Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Vous êtes nouveau sur le forum? Présentez-vous auprès des autres membres...
par etpourtant
#1308607
Salut,

Mhmmm je ne dirais pas la même chose... T'es en mode bad ? Ben reste en mode bad ! Vis ce moment bad, et vis le à fond... Lâche les larmes, la tristesse, lâche tout à fond sur ton canapé, et pleure, sois triste, tout en regardant ces pleurs et cette tristesse, en regardant ce qui se passe en toi, ce que tu ressens physiquement. Regarde ton corps exprimer tout ça, observe avec curiosité. La seule chose que tu ne dois pas faire c'est agir, contacter, envoyer un message.
Agir pour toi oui, pour accepter ces émotions négatives, qui sont là et qui ont le droit d'être là.
Mets en conscience tout ça, avec des mots, des descriptions, écoute toi, pense à toi.

Pourquoi je te dis ça ? parce que se bouger, se rebooster c'est bien joli, mais ça ne règle rien. Tu cherches une combine pour ne plus être bad ? en fait pour y échapper, parce que tu ne t'autorises pas à être bad et c'est bien humain.

Alors "profite" de ce moment pas facile que la vie t'envoie pour t'autoriser la tristesse et les moments de mal être, je pense (pour l'avoir vécu) que c'ets le meilleur moyen d'avancer dans un deuil, d'avancer aussi sur ta connaissance de tes émotions, de tes ressentis. Bref, pour grandir.

Voilà, je suis peut-être à contre courant par rapport à certains conseils, mais ça vaut peut-être la peine d'essayer un moment d'être triste et "bad" mais de manière active.

Qu'en penses-tu ?
par AgatheYzac
#1308611
(Je sais que le message ne m'est pas adressé etpourtant, mais je voulais juste dire que je comprends tout à fait. Tu as sûrement le recul, et avec le recul la meilleure chose à faire est de ressentir la douleur. Moi j'ai encore la tête dans le guidon comme HUC du coup j'aurais tendance à apporter un conseil plus "instantané", surtout que quand t'es dedans, 4 mois c'est déjà long... Mais sur le long terme tu as tout à fait raison, c'est juste difficile... Merci de tes conseils :) )
par etpourtant
#1308615
Hello, tu sais, je crois que justement le nez dans le guidon c'est bien ça le problème... Bouger, sortir, se faire beau etc... oui OK c'est bien mais c'est peut-être un peu le déni de la douleur, le déni de la tristesse. Elle fait peur la tristesse quelque part. Elle fait honte aussi "mais comment puis-je me mettre dans cet état là", "un homme ça ne pleure pas", "je suis faible"... Ben oui, je suis faible en ce moment. Et quand tu te dis ça, que tu laisses aller, c'est de la paix que tu ressens. Parce que tu es en accord avec ce que tu ressens, tu n'es pas dans la lutte, dans le blindage comme je l'ai lu aussi dans un post récent.
Regarde toi dans la glace quand tu es triste et ressens ce que tu vois, puis fais toi juste une amorce de sourire. C'est de l'amour de soi, de la paix.
Et quand on passe par cette étape de "mise en paix" plutôt que de "mise en plis", la réalité de la rupture devient tout autre. Elle fait mal, oui, mais quand tu es dans l'acceptation de la douleur, ça ne l’éteint pas, mais elle dure moins, elle est différente.
Je crois que dans tout ça, ce qui fait le plus mal c'est de ne pas accepter d'avoir mal. Et du coup c'est l'égo qui a le dessus, qui amplifie le mal-être, qui pousse à agir, à contacter l'autre pour avoir des explications, pour négocier etc...

Il ne s'agit pas de se vautrer dans la douleur, dans la tristesse, en se jugeant pour ce qui a été fait ou n'a pas été fait, mais bien de la vivre activement, pleinement, consciemment. Mais pour ça il faut s'autoriser à passer la barrière des croyances, de l'égo, qui fait écran = nez dans le guidon.
par AgatheYzac
#1308625
Mais dans ce cas quand est ce qu'on va mieux ? N'y a t il pas un moment où il faut "se forcer", se secouer pour pouvoir avancer ? N'est il pas possible de rester des mois et des mois dans la tristesse, si on n'agit pas ?
Ce sont des vraies questions, j'en suis encore à un point où je vois très bien mon avenir à être triste et à souffrir mais justement je me dis qu'il va bien y avoir un moment où il faudra dire stop... Je ne sais pas.
par Elieza
#1308626
Hello Agathe, je te réponds ici mais si on poursuit cette discussion on migrera vers un autre post pour ne pas polluer celui ci!

Perso je pense que s il faut accepter la peine, il faut se fixer un « délai « , au delà duquel si, il faut se faire violence et se forcer un peu.
Parce qu a mon sens il est bien plus facile d être malheureux qu heureux. Ça demande moins de travail, c est facile de se complaire comme tu dis.
par HUC
#1308755
Hello,
Vous ne polluez pas mon post, toute information est bonne à prendre.
Je me suis accordé pas mal de temps de tristesse déjà, j'avais plutôt en tête de faire en sorte d'aller de l'avant : sorties, sport à outrance, voir des amis (en clair je ne suis jamais chez moi à part pour dormir, parfois).

Mais déjà après quelques mois à ce rythme, il y a de la fatigue. Ensuite, ça n'efface pas les sentiments si facilement malheureusement.
Un simple échange avec un ami m'a suffit pour réveiller la plaie, mais c'est humain il voulait me rassurer sur le fait que ce n'était pas une connasse finie qui m'avait lâché comme une merde pour partir avec le premier venu…

Enfin, je continue plutôt sur la dynamique que j'avais adopté, "nez dans le guidon", mais dès que je lève la tête je suis bien conscient que ça ne va pas vraiment au fonds. Se morfondre n'y change rien je penses…

le coup du "elle t'aime mais elle te quitte" ou "elle doute mais elle veut essayer avec ce nouveau mec", c'est juste contre nature pour moi. J'aimerai simplement l'oublier puisqu'on ne peut pas changer le passée et qu'elle ne veut pas changer le présent.
Maintenant j'essaye de m'ouvrir à nouveau à une fille, vraiment pas simple, même dans les moments de tendresse, de retrouver pleinement confiance en la gente féminine et de répondre présent physiquement quand le mental n'y est pas, et malgré ce sourire de façade et ces sorties à n'en plus finir…

HUC
par etpourtant
#1308758
Enfin, je continue plutôt sur la dynamique que j'avais adopté, "nez dans le guidon", mais dès que je lève la tête je suis bien conscient que ça ne va pas vraiment au fonds. Se morfondre n'y change rien je penses…
Bonjour, j'entends bien tout ça et surtout j'entends en creux une confusion. Il ne s'agit pas de se morfondre, de passer des mois à rester dans la tristesse en remuant la vase. Oh que non !
Il s'agit de s'ouvrir à soi-même et ne pas se forcer, en écoutant son corps, en écoutant ses émotions. C'est une phase de construction, d'amour de soi.
Une phase dans laquelle on arrête de se juger, de comparer, d'analyser. Une phase dans laquelle on est, tout simplement. Avec sa tristesse, avec ses larmes.

Mais bien souvent on croit que la première chose à faire c'est d'oublier. Mais on n'oublie pas, jamais. On accepte, on pardonne ce qui peut l'être, et c'est comme ça qu'on avance.
Sinon, eh bien c'est exactement ce que tu dis, et ce que tu vis:
le mental n'y est pas, et malgré ce sourire de façade et ces sorties à n'en plus finir…
Forcément...
par HUC
#1308868
Hello,

Bon j'ai craqué et j'ai repris des nouvelles.
En réponse, un simple :"oui, ça va et toi ? je pensais que tu préférais prendre tes distances…"

J'ai jamais été fan des montagnes russes dans les parcs d'attraction, mais celles que je fais actuellement me plaisent encore moins…

Bonne journée
HUC
par etpourtant
#1308870
oui, ça va et toi ? je pensais que tu préférais prendre tes distances…
Bonjour, je crois que la réponse à ta question est claire, et que tu vois aussi clairement ce qui entretient les montagnes russes.
Quand tu as envoyé ce message, tu étais en pleine confusion, en plein craquage, et je suis même prêt à parier que tu as hésité à appuyer sur le bouton "envoi", et quand tu l'as fait dans la seconde qui a suivi, tu t'es dit un truc du genre "ah punaise, je fais une connerie ou pas , est-ce qu'elle va répondre ? qu'est ce qu'elle va répondre, et si elle ne me répondait pas ça voudrait dire qu'elle n'en a plus rien à foutre de moi ou au contraire qu'elle met de la distance pour mieux revenir ensuite ? et si elle répondait que, et si, et si, oui mais non, parce qu'avant elle m'avait dit que ... ah oui mais si j'avais plutôt dit ça comme ça, peut-être que du coup.... etc.... etc.... etc...;"

Les montagnes russes que tu fais ne te plaisent pas, et en plus tu reçois tout sauf ce que tu espérais recevoir, et en plus cette réponse te fait te poser encore plus de questions" oui mais si elle me dit ça c'est parce qu'elle a envie de reprendre contact sinon elle ne m'aurait pas répondu, en plus elle me demande comment je vais donc c'est une question qui appelle une réponse etc..." et tournez petits moulins, roulez petits vélos...

Voilà, peut-être que tu as besoin d'encore quelques boucles comme celle là avant de passer à autre chose... Ne te juge pas, c'est comme ça, c'est fait...

Lorsque tu sens que tu vas craquer, réfléchis à ce que toi tu ressens, d'où vient ce "manque", qu'est ce qu'il te fait physiquement, concentre toi sur toi et pas sur elle, et n'agis pas...

Bon courage à toi !
par etpourtant
#1308878
Juste pour faire suite à ton autre post sur le sujet de Mike do, tu dis que oui on garde contact si on souhaite renouer une amitié, mais:
Je lui ai dit cette semaine que je ne pouvais me contenter d'une relation strictement amicale
Donc je te dis simplement attention, car malgré que tu sembles avoir réponse à tout, je sens bien qu'il y a un truc pas clair derrière tout ça, tu vois ce que je veux dire ? ;)

En fait tu es donc en mode reconquête c'est bien ça ? Donc oui attention...
par HUC
#1308879
Re,

Alors pour tout te dire j'ai envoyé ce message à la salle de sport avec un copain, après avoir passé une superbe soirée en boîte la veille avec des potes et parque que j'aillais faire un cours de sport que mon ex aimait bien (ce qui m'a naturellement fait repenser à elle, avec bienveillance).

Je lui ai envoyé sans hésitations, sans arrière pensée, avec l'espoir naturel qu'elle me répondrait comme tu réponds aux sms que tu reçois de n'importe qui…. ça n'empêche pas que je regrette d'être séparé d'elle (même si je m'entoure bien et que j'e n'ai pas dormi seul ce weekend), mais je trouve nul de ne plus rien partager avec elle, et de fait qu'elle ne puisse pas voir à quelle point elle loupe de bons moments aussi ! =D

Je ne sais pas si le SR me fait plutôt du bien ou du mal. JE suis content de lui montrer que je fais tout pour aller bien, même sans elle, et je suis plutôt triste de ne pas avoir de nouvelles d'elle car elle occupe une place spéciale dans mon cœur. donc le SR me semble assez néfaste en ce sens.

Ce n'est pas simple, je sais Pour moi non plus d'ailleurs. Quelle approche privilégier je ne sais pas. Je me dis que lorsque j'ai envie de partager du positif, pourquoi pas le faire, comme je le fais avec n'importe quelle copain/copine, et quand je n'en ai pas envie ou que j'ai un coup de mou, évidemment je ne lui dit rien.

HUC
par etpourtant
#1308881
Je lui ai dit cette semaine que je ne pouvais me contenter d'une relation strictement amicale
C'est pourtant bien ce que tu fais, d'après ce que tu dis, non ?
par HUC
#1308882
Oui, je confirme que la relation amicale ne me conviendra pas.
On peut dire que je ne m'avoue pas encore complétement vaincu, et que j'envisage pourquoi pas une reconquête si elle en a envie. En attendant je vis à 200% autant que possible et je ne me prive pas pour lui montrer (pas quand j'ai un coup de fatigue).

Je crois que le SR me fait personnellement plus de mal que de bien, car ça me rend triste de l'oublier complétement. Ce n'est pas binaire, moi même je dois prendre du temps pour réfléchir sur ce dont j'ai envie/besoin.

HUC
par etpourtant
#1308883
ça me rend triste de l'oublier complétement
ou bien ça me fait mal à l'égo de ne pas lui montrer toutes les trois minutes que je suis un jeune cadre dynamite que je suis bien dans mes baskets ? Pardon j'appuie un peu hein, mais c'est pas un peu ça ?

Alors reprenons, tu lui as dit qu'une relation strictement amicale ne te conviendrait pas (ce qui peut se comprendre en effet), donc elle sait que si tu la contactes ce n'est pas en ami mais pour autre chose. Donc elle te rappelle que tu lui avais dit que tu voulais de la distance, mais que tu n'es pas cohérent avec toi même vu que tu lui lâches un message dès que t'as mis un but au basket ou que tu as mis un coup de cirage sur tes santiag.
Tu vois ce que je veux dire ?

Oui tu as peur de la perdre, c'est bien humain, mais là je crois que tu joues à jeu dangereux pour toi.

En effet, tu ferais à mon avis bien mieux de prendre du temps pour réfléchir, et surtout de mettre de côté ton égo qui va probablement finir par te ranger auprès d'elle, si c'est pas déjà fait, du côté peu baisant des "gros lourdingues". Pardon si je secoue un peu les puces hein, mais on est aussi là pour ça ;)
par HUC
#1308885
"ou bien ça me fait mal à l'égo de ne pas lui montrer toutes les trois minutes que je suis un jeune cadre dynamite que je suis bien dans mes baskets ? Pardon j'appuie un peu hein, mais c'est pas un peu ça ? "

Il y a un peu des deux. Elle me manque, je fais en sorte d'aller mieux, je lui montre. Peut-être qu'elle réalisera qu'elle m'a quitté à un moment ou je n'étais "plus moi même".

Je vois bien ce que tu veux dire oui, son message était clair.
Je n'ai pas l'envie de passer pour le gros balourd en effet. J'avoue que je n'y avais pas trop pensé comme ça… Mais c'est bien d'avoir des avis, c'est pour ça que je viens ici. J'avais en tête de lui partager de bons moments de temps à autres (gene une fois par semaine quand je suis en voyage ou quand j'assiste à un concert d'un artiste qu'elle aime bien), mais si tu penses que ça peut la carrément la gonfler, peut-être que c'est le cas.

HUC
par etpourtant
#1308886
J'avais en tête de lui partager de bons moments de temps à autres (gene une fois par semaine quand je suis en voyage ou quand j'assiste à un concert d'un artiste qu'elle aime bien)
Mhmmm, je ne sais pas trop, mais ça sent les conseils à deux balles sur les sites qui vendent de la séduction et de la reconquête ça, je me trompe ? Je vais bien, regarde... hmmm ça va la faire regretter car une ex a forcément toujours des sentiments... Tout ça me paraît tellement dans le "faire semblant" que tôt ou tard ça risque de te péter au groin...

Bien entendu que j'aimerais pouvoir te dire "yes man, il y a toujours un espoir, alors vas-y, cultive le, mets toi sous ton plus beau jour, ne lâche pas l'affaire, met lui des petits coups de temps en temps pour qu'elle voit que tu en as et des grosses, qu'elle sente ce qu'elle a perdu".... Mais voilà, je pense que ce ne serait vraiment pas t'aider que de te galvaniser dans ce sens là. Vraiment pas...
Peut-être qu'elle réalisera qu'elle m'a quitté à un moment ou je n'étais "plus moi même".
Une autre piste de réflexion. Est-ce que tu ne te la mettrais pas à l'envers des fois ? est-ce que justement elle ne t'a pas quitté en te voyant tel que tu étais toi-même et que cette personne ne lui convenait pas ? Bien sûr que tu as fait des efforts une fois que c'était trop tard, mais voilà, peut-être réfléchir à qui tu es vraiment ? sans te juger, sans te blâmer évidemment, mais en comprenant qu'on ne change pas en profondeur celui ou celle que l'on est.
par HUC
#1308890
J'entends tes commentaires pleins de bon sens.
Je ne sais pas trop ce qui peut être recommandé sur certains sites. Je n'ai pas dans la tête de "faire semblant" en tout cas.

Elle m'a quitté en me voyant tel que j'étais, à ce moment là, en effet. Surchargé par le travail, sur le fil, en train de surfer une trop grosse vague et éviter de sombrer. Je te fais pas un dessin, j'ai carrément pas été agréable à vivre (plus de sorti, ordinateur sur les genoux jusqu'à 2h du mat, idem le weekend…).

Je suis assez endurant et plutôt combatif comme gars, du coup je me dis qu'il reste toujours un peu d'espoir peut être à tort. C'est aussi ce qui ressort des discussions que j'ai pu avoir avec nos potes communs : "elle doute", "quitté car des envies différentes à un moment donnée", "affection pour son nouveau mec"...

Je vais essayer de continuer à vivre pour moi, attendre qu'elle prenne des nouvelles si elle le veut pendant quelques semaines. Je lui souhaiterait peut être son anniversaire/nouvel an quand même, je ne sais pas encore… Mais éviter d'être lourd en effet (mes messages sont assez légers habituellement).

Merci en tout cas
HUC
par etpourtant
#1308897
HUC, j'entends tout ce que tu dis mais je ne sais pas, il y a un truc qui fait masse quelque part en moi quand je te lis. Oui tu étais dans une mauvaise passe, mais on est comme on est à un moment donné, ce n'est pas un jugement mais oui elle t'a vu dans ces moments là et ça lui a fait peur/déplu, et elle est partie. Elle sait que tu peux aussi être comme ça... Ces moments là et la manière dont tu les gères fait partie de toi. Et elle a ses raisons qui font que ça ne passe plus.
Les potes qui disent "elle doute", ça il y en a partout à la pelle, et l'être humain étant ce qu'il est, le pire c'est les potes communs qui ménagent la chèvre et le chou, même inconsciemment.

En fait il n'y a que la réalité qui compte, et cette réalité, elle est dure, mais elle est bien là.

Ce qui me gratte dans ce que tu dis, c'est les paradoxes dans ce que tu dis, exemple:
Je vais essayer de continuer à vivre pour moi, attendre qu'elle prenne des nouvelles
. Attente... et quand tu estimes avoir assez attendu, tu te rappelles à son souvenir avec un message. C'est ça que j'appelle "être lourd", ce n'est pas la teneur des messages, comme tu sembles le croire:
Mais éviter d'être lourd en effet (mes messages sont assez légers habituellement)
Le lourd, c'est cette présence continue, alimentée par ce que tu disent les potes vu à travers ton propre prisme. Et c'est lourd aussi pour toi, tu sais. Cf les questions qui arrivent sur anniversaire/ fêtes etc... Tout semble être dans la stratégie, même si tu t'en défends ici à hauts cris. Mais la réalité c'est ce que fait l'autre de ce qu'il voit de toi, de tes paroles et de tes actes, et pas ce que tu crois.

Tu comprends ?
par HUC
#1308898
" Le lourd, c'est cette présence continue, alimentée par ce que tu disent les potes vu à travers ton propre prisme. Et c'est lourd aussi pour toi, tu sais. Cf les questions qui arrivent sur anniversaire/ fêtes etc... Tout semble être dans la stratégie, même si tu t'en défends ici à hauts cris. Mais la réalité c'est ce que fait l'autre de ce qu'il voit de toi, de tes paroles et de tes actes, et pas ce que tu crois. "

Si je comprends bien, tu me conseillerais plutôt de ne pas la tenir informé de mes actions ?
Nous ne nous voyons plus, on s'est supprimés de facebook… Aussi, je ne sais pas trop comment elle pourra me "voir" et donc "faire de ce qu'elle voit".
Je comprends bien qu'il faut en tout cas ne pas trop réfléchir. Mais c'est vrai que je me pose la question de savoir si je peux ou pas lui souhaiter son anniversaire dans quelques semaines…

HUC
par etpourtant
#1308900
Aussi, je ne sais pas trop comment elle pourra me "voir" et donc "faire de ce qu'elle voit".
Chef, tu vois le prisme qui déforme ta vue ? Il est là justement. On est en plein dedans.

Parce que toi tu veux te montrer, pour qu'elle ait des billes, plein de billes, pour agir et revenir vers toi en se disant: il a changé, je le veuuuuux... (que tu crois). C'est ça qui est lourd, lourd et relourd, voire relou....

Ce que je te dis, c'est justement de disparaître, de lui donner de l'air, de la laisser respirer. Justement elle ne te verra plus, et ça, c'est juste respecter le fait qu'elle se soit barrée, et que quand tu lui envoies un message elle te dit "ah mais je croyais que tu voulais la mettre en sourdine"... Et lui lâcher la grappe c'est un acte fort de respect, pour elle et pour toi.

Après elle en fera ce qu'elle veut, et c'est son droit. Et on s'en fout à la limite de ce qu'elle pense et fait.

L'idée c'est surtout pour toi, pour que tu arrêtes de te complaire dans une stratégie qui au final ne te donnera que des frustrations, des attentes, que tu lâches cette logique, que tu souffles aussi et que tu te poses les bonnes questions sur TOI, pas sur elle.

Faut pas trop réfléchir mais quand même, l'anniversaire... Ben en plein dedans... Tu vises le topo ??
Elieza ont aimé ça
Mon histoire.

message d’adieu auquel il a répondu[…]

Problème d'entente sexuelle

Bonjour, je suis désolé de ce qui t'[…]

Mon ex est revenu mais...

Bonjour Carrie Merci de m'avoir répondu. E[…]

Bonjour Mattazerty, Alors je suis désol&ea[…]

Bonjour, Depuis notre séparation il m&rsqu[…]

Ma play list anti-deprime

Nonne ou putain La Dame en feu (Un bout seule[…]

JRME 2018 - le nouveau forum

... Coucou Math', Es-tu toujours pré[…]

Mon histoire

Notre histoire de couple est fini... Mais nous avo[…]