire des reproches :roll:

Vraiment ouvre les yeux, et essaie au moins de ne pas te faire marcher dessus en réglant le divorce .
#1322299
Bonsoir

comme les autres je pense que ce qui ressort de ton récit c'est une relation très déséquilibrée.

Peut être une piste à explorer pour toi , pour aller de l'avant c'est de te demander pourquoi avoir accepter une relation si déséquilibrée pendant si longtemps? Tu as d'ailleurs tendance à un peu le justifier par exemple en disant ''oui il est macho mais bon j'ai accepté" et au fond je pense que ce qui est difficile à accepter et faire face aussi c'est d'avoir accepter tout ça pendant si longtemps. cette piste te permettra peut être de ne pas te faire marcher dessus en réglant le divorce comme Selma le remarque mais aussi ça te permettra en faisant une autocritique (sans t'autoflageler non plus...) de trouver plus tard un compagnon digne de ce nom...
#1322302
Oui vous avez complètement raison, mais je l'aimais trop en fait, j'étais incapable de le quitter. Je manquais beaucoup de confiance en moi et de voir que l'homme que j'aimais m'aimait aussi me rendait tellement heureuse que je crois que j'aurais pu tout accepter de sa part, même trop. Mais de son côté je ne comprends pas, pourquoi il agit comme ça alors qu'il m'aime ?
#1322303
Alexia08 a écrit : 11 nov. 2020, 17:57 Oui vous avez complètement raison, mais je l'aimais trop en fait, j'étais incapable de le quitter. Je manquais beaucoup de confiance en moi et de voir que l'homme que j'aimais m'aimait aussi me rendait tellement heureuse que je crois que j'aurais pu tout accepter de sa part, même trop. Mais de son côté je ne comprends pas, pourquoi il agit comme ça alors qu'il m'aime ?
il y a des gens qui aiment mal. Et tu le sais. Donc la question est de savoir pourquoi tu as accepté cette relation où tu as été mal aimée...
#1322304
Alors qu'il t'aime ?? Alors il t'aime bien mal car visiblement ses besoins à lui ont toujours été plus importants que les tiens dans ce mariage.
Il n'y a pas d'amour , il n'y a que des preuves d'amour . Donc les grandes déclarations, les larmes , les postures de victime ne pèsent rien face à qqn qui dans les faits , a toujours fait passer sa femme et ses enfants au second plan ( voire au troisième, voire au quatrième ).

Saisis cette occasion de te faire repasser au premier plan de ta propre vie, quand on s'estime aussi peu , il y a vraiment un travail sur soi même à mener.
Elieza ont aimé ça
#1322305
Selmasultane a écrit : 11 nov. 2020, 18:06 Alors qu'il t'aime ?? Alors il t'aime bien mal car visiblement ses besoins à lui ont toujours été plus importants que les tiens dans ce mariage.
Il n'y a pas d'amour , il n'y a que des preuves d'amour . Donc les grandes déclarations, les larmes , les postures de victime ne pèsent rien face à qqn qui dans les faits , a toujours fait passer sa femme et ses enfants au second plan ( voire au troisième, voire au quatrième ).

Saisis cette occasion de te faire repasser au premier plan de ta propre vie, quand on s'estime aussi peu , il y a vraiment un travail sur soi même à mener.
:-Blue
#1322306
Oui c'est exactement ça ! C'est parce que je manquais beaucoup de confiance en moi et d'estime de moi que j'acceptais tout ça ! Aujourd'hui je pense avoir beaucoup évolué parce qu'à me faire des reproches tout le temps j'ai beaucoup consulté ma psy et ma naturopathe qui me fait travailler l'émotionnel et aujourd'hui je me sens bien, j'ai de l'estime pour moi j'aime la femme que je suis devenue, je sais ce que je veux dans la vie. J'étais juste encore trop dependante affective de lui et je le suis encore... il faut que j'arrive a me détacher de lui. En plus j'ai très peu de famille et sa famille était comme la mienne, c'est trop dur de tout perdre. Je ne pense pas retomber dans le même genre de relation car maintenant je sais ce que je vaux et puis je ne me laisserai pas dénigrer devant mes enfants par un autre homme que leur père. Je veux leur montrer le bon exemple! Il faut juste que je remonte la pente, que je perde les sentiments que j'ai pour lui pour pouvoir etre bien et puis commencer autre chose, de plus sain. En effet, comme tu dis je pense quil m'aimait mal parce qu'il m'a sincèrement aimé. Je rêve tellement de trouver un homme avec qui j'aurai enfin une relation équilibrée, un homme qui prend soin de moi. Un énorme merci à tous vous m'avez beaucoup aidé dans vos messages.
#1322308
Alexia08 a écrit : 11 nov. 2020, 19:07 je pense quil m'aimait mal parce qu'il m'a sincèrement aimé.
:shock: :shock: :shock:

et tu continues à le justifier!

non Alexia: il t'aimait mal mais sa façon de t'aimer n'est pas le reflet de ce que tu es!

Tu as sans doute fait des progrès mais ça prend du temps... tu as encore du chemin devant toi! courage!
#1322309
Bonsoir Alexia,

Je viens t’apporter mon témoignage car j’ai eu un comportement un peu comme ton ex. Peut-être pas aussi « je m’en foutiste » mais ça a pesé dans la rupture.
Je ne vais pas comparer nos relations car la mienne n’a durée que 4 ans, pas d’enfants ni de biens en commun.
Nous étions un couple fusionnel, chacun habitant dans une ville différente donc nous nous voyions que toutes les 2 semaines le weekend. Nous partions peu en vacances et les weekends, nous sortions mais sans faire d’excès (balades en bord de mer le plus souvent).
Pacs au bout de 3 ans, emménagement ensemble … et puis voilà la relation qui commence à capoter. Comme toi, elle traverse un moment de moins bien, avec démission à son travail, les journées seule, et je pense une dépression que je ne sais voir malgré les perches qu’elle me tend. De mon côté j’ai un nouveau travail qui me prend du temps, des passions et des amis (et forcément j’ai aussi besoin de tout cela dans ma vie).

Il ne lui aura fallu que 2 mois environ pour ne plus savoir où elle en est de ses sentiments, car je n’ai pas su la soutenir dans cette passe difficile, et la communication étant totalement absente, aucun des 2 n’a su vraiment exprimer ses émotions et son ressenti vis-à-vis de ça. Oh bien sûr il y a eu quelques dialogues mais sans plus.
Et sachant tout cela, je fais mon mea culpa, je sais que c’est la fille de mes rêves, et nous décidons de repartir sur de bonnes bases en janvier.
Mais c’était sans compter sur le fait que bien sûr je continue à voir mes amis, faire mon sport, et la voir un weekend sur 2, ce qui ne lui convient toujours pas car trop de routine, pas assez attentionné … La totale pour la faire fuir quoi mais moi totalement dans le déni de ce qui se passe.
Et forcément elle me quitte début mars. Sûrement pas de la plus belle manière, mais je sens un soulagement en elle.
J’ai respecté son choix, j’ai accepté mes erreurs et je ne suis plus jamais revenu vers elle car elle mérite d’avoir une belle vie. Si je regrette ? Bien sûr, et pas un seul jour ne passe sans que je pense à ma relation. Mais j’apprends à vivre avec et plus le temps passe, plus je me détache de cette douleur.

J’en viens à ce que je voulais te dire : oui vous avez eu des périodes difficiles, oui tu as accepté beaucoup de choses par amour. Mais aujourd’hui il faut que tu t’éloignes de lui. Tu ne peux continuer comme ça. C’est une relation qui te fait souffrir, et même si tu l’aimes toujours il faut penser à toi et tes enfants.
Il a choisi de partir car la relation ne lui convient pas ? J’ai presque envie de dire, et désolé si je n’y vais pas par 4 chemins, que c’est une bénédiction pour toi. Tu ne te rends peut-être pas compte aujourd’hui car au fond de toi tu vois ton monde s’écrouler, ta vie de famille si bien enracinée se décomposer.
Mais crois moi, tu trouveras quelqu’un qui t’aimera pour ce que tu représentes, et qui te fera partager tous les moments à 2 et t’incluras dans ses sorties, ses projets.

Ne te précipite pas non plus pour retrouver quelqu’un tout de suite, même si tu te sens seule. Apprends à t’aimer toi, avoir confiance en tes possibilités.

Courage Alexia ! :bisou:
sandstorm, Sarah 78 ont aimé ça
#1322310
Merci Lorcki pour ton témoignage. Ce qui m'a fait resté aussi autre que son amour malgré tout sincère était le fait de me dire que le jour où il se rendra compte de ça comme toi tu l'as fait et que peut-être il changera son comportement ce sera pour moi et pas une autre! Toi penses-tu changer de comportement avec ta prochaine femme? Sais-tu pourquoi tu as agi comme ça ? Est-ce un mal etre, un manque d'amour lointain, de l'égoïsme, tu n'étais pas prêt à t'engager? Qu'est-ce qui t'a fait ouvrir les yeux sur ton comportement ? Oui il faut que je m'éloigne de lui tu as sûrement raison, c'est tellement dur... et en même temps quand je ne pense pas a lui et que je suis seule avec les enfants je suis bien, sans plus de frustration et questionnement est-ce qu'il voudra rester avec nous ce week-end...? C'est de cet amour que j'ai pour lui dont je dois me détacher. Je sais au fond de moi qu'une relation de couple plus saine sera meilleure pour moi et mes enfants, mais je narrive même pas a lui en vouloir, comment faire partir ces sentiments que j'ai encore pour lui...?
#1322311
Oui Sandstorm, je continue de lui trouver des arguments, parce que je sais que lui a sincèrement fait de son maximum aussi de son côté, je suis comme ça aussi je crois, une gentille, je n'aime pas les conflits avec les personnes que j'aime, enfin surtout avec lui en fait, je crois que j'ai toujours été complètement sous son emprise, je ne sais pas pourquoi. Je crois que je vivais beaucoup à travers son amour pour moi, il y a un gros problème de dépendance affective là !!! J'en suis consciente...
#1322314
Alexia08 a écrit : 11 nov. 2020, 22:06 j'ai toujours été complètement sous son emprise, je ne sais pas pourquoi. Je crois que je vivais beaucoup à travers son amour pour moi, il y a un gros problème de dépendance affective là !!! J'en suis consciente...
oui effectivement
donc il t'aimait mal, sincèrement ou non d'ailleurs.
#1322316
Alexia08 a écrit : 11 nov. 2020, 22:00 Merci Lorcki pour ton témoignage. Ce qui m'a fait resté aussi autre que son amour malgré tout sincère était le fait de me dire que le jour où il se rendra compte de ça comme toi tu l'as fait et que peut-être il changera son comportement ce sera pour moi et pas une autre! Toi penses-tu changer de comportement avec ta prochaine femme? Sais-tu pourquoi tu as agi comme ça ? Est-ce un mal etre, un manque d'amour lointain, de l'égoïsme, tu n'étais pas prêt à t'engager? Qu'est-ce qui t'a fait ouvrir les yeux sur ton comportement ? Oui il faut que je m'éloigne de lui tu as sûrement raison, c'est tellement dur... et en même temps quand je ne pense pas a lui et que je suis seule avec les enfants je suis bien, sans plus de frustration et questionnement est-ce qu'il voudra rester avec nous ce week-end...? C'est de cet amour que j'ai pour lui dont je dois me détacher. Je sais au fond de moi qu'une relation de couple plus saine sera meilleure pour moi et mes enfants, mais je narrive même pas a lui en vouloir, comment faire partir ces sentiments que j'ai encore pour lui...?
Tu sais de notre côté avec mon ex, on a toujours sû s'organiser entre son travail, mon travail, ses amies, les miens, mon sport et ses activités à elle. Ce que je regrette dans mon comportement c'est de ne pas avoir vu son mal-être au moment où elle avait le plus besoin de moi. Et elle n'a jamais pu me pardonner ces quelques semaines d'égarement. Et même si nous avons reproduit le même schéma par la suite en espérant repartir sur de solides bases, quelque chose était brisé en elle.
Si je n'ai pas réagi à ses appels, c'est parce que c'était ma première vraie relation et je ne savais pas comment gérer cela. Pour moi c'était naturel d'avoir des moments difficiles à 2, de traverser des épreuves et les surmonter. J'avoue que ma façon d'aborder les choses n'a pas été la plus mature et je ne voyais pas le côté "alarme" qui s'installait entre nous.
Tu sais je me disais : "on est pacsé, on habite ensemble, c'est bon c'est juste une mauvaise passe".

On apprends de ses erreurs et on évolue. Mais en soi on reste la même personne et pour changer profondément, il faut en vouloir !
Je ne pense pas avoir fait énormément d'erreurs, mais le peu a suffit pour faire disparaître son amour ...
Mais je ne changerai pas ma façon d'être, de me comporter dans la vie de tous les jours. J'estime être quelqu'un de bien, et pour ma future relation je ferai plus attention et je discuterai avec ma compagne dès que quelque chose ne va pas.
Ce qui m'a réellement fait prendre conscience de mes erreurs ? Le calvaire que j'ai subi durant le premier confinement, à ne plus avoir de nouvelles, me retrouver seul, isolé, à rester dormir toute la journée avec des médicaments, à ne plus manger ...

De ton côté, l'attitude de ton ex dure depuis plusieurs années. Et d'autant plus avec des enfants à charge. Si en plus c'est lui qui te quitte en te disant que tu ne lui apportes pas ce qu'il recherche en amour bah j'ai envie de dire ... bon vent quoi !
Je sais que c'est dur à entendre pour toi, mais en lisant ton récit, j'ai aussi l'impression de quelqu'un qui n'en peut plus mais qui n'a pas confiance en l'avenir et qui ne souhaite pas sauter le pas pour trouver enfin l'amour qu'elle espère tant avec celui qui saura la combler et lui apporter les mêmes émotions qu'elle se donnai tant de mal à partager au quotidien avec son ex. Je me trompe ?

Tu ne pourras pas faire partir tes sentiments pour lui tout de suite. C'est une douleur que tu dois accepter (comme diraient bon nombre de personnes sur ce forum). Moi non plus je pensais ne jamais me relever et j'ai failli faire une énorme bêtise ... mais le temps a fait que progressivement la tristesse a remplacée la douleur, la nostalgie a remplacée la tristesse, la joie de vivre a remplacée la nostalgie. Il aura fallu quelques mois et une aide avec un spécialiste, mais tu verras, lorsque tu seras sorti de tout cela, tu n'en seras que plus fière ;)

Et surtout prends soin de toi et tes enfants, c'est le plus important :bisou:
Elieza ont aimé ça