Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
#1305598
Bonjour,
J'aimerais avoir vos avis le plus sincère possible...
Voilà mon histoire: j'ai rencontré un homme de mon âge (nous allons avoir 27ans bientôt) nous avions tous les deux peur des relations amoureuses à cause de nos passifs respectifs peu glorieux. Mais voilà, on se rencontre et c'est le coup de coeur mutuel, premier bisous des le 1er rdv, une envie de se voir tout le temps mais une distance de 2h de route nous sépare. Pour nous ce n'est pas un problème, au contraire, ça nous évite de nous étouffer trop rapidement... Nous avons attendu un bon moment avant d'avoir nos premiers rapports. Nous voulions faire les choses bien.
Les bons moments s'enchaînent, des vacances au bout d'un mois qui se passent à merveille. Nos familles respectives présentées (chose que ni l'un ni l'autre n'a pour habitude de faire). On se refuse de se dire "Je t'aime" partant du postulat l'un comme l'autre que le vrai amour pour nous deux se construit sur les années. Les premiers mois sont de la passion à nos yeux.
Il me prévient tout de fois qu'il ne ressent le manque pour personne ni même sa propre famille. Je me fais à l'idée et accepte que nous soyons différents sur ce point. Les mois passent avec des hauts et des bas comme toutes les romances, mais la communication est toujours très fluide, pas de disputes et beaucoup de complicité, zero filtre. Au bout de 3 mois j'ai des doutes sur notre relation, j'ai l'impression de passer toujours après tout le monde et je lui en parle, je pense à le quitter.
On discute, il me dit qu'il veut continuer, que c'est clair pour lui. Les mois qui suivent il fait pleins d'efforts, il fait les déplacements souvent car je les faisais en temps normal, il se fait beau, m'offre des cadeaux et ses gestes sont tendres et bienveillants. L'été passe par là, je pars à l'étranger en vacances avec des amies, nous communiquons tous les jours mais arrivont à se voir seulement 3h en 1 mois.
Au milieu de l'été, il me propose de le rejoindre dans sa famille avec ses amis pour le week end. Il insiste meme en disant que j'ai ma place point final. J'accepte. Mais durant le week end il est absolument froid et distant, il est à la limite de me repousser et part au milieu de mes phrases.
Nous avons une discussion où il me parle de ses souffrances passées qui le bouffent ces dernières semaines, qu'il a des doutes sur ses sentiments envers moi. Je lui demande s'il souhaite me quitter, il me dit que non. Je le rassure au mieux et il redevient l'homme tendre que j'ai connu le temps d'une soirée. Je retourne au travail et j'ai du mal à répondre à ses messages, son comportement du week end m'a blessé et ses mots m'ont fait peur, je me fais plus distante... le week end suivant la sentence tombe: il rompt. Nous nous voyons, je lui demande si il est sur de sa décision, que je trouve ça dommage. Que je pensais aussi à la rupture mais que je n'étais pas sûre de moi.
Il me dit qu'il ne ressent aucun sentiment amoureux pour moi, qu'il n'a absolument rien à me reprocher, que je suis adorable et il me remercie d'avoir essayé de faire mon possible pour que ça marche. Il me dit ne pas vouloir être en couple. Que mes attentions et ma présence ne lui procure aucune émotions aujourd'hui. J'ai accepté sans broncher. Trop fière, je voulais laisser passer le temps. Voir si c'était mon ego qui était touché ou si j'eprouvais des choses pour lui. Nous échangeons des banalités à 2 reprises et à mon initiative le mois qui suit.
Mais voilà, après 1mois et demi de séparation, je demande à le voir. Je suis dans une dynamique de sincérité absolue. Je lui dis avoir des sentiments pour lui et que nos moments ensemble me manquent. Je lui rends ses affaires et lui donne une lettre sur mes ressentis lors de notre relation.
Pour lui, il dit ne pas avoir pensé à nous depuis, ou très peu. Que sa décision est prise et qu'il ne ressent toujours rien pour moi. Qu'il est désolé. On s'est échangé un câlin et je suis rentrée chez moi.

J'ai envie de le retrouver, je ressens une connexion profonde entre nous. Je suis complètement désarmée. C'est quelqu'un qui recule si on lui cours après. C'est un scorpion et moi une vierge (Je ne sais pas si ça peut donner des pistes).

Je ne comprends pas ce revirement de situation. Comment peut-on se projeter autant avec quelqu'un puis, d'un calquement de doigt, disparaître et ne plus rien ressentir...
Il m'assure qu'il n'y a pas d'autre femme, qu'il n'a absolument rien à me reprocher ni dans mon comportement, ni dans mes valeurs, ni dans ma personnalité.
Je ne comprends pas... et vos avis extérieurs et objectifs sont les bienvenues...

(Merci d'avoir lu ce pavé :D )
#1305603
Salut !

Alors je te comprends totalement, et je suis presque dans le même cas que toi.. Projection pour le futur, relation où la personne est vrziment attentionnée, et puis du jour au lendemain, plus rien.

Je t'avoue que je partage ce que tu ressens, mais je ne peux pas t'aider à aller mieux, n'y arrivant pas moi même après 3 semaines de SR. Écoutes de la musique, écrit ses défauts sur une feuille ça peut aider :roll:

En tout cas bon courage à toi !
par zoa
#1305613
Bonjour.

Non mais, j'ai dû y regarder en 2 fois pour bien comprendre que ça n'était pas moi qui l'avais écrite cette histoire.

4 mois pr moi.
Passion. Projet non engageants certes mais de bonne augure (saut en parachute, aller sur ses terres etc). Il asssumait la relation aux yeux de tous. Passion dévorante. Partagée. Entente parfaite, complicité.

Puis.

Revirement de situation.

Lui SCORPION
Moi VIERGE

Comme toi, comme vous.

Moi il ne m'écrit plus et n'a donné aucune explication en face. Bref je ne suis pas là pr parler de mon histoire mais j'hallucine.

Je ne les comprends pas ces mecs.

Comme toi il m'a dit qu'il n'y avait pas d'autre.
Mais j'ai su, par lui, qu'il avait déjà passer l'acte avec 1 autre (autres ?)

Bref.

Que puis je te dire ?

Courage.
Next.
#1305614
Bonjour, donc:
Victoriahaha a écrit :
13 sept. 2019, 20:37

Il me dit qu'il ne ressent aucun sentiment amoureux pour moi, qu'il n'a absolument rien à me reprocher, que je suis adorable et il me remercie d'avoir essayé de faire mon possible pour que ça marche. Il me dit ne pas vouloir être en couple. Que mes attentions et ma présence ne lui procure aucune émotions aujourd'hui.
(...)Je lui dis avoir des sentiments pour lui et que nos moments ensemble me manquent. Je lui rends ses affaires et lui donne une lettre sur mes ressentis lors de notre relation.
Pour lui, il dit ne pas avoir pensé à nous depuis, ou très peu. Que sa décision est prise et qu'il ne ressent toujours rien pour moi. Qu'il est désolé. On s'est échangé un câlin et je suis rentrée chez moi.
C'est plutôt clair, mais toi
Victoriahaha a écrit :
13 sept. 2019, 20:37
J'ai envie de le retrouver, je ressens une connexion profonde entre nous. Je suis complètement désarmée. C'est quelqu'un qui recule si on lui cours après.
Tu te fais un film toute seule...la connexion, elle est de ton coté...pas du sien...
Et il recule si tu lui cours après, mais tu lui as laissé un mois sans lui courir après, visiblement ca ne l'a pas fait avancer...
Victoriahaha a écrit :
13 sept. 2019, 20:37
Il m'assure qu'il n'y a pas d'autre femme, qu'il n'a absolument rien à me reprocher ni dans mon comportement, ni dans mes valeurs, ni dans ma personnalité.
Je ne comprends pas... et vos avis extérieurs et objectifs sont les bienvenues...

Tout le monde n'est pas compatible et parfois tu tombes amoureux de quelqu'un qui lui ne t'aime pas.
Ca ne veut pas dire que tu es nulle/bête/moche/pas aimable, c'est juste que ca ne clique pas.
C'est dur, mais c'est la vie...
#1305630
Bonjour,

Je suis de l'avis d'Elieza.

Six mois est suffisant pour savoir si on veut ou pas poursuivre une relation. Sans oublier qu'en réalité votre relation n'a pas été un long fleuve tranquille durant ces 6 mois.
Ce qui m'a marqué est ceci:
Victoriahaha a écrit :
13 sept. 2019, 20:37
Au bout de 3 mois j'ai des doutes sur notre relation, j'ai l'impression de passer toujours après tout le monde et je lui en parle, je pense à le quitter.
Pourquoi avais-tu l'impression d'être la cinquième roue du carrosse ? Peux-tu donner des exemples ?

J'ai l'impression qu'en fait ça a très vite cloché dans votre histoire mais que tu as voulu mettre un mouchoir dessus. Je pense que toi tu as eu de vrais sentiments pour lui mais qui n'étaient malheureusement pas payés de retour.

Tu n'y peux rien et lui, de son côté, semble avoir vraiment essayé.
Enceinte de mon ex

Bonsoir, Personnellement, je l’ai compris d[…]

Mauvais scénario de série B

Je relis mon gros pavé... merci à ce[…]

mon histoire

Bonjour je m'appelle louise j'ai 20 ans il y a deu[…]

Bonjour Abdelk au final qu'as tu fait? elle a &e[…]