Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Comment gérez-vous cette période?
par chouquette444
#1326501
Bonjour à toutes et à tous

Je vous écris car je suis désespérée...

Je suis en jeune femme de 25 ans, et jusqu'à hier encore j'étais en couple depuis 1 an avec un jeune homme de 23 ans. Rencontre incroyable, relation très fusionnelle et pleine d'amour, on s'était beaucoup projeté car on pensait tous les deux avoir trouver la bonne personne.
Il me disait n'avoir jamais rencontrée quelqu'un d'aussi belle, d'aussi intelligente, d'aussi intéressante, d'aussi merveilleuse, qu'il n'avait jamais été aussi amoureux, qu'il voulait faire sa vie avec moi...

notre relation a cependant été pleine d'embrouilles car il a de gros problèmes psychologiques et m'a beaucoup menti, dès les premiers mois. S'en est suivi des réactions hyper colériques et violentes de sa part, beaucoup de disputes, d'incompréhension.
Moi étant très dépendante affectivement et insecure de mon côté, c'était un très mauvais combo. Il a toujours soutenu cependant que c'était lui le problème, et que je ne lui avais jamais causé aucun tord, mis à part ma jalousie.

Il en est très vite arrivé à ne plus supporter tout ça malgré l'amour qu'il me portait.
Il m'a quittée plusieurs fois sur des coups de colère, revenant 2h après... On a essayé d'arranger tout ça, à force de discussions, et à Noel ça allait beaucoup mieux, on se retrouvait enfin.

Tout a recommencé à dégringoler quand j'ai appris qu'il m'avait mentie sur le fait de s'etre fait dépister (il ne l'a jamais fait et nous avions des relations sexuelles sans protection alors qu'il m'avait promis l'inverse). Gros choc pour moi de faire encore face à ses mensonges.

Depuis plus rien n'est retourné comme avant ou alors seulement par phases. Il n'arrive plus à supporter le couple, est très mal dans sa vie et très malheureux (il n'avance pas professionnellement, ni personnellement) alors que moi j'arrive à gérer ma vie. Il m'a quittée pour ces raisons il y a 2 mois, mais on a estimé qu'on voulait pas se perdre l'un l'autre alors on s'est remis ensemble le jour d'après en essayant quand même de prendre de la distance.

Ca n'a pas été suffisant pour lui et il m'a quittée hier...

En me disant qu'il m'aimait encore mais qu'il ne supportait plus du tout ça, qu'il était mal dans sa vie, qu'il avait besoin de se retrouver, que le cadre de notre couple ne lui convenait plus. Je pense qu'il n'arrive pas à assumer comment il a pu etre aussi méchant et violent avec moi et il préfère fuir tout ça.

Sauf que moi je suis complètement dévastée, je m'accroche aux souvenirs du passé, à cette rencontre, à cette relation fusionnelle pleine de tendresse qu'on avait... Je n'avais jamais rencontré quelqu'un comme ça, et lui non plus.
Hier quand il m'a quittée, il est passé par plusieurs phases d'énervement mais quand il se calmait il disait qu'il avait peur de regretter mais qu'il ne supportait vraiment plus le couple et qu'il avait besoin d'être seul. On s'est quittés en pleurant dans les bras l'un de l'autre.

C'est donc le SR depuis hier et je n'arrive pas à supporter. J'ai envie de le recontacter, de lui faire réaliser ce qu'il est en train de foutre en l'air. Je ne peux pas m'empêcher d'avoir de l'espoir, de me dire qu'en faisant une pause et qu'en changeant le cadre on pourrait se retrouver...

Que pensez-vous que je dois faire? Désolée pour ce message long mais je n'arrête pas de pleurer depuis hier matin, c'est une torture...

merci beaucoup
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

#1326510
Bonjour,

Et désolée de ce que tu traverses ( encore qu'à la description de votre relation , j'aurais plutôt envie de te dire " pas désolée du tout , remercie le ciel! " )

Quand tu auras passé, au bout de quelques semaines , la première phase de peur panique d'être seule, essaie de te poser les questions suivantes :
-dans quelle mesure ce n'est pas à l'illusion qu'il t'est difficile de renoncer ? ( cette illusion qu'il a entretenue en te disant que tu étais la plus belle, la plus intelligente , un ange tombé du ciel blabla ,autant de paroles puissamment addictives auxquelles il est très difficile de renoncer, a fortiori quand on est en situation de fragilité affective )

-qu'en était il de la réalité de votre relation par rapport à toute cette belle théorie ?

Je lis ces reponses à ces deux questions dans ton post ( parce qu'en fait les réponses ,tu les as , mais ton cerveau affolé en état de manque n'est pas capable à l'heure actuelle de lucidité )

Bon courage
Janysse ont aimé ça
par Janysse
#1326520
Salut Chouquette,

Ce que tu traverses est difficile, une rupture pas nette qui n'est pas la première, au milieu d'aller-retours multiples déjà.

Pour l'heure tu es assaillie de souvenirs heureux, de tendresse, etc, et c'est normal, et je compatis profondément avec toi parce que ça fait hyper mal, mais au-delà de l'amour et de la tendresse, il y a d'autres choses à regarder en face. Veux-tu passer ta vie avec un garçon qui te quitte tous les quatre matins pour revenir dans la foulée ? Veux-tu passer cette vie avec quelqu'un qui te maintient dans un état d'insécurité affective permanent, dans la peur d'être quittée à tout instant ? Veux-tu vraiment être avec une personne qui réagit violemment, qui pique des colères, et qui te fait payer à toi son mal de vivre ? Veux-tu être avec quelqu'un qui te ment dès le début ? Qui te ment sur des choses aussi importantes que votre propre santé ? Qui te dit qu'il ne te mentira pas sur autre chose encore ?
chouquette444 a écrit :Tout a recommencé à dégringoler quand j'ai appris qu'il m'avait mentie sur le fait de s'etre fait dépister (il ne l'a jamais fait et nous avions des relations sexuelles sans protection alors qu'il m'avait promis l'inverse). Gros choc pour moi de faire encore face à ses mensonges.
Pardon mais moi je trouve ça gravissime et impardonnable.

On dit souvent sur le forum qu'on ne peut exiger que deux choses de saon partenaire : qu'iel soit fiable, et qu'iel soit heureux, heureuse. Clairement ton ex ne remplit aucun de ces deux critères. Comme tu le dis, un gars mal dans sa peau et colérique avec une fille en détresse affective, c'est le combo de la catastrophe (et je te dis ça parce que je connais par coeur).

Je sais que mes mots ne te seront d'aucun réconfort, mais à te lire je suis convaincue que cette rupture est pour le mieux. C'est un mal pour un bien et, même si la torture va durer encore un moment, en tenant ton SR et en t'éloignant de lui les choses ne pourront qu'aller en s'arrangeant. Au besoin fais-toi aider d'un·e professionnel·le, notamment pour comprendre ce qui se joue dans cette fragilité affective que tu décris, et comment trouver des armes pour mieux vivre tes relations à venir.

Courage