Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
par WGaines86
#1311476
Je ne pensais pas un jour devoir écrire sur ce genre de forum... Mais bon voila, parfois la vie fais que...

Bref pour en revenir au début il faut remonter en Juin 2013.

A l'époque j'étais un jeune militaire de 21 ans. J'étais célibataire et ma toute jeune liberté ( étant financièrement indépendant ) m'avait donné envie de construire quelque chose.

En Juin 2013 je commence à parler avec une jeune fille de 23 ans sur un site de rencontre. (original)

Elle habite dans ma région d'origine ( à environ 500km de ma caserne ) mais le courant passe bien et on décide de se rencontrer en Juillet pendant une de mes permissions.

Tout se passe bien et le 19 Juillet 2013 nous décidons de nous mettre ensemble, j'étais son premier copain.

Au début je n'avais pas beaucoup d'espoir.... Malgré le fait qu'elle m'intéressait beaucoup, j'avais peur que la distance entre nous et le peu de temps que nous avions en commun finisse par mettre un terme rapide à notre relation.

Et pourtant notre relation a tenu, je revenais quasiment touts les week-ends et j'en profitais pour aller la voir. Et elle prenait son mal en patience en attendant une situation plus agréable.

Finalement en Novembre 2014 ( 1 an et 4 mois après le début de notre relation ) nous nous installons en colocation avec un de mes collègues dans un grand appartement non loin de ma caserne.

Malheureusement, peu de temps après je vais me retrouver en arrêt à cause d'une mauvaise chute pendant un exercice militaire et je vais finalement quitter l'institution en Novembre 2015.

Cependant ce coup du sort n'entame en rien notre couple, elle a d'ailleurs été d'un énorme soutien moral pendant toute ma période de convalescence qui était loin d'être joyeuse...

Fin 2015 chacun de nous étant de retour dans nos familles respectives nous nous lançons donc un défi : le premier de nous deux qui trouve un CDI se met en recherche d'un logement et l'autre le rejoindra et se mettra à son tour en quête d'un travail dans la région.

Elle trouve rapidement un travail en CDI et je la rejoins finalement dans un joli F2 tout neuf à moins d'un kilomètre de son travail en Juin 2016, peu de temps avant nos 3 ans ensemble.

Je me met donc en quête d'un travail et j'enchaîne les CDD et les contrats d'intérims... Malheureusement la plupart des employeurs sont effrayés pas mes antécédents médicaux et il m'est difficile de convaincre pour un CDI.

La vie est alors belle : nous sommes touts les deux, chez nous, on a des projets, je vais mieux et l'avenir s'annonce bien.

Pour touts les amis et famille qui viennent nous rendre visite le verdict est le même : - nous sommes un couple amoureux, toujours les yeux plongés dans le regard de l'autre, inséparables, toujours à rire ensemble.

Pourtant je vais remarquer quelque chose qui ne changera jamais chez elle : elle ne s'occupe jamais de moi. Elle ne participe jamais aux tâches ménagères ni à la cuisine.

Je vais finir par mettre ça sur le dos de sa flemme.... Je vais bien essayer de lui en parler plusieurs fois.
Elle l'admettra à chaque fois, mais ne changera pas de façon de faire pour autant. Je finis par me dire qu'elle est comme ça, et que je dois l'accepter.

En Aout 2017 nous partons en vacances dans ma famille à Bordeaux, tout se passe bien.

En Novembre 2017 je trouve enfin un job en intérim très bien payé et pour une durée longue.

En Février 2018, à la Saint-Valentin, je l’emmène à l'endroit ou nous nous sommes rencontrés pour la première fois 4 ans et demi plus tôt.
Je lui fais ma demande en mariage, elle pleure de joie et accepte. J'étais alors loin de me douter de ce qui allait se passer quelques semaines plus tard...


Ensuite tout s'est passé très vite : Nous sommes le 19 mai 2018, je suis exténué. Les préparatifs du mariage qui dois se dérouler le 20 Juillet 2019 commencent. Mon boulot dans lequel je suis depuis 7 mois me pompe toute mon énergie.

J'ai de plus un import de voiture Japonaise en cours et toute la paperasse qui en découle. Cette voiture que j'importe du Japon, c'est mon rêve de gosse. Un peu un cadeau de mariage en avance dans lequel elle s'est aussi beaucoup impliquée.

D'un coup ce samedi 19 Mai 2018 alors que je la regarde dormir je me dis que je suis égoïste : " Je vais avoir mon rêve alors que je pourrais facilement réaliser le sien : avoir un chat..."

(Il faut savoir que j'ai été attaqué par un chat quand j'étais petit et ça m'a laissé une légère appréhension vis à vis d'eux.)

Bref... Après quelques moments de réflexion je la réveille doucement et lui parle d'éventuellement devenir famille d’accueil pour une association de chats perdus.

Elle est évidement ravie, mais mon approbation n'est qu'à une condition : pas de chat dans notre chambre . Marché conclu.

Le lundi 21 Mai notre résidente arrive. Et dès la nuit tombé miaulement sur miaulement pour nous rejoindre dans la chambre... Mademoiselle veut faire rentrer l'animal dans notre chambre : refus catégorique de ma part.

Elle quitte donc la chambre pour aller dormir avec son chat.... :shock: de mon côté ça sera nuit blanche...

Mardi Mercredi tout se passe bien, étant donné que notre nouvelle résidente est chez le vétérinaire pour des soins.

Jeudi soir : c'est reparti pour des miaulements a gogo. Nouveau départ de mademoiselle pour dormir avec notre réfugiée et nouvelle nuit blanche pour ma part... :(

Vendredi soir : rebelote...

Cependant cette fois j'ai honte de l'admettre mais je craque.... Peut être est-ce la fatigue... Ou peut être l'accumulation du stress... peut être un soupçon de jalousie également de voir ma future femme s'occuper aussi bien d'un animal à mes dépends....

Mais ce soir la je lui dis que c'était une erreur de lui avoir proposé, que clairement je suis fatigué, je n'en peux plus et que ce chat ne peux pas rester ici, qu'il faut qu'on le rende a l'association. Elle admet avec peine et la journée se termine la dessus.

Le lendemain Samedi 26 Mai 2018 : Elle part au travail le matin comme d'habitude.

Je me retrouve seul avec mes remords et ce pauvre chat qui me regarde dans le blancs des yeux.... Je me sens mal de ne pas pouvoir l’accueillir et en même temps, je sens que quelque chose ne va pas...


Peut être un sixième sens je ne sais pas, j'appelle un ami pour lui dire que quelque chose ne va pas, qu'il doit venir tout de suite. Et sur ce je me sers un verre de Whisky ... ( fait incroyable car je ne bois jamais d'alcool )

Mon ami arrive finalement et on commence à discuter de mes inquiétudes.

11h30 on sonne à la porte. Inconsciemment mon ami va ouvrir et voit rentrer mon beau-père, mon beau-frère et ma fiancée qui se plantent comme 3 piquets devant moi.

Elle me rend ma bague de fiançailles et me dit que c'est fini, qu'elle s'en va.

Pendant 30 secondes mon esprit cherche à nier, à échapper à la vérité qui lui fait face et puis... tout s'écroule. Tout est balayé comme par un Tsunami...

Je n'ai que très peu de souvenirs de ce qui s'est passé. Je sais que je me suis précipité dans la salle de bain pour vomir ( sans doute le choc émotionnel peut être ? ) Je vous passe mes pleurs et les siens... bref..

Elle est partie, elle n'est jamais revenue. Comme raison elle ne m'aura donné que :

-tu ne t'occupes pas assez de moi.
-on ne va pas assez voir ma famille.

Depuis ce jour, quelque chose est cassé en moi, je suis comme une boussole qui ne trouve plus le nord. J'ai essayé d'en finir... plusieurs fois et même si il m'arrive encore d'y penser je pense que c'est derrière moi maintenant.

Cette rupture a été d'autant plus difficile quelle est arrivée très vite et qu'elle a été très brutale. Du jour au lendemain je me suis retrouvé sans nouvelles, sans vraies explications et sans personne...

Je l'ai revu quelques fois suite à cela, et elle n'avait plus rien a voir avec la personne que j'ai connu : très froide, montrant des signes d'impatiences voir d'exaspération, refusant le dialogue.

"J'ai tourné la page, c'est comme ça, il faut que tu l'acceptes."

J'aimerais tellement mettre des mots sur cette douleur lancinante qui rampe en moi depuis ce 26 mai 2018, mais je pense qu'il faudrait inventer des mots exprès...
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

par Lovecraft
#1311733
Wouah..

Je suis vraiment touché par ton histoire... Une rupture aussi brutale fait des dégâts forcement, et je suis en colère, que des personnes se comportent aussi cruellement ! Partir comme si de rien n'était, c'est humainement abominable...

Ce qui m'attriste d'autant plus c'est que tu parles d'être séparé depuis Mai 2018 soit plus d'1 an et demi et tu as l'air encore meurtrie par tout ça. As tu songé à te faire aider par un psychiatre ou psychologue? si c'est pas le cas, tu devrais vraiment essayer.
Tu es encore jeune, ambitieux, tu as l'air d'avoir été un copain super, j'aurai adoré avoir un chéri attentionné, patient et compréhensif comme tu l'as été avec elle. Tu mérites vraiment d'être heureux.
par WGaines86
#1312533
Merci c'est très gentil de ta part.

Certes j'ai songé à me faire aider par un professionnel mais je n'ai pas encore passer le pas. Mais il est clair que plus d'un an et demi après je suis encore blessé par cette histoire..