Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
par Elvyra
#1304705
Bonjour à tous,

A vrai dire ce n'est pas mon ex car on n'est pas sorti ensemble officiellement. Voici mon histoire :

Dans le cadre de mon travail, j'ai rencontré un homme alors que j'étais moi-même en couple depuis 5 ans (couple battant de l'aile depuis au moins 1 an 1/2). Etant mon supérieur, nous étions amenés à travailler régulièrement ensemble, si bien que s'est instauré une complicité, puis une attirance mutuelle. Il savait que j'étais en couple mais me tournait autour (discrètement et progressivement). Au bout de quelques mois, il m'embrasse : ce fut très passionné et s'est produit 3 jours d'affilé. Nous avons ressenti un très fort désir. Puis il a pris ses distances physiques : plus de baisers mais beaucoup d'échanges de messages notamment. Il était assez insistant pour que je me livre à lui, que je lui dise le fond de mes pensées (ce n'est pas mon genre, je suis plutôt réservée et mystérieuse).

Quelques semaines plus tard, il a quitté la structure (raison extérieure à cette histoire) et nous ne nous sommes pas revus dès lors (presque 2 mois). Entre temps j'ai mis fin à mon couple car malgré de nombreux efforts de ma part pour arranger les choses, mon conjoint ne souhaitait pas faire le nécessaire pour régler ses problèmes.

Sur le papier la situation semble idéale pour débuter quelque chose : nous ne sommes plus liés professionnellement et je suis désormais célibataire. Or il est empêtré dans un tas de problèmes qui lui tombent dessus, et vit extrêmement mal sa période de chômage. De ce fait il s'éloigne et les prises de nouvelles sont espacées. Il dit qu'il ne veut pas me voir tant que nous n'avons pas régler nos problèmes respectifs. Mais ses problèmes perdurent et il tombe dans une sorte de dépression, alors que j'avance bien de mon côté.

Jusqu'à il y a 2/3 semaines, mon comportement consistait à rester discrète, ne pas lui mettre de pression, prendre de ses nouvelles 1 coup sur 2, et le soutenir "moralement". Ensuite il n'a plus donné de nouvelles et je suis rentrée dans un SR. Au bout de 10 jours, il a repris contact pour prendre de mes nouvelles (conversation rapide). Puis nouveau SR depuis 5 jours.

Je pense avoir eu la bonne attitude, mais je le vois disparaître petit à petit. Je commence à vraiment m'impatienter, et il ne cesse d'occuper mon esprit (il ne le sait pas).

Qu'en pensez-vous ? Ses problèmes personnels sont-ils vraiment la raison de son éloignement, ou pourraient-ils être un prétexte car il se serait rendu compte que je ne l'intéressait plus ? Le fait d'avoir quitté mon ex lui a t-il fait peur ? Que puis-je faire pour l'aider à aller mieux, sans avoir l'air de le pourchasser ? (en dehors du SR). Dois-je carrément laisser tomber et passer à autre chose ? (sachant que je pense être amoureuse et avoir beaucoup de mal à me détacher).

Merci de m'avoir lue.
#1304710
Je comprends ton impuissance, car ta situation ressemble à la mienne, mais il n'y a rien que tu puisses faire en ce moment pour changer la situation à mon avis. Plus tu vas tenter d'être compréhensive ou douce avec lui, plus il va se sentir diminué et moche pour des raisons qui ne t'appartiennent pas. Lorsqu'il était ton patron et qu'il te faisait la cour, il était en position de pouvoir, de dominance. Son égo était comblé. Aujourd'hui, les choses vont mal pour lui et tout se met à aller de travers. S'il avait la maturité de se dire qu'il est possible qu'une femme l'aime et le supporte dans sa dépression, son quotidien serait plus léger...

Je pense que le silence radio est la seule chose que tu puisses faire pour le moment, tout en lui laissant savoir que quand il sera prêt, il peut te recontacter. Et qu'alors tu seras encore là pour lui...ou pas.
#1304715
Merci Carambole pour ton avis.
Alors je garde le cap, SR jusqu'à nouvel ordre.
C'est tellement difficile, car je commence moi-même à déprimer. Au travail cela se passe mal depuis son départ, le service est en train de courir à sa perte, et j'en subis certaines conséquences. Dans ma vie privée, je me sens seule et j'ai du mal avec le célibat. Il me manque. Et nous sommes en période estivale où tout le monde part en vacances, voit sa famille et ses amis. Ma famille est loin, mes quelques amies vivent leur vie et ne peuvent pas toujours être avec moi, sale période. Jusqu'à il y a peu je voyais les aspects positifs, et planifiait des projets. J'avoue que cette semaine je commence à perdre pied, je me connais, j'ai des antécédents. Je ne veux pas retomber dans mes vieux travers. J'ai beaucoup évolué depuis mais j'ai peur de replonger, comme un alcoolique qui n'aurait pas bu depuis 5 ans et qui à la première goutte…
Il faut que je tienne le coup.
#1304728
Je te comprends. Moi ma solution, c'est de me jeter à corps perdu dans le sport dans ces moments-là. Meilleur moyen de combattre la déprime et de rencontrer des gens. Je me joins à des clubs de marche pour pouvoir discuter avec des personnes. Et quand je me sens mal à 5h du matin, comme maintenant, j'écris beaucoup pour tenir le coup. Ce sont mes trucs. Quels sont les tiens? L'important je pense c'est d'être dans l'action, pas dans l'impuissance et l'attente.
#1304737
Salut Carambole. Oui tu as raison, être dans l'action un maximum aide à moins y penser. C'est ce je fais actuellement, c'est pas très fun mais je suis plongée dans le tri administratif et je fais mes comptes. Pour préparer mon départ de l'appartement en commun que nous possédons avec mon ex. Ensuite après les RDV avec la banque et le notaire prévus en fin de mois, je pourrais commencer à chercher un appartement. En attendant les week-end ne sont pas folichons. Cette semaine personne de disponible (toutes en vacances, occupées avec enfants…) Le sport est une très bonne idée, j'aimerais me remettre à la danse à la rentrée, mais il faut que je sache où je vais habiter…
J'ai aussi comme projet, mais cela reste hypothétique, de carrément changer tout dans ma vie, au point où j'en suis : partir dans un autre pays, voyager, changer de région, voire changer de métier… Je me disais si d'ici la fin de mon contrat l'an prochain, je n'ai rien de positif et qui me retient (toujours la merde au boulot, pas de mec, appart…), je largue tout. Dans les conditions actuelles, je me demande même si je le ferai pas avant, mais ce serait risqué quand même, faut que je stabilise ma situation et que je prépare cela.
#1304753
Pas d'autres avis ?

Hier soir je relisais toutes nos conversations avec l'homme que je convoite… Cela m'a attristé de constater à quel point celles-ci sont devenues espacées, raccourcies et impersonnelles. Probablement je n'y suis pour rien, que c'est à cause de sa situation ; cependant j'ai peur que le fait de lui avoir annoncé ma rupture avec mon ex l'ait fait fuir. Qu'il se soit dit "attention elle a réglé son problème, moi pas et elle va vouloir commencer quelque chose alors que je ne suis pas prêt. Je vais cesser de la contacter alors histoire qu'elle ne s'attache pas"

Je suis en SR depuis 1 semaine (depuis sa prise de nouvelles), et j'hésite à lui envoyer un message. Il m'avait toujours dit que si j'avais besoin, je pouvais le contacter jour ou nuit, voire même venir. Mais la situation a tellement évoluée depuis, je n'ai pas l'impression que ce soit encore d'actualité. Je ne veux pas donner l'impression de m'accrocher, mais pas non plus que je l'ai oublié ou que je me fiche de son état.

Je suis un peu dans le meme cas : 3 mois de s&eacu[…]

Les fins, c'est dur

Coucou Emma, je sais ce que tu peux ressentir, mai[…]

ni oui ni non mais bien rupture!

Bonjour, Relation de 1 an et 3 mois. Fin mai nou[…]

Dans le flou

Bonjour Vanessa, et désolée de ce qu[…]