Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
#1320003
Bonjour Linachevée,

Je suis ton post depuis le départ sans intervenir, et je suis entièrement d’accord avec les réponses et les pistes que t’ont donné les autres intervenants.

Tu as quitté cet homme à cause (je cite) « de sa jalousie excessive vis à vis de tout : du présent, du passé (je ne parle pas d'une petite jalousie mignonne, laïque, hein mais d'une jalousie qui prenait des proportions insensées et qui finit par gâcher la vie) » car cette jalousie te faisait te « sentir mal et humiliée (surtout qu'il n'y a jamais eu aucune excuse) ».

Tu as très vite regretté, et voulu te remettre avec lui seulement quelques semaines après votre séparation parce que « il te manquait ». Enfin pas tout à fait…
Ce qui semblait te manquer c’est plus ta relation de couple, son confort et le fait de ne pas être seule, plutôt que lui. Tu le précise toi-même « notre complicité, notre quotidien, nos projets... me manquaient ».
Visiblement "lui" ne te manquait pas. (Quand quelqu'un nous manque c'est son sourire, sa peau, son odeur, sa voix, sa gentillesse, sa bonne humeur, son rire... qui nous manque).
Ce manque s’apparente donc plus à de la dépendance affective qu’à de l’amour (la jalousie de l’autre est un grand renfort narcissique). on ne se met pas avec un jaloux maladif par hasard.

Alors, puisque tu avais des regrets, tu as décidé, toute seule dans ton coin, que vous deviez vous revoir « pour discuter sincèrement, et profondément », afin que « vous vous remettiez en question », et que vous puissiez voir « si un avenir plus sain était envisageable ».
Sauf que tu ne dis pas "nous", tu dis "on ". Et ce "on", c’est lui bien sûr.
TU aurais voulu, discuter avec lui, et que comme par magie cette discussion lui fasse prendre conscience que SON comportement est inacceptable, qu’IL doit se remette en question, qu’IL doit changer, afin que TU puisses envisager un avenir à ses côtés.

Sauf qu’évidemment ce scénario idyllique digne d’une comédie romantique hollywoodienne, ne s’est pas passé comme prévu. Non seulement il refuse de s’expliquer avec toi, mais il te harcèle de messages culpabilisant.
Pourquoi ? Tout simplement parce lui n’a absolument aucune envie de « se remettre en question ».
Pour guérir d’un problème psychologique, quel qu’il soit, c’est la personne qui en souffre qui doit choisir volontairement de se traiter. Ton ex ne guérira pas de sa jalousie obsessionnel et maladive par magie, parce que tu aura discuter avec lui en SMS pendant 15 ans… Pire , il ne prendra jamais la décision de se traiter tant qu’il n’aura pas affronté les conséquences de ses actes, c'est-à-dire te perdre réellement.

La seule solution pour te sortir de ce « tourbillon qui te dépasse » serait donc de lui envoyer un message du type : « Robert, je n’en peux plus. Je t’aime mais je suis fatiguée. Je t’ai quitté parce que tu es un jaloux maladif et c’est insupportable. Malheureusement, je vois que depuis 15 mois rien ne change. Cette relation virtuelle ou tu passes ton temps à me culpabiliser n’a que trop durée. Plus rien ne sera possible entre nous tant que tu ne te sera pas fait soigner. Bonne continuation. Martine. »
Et puis ensuite de bloquer son numéro. Et là la balle sera dans son camps, il redeviendra responsable de la situation.

Mais en réalité, tu n’a pas envie de perdre ce lien toxique avec lui. Tu le dis toi-même : « Parfois je me dis que le plus simple serait évidemment de le bloquer et de passer à autre chose mais quelque-chose me retient et l'idée d'un adieu définitif me fait mal. Nos échanges écrits me rendent mal mais le silence aussi »

Sauf que là, nous non plus on ne peut rien pour toi. Ce qui est valable pour lui, est valable aussi pour toi. Pour guérir de ton problème de dépendance affective, qui te fait entretenir ce lien malsain, et répéter en boucle que « tu en as marre », tout en continuant d’entretenir l’échange, et de mettre de l'eau dans le moulin de ces rapports malsains, il faut que tu choisisse de te faire soigner, il faut que tu choisisse de couper ce lien, il faut que tu choisisse, de sortir de cette position de victime.

Tant que tu ne voudras pas faire le nécessaire pour avancer, tu auras beau te torturer l’esprit dans un tourbillon de questions, tu n’avanceras pas.
C’est toi qui décide ce que tu veux faire de ta vie.

Alors soit tu continues de pleurnicher sur cette situation en entretenant volontairement cette relation qui te tire vers le bas, te déstabilise et finira peut-être par te détruire totalement. Et en ce cas, alors « Bonne souffrance, éclate toi ! »

Soit tu décides, que ça suffit réellement, tu coupes les ponts, tu décides de travailler sur toi, d’avancer, et je te souhaite plein courage .
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

#1320006
Bonjour Allys,

Merci beaucoup...
Bon et bien c'est désespérant, il critiquera toutes mes réponses.
Je lui ai envoyé le message conseillé et voici ses réponses :

- " Merci pour ce chaud-froid en un seul message. Le "je t'aime" suivi d'un "bonne continuation" ça veut dire quoi ?"

- "Le "plus rien ne sera possible entre nous tant que tu n'avanceras pas sur ces points" résume bien notre relation : je n'ai jamais été suffisant, jamais été à la hauteur pour toi, jamais été digne d'être aimé tel que j'étais.
Et c'est horrible de sans cesse devoir faire ses preuves pour être aimé, courir après quelque chose qui n'arrive jamais. Ça fait perdre toute énergie, ça épuise et ça nous a menés à cette rupture.
Tout le monde a le droit d'être aimé tel qu'il est sans être challengé pour "avancer sur certains points".
Tu me reprochais mes peurs, et en écrivant ça c'est exactement ce qui les active.
Je ne veux plus jamais retomber dans cette spirale infernale du "tu dois faire ça pour obtenir ça". C'est sans fin car tu trouveras toujours d'autres choses à me reprocher, je ne serai jamais modelé comme tu souhaites me modeler"

- Moi je n'ai jamais fait de chauds-froids. Mes "mais" sont justement conditionnés à ce que je sois aimé tel que je suis, pas à vouloir te changer (sauf à ce que ne pas m'aimer tel que je suis fasse partie intégrante de ta personnalité, mais je ne pense pas).

- "Le "plus rien ne sera possible tant que tu n'avanceras pas sur ces points" ce n'est pas demander de changer ?
Sachant que ma jalousie était essentiellement fondée sur le fait de ne jamais recevoir de bisous, de mots doux, de valorisations, de devoir quémander des trucs (que j'ai directement fait pour toi dans la relation mais qui ont pris des mois et des mois à ce que tu le fasses, comme les photos, "couper les ponts" avec les ex...).
Donc oui tu me demandes de changer, et pire encore tu me demandes de changer sur un truc qui était entretenu par les reproches et dévalorisations constants.
Moi les seules choses que je t'ai toujours reprochées sont justement de me dévaloriser et de pas m'aimer tel que je suis, rien d'autre sur ta personnalité".

Bref il a passé un an à faire des chauds-froids à m'en rendre malade, à me demander ce qui lui prouverait que ca changerait, qu'il faudrait que je sois plus ceci plus cela (on dirait qu il parle de lui dans ses messages au final) mais se remettre en question et réaliser ce qu'il fait est apparemment totalement impossible. C'est vraiment très frustrant et injuste ce qu il écrit. Je regrette d'avoir envoyé ça pour au final m en reprendre plein la figure de sa part, qu il reprenne le dessus et ressentir un telle frustration comme s'il niait tout ce que j avais vécu cette année et en inventant des choses que je ne fais pas.
#1320007
Bonjour,
Je ne pense pas qu’envoyer ce message était inutile. Tu lui as dit ce que tu avais à dire, c’est à lui d’y réfléchir (ou pas), tu ne pourras pas le convaincre de toute façon. Le changement, si changement il doit se produire, ne peut venir que d’une prise de conscience de sa part, et tant que tu restes dans le jeu, ce n’est pas possible.

Tu dis d’ailleurs une chose intéressante, c’est qu’il semble parler de lui quand il parle de toi. Cela montre bien ce qui t’a déjà été dit, à savoir que vous jouez tous les deux au même jeu, ou pour varier la métaphore, que vous êtes partenaires dans la même danse. Vous vivez la relation comme un rapport de forces (voir ton « il a repris le dessus »), et vous imputez l’un à l’autre manque d’amour de l’autre tel qu’il est, culpabilisation, et autres manipulations. C’est une façon, mais bien malsaine, de conserver le lien entre vous. D’après ton récit, bien sûr, il semble être moteur dans cette dynamique, et peut-être est-ce lui qui a imposé les termes dans lesquels tous les deux vous lisez votre relation ; mais tu restes prise dedans. Tu ne pourras en sortir qu’en refusant la dynamique et la grille de lecture tout à la fois. Donc en écrivant éventuellement « J’ai dit tout ce que j’avais à dire. Réfléchis-y si tu veux, mais je ne répondrai plus à tes messages puisque tu ne changes pas de disque. » Et tu t’y tiens VRAIMENT. Ou alors tu ne réponds pas du tout, et là encore, impérativement, tu arrêtes.
Je sais que c’est dur, parce qu’on voudrait bien que l’autre reconnaisse notre bonne foi/notre bon droit, et c’est ça qui nous tient, mais il faut renoncer à cette reconnaissance. Tu vas y arriver!
#1320008
Moi je trouve ça marrant que tu aies suivi une seule parti du conseil d'Allys... parce qu'elle te conseillais de le bloquer juste après l'envoi du message, ce que tu n'as pas fait. Et sans critiquer le message conseillé par Allys, je trouve que ce n'est pas ce qu'il fallait envoyer à cet homme là, qui tiens ce discours et se positionne comme il le fait depuis tout ce temps, parce que oui, ce message est flou pour lui... mais ce qu'il raconte, par contre, en dit beaucoup sur la façon dont lui a vécu votre histoire. Le message que je t'aies conseillé lui, était clair, il ne pouvait avoir rien à en redire... aucun reproche. Mais cela tu le savais très bien, parce que lorsqu'on voit la réponse que tu m'as faite hier, on comprend que tu ne souhaite absolument pas te positionner... tu ne supporte plus la situation, mais crains qu'il ne te la fasse à l'envers ( donc tu n'as aucune confiance en lui ), et tu lui maintiens grand ouvert l'accès à ta personne... pour... ? te plaindre de la façon dont il voit la situation... pour toi aussi, visiblement, te remettre en question et réaliser ce que tu fais est impossible... je trouve ça pathétique d'entretenir de la sorte vos échanges... si tu l'aimais, tu prendrais soin de lui en sortant de sa vie.
#1320015
Linachevée, je te trouve franchement manipulatrice et malhonnête. De mauvaise fois. Tu devrais le réaliser. Tu sais lire et tu n'es pas stupide. On ne peut pas suivre la moitié d'un conseil. On le suit dans sa totalité ou on ne le suit pas.

Qu'attends tu du forum ? Tout le monde te dis la même chose. Tu dois le bloquer. Rien ne se passera avec lui. Qu'attends tu après ce message qu'il t'as envoyé ? tu veux réellement avoir une relation avec cet homme ?
#1320017
Pour te donner une chance ! Tu te positionne, droite, franche, il ne peut que faire de même en face. Les gens n'ont pas le choix lorsque tu agis ainsi.

Pourquoi n'avoir pas eu la même impulsivité avec le mien ? tu l'as dit hier... tu crains qu'il te manipule. Comment vas tu créer une histoire avec lui si tu as peur ? sois tu t'affirmes, soit tu disparais. Sois tu lui dit " Je t'aime je veux tenter quelque chose avec toi ". Soit tu le bloques. Tu ne fais rien de ces deux options. Comment veux tu que l'on parvienne à croire que tu souhaites sortir de ce marasme dans lequel tu dis être depuis un an et qui te fais souffrir... la seule conclusion logique est que tu aimes ce marasme dans lequel tu souffres. Donc pourquoi venir sur le forum demander de l'aide... ? Réalise que tu maintiens cette situation. Que tu n'en sors pas. Par ta seule volonté.
Avatar du membre
par Numéro 7
#1320832
Pour JusteLeBlanc

Ne fais pas gaspiller leur temps et leur énergie aux gens en leur demandant de l’aide et des conseils alors que tu ne souhaites pas quitter la situation dans laquelle tu es. Surtout après avoir effacé tous tes messages ici...
par Kakahuet
#1320833
Ben au vu de la tournure de la situation, je pense que verrouiller ce topic sera de bon aloi, surtout que ça fait chier que les gens se mettent en quatre pour quelqu'un qui ne trouve rien de mieux qu'éditer et effacer ses messages , c'est quelque chose que je trouve insupportable de niaiserie...