Page 1 sur 1

Est-il trop tard pour mettre en place un SR pour moi ?

Posté : 26 sept. 2020, 13:04
par Etcel
Bonjour, je me présente rapidement : Louis 20 ans, cela fait 4 mois que ma relation avec ma copine est terminée. Notre relation a duré plus de 2 ans, et c'est elle qui m'a quitté il y a 4 mois.
Je vais essayer d'être le plus concis possible : notre relation pendant 2 ans a été très équilibrée, jamais de sujets d'engueulades, jamais de disputes, juste de l'amour sincère et simple. C'était super agréable de ne jamais avoir à se prendre la tête. Finalement, j'ai senti les 2 derniers mois de notre relation qu'elle n'allait plus très bien. Elle a fini par me quitter, en me disant que j'avais été "parfait", qu'elle n'avait "rien à me reprocher du tout" et que c'était seulement elle qui avait pas mal de problèmes persos à régler. C'est une fille qui a toujours eu pas mal de soucis dans sa vie mais qui a toujours su les gérer (ça n'a jamais eu d'impact sur notre relation, et pour ça elle a été très forte ahah).
En me quittant, elle m'a expliqué qu'elle en était arrivé à un stade où elle ne se sentait plus capable d'être en couple car elle allait vraiment trop mal. Et elle ne voulait pas m'entraîner dans ses soucis, elle ne voulait pas que ça finisse par affecter notre relation et que ça se termine mal entre nous. Elle m'a donc quitté en me disant tout ça, on était tous les deux très mal (beaucoup de pleurs, câlin d’au revoir à la fin etc.). De plus, elle a insisté sur le fait qu'elle ne voulait absolument pas couper les ponts avec moi car elle me trouvait trop important etc. (je sais, c'est ce que tout le monde dit, mais ça m'avait fait plaisir).
Après notre rupture, j'ai été assez inquiet pour elle puisque je sentais que ça faisait quelques mois qu'elle n'allait vraiment pas bien. J'ai essayé de prendre de ses nouvelles 2-3 semaines après la rupture, sans succès. J'ai été super stressé, et on s'est finalement vus 5 semaines après la rupture. J'ai appris qu'elle allait plutôt bien (ce qui m'a rassuré). Je me suis excusé de lui avoir envoyé ces messages inquiets (car après réflexion, ça a juste du la stresser davantage) et elle m'a répondu qu'elle comprenait, qu'elle ne m'en voulait absolument pas et qu'elle savait que j'étais tout sauf un "insisteur". Elle s'est d'ailleurs excusée aussi de n'avoir rien répondu pendant 3 semaines alors qu'elle voyait que j'étais inquiet, elle m'a expliqué qu'elle ne savait simplement pas comment répondre (même si elle comprenait parfaitement apparemment).
Après notre entrevue post-rupture, un mois s'est écoulé sans aucun dialogue. Après ce mois de silence, j'ai appris qu'elle ne m'avait pas tout dit lors de notre rupture et que quelque part, la relation ne lui allait plus tellement non plus. Ce n'était donc pas à 100% de la faute de ses soucis, je n'étais visiblement pas aussi "parfait" que ce qu'elle m'a répété lors de la rupture.
En l'apprenant, je n'ai pas été blessé, j'ai simplement essayé de la recontacter après ce mois de "silence radio" en lui expliquant que j'avais besoin de lui parler d'une chose importante. Je voulais comprendre ce qui n'allait pas avec moi, comme beaucoup l'auraient voulu je pense. Elle a répondu à mes premiers messages, puis a subitement disparu avant que la discussion ne commence. 2 semaines après cette tentative de message, je suis passé chez elle déposer des affaires à elle qu'il me restait chez moi (les voir tous les jours me faisait mal au cœur). C'est sa maman qui est venue les chercher, apparemment mon ex-copine n'était pas prête à me revoir (au point de ne pas venir chercher ses affaires en main-propre que j'avais emmenées en bas de chez elle...). Avant de passer, je lui avais envoyé un message en lui disant que j'aimerais lui rendre ses affaires, message qu'elle n'a pas lu.
2 semaines après mon passage chez elle pour les affaires, je l'ai croisée par hasard dans la rue (nous habitons à côté). Je me suis arrêté, et j'ai senti qu'elle essayait de m'éviter. J'ai finalement réussi à lui parler 3 minutes, en lui disant que je ne comprenais pas très bien pourquoi elle m'avait ignoré par message puis quand j'étais passé lui rendre ses fringues, et que je souhaitais toujours lui parler. Je lui ai précisé que je voulais parler "tranquillement, sans stress", lui précisant que je n'étais ni énervé ni consterné etc. J'ai été honnêtement super bienveillant et très rapide (pour ne pas la retenir plus de 3 minutes dans la rue). Mais elle semblait très fortement déstabilisée de me voir (elle se justifiait de pas m'avoir répondu un peu en paniquant, elle se retenait de pleurer devant moi...). Elle m'a alors proposé de se prendre un café le lendemain. J'ai accepté, mais je n'ai jamais eu de nouvelles depuis. Et je n'ai jamais compris pourquoi elle avait été dans cet état là quand je l'ai croisée dans la rue. Cela faisait déjà 3 mois que l'on était séparés quand je l'ai croisée dans sa rue, mais elle semblait super instable en me voyant...
Suite à cet épisode, j'ai essayé de comprendre. Je lui ai juste envoyé un message le jour où l'on devait se voir en lui disant que je comprenais si elle annulait mais qu'il fallait me prévenir. Elle n'a pas ouvert ce message non plus. Un peu plus tard, j'ai essayé de prendre de ses nouvelles par des potes à elle, sans succès (je n'ai pas eu de réponse de leur part...)
Cela fait maintenant 4 mois que nous sommes séparés, et 1 mois depuis la dernière fois que l'on s'est croisés. La dernière fois que j'ai essayé de prendre de ses nouvelles via un pote c'était le 11 Septembre 2020 donc il y a 15j.
Suite à sa proposition de café sans lendemain, il me semble clair qu'elle n'est pas capable ou qu'elle ne veut absolument pas me parler. Ce qui me rend triste car elle m'avait pourtant répété plusieurs fois qu'elle ne voulait pas couper les ponts etc etc. Ma question est donc : est-il trop tard pour que je mette en place un silence radio ? Puisque je n'ai pas eu de réponse du tout à mes derniers messages, il m'est complètement inutile d'en envoyer des nouveaux. Cependant, il y a eu cette période post-rupture où j'ai envoyé pas mal de messages inquiets pour prendre de ses nouvelles auxquels elle n'a pas répondu (même si après on en a parlé ensemble et que tout est rentré dans l'ordre). Et mes messages du mois d'Août quand j'ai voulu entamer un dialogue important avec elle sont également restés sans réponse.
Du coup, est-il encore possible pour moi de mettre en place un silence radio ? Il me semble que c'est normalement quelque chose à faire directement après la rupture, mais j'en ai été incapable. D'abord par inquiétude, puis ensuite par demande de dialogue et de réponses. Pensez-vous que cela puisse encore avoir de l'effet actuellement, ou est-il clair dans sa tête que je souhaite absolument lui parler et que donc je suis un peu "à sa disposition" vu que j'ai essayé à de nombreuses reprises de prendre de ses nouvelles (d'abord par elle puis par ses potes) ?
Je regrette amèrement de ne pas avoir coupé dès le début, car elle se serait peut être rendue compte que ma disparition ne lui était pas indifférente. Mais maintenant, pourra-t-elle encore ressentir un manque me concernant ?...

Re: Est-il trop tard pour mettre en place un SR pour moi ?

Posté : 26 sept. 2020, 19:06
par Numéro 7
Le Silence Radio, ici, sur le forum, est ce qui sert à la personne largué de prendre soin d'elle, en prenant du recul : pas de contact - direct ou indirect. Donc, oui, il est toujours temps de commencer un Silence Radio...

Lorsque je lis les deux dernières lignes de ton message, je constate que tu entends le Silence Radio comme une façon de faire réagir l'autre... au manque, au silence...

À lire ce que tu relates, tous ses silences, qu'elle n'ait pas dit toute la vérité sur la rupture, son esquive lorsque tu es venu rendre ses affaires, sa gêne lorsque vous vous êtes croisés, le rendez-vous auquel elle n'est pas venue, ses silences à nouveaux... laisse penser - pardon - que quoique tu aurais entreprit, elle n'aurait pas ressenti ce manque que tu espères créer par un Silence Radio...

Je t'invite à envisager que la relation est belle et bien terminée...

Re: Est-il trop tard pour mettre en place un SR pour moi ?

Posté : 26 sept. 2020, 19:17
par sandstorm
Bonsoir

désolée pour ce que tu traverses.

ton ex a voulu mettre en avant d'abord le fait qu'elle allait pas bien qu'elle voulait pas être en couple. mais tout le monde sait bien qu'en général quand on décide de terminer une relation c'est qu'on a réalisé qu'on a plus de sentiments ou plus assez de sentiments pour l'autre. et ça c'est pas la peine que l'autre nous le dise... toujours les ruptures se résument à ça.

En lisant ton récit j'ai le sentiment que cette fille veut éviter d'avoir toute discussion avec toi, elle est donc très évasive. elle évite de rendre les affaires en mains propres et mets sa mère à le faire, elle coupe la communication avec toi, elle te dit ok pour un café puis disparait. Alors pour répondre à ta question : oui c'est toujours possible d emettre en place un SR, peu importe si tu ne l'a pas fait dès le début, tu n'es pas le premier tu peux parcourir le forum à ce sujet... Par contre un SR ne se fait pas pour faire réagir l'autre mais pour soi même. Dans ton cas le SR te permettra d'arrêter de te poser des question sur le pourquoi elle a pas voulu te voir quand tu es passé pour les affaires, pourquoi elle a dit oui à un café et après a disparu etc. parce que l'essentiel n'est pas là. l'essentiel c'est qu'elle a décidé de rompre avec toi et que si elle l'a fait c'est qu'elle a compris ne plus avoir autant de sentiments pour toi. Dans ton cas aussi ce qui est difficile à gérer c'est que votre relation était bonne, équilibrée etc donc a priori rien ne présagait de la chose. Mais l'amour c'est pas comme ça que ça marche, ça arrive souvent de se rendre compte tout d'un coup ou petit à petit que les sentiments ne sont plus là sans avoir d'explication "rationelle" à ce sujet, soit on aime quelqu'un soit on ne l'aime pas ou plus. Enfin ressentir un manque ne signifie pas qu'on aime toujours l'autre. ça peut être une douce mélancolie pour les moments passés ensemble, ça peut être de l'insécurité, un besoin de se rassurer etc. Personne ne sait ce qui pourrait la faire réagir (et si un éventuel retour de sa part se fera pour les bonnes raisons donc si elle s'aperçoit qu'elle s'est trompé et qu'elle a toujours autant de sentiment pour toi). Par contre plutot que d'être un réceptacle passif de ses décisions, un SR te permettra de prendre de la distance de digérer la rupture
Tu as vécu une belle histoire d'amour, qui s'est fini (et probablement il n'y aura pas de retour de sa part). Mais tu es jeune et tu en vivras d'autres :)

Re: Est-il trop tard pour mettre en place un SR pour moi ?

Posté : 26 sept. 2020, 19:56
par Etcel
Alors, je vois juste que je n'ai pas été clair sur un point. Dans ma tête, il est clair que c'est terminé. Et d'ailleurs, si elle revenait vers moi demain en me demandant de se remettre ensemble, je lui dirai non car je ne peux pas retomber dans une relation avec elle tant qu'elle n'a pas tout réglé de son côté (car ses problèmes, même s'ils n'expliquent pas tout, sont bien réels).
Quand je parlais de SR pour créer un manque chez elle, c'était plus un manque dans le sens "on a pas eu cette dernière discussion sincère, là où je lui dis tout". Pas un manque de ma personne pour qu'elle revienne vers moi amoureusement parlant. J'ai juste besoin d'en parler avec elle, et je me demande si elle va se rendre compte un jour qu'elle n'a pas été complètement honnête avec moi. Parce que la connaissant, c'est quelque chose qui la travaille (même si elle n'a pas encore été capable de m'en parler, sûrement pour pas me blesser etc.)
Surtout que pour moi, c'est impossible de garder un lien avec elle de simple sympathie si jamais elle ne s'explique pas sur ce point. Et puisque c'était sa volonté que l'on reste en de vraiment bon termes, je me dis que peut être elle se rendra compte qu'elle n'a pas encore tout réglé avec moi et que c'est nécessaire.
J'aimerais réellement entendre les raisons qui me concernent qui ont entraîné cette rupture. Outre ses soucis persos, savoir ce que j'ai mal fait. Pas pour le changer et me remettre avec elle. Juste pour mieux comprendre, car je sens que j'en ai besoin. En plus, je me suis beaucoup remis en question pendant ces 4 mois de rupture et j'ai une idée sur ce que j'ai pu faire. J'aimerais simplement en discuter tranquille avec elle et qu'elle me dise si c'est bien ça, ou sinon de quoi il s'agit. J'ai le sentiment que ça me ferait vraiment progresser personnellement, et que tant que je n'aurai pas cette discussion, j'aurai du mal à arrêter de me poser des questions (ça fait 4 mois et je me pose encore des questions tous les jours, c'est quand même pesant).

Re: Est-il trop tard pour mettre en place un SR pour moi ?

Posté : 26 sept. 2020, 20:02
par Numéro 7
Dans les faits, ton exe ne te réponds pas, ne t'as pas dit toute la vérité à propos de la rupture, ne souhaite pas te voir et semble gênée lorsqu'elle te croise... ton besoin ne va pas dans le sens du sien... tu ne pourras pas la forcer à te parler sincèrement... Il te faut faire le deuil de cet échange entre vous...

Re: Est-il trop tard pour mettre en place un SR pour moi ?

Posté : 26 sept. 2020, 20:03
par sandstorm
justement tu n'a rien fait mal. c'est juste qu'elle n'a pas de sentiments.

Re: Est-il trop tard pour mettre en place un SR pour moi ?

Posté : 26 sept. 2020, 20:29
par Etcel
Tu penses réellement que je dois faire le deuil à tout jamais de cet échange ? Malgré le fait que notre rupture s'est bien déroulée, que l'on s'apprécie encore beaucoup (elle m'a dit et répété quand on s'est revus qu'elle me considérait vraiment comme une personne géniale, et c'est réciproque).
J'ai bien compris qu'elle n'a plus de sentiments, là n'est pas le problème ! On peut ne plus avoir de sentiments pour quelqu'un sans pour autant l'ignorer éternellement. On peut ne plus avoir de sentiments mais accepter de dialoguer calmement avec cette personne, surtout que tous nos échanges ont toujours été très calmes et matures.
Je dois partir du principe que je ne parlerai plus jamais avec cette fille selon vous ? C'est ça la solution ?
Oui, pour le moment cette discussion elle n'est pas capable de l'avoir. Ou elle ne veut tout simplement pas l'avoir. Mais pensez-vous que ça restera à jamais comme ça, qu'aucune évolution n'est possible ?

Re: Est-il trop tard pour mettre en place un SR pour moi ?

Posté : 26 sept. 2020, 20:36
par Numéro 7
Si cette fille ne souhaite pas te parler, oui... et cela me semble être le cas... elle a beau t'avoir dit qu'elle ne souhaitait pas couper contact avec toi parce que tu es pour elle quelqu'un d'important, dans les faits, c'est autre chose... elle n'a pas l'attitude d'une personne qui souhaite rester en contact avec toi...