Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
par JulienL
#1297159
Bonjour à tous,

Depuis le 1er décembre 2018 ma femme et moi nous nous sommes séparés (plus de 2 ans de mariage). Elle s'est prise un appartement et moi je suis resté dans le mien. Après 6 mois de crise profonde, d'engueulades et des vacances seuls de notre côté, nous nous sommes retrouvés fin août. Nous avons tenté de recoller les morceaux mais la crise était trop profonde. 3 mois plus tard, d'un commun accord, nous avons décidé de nous séparer physiquement pour le mieux de chacun. Pour ma part, je pensais que c'était provisoire, qu'il nous fallait le temps de réfléchir à ce que nous traversions. Sauf que pour elle, c'était la dernière occasion de sauver notre couple. Elle m'a fait savoir il y a peu de temps que ce jour là tout était encore possible. 15 jours après, elle me présente un acte de divorce et me demande de le signer. Ce fut un coup de massue. J'ai passé les fêtes avec ma famille et mes amis mais rien y faisait, c'était le début d'une grosse dépression amoureuse. De retour chez moi, pareil. Il y a une semaine, je lui ai demandé de nous revoir autour d'un café. Elle m'a fait savoir que j'étais l'homme de sa vie, sa plus belle histoire d'amour mais que le mal était trop grand et que sa décision était irrévocable. Je lui ai suppliée 1000 fois d'y réfléchir que tout était encore possible. Mais elle ne change pas d'avis. Au risque d'en faire trop, j'ai décidé depuis 2 jours d'entrer dans un silence radio. Malgré ça, je pense à nous sans arrêt...
Je ne sais pas ce que vous en pensez et quels seraient vos conseils.

Merci de m'avoir écouté.
par Kakahuet
#1297162
Bonjour et désolé de ce qu'il t'arrive....
JulienL a écrit : Nous avons tenté de recoller les morceaux mais la crise était trop profonde. 3 mois plus tard, d'un commun accord, nous avons décidé de nous séparer physiquement pour le mieux de chacun.
Il arrive souvent que l'on s'aperçoive avec beaucoup de retard que le mal était profond et donc irréparable.
JulienL a écrit : Pour ma part, je pensais que c'était provisoire, qu'il nous fallait le temps de réfléchir à ce que nous traversions..
Ne jamais penser qu'un "break", une "pause" ne sont autre chose que les prémices d'une rupture... c'est le cas à 99% malheureusement.



JulienL a écrit :Elle m'a fait savoir que j'étais l'homme de sa vie, sa plus belle histoire d'amour mais que le mal était trop grand et que sa décision était irrévocable. Je lui ai suppliée 1000 fois d'y réfléchir que tout était encore possible. Mais elle ne change pas d'avis.
Je comprends tout à fait ta réaction mais tu verras, avec le recul, que cela ne sert à rien sinon à envenimer les choses...On ne "force" pas quelqu'un surtout que pour elle, la décision était déjà entérinée depuis un moment.
JulienL a écrit : Au risque d'en faire trop, j'ai décidé depuis 2 jours d'entrer dans un silence radio. Malgré ça, je pense à nous sans arrêt...
J'espère que tu as lu le post de Geckette sur le sujet, sinon vaz'y vite !
JulienL a écrit : Je ne sais pas ce que vous en pensez et quels seraient vos conseils.
Personnellement ce que je pense ne compte pas vraiment, mais je trouve juste que c'est une histoire "comme les autres", c'est toujours douloureux mais ça s'estompe avec le temps...
Il va falloir réapprendre plein de choses, et cela va t'occuper l'esprit pendant un moment.
C'est le seul conseil que je peux te donner...pense à toi et focus sur des choses positives...

Courage à toi !
par Domi06
#1297181
JulienL a écrit :
21 janv. 2019, 16:14
Je te remercie pour ta réponse. Où je peux me procurer le post de Geckette ?
C'est un sujet épinglé dans la partie "Silence Radio".
par JulienL
#1297460
Merci pour vos réponses. Cela fait un peu plus de 6 jours que je n'ai pas de nouvelles. Ma mère a essayé de la contacter, mais elle lui a répondu la même chose qu'à moi. Elle lui a fait savoir que j'avais été odieux avec elle et que c'est ce qui la poussé à me quitter et à demander le divorce. Nous nous sommes vus deux fois la semaine dernière. Elle m'a dit que je restais l'homme de sa vie et sa plus belle histoire d'amour. Nous nous sommes enlacés, elle a pleuré mais rien y fait. Elle est déterminée. Si ça se poursuit ainsi, le divorce sera prononcé d'ici quelques semaines et je n'en dors plus. Elle m'a dit qu'un type lui tournait autour et qu'elle n'avait pas l'air insensible. Je lui ai dit que c'était cruel. Je l'ai suppliée pendant les deux jours suivants. Mais non, toujours rien. Elle ne veut plus rien savoir. D'où mon obligation d'entrer en silence radio... Je ne sais plus quoi faire et je n'arrive pas à passer à autre chose. C'est une situation insupportable.
par Elieza
#1297461
Julien je ne sais pas quel âge vous avez, mais faire intervenir ta maman...

Tu n'as pas grand chose a faire, le temps t'aidera a avancer, en attendant essaye de te détacher au maximum.
par JulienL
#1297462
J'ai 39 ans. Je n'ai rien demandé à ma mère, c'est elle qui en a pris l'initiative. Elle est bouleversée elle aussi, ma femme était un membre de notre famille. C'est, pour elle aussi, un déchirement que de la voir partir. C'est pour cette raison qu'elle voulait lui parler.
M'en détacher, ce sont des mots que tous me répètent sans cesse. À l'instar de ceux qui me disent que j'en retrouverai une bien mieux... C'est tellement facile de dire ça quand tout va bien dans sa propre vie et que l'autre, en l'occurence moi, fait pitié...
par Elieza
#1297463
JulienL a écrit :
25 janv. 2019, 12:15
C'est tellement facile de dire ça quand tout va bien dans sa propre vie et que l'autre, en l'occurence moi, fait pitié...
Alors je ne sais pas de qui tu parles, mais si tu parles de moi, si je suis ici c'est que je suis aussi passée par une rupture ultra douloureuse hein...

Alors oui, c'est facile de dire ça, mais en même temps, ca te rendrait quel service exactement de te dire "oh pauvre Julien, continue a te morfondre surtout, n'essaye pas de t'en sortir, le malheur c'est génial". Surtout que c'est tellement plus facile d'être malheureux que d'essayer,a tout le moins, d'être heureux.

Je ne sais pas ce que tu attends de ce forum, mais si c'est une recette magique pour faire revenir ton ex ou te faire entretenir dans ton marasme, je ne suis pas sûre que tu sois au bon endroit.
Je te souhaite bon courage.
par JulienL
#1297468
Je te remercie Elieza pour ton message et m’excuse pour les propos que j’ai tenus. Je pense qu’on passe par une phase de déchéance absolue où rien ne peut nous remonter le moral. C’est pour cette raison que j’ai été excessif dans mes paroles. Et je m’en excuse encore une fois. J’ai lu tous les conseils utiles sur ce forum et je sais que je n’ai d’autre choix que de les suivre. C’est simplement que je m’en sens pas capable. Je suis encore dans une phase critique dans laquelle on broie du noir sans sortir la tête de l’eau. Je me suis mis à fumer et je reste seul chez moi. Je sais qu’il faut que je fasse l’effort de sortir de voir des gens pour pouvoir l’oublier. Mais ça paraît tellement impossible, que j’en ai pas le courage. Je suis désolé de me présenter si pathétique...
par Elieza
#1297469
Julien, une chose que tu dois savoir, c'est que déja, ta phase est normale, votre rupture est "récente" et tu n'as pas a avoir honte d'être mal.
Simplement et je crois que tu le sais, tu vas devoir sortir de cette phase.
Alors ce que tu peux faire, c'est que tu te dis "OK, je m'autorise à aller vraiment mal pendant X jours (pas 10 hein), et je m'autorise a toucher le fond pendant ces X jours, mais après, je me sors les doigts, et doucement (y'a pas le feu au lac non plus), je reprends ma vie en main et j'essaie d'aller mieux".
Ca ne se fera pas en 2 jours, ca ne se fera pas sans douleur, mais si je peux te promettre une seule chose, c'est que ça se fera.

Allez, exprime ce que tu as sur le coeur, ici ou sur un bout de papier, peu importe, mais il faut que ça sorte.
par JulienL
#1297472
Je te remercie Elieza,
Je sais que je suis dans la phase du déni. Chaque jour je me lève après une très courte nuit en me disant que c’est pas possible que je suis toujours en plein cauchemar. La seule chose que je fais c’est compter les jours et conserver l’espoir. Or je sais que j’ai tout faux. Je sais qu’il faut que je sorte et que j’arrive à me dire qu’elle est partie et qu’elle ne reviendra pas... Je sais pas combien de temps cet état va durer. Je sais que la durée ne dépend que de moi. C’est difficile je te l’avoue...
par Elieza
#1297476
On est tous je crois passés par là, et c'est encore cliché, mais laisse le temps au temps.
Tu n'as pas d'influence sur la durée de ton chagrin, mais tu peux en revanche l'atténuer en essayant de te concentrer sur d'autres choses-travailles tu?
par JulienL
#1297486
Je suis enseignant. Et j’avoue que c’est un travail difficile, car il faut tenter de garder le sourire auprès des gamins même si intérieurement c’est le chaos. Je sais qu’il faudrait que je prenne mes baskets et que j’aille courir. Mais c’est un effort que je n’arrive pas à faire. En plus je vis à l’étranger mes amis sont peu nombreux ici et je n’ai pas ma famille et mes réels amis autour de moi pour m’épauler.
Répondre ou pas

Non, les comptes respectifs ne peuvent pas ê[…]

Et tu veux entendre quoi comme réponse ? Q[…]

Le temps qui passe

Hello, A mon humble avis, quand on est amoureux o[…]

Bonjour ! En lisant ton récit de ce qui s'[…]

Bonsoir Manonn, Je suis désolée pou[…]

Bonjour Emma, Tu auras beau retourner ca dans tou[…]

Mon histoire.

Ah et c’est bien évidemment CE SOIR q[…]

Que faire maintenant ?

J’en pense que c’est triste... pour to[…]