Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Premier rendez-vous, nouveau contact et suite des évènements
#1301983
Hello les gens !
Je reviens par ici car je suis.. littéralement PAUMEE.

J'étais venue il y a quelques mois de cela... Le début de mon histoire ici : viewtopic.php?t=65847 .
Pour rappel des faits, parce que c'est un peu long, j'étais avec Mr. Ex depuis 2 ans et demi quand il m'a larguée, après un changement de comportement assez inexplicable... (à l'époque).
Je suis anorexique depuis très longtemps avec avec ma maladie, nous formions vraiment un couple à 3... Pour résumer.

Après avoir posté mon premier sujet, j'ai découvert quelques jours après que Mr. Ex me trompait depuis quelques jours/semaines avec une gente demoiselle rencontrée sur ... Gleeden.
Ca m'a un peu aidée à me "détacher", du moins à ne pas chercher à le reconquérir à tous prix. Je l'ai chassée de chez moi, et puis voilà.
Je n'ai pas appliqué le SR tout de suite, ça a été très dur. Il faut dire que Mr. Ex a habité un temps juste en face de chez moi, chez notre voisin et ami, le temps de trouver ailleurs. Je l'avais sous mon nez tous les soirs.

Et puis, je suis tombée sur un livre merveilleux (Ignore The Guy, Get the Guy de Leslie Braswell), qui a défaut de marcher, m'a fait bien rire et relativiser sur cette rupture. Je le conseille à toutes les filles qui passent par là : il fait du bien ce bouquin.
J'ai appliqué donc un peu sur le tard les préceptes du bouquin (qui parle de "no contact" mais il s'agit bien de SR).

Ces derniers temps, j'ai vu qu'il avait consulté mon Linkedin et il m'a envoyé un mail légèrement bidon pour me dire " J'ai vu que le contrat EDF avait été résilié, c'est normal? Comment vas-tu?".
En bonne élève de Leslie Braswell, je n'ai PAS REPONDU.

Les mois qui ont suivi ma rupture ont été douloureux, mais aussi extrêmement bénéfiques. Vraiment. J'ai grandi et je suis vraiment hyper fière de ce que je suis devenue. Niveau santé, j'ai fait d'immenses progrès. J'ai retrouvé des amis, je sors le soir (cela ne m'arrivait jamais), je renoue avec mes passions, le dessin, le piano... J'ai évidemment trainé sur Tinder, j'ai eu des rendez-vous, des relations, jamais rien de bien sérieux, mais toujours des histoires qui m'ont fait grandir.

Bref, tout allait bien. Mr.Ex commençait a être un triste souvenir. J'avançais.
J’ai toujours dis, peut être de façon présomptueuse, que s’il n’était pas revenu vers moi, c’est qu’il était encore avec Elle.

Hé ben j’avais foutrement raison !

Vendredi, dans prévenir, là comme ça, il réapparaît.
Ça a pris la forme un texto « Tu vas être contente, je me suis fais larguer ».
( Évidemment, je précise, que je n’étais pas plus heureuse que ça à la lecture de ce message, j’ai plutôt hurlé dans mon bureau « MAIS C’EST QUOI ÇA ? »)

Avant d’obtenir une réponse de part, il m’a demandé si on pouvait se voir le lendemain sur Paris, pour parler.
J’ai pris mes distances au début. Je lui ai dit que si c’était pour parler de notre appart et de l’emprunt, on pouvait le faire par mail. Quand j’ai accepté, je lui ai rappelé que je ne souhaitais toujours pas être son amie et que je ne jouerais pas le rôle de la psy post rupture à l’écouter se lamenter.
Bref on a continué vendredi à s’envoyer des sms. Il m’a dit par exemple qu’il avait hâte de me voir, qu’il regardait mon compte Insta régulièrement (précisons qui n’utilise jamais Instagram) et qu’il était très admiratif de ce qu’il voyait. Et que ça lui faisait du bien de me parler.
Le soir, il m’envoie un « t’es occupée ? ». Quand j’ai répondu non, il m’a appelée.

On a échangé 3 mots et il s’est mis à pleurer. On a pleuré tous les deux, je l’ai senti tellement mal. Alors je lui ai dit de venir chez moi pour la soirée.

(Vous pouvez commencer à me jeter des cailloux).

Il est donc venu de Paris chez moi. A peine entré, il m’a prise dans les bras, nous avons pleuré, beaucoup parlé. On a parlé un peu de eux, beaucoup de moi, de lui. Il m’a sorti à un moment « Tu sais Céline ces derniers temps, je me demandais si la femme de ma vie c’est pas celle que tu es devenue. » (j’ai répondu qu’il ne pouvait pas vraiment savoir parce qu’il ne la connaissait pas encore).

Bref. Bref. On a parlé, beaucoup, au moment d’aller dormir on a déplié le canapé lit mais il avait pas envie. Il voulait dormir avec moi même si c’est pas raisonnable. On a commencé à dormir dans les bras l’un de l’autre mais comme je pleurais un peu trop, il est redescendu. Puis il est revenu. Il me disait que c’était pas raisonnable du tout, mais il avait terriblement envie de m’embrasser. Alors on s’est embrassés. C’était pour moi soit une tres jolie fin de notre histoire, soit le joli début de quelque chose de nouveau.
Il devait partir tôt le lendemain. Mais il tenait à ce qu’on se voit le midi sur Paris comme prévu initialement.

Sauf que dans le train, il m’a envoyé un message comme quoi il était apaisé avec moi mais là qu’il était complètement perdu , qu’il pleurait.
Il a terriblement peur.
Peur de me faire souffrir, de recommencer et que ça ne marche pas. Pourtant on s’est dit que si on recommençait, avec ce qu’on avait appris de nos erreurs, notre histoire ne pouvait qu’être plus saine et plus belle.

Mais il est totalement, totalement perdu. Il doit faire son deuil, c’est normal.

Samedi matin je lui ai répondu que j’irais pas le voir sur Paris finalement. J’avais trop peur d’être un pansement. On a convenu que c’était mieux ainsi, même si ça nous serrait le cœur à tous les deux. (Il en pleurait, même.)
Et puis il m’a envoyé son adresse, avec une heure.

Alors j’y suis allée.
( continuez avec les cailloux)

Avance rapide, nous nous sommes câlinés, embrassés, dis des mots doux.. comme.. avant. Mais avec, pour moi, le goût du manque, quelque chose d’autre.
On a évidemment parlé. Il m’a demandé ce que j’aimerais dans « notre relation » si on remettait le couvert. Ce que je ne voulais plus. On a discuté pas mal de ca, de nos erreurs..
mais il a toujours précisé qu’il ne voulait pas me donner d’espoir, parce que ça me ferait trop mal si finalement on ne se remettait pas en couple.

Il a toujours essayé de nuancer. Quand il m’a dit « prends soin de toi, profite, va rencontrer des garçons, fait des dates », j’ai pris mes affaires pour partir. Il m’a rattrapé, précisant que non, il voulait pas que j’en embrasse d’autres, que je sorte avec quelqu’un d’autre, mais juste que je ne devais pas m’arrêter de vivre. Ça ne voulait pas dire « c’est mort, tourne la page ma pauvre ».

Sois disant.

Je suis paumée. J’ai peur. Il a ravivé tout. Je ne le comprends pas, pourquoi revenir maintenant, pourquoi me dire tout ça, agir comme ça, reculer. Il me dit de ne pas fuir, qu’il aime être avec moi, mais qu’il a peur de la suite. Que c’est trop tôt.


Je sais pas quoi faire. Je m’en veux, j’espère bien entendu. Je peux pas m’empêcher d’espérer et de redouter qu’au lieu de trouver son chemin vers nous deux, il en prenne finalement un autre.

"Ressortir des photos souvenirs à 2 su[…]

Bonsoir Manonn, Je suis désolée pou[…]

Le temps qui passe

Alors tout d’abord je n’ai ressenti[…]

Bonjour Emma, Tu auras beau retourner ca dans tou[…]

Mon histoire.

Ah et c’est bien évidemment CE SOIR q[…]

Que faire maintenant ?

J’en pense que c’est triste... pour to[…]

Répondre ou pas

Ah ben si les comptes différents sont pr&ea[…]

Dans ton post précédent tu nous dit […]