Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
par Misshaddock
#1299566
Pourtant il faut que lui aussi voit la vérité en face même si elle est dure à encaisser, mais ça c'est son problème pas le mien...
Autrement j'en suis à mon troisième jour de sr cependant sa mère et ses sœurs avec qui je suis resté en contact et très proches prennent de mes nouvelles tout les jours.
par Elieza
#1299580
Misshaddock a écrit :
13 mars 2019, 09:03
Pourtant il faut que lui aussi voit la vérité en face même si elle est dure à encaisser, mais ça c'est son problème pas le mien...
Autrement j'en suis à mon troisième jour de sr cependant sa mère et ses sœurs avec qui je suis resté en contact et très proches prennent de mes nouvelles tout les jours.
Oui donc tu ne fais pas de SR en fait.

C'est sa famille, pas la tienne, tu dois couper le contact avec elles...
par Misshaddock
#1299594
Je suis d'accord que ce soit sa famille avant tout, seulement ayant coupé les pont avec toutes ma famille, je les vois comme ma nouvelle famille, mais ça c'est un autre débat...
Je pense avoir trouvé les réponses à mes questions à savoir qu'il est tout simplement gay...
Je vous explique, comme dit précédemment c'est lorsque je suis sortie en boîte avec lui et son "meilleur ami " que les choses ont commencé à se dégrader. Avec son ami le courant n'est jamais passé, je le sentais comme jaloux et je comprend mieux pourquoi. Mes warnnigs auraient du s'allumer ce soir là, mais étant amoureuse j'ai préféré les faires taire. Son ami en question a fait des révélations, à savoir qu'ils s'étaient déjà embrassés sur la bouche, à se moment là je les ais regardés avec des gros yeux, mon ex a tenté d'arrondir les bords en justifiant que c'était son meilleur ami, ensuite son ami me dit que mon ex l'a déjà biffler lorsqu'ils étaient ensembles aux toilettes, là j'ai vraiment été choqué et encore une fois mon ex c'est justifié en disant qu'il était en train de pisser et que son ami c'est baissé.
Comme par hasard le lendemain il change d'attitude, et pour moi ce n'est pas un hasard.
C'est un ami à moi qui m'a ouvert les yeux, ainsi que d'autres personnes, et un gay me l'a aussi confirmé. De plus lorsque je suis allé sur leurs Facebook et que j'ai lu les commentaires qu'ils se laissaient ainsi que leur entourage ça c'est confirmé.
J'espère ne pas vous avoir dégoûtés, sinon je m'en excuse.
Je pense tout simplement qu'il est homo et qu'il ne l'assume pas, après je n'ai absolument rien contre les homos.
par Carrie007
#1299601
Misshaddock a écrit :
13 mars 2019, 22:15

Je pense avoir trouvé les réponses à mes questions à savoir qu'il est tout simplement gay...
Ah ben celle-là je ne l'avais pas vu venir, ni toi je suppose si cela s'avère être la réalité.

Ben au moins il n'y a aucun regret à avoir, tu n'es tout simplement pas son type (sans mauvais jeu de mots).
par Carrie007
#1299603
Même si je comprends ton désarroi, le mot "utilisée" est un peu fort selon moi.

Ce garçon, s'il est réellement homosexuel (après tout c'est juste une hypothèse), connaît peut-être des difficultés à l'admettre. Même si la société est plus ouverte aujourd'hui, il y a aussi une montée de l'homophobie à ne pas négliger. Tout comme cela peut aussi être difficile à être accepté dans certains endroits. Et sans oublier que lui-même peut avoir le rejet de sa propre sexualité, espérant que "ça passe". Il ne faut pas oublier non plus que ça ne fait pas si longtemps que ça que l'homosexualité n'est plus un délit en France.

J'ai quelques amis ou connaissances homosexuels et qui ont toujours très bien vécu leur sexualité. Mais je me rappelle aussi d'un collègue de ma mère, marié (avec une femme, à l'époque le mariage homosexuel n'était même pas envisagé), et qui est tombé amoureux d'un homme. Il avait nié sa sexualité pendant des années et quand cela ne fut plus possible, il n'a pas supporté et s'est suicidé. Et je crois malheureusement que ça arrive encore aujourd'hui. Cela peut encore rester un sujet tabou dans certaines familles ou certains milieux.

Mais, je le répète, je comprends ta frustration par rapport à cet état de chose mais tu ne peux rien y faire.
par Misshaddock
#1299604
C'est sûr que je ne peux rien y faire.
Cependant c'est presque sûr qu'il l'est, car les photos et commentaires sur Facebook parlent d'eux même, sans compter les révélations.
Enfin moi je ne sais pas, je n'ai jamais embrassé ma meilleure amie et je suis encore moins rentrée dans les chiottes avec elle pour lui faire un cunni.
par Misshaddock
#1299606
Ceci dit j'ai moi aussi un cousin homo, qui est sorti des années avec des femmes et à même eu un enfant car il n'assumait pas et voulait se persuader que ce n'était pas le cas. Par la suite il a fait son coming-out et maintenant il vit en couple avec un homme.
Avatar du membre
par Jo_French
#1299607
Désolé d'avance...

Lorsque je lis ta / tes réaction(s), j'ai surtout cette impression que tu souhaites à tout prix vouloir trouver une excuse, trouver un prétexte au fait que tu en es à ce stade aujourd'hui.

Je vais reprendre les propos d'Elieza, ils ont l'air d'être passé à la trappe et pourtant, ô combien importants :
Cependant, un point que tu occultes est à mon sens la différence d'âge.
Vous n'avez pas la même maturité, la même expérience, le même recul.
L'emballement des débuts a laissé place a la réalité, et il préfère en rester là pour ne pas te faire souffrir davantage plus tard, et c'est assez courageux pour être souligné.
Surtout cette deuxième phrase, pas la même maturité, pas la même expérience, pas le même recul. Finalement, ce jeune homme est encore jeune.. Il est entièrement libre de faire ce qu'il souhaite et bien qu'il ne soit pas totalement clair dans ses propos, sa décision, quant à elle, est très claire.

Que tu sois restée jeune dans ta tête, c'est absolument louable aussi.. Cependant, à ton âge, tu devrais prendre un recul beaucoup plus important concernant cette histoire.

Quand je lis ça :
Misshaddock a écrit :C'est un ami à moi qui m'a ouvert les yeux, ainsi que d'autres personnes, et un gay me l'a aussi confirmé. De plus lorsque je suis allé sur leurs Facebook et que j'ai lu les commentaires qu'ils se laissaient ainsi que leur entourage ça c'est confirmé.
J'espère ne pas vous avoir dégoûtés, sinon je m'en excuse.
Je pense tout simplement qu'il est homo et qu'il ne l'assume pas, après je n'ai absolument rien contre les homos.
Tu as autant besoin des autres pour te forger une opinion ? Les commentaires, les facebooks, les likes, les bla-bla.. bref, que des conneries auxquelles tu prêtes une attention monstre..
Tout cela pour dire que tu es dans l'interprétation pure et dure. Que cela n'est pas forcement la réalité mais bien la réalité que tu souhaites avoir car c'est beaucoup plus confortant d'avoir une excuse face à tout ça.

& encore une fois, lorsque je lis ton intervention, ça fait tellement : J'ai rien contre les homos hein.. J'ai un ami gay donc bon.
cf : Je suis pas raciste, j'ai un ami chinois..

Pour terminer, stop cette interprétation malsaine, tu peux être dégoutée et je l'entends bien.. Juste un peu de respect pour cette personne. Surtout que je trouve l'intervention de Carrie particulièrement pertinente :
Carrie007 a écrit :Ce garçon, s'il est réellement homosexuel (après tout c'est juste une hypothèse), connaît peut-être des difficultés à l'admettre. Même si la société est plus ouverte aujourd'hui, il y a aussi une montée de l'homophobie à ne pas négliger. Tout comme cela peut aussi être difficile à être accepté dans certains endroits. Et sans oublier que lui-même peut avoir le rejet de sa propre sexualité, espérant que "ça passe". Il ne faut pas oublier non plus que ça ne fait pas si longtemps que ça que l'homosexualité n'est plus un délit en France.
Personnellement, si j'étais à ta place, je prendrai un énorme recul face à tout cela et j'éviterai de sortir des commentaires comme tu peux le faire :
Misshaddock a écrit :Enfin moi je ne sais pas, je n'ai jamais embrassé ma meilleure amie et je suis encore moins rentrée dans les chiottes avec elle pour lui faire un cunni.
...

Bon courage à toi & bonne journée,
Elieza ont aimé ça
par Elieza
#1299609
Jo_French a écrit :
14 mars 2019, 12:02
Désolé d'avance...

Lorsque je lis ta / tes réaction(s), j'ai surtout cette impression que tu souhaites à tout prix vouloir trouver une excuse, trouver un prétexte au fait que tu en es à ce stade aujourd'hui.

Je vais reprendre les propos d'Elieza, ils ont l'air d'être passé à la trappe et pourtant, ô combien importants :
Cependant, un point que tu occultes est à mon sens la différence d'âge.
Vous n'avez pas la même maturité, la même expérience, le même recul.
L'emballement des débuts a laissé place a la réalité, et il préfère en rester là pour ne pas te faire souffrir davantage plus tard, et c'est assez courageux pour être souligné.
Surtout cette deuxième phrase, pas la même maturité, pas la même expérience, pas le même recul. Finalement, ce jeune homme est encore jeune.. Il est entièrement libre de faire ce qu'il souhaite et bien qu'il ne soit pas totalement clair dans ses propos, sa décision, quant à elle, est très claire.

Que tu sois restée jeune dans ta tête, c'est absolument louable aussi.. Cependant, à ton âge, tu devrais prendre un recul beaucoup plus important concernant cette histoire.

Quand je lis ça :
Misshaddock a écrit :C'est un ami à moi qui m'a ouvert les yeux, ainsi que d'autres personnes, et un gay me l'a aussi confirmé. De plus lorsque je suis allé sur leurs Facebook et que j'ai lu les commentaires qu'ils se laissaient ainsi que leur entourage ça c'est confirmé.
J'espère ne pas vous avoir dégoûtés, sinon je m'en excuse.
Je pense tout simplement qu'il est homo et qu'il ne l'assume pas, après je n'ai absolument rien contre les homos.
Tu as autant besoin des autres pour te forger une opinion ? Les commentaires, les facebooks, les likes, les bla-bla.. bref, que des conneries auxquelles tu prêtes une attention monstre..
Tout cela pour dire que tu es dans l'interprétation pure et dure. Que cela n'est pas forcement la réalité mais bien la réalité que tu souhaites avoir car c'est beaucoup plus confortant d'avoir une excuse face à tout ça.

& encore une fois, lorsque je lis ton intervention, ça fait tellement : J'ai rien contre les homos hein.. J'ai un ami gay donc bon.
cf : Je suis pas raciste, j'ai un ami chinois..

Pour terminer, stop cette interprétation malsaine, tu peux être dégoutée et je l'entends bien.. Juste un peu de respect pour cette personne. Surtout que je trouve l'intervention de Carrie particulièrement pertinente :
Carrie007 a écrit :Ce garçon, s'il est réellement homosexuel (après tout c'est juste une hypothèse), connaît peut-être des difficultés à l'admettre. Même si la société est plus ouverte aujourd'hui, il y a aussi une montée de l'homophobie à ne pas négliger. Tout comme cela peut aussi être difficile à être accepté dans certains endroits. Et sans oublier que lui-même peut avoir le rejet de sa propre sexualité, espérant que "ça passe". Il ne faut pas oublier non plus que ça ne fait pas si longtemps que ça que l'homosexualité n'est plus un délit en France.
Personnellement, si j'étais à ta place, je prendrai un énorme recul face à tout cela et j'éviterai de sortir des commentaires comme tu peux le faire :
Misshaddock a écrit :Enfin moi je ne sais pas, je n'ai jamais embrassé ma meilleure amie et je suis encore moins rentrée dans les chiottes avec elle pour lui faire un cunni.
...

Bon courage à toi & bonne journée,
+1000


Effectivement, que tu sois blessée/meurtrie/dégoutée, on peut l'entendre, mais je vais te demander d'éviter les commentaires limites- par ailleurs je rappelle que nous avons aussi de très jeunes lecteurs et qu'il serait dommage qu'ils puisse y lire en filigrane qu'il y a un problème à être incertain quand a sa sexualité.
par Rnl
#1299618
Elieza a écrit :
14 mars 2019, 12:28
Jo_French a écrit :
14 mars 2019, 12:02
Désolé d'avance...

Lorsque je lis ta / tes réaction(s), j'ai surtout cette impression que tu souhaites à tout prix vouloir trouver une excuse, trouver un prétexte au fait que tu en es à ce stade aujourd'hui.

Je vais reprendre les propos d'Elieza, ils ont l'air d'être passé à la trappe et pourtant, ô combien importants :
Cependant, un point que tu occultes est à mon sens la différence d'âge.
Vous n'avez pas la même maturité, la même expérience, le même recul.
L'emballement des débuts a laissé place a la réalité, et il préfère en rester là pour ne pas te faire souffrir davantage plus tard, et c'est assez courageux pour être souligné.
Surtout cette deuxième phrase, pas la même maturité, pas la même expérience, pas le même recul. Finalement, ce jeune homme est encore jeune.. Il est entièrement libre de faire ce qu'il souhaite et bien qu'il ne soit pas totalement clair dans ses propos, sa décision, quant à elle, est très claire.

Que tu sois restée jeune dans ta tête, c'est absolument louable aussi.. Cependant, à ton âge, tu devrais prendre un recul beaucoup plus important concernant cette histoire.

Quand je lis ça :
Misshaddock a écrit :C'est un ami à moi qui m'a ouvert les yeux, ainsi que d'autres personnes, et un gay me l'a aussi confirmé. De plus lorsque je suis allé sur leurs Facebook et que j'ai lu les commentaires qu'ils se laissaient ainsi que leur entourage ça c'est confirmé.
J'espère ne pas vous avoir dégoûtés, sinon je m'en excuse.
Je pense tout simplement qu'il est homo et qu'il ne l'assume pas, après je n'ai absolument rien contre les homos.
Tu as autant besoin des autres pour te forger une opinion ? Les commentaires, les facebooks, les likes, les bla-bla.. bref, que des conneries auxquelles tu prêtes une attention monstre..
Tout cela pour dire que tu es dans l'interprétation pure et dure. Que cela n'est pas forcement la réalité mais bien la réalité que tu souhaites avoir car c'est beaucoup plus confortant d'avoir une excuse face à tout ça.

& encore une fois, lorsque je lis ton intervention, ça fait tellement : J'ai rien contre les homos hein.. J'ai un ami gay donc bon.
cf : Je suis pas raciste, j'ai un ami chinois..

Pour terminer, stop cette interprétation malsaine, tu peux être dégoutée et je l'entends bien.. Juste un peu de respect pour cette personne. Surtout que je trouve l'intervention de Carrie particulièrement pertinente :
Carrie007 a écrit :Ce garçon, s'il est réellement homosexuel (après tout c'est juste une hypothèse), connaît peut-être des difficultés à l'admettre. Même si la société est plus ouverte aujourd'hui, il y a aussi une montée de l'homophobie à ne pas négliger. Tout comme cela peut aussi être difficile à être accepté dans certains endroits. Et sans oublier que lui-même peut avoir le rejet de sa propre sexualité, espérant que "ça passe". Il ne faut pas oublier non plus que ça ne fait pas si longtemps que ça que l'homosexualité n'est plus un délit en France.
Personnellement, si j'étais à ta place, je prendrai un énorme recul face à tout cela et j'éviterai de sortir des commentaires comme tu peux le faire :
Misshaddock a écrit :Enfin moi je ne sais pas, je n'ai jamais embrassé ma meilleure amie et je suis encore moins rentrée dans les chiottes avec elle pour lui faire un cunni.
...

Bon courage à toi & bonne journée,
+1000


Effectivement, que tu sois blessée/meurtrie/dégoutée, on peut l'entendre, mais je vais te demander d'éviter les commentaires limites- par ailleurs je rappelle que nous avons aussi de très jeunes lecteurs et qu'il serait dommage qu'ils puisse y lire en filigrane qu'il y a un problème à être incertain quand a sa sexualité.

Bonjour,
J'ai un peu suivi ton histoire, et comme les collègues ce questionnement face à son homosexualité me semble être pure construction de ta pensée ou dangereux sophisme pour trouver une explication à ce qui s'est passé.
Pour te donner un contre exemple, j'ai 31 ans et suis clairement hétérosexuelle, et ça n'empêche pas qu'à 17 ans j'ai eu une expérience avec une fille, que j'ai sûrement aimée. A 20 ans j'embrassais ma meilleure amie en soirée pour rigoler, et pour autant je n'ai jamais ressenti pour elle autre chose que de l'amitié. Il y en a aussi, à 20 ans, qui s'amusent à courir tout nu pour faire rire la galerie ou autres jolies bêtises du genre. Comme le dit Jo French, tout ça est en lien avec l'âge (à 20 ans, on découvre, on s'amuse, on rigole, on pense pouvoir mourir d'amour...), et peut être un signe d'une orientation sexuelle, mais en aucun cas une "preuve" de quoi que ce soit.
Je crois que ce que tu devrais te demander (plutôt que de te triturer le cerveau sur le pourquoi il t'a quittée ), c'est pourquoi TOI, malgré ton expérience, tu souffres autant d'une rupture d'une relation qui a duré quelques mois. Je ne cherche pas à minimiser la douleur que tu peux ressentir, mais il y a sûrement des pistes à explorer.
Bon courage!

C’est effectivement la conclusion que j&rsqu[…]

C'est très difficile à entendre mais[…]

Du déni à la réalité

Bonsoir à tous, Cela fait 2 mois que mon c[…]

Moi je vois (c'est mon point de vue perso hein?)[…]