Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Venez parler de tout le reste...
par petitechipie
#1059027
Bonjour, je vous expose mon probleme. Ca fait deux mois et demie que mon ex m'a quittée. Il me reprochait de ne pas le laisser faire ce qu'il voulait. Je me suis remise en question, j'ai compris mes tords, et j'ai commencé a changer. Mon ex refuse de voir mon changement. Je laisse tomber la reconquete. Mais le probleme,c'est que malgré tout, je continue de culpabiliser. Je sais qu'une rupture vient des deux, il a lui aussi ses tords, et depuis la rupture il n'est pas specialement sympa avec moi d'autant plus qu'il a tourné la page. Mais je continue d'avoir des regrets, je culpabilise pour des disputes qui se sont passées il y a plusieurs mois. J'ai le sentiment que tt est ma faute. Je sais que ce n'est pas le cas mais je ne peux pas m'en empecher. Et cette culpabilité m'empeche d'avancer. J'aimerai vos conseils pour que j'arrive enfin a me pardonner, parce que cette situation est de plus en plus insuportable
Avatar du membre
par Paige
#1060309
Bonjour Petitechipie

Je te donne des pistes qu'un psy m'a donné aussi un jour et qui m'ont bien fait avancer à l'époque:

On entretient inconsciemment cette culpabilité car

1°) ça nous donne un sentiment de pouvoir: se sentir coupable signifie que A NOUS TOUT SEUL si on avait fait autre chose, la face de notre histoire aurait été changée. Donc en fait, ce qu'on pense être un sentiment "rabaissant" est très lié à notre égo au contraire. Te sens-tu coupable de la faim dans le monde? sûrement pas, car tu sais très bien que tu n'y es pour rien. Tu te sens coupable de la rupture, car tu crois, au fond de toi, que c'est TOI qui en es la cause, ce qui te donne donc du pouvoir sur ta vie. Au lieu d'accepter qu'on ne contrôle pas tout. C'est exactement ce que font les gens après un accident terrible: ils cherchent des causes, des explications, et se dire "c'est ma faute" et ben c'est mieux que se dire "c'est juste comme ça, juste la vie, juste une accumulation de pas de chance au mauvais moment" ce qui est trèèèèèèèèèèès anxyogène car ça veut dire qu'on ne maitrise rien de rien, jamais. (je caricature bien sûr)

Il faut accepter de lâcher prise, ce qui nous est insupportable et la culpabilité nous empêche de le faire, donc on l'entretient.

Pour moi, prendre conscience de ça a changé ma vision de la chose: car je pensais que la culpabilité était liée à un manque de confiance en soi et en fait, non, c'est au contraire lié au fait qu'on se croit/veut tout puissant.



2°) 2ème remarque liée à la 1ère: se sentir coupable n'a donc rien de "bon" ou "héroïque" mais au contraire, renvoie l'autre à une sorte d'objet qui ne serait qu'un résultat de nos actions.
Donc non, tu n'es pas "toute puissante" et même si tu as fait des erreurs, même si tu aurais pu faire des choses différemment, l'autre (au sens large du terme, pas seulement ton ex) a son libre arbitre, l'autre n'est pas qu'une victime, n'est pas qu'un "reflet" de nous-mêmes.

3°) Se sentir coupable est bien pratique. Tant qu'on entretient la culpabilité on évite de se poser les bonnes questions et d'avancer. On a tous connu ça: la copine qui fait tomber le vase de la grand-mère par terre et qui reste pétrifiée en répétant en boucle "oh je suis nulle, j'aurai pas du, c'est ma faute, pardon pardon" alors que toi à côté, tu cours partout en cherchant une serpillère, une pelle, te demandant déjà à QUEL ENDROIT le vase a été acheté pour réparer la connerie, etc...et que penses-tu de la copine à ce moment-là? de la copine qui se flagelle à tes côté, tu en penses quoi? ben tu te dis "au lieu de pleurnicher, elle ferait mieux de se bouger le derrière!"

et ben voilà où tu en es ;-) Inconsciemment bien sûr!!!! Inconsciemment, ta tête entretient ta culpabilité qui est une souffrance "statique": tu es coupable. Bien. La belle affaire. On fait quoi maintenant? donc ce n'est pas parce que tu te sens coupable que tu n'arrives pas à avancer, mais bien parce que ta tête ne veut pas avancer, qu'elle continue à entretenir ta culpabilité.

Car te poser les bonnes questions apportera très sûrement des réponses, douloureuses, difficiles, et qu'une bonne vieille culpabilité est moins pénible que de se remettre en question.

Donc quand tu te sens tourner en boucle dans ta culpabilité, dis ça à ta tête ;-) que tu n'es pas dupe, mais que TOI tu veux avancer, et te poser les bonnes questions, chasse alors la pensée coupable mais creuse l'action à laquelle tu pensais qui t'a fait agir ainsi. Je te donne un ex:

tu te sens coupable d'une dispute précise. Ok. Tu chasses la culpabilité (le "je suis nulle c'est ma faute j'aurai pas du" le truc stérile qui sert à rien) mais tu de demandes pourquoi tu t'es mise dans une telle rage à ce moment? quel a été le déclencheur? qu'est-ce qu'au fond de toi tu attendais de cette dispute? et pourquoi? est-ce que ce que tu attendais s'est réalisé? est-ce qu'il y avait une chance que ça se réalise? était-ce souhaitable? etc...le but étant de découvrir COMMENT tu fonctionnes et POURQUOI afin de CORRIGER tout ça, sur le long terme.

Je pense qu'être convaincue que la culpabilité, non seulement ne sert à rien, mais est en fait très pratique, très confortable pour se protéger d'une remise en question, peut suffire à la chasser régulièrement...

Courage, cela demande une vigilance de chaque instant!
#1060322
Bonjour Paige. Tout d'abord, merci pour ta reponse. Ce que tu dis sur le refus d'avancer, c'est vrai. Une part de moi refuse de releguer cette histoire au passé. Ca doit me faire peur, de laisser tout ca derriere moi. Mais mon ex est passé a autre chose et il n'y a qd faisant de meme que j'irais mieux. Pour ce qui est du pouvoir, je n'y avais jamais pensé.
je rajouterais que mon ex a aussi une part de responsabilité. Il ne voit pas ses tords et rejette tte la faute sur moi. Alors forcement ca ne m'aide pas. Et le fait qu'il n'en ai strictement plus rien a foutre de moi m'entretient dans une douleur perpetuelle. J'essaie d'avancer pas a pas mais c'est tres long
Avatar du membre
par Paige
#1060334
Et oui mais tu n'as aucune action sur ton ex, sur le fait qu'il reconnaisse ses torts ou pas, aucune.
Tu n'as d'action que sur toi-même, donc attendre ou/et espérer un changement d'attitude chez ton ex pour toi, te débarrasser de la culpabilité, c'est voué à l'echec!

surtout que là, sans vouloir dire, tu rejettes pour le coup la culpabilité...sur lui: c'est de sa faute, si tu penses que c'est de ta faute. Bon tu vois bien qu'on tourne en rond. et que lui, s'en fiche. donc à toi de faire un travail sur toi, très long et très difficile oui, pour sortir de ce cercle vicieux.

Et tu as tout à fait raison: il faut essayer d'avancer, tout doucement. Mon psy disait "vous avez l'impression que ce sont des pas de fourmis, mais ce sont des pas de géant!" et bien dis toi pareil: chaque petite victoire sur toi-même, est un pas de GEANT !
#1060338
C'est aussi son indifference qui me fait terriblement mal. Mais j'ai pas le choix de l'accepter. J'ai tres vite cesser d'exister a ses yeux. Je vais essayer de faire des etapes que je devrais accomplir tt au long du mois d'aout. J'aimerai oublier tt ca tres vite meme si ca ne sera surement pas possible. J'ai arreté d'attendre quoi que ce soit de lui car je sais qu'il ne fera rien. C'est comme si je n'avais jamais existé.
Avatar du membre
par Paige
#1060340
Tu n'as pas d'action sur lui. Donc toutes les phrases qui parlent de lui, de ses actions, de ses sentiments, ne te font QUE du mal, elles ne te font nullement avancer :/ je sais que c'est dur, mais tu dois faire un effort conscient, pour chasser toutes les phrases qui commencent par "oui mais il" "si au moins il" "il pense" "il dit" "je suis sûre qu'il"

ce qui compte c'est TOI, TOI TOI TOI TOI TOI

Réfléchir au comment du pourquoi de votre relation (pourquoi t'es-tu mise avec lui? que cherchais-tu? l'as-tu trouvé? etc.......) pourquoi ça a merdouillé? et pourquoi maintenant ça te fait si mal?

ce ne sont pas des questions que JE te pose et auxquelles tu dois ME répondre, ce sont des questions que TU dois te poser à TOI (indépendamment de ce que ton ex pense ou croit ou a pensé ou a cru), et auxquelles tu dois répondre, toi, toute seule. En étant honnête avec TOI. Et c'est de loin le plus difficile...être honnête avec autrui est bien plus facile qu'être honnête avec soi-même...

et pardon de te dire ça mais alors que ton thème était "je me sens coupable", dès le 2ème message tu passais à "c'est de sa faute à lui" et au 3ème ça ne parle que de lui !! alors je crois plutôt que tu penses encore que si ton ex ceci, si ton ex cela, tu irais mieux, mais c'est stérile de penser ça puisque tu n'as AUCUN moyen sur lui

c'est comme si je me disais "j'irai mieux quand j'aurai gagné au loto" ben je peux attendre alors hein...et que je passe mes journées à me dire "mais si au moins je gagnais au loto, mais même un peu, même pas beaucoup, même pas souvent, etc" tu n'as AUCUNE action là-dessus, donc tu perds ton temps d'une part et tu évites d'autre part de te poser les BONNES questions, celles dont les réponses te feront mal :/

car il est sûr qu'il est bien plus facile de se dire qu'on va mal à cause de son ex, plutôt de se dire qu'on va mal "à cause de soi-même" car précisément sur son ex, pas d'action, bien commode

comme moi, bien plus facile de me dire que je vais pas bien parce que je gagne pas au loto, plutôt que de me remettre en question et essayer d'être heureuse SANS avoir gagné au loto. Tu vois ce que je veux dire?

Donc cesse de faire une fixette sur le loto, enfin sur ton ex^^, fais toi aider par un psy compétent, et tu vas avancer, doucement, mais tu vas avancer.
Avatar du membre
par Paige
#1060467
C'est normal que tu lui en veuilles, il n'y a aucun "mal moral" à en vouloir à quelqu'un! le seul problème de la rancune et de la colère c'est que ça t'empêche TOI d'avancer. Pour avancer, il faut être le plus léger possible , et la rancune la colère pèsent affreusement lourds...

Ecris lui une lettre (que tu n'enverras surtout pas!!) dans laquelle tu mettras toutes tes rancoeurs! et quand une nouvelle rancoeur viendra, rajoute-là. Ecris une lettre COMME SI tu allais lui envoyer, ça peut t'aider à te débarasser de ce fardeau de colère...

Pour le psy, je ne sais pas quel âge tu as, pardonne-moi...les parents sont toujours malheureux que leur enfant soit malheureux...ils doivent bien voir que tu n'es pas en forme...tu n'es pas du tout obligée de leur dire POURQUOI tu veux aller voir quelqu'un, juste leur dire "je me sens vraiment pas bien, je vais aller voir mon généraliste" et à l'issue de ce rdv tu peux dire que le généraliste t'a conseillé de voir un psy...et tu peux tout à fait faire ça, et en effet, ton généraliste te conseillera d'aller voir un psy si tu lui dis combien tu es déprimée et combien tu n'arrives pas à avancer...et je serai alors étonnée que tes parents ne soient pas d'accord

De plus, si tu vas voir un psychIATRE, c'est un médecin, donc remboursé par la sécurité sociale...

Tu dois aussi avoir des numéros gratuits (tu peux aller voir à la mairie de ta commune, au département "jeunesse", dis que c'est pour une copine si tu n'oses pas parler en ton nom) pour avoir un psy au téléphone. Ma commune fait ça, ici

Plus on est jeune et au moins la thérapie est longue, car les casseroles ne se sont pas trop empilées...

Courage à toi :-)
#1060473
J'ai 18 ans. Je pense que je dois vraiment aller voir un psy parce que sinon je vais jamais m'en sortir. Mon ex se fout completement de ma douleur (et c'est logique car il a tourné la page tres vite). Je ne dois pas compter sur lui pour me rendre a nouveau heureuse parce qu'il ne sera plus jamais gentil avec moi. Je dois vraiment prendre les choses en main.
Avatar du membre
par Paige
#1060515
petitechipie a écrit :J'ai 18 ans. Je pense que je dois vraiment aller voir un psy parce que sinon je vais jamais m'en sortir. Mon ex se fout completement de ma douleur (et c'est logique car il a tourné la page tres vite). Je ne dois pas compter sur lui pour me rendre a nouveau heureuse parce qu'il ne sera plus jamais gentil avec moi. Je dois vraiment prendre les choses en main.

Voilà , tu as tout dit. Bravo à toi ! Courage !
Avatar du membre
par Paige
#1060524
petitechipie a écrit :Merci, j'essaie de tenir mais c'est dur

Oui, très dur. C'est pour ça aussi qu'aller voir un psy t'aidera car tu auras l'impression (réelle!) d'agir. Pas seulement d'attendre que ça aille mieux "tout seul", et ça fait du bien d'agir :-)
par Axiome
#1071901
Ah bonne nouvelle déjà !
La blague ... Après 2 mois de rupture il trouve déjà quelqu'un ?!!! Cela faisait cmb de temps que vous étiez ensemble ?
Ce simple geste montre que tu mérites bcp mieux ... on passe pas à qqun d'autre en 2 mois
#1071906
Nous etions ensemble huit mois. Mais deja pdt notre relation je savais qu'il avait des vues sur elle... il m'a dit apres avoir rompu avec moi qu'elle etait pas du tt son genre. Et qu'est ce que j'apprends il y a deux semaines? Qu'il sort avec elle. Et c'est lui qui est allé la draguer. Ca faisait un moment qu'il avait ce projet en tete
par Axiome
#1071912
Tu as de quoi cesser de culpabiliser là .... Il t'a sorti un prétexte et s'il avait ce projet en tête depuis longtemps et si 2 mois après il est déjà avec cette fille, la raison de la rupture c'est celle là et pas une autre. Il le regrettera c'est sûr d'autant plus s'il ne connait pas cette fille
#1071913
Il la connait. c'etait une de nos amis. A la base c'est mon amie, pas la sienne d'ailleurs. Tous les deux savaient que j'aimais tjrs mon ex. Ils se sont mis ensemble qd mm. Ils allaient pas se priver pour moi. Des fois je me demande si c'etait pas ca la vraie raison de la rupture. Il me fait plein de reproches alors qu'il n'est pas mieux...

https://zupimages.net/up/19/50/e5f6.jpeg &laqu[…]

Mauvais scénario de série B

"Salut. Ça va."... Voilà c[…]

CFP et fin brutale

Bonjour tout le monde, Aujourd’hui est un jo[…]

Mon histoire.

pas de problème. En revanche je ne suis p[…]

Re: Présentation

Et tu es un marabout qui contactes les membres en […]

pas assez de sentiment ??

Désolé. J'essaye juste de m'auto c[…]

Derien, courage à toi et reviens nous racon[…]

Elle s'appelle Emilie... perdue

Bonjour Emilie Dommage que tu as supprimé[…]