Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Garder la forme, gérer le stress et les moments difficiles, se sentir mieux...
#1241998
Il me semble que tout cela s'appelle la resilience, pourtant certaines personnes n'entreront jamais en resilience. Certains resteront bloqués sur leur traumatisme et d'autres ne le surmonteront qu'en s'appropriant le rôle de leur bourreau.
Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort est à replacer dans la vision Nietzschéenne des choses.
Dans sa dialectique personnelle. Sortie de son contexte elle fait un peu tarte à la crème
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

#1242000
Oui mais la résilience... Bruno Bettelheim célèbre psychiatre sorti des camps de concentration et ayant passé sa vie à suivre des enfants, cité et étudié comme l'exemple de résilience pendant des années, s'est suicidé.
#1242001
Albane06 a écrit : 15 mai 2017, 10:35 Sortie de son contexte elle fait un peu tarte à la crème
Rhaa déconnes pas , j'ai faim maintenant , c'est malin (mais c'est un point positif de la journée)
Mais je plussoie sur le fait que les phrases sorties de leur contexte d'origine, et d'époque (qui est à mon avis d'une extrême importance) ne veulent pas dire grand chose...

Pour moi (et moi seul) le "Que d'eau, que d'eau!!" de Mac Mahon s'appliquerait aujourd'hui à une machine à lave qu déborderait... alors qu'à l'origine ça a été une belle catastrophe...

M'enfin , la vie est belle et profitons en !
#1242008
Swannie a écrit : 15 mai 2017, 11:02 Oui mais la résilience... Bruno Bettelheim célèbre psychiatre sorti des camps de concentration et ayant passé sa vie à suivre des enfants, cité et étudié comme l'exemple de résilience pendant des années, s'est suicidé.
Primo levi aussi et je ne crois pas que ce soit des exemples de résilience justement... contrairement à jorge semprum, simone weil, et mon grand oncle que personne ne connaît :lol:

Edit : Tu vois j'ai écrit cela comme une boutade et en y réfléchissant je crois qu'autour de moi je ne connais pas de plus grand exemple de résilience. Il est parti en afrique du nord pour poursuive les combats, démobilisé il a essayé de rejoindre la france libre a été pris à la frontière espagnole, déporté, a survecu aux camps, à la marche de la mort, a epousé contre l'avis de sa famille une fille mère dont il a reconnu l'enfant et élevé comme le sien, il a eu deux autres enfants, l'un a eu des problèmes judiciaire, sa fille est décédée d'un cancer à 40 ans, sa petite fille d'un meurtre à 27 ans, et enfin sa femme qu'il a accompagné dans une maladie des poumons pendant 20ans , il est mort, je crois fatigué de se battre il y a 2 ans et tu sais quoi, c'était un homme qui ne se plaignait jamais, et je n'ai jamais rencontré quelqu'un avec une telle joie de vivre!.
Malgré tout ça quand je pense à lui c'est l'homme heureux que je vois! Celui qui emmerdait ses médecins et allait au troquet manger du saucisson et boire un canon en douce! Et qui me disait.... chut te ne dit rien à ta tante ou à ton cousin hein 😂
Putain je crous que cest lui le positif de ma journée
Modifié en dernier par Albane06 le 15 mai 2017, 13:26, modifié 2 fois.
Avatar du membre
par Paige
#1242012
Albane06 a écrit : 15 mai 2017, 13:25
Paige a écrit : 15 mai 2017, 13:13 ... et boris cyrulnik !!!
Oui mais lui il a juste évité la case camp
Certes mais pas ses parents je crois bien...et lui s'est "caché" pendant toute la guerre "abandonné" par ses parents, je pense que c'est un bel exemple de résilience quand même
#1242015
Oui Paige tu as raison hélas!
Ses parents y sont morts, il n'a, de ce que je crois savoir, pu y échapper que par une chance et l'aide d'une infirmière de la croix rouge.
C'est encore une autre forme de resilience... celle de klarsfeld et de ces enfants qui ont été sauvés alors que leurs parents sont morts là bas....
Klarsfeld aussi c'est une autre forme de resilience
Il n'est certainement pas innocentque l'un ait travaillé sur l'attachement mere enfant et les traumatismes de la petite enfance et l'autre ait consacré sa vie à la poursuite des criminels nazis.
Il y a tellement de parcours fascinants
#1242071
Elieza78 a écrit : 15 mai 2017, 13:33
Kakahuet a écrit : 15 mai 2017, 07:36 NB: ce n'est pas parce que tu es fâché parce qu'on a viré à une époque ta petite copine qu'il faut tirer sur l'ambulance à chaque fois ...
Rancune tenace....:lol: :lol: :lol: :lol:
Vous etes tous les deux des grands romantiques qui se perdent ;)

Et kahuet tu m'as mal compris, le petit padawan que je suis n'insistera pas sur ton incommensurable sagesse à t'écouter parler. Je ne parlais pas de moi, mais d'un avis opposé qui valait autant que le tien sur le ridicule qui rend plus fort, alors pourquoi pas :) et de me faire dire que l'ensemble du forum est débile alors que je le trouve juste trop manichéen...décidément, ca reste "étroit".

Le cancer mon pere en est mort, ca ne l'a pas empécher d'etre fort jusqu'au bout, pour moi et ma mere, alors qu'il avait peur de ses propres cauchemards... ce que je disais en vérité, ce n'est pas autant de traverser les épreuves pour pouvoir mieux les surmonter, mais surtout de se rendre compte de ce que l'on a.

Je n'exorcise pas, "j'autodérisione les autres" sans enfoncer de porte si possible :)

Je remercie les autres "posteurs" pour toutes ces références intéressantes par contre, le positif culturel de ma journée.
par Bonaparte
#1247147
le positif de ma journée

Une super matinée avec mes amis et collègues

Le beau temps

Le regard de quelques femmes que je recommence à surprendre

Ma fille

Et pour finir tous ces moments ont fait que pendant ce temps la, je ne pensais à mon ex ! Yessss

😊
#1249455
moi le positif ça a ete une bonne balade,un p'tit moment cool avec des gens que j'ai rencontré en me promenant et finir par un petit barbecue avec des amis...quelques rayons de soleil vite fait mais c'etait pas mal.
un bon vendredi !
#1249672
Je suis obligé de la sortir celle là : mon pote de 30 ans (moi 29) ami de très longue date (13 ans) dans la chambre à la maternité avec son petit de deux jours et sa femme ben les voir tous les trois comme ça il lui nettoyait la m...et elle l'aidait... j'en ai eu les larmes de joie qui me montaient de voir cette simplicité et cet amour entre ces trois...quand je vois comment mon ami que je considère comme frère avec qui j'ai fait la grosse bringue (lui plus fêtard que moi) à évolué et s'est transformé en un homme aimé, aimant, papa, stable, réfléchi, mûri, posé...et que je vois ce quil à construit...trop émouvant et positif franchement...