Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Votre avis et vos expériences sur ce qu'il ne faut absolument pas faire pour récupérer son ex
#1306734
Honnêtement, je penche plutôt pour la fixette et la passion… Mais la passion n’est pas forcément synonyme d’amour…

Et à mes yeux, l’on ne peut pas vraiment aimer quelqu’un que l’on ne respecte pas…

Les rapports de force, etc., ce n’est pas de l’amour…
Modifié en dernier par Kylian le 15 sept. 2020, 11:48, modifié 2 fois.
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

#1306736
Je n'ai jamais vu notre relation comme un rapport de force en dehors du sexe et des discussions sur des sujets qui ne sont pas sérieux, surtout pas les sentiments...
Je sais que je ne suis pas clair, je m'en rends compte moi même que sur le fil de la conversation je dis un peu une chose et son contraire. Une deuxième chance ça ne se donne pas ça se mérite en montrant ces changements.
Mais j'ai l'impression que c'est toujours la même chose, que l'ex regrette toujours quand il est trop tard. Ou que la plupart des reconquêtes qui réussissent ne sont pas viables car elles sont construites sur la création d'un manque chez l'autre et non a cause d'un réel changement (comme on le remarque sur le forum).

Edit: Je lui ai manqué de respect c'est certain (par les mensonges...). J'ai interpreté mon comportement lorsque je lui ai dit que c'était toujours elle, car tout se passait bien de mon côté sur tout les plans avec F, vraiment (en écartant le manque de respect dont je lui faisais part en la trompant).

Enfaite je me demande ce que j'aurai pu faire lorsque j'ai compris que mon départ ne se ferait pas. En discuter avec les deux certes, mais après? M'éloigner et prendre le temps de la réflexion?

Je suis revenu sur les causes de la rupture après janvier car j'avais besoin de comprendre certaines choses. C'est le psy que j'ai consulté qui m'a dit que ces silences étaient malsains, mais vous m'avez aidé a les comprendre.
J'avais clairement pas toutes mes capacités au moment ou on en discutait et je le faisais de la mauvaise façon donc ça a plus tout fait foiré qu'autre chose.

J'ai un comportement avec les autres que je n'accepte pas que l'on m'inflige et ça c'est dur de s'en rendre compte.

Pour moi je l'ai vraiment aimé, puis cette première séparation m'a fait l'oublier. Et ça a commencé a être malsain car on attendait pas la même chose. Puis j'ai cru qu'on allait se retrouver une fois que l'on aurait voulu construire quelque chose de sérieux. Et c'est devenu une fixette lorsque j'ai découvert la reconquête et que c'est devenu ma priorité. Mais si je ne l'aimais pas quand on s'est revus, pourquoi je suis passé par toutes les étapes du deuil amoureux?
Modifié en dernier par QuietLife le 12 oct. 2019, 08:28, modifié 8 fois.
#1306764
Bah si c'était elle c'est bien bête car on aurait pas aborder le sujet de cette façon. Je ne saurai jamais sûr que c'était bien elle, mais je le pense et je vais faire comme tel. C'est pas grave j'ai appris beaucoup de choses de cette histoire, pour la prochaine, même si je vais faire de moi ma priorité pendant un petit moment. La drogue? Pu jamais :)
Merci
#1316333
Petit retour après plusieurs mois :

Bon sans aucunes surprises, elle n'est pas revenue vers moi, ni moi vers elle.

Je n'ai pas retouché a la drogue, je repasse des bons moments, et c'est assez bizarre de relire tout ça.
Je n'éprouve plus de colère, mais juste de la tristesse maintenant quand je repense a cette histoire ( j'y pense quand même assez souvent, quand mon esprit n'est pas occupé, je rêve quelque fois d'elle et ça c'est dur, et il y a quelque temps une suggestion d'amis FB où elle était en photo de profil avec un mec m'a bien amoché aussi).


J'ai vraiment été un sale con.
Quand je pense a tout les reproches sur son attitude que j'ai pu lui faire ou essayer de lui faire alors que j'avais une poutre dans l'oeil sur mon comportement et qu'elle a juste chercher mon attention et mon affection pendant des mois...
Son manque de communication par exemple, alors qu'elle a essayé de me faire comprendre des choses a sa manière...


Et je ressens une honte extrème quand a mon comportement après qu'elle m'ait souhaité d'être heureux, quand je vois la serpillière que j'ai été en pensant réellement que ça allait la faire revenir alors que ça l'a juste fait complètement fuir... Et je sais qu'a chaque fois que j'ai essayé de "retourner la situation", de la faire culpabiliser sur la manière dont elle m'a partagé son ressenti, c'est surtout parce que j'avais honte de ma réaction, de mon comportement, de lui avoir raconté l'histoire de ma vie, du deuil difficile que j'ai traversé avant de la rencontrer ( et qui n'était pas réglé)




Ca me laisse vraiment un gôut amer toute cette histoire, enfin une grosse impression de rater