Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Vous êtes nouveau sur le forum? Présentez-vous auprès des autres membres...
#1327180
MyZ a écrit : 05 juin 2021, 21:29 Je reviendrais pas sur le passage où tu nous fais passer pour des mégères.

Par contre je suis et je serais toujours chiante avec la dignité.
Honnêtement tu passes du mec archi décidé, colérique etc quand t’es au bout du rouleau à celui qui lui propose du sexe après tous les derniers événements, franchement.
Et en plus elle refuse.
Paie ta dignité...

Vraiment je suis reloue mais j’insiste la dessus.
Respecte TOI.
Je t’assure que dans quelques mois c’est tout ce que tu vas retenir et très probablement regretter.

Au moins choisis un camp quoi
En plus quand tu t’énerves c’est carrément démesuré et c’est souvent parce que tu te rends compte que t’es pris pour un jambon et tu supportes pas
Mais encore une fois c’est toi qui choisi cette position ensuite tu lui « fais payer » le fait d’être le dindon.

Honnêtement elle joue à rien elle, elle fait pas semblant
Donc tu peux pas « accepter » et ensuite tout casser dans la baraque parce que tu te sens floué.

La dignité, la dignité...


Jamais je vous fait passer pour des mégères, parfois je pique un peu, mais dans mon chef, ça n'est jamais pour blesser. :bisou:

Alors remettons les choses dans le contexte, pour que nous puissions tous parler de la même chose.
Cela s'est passé quelques jours après son opération, je ne voulais qu'une seule chose, c'est la récupérer. Au cours d'une de nos discussions, il y a eu quelque chose, impossible à décrire, je n'avais jamais ressenti ça, et c'était entre nous deux. Je savais à ce moment précis, qu'elle voulait, qu'elle avait besoin d'essayer quelque chose avec ce type, mais en même temps, il y avait ce sentiment réciproque (et ça j'en suis certain) de ne pas vouloir tout à fait abandonner l'autre. Ce qu'elle m'a proposé, cet espèce de deal, de continuer à nous voir malgré tout et d'entretenir un relation basée exclusivement sur le sexe. Nous sommes rentré dans cet espèce d'accord. Nous avons fait l'amour. Plusieurs fois. Mais tu l'as très bien compris et dit. Les émotions ont repris le dessus :"tu passes du mec archi décidé, colérique etc quand t’es au bout du rouleau". Ensuite, j'ai vu et compris que ses sentiments pour lui étaient de plus en plus présent. En à découlé l'épisode de mardi dernier. J'ai tenté de rejoué cette carte cette semaine, et elle m'a explosé au visage.

Pour le reste, je suis absolument d'accord avec toi, tu as bien cerné la situation.
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

#1327181
Archie a écrit : 05 juin 2021, 23:33 Salut les filles,

j'voudrais vraiment que vous sachiez qu'il n'y a rien de sexiste dans mes propos ou n'importe quoi d'autre. Néanmoins, je savais que ça allait vous faire réagir en priorité et... j'ai pas eu tord.

Je maîtrise pas trop les copier/coller. Je vais vous répondre de manière individuelle.
Encore une fois tu interprètes nos réactions en nous faisant dire ce qu’on a clairement pas dit.

Ce qui nous a fait réagir c’est pas tant que tu proposes de sexer avec une nana qui te respecte pas plus que le fait que tu présupposes que seules des femmes pourraient trouver ça idiot et dégradant pour toi.

Tout ce qu’on dit ici c’est pour toi en fait hein et pas pour le plaisir de crier au scandale #balancetoncequetuveux
Et encore moins pour le plaisir de te sauter à la gorge.
C’est ce qui dérange en fait dans plusieurs de tes échanges.

Encore une fois tout ce qu’on essaie de faire ici c’est t’aider, mais tu éprouves un malin plaisir à nous voir comme des sorcières du placard à balai.
#1327182
MyZ a écrit : 06 juin 2021, 00:24
Archie a écrit : 05 juin 2021, 23:33 Salut les filles,

j'voudrais vraiment que vous sachiez qu'il n'y a rien de sexiste dans mes propos ou n'importe quoi d'autre. Néanmoins, je savais que ça allait vous faire réagir en priorité et... j'ai pas eu tord.

Je maîtrise pas trop les copier/coller. Je vais vous répondre de manière individuelle.
Encore une fois tu interprètes nos réactions en nous faisant dire ce qu’on a clairement pas dit.

Ce qui nous a fait réagir c’est pas tant que tu proposes de sexer avec une nana qui te respecte pas plus que le fait que tu présupposes que seules des femmes pourraient trouver ça idiot et dégradant pour toi.

Tout ce qu’on dit ici c’est pour toi en fait hein et pas pour le plaisir de crier au scandale #balancetoncequetuveux
Et encore moins pour le plaisir de te sauter à la gorge.
C’est ce qui dérange en fait dans plusieurs de tes échanges.

Encore une fois tout ce qu’on essaie de faire ici c’est t’aider, mais tu éprouves un malin plaisir à nous voir comme des sorcières du placard à balai.
Non désolé, je ne vous vois pas comme ça. Sinon je ne discuterais pas avec vous.
#1327184
Salut Archie,

Bah tu vois, garder la tête droite c'est aussi ne pas se compromettre dans ce genre de plan c.l qui n'en est pas un, c'est ne pas accepter de "partager" ton ex conjoint sur ce plan là avec un next... qu'elle a bien sur averti de la situation? 😂
Bref, tu es perdu et tu tentes tout, c'est compréhensible mais c'est clairement à ton détriment.
En effet, ça n'a rien de sexiste, au contraire, tu es le joujou/toutou dans ces cas là... ça fait hurler mon égo de mâle basique... :lol:

Aller, bon courage et garde le cap
Archie ont aimé ça
#1327248
Bonjour à tous,

Comment faites/faisiez vous pour vous "nettoyer l'esprit"?

J'ai deux soucis. Le premier avec les enfants et le second avec elle.

Concernant les enfants, c'est la manque après les switchs, même si ils ont le chics pour être fatiguant, les soirées sans qu'ils soient prêt de moi sont épouvantables. J'imagine qu'avec le temps, on s'habitue, mais actuellement, pffff que c'est dure. Dire que pour l'instant, je les ai 5 jours semaines, j'ose pas imaginer quand on fera du 50/50.

La concernant. Mon cerveau ne me facilite pas la tâche, malgré tout ce qui s'est passé, dés que je coupe la lumière, dés que je me lève, dés que je ferme les yeux, dés que j'ai cinq putains de minutes à ne rien faire, j'ai son visage qui apparait. Et la c'est la moulinette infernale et les pensés (totalement irrationnelles je sais) de: "si j'avais fait comme ça", "si on réessayait ainsi", "et si elle revenait", "si elle me disait ceci",...

J'essaye évidement de m'occuper l'esprit: sport, lecture, musique,... mais les moments creux me sont à chaque fois fatals.
#1327252
Et pour ceux/celles qui ont connu ça, comment faisiez vous pour garder votre calme?
Elle est passée ce matin, prendre des affaires pour "ses" enfants (c'est ainsi qu'elle parle), je ne supporte pas ne pas avoir au moins le minimum de politesse (pas de bonjour, pas de au revoir), je ne demande pas de faire la discutions, mais le minimum de courtoise ou plutôt de diplomatie.
Elle se plait à me rappeler qu'officiellement elle vit toujours ici. C'est insupportable à entendre.
La personne avec qui j'ai partagé 12 années qui me considère comme de la merde.
résultat, self contrôle impossible, le ton monte très vite, les insultes arrivent aussi. Je m'isole dans une pièce le temps qu'elle prenne ce qu'elle a à prendre, puis elle s'en va sur une brève information sur le déménagement.
Je reste ensuite la, seul. Elle récupère les enfants à l'école aujourd'hui, et je ne les verrait que vendredi. Donc la machine cérébrale va encore me torturer.
J'ai faillit lui envoyer un sms pour lui dire ce que je pensais, mais je sais que ca me desservira, alors j'écris ici.
#1327335
Bonjour Archie,

Ton message date un petit peu et j'espère que tu as trouvé toi même le moyen de gérer ce genre de situation... j'ai eu droit à ça moi aussi mot pour mot "c'est encore chez moi", "tu me dois assistance tant qu'on est marié"... bref... Pour moi c'était juste de la provoc', je me faisais une joie de ne pas répondre, je la regardais monologuer quelques minutes en restant impassible et elle s'arrêtait toute seule... mais bon sang que c'est dur de ne pas reprendre chaque phrase en effet.
Plus concrètement, tu as compris qu'il faut limiter les interactions... pour les affaires des uns et des autres, il faut aussi fixer des limites, si elle ne vit plus dans la maison, elle prend ce qu'elle a besoin/ce qui est prévu une bonne fois pour toute...
Les bonjour/au revoir, la diplomatie... c'est pas important pour le moment, ça va se mettre en place tout seul en même temps que la situation se tasse... faut pas te prendre la tête pour ça.
Venir écrire ici est une bonne alternative, ça te permet de faire descendre la pression, de pas répondre "a chaud"... dans quelques mois tu pourras même te relire et voir le chemin parcouru...
Pour le moment il te faut de la patience, prendre sur toi, franchir les étapes une à une et tu verras que ton propre chemin n'est pas si mal que ça finalement... et au bout d'un moment, les réactions de l'ex, bah tu t'en fous... 8-)

bon courage!!
#1327375
Cyril au soleil a écrit : 15 juin 2021, 12:40 Bonjour Archie,

Ton message date un petit peu et j'espère que tu as trouvé toi même le moyen de gérer ce genre de situation... j'ai eu droit à ça moi aussi mot pour mot "c'est encore chez moi", "tu me dois assistance tant qu'on est marié"... bref... Pour moi c'était juste de la provoc', je me faisais une joie de ne pas répondre, je la regardais monologuer quelques minutes en restant impassible et elle s'arrêtait toute seule... mais bon sang que c'est dur de ne pas reprendre chaque phrase en effet.
Plus concrètement, tu as compris qu'il faut limiter les interactions... pour les affaires des uns et des autres, il faut aussi fixer des limites, si elle ne vit plus dans la maison, elle prend ce qu'elle a besoin/ce qui est prévu une bonne fois pour toute...
Les bonjour/au revoir, la diplomatie... c'est pas important pour le moment, ça va se mettre en place tout seul en même temps que la situation se tasse... faut pas te prendre la tête pour ça.
Venir écrire ici est une bonne alternative, ça te permet de faire descendre la pression, de pas répondre "a chaud"... dans quelques mois tu pourras même te relire et voir le chemin parcouru...
Pour le moment il te faut de la patience, prendre sur toi, franchir les étapes une à une et tu verras que ton propre chemin n'est pas si mal que ça finalement... et au bout d'un moment, les réactions de l'ex, bah tu t'en fous... 8-)

bon courage!!
Salut Cyril,

Quel plaisir de te lire à chaque fois.
Merci pour ton message.
Je suis focus sur tes conseils et ton expérience et clairement, ça m'aide beaucoup.
J'essaye de tracer cette route et je pense être en bonne voie même si il y a, de temps à autre, quelques rechutes émotionnelles.

Voila ou j'en suis. Après avoir découvert le truc, j'ai été au 36e dessous pendant 7 semaines exactement. Je ne sais pas si c'est long, si c'est court et de toute façon, c'est certainement propre à chacun. Pendant ces 7 putains de semaines, il n'y a pas un jour ou je n'ai pas pleuré. Et puis un matin, plus rien. Enfin si, parfois c'est encore très dure, et il faut serrer les dents, les larmes arrivent mais je ne les subis plus. Donc mieux et par rapport au début, beaucoup mieux.
Alors je sais que je ne suis pas au bout de ce couloir, mais j'avance et je voulais le partager ici.
J'encaisse mieux les moments sans les trois monstres, ce nouveau sport me motive, et j'imagine que cette météo y est également pour quelque chose. On guérit mieux au soleil? Dernière chose à laquelle je n'aurai pas cru avant trois siècles et demi, je flirte. Je découvre un nouvel univers de parents divorcés et séparés avec qui converser et partager des émotions nouvelles ou oubliées. Je ne le voulais pourtant pas, je m'y refusais totalement, je ne l'imaginais même pas et ça m'est tombé dessus. Est-ce une étape vers la reconstruction? En tout cas, c'est léger, c'est gratuit et ça me/nous fait un bien fou. Evidement, pas de pression, pas de faux espoirs, pas trop vite et hors de question de retomber dans une relation aussi fermée qu'auparavant Cette période est, en tout cas, bien plus intéressante et stimulante que la précédente.
C'est maintenant aussi que je réalise qu'il faut faire de cette pénible épreuve une force pour avancer vers un "soi" meilleur.
Depuis maintenant 2 semaines, la situation tend à se stabiliser. Il y a encore du boulot niveau notaire, banque, accords, mais un jour après l'autre, ça avance.
J'attends le jour ou je pourrais écrire ici: "voici la preuve qu'on peut s'en sortir", mais y'a pas l'feu au lac, ça viendra quand ça viendra.
Bref, je suis plus zen, concentré sur ce que j'ai à faire, orienté sur cette nouvelle vie de papa solo.
Pour finir, je pense que si j'avance enfin, c'est aussi grâce aux conseils que j'ai lu ici, donc simplement: merci.
#1327381
C'est cool Archie de lire ça,

Le soleil, les activités, ça doit aider bien sur... Prend bien le temps de mettre en place les pièces de cette nouvelle vie, le rythme avec les mômes, les activité perso... tu pourras te raccrocher à ça lors des coups de "moins bien", si il y en a...
Tu commences à voir que quelque chose est possible après la fin de ton couple, c'est déjà un grand changement positif dans ta perception de la situation... ;)

Et oui "on peut s'en sortir" , mais finalement c'est juste la vie qui continue, avec des nouvelles cartes...
Archie ont aimé ça
#1328054
Bonjour la communauté,

Je viens quérir informations et expériences par rapport au partage des effets commun. D'aucuns me disent de ne pas me laisser rouler, d'autre me disent : "c'est peut-être le prix de la tranquillité", j'ai même lût sur ce forum : "j'ai lui ai tout donné".

Je m'explique.

Mon ex a repris ses effets personnels, cela va de soi. Mais pour les objets communs, comme les électro, cela a fait un peu de remoud, mais j'ai cédé beaucoup.

Le hic se situe sur les affaires des enfants, notamment les trois lits (trois enfants). Elle les veut tous, sans aucune proposition de compromis, sous prétexte que c'est elle qui les aurait acheter.

La situation était celle-ci, sur 12 années de vie commune, elle a environ travaillé 4 ans. Comme dirait l'avocat, j'étais la force économique du couple et je dois décider de ce que je donne ou pas. Mais elle est têtue, spontanée et agressive et ce qui compte pour moi c'est le confort et la stabilité émotionnelle de mes enfants. Je fuis avant tout les conflits car les enfants sont directement impliqués. Si pas par moi, elle, de son côté, ne se gène pas pour colporter mensonges à qui veut bien l'entendre.

Donc quid de ce sujet tout en sachant qu'elle conserve l'intégralité des allocations familiales (car selon elle, elle a des comptes à rendre à son nouveau compagnon qui a un gros crédit hypothécaire >> ce sont ses mots) et que je n'ai pas les moyens financiers actuellement de tout racheter.



Pour donner suite à cette histoire, les négociations notariales ont échouées. Bien que nos notaires respectifs soient rapidement tombés d'accord, elle en voulais plus, toujours plus. Direction case avocat. La procédure est en cours.

Niveau des enfants les switches d'une semaine ont commencé et bon sang, qu'est ce que c'est long. Mais ca va aller. Par contre, je dois systématiquement me faire accompagner par un tiers en guise de témoin au risque de subir des agressions verbales de sa part ou de son compagnon. Le lâché d'enfants est toujours stressant. La veille je ne dors que quelques heures...

Niveau sentimental. Pour elle, plus rien. Que du dégout que je ne déballe pas (sauf ici). Trop de mensonges. Je pense que cela la rend même dangereuse pour elle et son entourage.

J'ai rencontré quelqu'un, je pensais que c'était important de passer par là pour se reconstruire, mais j'ai mis fin à cette nouvelle relation. Pas encore prêt et pas encore serein.

Je me réjouis juste de tourner cette page et de passer à autre chose, juste de vivre et partager de beaux moments avec ce que j'ai de mieux : mes trois enfants.
#1328074
Bonsoir Archie,

Désolé de lire que la séparation se passe de cette façon. Même si il y a toujours des accrochages, c'est vraiment dommage quand çà part en live comme ça...

Cela dit, je ne suis pas persuadé que les membres du forum puissent vraiment te donner des conseils juridiques fiables à moins d'être du métier et avec tous les éléments en main... :?:
en tout cas moi je ne m'y risquerais pas... j'aurais tendance à penser qu'à partir du moment où c'est entre les mains des avocats, bah qu'ils causent entre eux...
Juste: les allocations peuvent être recalculer et réparties en fonction de ta nouvelle situation. Chacun touche un peu. Pour qu'un des 2 parents touchent l'ensemble, c'est au bon vouloir de l'autre parent.
Pour le reste, mon expérience sur le sujet n'aura pas non plus beaucoup d'intérêt ayant réussis à tout régler à l'amiable...

Bref... un message qui ne sert pas à grand chose finalement! :x
Juste pour te souhaiter bon courage pour cette mauvaise période.
Archie ont aimé ça