Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Votre avis et vos expériences sur ce qu'il ne faut absolument pas faire pour récupérer son ex
#1285516
C'est excellent.
Petit truc: quand j'avais super envie d'envoyer un sms, ou un mail, je l'envoyais a une amie (qui était d'accord bien sur), au lieu de l'envoyer a mon ex.
Et franchement, ça soulageait pas mal.
#1285520
Oui, là j'avais simplement besoin de l'écrire pour moi.
Pour raisonner ma colère et la libérer.
J'ai suffisamment espéré et refusé de voir la réalité.
Mais la réalité, je l'ai sous les yeux depuis longtemps même avant qu'il décide de faire son "break" - qui soit dit en passant était un break plus par lâcheté.
Tout dans ses actes me montrent qu'il n'a pas envie de plus qu'une bonne relation au bureau ou éventuellement qui déborde un tout petit peu.
Il ne m'aime pas, n'a pas envie d'être là et ce qui l'intéresse aujourd'hui c'est son mal être et ses enfants. Ce qui me concerne n'a pas de prise sur lui.
Il fuit quand je parle de mes états d'âme et n'est présent que lorsque je suis souriante.
Qu'il aille se faire voir, je me suis assez occupée de lui pour le peu que j'ai eu en retour à part ses grandes paroles. Maintenant c'est de moi dont je dois m'occuper. Donc SR illimité, distance au travail et focus sur mon nouvel objectif : me barrer d'ici pour arrêter de m'infliger lui. Ce sera une bonne occasion de changer de boulot.
#1285528
J'ai une petite question sur laquelle vous pourriez me conseiller : est-ce que vous pensez que si je lui demandais juste ceci, cela me permettrait d'avancer plus sereinement ?

Si tu le penses, j'aimerais que tu me dises avec des mots que tu n'as plus sentiment pour moi (si tenté que tu aies déjà eu), et que tu n'envisages plus rien pour la suite (plus de doute) et que notre relation est morte et enterrée à tes yeux.

Le message n'est pas le bon, mais vous avez compris le fond : entendre une bonne fois pour toute que c'est mort. Plutôt que ses perpétuels "je ne sais pas", "je doute de mes sentiments", "je ne sais pas si c'est lié à mon état", "je suis perdue" etc. Je me dis que cela pourrait m'aider qu'il lève sous ces incertitudes sur lesquelles je me suis basée pour justifier ma patience.
#1285529
Stéphanie Vague a écrit :Si tu le penses, j'aimerais que tu me dises avec des mots que tu n'as plus sentiment pour moi (si tenté que tu aies déjà eu), et que tu n'envisages plus rien pour la suite (plus de doute) et que notre relation est morte et enterrée à tes yeux.
Le message n'est pas bon selon moi. Je ressens une certaine haine dans ce message notamment quant aux sentiments avec la petite parenthèse.

Cependant, comme tu le demandes, tu souhaites avoir un avis sur le fond. Alors je vais te répondre très clairement, pourquoi envoyer ce message ?
Tu connais déjà la réponse puisqu'il est incapable de te sortir une réponse claire de l'autre côté.
Selon moi, tu gagnes à réaliser un interdit, à montrer que tu ne sais pas gérer tes émotions et que tu attends encore énormément de sa part. Bien que tu souhaites qu'il le dise, regarde bien au niveau des actes, c'est bel et bien terminé.

Il souhaite conserver une relation avec toi mais cette relation n'est pas en accord avec tes envies. Ce qui est important là dedans : Tu dois te respecter toi, en tant que femme, avec ta volonté d'aller vers l'avant car tu es une femme forte. Tu dois vivre pour toi même car tu es la seule responsable de ton bonheur. Pour finir, cet Homme ne veut pas s'engager avec toi, sinon il aurait déjà déplacé des montagnes.

Tu as déjà les réponses mais tu ne souhaites pas les voir. Désolé pour le changement de ton mais je souhaite te mettre un bon coup de pied aux fesses car j'ai le sentiment que tu tournes en rond, que tu es toujours dans cette position d'attente.
Elieza ont aimé ça
#1285530
Non.
Parce que déja, il y a peu de chances qu'il lève complètement tes doutes (pour preuve, ses silences quand tu lui parles de vous).
Ensuite parce que ce n'est pas dans son intérêt de te dire ça, on sait jamais, un soir de blues hein, les jolies fesses de la crémière...
Aussi parce que ce qui compte, ce sont les actes, et dans les actes, SES actes, il t'a déja signifié que c'était mort.

Quelqu'un qui a des sentiments ne prendra JAMAIS le risque de voir filer la femme pour laquelle il a des sentiments, même si il ne va pas bien, même si il a des problèmes.
La, ses blabla, c'est une manière polie de te dire de lui lâcher la grappe avec ça, en espérant que tu te lasses (mais en ne fermant pas la porte a d'éventuelles parties de jambes en l'air si l'envie lui prenait).
Rosewater ont aimé ça
#1285532
@Jo_French : tu as raison, je ne veux pas que vous me ménagiez mais bien que vous m'ouvriez les yeux. Je pensais que de la clarté dans ses messages me permettrait d'abandonner mais effectivement, ce n'est encore qu'un moment qui va me soulager sur l'instant, mais que je vais regretter juste après. Et je vais me sentir encore nulle, dépendante etc.

@Elieza : je te rejoins sur le fait que son silence est une réponse. Il ne me dira jamais les choses clairement. Si il avait prévu d'être un Homme, il aurait répondu à mon message que je concluais par "je te souhaite le meilleur pour la suite" pour rebondir et me souhaiter la même chose. Mais non, il ne me le souhaite pas car ce serait acter quelque chose qu'il n'a pas envie d'acter. C'est quand même mieux d'avoir quelqu'un sous le coude...
#1285534
Je suis d'accord avec Jo_French et Elieza, cela ne servirait à rien de lui envoyer ce genre de message.

J'aimerais quand même rebondir sur un truc:

Stéphanie Vague a écrit : Si il avait prévu d'être un Homme, il aurait répondu à mon message que je concluais par "je te souhaite le meilleur pour la suite" pour rebondir et me souhaiter la même chose. Mais non, il ne me le souhaite pas car ce serait acter quelque chose qu'il n'a pas envie d'acter. C'est quand même mieux d'avoir quelqu'un sous le coude...
montre que tu es encore et toujours dans l'interprétation. Moi, au contraire, je suis sûre qu'il te souhaite d'être heureuse et que tu rebondisses car il ne te veut aucun mal. Alors si tu rencontrais quelqu'un d'autre, son ego dirait peut-être merde deux minutes mais il serait ensuite content pour toi.

Le fait que tu n'aies personne pour le moment et que potentiellement, un soir de blues comme le dit Elieza, il pourrait se rappeler à ton bon souvenir ne signifie pas pour autant qu'il te garde sous le coude consciemment.

Je pense vraiment que le dernier message où tu parles de tes sentiments l'a soulé -même s'il ne pense certainement pas ainsi consciemment - car il n'avait rien à te répondre de plus que ce qu'il t'avait déjà dit. La technique du "jefaislemortellevaselasser" est vieille comme le monde...

J'ai l'impression, dis-moi si je me trompe, que tu penses qu'il calcule ses gestes et mots envers toi.
#1285536
Oui, je pense que ce dernier message était le message de trop.
Qu'en effet, ça l'a saoûlé et qu'il est dit qu'il ne pourrait répondre que ce qu'il avait déjà dit 100 fois.
Néanmoins, je pense que 2 mots pour conclure (ex : "je te souhaite le meilleur à toi aussi") aurait pu être agréable.
Il ne l'a pas fait pour les raisons qui le regardent (soit parce qu'il ne veut pas être celui qui met le point final parce qu'il veut me garder sous le coude au cas où, soit parce qu'il préfère ne rien dire).
Non, je pense qu'il ne calcule rien du tout par contre.
#1285539
D'ailleurs, pour rebondir, il aurait pu se servir du fait que je le relance pour clore le sujet.
Non, il préfère dit qu'il s'était dit qu'il répondrait plus tard.
Donc ça me laisse penser plutôt que Elieza que c'est un moment de garder sous le coude.
D'ailleurs précédemment il disait toujours "je ne sais pas quoi dire", réponse simple certes mais qui a le mérite d'être une réponse.
Bref, ça sert à rien de savoir le résultat c'est qu'il faut que j'arrête, vraiment.
#1285540
Stéphanie Vague a écrit : Néanmoins, je pense que 2 mots pour conclure (ex : "je te souhaite le meilleur à toi aussi") aurait pu être agréable.
Il ne l'a pas fait pour les raisons qui le regardent (soit parce qu'il ne veut pas être celui qui met le point final parce qu'il veut me garder sous le coude au cas où, soit parce qu'il préfère ne rien dire).
Ou sinon, encore une autre idée puisque nous ne sommes pas dans sa tête et nous ne savons pas comment il agit.
Je conçois qu'un petit message explicite, voir 2 petits mots pour conclure aurait pu être agréable. Je l'aurai souhaité aussi concernant mon ex relation. Mais quand tu fais face à un tel comportement, il ne faut pas chercher plus loin que les actes.. Malheureusement.
#1285543
Oui, ça ne change pas ce qui est. Tu as tout à fait raison. J'étais un peu surprise car je pense que c'est la première fois qu'il ne répond pas à un message. A minima, la culpabilité le fait souvent répondre par souci d'être respectueux.

Bref, c'est comme ça. La situation est ce qu'elle est et effectivement, on ne saura jamais ce qui trame dans son cerveau.
Ce n'est déjà pas évident de savoir ce qui se trame dans son propre esprit, alors sur-analyser les ceux des autres...

Maintenant, je dois vraiment arrêter de maintenir un lien qui me fait souffrir, de me fais des films vu qu'il n'y a rien à interpréter et tourner la page en essayant autant que faire se peut, d'y voir le positif et de le garder pour savoir plus tard mieux gérer les relations que j'estime toxiques. De mon point de vue bien sûr.

Ma petite victoire c'est d'avoir réussi à tenir 3 jours de SR tout en étant dans cet état émotionnel instable. Je me dis que je suis donc sur la bonne voie : l'acceptation d'une part, et la fin de réagir pour espérer une réaction de sa part d'autre part. Alors qu'aujourd'hui, j'en ai gros sur la patate mais à moi de le gérer.
Quoiqu'il en soit, tous vos mots me sont d'une grande aide pour traverser cette période et cesser d'être dans le déni.
Merci à tous, donc.
#1285554
Stéphanie Vague a écrit :Ma petite victoire c'est d'avoir réussi à tenir 3 jours de SR tout en étant dans cet état émotionnel instable. Je me dis que je suis donc sur la bonne voie : l'acceptation d'une part, et la fin de réagir pour espérer une réaction de sa part d'autre part. Alors qu'aujourd'hui, j'en ai gros sur la patate mais à moi de le gérer.
Quoiqu'il en soit, tous vos mots me sont d'une grande aide pour traverser cette période et cesser d'être dans le déni.
Merci à tous, donc.
Je réagis avec un peu d'humour car c'est très Français de mettre l'adjectif "petit" à toutes les sauces!

Je vais me prendre un petit café, je vais fumer une petite clope.. etc.. :lol:

Ce n'est pas une petite victoire, c'est une grande victoire. Tu es capable de gérer, tu le vois. Après, pareil, si tu souhaites extérioriser, faire sortir des émotions. Tu sais que ce sujet est le tien et on essayera de trouver du temps pour te répondre! ;)
Elieza ont aimé ça
#1285555
Vous êtes trop biens, j’espère qu’à mon niveau j’arrive à rendre un peu de ce que vous me donnez en réagissant à d’autres fils.

Je sens que je suis là bonne voie même si celle-ci est pour l’instant nourrie de colère. Peu importe tant que ça me permet de me détacher.

Demain est un autre jour, on verra où en sont mes états d’ame... Je vais donc me fumer une petite clope et boire un petit verre pour me destresser de cette petite journée de merde ! :-)
Jo_French ont aimé ça
#1285571
Ah j’ai enfin réussi à trouver ton post Stéphanie (entraide oblige). Je relirais tout plus en détail pour te donner un avis avec plus de recul. En tout cas plein de courage, au vue de ta réponse sur mon propre post tu es sur la bonne voie et dans l’analyse, continue comme cela 🙂
#1285995
Salut à tous,

Je viens faire une mise à jour de mon fil...
Déjà, malgré les quelques jours difficiles que j’ai traversé : vos messages m’ont terriblement aidé. Merci pour ça.

Je n’ai pas tenu mon SR. Impossible avec le contexte professionnel.

Néanmoins, le lundi avait été tellement une journée de « merde » que je crois que je m’étais vidée de tous mes espoirs, mes illusions et mes émotions négatives.

Ce mardi, je me sentais apaisée. Triste au fond, bien sûr mais dans l’acceptation. Le soir, il m’a envoyée des messages car il était à un concert : j’ai été dans la légèreté et je n’ai pas interprété bien que cela m’ait fait plaisir quand même.

Ensuite, je me suis concentrée sur mes autres collègues. J’ai ri, et j’ai presque oublié qu’il était là, quelque part. Hier, on a discuté comme des «potes » un peu proches mais j’ai accepté. Je crois que je préfère ça, que se faire la tête... Enfin, surtout que je suis gênée à cause du contexte professionnel.

Bref je me sentais plutôt bien sauf hier soir, au dîner d’entreprise. Alors que la journée avait été agréable et détendue, il est arrivé et ne m’a pas adressé un regard. Je ne l’ai pas pris personnellement mais c’etait en incohérence avec son comportement de la journée. En fin de soirée, je suis allée vers son côté de table et il n’a pas décroché un mot ou un sourire. Je me suis inquiétée malgré moi, il paraissait triste... Il est parti sans un mot, j’ai essayé de l’appeler une fois sans succès donc je lui ai envoyé un message auquel il m’a simplement répondu : ne t’inquiète pas. J’ai pas le moral.

Attention, je n’interprete pas du tout (il est triste à cause de moi). Je pense que c’est lié à ses enfants ou quelque chose qui s’est passé et qu’il ne souhaite pas partager. Ça m’a bouleversé, je n’y peux rien. J’ai très mal dormi d’en le savoir triste et éteint, inquiète. Je n’arrive pas à ne pas être affectée et je sais que j’aimerais qu’on trouve un moment pour se parler. Ou faire un golf. Pas pour parler de nous ou de moi, mais de lui. Je n’aime pas ne pas savoir même si je sais déjà - et vous avez raison - que cela ne me concerne plus. Je sais. Mais j’ai passé 9 mois à l’accompagner alors difficile de se détacher de cet item...

Du coup, je me rends compte que je dois me protéger encore plus car cela m’affecte et me plombe le moral. J’essaye. Et je cherche du boulot activement.
#1285996
Bonjour,
Je pense que tu as résumé exactement ce vers quoi tu dois tendre...te protéger parce que sinon les dégâts n'en seront que plus importants.

Je peux comprendre ta peine vis à vis de son attitude, mais au final ,il a pris une décision et il doit en assumer les conséquences.

Ne vas pas croire que sa "baisse de moral" n'est pas lié à toi... c'est , je pense, aussi une blessure d'égo de sa part parce que justement, il n'a plus la "maitrise " des sentiments... le fait que tu étais "bien" dans la journée a inconsciemment eu un impact sur lui (on -nous, les hommes- réagissons régulièrement comme ça).

Et quoique tu en dises, si (et c'est normal hein ^^) tu interprètes, sinon tu resterai bien plus factuelle ...mais ce n'est pas grave.


bon courage !!
#1286210
Salut tout le monde,

J'espère que vous avez passé un bon weekend, et que vous avez le moral !

Je viens vous faire un update de la situation afin de bénéficier de vos conseils / remarques avisés.

Suite à la soirée de jeudi soir où il n'avait "pas le moral", on s'est retrouvé sur le bateau lors de la traditionnelle sortie en mer d'entreprise. A peine arrivée, il est resté avec moi et on a discuté pendant une petite heure : de lui, de moi, de la vie... Jamais de nous, ni de passé. C'était une discussion agréable, il n'était pas sur la défensive et moi non plus. On a fini par discuter d'une chasse au trésor que je voulais faire depuis longtemps mais que nous n'avions jamais réussi à organiser. Je lui ai proposé d'y aller le lendemain. Pour être honnête, c'est sorti tout seul et je m'attendais - comme à son habitude - à ce qu'il décline au travers les excuses habituelles : "j'ai plein de choses à faire à la maison, je dois organiser la semaine avec les petits, je suis épuisée, j'ai envie de rien, on peut aller faire 1h de golf dimanche et bla bla bla". Mais curieusement, après avoir hésite quelques secondes, il a finalement accepté. La journée se passe bien : on rigole ensemble et avec tout le monde. Je vois qu'il me guette du coin de l’œil et qu'il reste souvent près de moi pour discuter. Mais rien à signaler, je suis moi-même plutôt détachée et je profite du moment tel qu'il se présente. Je suis quand même très surprise qu'il ait dit "oui", j'ai l'impression de retrouver celui d'il y a un an auparavant.

Le lendemain, on part faire le jeu de pistes. Déjà, il est à l'heure, enjoué. Il m'explique qu'il avait plein de choses à faire mais qu'il s'est levé très tôt pour pouvoir tout régler et partir l'esprit tranquille. On papote, on rigole, la journée se passe super bien. On est très complices, parfois quelques gestes un peu "vieux couple" (je vais le recoiffer par exemple sans qu'il bronche, remettre son col de chemise ou ce genre de détails) mais aucun dérapage ni dans les mots, ni dans les gestes. Quelques regards, je sens un peu de séduction. On finit par regarder le match et par rentrer. Je lui fais la bise volontairement pour éviter un moment de malaise. En partant, il me propose d'aller faire un golf le lendemain : j'accepte. Hier, on se retrouve dans l'aprèm : idem, il est souriant, attentif (ça fait longtemps que je ne l'avais pas vu comme ça !). Il n'est pas - contrairement aux fois précédentes : fermé et pressé d'y aller. On traîne, on boit une bière puis on part. On s'échange plusieurs textos dans la soirée assez rigolos, légers.

Je suis allée faire un tour sur What's App (je suis son seul contact), et j'ai repéré que vendredi sur le bateau avant de parti, il a relu notre conversation. Et hier soir, dans la soirée. Il n'y a toujours pas répondu (pour peu qu'il y réponde un jour), mais visiblement il y porte de l'attention.

Ce matin, je me sens bien. J'essaye de ne pas me faire de films car mise à part qu'il soit plus détendu et enthousiaste, volontaire, ce qui fait très longtemps que cela n'avait pas été le cas. On rigole beaucoup, et aussi dans nos échanges par message alors qu'il est plutôt laconique, distant et factuel. Il n'y a rien d'autre que de l'amitié aujourd'hui (même si ni l'un, ni l'autre n'abordons le sujet) avec quelques touches de séduction. Il faut que je garde mes distances pour me protéger, mais en même temps je me dis que peut-être qu'on pourrait créer quelque chose de neuf et dans ce cas, il faut que je fasse entrer un peu plus de séduction dans nos échanges.

Qu'en pensez-vous ?
#1286215
Bonjour,

Ben moi j'en penserai que tu devrais faire gaffe à pas trop te rapprocher de la lumière au risque de t'y brûler tes ailes.

Laisses faire le temps, et tu verras comment ça va évoluer... mais on te sent trèèèès fragile encore sur le sujet...
" Il n'y a rien d'autre que de l'amitié aujourd'hui " <== oui, en façade sûrement ...puisque tu rajoutes "peut-être qu'on pourrait créer quelque chose de neuf "...
Donc tu es dans l'attente de quelque chose de positif puisqu'en plus tu veux rentrer plus de séduction dans vos échanges...

Méfies toi ... simplement ... cela ne te fera pas mal, mais au moins tu seras blindée si jamais les choses tournent mal..
Pour l'instant, vous êtes "potes" et rien ne dit que la situation va changer ...
Mina21 ont aimé ça
#1286218
J'entends tout à fait ce que tu dis, et pour être honnête, je ne me suis jamais dit que je n'essaierai pas de le reconquérir si la porte s'ouvrait. Maintenant, je suis lucide sur le fait que pour l'instant : il n'y a rien de plus. Donc, je suis tout à fait consciente que je dois continuer de me protéger pour éviter de tomber de haut. La meilleure option : laisser couler, être patiente, faire ma vie et on verra. Si quelque chose doit se passer, cela se fera naturellement.
  • 1
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
Fausse amitié

Jerem, Cette fausse amitié ne durerait p[…]

Hello à tous, Alors je vais résume[…]

Re, C est surtout la preuve à mon humble a[…]

Je lui ai demandé si on pouvait se voir mai[…]