Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
#1333570
Bonjour à tous,

Je me confie ici aujourd'hui car j'ai besoin de vos conseils...

J'étais en couple depuis presque 8 ans avec un garçon (appelons-le Pierre). Je l'ai rencontré alors que je commençais mes études supérieures. Lui terminait les siennes et travaillait déjà. On n'a jamais vécu ensemble, car j'étais à Paris pour mes études, tandis que lui vivait et travaillait en Province.

On s'entendait très bien, on était très intégrés dans nos familles respectives et on passait le maximum de temps ensemble. Je rentrais le voir tous les week-end, on passait toutes les vacances ensemble... On parlait futur, emménagement, mariage et même enfants.

Il faut savoir, car c'est important pour la suite, que Pierre a un emploi du temps très chargé : son emploi, mais aussi son engagement dans la mairie de sa ville et de nombreuses associations dont il fait partie. C'est une personne qui a besoin de donner du temps aux autres, de les aider, et d'avoir de la reconnaissance.

Puis je suis partie en janvier dernier pour 4 mois à l'étranger, dans le cadre de mes études. En décembre on parlait beaucoup de mon retour et de la fin de mes études, qui signeraient enfin le début de notre "vraie" vie à deux. Tout s'est bien passé durant les deux premiers mois : on s'appelait tous les jours, il disait que je lui manquais et il prévoyait d'ailleurs de me rendre visite.

Et du jour au lendemain tout a basculé. Il a pris de la distance, m'a dit qu'il se posait beaucoup de questions sur notre futur, que ça lui faisait peur. Je ne me suis pas trop inquiétée au début, je me disais que son angoisse était due à la distance et à la fin de mes études qui approchaient. Sauf que les choses ne se sont jamais améliorées, bien au contraire... Cette situation a duré 4 mois. 4 mois durant lesquels j'essayais de creuser pour comprendre le problème, durant lesquels il était affectueux un jour et distant l'autre jour. Je ne sais même pas comment j'ai tenu pendant autant de temps...

Malgré les heures passées à essayer de comprendre il ne m'a jamais donné d'explication claire. Tout ce que j'ai réussi à obtenir c'est : "j'ai envie que ça aille mieux, mais j'ai un blocage et je ne sais pas pourquoi", "je t'aime toujours ce n'est pas le problème", "je te jure qu'il n'y a personne d'autre", "je pense que je suis fait pour vivre seul" et "je ne me projette plus, je ne suis pas fait pour vivre en couple".

J'ai donc décidé de prendre la décision qui s'imposait début juillet, car la situation me faisait beaucoup trop souffrir et que je voyais bien qu'il n'arrivait pas à se décider.

Depuis j'ai l'impression de vivre une descente aux enfers... Je n'arrive pas à remonter la pente, je me réveille la nuit et j'enchaîne les crises d'angoisse. J'ai l'impression d'avoir perdu une partie de moi, et c'est d'autant plus dur que cela coïncide avec une période où on aurait du enfin habiter ensemble.

De son côté, j'ai l'impression qu'il ne ressent pas la même souffrance. On s'est parlé pour la première fois cette semaine car je devais récupérer des affaires, je l'ai trouvé impassible. J'ai également eu sa soeur au téléphone, de qui je suis très proche, qui m'a dit qu'elle avait essayé de creuser un peu. Il lui a dit que les premiers jours après la rupture avaient été très difficiles mais que maintenant il ressentait du soulagement, même s'il se sentait seul. Quant à la raison de notre rupture, il lui a simplement dit que c'était d'un commun accord car on ne s'entendait plus. Ce qui est totalement faux....

Aujourd'hui je me retrouve donc avec des centaines de questions sans réponse, et le cerveau qui essaye de comprendre jour et nuit comment nous avons pu en arriver là :
- Comment a-t-il pu passer en quelques jours d'un discours amoureux à une telle distance ?
- Pourquoi est-il incapable, encore aujourd'hui, de me donner une explication sur son changement de comportement et sa volonté de mettre fin à notre relation alors que nous avions autant de projets ?

Mes parents et mes amis pensent qu'il croyait à ses promesses, qu'il m'aimait très fort, mais que la fin de mes études lui a fait prendre conscience que cette fois, nos projets ne seront plus uniquement des paroles mais allaient se concrétiser. Qu'il allait devoir bousculer cet équilibre travail / assos / mairie dans lequel il s'épanouit et qu'il ne s'en sentait pas capable, malgré les sentiments et malgré nos 8 années ensemble. Que jusqu'à maintenant, il était heureux avec moi car il pouvait "vaquer à ses occupations" et m'accorder de son temps le week-end quand je rentrais de Paris, et quelques semaines par an pour les vacances. Mais qu'il s'était rendu compte qu'il était incapable de me donner plus.

Sauf que, forcément, à force d'essayer de comprendre, je me mets les pires choses en tête. Et une partie de moi me dit qu'il s'est peut être rapproché de quelqu'un durant mon absence, que cela expliquerait beaucoup de choses. Je remets en doute plein de choses, de situations où j'ai eu des doutes et pour lesquelles il m'a juré qu'il n'y avait rien. Je suis terrorisée à l'idée qu'il ait pu me mentir à un moment ou l'autre. Et une autre partie de moi a envie de le croire quand il me jure qu'il n'y a personne d'autre, car notre relation a toujours été basée sur la confiance et qu'il a, durant 8 ans, pris soin de moi comme personne.

Je ne sais plus quoi faire. Je n'arrive plus à gérer mes angoisses et toutes ces questions. J'ai un besoin profond de comprendre, car je n'arrive pas à me dire que la personne que je voyais comme l'homme de ma vie m'a abandonnée et que je dois tout bonnement l'accepter sans en savoir la cause. Et au delà de ça je ressens un manque horrible et je gère très mal son absence et le fait de ne plus devoir entrer en contact avec lui, lui qui était mon pilier et mon meilleur ami pendant autant d'années.

Je suis à la recherche de témoignages, ou tout simplement de conseils, qui me permettraient d'aller mieux en cette période difficile...

Merci
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

#1333576
Bonjour, et navré pour ce que tu traverses.
8 ans c'est long et c'est normal que tu sois perdue et que ton monde s'écroule.

Tu sembles avoir toutes les clefs pour affronter cette épreuve, ne cherche pas une explication qui ne sera jamais que parcellaire, ou fausse, il a choisi de mettre un terme à votre "situation", c'est son choix et il ne te sera d'aucune utilité que d'essayer de creuser ses raisons, psychologiques, logiques ou d'une nouvelle rencontre.

La recette à beau changer le plat à toujours le même goût de merde, qu'il soit parti pour une donzelle ou pour n'importe quelle autre raison.

Je ne te ressotirais pas les platitudes habituelles "recentres toi sur toi, fais du yoga blablabla", car ta prose me fait percevoir une personne sensible et intelligente qui n'a pas besoin de vérités de lapalisse.
Moi j'ai vécu une rupture il y a maintenant 6 ans, aprés 16 ans de vie commune, 1 jour avant de recevoir les clefs de la maison achetée en commun (rien à voir avec ma venue sur ce forum), le rétablissement a été long, mais je suis la aujourd'hui, en vie, avec plein d'expériences que je n'aurais pas vécues si j'étais resté en couple.

Alors respires, regardes le soleil, les étoiles, un sourire gratuit.
#1333657
in vino veritas a écrit : 02 août 2022, 15:06 Bonjour, et navré pour ce que tu traverses.
8 ans c'est long et c'est normal que tu sois perdue et que ton monde s'écroule.

Tu sembles avoir toutes les clefs pour affronter cette épreuve, ne cherche pas une explication qui ne sera jamais que parcellaire, ou fausse, il a choisi de mettre un terme à votre "situation", c'est son choix et il ne te sera d'aucune utilité que d'essayer de creuser ses raisons, psychologiques, logiques ou d'une nouvelle rencontre.

La recette à beau changer le plat à toujours le même goût de merde, qu'il soit parti pour une donzelle ou pour n'importe quelle autre raison.

Je ne te ressotirais pas les platitudes habituelles "recentres toi sur toi, fais du yoga blablabla", car ta prose me fait percevoir une personne sensible et intelligente qui n'a pas besoin de vérités de lapalisse.
Moi j'ai vécu une rupture il y a maintenant 6 ans, aprés 16 ans de vie commune, 1 jour avant de recevoir les clefs de la maison achetée en commun (rien à voir avec ma venue sur ce forum), le rétablissement a été long, mais je suis la aujourd'hui, en vie, avec plein d'expériences que je n'aurais pas vécues si j'étais resté en couple.

Alors respires, regardes le soleil, les étoiles, un sourire gratuit.
Tout d'abord, merci pour ton gentil message. Je sais qu'il me faudra du temps pour remonter la pente. Mais j'avoue que le plus compliqué, pour le moment, est de me détacher de lui. Je ne cesse de me demander ce qu'il fait, avec qui, comment il va... C'est très dur de faire comme si la personne qui a été notre priorité pendant si longtemps n'existait plus. Je l'ai revu hier pour récupérer mes affaires... C'était un moment très difficile et douloureux. Il m'a dit à nouveau que c'est mon départ à l'étranger qui a tout changé. J'ai du mal à y croire, car ce n'était pas la première fois que je partais, c'était surtout la dernière et nous avions maintenu un lien très fort pendant ces mois de séparation. Jusqu'au jour où...

J'ai également beaucoup de mal à digérer le fait qu'il ne se soit jamais excusé pour le mal qu'il m'a fait. Bref, plein d'éléments qui m'empêchent d'aller vraiment de l'avant. Même si je sais que dans le fond, ça ne change rien au problème initial et que je devrais faire abstraction de tout ça...
#1334733
Je reviens vers vous aujourd'hui, presque 3 mois après ma rupture... 3 mois bien évidemment très compliqués, où j'ai tenté tant bien que mal de me changer les idées et d'aller de l'avant.

Seulement voilà, mon ex a repris contact avec moi il y a environ deux semaines. Au début, il ne s'agissait que de quelques "j'aimes" posé ci et là sur les réseaux sociaux. Puis d'un SMS pour prendre de mes nouvelles. Au cours d'une discussion, il a fini par me dire que je lui manquais et qu'il pensait sans cesse à moi. Que durant la période qui a précédé notre rupture et où il a commencé à devenir très distant, il était en réalité complètement perdu et que mon départ à l'étranger avait du jouer pour beaucoup.

Depuis, nous parlons presque quotidiennement. Parfois quelques messages, parfois plus, mais toujours est-il qu'il s'arrange toujours pour relancer la discussion lorsqu'elle s'essouffle. Je lui ai demandé ce que signifiait à ses yeux le manque qu'il ressentait envers moi. Il m'a répondu qu'il avait envie d'être avec moi, mais qu'il savait aussi qu'on ne pouvait pas changer le passé et que ça lui semblait difficile de "revenir où nous étions" au moment de notre rupture. Qu'il doit y réfléchir...

Le tournant a eu lieu samedi dernier. Il m'envoie un message pour me dire qu'il a très envie de me voir. Je lui réponds que c'est compliqué pour moi, car son comportement durant notre rupture m'a détruite, que s'il veut aller de l'avant avec moi il faudra que nous discutions de tout ça et surtout de notre vision du futur et du couple. Que je ne peux pas faire simplement comme s'il ne s'était rien passé.
Sa réponse : "Je veux simplement qu'on fasse un premier pas l'un vers l'autre, qu'on se voit sans se prendre la tête, pour simplement faire le point sur ce qu'on ressent l'un pour l'autre et qu'on découvre comment ça se passe entre nous. Et pour la suite, on verra ce qu'il en est. Ensemble".

J'accepte donc de le voir. Nous discutions (pas des sujets qui fâchent, mais de banalités, car l'idée était vraiment de faire le point sur ce que l'on ressent en se retrouvant face à l'autre). Nous retrouvons notre complicité. Je le sens très ému... Comme je l'avais rarement vu face à moi. Je vois bien que les sentiments qu'il pensait partis ne l'étaient pas. On finit par se prendre dans les bras l'un de l'autre et par s'embrasser. Il me répète que je lui ai manqué.

Seulement voilà... Depuis cette soirée, je n'ai plus de nouvelles de sa part... Et je ne sais pas comment interpréter les choses. Est-ce qu'il fait le point sur la situation et à besoin de prendre du recul ? Est-ce qu'il regrette cette fameuse soirée ? Je préfèrerais encore qu'il me dise que ça ne marchera pas, tout plutôt que ce silence.

Je pourrais certes lui envoyer un message, mais je me demande si c'est vraiment à moi de faire ce premier pas sachant que j'ai déjà énormément accepté... Que durant les 4 mois qui ont précédé notre rupture, je n'ai cessé d'analyser, de le relancer, d'essayer de faire en sorte qu'il se pose des questions, de lui tendre une main qu'il ne voulait pas prendre. Mes amis me disent d'attendre afin de voir s'il revient vers moi, et pensent que j'ai déjà fait beaucoup en acceptant de le revoir aussi rapidement.

Aujourd'hui, je suis incapable de dire si nous aurons un futur en commun, car se remettre ensemble nécessiterait de discuter sérieusement sur ce qui a causé notre rupture et ce que nous voulons dans la vie... Et nous n'en sommes pas là. Pour le moment, j'aimerais simplement connaître son ressenti par rapport à vendredi, mais son silence me bloque complètement...

Encore merci à ceux qui me liront et me feront part de leurs conseils et de leur expérience.
#1334734
Bonjour Miss,
il avait envie d'être avec moi, mais qu'il savait aussi qu'on ne pouvait pas changer le passé et que ça lui semblait difficile de "revenir où nous étions" au moment de notre rupture. Qu'il doit y réfléchir..
As tu vraiment besoin d'un indécis dans ta vie ? Les sentiments ne se commandent pas et ne demandent pas à réfléchir dessus, surtout aprés une rupture. Si ce n'est pas clair pour lui maintenant, ça ne le sera jamais et il te refera le coup dans quelques mois. De plus il est hors de question d'envisager de "revenir où nous étions" parce que ou vous en étiez c'est au stade de la rupture....
Si il y avait une once de chance que ton histoire ne tourne pas à nouveau en eau de boudin, je pense que les signaux seraient plus francs et moins brouillés.
Powercath ont aimé ça
#1334735
Peut-être que vous devriez laisser plus de temps à la réflexion ? Si vous voulez vraiment retourner ensemble, il ne faut absolument pas que "vous reveniez où vous étiez" au moment de la rupture. Car c'est justement le moment "où vous étiez" qui a conduit à une séparation... donc travailler dessus et réécrire une nouvelle histoire serait pas mal, non ? Quand on rompt et qu'on se remet ensemble, mieux vaut pas partir sur les anciennes bases et en reprendre donc de nouvelles, comme si c'était une relation neuve.

Mais 4 mois seulement après la rupture, difficile de faire peau neuve...

Soit il dit vraiment tout ce qui n'allait pas et tout aussi, vous travaillez dessus peu à peu tout en passant des bons moments ensemble. Ou soit laissez-vous + de temps encore sans vous remettre ensemble. Des fois, mieux vaut ne pas aller trop vite.

Et envoie-lui un message pour que vous vous voyez afin d'éclaircir gentiment ce qu'il s'est passé vendredi. Ainsi, tu n'auras plus à te poser de questions.
#1334736
Bonjour Miss
MissRim a écrit : 27 sept. 2022, 12:30 il a fini par me dire que je lui manquais et qu'il pensait sans cesse à moi. Que durant la période qui a précédé notre rupture et où il a commencé à devenir très distant, il était en réalité complètement perdu et que mon départ à l'étranger avait du jouer pour beaucoup.
....toujours est-il qu'il s'arrange toujours pour relancer la discussion lorsqu'elle s'essouffle. Je lui ai demandé ce que signifiait à ses yeux le manque qu'il ressentait envers moi. Il m'a répondu qu'il avait envie d'être avec moi, mais qu'il savait aussi qu'on ne pouvait pas changer le passé et que ça lui semblait difficile de "revenir où nous étions" au moment de notre rupture. Qu'il doit y réfléchir...

......Je le sens très ému... Comme je l'avais rarement vu face à moi. Je vois bien que les sentiments qu'il pensait partis ne l'étaient pas. On finit par se prendre dans les bras l'un de l'autre et par s'embrasser. Il me répète que je lui ai manqué.

Seulement voilà... Depuis cette soirée, je n'ai plus de nouvelles de sa part... Et je ne sais pas comment interpréter les choses. Est-ce qu'il fait le point sur la situation et à besoin de prendre du recul ? Est-ce qu'il regrette cette fameuse soirée ? Je préfèrerais encore qu'il me dise que ça ne marchera pas, tout plutôt que ce silence.

Je pourrais certes lui envoyer un message, mais je me demande si c'est vraiment à moi de faire ce premier pas sachant que j'ai déjà énormément accepté... Que durant les 4 mois qui ont précédé notre rupture, je n'ai cessé d'analyser, de le relancer, d'essayer de faire en sorte qu'il se pose des questions, de lui tendre une main qu'il ne voulait pas prendre. Mes amis me disent d'attendre afin de voir s'il revient vers moi, et pensent que j'ai déjà fait beaucoup en acceptant de le revoir aussi rapidement.
Pour le moment, j'aimerais simplement connaître son ressenti par rapport à vendredi, mais son silence me bloque complètement...
Lui, lui et lui. ses ressentis, ses blocages, son émotion ,ses besoins , sa réflexion, son silence (et très probablement, son besoin de venir chercher sa petite caresse narcissique pour vérifier vite fait si tu l’attends toujours telle un Saint Bernard fidèle, avant de repartir l'égo tout regonflé )
Où es tu dans tout ça ?

4 mois près la rupture , nulle part je pense ( il en faut beaucoup plus pour marcher seule et sans béquille après une rupture douloureuse) .

J'ai lu quelque chose de très juste ici :tout le temps qu'on consacre à être suspendue au retour hypothétique de l'ex et à ses (non)envies , bref à être dans l’attente , est du temps perdu que l'on ne consacre pas à soi même

Tu as 26 ans je crois Miss Rim et vraiment , ce que je souhaite le plus ardemment pour toi, c'est de prendre ton destin en main ,de devenir adulte et de ne pas remettre ainsi ton bien être dans les mains de quelqu'un qui doit réfléchir encore et encore pour savoir s'il veut de toi ou pas

bon courage (et très honnêtement , le courage , je crois qu'il t'en faudra davantage et à plus long terme si vous renouez une relation où tu es constamment en attente de validation )
miu, Mia76, Elieza ont aimé ça