Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
#1320163
Merci à toi particulièrement d'ailleurs et aussi aux autres intervenants et intervenantes bien sur.

Je viens de recevoir aujourd'hui même l'attestation de divorce effectif qui clos la procédure.
ça serait bien si c'était un point final à tout ça ... mais je sais bien que ce n'est pas le cas.

Bon, faut que je digère ça... j'ai les outils en main. ;) ;)
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

#1320170
Hello Cyril,

Contente d'avoir de tes nouvelles et de voir que tu vas bien .

J'espère que tes projets voyage se concrétiseront( j'ai des potes qui vont de métropole à la Réunion en octobre , je pense que le chemin inverse ne posera pas de pb ou bien ? ). En tout cas ton été n'avait pas l'air dégueu, vu de ma fenêtre ( sans lagon :mrgreen: ). Pour ma part , je m'en tiens à la métropole pour le moment, en espérant reprendre les voyages plus lointains en 2021.

Parce que j'ai toujours qque chose à dire :D : je ne souscris pas du tout à cette histoire de " perte de temps " avec ton ex ( j'avais un pote qui m'a tenu ce genre de propos il y a 3-4 ans au sujet de la mère de ses enfants , en parlant d'"erreur de casting "...il est toujours avec elle d'ailleurs , alors qu'il a eu une relation extra conjugale pendant plus de 3 ans...bref ) . Je pense profondément que les relations que nous avons correspondent à nos besoins au moment où nous les vivons, et à des choix délibérés ( y compris lorsqu'elles s'achèvent de façon brutale ou désastreuse ), mais c'est sans doute une étape du processus de deuil que de jeter le bébé avec l'eau du bain, a posteriori. Et ça ne fait qu'un an , en ce qui te concerne.

Excellente continuation à toi ;)
#1320191
Hello Selma!
Tes interventions me régalent car elles me donnent toujours un peu à réfléchir ;)

Tu as sûrement raison d'ailleurs, mon ex a fait ce travail d'introspection et d'analyse, qu'elle m'a bien sur partagé très délicatement à la première occasion... c'était il y a longtemps maintenant... j'ai fait ce travail à mon tour... et j'arrive aux mêmes conclusion qu'elle... tout simplement.

Nous avions besoin de stabilité, de construire au même moment. Mais elle comme moi avons laisser trop de choses de côté pour ça.
Trop de "non-dit", une déficience de communication qui ne pouvait que merdouiller à un moment.

Et ma réaction me surprend car je dis parfois qu'il ne faut pas avoir de regrets, que chaque décisions est prise en bonne conscience avec les infos du moment... tiens... ça rejoint ce que tu dis en fait...
Merci pour ce rafraichissement!! ;)
par Speud
#1321991
Hello Cyril,

Comment tu vas ? Comment çà se passe de ton coté ? Quelles nouvelles ?

En espérant que tu viennes encore de temps en temps ici ...

Grosse pensée à tous.
#1322002
Salut Speud,
Et oui, je viens régulièrement... mais sans me connecter. Je parcours un peu les sujets en cours surtout pour me rafraîchir et garder "les bon réflexes de gestion" :lol:

Merci de demander des nouvelles!
Pour moi ça roule bien. Ce mois-ci j'ai passé 2 semaines en métropole chez mes parents avec mes gamins. ça faisait plus d'un an qu'on s'était pas vu, et pas depuis la séparation.
ça a fait du bien à tout le monde, mes parents avaient aussi besoin d'être rassurer en me voyant en vrai, même si on échange régulièrement avec les outils modernes, bah c'est pas pareil.

Ces vacances ont bien sur été l'occasion d'échanges un peu plus nombreux avec la maman. Et forcément avec les tensions, incompréhensions et incohérences qui paraissent inévitables. Nos chemins, nos visions semblent s'éloigner de plus en plus.
Quand elle me laisse les mômes, elle a tendance à vouloir les récupérer le plus tard possible... mais au bout de quelques jours, elle manœuvre pour les avoir plus tôt... car ils lui manquent trop... alors qu'en juillet elle n'a pas voulu les voir pendant 3 semaines... bref, quand c'est possible pourquoi pas mais pas quand c'est au détriment des mômes.
Bon, je pense que j'en ai pour quelques années comme ça. Faut faire avec.

De mon coté, j'ai rencontré quelqu'un depuis plusieurs mois maintenant. A des enfants aussi, en garde alternée, pas le même rythme que moi, et qui change aussi au gré des contraintes... du coup, s'organiser pour se voir occupe bien l'esprit! depuis quelques semaines, nous avons franchit un cap et présenté nos enfants respectifs... ça nous laisse un peu plus de souplesse pour se voir... mais s'est compliqué!
Mais je préfère gérer ce genre de problème! ;) ;)

La réaction de l'ex quand elle a apprit que j'avais une "amie" à été très étrange. Elle s'est soudainement rappelé qu'elle avait laissé pas mal de merdier chez moi et qu'il était vital qu'elle récupère. Mais j'ai fait pas mal de ménage, elle a dû me prendre pour un garde meuble... :roll:

Tout ça s'est des détails finalement. Moi j'avance tranquillement, je ne sais pas trop vers quoi mais c'est pas si important, le chemin est assez sympa pour le moment (dédicace à Etpourtant pour la métaphore!! ;) )

Et toi? Donne de tes nouvelles aussi!
par etpourtant
#1322004
Moi j'avance tranquillement, je ne sais pas trop vers quoi mais c'est pas si important, le chemin est assez sympa pour le moment (dédicace à Etpourtant pour la métaphore!! ;) )
ben voilà ! merci pour tes nouvelles, ça fait vraiment plaisir. Des p'tites pestouilles aux entournures, quelques cailloux par ci par là mais le chemin est là ! qu'il soit long et beau ! :) :) :)
par Speud
#1322044
Oooh c'est cool pour ta nouvelle compagne !!! Yooop yooop.
Ah quelle belle nouvelle, je suis content pour toi !

Vous n'avez pas les mêmes semaines avec les enfants ?? Et la maman veut pas switcher paires / impaires ?

J'ai aussi cette impression avec la maman et les enfants (voir le plus tard possible) et tout le bla bla qui va avec (les + importants, toute ma vie, etc).. On ne croit plus rien, on ne voit que les actions. Et on fait avec..


Je te souhaite un beau chemin, long et magnifique avec. :) :)
#1322053
Hello Speud,
Ouais c'est cool comme tu vois... pour les switchs les miens sont pas gravés dans le marbre... j'ai eu les enfants 2semaines, et on repart sur 1semaine sur 2.
Je fonctionne vendredi à vendredi+moitié vacances, en théorie... ma compagne lundi à lundi, chaque semaine... son ex à aussi une compagne, avec enfant en garde alternée...
....c'est le bazard! Du coup, soi on se voit la semaine, soit on à 1we sur2 pour nous...

C'est indispensable que ce soit pas figer et en bonne entente avec les ex. Moi par mes contraintes de taf, elle pour prévoir des visites en métropole... du coup bah on cherche pas à imposer, ou rentrer dans des discutions inutiles...

Et aussi, je trouve que le switch le vendredi fonctionne bien pour mes gamins, pas envi de déstabiliser en faisant le lundi, d'autant que je suis pas convaincu que ce soit mieux.

Mais je répète,tout ça c'est du détails, on verra au fil du temps! Et je veux pas trop me poser de questions car au final, refaire un foyer "traditionnel" n'est pas du tout à l'ordre du jour!
#1322368
Hello le forum...

je crois que je me suis planté une nouvelle fois...

Depuis quelques mois je vis quelque chose de sympa, 2 enfants, séparée, situation claire... enfin je pense. Comme évoqué, nos switchs ne correspondent pas tout le temps...du coup on a rarement du temps tous les 2. Ce we elle était chez moi avec ses enfants, pas de soucis pour moi, mais elle je vois bien que ça la stress, elle veut tellement que ses enfants se tiennent bien qu'elle est toujours après eux, les mômes s’agacent, ça agace la maman... et ainsi de suite.
J'essais d'être rassurant, de minimiser, dédramatiser... mais sans trop intervenir non plus dans ces cas là.
Normalement elle devait être seule à partir de lundi, ce qui nous laissait jusqu'à vendredi tout les 2 et avec un jour férié en plus! top...
Mais coup dur, la compagne de son ex est covid+, donc le temps que l'ex se test et reçoive les résultats, les enfants restent avec elle...
ça la met dans un état d’énervement assez impressionnant! pas grave je dis, on fait comme ce we, vous venez mardi, on se fait une pizza tranquilou, le lendemain on verra bien ce qu'on fait...
La soirée à été pénible pour tout le monde, j'ai assisté impuissant aux prises de tête entre la maman et les enfants, qui étaient en mode "fatigué et test...", le lendemain matin, pareil, on se baigne un peu mais la maman écourte car les mômes sont agités, pas étonnant pour moi, un nouvel endroit à explorer, d'autres jouets... c'est normal qu'ils soient exciter... mais bon, on va chacun de notre coté, moi j'avais prévu une plongée, elle voulait retourner chez elle en attendant que l'ex reçoive résultat. covid-, il récupère les enfants en milieu de journée.

... Et c'est là que ça merdouille... oui je sais, c'est long la mise en place des éléments :mrgreen:

En sortant du port, je vois son message pour me dire que les enfants sont repartis chez leur père. Ok, j'essais de la joindre sans succès, du coup je file chez moi en me disant, je fais l'aller-retour et on se retrouve après...
Chez moi s'engage une conversation par messages dans lesquels elle me disait être vidée et fatiguée, envie de rien... je lui propose plusieurs trucs, un tour de moto, mais pas de réponses claires... au bout d'un moment je lui dis, bon, moi je vais me promener.
J'ai tourné en rond tout l'après-midi en attendant un message un signe... je savais pas quoi faire en fait... je voulais la voir mais sans la déranger non plus... plusieurs heures se passent, une soirée chez moi à tourner en rond seul ponctuée par un message "ouaa, merci pour le soutien..." je capte tout juste le second degré...
Hier on discute: grosse incompréhension, elle voulait que je passe la voir. Elle m'a dit qu'elle s'était senti seule après le départs des enfants,surtout après les prises de tête.
Elle m'a dit être trop exigeante avec ses enfants quand ils sont chez moi et du coup ne plus être elle-même....

Enfin voilà, j'ai pas compris ce qu'elle souhaitait au fond, un improbable imbroglio qui aurait pu être éviter par un simple coup de téléphone plutôt que par des messages...
On s'est vu hier... on a discuté, passé un bon moment, mais j'ai l'impression que quelque chose est cassé, en plus je pars dimanche pour 2 semaines en déplacement à Mayotte, avec tous les préparatifs que ça impose, je passe facilement à coté des allusions et double sens...
On dirait que je refais le même schéma qu'avec mon ex-femme mais en plus rapide!
Sauf que l’expérience me fait me poser plein de questions et que je réponds à coté de la plaque...
...et je vois aussi une constante, je suis plutôt positif et je partage pas facilement mes problèmes. Elle m'a dit qu'elle pensait que notre relation était basée que sur les bons moments et pensais qu'il y avait plus... c'est vrai en parti... quand je suis avec elle, je met de coté mes emmerdes, j'essais de partager du positif... par être "relou"... mais là j'ai raté l'occasion d'être présent.

Ce matin en partant je lui ai demandé si elle voulait venir ce soir... elle n'a pas répondu "oui ou non", mais on verra. Je suis tout stressé de me dire que peut-être je ne l'a verrais plus... ou alors je me fais des films et tout va bien... bref...

Je connais les réponses: "personne n'est dans sa tête" , "c'est une relation naissante", "on arrive au moment charnière du "ça va le faire" ou "c'est fini"...

J'espère que ce message ne sera qu'une anecdote et que notre petit chemin commun continuera un peu.
par etpourtant
#1322370
Salut grand !

En te lisant, j'entends presque tourner les moulinettes dis donc ! Et ça doit faire du bruit pour que je les entende à cette distance !
Bon, trève de plaisanteries, qu'est ce que tu ressens dans ta tête ? des doutes ? des questions ? de la colère contre toi ? un peu de tout ça probablement. Finalement tu vois, le plus important c'est de te demander "est-ce que j'ai vraiment envie de faire un bout de chemin avec cette personne ? " et si oui, ben peut-être fait te dire que dans toutes les relations, on n'est pas toujours au top, et l'important c'est de le savoir, d'en parler de vive voix une fois que le petit accrochage est un peu passé.

Je te dirais bien de lui laisser un peu de temps, tranquille. Tu lui as demandé pour se voir, elle t'a dit "on verra", ben laisse venir. Vous verrez.

Bien sûr je comprends que ça t'inquiète, parce que comme dans toute relation nouvelle, les premiers loupés (et il y en a forcément) posent question, et puis ça fait remonter des trucs et des machins. Mais faut les laisser passer. Tu vois bien comment c'est merdique pour tout le monde en ce moment, et puis c'est pas simple l'organisation de familles recomposées, il y a toujours des trucs de dernière minute parce que l'ex modifie les plans etc... Faut faire avec.

Je crois qu'il faut simplement qu'elle sache que tu es là. Pas besoin d'être relou, pas besoin d'envoyer 1000 messages. Une discussion de vive voix: tu sais, parfois c'est pas toujours simple la vie, parfois t'es pas au top, parfois je ne suis pas au top, parfois c'est les deux en même temps qui ne sont pas au top mais c'est comme ça et on n'y peut rien. Je suis là, tu es là, on est là, et même si des événements extérieurs bousculent nos plans, oui parfois c'est frustrant mais on est là quand même. On fait de notre mieux si tous les deux on a envie de faire un bout de chemin ensemble. Je ne peux pas tout deviner, et toi non plus. Alors ben on peut aussi appeler l'autre à l'aide quand on a besoin de soutien. Tout simplement dire à l'autre "j'ai besoin de soutien". Ça ne veut pas dire "t'as pas vu que j'avais besoin de soutien", non, simplement quand j'en ai besoin je te le dis.

Tu vois, quand elle te dit "je suis vidée, envie de rien". Elle a juste besoin de soutien, juste besoin de présence discrète: je suis là. Si tu lui proposes un tour de moto, un restau, un ciné, autre chose, tu vas à l'encontre de son besoin: j'ai envie de rien faire. C'est pas moche de ne rien faire, et ça ne veut pas forcément dire "j'ai envie de rien faire avec toi".
Mais c'est compliqué de ne pas le prendre pour soi, surtout par message.

Voilà, quelques petits mots de soutien, pour te dire de souffler un peu, et puis, ben tu verras !
par Kakahuet
#1322371
Bonjour
Je suis tout à fait d'accord avec EP

J'ai juste quelques interrogations qui me viennent (mais c'est sûrement dû à la lecture de ton message)
Je sais que ce n'est pas simple de ménager des moments à deux lorsqu'il y a des enfants au milieu ...
Cyril au soleil a écrit : 13 nov. 2020, 06:50 ... situation claire... enfin je pense.
ça me pose question :) cela veut-il dire que vous n'avez pas/peu communiqué sur le sujet?
Cyril au soleil a écrit : 13 nov. 2020, 06:50 les mômes s’agacent, ça agace la maman... et ainsi de suite.
J'essais d'être rassurant, de minimiser, dédramatiser... mais sans trop intervenir non plus dans ces cas là.
Et en discuter avec la maman directement ? justement pour évacuer la tension ?
Cyril au soleil a écrit : 13 nov. 2020, 06:50 ça la met dans un état d’énervement assez impressionnant! pas grave je dis, on fait comme ce we, vous venez mardi, on se fait une pizza tranquilou, le lendemain on verra bien ce qu'on fait....
Tu vois, c'est là que ça me perturbe, parce que tu ne sembles pas imaginer le stress que la situation engendre... "pas grave, on fait comme on a dit"
La solution n'était pas plutôt d'avoir de l'empathie ? (moi, je sais pas, j'en ai pas)
Cyril au soleil a écrit : 13 nov. 2020, 06:50 Chez moi s'engage une conversation par messages dans lesquels elle me disait être vidée et fatiguée, envie de rien... je lui propose plusieurs trucs, un tour de moto, mais pas de réponses claires... au bout d'un moment je lui dis, bon, moi je vais me promener.
Je rejoins l'analyse de EP, que souhaites tu réellement avec elle?
Tu lui aurai dit "tu veux que je passe et on en discute?" ou "je suis là si tu as besoin" ça aurait été plus ... "logique"?
Parce que là , le "bon je vais me promener" c'est un peu laxiste non ?
Après, il est possible que ce soit moi qui interprète mal tes propos (sorry dans ce cas).
Cyril au soleil a écrit : 13 nov. 2020, 06:50 j'ai pas compris ce qu'elle souhaitait au fond
je passe facilement à coté des allusions et double sens...
Je pense que là est le noeud du problème..
Cyril au soleil a écrit : 13 nov. 2020, 06:50
je suis plutôt positif et je partage pas facilement mes problèmes. ..quand je suis avec elle, je met de coté mes emmerdes, j'essais de partager du positif... par être "relou"... mais là j'ai raté l'occasion d'être présent.
Justement, tout dépend de ce que tu attends au final.
C'est clair qu'on est tous plus ou moins comme ça, on ne veut pas partager les emmerdes....pourtant un couple, c'est ça aussi, non ? sans tomber dans le pathos, on peut évoquer certaines choses et les partager ...la plupart du temps ça aide justement à faire baisser la pression et de plus, il est plus facile de trouver une solution à deux que tout seul.

Pour le reste, effectivement, lâche un peu de lest si tu le peux et ne voit pas mon message comme une critique négative, il est fort possible que je me plante du tout au tout.
Bon courage à toi !
#1322375
Merci beaucoup EtPourtant pour tes mots de soutien.

On a discuté pas mal de vive voix sur ça. Elle m'a aussi fait part de ses "problèmes" de communication, de ces attentes non-formulées et des déceptions quand ça se passe pas comme elle avait imaginé sans le verbaliser... on a ce point commun, les mêmes carence de com...
Je tiens beaucoup à elle et c'est vrai que la moulinette turbine pas mal car je flippe de me rater.

Pour te répondre un peu Kakahuet:
Kakahuet a écrit :Cyril au soleil a écrit : ↑Aujourd’hui, 09:50
... situation claire... enfin je pense.
ça me pose question cela veut-il dire que vous n'avez pas/peu communiqué sur le sujet?
oh si, on en a parlé, on en parle. Les ex- sont rangés à leurs place... ça n’empêche malheureusement pas le cerveau de partir en live parfois...
Kakahuet a écrit :Cyril au soleil a écrit : ↑Aujourd’hui, 09:50
les mômes s’agacent, ça agace la maman... et ainsi de suite.
J'essais d'être rassurant, de minimiser, dédramatiser... mais sans trop intervenir non plus dans ces cas là.
Et en discuter avec la maman directement ? justement pour évacuer la tension ?
Si, je connais bien ce stress car je suis parfois dans la même situation avec les miens. Je lui ai dit d’ailleurs que je comprenais très bien sa réaction... que les enfants avaient des réactions normales, et que les siennes l'étaient aussi, qu'il fallait juste laisser un peu de lest. On est plus des étrangés en visite.... j'ai surement pas trouvé les bons mots.
Kakahuet a écrit :Je rejoins l'analyse de EP, que souhaites tu réellement avec elle?
Tu lui aurai dit "tu veux que je passe et on en discute?" ou "je suis là si tu as besoin" ça aurait été plus ... "logique"?
Parce que là , le "bon je vais me promener" c'est un peu laxiste non ?
Après, il est possible que ce soit moi qui interprète mal tes propos (sorry dans ce cas).
Mais c'est bien là où j'ai merdé, on est d'accord... moi j'ai pas vu son appel, elle ne l'a pas non plus vraiment exprimé...
etpourtant a écrit : Alors ben on peut aussi appeler l'autre à l'aide quand on a besoin de soutien. Tout simplement dire à l'autre "j'ai besoin de soutien". Ça ne veut pas dire "t'as pas vu que j'avais besoin de soutien", non, simplement quand j'en ai besoin je te le dis.
Voilà bien résumé ce qu'il s'est passé... le p'tit défaut de com que nous avons en commun, notre difficulté à verbaliser clairement...

Mais bon, on échange normalement... à suivre...

Merci à tout les deux. Sincèrement.
#1322463
Hello Cyril,

ce que tu relates m'est teeeellement familier (le stress sur coordination des temps enfants/temps en couple, les attentes non exprimées et les frustrations, les échanges par messages) que je voulais te laisser une petit mot.

Bon on en a déjà parlé l'année dernière, mais les relations post divorce avec garde alternée , ce n'est pas facile ( en 2018 on a changé de rythme avec le père de ma fille pour que ses we collent avec sa compagne d'alors qui avaient 3 enfants dont le père était avec qqn dont l'ex ne pouvait/voulait pas changer , heureusement l'ex de l 'ex qui m' a amenée ici n'était pas en couple ; l'année dernière on a échangé les semaines quand j'étais avec qqn d'autre, dont l'ex ne voulait/pouvait pas changer, depuis cette année on fait 2 semaines /2 semaines car la nouvelle amie de mon ex est à l'étranger ; un moment avec le père de ma fille , on s'est dit que si ça se trouve, par effet papillon, quand on change un truc dans la garde , ça concerne tellement de monde que ça va influer sur la garde des enfants de Brad Pitt et Angelina Jolie :mrgreen: )

Bref

Je crois comprendre un peu ce que ta compagne a ressenti, vu qu'il m'est arrivée d'être très tendue quand j'essayais de concilier le bien être de ma fille (un sujet d'inquiétude post divorce) et les attentes de mon ex . Je me suis vu très souvent en train d'essayer de réprimer le côté extraverti de ma fille , de la reprendre , de la modérer en permanence , etc.. ( sans que mon ex me le demande d'ailleurs, mais lui et son fils étaient tellement calmes) . Je mettais beaucoup d'enjeu aussi dans les moments qu'on passait tous les deux en amoureux, et je supportais mal les poussières dans cet engrenage . Bref j'étais épuisée , j'avais tout le temps l'impression d'être écartelée entre deux impératifs parfois inconciliables ( et malgré toute la douleur que m'a occasionné cette rupture, c'est un vrai soulagement depuis de ne me consacrer qu'à moi et à ma fille, et la qualité de notre relation actuelle en a beaucoup bénéficié ; mais c'est une autre histoire ) .
En tout cas je vois bien ce qui a pu causer le stress et l'épuisement de ta conjointe (d'autant qu'ils étaient chez toi, ce qui n'est pas très facile non plus avec des jeunes enfants ).

En revanche , je ne trouve pas que tu t'es "planté" ou que tu as merdé . C'est quand même difficile d'apporter une réponse adéquate à des demandes non exprimées.
Ce que suggère Etpourtant (coucou ;) ) est très bien , assure lui que tu es là, que même si des évènements extérieurs créent des frustrations , tu es là etc... ( honnêtement il y a une époque où j'aurais vraiment adoré entendre ça ) . Tu as sûrement été un peu maladroit , en proposant whatmille trucs alors qu'elle voulait sans doute juste que tu dises que tu entendais son stress ( je me souviens d'une fois où, lors d'une conversation anodine - par message bien évidemment :roll: - je m'inquiétais un peu pour l'intégration à l'école de ma fille ,qui avait "subi" deux déménagements et une séparation en un an de temps , et mon ex m'avait répondu que sa fille à lui avait déménagé beaucoup et qu'elle allait très bien - il avait toujours tendance à minimiser mon ressenti - et celui des autres d'ailleurs- , ça partait peut être d'une bonne intention ,mais ce n'est pas vraiment ce que j'attendais ) .

Bref, évitez les échanges par message à l'avenir ( à part "tu achètes le pain ?" ;) ) .
Et jurez vous d'exprimer clairement vos besoins ;)

Mais ne t'inquiète pas trop , il n'y pas mort d'homme non plus , ce n'est pas anormal d'avoir de petits couacs , surtout dans un contexte qui n'est pas simple, encore une fois.

bon voyage ;)
#1322517
Hello Selma,

Merci d'avoir prit le temps d'écrire ces quelques mots.
C'est marrant, moi et mes enfants sommes plutôt calmes aussi, ma compagne et les siens plus extravertis comme tu dis... d'où la tension de la maman...

De notre côté,on ne cherche pas à modifier nos gardes, c'est trop compliqué et aléatoire, ça engendrera trop de discutions de nos 2 côtés.
On a donc choisis d'intégrer nos enfants...
Mais c'est pas évidents, et même moi je me rend compte que c'est un stress.

Ce vendredi je récupère mes enfants et ma compagne ( ma nana, mon amie... j'ai encore du mal à définir la relation finalement... :oops: ) a une soirée prévue, pas de problème, on se retrouve le lendemain. Du coup j'ai pu me consacrer à mes mômes sans courir pour ranger ceci, nettoyer cela, préparer un truc à manger qui tiens la route...
Je crois qu'il faut qu'on se garde des moments comme ça... mais du coup en ce moment on a 5 soirs de semaine ensemble toutes les 2 semaines... sans compter les déplacements que je me tape...
D'un côté je me dis que si ça marche comme ça pour le moment c'est qu'on est bien accroché!😁

Et je note aussi que d'une manière générale, il faut que je me détende un peu! :lol:
par etpourtant
#1322518
Et je note aussi que d'une manière générale, il faut que je me détende un peu! :lol:
Voiiiiiilààààà ! détendu du angl, tranquillou à siroter un tit rhum arrangé sur la terrasse, tandis que le soleil se couche... hein !
ma nana, mon amie... j'ai encore du mal à définir la relation finalement... :oops:
héhéhé la voilà la pression (sans faux col) ;) Hé gars, kek tu t'en tapes de savoir si c'est une amie, une nana, une chaipakoi. Hein ? vous êtes bien quand vous êtes ensemble ? c'est un peu le boxif avec les mômes et les organisations, parfois ça frite un peu aux entournures mais le mood gloabal est OK pour toi ? ben roule Abdoul, laisse pisser le mérinos !

Pas besoin de cocher des cases genre:
- Bisou ? Ok checked
- Langue pendant le bisou ? OK checked.
- Zizi mounette ? OK checked
- Famille présentée ? OK checked...

roullalalalalalalahhhhhh.... pfouhhhhhh.... pschiiiiiittttt, on dégonfle la baudruche, hein...

Vous avez tout le temps du monde pour définir votre relation, s'il est besoin de la définir.

Allez, pète un coup, t'es tout rouge ! :mrgreen: :mrgreen:
#1322577
Cyril au soleil a écrit : 17 nov. 2020, 17:11 H

Ce vendredi je récupère mes enfants et ma compagne ( ma nana, mon amie... j'ai encore du mal à définir la relation finalement... :oops: ) a une soirée prévue, pas de problème, on se retrouve le lendemain. Du coup j'ai pu me consacrer à mes mômes sans courir pour ranger ceci, nettoyer cela, préparer un truc à manger qui tiens la route...
Je crois qu'il faut qu'on se garde des moments comme ça... mais du coup en ce moment on a 5 soirs de semaine ensemble toutes les 2 semaines...
Hello Cyril !

Ben voilà, elle a une soirée, toi tu en profites pour être cool avec tes nains, c'est très bien.

Ne compte pas avec angoisse le nombre de soirs par 15 jours ou vous voyez . ( je nous revois tellement dans ce type de décompte, au final on s'est enfermés dans un schema tres rigide et intangible qui ne nous convenait ni à l'un ni à l'autre , tout en croyant faire plaisir à l'autre :roll: ).
Ce qu'il y a aussi, c'est qu'il faut essayer de ne pas " comparer " cette relation à celle que tu avais avec la mère de tes enfants ( cette relation qui était bien " definie" pour le coup et du coup rassurante ;) ).
Ce n'est pas facile quand on sort d'une très longue relation conjugale ( quelle que soit la façon dont celle ci s'est terminée, le vrai deuil prend du temps ) . On a souvent tendance a définir la nouvelle relation en comparaison avec celle qui l'a précédé. On se dit qu'on ne commettra plus les mêmes erreurs , que la routine conjugale c'est fini pfiou, et à la fois on a du mal à "gérer "ce nouveau pack " beaux enfants " et toute l'organisation , qui est quand même plus mouvementé que l'ancien pack " famille nucléaire- on se quitte le matin- on est sûrs de se retrouver le soir".

Bref, c'est une relation différente , ce n'est pas les avantages de l'ancienne relation en mieux ;)

Donc détendu du gland, souple sur tes appuis , truffe humide , tranquille Cyril !
etpourtant ont aimé ça
  • 1
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8