Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
par Janysse
#1297939
Coucou Lili,

C'est très très dur, je sais bien :(

Mais pour te répondre, non, il n'y a rien de plus INEFFICACE que d'"attendre et souffrir en attendant". Le temps bien sûr est d'une grande aide, mais il faut être actif pour qu'il fasse son oeuvre. Être actif ne signifie pas accomplir d'un seul coup "de grandes choses", quelles que soient les choses en question qu'on met dans cette toute petite case. C'est, tout petit à petit, regagner du terrain sur le chagrin, reconquérir sa vie et réapprivoiser son quotidien. Aller courir par exemple. Retrouver le sommeil, retrouver l'appétit... Tu vois, tu es déjà en mouvement...

Si tu ressens l'envie et/ou le besoin de te barrer et t'installer seule dans une grande ville, et pourquoi pas ? Sinon, à quoi servirait de se faire encore plus de mal ? (Parce que les citadins qui dépriment en ville, ils sont déjà pléthore, alors les non-citadins...)

Ce qui m'a aidée, ce qui m'aide, c'est d'essayer de prendre conscience de chaque toute petite chose que je fais pour me faire du bien : un masque pour le visage, une soupe bien chaude que j'ai cuisinée, un moment de méditation quotidien que je m'accorde, etc etc. Pendant un long moment j'en étais incapable. Je me rappelle avoir pris un bain alors que je n'en prends jamais, y avoir mis des huiles, des trucs et des machins. C'est idiot car personne ne m'y a forcée, mais j'ai subi ce moment, passivement, en me disant que "oh tiens la dernière fois que j'ai pris un bain c'était avec lui, toute seule c'est tout pourri". C'était long et nul. J'étais dans un sale état, je lorgnais le balcon de ma fenêtre, j'avais envie de mourir en fait. Depuis mon traitement a fait effet et j'ai plus d'énergie pour faire les choses et mettre en place des changements. Tout ça pour dire que ça prend du temps, beaucoup de temps, mais qu'il faut être actif, accomplir chaque jour des choses minuscules qui deviendront très grandes plus tard.

Aussi, pour t'apaiser, je me permets de te conseiller d'essayer l'hypnose. Il y a des vidéos très bien faites (par de vrais praticien.ne.s qui exercent par ailleurs en cabinet), les chaînes de Frédéric Barbey et Benjamin Lubczynski sont mes préférées. Il y en a beaucoup, qui traitent de nombreux sujets différents. Celles qui m'ont aidée traitent de la confiance en soi, de l'anxiété et de la dépression, du deuil, des blessures intérieures. D'autres te parleront peut-être plus. Pour dormir aussi, cela m'aide.

Pour les enfants, je n'en suis pas du tout à ce stade dans ma vie, mais ma mère m'a eue très tard, et ma soeur encore plus, à 42 ou 43 ans, alors tu as encore du temps :)

Je terminerai en te disant que bien sûr ton message a de l'intérêt, ta souffrance, ta peine, ta douleur sont dignes d'intérêt.

Courage, nous sommes là !
par Phobos
#1297951
Bonsoir,

Désolé pour les mauvais moments que tu traverse...

Dans un premier temps, j'ai la vague impression que vous vous étes rencontré alors que vous traversiez une mauvaise période amoureuse pour vous deux..... (a creusé)

Ensuite, Ne JAMAIS laisser les clés de sa vie dans les mains de qq'un d'autre... tu t'es donné a fond, et voila ou tu en est...
Il t'a quitté d'une façon.... comment dire..... Naz... (c'est le mot qui me viens de suite.... mais bon.... )

Maintenant, tu as fais ce qu'il te semblait le mieux a faire.... lui aussi.... prends en acte.

Pense a toi, il a su te jetée comme une M..... a lui de revenir... mais pas pour des futilités du genre comment vas tu..?... hein.... tu mérite mieux que ça..!

Alors garde ton sr.... pour toi... te reconstruire.... aller de l'avant... et essayer de l'oublier.. (je sais c'est pas facile...) mais garde ta dignité..!! tu fais bien de ne pas accepter son amitié, surtout dans l'état actuel des choses...

Laisse le temps faire les choses, tu as 35 ans, et tu as grandement le temps de rencontré un mec qui te respectera, ou du moins qui voudra construire qqchose avec toi...

Le présent et le futur réserve souvent de belles surprises...

Courage.
par Lili9
#1297959
Merci Phobos pour tes conseils.
J'ai l impression que le choc du début où j'étais sonnée et effondrée laisse place à la panique et à la prise de consience de la réalité, je recommence à me réveiller en pleine nuit depuis que j'ai commencé à ecrire sur ce forum je me demande si c'est une bonne chose. J'ai l'impression que je réalise certaines choses et c'est trés désagréable. Je me dis aussi que l'on ne se rend pas compte lorsqu'on est heureux qu'on est heureux. Et j'espère que si j'arrive à me sortir de là, je saurai apprécier que tout va bien quand tout va bien.
Je réalise que c'est la première fois que je traverse une épreuve aussi difficile, pourtant ma vie n'a pas été toujours rose. C'est la fierté de ne pas sombrer devant mes collègues (que je n'apprécie pas du tout (pour le plus grand nombre) ) qui me fait continuer à me lever tous les matins pour aller travailler. Je sais que j'ai été l objet de la conversation des plus curieux et mauvais lorsque je me suis séparée et puis quand je me suis installée avec qqun qui avait déjà des enfants. J habite dans une campagne où on ne se sépare pas, on choisit qqun à 20 balais on se marie à l église, on construit une maison on a deux enfants et c'est comme ça. Je carricature à peine. Super ! En même temps si j avais suivi ce schéma je serai certainement plus heureuse aujourd hui. Et j ai l'impression que derrière moi pour se rassurer les gens pourrait dire, tu vois elle s est bien plantée! Et ca me fait chier et ca s'appelle la fierte ou la connerie je sais pas en tout cas ce matin 6h33 je me lève!
par marcfitt
#1297961
Salut,

J'ai envie de te dire que les autres de ton village, tu en as rien a foutre. Il n'y a que ton avis a toi qui compte.

Ne suis pas les pseudo regles a la con qui disent il faut faire comme si, comme ca. C'est ta vie et tu la mène comme tu veux.
Je réalise que c'est la première fois que je traverse une épreuve aussi difficile
tu as la possibilité de te relever et de te reconstruire a ton rythme, de devenir plus forte. C'est une chance qui t'es offerte, a toi de la saisir
par Selmasultane
#1297964
Bonjour Lili,

je me permets de rebondire sur certains de tes propos :
Lili9 a écrit :
05 févr. 2019, 15:28
Tellement choquée et meurtrie, je n'ai pas pu repondre à ces appels et messages depuis les jours qui ont suivis la rupture. Du coup il n'essaie plus de me contacter. J'ai l'impression que si il y avait une chance qu'il regrette le SR l'a compromise (j'ai consience au vu de ce que je lis sur le forum que je me trompe certainement). De toute façon je n'étais pas capable de lui répondre et il aurait eu à faire à une loque déprimée ce qui ne donne pas envie, et qui ne ressemble pas à la personne dont il est tombé amoureux.
Alors de ce que je lis là, tu es encore dans l'espoir de son retour, pour effacer ce cauchemar, pour qu'il s'excuse , pour qu'il répare le mal qu'il t'a fait avec des preuves d'amour .
Et donc dans une disposition d'esprit où il a tout pouvoir , et toi tu es en attente .
C'est normal à ce stade, mais essaie peu à peu de sortir de ça ; souviens toi que tu n'es pas la coupable qui implore le pardon , et que c'est lui qui s'est comporté comme un connard.
Lili9 a écrit :
05 févr. 2019, 15:28
cette pauvre fille déprimée et à l intérieur démolie qui n'a plus la moindre confiance en soit, à 35 ans, seule si triste, sans enfant, je fais pitié!
Attention au conditionnement négatif ; tu es triste, dévastée mais tu ne fais pas pitié ; à force de se répéter qu'on fait pité, on finit par s'en persuader ; tu es une fille énergique, compétente, belle , tu as donné tout ton amour , tu es très active, tu as mené de front des tas de projets , et tu vas mettre toutes ces qualités au service de toi même. C'est lui qui perd quelque chose avec cette rupture , pas toi.

Lili9 a écrit :
05 févr. 2019, 15:28
quand je regarde autour de moi j'ai l'impression d'être un extraterrestre, alors que jamais je n'aurais imaginé être un jour dans cette situation, comment j'ai pu me planter comme ça?
J'avais l'impression d'avoir choisi ma vie et d'en être fière, j étais sûre de moi et tout s'est écroulé (comme dirait ma psy j'ai bien mis tous les oeufs dans le même panier!). Aujourd'hui je subi son choix, son putain de choix, alors qu'il m'avait promis une vie de rêve et bé punaise tu parles d'un rêve!
Je sais que j'ai été l objet de la conversation des plus curieux et mauvais lorsque je me suis séparée et puis quand je me suis installée avec qqun qui avait déjà des enfants. J habite dans une campagne où on ne se sépare pas, on choisit qqun à 20 balais on se marie à l église, on construit une maison on a deux enfants et c'est comme ça. Je carricature à peine. Super ! En même temps si j avais suivi ce schéma je serai certainement plus heureuse aujourd hui.
Avec des si, on coupe du bois, comme diraient les poètes de ce forum.
Je pense que tout arrive pour une raison.

Je te comprends parfaitement, vu que j'ai mis fin à mon mariage avec le père de ma fille il y a deux ans pour entamer cette relation avec celui qui m'a amenée sur ce forum. (et à l'époque je sais que ça a du faire grincer des dents et bien parler) . Je comprends la blessure d'ego qui consiste à se retrouver l'arroseur arrosé. Certains me considèrent comme victime d'un beau parleur, ou que j'ai perdu la tête , toute à ma crise de la quarantaine .

Pourtant il faut être réaliste : tous les choix que j'ai faits , je les ai faits consciemment : on ne s'entendait plus avec mon mari depuis longtemps (on est d'ailleurs de bien meilleurs amis et de bien meilleurs parents depuis qu'on est en garde alternée). On ne se supportait plus au quotidien . Alors oui quand mon ex dont j'étais folle amoureuse m'a larguée, ça a été très dur pour l'ego de m'avouer que je m 'étais trompée sur lui, et de faire face (à retardement) , aux conséquences de mon divorce : être seule notamment.

Mais ça ne sert à rien d'entretenir des regrets stériles. Tu ne peux pas changer le passé, tu peux seulement te construire un avenir heureux, et je suis sûre qu'il le sera.

Courage Lili
par Kitab
#1297971
Sincèrement, ne te prends pas la tête pour un homme qui a fait preuve d'un tel égoïsme en te poussant à l'avortement. Oublie-le, il n'en valait clairement la peine !
par Lili9
#1298238
Bonsoir,
j'ecris ce soir simplement pour dire que ça va mieux.
J'ai beaucoup repensé à ce que vous m'avez écrit, à vos avis, à vos conseils, à vos encouragements. Et ça m'a aidée à prendre du recul et à avancer aussi. Je me rends compte que je pense moins à lui et différement surtout. Franchement je n'y croyais pas du tout il y a quelques jours mais ça va mieux. Je sais et je sens aussi que ça reste fragile, que le chemin est encore long mais punaise qu'est ce que c'est bon de se sentir un peu mieux.
Le fait d'avoir écrit mon histoire, de vous avoir lu et d'avoir relu certaines "analyses" a vraiment declenché un truc chez moi. Merci bcp!!!
par Selmasultane
#1298239
En voilà une bonne nouvelle :-Bra

Les guérisons ne sont pas linéaires mais tu vas aller de mieux en mieux , avec en prime la fierté de t'être relevée , et la force de savoir que tu as cette ressource en toi.
par Lili9
#1298357
Bonsoir à tous,

Cet aprés midi avec un excés de confiance je lui ai envoyé un mail (purement pratique afin de recuperer mes chaises que j'ai laissées là bas comme plein d autre choses d'ailleurs mais celles là j'y tient bon bref je veux les récupérer). Voila mon mail:
>

Bonjour, j aimerais bien récupérer mes chaises si cela est possible, à l occaz si tu passes dans le coin si tu peux me les laisser dans le garage de ma maison merci. Si non qqun passera les récupérer

Voila sa réponse

"Salut, je passerai dès que possible. C'est dommage je les aimais bien. Tu me diras où je peux trouver les mêmes. Je te dis quand je passe, comme ça tu paieras l'apéro. Bon week end."

Ca m'a foutu en vrac j'aurais jamais dû lui envoyer ce mail, je le déteste j'aurais envie de l'insulter et de lui dire qu'il rêve pour l'apéro. C est un gros con il vit dans ma déco, ce gros con.

Pour info, je lui ai demandé si il pouvait les ramener car il a un fourgon pour son travail et qu il passe svt dans le secteur où j habite et mon garage est toujours ouvert car il n'y a pas de porte. Et pour moi il était évident que je ne serais pas là quand il passerait.

Ques que je fais je réponds rien? Punaise j'ai été trop naze de lui écrire. Je le déteste à un point j'ai l impression qu'il ne se rend absolument pas compte du mal qu'il m'a fait et que tout roule pour lui. J aimerais tellement trouver les mots pour le casser mais vraiment !
Et voilà me revoilà à 6 pieds sous terre.

Des avis des conseils?
Merci
Avatar du membre
par Numéro 7
#1298359
On n’est pas naze de demander à récupérer ce qui nous appartient, Lili... vraiment pas - je dirais juste que ta formulation est trop gentille ou trop polie...

Je t’encourage à lui dire la vérité. Et à également l’informer que tu souhaites récupérer d’autres affaires qui t’appartienne et dont tu as envie et besoin.

Rappelle toi qu’il aurait été pratique pour toi d’être accompagnée et aidée d’amis lors de ton déménagement et qu’il te l’a interdit. Tu n’as aucune obligation de le recevoir, de le voir. Sois tu le mets devant le fait accomplit quand il passe - un ami à toi l’attend pour récupérer tes affaires, soit tu es franche... tu récupéreras jamais cet homme ni votre relation, tu n’as plus rien à perdre... son « c’est dommage je les aimais bien » est absolument mal venu, et ne lui donne pas d’infos sur l’endroit où tu les as trouvés, bien sûr...
par Lili9
#1298360
Merci N°7.

Je suis tellement énervée là j'ai tellement envie de le mettre minable de lui faire mal. J'en reviens pas. Non mais c'est clair que je ne li dirai pas où je les ai achetees ca ne m'est même pas venu à l'idée . J ai ecris une réponse sur mon bloc note ca m'a défoulée un peu mais je ne vais pas lui envoyer, c est hyper violent!. Le mieux n"est il pas de l ignorer?
Il n' a besoin de personne pour laisser les chaises le garage est accessible et je ne suis chez moi que le week end et encore. Tous les meubles et la déco et l"amenagement c est moi qui l'ai choisi. J'ai décidé de ne reprendre que les choses que j'avais acheté avant qu'on se rencontre soit ces 6 chaises. Bref j aurais dû meme pas lui demander quand je vois le tsunami que ca réponse a provoqué dans mon intérieur. C'est là que je vois que je suis pas du tout guérie.
En tout cas n hésitez pas si vous voulez me repondre, ca m aide enormement...
par Elieza
#1298361
Coucou Lili,

Et bien moi, je lui répondrais. Pas a chaud, là, mais je m'autoriserais a lui faire savoir les dégats qu'il a fait, qu'il s'est comporté et se comporte encore comme un gros con.
par Lili9
#1298362
Juste dans ta réponse N°7 une chose m interpelle, pourquoi tu dis "tu ne récupèreras jamais cet homme". Qu'est ce qui te fait dire ca? Il n y a pas d'arrière pensée dans ma question mais juste j'aimerais savoir, pour que ça m'aide à encore plus ouvrir les yeux.
Merci
Avatar du membre
par Numéro 7
#1298364
«  Le mieux n"est il pas de l ignorer? »

Je pense que ce qui serait bien de lui dire simplement « je souhaite que tu déposes mes chaises dans mon garage » - mais patiente un peu - comme le dit Elieza.
Avatar du membre
par Numéro 7
#1298365
« pourquoi tu dis "tu ne récupèreras jamais cet homme". »

Ça me paraît évident... c’est un ressenti... et puis j’ai eu sensiblement la même histoire que la tienne - et en lisant qu’il trouvait que tu ne t’impliquais pas suffisamment avec ses filles, j’ai su que c’etait début de la fin... on ne tient pas ce discours quand on souhaite que sa compagne et ses enfants aient une relation bien à eux, authentique...
par Lili9
#1298367
En fait non j ai honte, c est tellement pourri et ça me rabaisse de montrer un truc comme ça, je me suis relue et c est vraiment pas possible, j'ai honte. Ouf heureusement que je ne lui ai pas envoyé ça je me serais rabaissée à son niveau de "naze attitude". Alors si il y a bien une chose que j'ai appris c est de ne jamais réagir à chaud!! Quoique parfois ça aurait pu m'être bénéfique, en fait. :roll:
par Lili9
#1298368
"Ça me paraît évident... c’est un ressenti... et puis j’ai eu sensiblement la même histoire que la tienne - et en lisant qu’il trouvait que tu ne t’impliquais pas suffisamment avec ses filles, j’ai su que c’etait début de la fin... on ne tient pas ce discours quand on souhaite que sa compagne et ses enfants aient une relation bien à eux, authentique..."

Et ça fait longtemps que vous vous etes séparés? Tu as réussi à te reconstruire? Tu as pu communiquer avec lui aprés votre rupture?
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 13
Toute nouvelle ici.

Donc : Tu as 49 ans. Tu as entretenu une relati[…]

45ans et toujours seule

En fait, j'ai souvent rencontré des hommes […]

Bonsoir AbricotPoire tu intitules ton thread &qu[…]

Je vous écris mon histoire pour avoir vos a[…]

Janysse ! Enfin! Je n'ose y croire! Je reviens t[…]

Bonjour, Tu gères bien, tu as bien fait de[…]

Bonjour à tous , C’est la 1er fois qu[…]

Bonjour Je pense que tu te prends un peu trop la[…]