Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
#1320804
Bonjour
Bill a écrit : 24 sept. 2020, 10:09 J'ai flanché. Je me suis ouvert à Tammy ce matin par SMS. Je me suis positionné. Le sens de mon message : je tiens à toi et à nous. Laissons-nous revenir l'un vers l'autre et parlons-nous.
Bah, tu sais, on s'en doutait un peu que tu allais craquer...dis toi que c'est un mal pour un bien, à la condition expresse que la situation ne dure pas éternellement.
Bill a écrit : 24 sept. 2020, 10:09 Sa réponse :
Merci pour ces beaux mots ! J'aimerais vraiment te parler en face à face car c'est la moindre des choses, tu as été correct envers moi et par respect j'aimerais ne pas le faire par message ou par téléphone. Dispo lundi soir ?
Plutôt que "par respect", il faut lire "parce que j'ai pas envie de culpabiliser", le respect, il y a longtemps qu'il s'est envolé.

Tu sais, les réponses à tes questions, elles sont implicites donc le RDV sera une grosse perte de temps (et d'énergie ) pour toi et aura des conséquences plus que fâcheuses parce que tu vas subir la situation.
Je pense également qu'un message clair et concis aura un impact bien plus important tout en te préservant, toi .
genre "bon écoutes Simone, j'ai un QI un peu supérieur à celui d'une huitre, donc j'ai bien compris ce qui se passe et j'en prend acte, inutile de se voir, le respect dont tu parles m'aurait été bien plus utile si tu avais répondu plus tôt à mes interrogation. Mais c'est ainsi et mon choix est de ne pas donner suite à ta demande, juste par "respect" - pour moi- Bonne continuation, Charles Ingalls"
Un truc du genre arrosé à ta sauce bien sûr mais tu vois l'optique...
Bon courage à toi ça va être dur mais tu vas t'en sortir, comme nous tous
Janysse ont aimé ça
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

#1320805
On vient de se parler au téléphone.

Elle a accepté de parler quand je lui ai dit que c'est comme ça qu'elle me montrait du respect.

Au départ, elle était sur la défensive mais rapidement elle a compris que je n'éprouvais ni colère ni amertume envers elle et qu'on pouvait se parler calmement avec respect comme ça a toujours été le cas entre nous.

Moralité : elle ne se sent pas d'avoir quelqu'un dans sa vie actuellement. Elle a des choses à régler avec elle-même d'abord. Elle m'a confirmé que tout ce qu'elle m'a dit, elle le pensait. Et que tout ça n'avait rien à voir avec moi (ok super...). Qu'elle était ok qu'on continue de se voir entre potes (notamment avec le couple d'amis) mais sans laisser place à l'ambiguïté (chose qui n'est pas possible pour moi aujourd'hui).

Je lui ai expliqué comment j'avais vécu son ghosting. Et comment je me sens aujourd'hui. Tout en respectant son choix.

Quoi dire de plus à part qu'elle a rebondi sur le fait que « je n'aime pas les adieux ». « Ce n'est pas forcément un adieu, on va sûrement être amené à se revoir etc. »
Je l'ai trouvée directe et franche. C'est quelque chose que j'apprécie chez elle. Pas de place au doute (même s'il y a eu cette période de ghosting dont on a reparlé).

Elle a conclu la conversation par un « à bientôt ».

J'avais besoin de ça pour avancer (même si c'était clair comme de l'eau de roche). Maintenant, j'ai besoin de temps pour moi. Je supprime son numéro, toutes nos conversations et je la garde en sourdine sur les réseaux sociaux.
#1320806
Laissons nous une chance. Réponse:
J'aimerais vraiment te parler en face à face car c'est la moindre des choses, tu as été correct envers moi et par respect j'aimerais ne pas le faire par message ou par téléphone. Dispo lundi soir ?
Tu dirais quoi à quelqu'un que tu aimes, à qui tu veux redonner une chance ? Je pense que 100% des personnes répondraient "Oui, je le veux aussi", mais là elle te répond:

"tu as été correct avec moi donc je ne veux pas passer pour la méchante et te dire non par SMS".

Pas besoin d'avoir fait 10 ans de psycho pour le comprendre. Mais quand on est dans le déni, on ne PEUT pas l'entendre, alors on interprète en se disant que oui bien sûr ça pue à 99,9999999999% de chances, mais je suis tellement accro que peut-être que se voir permettrait de, et s'il y a 10E-65 chances sur 100, alors je dois la saisir.... Et vas-y Mimile que je lance les moulins en plein vent.....

"Je te remercie de vouloir être correcte avec moi, mais j'ai compris ta position et je l'accepte. Je ne souhaite donc pas plus de dialogue sur ce sujet, qui est clos désormais. Bonne continuation et adieu Berthe"

Ou alors, ben prépare ta pièce de 100 balles à remettre dans le bastringue, pour un nouvel épisode de souffrance... Envoyez la musique....
#1320807
Bill a écrit : 24 sept. 2020, 11:43 Moralité : elle ne se sent pas d'avoir quelqu'un dans sa vie actuellement. Elle a des choses à régler avec elle-même d'abord.
Traduction: "en fait, ça ne va pas le faire, je me suis emballée mais je ne suis pas amoureuse".

C'est un grand classique de la rupture, ne t'inquiète pas que si elle rencontre quelqu'un qui lui fait battre le palpitant, elle ira sans se poser la question de savoir si c'est le bon moment pour elle ou pas.

Coupe les ponts, oui.
Powercath, Janysse ont aimé ça
#1320808
Et bien les événements se sont précipités on dirait.

Le côté positif c'est que tu as enfin ta réponse et que ça va te permettre d'avancer...
Le côté négatif (si on peut dire) c'est qu'elle a quand même la partie belle ... ces excuses à deux balles ne tiennent pas vraiment la route, bon il faut dire que je pars du principe que toute personne un tant soit peu intelligente essaie de communiquer plutôt que d'entrer en silence alors que la rupture n'est même pas actée...bel exemple de maturité n'est -il pas?

Et le mièvre "Ce n'est pas forcément un adieu, on va sûrement être amené à se revoir etc. »" aurait tendance à accentuer mes problèmes gastriques tellement ça sent le foutage de gueule à plein nez..

"Je l'ai trouvée directe et franche. C'est quelque chose que j'apprécie chez elle" en même temps, tu lui as donné des cartes en or à abattre donc forcément... et puis cette franchise que tu apprécies tellement, où était-elle ces derniers temps, mmmhmm ?

Mais bon tout ça, c'est derrière et je suis certain que tu vas rebondir rapidement !
Powercath ont aimé ça
#1320810
etpourtant a écrit : 24 sept. 2020, 11:58 suite à ton dernier post
Elle a conclu la conversation par un « à bientôt ».
Eh voilà, CQFD, 100 balles dans le bastringue....
je la garde en sourdine sur les réseaux sociaux.
Ben oui, on ferme la porte mais on met une petite cale, hein, des fois que....
J'ai déjà tout supprimé : son numéro, toutes nos conversations (SMS, réseaux sociaux etc.) et je me suis désabonné de ses comptes (et de celui de ses amis). Je n'ai plus aucun moyen de la contacter.

Pour le « à bientôt », je ne m'accroche pas du tout à ça. C'est terminé. Je passe à autre chose. Et pour moi, il n'est pas envisageable qu'il y ait un « à bientôt » (pour que tu me racontes les problèmes avec ton nouveau mec ?).

"It’s over, man. They’re gone. This is the hardest part for me. Even if she comes back, do I really want a girl who rejected me? You should never accept someone who doesn’t want to be your partner."

Pour ceux qui lisent l'anglais, je recommande les articles de Mark Manson sur le sujet. Pour ma part, ils me permettent d'avancer. Notamment :
https://markmanson.net/how-to-get-over-a-girl
https://markmanson.net/fuck-yes
#1320812
Carrie007 a écrit : 24 sept. 2020, 11:50
Bill a écrit : 24 sept. 2020, 11:43 Moralité : elle ne se sent pas d'avoir quelqu'un dans sa vie actuellement. Elle a des choses à régler avec elle-même d'abord.
Traduction: "en fait, ça ne va pas le faire, je me suis emballée mais je ne suis pas amoureuse".

C'est un grand classique de la rupture, ne t'inquiète pas que si elle rencontre quelqu'un qui lui fait battre le palpitant, elle ira sans se poser la question de savoir si c'est le bon moment pour elle ou pas.

Coupe les ponts, oui.
Sûrement. On la connait tous la musique...

Après je veux bien la croire quand elle me dit qu'elle a toujours enchaîné les relations longues dans sa vie et que tout s'est enchaîné trop rapidement cette fois dans sa vie (elle a connu beaucoup de changements importants ces derniers mois), sans qu'elle n'ait eu le temps de souffler entre les deux. Qu'elle se mettait de la pression à jouer le rôle de copine (en me confirmant qu'elle n'en ressentait pas venant de moi, que c'était elle qui se mettait cette pression toute seule). Ceci dit quand je lui ai proposé de continuer à faire des choses ensemble, mais vraiment tranquille et sans pression, elle a aussi été catégorique : « oui bien sûr, entre potes mais je ne veux pas qu'il y ait d'ambiguïté et je ne pense pas que tu sois prêt à ça » (donc non en fait).

Bref. Basta le mangeage de cerveau ! Maintenant que c'est tranché, je peux passer à autre chose :-Blue
#1320813
Numéro 7 a écrit : 24 sept. 2020, 12:19 Ce sont d'excellentes décisions, Bill. N'hésites pas à venir ici lorsque tu en éprouveras le besoin.
Merci vraiment pour tout !

J'ai du travail à faire sur moi. Je sais que je vais parfois traverser des moments difficiles mais je vais serrer les dents. Le temps fera son travail. Comme d'habitude.
#1320815
Salut Bill,
C'est la meilleure décision de tout supprimer. Et oui, comme dans ma situation, tu n'as rien fait toi de mal en soi. C'est typique de la "Limerence", elle s'emballe, elle projette une relation idéale, se rassure avec des projets de vie, puis tout d'un coup (pendant les vacs par ex..!) elle voit que ça manque pas trop et voilà.

Je te rassure sur une chose quand même, on se remet plus vite d'une relation courte mine de rien. Si je devais comparer avec mes longues relations, cette relation courte de 2 mois..ça va bien mieux là (ça fait bientôt 3 semaines que c'est fini).

Courage à toi!

Pierre
#1320816
Ah ben merci, je viens d'apprendre un nouveau mot :) (et c'est pas des gaufres !)

Bon Ok, soyons franc, j'avoue que la sonorité de ce mot ne me convient pas (je préfère parler d'état obsessionnel) et que je le trouve moche, très moche.... peut-être la sonorité "rance" qui évoque quelque chose de dégueu ?
Décidément, non, je ne l’inclurai pas dans mon dictionnaire personnel (à moins qu'un auteur s'appelle Mérance et qu'on me demande si je le lis?)

Bref désolé du HS, mon esprit vagabonde des fois ...
#1320845
Salut Bill,

Je suis désolée pour toi, mais au moins maintenant tu ne peux plus te dire "oui mais on ne s'est pas encore parlé". Tu sais où tu en es, et même si ça veut dire faire le deuil de cette relation et de tout ce qui allait avec, c'est quand même sacrément moins angoissant que de se faire ghoster 15 jours comme ça. Bravo d'avoir tout supprimé, c'est un sain réflexe d'acceptation.

Je trouve les temps post-ruptures (super durs certes) propices à la réflexion, au travail sur soi. Mon ancienne psy me disait toujours "c'est dans les moments difficiles que l'être humain grandit". En quelque sorte, c'est dans les épreuves que l'on se trouve. J'ai une amie qui enchaîne les relations, ces 6 ou 7 dernières années n'est pas restée célibataire plus de 5 mois, et encore en ayant plusieurs amants entre chaque relation. Grand bien lui fasse me direz-vous, oui, mais de fait elle n'a jamais pris le temps de réfléchir à ce qui liait ces différentes relations longues qui n'avaient pas marché. Lorsque je lui ai demandé il y a environ un an, à l'occasion d'une conversation sur sa dernière rupture, "quels sont d'après toi tes défauts en couple, ou tes défauts tout court, qui font que ça tourne mal ?". Je lui citais par exemple mon manque de confiance en moi, le besoin maladif de reconnaissance, la peur de ne jamais être aimée, d'être quittée, etc etc. Et elle n'a pas su me répondre. Elle ne savait tout bonnement pas quels étaient ses défauts de façon générale, ni ce qui pouvait poser problème aux autres. Elle ne se connaissait pas (cela a un peu changé depuis).

Bref cette digression pour te dire de profiter de ce temps de repli, de deuil, de douleur. Ça peut paraître absurde ou malvenu, mais je crois que dans l'effort que l'on fait pour se remettre d'une rupture ou d'un élan de désespoir, pour se donner de l'amour, pour se connaître, pour prendre soin de son soi, l'on peut tirer un grand réconfort. C'est tout le bien que je te souhaite.

Courage !
Allys ont aimé ça
#1320846
Kakahuet a écrit : 24 sept. 2020, 11:40
Tu sais, les réponses à tes questions, elles sont implicites donc le RDV sera une grosse perte de temps (et d'énergie ) pour toi et aura des conséquences plus que fâcheuses parce que tu vas subir la situation.
Je pense également qu'un message clair et concis aura un impact bien plus important tout en te préservant, toi .
genre "bon écoutes Simone, j'ai un QI un peu supérieur à celui d'une huitre, donc j'ai bien compris ce qui se passe et j'en prend acte, inutile de se voir, le respect dont tu parles m'aurait été bien plus utile si tu avais répondu plus tôt à mes interrogation. Mais c'est ainsi et mon choix est de ne pas donner suite à ta demande, juste par "respect" - pour moi- Bonne continuation, Charles Ingalls"
Un truc du genre arrosé à ta sauce bien sûr mais tu vois l'optique...
Bon courage à toi ça va être dur mais tu vas t'en sortir, comme nous tous
Je kiffe ce message , tiens si je l'envoyais à Pénultième Ex ? ( plus de deux après la rupture et trois mois sans contact il serait surpris mais c'est vraiment con de ne pas s'en servir )
#1320848
Kakahuet a écrit : 24 sept. 2020, 14:56 Ah ben merci, je viens d'apprendre un nouveau mot :) (et c'est pas des gaufres !)

Bon Ok, soyons franc, j'avoue que la sonorité de ce mot ne me convient pas (je préfère parler d'état obsessionnel) et que je le trouve moche, très moche.... peut-être la sonorité "rance" qui évoque quelque chose de dégueu ?
Décidément, non, je ne l’inclurai pas dans mon dictionnaire personnel (à moins qu'un auteur s'appelle Mérance et qu'on me demande si je le lis?)

Bref désolé du HS, mon esprit vagabonde des fois ...
Haha! bon jai mis entre guillemet parce que cest le terme anglais. Pas de vraie traduction en français..apparement "passion éphémère" . Mais en anglais cest vraiment bien décrit cette "obsession" ou idealisation !

Bonne soirée a tous !
#1320879
Merci à tous pour vos messages. Même si je ne vous réponds pas personnellement, je vous lis (et vos mots me font du bien). J'essaie de prendre un peu de recul.

Petit update, j'ai reçu un message de Tammy hier soir (je précise que je relate un fait et que je n'y vois absolument aucun signe de rapprochement hein)
Au fait je donnerai ton livre à Q&K [notre couple d'amis] pour qu'ils te le rendent, si tu peux faire la même chose pour les miens j’apprécierais. Merci
Je n'ai pas encore répondu. On parle de 1 et 2 livres. Étant donné notre contexte, je trouve ça immature de passer par des intermédiaires (d'autant plus qu'ils en ont marre de l'être). Pas de réponse de ma part.

Ce matin, un autre message de sa part.
Bonjour! Je te souhaite un joyeux anniversaire et j’espère que cette journée t’apportera ce que tu désires.
PS: tu peux me confirmer pour mes livres stp
Je n'ai pas encore répondu non plus. J'apprécie qu'elle ait pensé à mon anniversaire même si, je trouve ses souhaits très maladroits (me souhaiter tout ce que je désire un jour après m'avoir largué, après 15 jours de ghosting ? Like... really?).
Quant au P.S... ça me fait doucement sourire. Bein alors, on a du mal à gérer une absence de réponse de 12 heures ? Pourtant elle n'a pas eu trop de mal à me ghoster pendant deux semaines.

Bref. Je compte lui répondre quelque chose du genre :
« Merci. OK pour les livres. Je pense être suffisamment adulte pour laver mon linge sale en famille sans utiliser mes amis en tant qu'intermédiaires. Je te les rendrai quand on se verra. Si c'est urgent, je trouverai un plan B. »

Qu'en pensez-vous ?
#1320881
J'en pense que je te comprends pas... tu ne souhaitais pas la voir - elle en tiens compte et c'est pour cela, sans doute, qu'elle passe par des intermédiaires pour les livres... J'en pense que tu interprètes - elle veut ses affaires et insiste parce que tu tardes à répondre - et fais des chichis en ne répondant pas pour lui confirmer que tu lui rendra bien ses livres. Tu la fait inutilement attendre... de mon point de vue tu fais plus preuve d'immaturité qu'elle, même si je peux imaginer que tu profite d'une certaine forme de pouvoir que tu détiens actuellement... et un genre de vengeance vu le ton et les mots du message que tu penses lui envoyer... franchement, ce message est petit... vraiment petit et prouve que tu as une forme de rancoeur, et je te conseille d'éviter de montrer cela à tes exes de manière générale.

Tu lui écris maintenant : " Oui, je donnerai tes livres à Q et K. " Rien de plus. Ne la remercie pas pour ton anniversaire.

Bon anniversaire, Bill. Profite au mieux de cette journée. Lâche prise.
Elieza, Janysse ont aimé ça
#1320883
Numéro 7 a écrit : 25 sept. 2020, 12:11 J'en pense que je te comprends pas... tu ne souhaitais pas la voir - elle en tiens compte et c'est pour cela, sans doute, qu'elle passe par des intermédiaires pour les livres... J'en pense que tu interprètes - elle veut ses affaires et insiste parce que tu tardes à répondre - et fais des chichis en ne répondant pas pour lui confirmer que tu lui rendra bien ses livres. Tu la fait inutilement attendre... de mon point de vue tu fais plus preuve d'immaturité qu'elle, même si je peux imaginer que tu profite d'une certaine forme de pouvoir que tu détiens actuellement... et un genre de vengeance vu le ton et les mots du message que tu penses lui envoyer... franchement, ce message est petit... vraiment petit et prouve que tu as une forme de rancoeur, et je te conseille d'éviter de montrer cela à tes exes de manière générale.

Tu lui écris maintenant : " Oui, je donnerai tes livres à Q et K. " Rien de plus. Ne la remercie pas pour ton anniversaire.

Bon anniversaire, Bill. Profite au mieux de cette journée. Lâche prise.
Pour le coup, je prends le temps de lui répondre car j'ai travaillé jusqu'à très tard dans la nuit, je me suis réveillé un peu en vrac (j'émerge à peine) et je ne voulais pas répondre à chaud.

J'avoue qu'en me relisant, j'observe une petite pointe négative (amertume, immaturité, manipulation ou que sais-je). L'idée du « quand on se reverra » c'était par rapport à son « pas un adieu, un au revoir, à bientôt ». Pas dans l'espoir de la revoir. Mais plus dans l'idée « bein faut savoir, tu disais vouloir se voir ». Bref. Pas malin de ma part.

Son impatience pour deux bouquins (qui étaient enfouis au fin fond d'un carton quand elle me les a prêtés), je suis désolé mais je n'adhère pas après son comportement des dernières semaines. Elle aurait pu s'en tenir aux souhaits pour mon anniversaire (et me laisser le temps de lui répondre).

Ceci dit, passer par les potes intermédiaires (sachant qu'ils m'ont clairement signifié qu'ils en avaient marre de jouer ce rôle) ne me convient pas et je dois les respecter aussi. Je lui poserai dans la boîte aux lettres ou lui enverrai par La Poste.

P.S.: texto de Karine au moment même où j'écris ces lignes...
Joyeux anniversaire ! J'espère que tu vas bien ! A bientôt bisous
Je pense qu'un « merci » et puis s'en va suffira... !?
  • 1
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 11