Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Venez parler de tout le reste...
Avatar du membre
par Sebastien1979
#1266453
Parfaitement d'accord avec "les filles d'a cote".
Ok je sors.

Non serieusement, je comprends que ca puisse aussi etre flatteur de se sentir desire etc... mais fais attention quand meme.
par seregarderlunlautre
#1266457
Vos retours me sont précieux.

La réalité que vous décrivez m'aide à avancer, à prendre conscience de mon comportement et de mes failles.

Oph, alors je trouve cela très drôle car effectivement, je ne me trouve pas être une folle qui court dans la rue après un mec mignon qui me plaît, mais en fait si. Et m'en rendre compte, avec ta description de la scène, qui me l'a fait réalisé, c'est pathétique et en même temps très drôle car "sur-réaliste".

J'entends que c'est également désespéré.

Déesse, oui je relève de l'AJ. Pour la procédure, je le fais avec le plus de détachement possible car comme tu l'expliquais si bien, il faut pouvoir amener des preuves. La prescription peut jouer aussi. Je fais la démarche, et après c'est au juge de trancher. Mon frère est toujours dans le déni, il pense que ses parents ont fait cela à titre éducatif, pour son bien.

Merci pour le détail des échanges et leur dynamique. Je comprends maintenant ce que j'ai mal fait et pourquoi. Ton développement sur la manière de penser m'aide à saisir l'essentiel, à mettre le curseur au bon endroit. Je vois où il faut poser les limites et pourquoi.

Pierrot, oui il y a un juste milieu, j'y suis ;) grâce à vous. J'ai remis la rencontre dans son contexte et je suis bien moins dans l'expectative.

En tout cas, j'aurais, à travers vos critiques, opinions, appris beaucoup de moi, de mes interactions, mes manques et vous m'avez donné beaucoup de pistes pour changer et évoluer vers la sérénité. Mieux évaluer, moins investir au début.

Séb, en fait je suis souvent désirée, mais ici à Paris, beaucoup d'hommes sont pressents. Alors, la froideur d'un mâle du Nord, j'adore. C'est mon rythme.

Merci.
Modifié en dernier par seregarderlunlautre le 27 déc. 2017, 18:49, modifié 1 fois.
par seregarderlunlautre
#1266462
Oph a écrit :
27 déc. 2017, 18:59
seregarderlunlautre a écrit :
27 déc. 2017, 18:44
Oph, alors je trouve cela très drôle car effectivement, je ne me trouve pas être une folle qui court dans la rue après un mec mignon qui me plaît, mais en fait si. Et m'en rendre compte, avec ta description de la scène, qui me l'a fait réalisé, c'est pathétique et en même temps très drôle car "sur-réaliste".
J'entends que c'est également désespéré.
Ça veut dire que tu ne te vois pas faire ? Parce que tu ouvres un fil pour comprendre pourquoi les gens abusent toujours de ta gentillesse, on te donne des conseils, et quelques mois plus tard te voilà à courir après des inconnus dans la rue.

Y a comme une contradiction quelque part entre apparente remise en question et action réelle.
J'entends ton point de vue et je t'en remercie.

J'ai en fait déjà beaucoup progressé, peut-être, certainement pas suffisamment sur ce point: être trop gentille, mais je pars de loin!

Ensuite je suis sortie, en étant détendue, ce qui pour moi, ayant eu un stress post traumatique sévère, représente des années de travail. J'ai certes abordé deux hommes de manière tout à fait critiquable, j'en conviens mais pour moi c'est un progrès car j'ai passé:
- une soirée avec un homme qui me plaît physiquement
-j'ai pratiqué mon anglais (depuis toujours je maintiens mon niveau de langues)
-j'ai constaté mon manque pathétique de contact visuel face à un homme dont je suis sous le charme
-vos retours m'enseignent des choses essentielles, des points de repère.
- et un de plus pour la route, j'ai presque pas contrôlé mon bégaiement et je me suis amusée j'ai dancé, Paris by Night!
Avatar du membre
par Sebastien1979
#1266463
Oui je m'en doute mais bon tu sais desire ne veut pas dire harcele.
Personnellement il m'est arrive de "desirer une fille mais c'est pas pour autant que je vais limite lui proposer un plan cul a peine quelques heures apres la rencontre.
Malheureusement j'ai l'impression que le fait que tu sois si vite ouverte des le depart provoque une double reaction qui ne les pousses pas necessairement a avoir envie de s'investir davantage car ils pensent que c'est gagne d'avance
Avatar du membre
par Sebastien1979
#1266466
Pour ton dernier post,
Ce n'est pas tant ta facon d'aborder le gars qui est critiquable parce que de toute facon ca aurait ete l'inverse, tout le monde trouverait ca quasiment normal.

D'ailleurs ce n'est pas une critique en soi c'est juste l'apres abordage et des sujets intimes abordes trop vite qui posent surtout probleme.

Comme l'a dit precedemment Albane la confiance doit etre installee avant de pouvoir s'ouvrir sur des sujets si personnels.
par seregarderlunlautre
#1266469
Sebastien1979 a écrit :
27 déc. 2017, 19:15
Oui je m'en doute mais bon tu sais desire ne veut pas dire harcele.
Personnellement il m'est arrive de "desirer une fille mais c'est pas pour autant que je vais limite lui proposer un plan cul a peine quelques heures apres la rencontre.
Malheureusement j'ai l'impression que le fait que tu sois si vite ouverte des le depart provoque une double reaction qui ne les pousses pas necessairement a avoir envie de s'investir davantage car ils pensent que c'est gagne d'avance


Oui, la majorité des hommes ne sont pas harceleurs. Certains peuvent néanmoins être plus insistants.
A te lire, je pense que tu t'en sors bien avec la gente féminine.

Mais comment ne pas être trop ouverte tout en étant abordable et en se faisant draguer par l'homme qui nous intéresse et le pousser à s'investir? Bon, de ce que j'ai retenu, avoir un échange, le construire, c'est à dire ne pas donner plus d'informations que l'autre et surtout ne pas aborder des problèmes personnels et remettre en place les contacts physiques non désirés. C'est ça?
Oph a écrit :
27 déc. 2017, 19:19
seregarderlunlautre a écrit :
27 déc. 2017, 19:14
ayant eu un stress post traumatique sévère, représente des années de travail.
J entends et c'est pour ça que je te demande pourquoi ça te fait rire. Tu prends au sérieux ce travail ? Cette thérapie ? Ou tu te caches derrière de l auto dérision pour faire comme si tu étais cool avec Ton traumatisme ?
Tu n as pas besoin d y répondre. Mais penses y.

Le premier deuil à faire, le plus dur, c'est d accepter qu on est brisé (dans sa féminité, dans sa sexualité ?). Et ça n a rien de drôle :/
Je ne pleure pas tous les jours, mais souvent plusieurs jours, semaines, mois à l'affilée quand j'ai un deuil à faire, c'est-à-dire quand je suis prête émotionnellement et/ou que je le constate.

Merci pour ton souci à mon égard.

Peut-être que je ne saisis pas la gravité de la situation, peut-être est-ce juste la scène comme tu l'as décrite qui pourrait sortir d'un film comique qui me fait rire. En tout cas, j'ai compris que cela n'était pas "normal". Peut-être me faut-il un nouvel espace temps émotionnel pour considérer tes partages à leur juste hauteur. Comme tu as pu le lire, je suis en train d'avancer sur un autre problème, certainement lié, alors je reste centrée dessus, un jour à la fois. Plus d'espace pour aujourd'hui pour une nouvelle claque, réalité à apprécier. Mon max de capacité est pris ailleurs. Je note ce que tu m'as écrit.

Vous voyez, j'essaie de mettre le rythme ;)

Ok, c'est "l'avance des pions" qui laisse à désirer...
Avatar du membre
par Sebastien1979
#1266472
Euh non en fait je ne m'en sors pas du tout.
D'une parce que la plupart du temps je fini dans la case mec adorable mais pas plus.
De deux parce que j'ai pas specialement le physique de l'emploi.

J'essaye simplement de rester ouvert et de me mettre a la place de l'autre.

Pour les conseils, je ne sais trop quoi te dire mais peut etre que tu pourrai te mettre un peu plus en retrait au debut histoire de prendre le temps de mieux jauger la personne que tu as en face de toi.

Et surtout travailler ta confiance en toi pour justement ne pas te sentir obliger de prouver quelquechose a quelqu'un que tu ne connais pas..

Apres tout tu n'as deja rien a prouver aux gens proches de toi donc a quoi bon te fatiguer a prouver quoi que ce soit a quelqu'un que tu viens a peine de rencontrer.
par seregarderlunlautre
#1266492
Merci pour vos réponses. :)

Séb, je te donne mon point de vue: je ressens une grande gentillesse dans tes écrits, une prévenance et en même temps de l'honnêteté. Ceux sont de grandes qualités. Pour une rencontre amoureuse aussi et les conjuguer avec un jeu de séduction, taquinerie, retrait par moment, mystère sont un mélange gagnant.

Question 1: es-tu disponible, pour toi-même d'abord, ta vie (les priorités que tu as choisi comme la carrière, les enfants, le sport bref tes choix de vie et de ressourcements/motivations)?

Question 2: as-tu envie d'une rencontre? De quelle rencontre?

Pour le physique, pratique un sport que tu aimes, une à deux fois par semaine. Ton corps va gagner un nouvel élan de bien-être et d'assurance, on ressent son corps dans le sport, c'est génial.

Suggestions: porte peut-être un peu de parfum léger, coiffé soigné, dans des vêtements et chaussures à ta taille qui te mettent en valeur et dans lesquels tu te sens bien, qui sont en accord avec ta personnalité (couleurs, coupe, style, sensibilité au tissu que tu portes...)

Aies des activités sociales, une ou deux par semaine que tu aimes (danser, course de vélo...) pour pratiquer la drague légère, comme moi quoi :lol:

Signée l'experte love toi un rateau.


Ceci dit, mes conseils étaient sincères, attends peut-être ceux des femmes plus expertes que moi :mrgreen:


Ok, travailler ma confiance en moi, et ne plus me justifier, ne plus tenter de prouver quelque chose.


Oph, oui, c'est un bon angle, regarder les hommes qui s'investissent et se relaxer. Choisir. Si tu ne me l'avais pas dit, je ne l'aurais pas su.


Bon, je mets ma priorité, en prenant les conseils que j'ai reçus: re-rédiger ma plainte. Donc, je reviens moins tant que ce n'est pas terminé.


Déesse: en quoi mes messages étaient contradictoires stp?


Bonne soirée à vous!
Avatar du membre
par Albane06
#1266496
J'ai tellement de choses à dire que le forum n'y suffirait pas.
Alors pour commencer même si je suis vraiment divine... appelle moi Albane ma modestie pourrait en souffrir :lol:

Pour le reste je pense comme Oph vu les traumatismes que tu as vécu qu'il faut te reconstruire avant toute chose.
La plainte y participe mais n'en attends pas de miracle au cas où elle n'aboutit pas pour défaut de matérialité des faits...
On peut échanger en mp sur le sujet meme si pierrot est une pro...

Pour ce qui est des mecs...
Tu as bien compris que je ne critique pas le fait que tu puisses draguer un gars. Ce qui me laisse perplexe c'est le différentiel entre ce que tu attends et ce que tu fais.
C'est pourquoi je te demandais si tu étais suivie par un psy, quand on a été abusée enfant on a parfois tendance à ne pas maîtriser les codes.
On se confie petit à petit...aucun rapport avec la baise ou le baiser...
On peut coucher avec qq1 qu'on connaît à peine si on le désire et qu'on en a envie ... et on sort couvert hein...
Pour les confidences...
On parle ciné, boulot, expo, hobby dans un premier temps... on passe ensuite à la vision de la vie, enfant, mariage, chaumière...puis si cela devient plus sérieux on parle de ses traumas...

Là tu te livres trop, trop vite et non ce ne sont pas de tes jolies fesses dont je te parle.
En fait tu ne maîtrises pas la part de l'intime... et tu confonds sexe et intimité
Et j'ai l'impression, même si je peux me tromper, que tu mets la charrue avant les boeufs et charges l'autre du fardeau comme pour justifier que tu cèdes à ses avances...ou plutôt que tu satisfasses tes désirs.
Tu sais ce n'est pas parce que tu vas céder le premier soir que tu seras déconsidérée. Céder à un désir partagé n'a rien de mal... mais en revanche se livrer comme tu le fais ne peut que mettre sur la défensive un homme ou une femme normal... moi j'aurais un voyant rouge cas désespéré à fuir qui s'allumerait... après s'il ressemble aux gars que pierrot m'a offert... on peut conclure sur un malentendu mais pas faire un projet sérieux....
Tu comprends...?
Comme tu le dis tu es tjrs dans l'impératif de transparence imposé par ton père...
Apprends à te détacher de ses exigencee

Bref je crois que tes difficultés actuelles découlent de ton traumatisme initial.
Courage

Ps ce qui est contradictoire c'est de courrir derrière 2 gars comme tu l'as fait de leur confier des trucs que même ma meilleure amie ne connaît pas, chauffer le gars lui dire c'est toi qui me plait mais non non je n'embrasse pas le premier soir...
Inversons les rôles
Monsieur accoste une fille...
La chauffe lui raconte sa vie en détail lui dit c'est toi qui me plait... se laisse tripoter les fesses et au moment ou la fille chauffée tente de l'embrasser voir plus si affinité ... ah non ma religion et mes principes m'interdisent de coucher le premier soir... la fille trouverait le comportement en contradiction avec les paroles non ?
Modifié en dernier par Albane06 le 28 déc. 2017, 09:20, modifié 1 fois.
par seregarderlunlautre
#1266499
Merci Albane.

Oui, je n'ai pas les codes. Comment les apprendre?

Oui, je confonds sexe et intimité. Tout à fait. Je ne saisis pas ce qu'est l'intimité. C'est quoi? (c'est une vraie question).

Je fais un travail sur moi, c'est long, et même si vous ne pouvez pas le lire, j'ai gagné beaucoup d'autonomie déjà (émotionnelle, sortir de chez moi en étant détendue, capacité à faire une activité à laquelle je prends du plaisir...)

Ton écrit m'éclaire.

Ah oui, j'ai attendu d'être plus détachée pour refaire une démarche juridique, je la fais simplement. De toute façon le pédophile va tout faire pour m'arracher les tripes, alors vaux mieux être prête et distante émotionnellement, enfin autant que je peux.

Ton ps est clair, est pourtant ce n'est pas ce que je pensais/voulais faire. Mais oui, comme tu rapportes les faits, ça fait allumeuse. Pour aborder l'homme qui me plaisait, clairement, comment aurais-je du m'y prendre/ faire stp?
par seregarderlunlautre
#1266504
Oui, c'est un bon conseil, réfléchir avant de parler, pas si évident pour moi qui veut être tellement sincère et transparente.

Je dois revoir mes valeurs, selon les circonstances aussi.

Oui, évaluer en comparant si une autre personne le dirait, ou ce que je penserais si une personne me dit ce que je lui dis.

Merci.

Bon, je vous tiens au courant de la pratique!

C'est bizarre, j'étais une très bonne élève à l'école, la fac et là, je me sens quand même un peu dépassée par tout ce que je viens d'apprendre que je ne savais pas et j'ai l'impression qu'il y a un paquet de choses que je dois apprendre, des trucs dont je n'ai même pas idée. Ca me parait fou.
Avatar du membre
par Sebastien1979
#1266508
Moi c'etait l'inverse j'etais le cauchemar de mes professeurs tellement j'etais nul par contre emotionnellelent, j'etais une vraie eponge.

Enfin peu importe il y a des choses que l'on ne peut changer et d'autre que l'on peut ameliorer, par l'experience comme l'intelligence emotionnelle par exemple.

Bonjour a tous, Je ne sais pas si vous pourrais […]

Mauvais scénario de série B

Je ne connaissais pas Veepee, mais à priori[…]

Bonjour, Vraiment désolé pour toi .[…]

C'est vraiment terminé

Hello Fly, Moi ca va vraiment beaucoup mieux. Dep[…]