Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
#1311355
Hello le forum,
Un petit passage ici ce soir, j'avais envie,besoin? d'écrire un peu. Je suis de nouveau en déplacement pour quelques semaines. Les relations avec l'ex sont toujours cordiales. Mais bon sang que ça me gonfle cette séparations. Et pas forcement pour les bonnes raisons... mes mômes me manquent terriblement, j'en veux à la maman de ne pas pouvoir échanger tout les jours avec eux, je sais que c'est mieux pour leur équilibre mais j'aurais tellement de chose a partager au jour le jour!
On s'envoie des vidéos car pas possible de faire du direct, trop de décalage horaire. Sur la dernière que j'ai reçu...la seule en fait, ils sont au resto, mes enfants me parlent et dans un magnifique reflet de miroir, je vois le prof de karaté...devant mon ex belle-mère, p'tain ça fait mal quand même! C'est pas volontaire mais j'ai scratcher direct le fichier... :?

J'ai encore du chemin dans l'acceptation de la situation! Mais j'y travail, promis.

J'ai toujours cette colère, bien enfouie, mais qui parfois peu surgir sur des coups comme ça. Je ne sais pas encore échanger autrement que par message. Notre dernier échange de vivre voie était tendu, une histoire de chat que j'ai sur les bras...
c'est con, mais ce pauvre chat est le symbole pour moi de la vrille de mon ex femme. Elle me tanne pendant des mois pour l'avoir, et quand elle part, elle le laisse. Bref...
...et mon ex belle-mère en vacances qui se fait le resto en face du prof!? Avec mes gamins à côté!? Comme une gentille petite famille bien unies! P..tain de b..del de m..de que ça me met en colère!!! Cest dans ces moments que je m'aperçois que la séparation est récente finalement, que mes blessures sont encore très vives. Du temps. Toujours du temps. C'est la clé de tout ça.
Désolé pour ce monologue, pas grand chose à en dire de plus.
Bonne soirée !
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

par etpourtant
#1311438
Hello Cyril ! merci de donner de tes nouvelles.

Ouaip, parfois des moments de rage, parfois des moments plus calmes, mais tu avances toujours, jour après jour.
Le chemin de l'acceptation est long, et la première chose à accepter c'est que l'acceptation c'est long ;)
C'est long mais c'est un cercle vertueux, parce qu'au bout il y a la paix.

Oui c'est dur de ne pas contacter les enfants aussi souvent que tu le souhaiterais, et en déplacement c'est encore plus compliqué. Mais ils savent que tu es là, où que tu sois, et c'est le plus important pour eux.

Après, le coup du next en arrière plan sur skype, c'est effectivement un coup de réalité dans la tronche, alors ça pique sur le moment, t'as envie de lui coller une droite, mais souviens toi de ce que tu disais sur cette relation avec ton ex femme, et qu'en gros tu te rends compte petit à petit que finalement cette séparation était plus ou moins inéluctable.

Tu vas en vivre d'autres des coups de réalité comme ça, et petit à petit le next fera partie de l'équation. Aujourd'hui il n'en fait pas partie parce que tu ne l'as pas encore complètement accepté, mais je suis confiant. Oh tu ne deviendras pas pote avec lui, probablement pas, mais il fera partie du paquet "ex femme".
La première fois que tes enfants te diront qu'il est sympa et qu'ils s'entendent bien avec lui, ton égo va faire un putain de bond, et puis tu te diras que finalement pour le bien de tes enfants, c'est carrément pas plus mal que ça se passe bien.

Tu dis que tu ne sais pas échanger autrement que par message avec elle ? Eh bien c'est OK, c'est comme ça, peut-être que vous finirez un jour par vous parler de vive voix, mais dans le présent c'est la situation, et certainement que c'est n'est pas plus mal pour toi.

Voilà grand, chaque jour est un autre jour, et chaque jour son lot de joies et de peines.

le principal c'est que tu te rendes bien compte avec objectivité et pleine conscience de ce que tu ressens, du pourquoi tu le ressens.

La page se tourne, Cyril, avec des coincements parfois, mais elle se tourne !

Bon été à toi ! ;)
#1311440
hello Cyril,

ça fait plaisir d'avoir de tes nouvelles .

Tu fais bien de venir te défouler ici ;) La colère , le coup de poignard , tout cela est complètement normal, et je trouve que tu progresses beaucoup malgré tout (sauf erreur, vous êtes séparés depuis même pas 6 mois, et que sont 6 mois par rapport à 10 ns de mariage ) ; il faut beaucoup de temps pour retrouver un équilibre (y compris pour celui qui quitte et qui "masque" cet aspect avec une nouvelle relation, crois en mon expérience ;) )

Après, les vidéos, les échanges finalement ce n'est pas toujours souhaitable ( cf. ton post , mas aussi pour les enfants en fait) .

Tu cours toujours sinon ?

Take care ;)
#1311800
Bonsoir le forum,

Merci Etpourtant, merci selma pour vos messages.

En effet, parfois la colère ressort, mais je me rend bien compte que c'est surtout la situation dans sa globalité qui me gave. J'ai bien compris que l'ex était destinée à devenir une ex... c'est marrant comme conclusion... peut-être que finalement je lui en veux aussi d'avoir été aussi loin... et par extension je m'en veux d'avoir été un peu passif...? Matière à réflexion...
Mais ce soir c'est cool, je suis rentré mercredi après 3 semaines de déplacement, j'ai récupéré les enfants vendredi.

Tu as raison Selma, d'habitude nous limitons les échanges, mais là, 3 semaines c'est long pour tout le monde...

...et oui je cours toujours! Et je plonge encore plus aussi, d'ailleurs lors de ce déplacement, j'ai pu trempé mes palmes dans des endroits de rêves, j'ai vu des choses que le commun des plongeurs rêve de voir au moins une fois dans sa vie... d'où ma frustration de ne pouvoir partager sa avec mes enfants... et peut-être même avec l'ex qui est plongeuse aussi...

Bref, maintenant il faut prendre les habitudes, ça fait même pas 6 mois, encore moins si on parle de la séparation effective. Le coup est tombé le 2 septembre. C'est marrant ça aussi, incapable de me rappeler une date de mariage, même celle-là elle reste! :lol: :lol:

Bon dimanche à toutes et tous! Et merci.
#1312597
Bonsoir le Forum,

Je viens me relire un peu, faire un point de parcours, voir comment les choses se mettent en place... et c'est pas terrible... :(

Cette nouvelle vie est pleine de frustrations, de demi-plaisirs, d'inachevé, de "si" et de "aurait pu"...
La garde alternée est en place, mais voilà, elle comme moi avons des obligations pro, des déplacements, forcément lointain... je sais, chacun doit se débrouiller quand c'est son tour mais bon, j'imagine pas mes enfants en garde ailleurs pendant une semaine juste parce-que "c'est pas mon tour..." du coup, si je suis pas au travail, bah j'ai les enfants. Et lorsque j'ai les enfants, j'arrive en retard le matin, je dois partir tôt pour les récupérer... ma charge professionnelle, qui pour moi est en partie la cause de cette séparation, n'a pas changé. Alors je rame. Et pas facile pour se projeter!

Et puis finalement on pourrait se dire que c'est pas si grave, c'est une période de mise en place mais voilà, il y a cette rencontre que j'ai évoqué il y a quelques mois.
Un coup de cœur réciproque, elle divorcée, garde alternée qui correspondent, pas mal!
Et puis 2 semaines et 3 semaines de déplacement, on échange abondement pendant ce temps là.
On se voit le jour même de mon retour. Puis chacun récupère ses enfants et reprend son rôle de parents chacun de son coté. J'attend le week-end suivant impatiemment, j'essais d'organiser un truc sympa mais ça correspond jamais, une soirée copine prévue, une crémaillères.... bref, on ne se voit pas du weekend.
On arrive quand même à se retrouver une nuit dans la semaine... oui, une nuit, même pas le dîner et le petit déjeuner... Et finalement nos dernières rencontres se résument à ça. En ce moment j'ai mes enfants pour 3 semaines. Je vois bien qu'elle n'est pas partante pour se voir lorsqu'on a nos enfants...
En bref, un truc qui aurait pu être sympa s'est vite transformé en plan Q. C'est sympa aussi hein. Mais ça me frustre, parce que c'était pas parti comme ça. Maintenant, nos échanges deviennent de plus en plus sporadiques. On touche la fin je pense. Dommage.

Un petit mot aussi sur les trucs "qui font mal" venant de l'ex... elle m'a demandé de lui ramener le jupon allant avec sa robe de mariage... j'avais déjà écrit un message du genre "attend au moins d'être vraiment divorcer avant de t'en servir...!" que j'ai réussi à effacer et remplacer par un laconique "ok"...
Bon, petite victoire sur moi même, enfin grosse victoire car je n'ai pas dévié de ma ligne de conduite concernant nos relations...
Et franchement, dans mon for intérieur, si elle s'en resserre de cette robe, je prendrais ça comme une "spéciale dédicace" à moi même! :lol:

Bon, pendant que j'écris mon dernier vient me faire un calin... faut savoir profiter des rares bons moments , et c'est pas toujours évidents.

...Et puis pour Selma: j'ai trouvé une paire de "Brooks" pour courir... ça change la vie! mes kalenji entrée de gamme me bousillaient les genoux finalement!

A plus tard le forum!
miu ont aimé ça
par Selmasultane
#1312618
Hello Cyril,

Merci pour les nouvelles .

Déjà, super pour les Brooks ( tu passes d'une traban à une Ferrari là :lol: ) . Je n'ai jamais testé ( je cours avec des asics achetées en ventes privees) mais mon amoureux de l'année dernière, avec qui je re-cours de temps en temps ( après3 mois de ce post rupture) me parle de ses Brooks avec beaucoup de passion ;) en plusvilnq eu conseil d'un spécialiste selon usure de l'ancienne paire etc... Je devrais ptete faire ça.

Bref, je m'égare.

Pourquoi tu dis que ce n'est pas terrible ? Moi je trouve que tu t'en sors comme un chef. Rome ne s'est pas faite en un jour ;)

Quand à ton amie ...Je crois que tu touches du doigt ( des tas de chose sûrement mais aussi :P ) un des écueils de la vie amoureuse en garde alternée, ce que j'ai eu du mal à vivre moi aussi . Je trouve que cette alternance de rythme est difficile à gérer, pour tout en fait hein ( loisirs boulot enfant ) mais aussi pour la vie amoureuse et a fortiori lors de la première relation post divorce .On essaie de faire tout bien, de vivre tout à fond, mais du coup ce n'est pas très lissé quoi . Rien que pour le sport , j'en faisais 5fois par semaine ma semaine sans ma fille et quasi pas la semaine avec :o ( maintenant elle est plus grande et je peux la laisser 2heures ) . Mon ex ( celui qui m'a brisé le coeur :mrgreen: ) avait évoqué ça, l'impression d'avoir 2 vies ( enfin entre autres reproches :roll: ) , et pourtant on connaissait nos enfants respectifs, on se voyait tout le temps quand je n'avais pas ma fille ( son fils à lui était ado,plutôt un week end sur 2) . Mais il faut reconnaître que moi même je m'épuisais ( et pourtant à l'époque je n'avais pas trop de vie sociale en dehors de lui, de soirée copines ou autres ) . Et comme je ne voulais pas ( encore ? ) qu'on vive ensemble. ..

Bref tout ça pour dire que ce n'est pas facile, oui . Peut être peux tu en discuter avec ton amie ?
Mais encore une fois, " Rome" etc...Je trouve très positif que tu aies noué cette relation, quoi qu'il arrive.

Biz
#1312639
Bonjour selma, merci pour ta réponse!

Il faut que je trouve un forum de running ou je pourrais monologuer pendant des heures sur les qualité des "brook" :lol:
J'ai profité des soldes et de chèques CE fournis par ma boîte... un autre monde comme tu dis, mais je pense qu'il vaut mieux connaitre sa foulée avant d'investir... bref! Je m'égare moi aussi! ;)

Et pour le reste et bien, je pense que finalement c'est toujours l'histoire du verre moitié vide ou moitié plein... finalement cette "relation" me fait un sujet de réflexion, qui m'éloigne aussi des prises de tête concernant l'ex...je dis bien concernant, et pas avec...😉
Quand à lui en parler? Je ne suis même pas sur que l'on soit assez connecter pour entamer ce genre de discutions finalement.

Mais aussi ces derniers jours j'ai fait s'éloigner une autre bonne amie qui me soutien dans cette passe, ou qui me soutenait plutôt. :oops:
Je crois qu'il faut que je me referme un peu sur moi maintenant, ces derniers mois je me suis surement accrocher à toutes les branches qui passent. Sans mesurer toutes les conséquences, pour les autres et pour moi.

Merci Selma pour ton point de vue et ton partage d'expérience. Tout est encore à découvrir pour moi dans cette vie!
par etpourtant
#1312694
Hello grand !!
Tu vois, j'vais faire court parce que tu as dit une phrase qui vaut mille:
Bon, pendant que j'écris mon dernier vient me faire un calin... faut savoir profiter des rares bons moments , et c'est pas toujours évidents.
Oui oui et oui, c'est pas évident, c'est de l'organisation, mais ça se fait et quand ça sa fait c'est un immense moment de plaisir !

L'organisation avec ton amie ? ben oui c'est pas simple... Pas simple surtout au début quand on ne veut pas forcément mettre les enfants tout de suite dans la boucle, pour les protéger. Je me souviens de cette période avec mon ex, pas simple, les moments où les enfants étaient chacun chez leur autre parent respectif étaient plutôt rares. Ça ne coïncidait pas facilement, mais nous étions conscients de ça et on en parlait. Ne sois pas frustré au départ, si les choses doivent se mettre en place elles se mettrons en place.

Sinon oui, laisse toi porter par ces moments privilégiés avec tes enfants, et pour ce qui est du jupon du mariage, ben tu lui fais un p'tit colis et roule Abdoul. Et puis si sur le coup ça te fout un peu le bourdon, ben c'est comme ça et c'est bien normal non ?

Tout est à découvrir dans cette nouvelle vie comme tu le dis, alors découvre. Et les branches qui cassent, il y en a toujours eu et il y 'en aura toujours. Et puis oui les amis parfois lâchent la rampe, c'est comme ça, il n'y a pas à culpabiliser (genre j'l'ai trop gonflée avec mes histoires...). Ça fait mal sur le coup mais voilà, le train continue d'avancer, et d'autres monteront à bord !

Bien à toi, et bonne chance !
#1312736
Merci etpourtant pour ton message,

Bah oui le jupon était emballé et restitué le jour même... j'ai hésité une seconde à le faire disparaître et puis finalement je m'en fout.
Ce genre de truc n'a même plus de valeur symbolique après une séparation. :roll:

Concernant mon "amie" je pense que elle comme moi avons une lourde organisation à gérer, nous avons aussi nos propres loisirs...et nous ne sommes pas prêt à tout chambouler pour laisser la place à quelqu'un. Ou alors notre "connection" n'est pas assez forte tout simplement. Rien de dramatique dans tous les cas. J'avance tranquillement sans me prendre la tête mais ouvert à la réflexion.
Merci!
par etpourtant
#1312738
et nous ne sommes pas prêt à tout chambouler pour laisser la place à quelqu'un
Hello Cyril, non ce n'est pas simple de faire une place à l'autre, surtout après une séparation. On se pose beaucoup de questions, on se demande si ça va durer, si et si et si, tu connais le truc je suppose.
Et oui, faire son chemin tranquillement, en se le disant. je crois qu'il faut jouer franc jeu, et se le dire dans une discussion posée. Aujourd'hui c'est nouveau, on n'est pas prêts à tout chambouler, mais on est bien ensemble quand on se voit, quand on peut passer des moments ensemble, et on fait chacun de son mieux avec ses possibilités.

Et puis une relation nouvelle, après une longue période en couple, avec les enfants qui arrivent, le boulot, la maison etc... c'est peut-être aussi la possibilité d'une relation différente avec des codes différents, des enfants des uns et des autres à gérer, des maisons aussi etc... C'est finalement l'occasion d'inventer autre chose de plus mâture, qui convient bien aux deux. Mais c'est aussi un peu l'inconnu, et parfois ça fait un peu peur, alors on se lâche moins facilement, on réfléchit plus... Je crois que le tout est d'en être conscients à deux, et de se dire que chaque jour est un jour nouveau, et on verra bien sans se mettre la pression.
Voilà, ça ira où ça ira, et je crois que c'est bien comme ça. Qu'en penses-tu ?
par Selmasultane
#1312744
Hello Cyril !

Qu''est ce qui s'est passé avec cette bonne amie ? ( si je peux me permettre ).
Au début de ma rupture, je ne savais plus non plus comment me comporter en amitié, j'avais peur d'être trop needy ( et je l'étais probablement ), trop ci pas assez ça ( on peut dire que les reproches de mon ex sur " mon comportement " avaient laissé des traces :roll: )et puis au fil du temps j'ai retrouvé l'équilibre aussi dans ce domaine , voire une sagesse que je n'avais pas avant . C'est difficile à expliquer, mais j'arrive mieux à couper court ( sans colère ) avec des gens dont le comportement me déçoit, à accepter les manquements des autres sans me sentir personnellement blessée, sans ressasser sur le lendemain ( c'est les enseignements de la rupture ou alors c'est l'âge :lol: ) . Et parallèlement j'ai développé des amitiés fortes ( mon amie dont je suis le témoin de mariage bientôt ) et des tas de nouvelles relations bien agréables.

Sinon, vraiment je trouve que tu parcours ton chemin ( avec tes Brooks :geek: ) au mieux compte tenu du peu de temps écoulé , etc... il y a des nouveautés à gérer et des obstacles ( les engueulades avec l'ex , les pincements de jalousie, la gestion des enfants, les nouvelles relations, le pro ) et de tout ça, vu de ma fenêtre, tu te sors au mieux ( je n'ai pas dit parfaitement, car aucun de nous n'y arrive, et il faut savoir se contenter du mieux , qui est déjà excellent ;) ) .
etpourtant, miu ont aimé ça
#1312755
oh merci Selma,

Ce que tu dis rejoint une discussion que je viens d'avoir avec un collègue. Je pestais après un notaire qui tarde à me répondre, du coup il me demande des nouvelles sous cette forme:
"-Alors, c'est la guerre?"
Il était surpris de voir que non, il n'y a pas d'engueulade avec l'ex et j'arrive à gérer les pointes d'agacement. Avec votre aide entre autre! Je me tiens à ma ligne de conduite qui peu se résumer par: Cette personne ne mérite même plus ma colère...
C'est un peu comme l'instit de mon grand, j'ai un peu de mal à l'encadrer mais je lui confis quand même mon fils sans trop me poser de questions, et je maintiens les relations fonctionnelles et cordiales. ;)
Finalement j'ai toujours eu l'impression de vivre différemment, et j'aime bien me dire que cette séparation peu aussi être différente de tous les psychodrames que l'on voit et qui nous entoure, enfin surtout mon ex. En fait je met un peu d'ego dans tout ça c'est vrai.

Pour en revenir à "ma bonne amie", c'est une rencontre récente finalement, pendant une soirée. Attirance physique en premier. Et puis on a commencé à discuter, enfin elle à surtout réussi à me faire parler... elle est doté d'une sensibilité et d'une empathie rare, et je ne sais comment mais elle lit en moins à livre ouvert. Elle déduit mon état émotionnel en quelques mots, et même simplement par mes silences.
Le revers de tout ça c'est que parfois quand je suis un peu "moody" comme elle dit, je suis trop sec dans mes échanges, ou je dis rien pendant trop longtemps. Elle a aussi des saute d'humeur un peu compliqué à gérer pour moi qui n'est pas la même finesse de lecture des autres... bref... finalement elle s'est lassé de tout ça à priori et à besoin de relations plus apaisées... et moi aussi... ça tourne souvent au "drama" :roll:
C'est nouveau aussi pour moi ce genre de relation, et j'avoue que parfois je ne sais pas comment réagir et que je prend les choses surement de travers.
Même en amitié j'ai tout à réapprendre finalement. :idea:
par etpourtant
#1312757
C'est nouveau aussi pour moi ce genre de relation, et j'avoue que parfois je ne sais pas comment réagir et que je prend les choses surement de travers.
Même en amitié j'ai tout à réapprendre finalement.
Les choses, tu les prends comme tu les prends, dans l'humeur que tu as sur le moment. Tu sais, on a le droit d'être grognon, on a le droit d'être joyeux, tout ça n'est pas lisse. Et elle aussi elle en a le droit. Et justement, si comme tu le dis elle fait preuve d'une empathie à toute épreuve, elle doit bien comprendre et intégrer tout ça parce que c'est le fondement de l'empathie.

Je crois que tu te mets un poil de pression non ? et peut-être elle aussi. C'est un peu normal au début.

Je te dirais d'observer, mais d'observer sans jugement, regarder comment ça se passe quand tu es de mauvais poil, comment elle réagit, et pareil pour l'inverse. Juste observer avec curiosité, tu verras que parfois ça fait sourire de voir ce qui se passe en nous et comment l'autre réagit.
Observe, chacun a sa "finesse" de lecture mais elle s'apprend justement en observant sans juger, en comprenant les mécanismes des interactions. C'est vachement formateur sur les relations humaines.
Tu sais, tu sors d'une grosse secouée, la tronche dans tous les sens, ça commence à s'apaiser doucement et c'est chouette. Ne t'en demande pas trop, apprend à te connaître toi-même, juste en observateur, sans analyser, et tu verras que tu verras beaucoup plus clair et que tes actions seront bien mieux orientée, de manière vraie et naturelle. Et du coup tes choix seront faits sur de vraies bases, et pas sur de l'égo, ou sur un ressenti ou des pensées qui tournes et se montent toutes seules le bourrichon ;)
#1312758
etpourtant a écrit : 26 févr. 2020, 15:28 Je crois que tu te mets un poil de pression non ? et peut-être elle aussi. C'est un peu normal au début.
C'est vrai que j'ai rencontré ces 2 personnes quasi en même temps et que les relations se sont établis de manière complètement différentes... du coup entre la séparation et tous ce qui va avec, ça me fait beaucoup de charge émotionnelle. Tu as raison Etpourtant, et j'en arrive aussi à la même conclusion. Je dois laisser du temps pour digérer plein de truc. Arrêter de me mettre des sujet de réflexions sur le dos, mais les hasards et concoure de circonstance étant ce qu'ils sont...
J'ai l'impression d'être un peu hyperactif parfois! :lol:
par etpourtant
#1312762
bah ouais hyperactif de la moulinette ! (pour le reste hein, cela ne nous regarde pas ! ).

Normal, tu sais, il y a aussi le côté un peu euphorisant que l'on a quand on se réveille dans une nouvelle vie, et peut-être que ça te fait un peu ça aussi. Alors on travaille du bulbe, on se sent tout frais tout rose et tout battant, on fonce un peu mais il reste un peu du passé, alors ça se bouscule un peu aux entournures là dedans...
mais justement, profite z'en pour regarder comment ça mouline ;) C'est là que ça devient drôle et que finalement on devient indulgent avec soi-même.
Parce que c'est ça en fait le secret, être indulgent avec soi-même ;)

Sois indulgent avec toi, même, petit, tu iras loin. Signé papy :-Old
#1313659
Bonjour le forum,

Une étape importante aujourd'hui. On est passé chez le notaire, l'ex et moi, pour signer un état liquidatif... concrètement, ça fait de moi l'unique propriétaire de la maison (avec la banque hein...! :lol: ) et ça permet surtout de démarrer vraiment la procédure de divorce...

J'attendais impatiemment ce moment depuis plusieurs semaines, voir des mois... je pensais que ça allait me transporter de joie mais en fait non... et je sais bien pourquoi, c'est tout une partie de vie que je laisse derrière moi. Et bien que tout soit "d'un commun accord", n'étant pas à l'origine de la séparation,ça fait mal quand même.

Me retrouver assis à coté de l'ex chez le même notaire qui nous a pacsé, marié, chez qui aussi on avait formaliser l'achat de cette maison, ça chamboule aussi.

Bon, j'ai aussi pris conscience à cette occasion que finalement l'ex à énormément d'épargne, assurance vie et autre placement à son nom, avant et après mariage qui n'ont jamais été utilisé pour la "communauté"... tant mieux pour elle, mais finalement ça m'indique qu'il y avait quelque chose de boiteux depuis bien longtemps. :?

Je m'attarde pas la-dessus, ni sur les p'tits coups foireux et je reste sur ma ligne de conduite, échanges cordiaux et fonctionnels pour les enfants. Et c'est tout.
J'ai peur qu'une fois cette échéance passée, je ne me mette plus de barrières et exprime mon dégoût et ma colère de façon bien peu constructive!! mais je pense pouvoir gérer ça maintenant qu'un peu de temps s'est écoulé.

Voilà pour la partie paperasse. Coté "reconstruction personnelle", j'essai de faire l'impasse sur les "relations humaines" de toute sorte. Besoin de faire un peu l’Hermite, d'être seul.
Je vais courir dès que possible, mes weekends s'organisent autour de la plongée... on est tranquille à -40m, personne ne parle!! ;) ou autour des enfants quand c'est mon tour.
Et c'est très bien comme ça pour l'instant.
Voilà pour les nouvelles du front.
A+ le forum
#1314038
Hello le forum,

Ici aussi à la Réunion on a droit au confinement... bon cette semaine j'avais prévu des CP donc pas de soucis, les enfants ont passé la semaine tranquillement à la maison, jardin, piscine, vélo, à la cool...pas d'écrans, juste un peu de zik tranquille...sympa.

Mais dans la série des trucs qui me rendent dingue:
Ce soir, la maman devait récupérer les enfants après son travail à 17h... j'apprend donc qu'elle est allé travailler tous les jours... commerciale terrain, elle a due en voir du monde!! :x :x :x Elle me prévient aussi qu'elle sera en retard car elle doit faire les courses... mais p..tain elle pouvait pas s'y prendre avant? la veille? le matin?
Je suis bien agacé quand elle passe... et elle me demande comment je travail la semaine prochaine, comme on est bien loin des p'tites discut' sympa, je me doute que la question n'est pas innocente.
Elle me dit donc qu'elle sera en télétravail pour garder les enfants, mais que tout le temps dans l'appart, ça risque d'être compliquer et qu'elle me les aurait bien laisser un jour ou deux pour qu'ils prennent l'air... :shock:
J'ai dégluti, j'ai respiré par le nez une ou deux fois. J'ai fais un sourire de faux-cul en disant que je pense pas que ce soit possible.

Mais du coup, je m'en veux un peu, je sais bien qu'il y a des dizaines de milliers de gamins qui sont enfermés dans des appart' et qui y survive très bien. Mais c'est vrai que ça leur ferait du bien. D'un autre coté, c'est surtout pour elle que ça va être compliqué. Enfin elle et son gonze, j'oubli pas que finalement elle n'est pas seule pour gérer contrairement à moi. Et j'ai un métier aussi.

Bref, je lui ai laissé une boite de 90 jeux de société... c'est sympa quand même! :mrgreen:
Mais j'ai trouvé ça particulièrement osé de sa part de me demander ça dans cette circonstance... Attention, quand elle part en déplacement ou qu'elle est bloqué quelque part, je me pose pas la question, et je m'en occupe...
L'autre alternative qui m'est passé par la tête était de lui dire qu'elle n'avait qu'à laisser les gamins chez moi le temps que ça se tasse... compliqué pour moi mais surtout j'enclenchais le gros conflit que j'évite depuis des mois...
Vraiment, j'avais trouvé un rythme acceptable, avec le switch à l'école, interactions minimum...mais là, pfiou! je suis bien gavé, et je sais pas si j'ai bien réagis en fait. :?