Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Ca y est, je chante à nouveau sous la douche le matin car ... j'ai enfin récupéré mon ex !
#841452
Papillon17 a écrit :En faite, si j'ai compris, tu as profité de ton sr pour apprendre, appaiser tes émotions, et lui a fait de même de son côté : il a évolué. Et finalement c'est lui qui a réussi à conquérir ton coeur de nouveau ?
Modifié en dernier par Elieza le 21 févr. 2014, 13:43, modifié 1 fois.
#841453
Elieza78 a écrit :
Papillon17 a écrit :En faite, si j'ai compris, tu as profité de ton sr pour apprendre, appaiser tes émotions, et lui a fait de même de son côté : il a évolué. Et finalement c'est lui qui a réussi à conquérir ton coeur de nouveau ?
t'es conne ou tu le fait exprès?
J'aime quand on m'insulte, ça m'excite.
Bonne continuation.
#841558
Papillon17 a écrit :
Elieza78 a écrit :
Papillon17 a écrit :En faite, si j'ai compris, tu as profité de ton sr pour apprendre, appaiser tes émotions, et lui a fait de même de son côté : il a évolué. Et finalement c'est lui qui a réussi à conquérir ton coeur de nouveau ?
t'es conne ou tu le fait exprès?
J'aime quand on m'insulte, ça m'excite.
Bonne continuation.
Papillon, je suis confuse, je me suis trompée de post en te répondant.
L'heure tardive n'aidant pas…..encore désolée, j'espère que tu en m'en tiendras pas rigueur.
#841833
Je n'avais pas encore lu ton histoire Elieza, je suis content d'en savoir un peu plus sur toi car j'apprécie tes interventions sur ce forum.

Depuis le temps que je traîne ici, j'ai gardé en mémoire quelques pseudos de personnes dont j'aime le franc-parler et la justesse des propos et tu en fais partie.

Plein de bonnes choses à toi.
Elam02 ont aimé ça
#1298078
Bonsoir, et au risque de calmer les ardeurs de certains "récupérateurs"...on s'était donc remis ensemble, jusqu'en 2016. Il a refait une crise mystique.

Là je poste juste ce message parce que je viens de tomber sur son faire part de mariage, avec cette fameuse cousine, celle qu'il trouvait conne, bête, et insupportable...donc un ex qui vous dit que son/sa next "c'est pas important".... :roll:

Je ne peux pas dire que ca ne me touche pas, c'est pour se marier avec elle qu'il m'avait quittée avant de revenir au bout de 7 mois...ma seule consolation, c'est que c'est elle le deuxième choix.
#1298084
miu a écrit :
09 févr. 2019, 02:09
Elieza a écrit :
09 févr. 2019, 00:56
...ma seule consolation.
Peut-être ta consolation, c'est que vous avez vécu des années heureuses? Ou au moins, des moments heureux?

:bisou: :bisou: :bisou: Des gros bisous fabuleux Elieza. :bisou:

Tu as raison, on a été heureux. Mais maintenant que j'y pense, quel est le ratio bonheur/ malheur dans tout ça? ...par sûre que àa en valait la peine, finalement...
#1298086
Elieza a écrit :
09 févr. 2019, 02:13
Mais maintenant que j'y pense, quel est le ratio bonheur/ malheur dans tout ça? ...par sûre que àa en valait la peine, finalement...
j'ai l'impression quand on était dans les bras du bonheur, on ne pensait plus à rien, et lorsqu'on se trouve dans le malheur, on pense et se torture sur plein de choses.

ça m'arrive aussi de me demander si mon court bonheur dans le passé valait la peine car la souffrance et les blessures sont trop douloureuses.

Mais, après un certain temps, je pense que Oui, le bonheur éphémère valait son coup et surtout ce bonheur ainsi cette rupture nous apprennent beaucoup de choses, nous font grandir, savoir mieux aimer, mieux vivre :lol: Même si des fois on pourrait refaire plein de mêmes erreurs :mrgreen:

Il y a 2, 3 jours j'ai reçu la rupture de notre pacs que mon ex a écrite et m'a envoyée par mail. Je lui ai répondu par mail aussi en lui souhaitant de bonheur, sérénité et légèreté. Je veux et peux pas être hypocrite. En lui écrivant ce souhait là, je savais qu'il est tout comme moi, avoir des moments de faiblesse, de fragilité et d'envie de se battre pour vivre mieux. Du coup, je voulais le délibérer de son emprise de culpabilité par rapport à ses actes à notre rupture. Je voulais délibérer nous deux de notre cage du passé quoi :bisou:

Mais à ma conscience, Elieza, t'as trouvé qqn dans ta vie maintenant, non? :bisou:

"Heureux, heureux à en mourir", comme dans une chanson :bisou:
#1298087
Bonjour Elieza,

On lit beaucoup de séparations ici, les largués viennent se confier et certains retrouvent parfois leur ex.

Vu comme ça, on a l’impression que l’on fait partie d’un même sac.

Et pourtant, c’est faux.
Pour moi, seules les raisons qui ont mené à la rupture peuvent déterminer d’emblée les « chances » de récupération d’un ex.

Il y a des causes moins graves que d’autres. Des difficultés qui peuvent être dépassées. Des comportements qui peuvent être améliorés.

Il y a aussi ceux qui quittent parce qu’ils n’aiment plus. On ne peut rien faire dans ce cas-là. Rien de rien.

Toi tu ne fais partie d’aucune de ces généralités.

J’ai découvert le forum au début de l’été 2013 et je me suis confiée quelques mois plus tard. Je peux te dire que j’en ai lu des histoires, sans intervenir, la plupart du temps, car je ne me sens pas à la hauteur.

Et bien sache que pour moi, de toutes les histoires que j’ai lues, tu es la seule, hélas, qui n’avait pas de chance de « récupération » de l’ex. Pour la « triste » raison, malheureusement, que l’origine de votre séparation touche au sacré, à la religion.

Cela n’a rien à voir avec toi.

Ton ex et sa famille placent la religion au-dessus de tout. Il y a des gens comme ça, apparemment.

Il est revenu vers toi car il a eu de l’amour vrai pour toi, authentique, celui qui se voit avec le cœur, indépendamment de tout le reste.

Mais sa famille et ses croyances l’ont rattrapé. Il est s’est fait dépasser par tout cela.

Je ne justifie pas son comportement, c’est lâche, pour tout te dire, de mon point de vue. Mais on s’en fout de mon avis.

Ce que je voulais te dire, en toute modestie, c’est que pour moi, tu as vécu une histoire tragique, en ce sens où ses croyances religieuses étaient au-dessus de vous.

Tu ne pouvais rien contre cela, c’est de l’ordre du mysticisme, tu le dis bien et on ne peut rien contre ça car toi tu es de l’ordre de l’humain.

Il est revenu pour un temps te prouver que tu n’étais pas n’importe qui pour lui. Il a sans doute lutté pour faire son choix et elle est devenue son second choix comme tu dis.

Je ne t’apporte rien si ce n’est pour te dire que tu n’es pas une larguée pour moi. Tu es celle qui a fait douter un homme de ses croyances bien ancrées en lui, tu étais une part de son dilemme, ce qui n’est pas rien.

Il ne l’a pas choisie, elle. Je pense qu’il a choisi son devoir. Un peu comme le Cid qui choisit d’affronter son « beau-père » parce que c’est son devoir de laver l’affront subi par son père...

Ça ne change rien, je sais, mais sache que tu es et tu resteras pour toujours ma reine du forum car avec toi tout est simple, spontané, intelligent, pertinent.

Merci d’être là au fil du temps.

J’ose espérer qu’il t’avait donné beaucoup d’amour et qu’un jour tu en recevras bien plus encore d’un qui ne penchera pas sur des « forces » placées au-dessus de ce qui est le plus noble, le plus pur et le plus authentique au monde: l’amour.

Douces pensées <3
miu, lyreca ont aimé ça
#1298189
Etant plus récemment arrivé sur ce forum, et ayant connu une rupture horriblement douloureuse pour des motifs religieux (juifs/athé) je ne peux que comprendre ce que tu as vécu, de loin et de près à la fois.Ces ruptures où il n'est pas question de manque d'Amour, bien au contraire. Avec le recul, je crois que cela nous façonne d'une manière originale et nous rend incroyablement plus riche aussi, ce genre d'échec, bien transformé et digéré, peut rendre incroyablement altruiste, je crois, et j'espère. :)
Elieza ont aimé ça
#1298199
Bonjour bonjour,

J'aimerai rebondir avec mes 90 kg sur ce qu'on appelle bonheur en general et dans le couple.
j'ai l'impression quand on était dans les bras du bonheur, on ne pensait plus à rien, et lorsqu'on se trouve dans le malheur, on pense et se torture sur plein de choses
La question que je me pose c'est: sait on savourer le bonheur au moment présent ou bien est ce que l'on en veut toujours plus ?

Combien je vois de gens se plaindre tout le temps de pas avoir si, pas ca, de toujours mettre leur possible bonheur dans ce qu'il n'ont pas... au final ces gens la ne sont jamais heureux pleinement.

En couple c'est un peu pareil, et c'est quand on est au fond du seau q'uon se rend compte le bonheur qu'on avait.

Sinon j'ai l'impression qu'on est beaucoup a avoir ce point commun ici sur ce forum, c'est d'avoir placé notre bonheur ailleur qu'en nous. Dans l'ex par exemple... voir dans les ex

Alors que le bonheur, il est en nous et c'est nous qui nous le créons. Pas X ou Y

Z'en pensez quoi les miss et les mister ?

ps: c'était ma minute philosophique :lol:

Les jours passent et je pense beaucoup aux binarit[…]

Les fins, c'est dur

Bonjour à vous pour commencer :) j'ai lu to[…]

Bonjour

OK merci, donc dieu seul sait ce qu'elle pense […]

Histoire compliquee

Oui c est ce que je fais je protège mes enf[…]