Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Vous êtes nouveau sur le forum? Présentez-vous auprès des autres membres...
#1317552
J'ai repris contact avec elle hier (oui je sais, enfin, maintenant je sais)..

Vous pouvez passer jusqu'a la ligne.. Disons que la finalité c'est que je me rends compte qu'elle ferme les yeux et n'assume pas, ne le veux pas, et qu'elle est méchante, mens probablement.. Mon SR n'en sera que plus fort au début je pense.

Je lui ai écris un très long sms lui expliquant que je trouvais malheureux, méchant, "sale" de ne pas avoir décidé de se voir physiquement. De ne pas avoir répondu a certaine question que j'avais posé. Que j'étais décu de ses comportements.

Ensuite mon espoir a repris le dessus car j'ai écris "tu n'assumes pas tes choix, ta décision. Tu rentres chez toi et souhaite juste être "tranquille" comme tu dis, tu fais ta journée de travail sans y penser puis tu t'occupes l'esprit. Tu ne réponds a aucune de mes questions car ça te fait repenser a nous, nos moments, nos souvenirs, du bonheur passé, peut-être un bonheur qui te manque.. Tu ressens peut-être que nos liens ne sont plus les mêmes, puisque ce n'était pas de l'amitié.. Tu lee vois bien.
Réfléchis, poses toi les bonnes questions. Prends le temps car on ne décide pas de 9 ans en 1 mois, on ne piétine pas 9 ans de vie commune parce que Machin chose t'a fait un sourire.
Prends le temps de réfléchir, de comparer, comparer cette passion que tu ressens, et le reste.
Prends le temps, une 'pause' de plusieurs mois si tu le souhaites, afin de mesurer l'intensité de tes sentiments.
Au moins, réfléchis à nous, a comment nous devrons évoluer, notre relation, celle avec tes parents, ce que tu veux vraiment, de l'amitié? Ou n'est-ce qu'un pieu mensonge ?

Quand tu seras certaines, reviens vers moi et annonce moi les choses physiquement, de fàce a face comme n'importe qui le mérite après avec passé 9 ans de relation.. Respect envers l'autre.. Assumes ton choix, regarde la souffrance, regarde sans regret les résultats de tes choix. Sois mature."

C'était peut-être trop, mais j'avais besoin qu'elle m'annonce les choses (hier en tout cas)..

Elle m'a bien sur répondu de manière horrible, me traitant de manipulateur, qu'elle avait prit sa décision, qu'elle ne reviendrait pas, et que si elle devait y réfléchir elle ne le ferait pas car je la manipule.. Qu'elle va très bien et que ce sont mes sms qui lui zappe le moral.

Alors je me suis également "énervé".

J'ai dis que je n'avais pas a lire un message si mechant. Que j'ai posé quelques questions et qu'elle n'y a jamais répondu. Que c'est ce qui m'a poussé a faire ce long sms.

Que je n'ai rien manipulé, mon message demandait juste a ce qu'elle assume son choix et soit capable de m'énoncer le futur de notre relation. De nos relations, de ses parents, que je lui avait déja dit qu'elle devait réaliser que je ne serait pas présenté comme son premier pas tout a fait le premier (première fois) a son copain, fiancé, mari toute ma vie.
Qu'elle refusait de voir les choses, se concentrait sur un présent et fermait sa vue au passée, a ses ressentis. Qu'elle se focalisait sur une seule et s'auto convaincait de son choix.

Finalement, que si elle se sentait si bien, si heureuse, alors il n'y avait aucune empathie.. Elle qui disait comprendre ce que je ressentais, se mettre a ma place..
Elle disait être disponible, vouloir être mon amie, ma soeur. Conserver ce lien qu'elle ressentait..

Je lui ai dit que si c'était l'amitié qu'elle m'offrait, de la méhanceté, à un message si simple, a coeur ouvert, je demandais une entre vue, rien d'autre.. Une reflexion a deux sur comment gérer la rupture si elle n'en doutait plus! si elle assumait.

Que c'était elle ma manipulatrice, m'annoncer être disponible, vouloir être amie, garder un lien, que ce n'était qu'un mensonge pour avoir bonne conscience, qu'elle se mentait, me mentait..

Que j'étais encore le bon con, celui qui arrive a ne pas ressentir de haine de colère contre sa copine de 9 ans, qui m'interdit de parler a qui que ce soit, qui me fait supprimer les gens sur facebook, qui surveillait tout, et qui elle, elle, fait tout ce qu'elle interdit en 1 fois.. Que c'était à 1 sens.. Qu'elle n'assumait pas ses actes...


-------------------

Alors je sais, j'aurai pas du parler.. Ne pas chercher a répondre a mes questions, rien..

Mais maintenant, avec ses réponses, cette manière horrible de me répondre.. Alors que je vous jure, quand je l'ai lu j'ai souffert d'une force, j'aurai pu faire n'importe quoi..
Qu'elle puisse me répondre horriblement, me traiter de manipulateur..

Merde, je voulais qu'elle assume, qu'elle puisse l'annoncer correctement, je ne méritais pas un sms, non.

Pas la peine de vous fatiguer a reprendre des examples de mon sms, je l'ai réécris de mémoire, et de toute manière je m'en fous.. Il a été écrit hier pas ajd. Depuis j'ai vu sa réponse, la manière qu'elle a eu.. Elle va "bien" après tout..

Donc merde, aucun respect de l'autre. Aucun..

Voila, je voulais juste laisser passer ma colère ici, contre elle, et contre moi, car j'ai encore été con, j'ai encore cru.. J'au écris ce message pour qu'elle réalise qu'elle n'assume pas, rien, qu'elle laisse juste faire.. Merde, je trouve ça horrible..

Voila, Au moins j'ai de quoi amorcer un SR.. Je suis choqué, attristé, elle ne répondra pas a mes réponses et ne veux pas assumer.. Je peux le lancer sans faiblir je pense.. J'ai un ressentiment contre sa manière de me répondre, contre elle, contre une telle méchanceté.. Mensonge, perte de confiance, et maintenant elle me parle ainsi dans ma détresse.. Je demandais juste a ce qu'elle assume comme un adulte merde..



--------------------------------------------------------

etpourtant & Janysse : J'ai commencé a écrire bien avant vos réponses.

Voila, je suis honnète, j'ai parlé encore hier, mais sans pleurnicher pourtant. Je voulais avoir des réposnes et la voir assumer. Oui, assumer simplement. m'annoncer les choses , me dire comment elle imaginait le futur puisqu'elle pensait pouvoir garder contact, que moi aussi avec ses parents ça irait, etc..

Voila, pas besoin de lire le pavé, elle n'assumera rien, et continuera a fermer les yeux. Donc merde. Elle m'a cassé, mis dans un état lamentable et elle, elle va bien, pas d'empathie, une réponse digne d'un bulldog..

Je relance mon SR, pour moi maintenant, j'ai trop souffert, elle ne mérite pas ma compréhension, pas si elle pense ainsi, pas si elle m'a menti encore. On ne parle pas ainsi a un "ami".

Je n'ai pas de "haine" mais purée que je suis énervé.. Tout, une méchancetée, un ton si froid.

Après tout, elle a renoncé si vite a nous pour un sourire, la base avait un problème, ce n'est pas possible. Je n'ai rien a voir la dedans, rien, je me suis donné corps et ames, j'ai tout donné pour elle, j'ai fermé ma gueule, perdu tant d'amis, tant. J'ai refusé des jobs dans d'autres villes car c'était être constamment éloigné.. Je l'ai supporté dans son métier, alors qu'elle ne l'appréciait pas.. En effet, elle voulait être assistante sociale, a le diplome, mais n'a pas trouvé dans la ville. Elle ne voulait pas changer de ville alors elle travaille a ma mutuelle dans l'administratif.. Elle déteste son travail mais elle a enfin pu signer son cdi. .J'ai toujours voulu la passer a faire quelque chose qui lui plaisait.. Finalement il lui plait puisqu'elle a trouvé son next pour qui elle a tant de sentiment..

Je m'arrangeais pour lui faire plaisir, aller la chercher le vendredi pour manger ensemble. La ramenait du travail certains jours. Parfois j'étais a 60km pourtant.. J'arrangeais mon planning. Je la vantais auprès de tout le monde.

Je pense que je vais revenir un peu après, me calmer, lire quelques mails, j'ai un sac a déméler et le faire me demandera d'être calme.. Ici je ne le suis pas. Et je me perds dans mes sentiments. Je le sens, j'ai envie de luicrier dessus, d'aller la voir par surprise pour qu'elle assume, puis j'ai envie de pleurer, puis mnt j'ai envie de m'excuser en sms et de lui demander de me relire sans colère..
Je sais que je dois plus lui parler.. Je le sais, aller, fini, pas après comment elle m'a parlé, je peux plus accepter ça
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

#1317553
Bonjour

Ben tu vois, et tu t'en rendras compte sous peu que tout ça, c'est un mal pour un bien...
Au moins t'es fixé définitivement et peut-être que tu auras un autre regard su les commentaires des participants à ton histoire.
Je sais que "l'amour rend aveugle" mais surtout il rend con :) (je parle en connaissance de cause ^^) donc au travers de tous les traits négatifs que les collègues ont pointé de ton ex (qui était vraiment une mauvaise personne pour toi malgré tout) tu vas pouvoir enfin avancer sur ton chemin.

Sers toi de ta colère pour cela... la meilleure des "vengeances" serait que tu remontes la pente que tu reprennes confiance en toi et que tu sois enfin heureux, sans avoir à faire des pieds et des mains pour obtenir l'attention de quelqu'un ...

Bon courage à toi !
#1317555
First,

Comme ça me fait toujours tellement de peine, de voir ceux que l'on a supplié de nous écouter, ceux que l'on a mis en garde, a qui on a donné des coups de pied aux fesses, pour les empêcher de faire n'importe quoi, ne pas écouter, et souffrir. Je suis si désolée pour toi qu'il ai fallut que tu te prennes un mur à 250km/h pour commencer à sortir du déni, car ta souffrance est à la hauteur de l'illusion que tu entretenais.

Je ne vais pas te cacher, puisque j'ai toujours été honnête avec toi, que la route sera longue, et que tu viens tout juste de faire ton premier pas. Il y a aura probablement des retours en arrière, des questions, des rechutes, des ascenseurs émotionnels.
Mais, le Silence Radio, va t'aider, il est là pour toi, pour ne pas que tu souffres davantage, pour ne pas que tu t'abimes, que tu perdes ta dignité, que tu cherche sans fin la dernière explication, le dernier SMS, la dernière entrevue, qui bien sûr ne sera pas suffisant.
Il est difficile, et au début il parait interminable, les minutes sont des heures, les jours des semaines, les semaines des mois. Ça fait mal. Mais après ça va mieux. Ça va mieux je te le promet. Mais pour cela il va falloir que tu fasses le nécessaire.

Bloque la. PARTOUT. Sur ton téléphone, sur les Réseaux Sociaux, sur ton adresse mail, sur ton ordinateur. Ne laisse aucune porte ouverte "Au cas où", ne t'inquiète pas, si elle a envie de revenir vers toi, elle trouvera une solution (on en trouve toujours quand on veut vraiment recontacter quelqu'un).

Fini de rassembler les objets, les photos, et range tout ça dans un carton et une clef USB.
Tout doit disparaitre, chez toi, il ne doit rien y avoir à portée d’œil qui te la rappelle (il y aura suffisamment de choses, qui s'en chargeront comme, une musique, une publicité, un film, et aussi ton cerveau, alors inutile de rajouter du grain à moudre). Alors hop au fond du placard, loin de ta vue. Un jour peut être tu lui partagera les photos, un jour, mais là ce n'est pas le moment.
De toute façon tu n'as absolument aucune obligation de le faire, c'est toi qui décide, qu'elle en soit contente ou pas, que ça la rende triste ou pas. Elle, elle ne s'est pas empêchée de te quitter parce que ça allait te faire de la peine, donc tu ne vas pas t'empêcher de guérir à ta façon parce que ça va lui faire de la peine. C'est le jeu ma pauvre Lucette. Quand on quitte quelqu'un on risque qu'il préfère disparaitre de notre vie.

Ensuite, il te faut couper tout lien avec sa famille. Oui tu vas ma dire que c'est radical, qu'ils ne t'ont rien fait. C'est vrai. Mais tu ne le fais pas contre eux, mais pour toi. Tu peux les prévenir par un message si tu veux avant de couper tout contact, si tu as l'impression que couper tout contact sans prévenir est impoli, un truc du genre:
"Luigi, Giulia, votre fille a décidé de mettre un terme à notre relation, j'en suis très attristé car j'ai encore des sentiments pour elle. Je vais avoir besoin de prendre mes distances avec la famille, pour me reconstruire, car pour le moment les contact avec vous, et tout ce qui me rappelle notre histoire me fait souffrir. Je vous remercie de respecter mon choix. Bien à vous, First.".
Un message qui n'appelle aucune réponse. Ils n'ont pas à être d'accord, ou pas, c'est ton choix, tu gère ta vie, et tu te remets de la souffrance comme bon te semble, que ça leur plaise ou pas.
Et puis crois moi first même si Luigi t'aime beaucoup, même s'il t'as dit se considérer comme un père, tu n'es pas son fils, et il aimera toujours sa fille plus que toi. Elle passera en premier, et si demain, elle parle de toi en mauvais terme (en disant par exemple que tu t'es mis en colère contre elle), oiu qu'elle trouve que tu la harcèle, il n'hésitera pas à se ranger de son côté, quoiqu'il t'ai dit. Ton ex c'est la chair, de sa chair, la prunelle de ses yeux, toi tu es une pièce rapportée. Même si ce n'est pas très agréable de se l'entendre dire.
Couper les ponts avec sa famille, te permettra d'éviter de te prendre un autre mur, le jour ou Luigi, te rappellera gentiment que tu ne fais plus partie de la famille, et te demandera gentiment de cesser de les contacter.

Plein de courage à toi. :bisou:
etpourtant, Kakahuet ont aimé ça
#1317562
Oui du courage je vais en avoir besoin..

C'est tellement invraisemblable comme histoire, quand j'en parle a quelqu'un je ne comprends toujours pas la chose.. Un jour elle te dis "je t'aime" et te fais un montage vidéo de tous nos moments et photos (fin janvier), un jour elle t'envoi la lune en photo en cadeau ( avril ) ainsi qu'un jeu de carte avec une photo de nous en verso ( mars), fêter 9 ans et 1 mois en mai et vers le milieu de mai paf, éloignement etc..

Quand je raconte la chose les gens ne comprennent pas plus.. Pour certains si elle réfléchissait depuis longtemps elle aurait pas fait les cadeaux comme le jeu de carte. Pour d'autres le type est catalyseur, pour d'autre une passion, pour d'autre elle m'a jamais aimé..
Des amis a l'inverse l'insulte..

C'est pas toujours simple de faire la part des choses honnêtement..

J'essaye encore de sortir de mon schéma de compréhension.. Pour l'instant je retrace les faits, les évènements, et vraiment je ne vois pas de différence dans cette année, ni dans l'année précédente.. Si l'amour qu'elle avait est mort c'était il y a bien longtemps.. Elle aurai pu s'en rendre compte bien avant.

Pour le reste, toujours pas moyen d'avancer mon rdv avec un psychiatre.. Fin juillet me semble assez loin.

Elle est toujours dans ma tête, l'attente d'une réponse, d'un message est la, alors même qu'avant nous ne faisions pas de message afin la fin de notre boulot.. Toute cette situation a mis en évidence ma dépendance et semble l'avoir accentué, comme un enfant n'utilisant que sporadiquement un jouet jusqu'à ce qu'on lui prenne .. La il comprend l'importance de l'objet et surtout le fait qu'il ne veut pas renoncer.. Comme le drogué qui prend son rail quotidiennement a 19h et qui depuis des semaines n'a plus rien pris.. Rien d'autre n'a d'importance.

J'ai déjà rangé un grand nombre de chose dans la maison. Je ne peux pas ranger les souvenirs de mon esprit malheureusement, ni les choses que j'avais faite en me disant vite vite que je lui montre.. Je les vois et me dis que j'ai jamais montré..

Un drogué sait que c'est négatif la came, mais ça change rien pour lui.

Je l'écris ici juste pour me le faire réaliser, je me parle a moi-même autant que je vous parle.. Je me dit que j'ai peut-être atteint un niveau de dépendance très élevés, probablement dans le Top10 si ça se trouve..
#1317563
Bah pour rester aussi accroché à une personne aussi coucouille qu'est ton ex, vi tu dois être dans le top 5 même ...
Perso (et je ne suis pas le seul) il y a longtemps que je l'aurai déboulonné (c'est à la mode il parait ...) et lui aurait mis en évidence ses habitudes de vieille ...
#1317564
Première et seule copine.. m'a donné confiance, vécu tant de choses. Je me suis fermé a tout le monde, elle me voyait tellement intelligent et me vantait a tous, me suis attaché a la famille, a ce "mode de vie" et la routine était ma béquille quand je me sentais perdu..

Je me suis arrêté ados de vivre pour moi.. D'ailleurs en y pensant, avant la connaitre je ne vivais pas plus pour moi... Je regardais tous les soirs des films Western ou guerre avec mon père.. je m'accrochais.. Quand je l'ai perdu j'ai tout posé sur ses épaules, toute ma dépendance affective, mon besoin, ma vie personnelle, tout sur elle et sur eux.. pff c'est fou, je sais que travailler en fait..Même chez moi, ma passion découle du travaille et me donne de l'expérience..
#1317566
First, ce mec tellement intelligent, avec toutes ces qualitais que tu vantais, c'est toi et c'est la réalité. Ce n'est pas parce qu'elle l'a décidé, ou parce qu'elle le disait. Le fait qu'elle t'ait quitté ne change pas à quel point tu es un mec super. Tu es même mieux qu'elle ! Plus fun, plus ouvert, plus spontané. Si tu penses que tu étais la meilleure version de toi avec elle, imagine comment tu seras sans ses "brides" ! La possibilité d'être pleinement toi même !
Tu as plein de temps pour te découvrir, te construire, et un jour tu tomberas sur quelqu'un auprès de qui tu restes toi même, auprès de qui tu peux faire tout ce qui te plaît et dans quoi tu es bon, et avec qui le partager sera un petit plus !

Et, encore une fois, c'est normal d'y penser tout le temps. Ne lutte pas. Pense y, laisse les pensées venir. J'ai lu une phrase ici, je ne sais plus où, "même le chagrin se fatigue". Et c'est totalement vrai, crois moi, ton chagrin partira tout seul mais il faut déjà que tu sois au maximum et pour cela il faut que tu appliques toutes les indications d'Allys ci dessus.

Ca va aller :)
#1317567
merci Agatheyzac

Quand on est mal on a tendance imaginer le pire, par exemple : Je suis moche, elle m'a quitté, c'est qu'il y avait mieux, bien mieux.
ou elle est sortie avec moi faute de mieux.. Je ne suis pas si bien.. ou encore je ne retrouverai pas quelqu'un de sitôt qui me plaira comme elle du haut de mon 1m67..

Enfin, j'essaye de positiver en ce jour pluvieux par chez moi.

Je suis en train de suivre les Conseils d'Allys et j'essaye de résister a la curiosité morbide
#1317569
Bonjour First,

Je suis ton fil depuis le début sans intervenir car je ne m'en sens pas la légitimité. Il y a juste une chose qui m'a fait réagir : le complexe par rapport à ta taille. Je vis actuellement ma plus belle histoire avec un homme plus petit que moi. 1m66, 67, je ne sais même pas et vraiment peu importe car c'est un homme en or avec lequel je me projette durablement. Nous avons tous les deux fait du chemin avant de nous rencontrer, pour nous assumer et apprendre à gérer nos casseroles. Nous étions bien seuls et apprécions d'autant plus notre connexion aujourd'hui.

Le plus beau cadeau que tu puisses te faire, c'est d'abord d'apprendre à te connaître, comme tu vas le faire avec le travail psy.

Plein de belles choses t'attendent que tu ne soupçonnes pas encore, mais cela viendra.

Bon courage,
Maeva
#1317572
Merci Maeva92

Tu me rassures en me disant ceci.. Toute ma vie j'ai souffert de critique sur ma taille. De plus J'ai une tête de "bébé" comme on dit, on me donne 18 ans ou mois, et même dans la vie pro c'est parfois difficile quand je me présente dans les entreprises en tant que leur consultant..

Mon ex ( ce mot m'écorche ) était plus grande que moi et ne pouvait pas porter de talon car elle se sentait immense a coté de moi ainsi qu'avec le regard des gens..

Malheureusement toutes les femmes de mon âge n'ont pas cette maturité.

Et je n ai pas encore non plus la maturité/confiance en moi nécessaire pour m'accepter semble-t-il. Tes propos me réconforte a ce sujet
#1317574
Mon ex ( ce mot m'écorche ) était plus grande que moi et ne pouvait pas porter de talon car elle se sentait immense a coté de moi ainsi qu'avec le regard des gens..
allez je taquine: ah bon elle ne pouvait pas ? interdit par la loi ? ah non le regard des autres... Alors si en plus dans votre relation le regard des autres entrait dans l'équation... Ben mon 'ieux, z'étiez mal barrés de chez mal barrés... Pfouh quel boulet cette meuf...

Mais quelle chance qu'elle soit ton ex aujourd'hui ! tu peux pas imaginer !
#1317578
Non pour l'instant je l'imagine pas non, "Bientot" j'espère.. La je ressens le manque mais c'est normal et une tristesse de me sentir "remplacé".. On a beau dire, si le gars est plus grand que moi, musclés, bronzé et intelligent, ça fera mal, pour moi comme pour n'importe qui. Mon espoir a changé depuis hier.. Maintenant j'espère qu'il est con, mal payé, n'a pas ma voiture de société, est moche, et si possible pas plus grand ou trop grand... ça lui ferait trop plaisir d'avoir enfin quelqu'un de plus grand qu'elle ou de sa taille. Et il pourra pas venir la chercher dans le même confort et il sera con donc la famille se fera chié avec lui.. Et en plus il sera pas aussi "cool" que moi avec elle..
C'est con, mais ça me ferait tellement plaisir que j'en souris a imaginer tout ça..
Et puis je me sentirai moins con aussi

Après faut être honnête, je vivais mal aussi ce regard des gens puisque je ne me sentais pas bien, elle m'évitait aussi ce sentiment car je lui en avait parlé. Ne soyons pas médissant sur ça, il y a bien assez a parler avec ce qu'elle m'a fait vivre. .. Et j'aime les femmes avec de longues jambes.. Je suis vraiment mal barré aussi hein!
#1317609
First_love a écrit : 17 juin 2020, 20:29 J'ai déja demandé, mais vu que j'arrive pas a avoir le rdv chez le psychiatre plus tot, prendre rdv chez un psychologue en parallèle ne serait pas utile ? J'imagine qu'un privé se trouve plus rapidement
Oui ce serait bien pour toi puisque tu semble avoir un besoin quasi vitale d'un rendez-vous rapide.

Je te met juste en garde, tout ne va pas changer en 3 secondes après ce rendez-vous hein...

Un psychologue c'est bien, juste ce n'est pas remboursé, et ça ne peut prescrire de médocs.
#1317611
bonjour
First_love a écrit : 17 juin 2020, 17:43 On a beau dire, si le gars est plus grand que moi, musclés, bronzé et intelligent, ça fera mal, pour moi comme pour n'importe qui.
Tuuutuuutuuttt ... tu crois vraiment ?
Et donc s'il est plus petit , moins musclé moins si, moins là ... je pense au contraire que tu aurais bien plus eu de mal avec ça parce que tu te serais dit "mais je ne comprends pas pourquoi.?..." et crois moi c'est encore plus terrible.
Dans une histoire de rupture que vaux-t-il mieux? que l'on parte pour quelqu'un d'autre ou à cause de l'autre ? tout le débat est là...
Je me suis déjà fait quitter pour quelqu'un d'autre ...ça pique l'égo et gravement certes mais on s'en remet et je me suis fait quitter aussi à cause de moi et ça c'est bien plus dur à digérer parce que là , on sait qu'il y a du boulot à faire.

Je sais pas si je suis clair mais
#1317615
Allys a écrit :Oui ce serait bien pour toi puisque tu semble avoir un besoin quasi vitale d'un rendez-vous rapide.
Je te met juste en garde, tout ne va pas changer en 3 secondes après ce rendez-vous hein...
Un psychologue c'est bien, juste ce n'est pas remboursé, et ça ne peut prescrire de médocs.
Mais je demande a mon médecin traitant des médicaments tout en suivant la thérapie du psy ? ça devrait faire l'affaire non?
Puis il y aura le psychiatre.. Ils feront un "travail" différent sur moi? Ou plustot je ferai un travail différent avec chacun d'eux ?

Je vais encore rééssayer mais avec le confinement tous les psychiatres sont "bookés..

@Kakahuet: Je pense comprendre.. Dans un cas la personne et mieux physiquement et on ne peut pas faire grand chose, il est mieux, et on va se sentir comme une merde..
Si il est moins bien, on se dévalue encore plus en se disant que l'on se fait quitter pour "ça" donc soit on est encore moins bien qu'on pensait, soit il y quelque chose d'incohérent et on cherche indéfinément ?
Finalement si en plus de tout ça on se fait quitter a cause " de sois" c'est qu'on ne peut que s'en vouloir, tout est de sa faute, et on sait qu'on peut pas en vouloir a un autre, on doit l'accepter et se changer, ou pas d'ailleurs..


Je comprends bien, parce que je me suis posé les trois questions, et que comme je ne sais toujours pas je pense même que je cumule sur moi tout ça..

C'est un peu spécial du coup, je me suis fait quitté a cause de moi et elle m'a remplacé par un type qui est en même temps plus moche et je n'y comprends rien et me dévalue et en même temps il est vachement plus beau sexy musclé et grand, et je me sens comme une merde.

Enfait, le type c'est le chat de schrodinger revisité, il est a la fois vachement plus beau et horriblement moche. Il a tout pour lui et rien pour lui.


Il y a du positif depuis, j'arrive a découvrir de nouvelles lois physiques de notre monde.

@Kakahuet : J'imagine que tu as fini par savoir qui était la personne par accident ou que sais-je ?

j'ai une "peur".. Sortir avec un ami, et finir par tomber sur eux..
Pour l'instant je change de ville constamment, mais je vais pas pouvoir faire ainsi constamment.

Déja qu'elle vie en face d'un de mes restaurants préférés.. Déja se dire que je n'y vais plus (toute facon aller au resto tout seul c'est déprimant..).
#1317617
J'ai trouvé ce site avec quelques personnes dans ma région, et description de leur techniques.. Vous avez un avis, une préférence selon les techniques ou je sais pas ? :https://psychologue-belgique.be/psychol ... tiaux.html

https://psychologue-belgique.be/psychol ... daele.html

https://psychologue-belgique.be/psychol ... nkamp.html

https://psychologue-belgique.be/psychol ... ofino.html

https://psychologue-belgique.be/psychol ... art-2.html

Vous en pensez quoi? J'ai pas envie d'aller chez n'importe qui vu les prix
#1317621
Bah, tu sais dis toi que le type "moins bien" ne veut pas dire grand chose.

Comme toute personne, il a sûrement de bons côtés et d'autres moins bon...
La question n'est pas ce qu'il est...

"@Kakahuet : J'imagine que tu as fini par savoir qui était la personne par accident ou que sais-je ?"

Pour te répondre honnêtement, oui et non :)
Sur une histoire oui, parce qu'à fréquenter les mêmes lieux, forcément ben tu tombes dessus... ça pique mais on fait avec et ça passe avec le temps.
Sur une autre, non , d'abord parce que je ne cherchais pas à savoir (aucun intérêt à part se faire du mal) et que nous n'avions pas les mêmes fréquentations.

Au final, je peux te dire que blessure d'égo ou autre, on en guérit avec du temps.
#1317627
First_love a écrit : 18 juin 2020, 09:26 J'ai trouvé ce site avec quelques personnes dans ma région, et description de leur techniques.. Vous avez un avis, une préférence selon les techniques ou je sais pas ? :https://psychologue-belgique.be/psychol ... tiaux.html
https://psychologue-belgique.be/psychol ... daele.html
https://psychologue-belgique.be/psychol ... nkamp.html
https://psychologue-belgique.be/psychol ... ofino.html
https://psychologue-belgique.be/psychol ... art-2.html
Vous en pensez quoi? J'ai pas envie d'aller chez n'importe qui vu les prix
Alors perso (et ce n'est que mon avis), je trouve que les psy ayant une approche cognitivo comportementale, sont les meilleurs.
Moi perdre mon temps pendant des années à parler à quelqu’un qui vous dit rien, et se contente d'opiner du chef en faisant « mmmfff », pour te dire « voilà ça fait 100€ », ou bien qui t'arrête au bout de 20 minutes ne te disant, « On va s'arrêter la, réfléchissez à ce que vous venez de dire voilà ça fait 100 euros », ça m'intéresse pas, pour moi ce sont des charlatans (et à nouveau ce n’est que mon avis)

J'aime le concret l'action. Donc ce que je viens chercher c'est une aide concrète, des exercices qui m'aide à avancer. Perso quand je suis allée voir un psy, je n’avais pas besoin de comprendre pourquoi j’allais mal, je le savais en fait très bien, une enfance sans amour et dans la violence, ça laisse des marques. Mais j’avais besoin de savoir comment aller mieux, c’est ça qui m’intéressait.

A toi de voir donc ce que tu veux.
#1317629
salut Firstlove,

en ce qui me concerne , je trouve que se faire quitter pour Sim ou georges Clooney (désolée aucun exemple plus récent ne me vient à l’esprit ) ou pour personne ou parce que t'as pas sorti la poubelle ou parce que Saturne est aligné avec Mars et Neptune et que ça provoque un blocage hormonal à l'ex.... ne change rien à l'affaire : ça fait mal dans tous les cas (et pas proportionnellement à la "raison" avancée par l'ex mais proportionnellement à ce que toi tu as mis dans la relation ) .

Et surtout il faut se détacher de ces "raisons" . Evite de te vautrer à loisir là dedans quand même, en te disant que toi tu es dans le pire des cas et le plus malheureux , d'anticiper une future rencontre etc.. (franchement il y a bien assez de raisons d 'être mal pour anticiper comment ça va te faire mal SI tu la rencontres etc....A la fois le risque est assez limité si elle ne sort que le samedi de 14h à 18 h02 :D )
  • 1
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 19