Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
#1333772
Janysse a écrit : 06 août 2022, 20:16
Bibo bobo a écrit :Maintenant le point que tu devrais travailler c'est pourquoi ça te torture à ce point de vivre un amour non réciproque?
Ça ferait/fait mal à n'importe qui ou tout le monde, non ?

Et jusqu'au moment où il m'a fait part de ses doutes c'était partagé et réciproque, je ne vais pas tout remettre en question non plus, la fin d'une relation n'enlève rien à la sincérité des sentiments qui ont été partagés il me semble ?
Absolument.
Et encore pire que l'amour non réciproque, c'est la soudaineté du "non-amour" qui perturbe, plus qu'autre chose.
Quand tout à l'air d'aller bien et que d'un coup sans qu'on comprenne bien pourquoi l'autre "n'aime plus" ou "aime bien", ca a de quoi soulever des interrogations, et réveiller des douleurs.
in vino veritas ont aimé ça
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

#1333774
Oui exactement, d'un seul coup la sécurité et la solidité partent en miettes sans qu'on comprenne vraiment pourquoi... Il m'a aimée, il ne m'aime plus, et basta, il n'y a pas grand chose d'autre à comprendre...

Mais du coup, j'en parlais avec une amie aujourd'hui même, ça veut dire que même quand tous les signaux sont au vert, même quand tout va bien, tout peut s'effondrer du jour au lendemain, et ça c'est carrément flippant.
#1333775
Janysse a écrit : 06 août 2022, 20:30 Oui exactement, d'un seul coup la sécurité et la solidité partent en miettes sans qu'on comprenne vraiment pourquoi... Il m'a aimée, il ne m'aime plus, et basta, il n'y a pas grand chose d'autre à comprendre...

Mais du coup, j'en parlais avec une amie aujourd'hui même, ça veut dire que même quand tous les signaux sont au vert, même quand tout va bien, tout peut s'effondrer du jour au lendemain, et ça c'est carrément flippant.
Oui c'est flippant. Mais a partir du moment où on accepte que c'est comme ça, que rien n'est immuable, c'est là qu'on se lance, non? Sinon on ne prend aucun risque.
Là on parle d'amour mais ca marche aussi au niveau pro, ou amical...
C'est la qu'on se rend compte qu'on a de prise que sur nous même et que bien qu'on croie connaitre les autres...ben non en fait, et c'est normal, et ca nous arrive a nous aussi.
#1333777
Putain vous êtes graves,je fais un super post en essayant de pas être blessant pour expliquer que je comprends que c'est dur que le mec l'a jamais aimée et qu'il l'aimera jamais parce que oui effectivement c'est ça et maintenant je comprends pourquoi il a préféré qu'elle gère toute seule la rupture pour pas subir son caractère de merde,le pauvre franchement je compatis et je comprends sa "soit-disant" lâcheté,la meuf est tellement imbue d'elle-même qu'elle insulte quiconque essaye de la sortir de son déni.Et d'ailleurs il n'y a eu aucun changement chez elle,depuis son premier post en 2015 jusqu'à celui-ci en 2022 c'est toujours la même histoire sans AUCUNE amélioration donc au bout d'un moment il va peut-être falloir se remettre en question
#1333778
Bibo bobo a écrit : 06 août 2022, 20:54 Putain vous êtes graves,je fais un super post en essayant de pas être blessant pour expliquer que je comprends que c'est dur que le mec l'a jamais aimée et qu'il l'aimera jamais parce que oui effectivement c'est ça et maintenant je comprends pourquoi il a préféré qu'elle gère toute seule la rupture pour pas subir son caractère de merde,le pauvre franchement je compatis et je comprends sa "soit-disant" lâcheté,la meuf est tellement imbue d'elle-même qu'elle insulte quiconque essaye de la sortir de son déni.Et d'ailleurs il n'y a eu aucun changement chez elle,depuis son premier post en 2015 jusqu'à celui-ci en 2022 c'est toujours la même histoire sans AUCUNE amélioration donc au bout d'un moment il va peut-être falloir se remettre en question
Attends, t'es bourré ou quoi?
Qui est grave là? Ton pst est "gentil et bienveillant"?

T'es qui pour dire que le mec l'a jamais aimée, et surtout, putain, pour dire que Janysse a un caractère de merde, faut vraiment avoir un sérieux problème.
Si tu vois aucun changement entre 2015 et 2022, visiblement t'as un souci de lecture, t'inquiètes on a compris qui a un problème ici mon gars.
Pour le coup c'est moi qui compatis avec les nanas qui ont du partager ta vie, putain ca a pas du etre une sinécure.
Où elle t'a insulté?
#1333781
Alors toi déjà Elieza t'es la première à lui lécher le Q sans aucune raison alors que tu démontes les gens sur la plupart des autres publis.C'est toi qui a un souci de lecture si tu vois une différence entre 2015 et 2022,la meuf elle sait faire que du ouin ouin et dès qu'on lui met la vérité en face "ben non il t'a pas aimé" elle nous fait un drama.Bizarrement quand c'est Sandstorm qui lui dit elle ferme sa gueule mais dès que c'est quelqu'un d'autre qui confirme elle pète un câble.
Ben il l'a jamais aimé,c'est comme ça et toi t'es qui pour ouvrir ta gueule face à ceux qui disent le contraire alors que c'est une évidence?
#1333782
Sandstorm lui a dit ca???
J'attends des citations et après je te démonte, parce que je lèche le cul de personne,j'ai de la tendresse pour Janysse parce que je suis capable de faire la différence entre quelqu'un qui réflechis sur elle même et quelqu'un qui chiale pour rien.
J'attends.
#1333785
Relis plus haut l'intervention de Sandstorm c'est pas compliqué et ne compte pas me "démonter" car tu seras perdante,et oui j'ai failli gerber quand j'ai vu comment tu lui léchais le Q alors que t'es la plupart du temps une pourriture avec les nouveaux qui postent ici.Alors que quand toi tu es arrivée sur ce forum en mode Laura Ingalls,si les gens avaient réagi comme toi tu le fais actuellement tu te serais sûrement tiré une balle
#1333786
Bibo bobo a écrit : 06 août 2022, 21:25 Relis plus haut l'intervention de Sandstorm c'est pas compliqué et ne compte pas me "démonter" car tu seras perdante,et oui j'ai failli gerber quand j'ai vu comment tu lui léchais le Q alors que t'es la plupart du temps une pourriture avec les nouveaux qui postent ici.Alors que quand toi tu es arrivée sur ce forum en mode Laura Ingalls,si les gens avaient réagi comme toi tu le fais actuellement tu te serais sûrement tiré une balle
Ouh j'ai peur...
C'est comment qu'on appelle ce que tu fais? Du harcèlement?
#1333791
Bibo bobo a écrit : 06 août 2022, 20:54 Putain vous êtes graves,je fais un super post en essayant de pas être blessant pour expliquer que je comprends que c'est dur que le mec l'a jamais aimée et qu'il l'aimera jamais parce que oui effectivement c'est ça et maintenant je comprends pourquoi il a préféré qu'elle gère toute seule la rupture pour pas subir son caractère de merde,le pauvre franchement je compatis et je comprends sa "soit-disant" lâcheté,la meuf est tellement imbue d'elle-même qu'elle insulte quiconque essaye de la sortir de son déni.Et d'ailleurs il n'y a eu aucun changement chez elle,depuis son premier post en 2015 jusqu'à celui-ci en 2022 c'est toujours la même histoire sans AUCUNE amélioration donc au bout d'un moment il va peut-être falloir se remettre en question
Heu ? :shock:
Ca ne va pas bien ?
Je n'ai jamais vu Janysse " insulter" personne, et je suis ici depuis 4 ans .
Je ne comprends pas trop tes interventions , parce que je ne connais personne quand vient une rupture subie qui se dise immediatement " bon bah c'est comme ça " . Oui ça fait mal et c'est normal , et c'est d'ailleurs la raison d'être de ce forum .
Par ailleurs une rupture ne veut pas dire qu'il n'y a pas eu d'amour partagé.
#1333860
Bonjour tout le monde,

Quelques nouvelles ! Un mois tout pile depuis que j'ai mis fin à notre relation.

L'espèce de brume douloureuse dans laquelle j'errais commence à se lever un peu. Je suis rentrée chez mes parents et c'est un peu dur parce qu'on devait y aller ensemble. Cette fois j'allais affronter ce retour jamais évident avec mon chéri pour me soutenir. Bon ben pas cette fois hein.

Ma mère s'occupe de moi, me fait à manger, me fout la paix. Je me suis remise au boulot parce que j'ai pris beaucoup, beaucoup de retard. Et l'anxiété de ne pas y arriver cette fois (je prépare des cours pour des licence 1, je n'ai jamais fait ça de ma vie, je suis super lente, je me trouve nulle, il ne me reste qu'un mois pour lire et préparer 50 textes) a au moins l'avantage de me faire penser à autre chose qu'à mon ex.

Me faire penser aussi à autre chose qu'à la peur que j'ai de finir seule, de ne jamais rencontrer quelqu'un avec qui construire et partager. Je revois aussi des amies d'enfance, de lycée. J'en ai une qui est en couple depuis 10 ou 11 ans. Je lui disais, super amère, que je n'étais jamais partie en vacances à deux, et seulement 3 fois en weekend en amoureux dans ma vie (dont deux fois avec le dernier, la fois précédente en 2015). Elle m'a répondu du tac au tac "Je ne suis jamais partie en vacances avec des ami·e·s". J'ai creusé un peu, pour savoir comment ça allait avec son mec. Réponse "Ça va ! On sait pas trop si ça va par habitude ou si c'est vraiment chouette". Et de me décrire un rythme de vie très décalé en raison de leurs boulots respectifs, à tel point qu'ils n'ont que le dimanche en commun pour se voir, et qu'elle a fini par se coucher le soir à 18h30 pour se caler sur lui. Très peu d'amis, seulement deux ou trois couples, elle ne sort jamais boire un verre, faire la fête. Pas d'activités "extra-scolaires". Un boulot qui lui plaît mais où elle est sous-payée. Pas la vie de couple qui me fait rêver quand j'y pense...

Je suis retombée, en relisant de vieux trucs ici, sur un fil ouvert par je ne sais plus qui pour les "trentenaires célibataires" (la case sociale/catégorie socio qui me terrorise), où tout le monde (majoritairement des femmes) déplorait son célibat et se morfondait d'être seule. MlleBulle les secouait en les exhortant à profiter plutôt de tous ces moments de liberté, de tout ce qu'elles pouvaient faire seules, et qu'elles ne pourraient plus faire quand elles seraient avec quelqu'un - parce que ça arriverait.

Bon. Ok alors. Vie de couple rangée depuis 10 ans = pas si ouf que ça, surtout à même pas 30 ans. Mon amie est enfermée dans quelque chose dont elle ne veut ou ne peut pas sortir - c'est son droit le plus strict mais elle avait quand même l'air de dire que ma vie avait l'air chouette et bien remplie. Et c'est vrai qu'en fait pendant ces 10 ans, j'ai voyagé, seule parfois, je suis partie vivre à l'étranger, deux fois, j'ai déménagé 3 fois, je me suis fait des amis un peu partout, j'ai fait et réalisé plein de projets, j'ai fait tout un tas d'expériences, et j'en ai encore plein sous le capot.

Je me sens encore terrifiée à l'idée que "ça n'arrive pas", cette histoire d'amour saine et durable à laquelle j'aspire profondément, mais je me concentre sur les mots de MlleBulle et j'ai décidé de profiter du temps libre qui m'est imparti pour réaliser les projets qui comptent vraiment pour moi, me faire du bien, découvrir plein de choses - quand je serai dans un couple sérieux avec potentiellement enfants et chien (oui j'aime les chiens maintenant), je n'aurai plus le temps de rien.

Pour être tout à fait honnête, quand il m'a demandé de venir vivre avec lui, j'ai eu peur parce que je sentais que ça ne venait pas du bon endroit, mais aussi parce que je ne me voyais pas encore abandonner cette liberté que j'ai conquise en vivant seule. Je me suis vue essayer de rédiger ma thèse avec un enfant de 3 ans (qui n'est pas le mien donc) dans les pattes, m'occuper de la maison, des courses, et j'ai eu peur d'être malheureuse.

Tout ça se fait sur fond de tristesse, de colère qui pointe parfois le bout de son nez. J'ai complètement renoncé à une "dernière" discussion. À mon retour chez moi, je lui demanderai de déposer mes affaires chez une amie et j'irai les récupérer ensuite.

Je vous embrasse
#1333863
Bibo bobo a écrit : 06 août 2022, 20:54 Putain vous êtes graves,je fais un super post en essayant de pas être blessant pour expliquer que je comprends que c'est dur que le mec l'a jamais aimée et qu'il l'aimera jamais parce que oui effectivement c'est ça et maintenant je comprends pourquoi il a préféré qu'elle gère toute seule la rupture pour pas subir son caractère de merde,le pauvre franchement je compatis et je comprends sa "soit-disant" lâcheté,la meuf est tellement imbue d'elle-même qu'elle insulte quiconque essaye de la sortir de son déni.Et d'ailleurs il n'y a eu aucun changement chez elle,depuis son premier post en 2015 jusqu'à celui-ci en 2022 c'est toujours la même histoire sans AUCUNE amélioration donc au bout d'un moment il va peut-être falloir se remettre en question
Je viens juste de voir ça (désolée Janysse de pourrir ton post mais j'ai besoin d'y répondre).
Je ne dis pas qu'il ne l'a jamais aimé, j'ai même raconté une histoire à moi pour illustrer mes propos: je pense qu'il a eu des sentiments pour elle, de l'affection, mais qu'il n'y a pas eu l'étincelle, le truc en plus. ce qui est TRES différent: entre zéro sentiment et l'amour fou/l'amour de notre vie il y a quand même des cas entre les deux... et comme je disais plus haut l'amour fou ça arrive très rarement donc le reste du temps on se trouve dans des relations où il peut y avoir des sentiments même si ce n'est pas THE amour... tout n'est pas noir ou blanc dans la vie...
#1333907
Bonjour,

Je suis en train de sombrer. Je ne comprends pas ce qui se passe, je devrais aller mieux et je vais de moins en moins bien. Le retour chez mes parents est un enfer. Je perds du poids, je dors très mal (alors que je dormais très bien il y a encore 10 jours). Je pleure tous les jours, je n'arrive pas à me concentrer. Les montagnes russes ? Il n'y a pas vraiment de "hauts", surtout des bas.

Je n'ai même plus les ressources pour tenir les pensées négatives et les idées noires à distance. Les monstres sont lâchés, je me sens nulle, coupable d'avoir choisir la mauvaise personne, pas digne d'être aimée. Je surveille constamment son statut en ligne et je n'arrive pas à me mettre le coup de pied au cul qu'il faut pour tout supprimer. Je n'arrive pas à accepter. Je suis en train de perdre espoir, je ne sais pas comment je vais m'en sortir cette fois.

Malgré tous mes efforts, mes 7 putain d'années de thérapie, tout le travail que j'ai fait, tout ce que j'ai construit par moi-même, j'en arrive toujours au même résultat. Je suis très fatiguée.
#1333912
le progrès c'est pas un truc linéaire.. ça a des hauts et des bas et comme tu le dis très bien actuellement c'est surtout des bas. mais par contre ça ne veut absolument pas dire que tes 7 ans de thérapie ont volé en éclat, c'est juste qu'actuellement cette rupture fait un "triggering" à tes blessures...
parfois accepter les sentiments négatifs, les accueillir est le seul moyen pour aller de l'avant, au contraire essayer de les mettre de coté bloque le processus de deuil.

tiens bon Janysse ;)
miu, Elieza ont aimé ça
#1333913
Coucou ma jolie Janysse

Courage à toi. Tu sais mieux que personne ici, qu'on met longtemps pour s'en remettre après une rupture.

C'est aussi le temps transitoire entre les vacances et la rentrée. Essaie de profiter encore de tes jours de vacances.

On est de tout coeur avec toi :bisou: :bisou: :bisou: Gros bisous fabuleux.
sandstorm ont aimé ça
#1333915
sandstorm a écrit : 16 août 2022, 17:50 le progrès c'est pas un truc linéaire.. ça a des hauts et des bas et comme tu le dis très bien actuellement c'est surtout des bas. mais par contre ça ne veut absolument pas dire que tes 7 ans de thérapie ont volé en éclat, c'est juste qu'actuellement cette rupture fait un "triggering" à tes blessures...
parfois accepter les sentiments négatifs, les accueillir est le seul moyen pour aller de l'avant, au contraire essayer de les mettre de coté bloque le processus de deuil.

tiens bon Janysse ;)
ÇA ^^ !!!!
Et puis tu es chez tes parents, ou c’est peut être plus « facile » de craquer qu’avec des gens que tu connais moins bien…
J’ai pas trop le temps là mais je reviens plus tard! On est avec toi ma jolie
Gros bisous
sandstorm ont aimé ça
#1333927
Salut janysse. Comme le dit sandstorm il n’y a pas de linéarité dans le processus de guérison. Je chialais dans ma piscine comme une merde hier parce que c’est l’anniversaire de mon ex demain. Et pourtant j’ai quelqu’un d’autre dans ma vie. Et j’ai rompu tout contact le jour de la rupture. Je suis plus âgé que toi et niveau thérapie j’ai quelques années derrière moi.
Mais ces larmes ne remettent pas ta progression en question. On est juste des humains. Et on est sensibles. Ça m’énerve de lire « je devrais aller mieux » et ca m’agace que personne ne remarque que tu es une control freak. Et c’est ca qui te bouffe. J’en suis certain. Maintenant je te fous la paix, mais j’aurais été sincère.
Loserlover51 ont aimé ça
#1333937
Coucou tout le monde

Merci pour vos messages d'encouragement :bisou:

Vous avez entièrement raison, non seulement une parti de moi n'accepte pas que c'est terminé mais je n'accepte pas non plus d'aller mal. Effectivement, je sais très bien que c'est long de se remettre d'une rupture et qu'il y a beaucoup de moments de bas, mais j'ai l'impression d'avoir passé plus de temps dans ma vie à me remettre d'une rupture qu'à être heureuse en couple ou juste aller bien. C'est effrayant et épuisant.

J'ai un trouble anxieux généralisé, une très forte intolérance à l'incertitude (et ça tout le monde le sait ici) donc oui j'imagine que ça fait de moi une control freak dans certains domaines même si j'ai énormément avancé sur ce point. Autant avant je me complaisais dans la tristesse et la dépression donc j'y allais allègrement (c'était ma zone de confort), autant maintenant ces émotions me terrorisent par leur violence, je me refuse à les vivre - et oui, ça retarde sacrément la guérison. Je n'arrive pas à être douce avec moi-même, à accueillir tout ça avec bienveillance.

J'aimerais reprendre ma routine habituelle, écriture de mon journal, yoga, méditation, travail mais je procrastine en ruminant. Je sais que le plus dur c'est de s'y mettre. C'est vrai qu'étant chez ma mère je me laisse complètement aller, je ne sors de mon lit que pour aller boire un verre avec un copain ou une copine le soir. Le travail s'accumule et ça m'angoisse.

Je rentre demain chez moi, j'espère pouvoir remettre en place toutes ces choses qui me font du bien une fois rentrée à la maison - mais là encore, n'est-ce pas dans le but de fuir la douleur ?

Je vous embrasse
  • 1
  • 59
  • 60
  • 61
  • 62
  • 63
  • 66