Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Premier rendez-vous, nouveau contact et suite des évènements
#1262289
Je ne comprends pas ton mode de reflexion.
Il dit qu'il ne veut pas s'engager et toi tu le suis quand même avec enfants et bagages au trou du cul du monde.

Tu veux rentrer en France, très bien, tu te trouves un job et tu reviens avec tes loulous.
Mais pourquoi imposer ta présence à Monsieur qui s'en cogne et à tes gosses.
Vous vivez où actuellement?
#1262293
En fait il dit "qu'il ne sait pas s'il veut s'engager, qu'il a peur" et pas "je ne veux pas"..
et je lui ai demandé de réflechir et de revenir vers moi quand il saura.
Donc non à date je ne le "suis pas".
et j'essaie de reflechir aux 2 possibilités. mais je met surement la charrue avant les boeufs
#1262298
Elieza78 a écrit :
14 nov. 2017, 16:23
Albane06 a écrit :
14 nov. 2017, 15:40
au trou du cul du monde.


Vous vivez où actuellement?
Ahahah! Elle est pas loin de chez moi, pas sure que ça soit exactement le trou du cul du monde mais merci pour le fou rire ;)!!!
Tant mieux si je t'ai fait rire
Mais je parlais de la region paumé en France où Monsieur est certain de trouver un job et où elle envisage de le suivre avec ses mouflets... qui vont être ravis de retourner aux champs...

Après ça doit exister les trous paumés en Belgique aussi hein...
#1262299
Albane06 a écrit :
14 nov. 2017, 16:34

Tant mieux si je t'ai fait rire
Mais je parlais de la region paumé en France où Monsieur est certain de trouver un job et où elle envisage de le suivre avec ses mouflets... qui vont être ravis de retourner aux champs...

Après ça doit exister les trous paumés en Belgique aussi hein...
Oups sorry j'avais pas suivi ce pan de l'histoire...je te confirme pour les trous perdus, y'a que ça quasiment même :lol:
#1305214
Bonjour à tous,

2 ans après mais finalement le même titre de sujet.. cette fois-ci pour une raison différente

Ce qu'il s'est finalement passé entre temps:
- Il est allé vivre là bas (en France) durant 18 mois.
- Il s'est rendu compte qu'il voulait vraiment etre avec moi, a officialisé notre histoire auprès de sa famille.
- On a essayé que je puisse le rejoindre mais faute d'emploi adéquat pour moi, il est lui revenu (en belgique donc).
- On s'est peu vu physiquement durant ces 18 mois mais on est resté proche . On a decidé d'enfin vivre ensemble dès son retour (en Mai)
- Sa recherche d'emploi ne s'est pas bien passée. 1er coup dur pour lui.
- Son enfant passe des examens médicaux. En Juillet les 1ers resultats tombent, pas bon : 2eme coup très dur pour lui.

Et là, il n'est pas bien.. Il est là mais sans l'être. Il me le dit mais même en le sachant le quotidien devient difficile. Il devient désagreable. Un soupir / Un regard soutenu.. Il ne supporte plus rien. J'entends des choses pas très agreables.

Bref, très rapidement il decide de partir vivre ailleurs, ou il n'aura de compte à rendre à personne. Il m'en parle un jeudi / depart le lundi suivant.
Il deprime et ne veut pas que je puisse le voir comme ça, je ne merite pas ça. Il a besoin de temps, de se retrouver seul, d'enlever cette boule dans son torax qui l'empeche de respirer.. Il me supplie de lui donner du temps, et s'excuse., le tout t en pleurant.

Je suis triste bien sur, la depression est quelque chose d'horrible pour celui qui la vit mais pour celui qui la subit aussi.
Je n'arrive pas à determiner si je dois
- Donner du temps comme demandé et ne pas pouvoir soutenir
- Essayer de soutenir de loin et dans ce cas là lui donner moins d'espace.

Il m'avait dit que je pouvais l'appeler pour prendre des nouvelles mais il faudrait que je puisse être rationnelle déjà.

J'en arrive même à me demander si finalement, un jour quelque chose a été simple avec lui. J'ai le sentiment de prendre coup dur sur coup dur..

Je suis en pleine montagnes russes :cry: :cry:

Merci à celles et ceux qui me liront
#1305383
Je reviens ecrire ici.. parce que je me sens perdue, pleines d'émotions contradictoires, de désarroi, de doutes, de tristesse et de colère..

Il voit tout négativement. Il m'aime mais ne pense pas que je pourrai être heureuse avec lui. Il ressent que j'attend de lui un engagement plus important qu'il ne peut pas me donner. Tout ce qui a pu se dire avant qu'il soit mal ne compte plus..En fait sans que je lui demande quoi que ce soit, il se met la pression tout seul.

On ne s'est pas vu depuis 2 semaines, il me dit avoir envie de me voir, d'etre avec moi, que je lui manque et en même temps me dit qu'on ne pourrait pas se voir plus d'une fois par semaine car il a besoin de se retrouver. Je pense que se revoir sachant qu'il est mal n'est pas une bonne idée..

A chaque fois qu'il va mal, il remet tout en question. Je me suis meme surprise 4,5 ans apres à argumenter pour nous!! "Il n'est pas prêt", "on a pas reussi à se retrouver" (c'est sur qu'avec une depression qui s'ajoute apres 18 mois d'absence c'est pas simple).

Mon cerveau et mon coeur sont en contradictions. Que faire? surement rien est la reponse.
Je l'aime mais je me sens démunie, je peux pas me battre toute seule. Je me dis aussi qu'il reviendra surement quand il ira mieux (puisqu'il l'a dejà fait) ou pas finalement.

Pour l'instant, la seule chose que j'ai faite est de lui expliquer que son ressenti négatif est dû à son mal-etre et qu'on ne quitte pas quelqu'un quand on l'aime.

On est toujours ensemble mais... car il ya toujours un mais au final.

C'est compliqué l'amour, ça fait mal :-/
#1305498
5eme jour de SR.. j'essaie de reflechir à ce qui est serait bon de faire pour moi.
Mais en meme temps je n'arrete pas de me poser 1001 questions.. Que fait-il? Comment vas t'il? Qu'est ce qu'il peut bien penser?
Son acte : Part de chez moi et va vivre en colloc
Ses paroles : j'ai besoin de temps seul, pour moi, pour aller mieux, ma cherie blablablablabla..

"Laisser du temps", qu'est ce que c'est compliqué à faire au final!! L'insecurité poussé à son paroxysme pour celui qui doit patienter et prendre son mal en patience.

Je tourne en rond dans mon coeur et dans ma tete :cry:

Si jamais quelqu'un à un avis exterieur sur cette situation de m****, n'hesitez pas :-Blue
#1305508
Bonjour

Tu as la réponse dans ton message :
"Son acte : Part de chez moi et va vivre en colloc
Ses paroles : j'ai besoin de temps seul, pour moi, pour aller mieux, ma cherie blablablablabla.."

A part te mener en bourrique, ce qui semble bien fonctionner, je ne vois pas...

n'oublies pas quand même que si c'est une situation de merde, ce n'est pas ta faute à 100% mais il n'y que toi qui pourra en sortir en prenant les bonnes décisions... sinon dans 10 ans ce sera encore pareil ...
#1305534
Merci à tous les 2 pour vos reponses.

Il est vrai qu'il me fait tourner en bourrique et que je crois (veux croire) ses paroles à défaut de ses actes.
Meme moi je ne comprend pas pourquoi je suis tellement amoureuse de lui, j'en ai quitté des hommes pour moins que ça, mais lui je l'aime. Je suis de celle qui croit que quand on aime, on se bat plutot que de juste changer. J'ai le sentiment d'etre nulle.

Pourquoi me demander de lui laisser du temps pour aller mieux si le probleme avait été notre relation? et en meme temps pourquoi imposer cette douleur à l'autre quand il dit m'aimer?
J'ai conscience que je suis pathetique et que je cherche à comprendre quelque chose qui n'est pas comprehensible; j'essaie d'etre forte au quotidien, de ne pas craquer devant mes enfants mais qu'une fois seule mais la douleur pffff j'aimerai qu'elle passe, que le temps aille plus vite
par Elieza
#1305535
Le souci ici, c'est que l'amour, ca ne suffit pas.
Et cet homme te traite mal.

Du temps, il en a eu, plus que de raison. Combien d'années supplémentaires vas tu perdre?
Comme tu le dis si bien, rien n'est simple, rien n'a jamais été simple.
Et moi, je suis de celle qui croit que l'amour, une relation, même si ca demande des efforts et des compromis, ca doit être simple. Clair. Vivable pour les deux.
Or ici s'il n'est pas heureux (mais ca, ca reste encore a prouver, car je le trouve très manipulateur cet homme, vu de ma fenêtre), toi tu l'es encore moins.

Tu n'es pas pathétique, tu dois juste te ressaisir et tourner le dos à cette pseudo relation, pour de bon.
Quand il ira mieux/sera guéri (si ca arrive un jour...) et à envie de s'engager POUR DE VRAI, il saura où te trouver, et toi, ce jour là, tu pourras prendre une décision en toute connaissance de cause.
#1305545
Bonjour Nothingcompared2U,

les résumés sont parfois brutaux mais : 4, 5 ans de relation, 2 ruptures la première année et demie (où vous voyez une à deux fois par semaine) , puis il part pendant 18 mois (et c'est à ce moment qu'il "officialise" ) mais dès qu'il revient ça ne va plus ?
A quel moment cette relation a-t- elle été simple, équilibrée , épanouissante, réelle ?

Je compatis vraiment, car je sais à quel point c'est destructeur de s'épuiser à faire fonctionner une relation, seule.

Mais vraiment au bout de tout ce temps, et de ce schéma réitéré , peut être convient il de s'interroger sur les raisons qui te poussent à entretenir une relation tellement destructrice pour toi, sur les besoins que ça comble chez toi.

Bon courage à toi
Albane06 ont aimé ça
#1305673
Merci pour vos reponses à toutes les 2.

ET oui Selmasultane tu as tout à fait raison, c'est destructeur de donner autant pendant tant de temps, seule.
Je me dis meme que si ça se trouve je l'aime tellement que je lui ai donné l'envie de m'aimer aussi mais qu'au fond de lui il ne veut pas aimer, il n'a pas le temps pour ça.
Je lis un livre actuellement sur ces amours qui font du mal.. et il serait un homme qui ne sait pas aimer. Enfin bref, les etiquettes et l'humain ça reste different.

Aujourd'hui ça fait 3 semaines qu'il est parti, 11 jours sans échanges. Je n'ai pas fait "d'interdits" mais je creve d'envie d'avoir de ses nouvelles, sa voix, mon shot de drogue quoi. Je resiste (prouve que tu existes :mrgreen: ) mais je dois me raisonner plus que d'habitude.

Je refais l'histoire dans ma tete 10 000fois sans jamais avoir de réponse bien sur, je reflechis sur moi mes attentes, mes limites, pourquoi je reste (ça je le sais en fait au fond de moi). Je me félicite de ces 3 semaines à tenir bon mais en même temps je trouve ce temps tellement long, tellement éprouvant :(

J'espère qu'il va mieux, pas pour moi mais pour lui..
Je cherche comment me sentir mieux, comment me redonner un peu d'estime de moi à moi-même, comment consoler cette dechirure en moi.

Merci pour vos réponses, je prend du temps à les assimiler mais ça me fait du bien, vraiment.
Que faire maintenant ?

Là, aujourd'hui je suis toujours dans l'att[…]

L'histoire qui m'a bouleversé

Bonsoir la rédaction d'une thèse, s[…]

Malheureusement hein, on ne peut pas forcer les ge[…]

Comment l'oublier ?

Etpourtant, Myz et Selma, Merci beaucoup pour vos[…]

CFP et fin brutale

Merci Elieza pour ton avis, c'est appréci&e[…]

Salut, Moi je pense qu'il vaut mieux souffrir ma[…]

Le temps qui passe

Merci pour vos réponses. Alors pour commenc[…]

qu' est ce qu' il a?

et j'ai envie de dire, et si tu pensais à t[…]