Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

#1314627
je lui est envoyé un message pour lui dire que je me rendrais chez lui jeudi pour avoir des réponses
Bonjour,

J'entends ta peine, mais le confinement dans tout ça ? Tu penses vraiment que ça va t'apporter quelque chose de positif tout cela ? Cela ne peut pas attendre ? Il n'a pas dit non mais il n'a pas dit oui non plus ; tu n'as pas le sentiment de lui forcer la main et de te tirer une balle dans le pied ?
Agatheyzac, Elieza ont aimé ça
#1314630
Bonjour choupi.

Et désolée de ce que tu traverses.

Aussi frustrant, incompréhensible, rageant, bouleversant, destructeur que ce soit, il n'y a souvent pas d'autre réponse que " c'est comme ça" . Et c'est d'ailleurs pour ça qu'il ne te répond pas, il n'y a rien d'autre à ajouter . Alors oui tu peux estimer que tu mérites un peu plus d'empathie après 4 ans . Et ce n'est effectivement pas super correct de ne pas répondre à tes messages .
Mais aucune des explications qu'il pourrait te donner ne t'apportera de l'apaisement. S'il te balance tes défauts/ fautes , ça va te faire mal et tu vas croire qu'il suffit que tu changes, s'il est gentil tu vas te dire que rien n'est perdu, s'il fabrique une explication inohérente, tu vas être en colère contre lui.Et rien de toutes ne te fera avancer
Ce qu'il faut accepter c'est que c'est un événement très triste, que tu ne maîtrises pas ( au même titre qu'une maladie, ou tout autre accident de la vie ). Et qu'il ne peut être le problème et la solution.
Donc épargne toi u n déplacement ( " explications post rupture " ne figure pas sur l'attestation de sortie qui plus est ;) ). Et prends le temps de guérir.
Bon courage
#1314646
Il vient de m’annoncer qu’il ne m’aimait plus...

C’est il foutu de ma geule pendant les vacances ?
Peut on ne plus aimer du jour au lendemain ?

J’ai l’impression de vivre dans un cauchemar.
#1314710
Je pense qu’il a retrouvé quelqu’un.. Déjà... Je suis effondré...

Comment au bout de 4 ans il arrive à m’oublier aussi rapidement ?
Vous allez sûrement me dire qu’il ne m’aime plus depuis un moment s’il a réussi à retrouver quelqu’un aussi rapidement... Mais quand j’y suis allé en mars il a pleurer quand il m’a vue pleurer...
S’il m’aime plus pourquoi il aurait pleurer... Je sais qu’il faut que j’arrête de me pose 20000 questions... Mais c plus fort que moi...

Comment a t’il pu déjà me remplace ? Alors que moi je n’arrive même pas a parlé à un autre garçon sans avoir la sensation de le trompé...

Tout allait tellement bien entre nous, on c’était promis la vie à deux.... Je sais que ça veut rien dire mais avec lui c’était vraiment facile... Ma première fois en tout...

J’ai le cœur vraiment détruit...
#1314712
Recommencer une histoire ne signifie pas oublier la précédente, certains ont besoin de temps après une rupture, d'autres non, c'est en fonction des gens et ça ne dit rien sur la profondeur et la qualité des sentiments. Tu confonds capacité à se remettre d'un événement éprouvant (une rupture en l'occurrence) et les sentiments.
C'est plutôt vers toi que tu devrais te tourner et te demander pourquoi tu as besoin de chercher des signes que ton ex t'aime encore et que tu te morfond en te disant qu'il ne t'aime plus parce qu'il a trouvé quelqu'un, il ne t'aime plus parce qu'il est passé vite à autre chose etc. Le mieux pour toi serait d'acter cette rupture, te dire qu'il ne t'aime plus, sans chercher à avoir confirmation, d'ailleurs on peut très bien aimer quelqu'un et ne plus être avec… Prendre soin de toi te reconstruire etc... Je sais c'est plus facile à dire qu'à faire mais vous n'êtes plus ensemble et il n'y a que toi qui peut prendre soin de toi…
Courage!
miu ont aimé ça
#1314713
Force courage!Moi aussi je travers un moment difficile (a cause de la rupture)tout comme toi au même moment avec le peu de force que j’ai...Je te l’a donne afin que tu puisses te relever.Prend soin de toi d’abord Et sache que même si il ne fais plus partie de ta vie tkt pas que le prochain serai mieux et t’apportera beaucoup beaucoup d’amour.
#1314758
Bon et bien voilà... J’ai eu la confirmation qu’il sort bien avec cette fille.. Alors qu’il vient de la rencontré...

Je sais que je dois passer à autre chose mais peut être que certaine passe plus vite à autre chose et tous le blabla.. Mais là ! Je vous jure que personne ne pensait qu’on se quitterais ils disaient à tous le monde que j’étais l’amour de sa vie...

J’arrive toujours pas à imagine.. C’est tellement horrible de ce dire qu’ aujourd’hui il est avec une autre alors qu’il y a à peine 2 mois j’étais encore dans ses bras.. et il me disais ne l’oublie jamais...

Et bah vous savez quoi.. Je n’arrive pas à oublié..
par Elieza
#1314773
Choupiichat a écrit : 12 avr. 2020, 02:19 ...

Et bah vous savez quoi.. Je n’arrive pas à oublié..
Bonjour,
En même temps c'est normal, j'ai deux fois ton âge et je me souviens encore de mon 1er petit ami.
On n'oublie pas les gens qui ont compté, il ne t'a pas oubliée, tu ne l'oublieras pas, simplement vous n'êtes plus ensemble et il faut avancer.
#1314775
Il ne m’a pas oublié ? J’ai bien l’impression que si...

Il a de la haine envers moi je sais même pas pourquoi... Il me déteste !

On est resté 4 ans ensemble, il est avec sa copine depuis 3 semaines...
Quand il me répond à mes messages, il me répond comme ci j’étais une moins que rien... Enfin on est resté 4 ans quoi... Même si on se remet pas ensemble il pourrait juste avoir du respect envers moi...

Il a cru quoi ? Que parce que lui il a arrêté de m’aimer et qu’il m’a quitté, que moi aussi ? Que moi aussi du coup je doit passé à autre chose... Mais non moi j’ai le droit d’être mal parce que je voulais pas qu’on arrête et surtout pas comme ça...

Il a une haine envers moi mais pourquoi ? ..
#1314777
Quand il me répond à mes messages, il me répond comme ci j’étais une moins que rien...
il pourrait juste avoir du respect envers moi...
es tu certaine qu'il te parle mal? C'est possible mais dans ce cas pourquoi continues tu, TOI, à parler à quelqu'un qui te traite mal? Aussi il est possible que tu ais cette impression (qu'il te parle mal) alors que tout simplement il veut tirer un trait sur cette histoire. Vous n'êtes plus ensemble ce n'est pas son role de te soutenir.. je sais c'est dur mais c'est comme ça…

Il a cru quoi ? Que parce que lui il a arrêté de m’aimer et qu’il m’a quitté, que moi aussi ? Que moi aussi du coup je doit passé à autre chose... Mais non moi j’ai le droit d’être mal parce que je voulais pas qu’on arrête et surtout pas comme ça...
tu as le droit d'être mal. Mais pourquoi pense tu qu'il doit être là pour toi? vous n'êtes plus ensemble.
personne ne t'oblige à passer à autre chose, tu peux rester coincée dans cette histoire pendant longtemps si tu le souhaite.
Il a une haine envers moi mais pourquoi ? ..
pour reboucler avec le fait qu'il te manque de respect. Est ce qu'il te manque de respect (et en quoi te manques t'il de respect? )?
En te lisant j'ai plutot l'impression que c'est toi qui a la haine contre lui, parce qu'il t'a plaqué. Rien de mal là dedans et ça fait partie de l'étape du deuil (regarde à ce sujet sur le net les différents stades du deuil amoureux, la colère et la haine en font partie). Au lieu de penser à ce que lui ressent (haine par exemple et encore c'est pas sur, peut être est il préférable pour toi à ce stade de penser qu'il te déteste plutot que de te dire qu'il est juste indifférent, qu'il a pris acte de votre rupture et agit en conséquence alors que toi tu as du mal à le faire), pense plutot à ce que toi tu ressens. Tourne toi vers toi même, tes sentiments, et accepte les; ça fait partie du processus de deuil justement..
Elieza ont aimé ça
#1314778
Oui peut être... Peut être que je me voile la face parce que j’accepte mieux en pensant qu’il me déteste...

Ce qui me fait penser ça ? Une fille lui a demandé hier tu es en couple ? Il a répondu oui et toi ? Et elle a dit toujours avec Ines ? Et il a rep « Oula non ! »

Quand je lui demande si il m’aimer soit j’avais pas de réponse du tout soit j’avais le droit à des « J’en est déjà assez dit » alors qu’il dit rien...

Il a fini par me le dire parce que je lui est dit que sinon j’allais venir pour qu’ils le disent en face.. Donc là il me l’a dit..
#1314779
Ce qui me fait penser ça ? Une fille lui a demandé hier tu es en couple ? Il a répondu oui et toi ? Et elle a dit toujours avec Ines ? Et il a rep « Oula non ! »
il serait peut être plus judicieux d'arrêter de chercher à voir qu'est ce que ton ex pense de toi. D'abord parce que vous venez de vous séparer, tu refuses de l'accepter et ça doit être lourd pour lui (ce qui n'enleve rien à ta souffrance je te l'accordes).
Quand je lui demande si il m’aimer soit j’avais pas de réponse du tout soit j’avais le droit à des « J’en est déjà assez dit » alors qu’il dit rien...
tu penses que c'est drole pour lui d'avoir son ex nana qui le bassine pour savoir s'il l'a aimé? bien sur qu'il te l'a déjà dit, mais toi ce n'est pas ça que tu attends. Ce que tu voudrais c'est qu'il te dise qu'il t'aime toujours et qu'il s'est trompé. Alors arrête de te voiler la face. Ce n'est pas qu'il ne dit rien, ce n'est pas qu'il ne répond pas c'est que quelque soit la réponse donnée elle ne te conviendra pas. De plus, une non réponse est une non réponse, apprends à respecter l'autre aussi. Ne penses tu pas que toi aussi tu lui manque un peu de respect? non?
Il a fini par me le dire parce que je lui est dit que sinon j’allais venir pour qu’ils le disent en face.. Donc là il me l’a dit..
tu te rends compte à quel point tu commences à devenir lourde? tu comprends qu'avec ton comportement tu le fais fuir encore plus?
Tu gagnerais à prendre acte de cette rupture, l'accepter et te tourner vers toi. D'abord "soigner" la douleur, ensuite faire des activités pour te sortir la tête de tout ça.
Allez ressaisis toi!
#1315399
Bonsoir,

Voilà 2 semaines de silence radio.. Encore trop dur.. Parfois j’arrive à remonter la pente...

4 ans.. Et je suis une inconnue, je sais qu’il faut que je passe à autre chose mais putain ce que c dure... J’avance doucement.. Mais y’a des jours vraiment sans...

Il est en couple.. Déjà.. Alors qu’il y a 2 mois j’étais l’amour de sa vie... Alors qu’il m’a payé un voyage pour me faire plaisir, alors que j’étais son première amour et qu’il était le mien...
Je sais qu’il faut que je passe à autre chose.. Mais je reviens à chaque fois... J’y arrive pas, j’arrive pas à réalisé... J’aimerais être lui et pouvoir passé à autre chose... Mais c plus fort que moi, je ne suis pas prête.. Pendant 4 ans j’ai vraiment pensé que c’était l’amour de ma vie..

Il me manque énormément mais j’arrive à tenir... Il est avec une autre... Et ça me brise le cœur.. Mais j’ai pas le choix que d’avancer malgré mais incompréhension..

Bonne soirée
par Allys
#1315402
Choupiichat a écrit : 23 avr. 2020, 01:36 4 ans.. Et je suis une inconnue (…)
Choupi, j’ai plus de deux fois ton age, et mon temps en couple avec l’homme que j’ai épousé est presque 5 fois supérieur au tien, et pourtant, malgré ces 18 ans ensemble, quand il m’a quitté il m’a rayé de sa vie, je suis devenue une étrangère, et celle pour qui il m’a quitté son essentielle.
A-t-il pour autant oublié toutes ces années ? Evidemment non, juste je ne suis plus que la mère de ses enfants, mais je n’existe plus pour lui dans aucun autre rôle. Si nous n’avions pas d’enfants, je n’existerais plus du tout pour lui.

Pour autant, est-ce que je n'existe plus du tout? Est ce que je n’existe que comme mère des enfants de mon ex mari ?
non évidemment !
J’existe en tant que femme, que lui le voit ou pas ! mon existence n'est pas liée à ce qu'il pense de moi...

Ta valeur, ce que tu es, ne dépends pas du regard qu’il pose sur toi, des sentiments qu’il a ton égard, ou du fait qu’il t’aime, pense à toi, ou pas.
Tu n’es pas un nouveau né dépendant totalement de lui, et de l’amour qu’il te porte pour survivre... Si?

Choupiichat a écrit : 23 avr. 2020, 01:36 Il est en couple.. Déjà.. Alors qu’il y a 2 mois j’étais l’amour de sa vie... Alors qu’il m’a payé un voyage pour me faire plaisir, alors que j’étais son première amour et qu’il était le mien...
Tu sais, mon ex mari m’a quitté seulement 48h après avoir rencontré sa compagne (avec qui il est resté 7 ans tout de même), alors que nous avions passé 18 années ensemble, eu 2 enfants, programmé des vacances d’été, passé un noël super à l’étranger, enfin fini les travaux de notre maison… Son dernier sms, 1 mois avant la rupture (oui quand on vit ensemble, les SMS sont plus rares), finissait par « Bisous, je t’aime ».
Crois-tu que ce je t’aime était sincère ? ou plutôt écrit par habitude ?
Et tout ce que l’on a prévu (les vacances, les travaux), crois-tu que c’était sincère ou plutôt une fuite en avant ? (je ne veux pas voir que c’est fini, alors je me persuade que nous pouvons continuer).

Choupiichat a écrit : 23 avr. 2020, 01:36 Pendant 4 ans j’ai vraiment pensé que c’était l’amour de ma vie..
Le concept « d’amour de sa vie », nous est vendu par les films, les chansons, les livres, mais existe-t-il réellement ?
Y a-t-il réellement une seule personne sur terre qui est parfaite pour nous, et pour qui l’on est parfait? Peut t'on avoir la chance de la rencontrer à 16 ans et que ce soit justement notre premier amour? C’est quand même avoir de la chance tu ne crois pas, un peu comme gagner au loto...
Jugeras-tu qu’il est l’homme de ta vie à 80 ans, quand tu auras connu d’autre hommes, que tu auras peut être eu des enfants, avec l’un ou l’autre ?
Et quand tu aimeras de nouveau, seras-t'il toujours l'homme de ta vie?
Diras-tu au suivant, "je t'aime mais toi tu n'es pas l'homme de ma vie" ou l'inverse?
Être la femme ou l’homme de la vie de quelqu’un n’implique t’il pas de ne pas se quitter justement ?
Personnellement mon premier amour (bien que je le pensais à l’époque et que j’ai pleuré sur mon histoire pendants des mois) n’était absolument pas l’homme de ma vie…

Je peux même t’en parler car je l’ai rencontré au même age que toi..
J'avais 16 ans donc, nous étions dans la même classe en seconde. Nous étions très fusionnels, c'était très fort, nous étions inséparables. Çà a duré 2 ans, nous avions des projets de vivre ensembles après notre bac. En fait je vivais presque chez ses parents, étant donné que j'avais été plus ou moins mise à la porte de chez moi. Je faisais donc à peu près tout avec lui, il était devenu mon repère, ma figure d'attachement affective, sans lui je n'étais rien, sans lui je n'avais personne, ses parents (dont j’enviais la bienveillance et l’amour qu’ils lui portait) m'avaient pratiquement adoptée, et j'étais devenue une sorte grande sœur pour ces 3 frères et sœurs, dont je m'occupais régulièrement.

Mais il m'a quitté, Il a été déchiré par la séparation, il a beaucoup pleuré, s'en voulais de me rendre malheureuse (d'autant qu'il connaissait ma situation personnelle), il m'aimait, mais plus comme un amoureux, il m'aimait comme une sœur, une meilleure amie. Quand il me l'a dit j'ai cru mourir foudroyée sur place... C'était quelque jour après la rentrée. Il me l'a dit au lycée, alors que nous nous étions vu au petit déjeuné et qu'il m'avait embrassé avant d'aller en cours (trop dur sans doute de me briser le cœur chez lui, avec ses parents dans les parages)

Le soir de ce jour là, j'ai errer dans les rues, je n'avais plus vraiment d'endroit ou aller (Puisque j'avais 18 ans, et que mes parents avaient décréter que je devais me débrouiller seule), j'ai dormi dans la rue. Il s'est inquiété, mais ça n'a rien changé. Je suis retourner chez ses parents, et nous avons cohabité, mais j'ai du déménager mes affaires au bout d'un mois (ils ne pouvaient plus m’héberger compte tenu de la situation) et me trouver un logement (Ses parents m'ont aidée à trouver un hébergement à titre gracieux contre service auprès d'une personne âgée, il ne voulaient pas que je me retrouve à la rue).

Puisque nous nous voyions tous les jours au lycée, j'ai essayé de le reconquérir, tout y est passé, des interdits à tour de bras (des cadeaux, le faire culpabiliser sur ma situation, les plaintes, me mettre en colère, l'obliger à s'inquiéter pour moi, le rendre jaloux, l'ignorer, discuter pendant des heures pour le convaincre, lui écrire de longues lettres, j'étais complètement désespérée...). J'interprétais le moindre signes d'un potentiel reste de sentiments (il avait gardé mon bracelet avec mon prénom dessus, il avait une photo de moi dans son porte feuille, portait toujours l'écharpe que je lui avait offerte, il m'avait jeté un regard, fait un sourire...).
Toute mon année de terminale j'ai espéré changer la situation.
Nous n'avions qu' un cours en commun (la philo), et il était assis à coté de moi.
2 mois après la rupture je vois dans sa trousse une gomme toute rose en forme de cœur, et un truc écrit dessus "Je t'aime. Cynthia". J'ai cru mourir une seconde fois, je suis même sortie de cours pour m'effondrer en larmes dans le couloir... Crise de jalousie, demande d'explication, il m'a répondu qu'il était désolé, mais qu'il était amoureux d'elle, et qu'on étaient plus ensembles (ce qui était totalement vrai)
J'étais tellement malheureuse, j'ai cru que jamais je ne m'en remettrais, parce que j'avais perdu ma boussole, mon pilier. La vérité c’est que j'étais totalement dépendante affectivement de lui (n'ayant aucune autre personne sur qui m’appuyer) j'ai pleuré plus que de raison, j'ai passé des nuits sans sommeil à me torturer mais j'étais persuadée, que nous nous retrouverions un jour, que c'était "l'homme de ma vie", mon âme sœur, que rien ne nous séparerais jamais (et souvent ça m'apaisait)...

Après le bac, il est parti faire ses études, j'ai tenté une dernière fois de le faire revenir, à la soirée après les résultats. Mais ça l'a mis en colère, après ça je n'ai plus eu de nouvelles. Il est parti faire ses études et moi j'ai du prendre le premier travail que j'ai trouvé, parce que la vieille dame qui m'hébergeait est décédée et qu'il fallait que je subvienne à mes besoins. Il a rencontré d'autres filles, j'ai eu d'autres histoires, et après un an sans aucune nouvelles, il a repris contact (j'étais alors dans une autre relation, complètement toxique, on ne change pas une équipe qui gagne), et nous sommes devenus amis.
Sauf que à l'époque, il n'y avait pas d'internet, ou de FB, et que nous nous écrivions de longues lettres (quelque-unes dans l'année) et quelques appels de temps en temps, à mon anniversaire, au sien, à noël... ça me faisait du bien, de savoir qu'il ne m'avait pas oublié, qu'il pensait à moi.

Une autre année est passée, je me suis sortie de ma relation toxique, j'ai rencontré mon (futur ex) mari (auquel je me suis à nouveau attachée comme une moule à son rocher). Nous nous sommes revus une ou deux fois, pour parler du "bon vieux temps". Ça m'a fait plaisir et a lui aussi, je restais quelqu'un de spécial pour lui, il était quelqu'un de spécial pour moi. Mais je n'étais plus amoureuse, et lui non plus, il ne restait que la nostalgie des bons moments.

Il ne m'a jamais oublié, et moi non plus, il m'aimait beaucoup, mais il n'est jamais revenu, et puis il est mort d'un accident, il y a de nombreuses années maintenant...

Si je te raconte tout ça, c'est simplement pour te dire, que pour l'instant je comprends ta détresse, mais que je te promet, que ça passera, que tu ira mieux, que tu aimera de nouveau. Qu'il est et restera ton premier amour, mais que tu es jeune et que tu as toute la vie devant toi. Qu'il ne t'oubliera pas, que tu ne l'oubliera pas. Qu'il ne sera pas fâchée toute la vie contre toi, que ça va aller, mais que ça prendra du temps...

Courage à toi...
etpourtant, sandstorm, Kakahuet et 2 autres ont aimé ça
#1315701
Bonsoir, je voulais te remercier pour ton message qui m’a fait énormément de bien...

Aujourd’hui me voici à 3 semaines de silence radio.. Un exploit.. 1er fois en 4 ans... Un exploit qui malgré tout me détruit le cœur...

3 mois de séparation et il me manque encore tellement.. Je fais des cauchemars la nuit..

J’avance... J’avance doucement.. Je me suis beaucoup remise en question sur notre relation.. Je me suis jamais vraiment posé de question sur nos rapport intime car je pensais qu’il m’aimer, mais je sais qu’aujourd’hui je suis atteinte du vaginisme.. Ce qui doit être une des raisons pour laquel il m’a quitté...
Je vais très certainement prendre rendez vous avec un psychologue..

Je sais qu’il ne reviendras sûrement plus, mais y’a un petit truc qui me dit qu’il reviendra mais j’arrive pas à me sortir ça de la tête !
Effectivement le moindre petit signe me donne espoir.. Vraiment quand j’y pense je trouve ça stupide.. On partager le compte Mcdo.. Et le mcdo favori a changer.. (Je vous avez dit espoir stupide...)

Oui sa ne me regarde pas du tout, mais peut être aussi que j’angoisse du faite que le deconfinement arrive, il travaille dans la restauration et sa nouvelle copine étudiante.. Je sais qu’ils vont se voir souvent.. Mais bon bref ça me regarde pas mais sa me rend triste...

Bon enfin voilà...
Je vous souhaite une bonne soirée 😊
#1315702
Choupiichat a écrit : 01 mai 2020, 00:22Je me suis jamais vraiment posé de question sur nos rapport intime car je pensais qu’il m’aimer, mais je sais qu’aujourd’hui je suis atteinte du vaginisme.. Ce qui doit être une des raisons pour laquel il m’a quitté... Je vais très certainement prendre rendez vous avec un psychologue..
Choupi, dans un couple les rapports intimes aussi ça se construit.

Avoir une vie sexuelle harmonieuse dans un couple, ce n’est pas (et je vais parler crument), quand l’homme doit assouvir ses besoins, la femme est obligée d’accepter quoiqu’il lui en coute, car le plaisir de l’homme est très important et celui de sa partenaire secondaire. La femme doit donc se faire un devoir de répondre présente à chaque sollicitation, et de faire ce que l’homme a décidé, comme il l’a décidé. Et si la pénétration n’est pas possible, x ou y raison, alors elle doit lui faire une petite fellation (faut bien compenser cette impossibilité), ou accepter d’autres pratiques (qui ne plaisent qu'a monsieur), et si elle ne veut pas alors il est en droit de se barrer chercher une fille qui elle assouvira ses besoins sexuels impérieux !

Tu souffres de vaginisme. Mais ce trouble semblait à toi ne pas te poser de problème dans ta vie intime (tu dis ne jamais t’être posé de question). Il a donc pu être causé (je pense qu’il était ta première, ou l’une de tes premières expérience) par la façon dont ton ex abordait vos relations intimes. Il est donc possible que monsieur soit en partie responsable de tes difficultés (Bin oui !)
Beaucoup de jeunes hommes d'aujourd'hui, baignés par la culture du porno, n'ont absolument aucune idée des subtilités du plaisir féminin ( car le plaisir féminin est toujours présenté sous l’angle du plaisir masculin, ou comme une chose mystérieuse). Sauf que les relations intimes dans un couple ne se résument pas à la pénétration jusqu’à la jouissance masculine…

Ainsi donc, s'il n'y a pas d'écoute dans les deux sens des envies et des freins de son partenaire, s’il n’y a pas l'envie de donner du plaisir à l’autre, s’il n’y a pas le partage de ce qui plait ou déplait, s’il n’y a pas un lâché prise dans la confiance des deux cotés, s’il n’y a pas « d’intimité » autre que la pénétration, s’il n’y a pas d’exploration du corps de l’autre dans une recherche de plaisir mutuel, alors oui les relations intimes, peuvent être une catastrophe. Mais non la femme n’est pas forcément responsable.

Et puis tu aurais trouvé normal qu’il te quitte à cause d’un cancer, parce que tu n’aurais pas su satisfaire monsieur pendant ta chimio ?
Et toi ? Si pour des raisons x ou y il avait éprouvé des douleurs rendant la pénétration compliquée, douloureuse, ou inexistante pendant de longues périodes pour lui, (alors que pour toi tout allait parfaitement bien) tu l’aurais quitté pour ce motif ? Tu aurais été voir ailleurs ?


Alors je t’en prie ne te culpabilise pas pour ça, il n’y a aucune raison ! En revanche si tu ressens l’envie, le besoin, la nécessité d’aller voir un psy, pour ce problème (ou pour simplement aller mieux dans cette rupture douloureuse), fait le, car il va te falloir apprendre a vivre pour toi, et faire passer tes envies, et tes besoins, avant ceux des autres (et notamment ceux d’un homme partageant ta vie)


Choupiichat a écrit : 01 mai 2020, 00:22Je sais qu’il ne reviendras sûrement plus, mais y’a un petit truc qui me dit qu’il reviendra mais j’arrive pas à me sortir ça de la tête !
oui c’est l’illusion que fabrique ton cerveau pour rendre la situation supportable.

Comme lorsqu’une personne se retrouve en fauteuil roulant, suite à un accident, va le temps de faire le deuil de ses jambes et de sa station debout, garder l’illusion, qu’il remarchera un jour, et que les docteurs se sont trompés…

Ne t’en veux pas de cela, c’est normal, nous sommes passé par la (et plusieurs fois pour certains), ça va durer un moment, le deuil est long…

Choupiichat a écrit : 01 mai 2020, 00:22il travaille dans la restauration et sa nouvelle copine étudiante.. Je sais qu’ils vont se voir souvent.. Mais bon bref ça me regarde pas mais sa me rend triste...
Je n’avais pas compris qu’il avait rencontré quelqu’un d’autre. Comment l’a tu appris ?
#1315705
Bonjour Choupi,

Je suis tout à fait d’accord avec Allys à propos des relations intimes. C’est ce que je disais à littleflower, qui a un problème similaire au tien. viewtopic.php?f=3&t=67687 Il n’y a pas que le vagin, et la manière dont ton partenaire se comporte au cours des relations intimes a également son importance. Imaginons que tu aies déjà un blocage à la base… Si tu ne te sens pas spécialement désirée par ton partenaire, si ton partenaire ne fait pas trop attention à toi, s’il ne pense qu’à son plaisir ou presque, s’il souhaite quasi directement te pénétrer, etc., loin de t’aider à te détendre, etc., il risque de te bloquer encore plus… Tout un chacun a besoin d’un minimum de tact, etc. Il faut faire encore plus attention avec une personne qui a quelques blocages, je pense. Si la relation ne lui convenait pas, il avait bien évidemment le droit de te quitter ; mais toi, tu n’avais pas à te forcer à faire des choses que tu n’avais vraiment pas envie de faire (pour X raisons) ou que tu ne pouvais pas faire (car trop douloureuses, etc.) … juste pour lui faire plaisir. (Je comprends bien l'envie de faire plaisir à ton partenaire, mais si cela ne va que dans un sens ou que c'est vraiment impossible pour toi, non...) C’est censé être un moment de partage, pas de « forçage » ; c’est censé être un moment agréable, pas l’inverse. Tu peux très bien prendre du plaisir à découvrir tout doucement le corps de ton partenaire (sans pénétration). On n’est pas dans un film X, exactement. Par contre, oui, si cela te pose vraiment un problème (à toi), tu peux consulter des spécialistes en la matière. Mais ne vous culpabilisez pas, les filles. Certains hommes sont plus attentionnés, doux, prévenants, patients, etc., que d'autres. (Idem pour les femmes.)

Courage.