Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Lectures, sorties, films... Et toutes ces choses dignes d'intérêt...
#1298351
Coucou Seb,

Merci pour ton témoignage touchant. C'est vrai que je n'ai jamais osé porter un bébé tout petit dans mes bras. J'ai posé des questions aux amies qui sont devenues à peine maman. Elles m'ont toutes répondu qu'elles étaient pas prêtes mais l'enfant leur apprend à devenir mère ;- )

Concrètement je pense que j'ai envie de devenir maman un jour. J'aime m'occuper des autres, par ex, Pitou, je l'ai eu et j'en suis hyper contente, c'est mon enfant, mon amour quoi ;- ) A un moment donné, je me suis occupée de Pitou même bcp plus de mon ex. Donc imagine qu'un jour j'aurai l'enfant, je me convaincs que je serai une maman hyper attentive :mrgreen:

Avoir un bébé, le voir grandir, je pense, les parents ont l'occasion de revivre leur enfance encore une fois. ça c'est chouette ça :mrgreen: :lol: :lol:

Bref, c'est un autre sujet.

Sinon ton divorce a bel et bien fini alors. J'espère que tu vas bien après tout. C'est pas évident :cry:

Prends soin de toi. Le printemps va bientôt venir.

Chaque jour n'est pas évident, mais on garde la foi.

Je t'embrasse fort Seb. Des gros bisous fabuleux :bisou: :bisou: :bisou:
Lavieenrose123 ont aimé ça
#1298384
Coucou mes amis,

Merci à Patachou pour tes jolis mots ^=^

Et merci pour Selma pour ton bouquet de fleurs, wao elles sont magnifiques ^=^ C'est vrai que cette année l'hiver est trop doux en ce moment, et il fait beau partout à Paris, à Aix, à Marseille. Les motards font de la moto dans la région là :roll: ça me manque trop trop, les tours de moto. J'ai fait connaitre sur adopte avec quelques mecs motards à Aix, j'ai hâte de pouvoir faire un tour et les virages. :mrgreen:

Sinon le weekend s'est passé trop vite. Là déjà 18h du dimanche :lol:

Samedi, j'ai fait une balade en ville avec le pote de ma copine du Toulon. Ce pote est d'Orange, à côté d'Avignon. Il fait backpackeur 3 mois au Viet Nam là. Un photographe. Il est sympa et fait de jolies photos. J'ai fouillé dans ma valise pour trouver mon appareil photo argentique que je n'ai plus touché depuis des lustres. J'ai demandé à cet ami de me montrer comment ça marche ^=^ Oui j'ai une petite tête de linotte ;- )

On a donc fait un tour au centre ville et a pris des photos.

Avant la photographie a été une vraie passion pour moi. Sur mon fb, il y en avait une tonne de jolies photos pendant des années. Et depuis ma séparation, je mets plus rien sur mon fb. Pas d'envie.

Là je vais essayer de faire 36 poses de photo argentique, et on verra ce que ça donne après le tirage qui coûte rien au Viet Nam par rapport au prix exorbitant en France. J'attends la belle surprise que les photos m'apporteront :bisou:

J'étais ensuite chez ma copine depuis hier soir. Mais elle était fatiguée et dormait tout le temps. Mais elle et sa maman sont trop gentilles de m'inviter chez elles, un joli appartement en dehors de la ville, avec la très belle vue dégagée.

Mais je me rends compte que je kiffe mon appart. Lors que je rentre dans ma chambre cet après-midi, je vois mon balcon, le ciel à la couleur bleue d'automne, le crépuscule, le courant d'air frais, mon frigo avec quelques biscuits au chocolat, le petit cocon à moi, rien qu'à moi. J'en suis contente.

Avant j'étais tj facile à vivre ou à cohabiter avec les amis, les gens ou copain. Mais là je me sens que j'aime être seule dans mon espace privé. Je pense que j'ai changé un peu. J'apprécie le moment d'être tranquille, à mon confort. J'ai la tendance de me plier un peu trop sur moi-même là.

La pleine lune s'arrive dans 1,2 jours. La nuit étoilée. Demain c'est le boulot.

Image
La scène de Sai Gon depuis mon bus


Image
La vue depuis la chambre de ma copine, ce matin, au réveil


Image
A la terrasse d'un café avec mon pote. C'est l'appareil photo argentique Zenith 11 qu'un photographe - architecte vietnamien - mon ami sur un forum vietnamien m'a offert il y a 8 ans :bisou:


Image
L'intérieur du café à Sai Gon. Très joli le décor.


Image
Moi, aux longs cheveux. Mes cheveux qui touchent aux fesses maintenant, trop longs. Je songe à aller chez la coiffeuse, mais je ne sais pas choisir quelle coupe :( La photo prise par mon pote photographe hier après-midi là.


Image
Hier au café. Photographiée par mon pote.

Voilà, quelques touches en couleur pour colorer ma vie ces jours.

Ahhhhh, la joie de vivre, les passions que j'ai kiffées tant: la photographie, l'écriture, la cuisine, la lecture, le voyage sac à dos en solo, la musique, les fous rires, le visage rayonnant, les regards curieux à toutes les choses, la moto...

Je veux me retrouver jolie et aimante la vie :bisou:

Allez, je dois bosser un peu. Bon après-midi à vous tous et toutes.

Plein de bisous fabuleux de Sai Gon, mes ami.e.s


:bisou: :bisou: :bisou: :bisou: :bisou:

Merci encore pour vous jolies photos, mots doux, encouragements, pensées positives, conseils, coups de pieds. Vous êtes adorablesssssss :bisou:
Modifié en dernier par miu le 23 févr. 2019, 20:49, modifié 1 fois.
patachou, Kysses, Lavieenrose123 ont aimé ça
#1298402
Oh la la qu’est-ce que tu me donnes envie avec ce bel appareil photo - je suis à l’Iphone - j’avais, en décembre, tenté sur Lima trouver un appareil photo d’occasion - les neufs en magasin - Sony pour la plupart ne me plaisait pas - et j’en avais vu un beau dans un marché populaire du centre - un Lumix un peu rétro qui me convenait très bien - fin et relativement léger comparé aux gros Sony - malheureusement pas de Manuel d’utilisation et il me falllait investir dans un adapteur puis un zoom - ... celui de l’appareil étant bien faible... c’est justement ce qui pêche avec l’Iphone - les photos de près sont chouettes mais pour le loin... bref... je retourne en Bolivie bientôt et j’espère trouver mon bonheur à LaPaz
patachou, miu ont aimé ça
#1298417
Que tu me fais rêver à moi en tout cas Miu. De mon point de vue, je te vois toujours très belle, preuves en images, et croquant délicatement la vie sous le doux ciel vietnamien. Cela m'évoque tant de beaux et chaleureux souvenirs. Rassure-toi, le sac à dos ne manque pas qu'à toi ^^ Seulement la vie, la vraie, n'est pas faite que de cela.

Allez, garde le sourire. Tout ira bien :bisou:
Elieza, miu, Janysse ont aimé ça
#1298442
Coucou les filles,

@Numéro7: Depuis environ 1 an, 1an et demi, je touche rarement à l'appareil photo. Je prends plutôt les photos avec mon mobile Honor, un truc chinois mais les photos sont pas mal, y compris les vidéos.

Avant j'ai adoré regarder les photos par l'appareil argentique. Selon moi, elles sont très art, les couleurs tendres à la fois chaleureuses, les tons de couleurs quoi. J'adore ça. Mais j'ai pu prendre les photos argentiques rarement car ça coûtait trop cher en France la pellicule, ainsi le tirage. D'autre part, je ne maîtrise pas du tout les techniques :mrgreen: Mais là je me lance, hi hi. J'espère que tu vas trouver ton bonheur en Bolivie. De toute façon, les photos des villages que t'as faites sont trop belles. J'adore :bisou: Les villages nonchalants.

@Patachou: Merci pour ton compliment adorable. T'es déjà venue au Viet Nam toi?

Je sais que la vie n'est pas que des voyages en sac à dos, mais pendant ma jeunesse, j'ai consacré toute la signification de ma vie/ma jeunesse pour les découvertes en mode backpackers en Europe et un peu au Viet nam. Et j'ai jamais douté de cette idéalisation.

Pourtant, maintenant, la jeune fille est devenue plus vieille, je commence à renoncer cette philosophie de voyage et me lancer à construire une vie plus stable :lol: Mais en tournant le regard vers les années vagabondes il y a 5 ans, 7 ans, je suis trop contente d'avoir vécu tout ça, des longs trajets en bus, train, ferry, des séjours couchsurfing, des après-midi à faire l'autostop au bord de la route, des conversations avec les amis couchsurfers de quatre coins du monde, les belles rencontres. :bisou:

Grandir, pour certaines personnes, n'est pas du tout facile :lol: :bisou: :mrgreen:

Des gros bisous fabuleux mes amis. Je fini une journée de boulot.

Ce soir mon pote d'Orange va venir manger du riz et du porc au caramel que je ferai tout à l'heure. Et ce weekend, lui, ma copine de Toulon vont trinquer des verres du vin rouge et prennent du bon fromage amené de Toulon avec moi :bisou:

Chuis trop contente :lol:

Belle journée à vous tous. Les très gros bisous fabuleux.
#1298454
« Je sais que la vie n'est pas que des voyages en sac à dos, »

Elle peut l’être... pour certains la vie n’est qu’avoir des factures et des fins de mois - des demis mois - difficiles, pour d’autres c’est l’epanouissement au travail, dans la vie familiale - père, mère au foyer, pour d’autres c’est la vie d’artiste, d’autres encore se font produit et photographient chaques instants de leurs vies, d’autres se tournent vers dieu, et certains voyagent... La vie est faite de ce qu’on en fait
patachou, miu, sandstorm ont aimé ça
#1298459
Numéro 7 a écrit :
18 févr. 2019, 16:04
« Je sais que la vie n'est pas que des voyages en sac à dos, »

Elle peut l’être... pour certains la vie n’est qu’avoir des factures et des fins de mois - des demis mois - difficiles, pour d’autres c’est l’epanouissement au travail, dans la vie familiale - père, mère au foyer, pour d’autres c’est la vie d’artiste, d’autres encore se font produit et photographient chaques instants de leurs vies, d’autres se tournent vers dieu, et certains voyagent... La vie est faite de ce qu’on en fait
Il me faut préciser "MA VIE n'est pas que des voyage en sac à dos" :mrgreen: :lol:

La preuve, c'est que là je cherche à stabiliser ma vie plutôt qu'à filer le sac sur mon dos et m'envoler à un horizon.

Après, chacun vit sa vie à ses idéalisations et à ses passions à son temps. Tant qu'on est heureux de la vie qu'on choisit de mener, c'est le plus important :mrgreen:

Gros bisous fabuleux à toi, Numéro 7, et aux autres :bisou: :bisou: :bisou:
#1298460
Numéro 7 a écrit :
18 févr. 2019, 15:56
« Seulement la vie, la vraie, n'est pas faite que de cela. »

Il y aurait donc une fausse vie ? Ou des moments de fausses vies ? ^^
Je sais que Patachou voudrait dire que la vie en général est tissée de plusieurs étapes. Pendant un moment, le voyage, les découvertes ont été primordiaux pour moi, pour elle aussi (peut - être). Puis on arrive à un moment où on privilège d'autres choses à faire dans la vie.

Pas de "fausse vie", juste des choix différents, des besoins différents, des moments différents :bisou:
#1298461
Patachou choisit toujours avec beaucoup de sûreté ses mots... écrire « vraie » n’est pas anodin, Miu... et cela sous entend - forcément - qu’il y a du faux... j’ai croisé des personnes qui pensent réellement que la vraie vie est se rendre 5,6 jours par semaine, à un travail que l’on n’aime pas... que l’on ne connaît pas la vraie vie si on a pas d’enfants... toi même écris qu’il faut grandir... comme si voyager toujours n’etait pas adulte - alors que ça a été - c’est - et sera la vraie vie de plein de gens... j’en croise beaucoup dans les auberges, des jeunes - et moins jeunes - digitales nomades, ou des personnes travaillant pour des agences de tourisme... des photographes, également... des rares échanges que j’ai avec les non Sud americains, il ressort que cette petite categorie de personnes a réellement adopté ce choix de vie...

J’espère que tu me répondras Patachou
#1298689
Ma belle Miu

j'adore lire tes descriptions qui respirent l'amour de la vie, la beauté des petites choses quotidiennes: un bouquet de fleur, un paysage, etc.
le terme "Désolé" est insupportable dans une histoire d'amour. ça signifie qu'il n'y a pas d'amour dedans.
c'est surtout et avant tout un manque de responsabilité. c'est très déresponsabilisant: il a rompu le pacs, il te le dit (normal c'est obligatoire) et il devrait en rester là…
D. a retiré aussi officiellement notre statut "En couple" sur nos facebook. On s'est dit de le garder jusqu'au moment où j'annoncerai ma séparation à mes parents. Mais D. ne peut finalement pas attendre encore, tout comme il peut pas garder le pacs durant 1 an comme sa promesse.
quel nigaud celui là. pardon pour l'expression mais franchement… Il aurait pu quand même patienter pour que t'annonce la séparation à tes parents…
Mais bon… faut pas s'attendre à grande chose…
Je voudrais me prendre dans mes bras, faire des très gros câlins pour me consoler. Et j'aimerai embrasser toutes mes douleurs, mes tristesses, mes blessures, mes beaux et souffrants souvenirs, leur faire des câlins d'amour, puis je continue à sourire, à kiffer cette Vie avec tous ses côtés tendre, bisounours à la fois rude, difficile, éprouvant, amer.
tu as besoin de douceur et de tendresse... prends soin de toi ma belle

des gros bisous fabuleux
miu ont aimé ça
#1298902
Hello les filles (et les gars, arachidés, ou non) !

Déjà mille pardons pour cette réponse qui se veut tardive. À cela plusieurs raisons : peu de temps à moi en ce moment (un gros déménagement récent, beaucoup de démarches, et aussi beaucoup de travail et de projets, qui sont prenants bien que cela soit une grande joie), et l'envie de vous répondre bien, et pas dans un laps de temps limité, la tête fatiguée. Et aussi, je dois l'avouer, ne pas savoir bien quoi répondre à la question de pourquoi j'ai dit : "seulement, la vie, la vraie, n'est pas faite que de voyages", dans un élan à vrai dire assez spontané.

Je pense déjà, que je souhaitais réconforter Miu, et sûrement un peu moi-même indirectement, de cette pause, dans ces trips si vivants en réalité, le Sac avec un grand S, ce sac qui porte alors toute notre vie, une petite maison portable, harnaché au dos, les découvertes infinies sous les pieds et dans les yeux, la liberté chaque jour de partir où l'on veut, quand on veut, si on veut.

Vous avez sûrement compris que j'ai eu ce que je considère une chance immense, de pouvoir partir, à plusieurs reprises, mais surtout le temps d'un magnifique semestre, en terres asiatiques majoritairement, et autre destination que je peine presque à croire que j'ai foulé, la Polynésie. Le sentiment le plus fort qui me reste de cette période bénie, est celui d'une liberté indescriptible. De se sentir chaque jour chanceuse, que la vie m'ait permis de me faire ce cadeau. Quand je pense à certains paysages, c'est avec une émotion folle, la vue plongeante sur le lagon tahitien juste en roulant le long de la PK pour faire les courses à la sortie du travail, les singes d'une espèce jamais vue accrochés soudainement dans un arbre et faisant battre les branches, les oiseaux à longs becs cachés dans la jungle, les pinacles vertigineuses et exigeantes, les pagodes perdues, les levers de soleil de 5h du mat' au dessus de cette scène fabuleuse, tant de choses, en réalité. Ça serait mentir que de dire que ce n'est pas aussi la vraie vie et que de nier que je ne me suis pas sentie incroyablement vivante, et je le répète, incroyablement chanceuse de pouvoir assister à tout cela, de ma petite personne de rien du tout.

Bref, je ne saurais pas bien expliquer d'où me vient cette tournure de phrase. Je suis aussi férocement accrochée à ma vie disons plus traditionnelle, à ma région, à mes proches qui me sont extrêmement précieux et dont je ne veux rater aucune miette, à mon travail qui est une passion absolue, et à des trucs encore plus basiques du quotidien. Bien sûr, les Voyages avec un grand V, me manquent, mais j'ai juste l'impression qu'il n'y aura pas assez d'une vie pour tout faire. Je crois aussi que je garde une sorte de rancœur un peu floue vis-à-vis de la façon dont ma précédente relation, bien que pleinement digérée, s'est achevée, quelques mois justement au retour du voyage que j'avais sûrement trop conçu pour être une expérience à 2 et qu'il m'a fallu du temps à remodeler dans mes souvenirs. Le sentiment justement d'avoir été quittée par une personne incapable de se reconnecter, de vivre avec une passion différente, une vie plus traditionnelle, hors des moments suspendus que constituent les voyages, mais pas que. C'était très difficile d'assister à ces revirements d'humeur, lors de la bascule "quotidien" vs "occasion spéciale", et de savoir, que même si ce n'était sûrement pas le seul et unique facteur, bien que je n'ai toujours pas forcément tout saisi, le tout allait aboutir à une explosion, alors que moi, je m'étais adaptée dans l'ensemble plutôt aisément malgré certaines difficultés.

Enfin bref, je ne sais pas si je suis bien claire, je crois que cette phrase était finalement un fourre-tout de différentes choses qui doivent se jouer essentiellement en moi, et je n'ai voulu blesser ou vexer personne, en particulier surtout pas toi Numéro 7, lorsque je l'ai écrite, je me répète, mais assez spontanément et sûrement pas aussi réfléchie que tu as l'impression que je m'efforcerais de faire.

En tous les cas, effectivement, le tout est de réussir à trouver son bonheur, avec ce que la vie, parfois coriace, nous met à disposition, et d'être en harmonie avec les choix que nous faisons. Pas toujours une tâche aisée au fond, mais on y travaille tous je crois.

Je vous embrasse. Prenez soin de vous surtout.
miu ont aimé ça
#1299129
Coucou les amis,

J'écris vite fait pour vous faire des gros bisous fabuleux de Cambodge.

J'ai fini mon stage depuis jeudi dernier. Et je suis partie en voyage depuis le vendredi dernier. J'ai été dans la petite province Ha Tien à la frontière Viet Nam - Cambodge, dans une super jolie chambre d'un resort à côté de la plage tranquilou. Puis j'ai traversé la frontière, et là je suis à Kampot, une très très belle province toute paisible avec les vieux bâtiments coloniaux, un long fleuve qui entoure les montagnes et fini son parcours dans la la mer.

A Kampot je rejoins un pote qui vient de Marseille (on s'est fait connaissance sur adopte). On loue un scooter et hier on est allée au marché de Kep, un petit village frontalier à côté de la mer. Et là, le marché des fruits là bas est justement, justement fantastique! Je vais vous raconter quand j'aurai de temps. Au marché, on a rencontré une fille belge et une parisienne. On a formé un groupe trop sympa. Les conversations, les fous rires, des conseils de voyage...Vraiment top. A la fin de l'après-midi, on est passé par un lac beau et on y a vu plein des lucioles qui scintillaient, au-dessus c'était le ciel couvert des étoiles. Au milieu de la campagne plate du cambodge, pas de gros bâtiments, ni de lumière, avec des collines par ci-par là. Partager ce moment succulent avec les amis rencontrés à peine. Des rencontres éphémères, mais inoubliables.

Le soir sur la route, on est tombé du scooter car mon pote n'avait pas l'habitude de conduire le scooter ici. Il a freiné trop vite en passant un homme qui était au vélo en croisement. Hop, le résultat: il saigne bcp avec plein d'égratignures. Moi, le pantalon déchiré et une égratignure au genou. Le tour à la pharmacie pour les produits pour désinfecter les blessures et tout.

Bref, jusqu'à maintenant je vais bien. J'espère que ce pote va bien aussi. Je vais prendre le scooter et vais le voir dans son auberge de jeunesse à côté du fleuve pour prendre le petit - dej avec lui et pour voir le planning aujourd'hui. Normalement on planifie à faire un tour de scooter dans la montagne de Kampot avec les virages supers. Mais là vu son été déchirant, peut - être je vais y aller toute seule en scooter. Normalement c'est cool, je le fais. Mais là avec la tombé du scooter, je m'inquiète un tout petit peu. ça fait 2 deux que je suis au Combodge et 2 fois aussi je suis tombée du scooter. Les routes de terre au Cambodge, avec plein des trous, font flipper et très dangereux quoi.

Allez les filles, je passe vraiment un coup de vent ici et je vous partage quelques photos de mon voyage. Demain j'irai sur une île Koh Rong Samloem, apparemment c'est très chouette là bas aussi.

Je me sens avoir plein d'appétit de voyage. ça y est la joie de vivre et l'esprit déconctracté voyageur me reviennent tout plein. Avec des belles rencontres chaleureuses amicales. C'est trop bien.

Bisous gros fabuleux ^=^

Image


Image

La visite d'une fermer bio de poivre de Kampot - le meilleur poivre du monde


Image

Le marché aux fruits de mer Fantastique à Kep. L'atmosphère, la lumière, les produits, les locaux, la plage, la mer, la fumée...Vraiment....Divin. Pour les photographes de streetlife, c'est un paradis pour les shooting très émouvant et vivant.


Image


Image

Route en terre
Lavieenrose123 ont aimé ça
#1299219
Bon, je voulais mettre quelques photos d'Aix, qui sont dans mon ordinateur, et franchement, je ne sais pas comment faire, le copié-collé ne fonctionne pas, on n'accède pas au chargement non plus, sauf à coller un lien mais là, ce sont mes photos, donc pas de lien…

C'était pour te donner envie de revenir vite à Aix, Miu… alors, je trouverai bien comment faire !!
Mais si quelqu'un peut me dire, merci !!

Des bisous !! :heart_eyes_cat: :bisou:
  • 1
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 27
Mauvais scénario de série B

C'est plutôt un ensemble de résignat[…]

histoire qui finit mal

Salut, Bon j'avoue que ces derniers temps ç[…]

C'est vraiment terminé

Bonjour ! Week end tout pourri, pas bien du tout, […]

Manipulateur

Je me doute j'ai eu la même chose est ce que[…]