Aide et conseilspour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
#1335767
tu as tout donné, tu y as cru, tellement, si fort....
ce sentiment que notre alter ego soit parti est terrible....

on y croit pas , parce que pour nous , nous y étions pleinement!
c'est lui/elle! et que ,malgré les moments difficiles, rien ne pourrait casser cela!

On se retrouve, seul, trahi par la confiance donnée, de s'être mis à nu pour une vraie première fois!
tu te sentais heureuse, confiante .
et le fait de la séparation, ça nous laisse sans voix, pantois, immobile, médusé!
oui, on se sent trompé, un mélange de tristesse, colère, déception, trahison....
la , y a slimane et sa chanson "la recette."..pffff, ca rappelle des souvenirs, c'est difficile...et pourquoi et pourquoi.....
ne me quitte pas , juste toi et moi.....tristesse...

mais je te le dis,
ne casse pas ton SR , moi elle est revenue une première fois , au bout de 6 mois, complètement inattendu!!
Mais j'avais décidé de couper les ponts entièrement
elle a trouvé le moyen de me contacter (pourtant avec un next)
t inquiète , si ils ont envie , ils savent faire.

c'est dur , c'est pas facile les soirées seuls, c'est clair!
soit il te recontactera, pt être, plus tard, ou pas
il sera toujours là ,qq part dans ta tête, c'est évident
Mais la grande gagnante , ça sera toi, tu en sortiras plus forte !
Apres tout ce sont eux qui sont partis!
#BeStrong
Coucou, c'est Antoine ! Mon équipe et moi-même avons créé un test qui te permet de déterminer avec précision tes chances de reconquérir ton ex. Fais le test en cliquant sur le bouton ci-dessous !

J'accède au test

#1335768
galaad a écrit :la , y a slimane et sa chanson "la recette."..pffff, ca rappelle des souvenirs, c'est difficile...et pourquoi et pourquoi.....
ne me quitte pas , juste toi et moi.....tristesse...
Bonjour Galaad,

Oui, cette chanson de Slimane, elle me parle tellement !
Il y a aussi celle d'Orelsan, "Viens on reste ensemble".
Je l'ai découverte quelques jours après la rupture, et j'avais envie de dédier chaque mot à mon ex !
"Y a pas d'notice de l'amour, faut juste en faire un petit peu tous les jours, ouais"...

Sauf que dans la nuit, j'ai eu comme un éclair "de génie" !
Et je sais très bien à présent pourquoi il avait décidé de ne plus "en faire un petit peu tous les jours".
Voilà, on a disserté ici beaucoup sur le fait que dans une relation tout ne se contrôle pas, que je n'étais pas forcément coupable de la séparation etc.
Mais surtout, aujourd'hui j'en suis certaine, il est parti pour une autre, avec qui il me trompait probablement depuis des semaines, des mois peut-être.
Quand il est parti, c'est la première explication à laquelle j'ai pensé, mais il avait juré que non.
Sauf que depuis que je crois savoir qu'il a une next, j'ai refait le film à nouveau dans ma tête et j'en suis persuadée : cette next il l'avait déjà bien sous le coude pendant qu'on était ensemble. Je crois même savoir qui c'est.

Vous me direz peut-être que j'interprète, que je me perds en conjectures, mais vraiment, si j'analyse l'histoire avec cet élément là, TOUT prend sens.
Le fait qu'il s'en aille alors que soi-disant il n'avait rien à me reprocher et qu'il était bien avec moi.
Ses sorties sans moi de plus en plus fréquentes, ses retours à la maison plus tardifs avec souvent une excuse un peu bancale, une certaine distance qui s'était installée entre nous...
J'avais vu ces signes, je l'avais questionné, mais il avait dit que non, il n'avait personne d'autre, et je l'ai cru naïvement...

Vous me direz aussi peut-être qu'on s'en fout de savoir s'il m'a trompée ou pas, mais moi je trouve que ça change la donne.

A la fois ça me dévaste de savoir qu'il a préféré une autre à moi. Je me demande ce qu'elle a de plus que moi, ce qui a pu le séduire au point de le pousser à m'abandonner.
Et à la fois, peut-être que cette prise de conscience va me secouer et m'aider à enfin tourner la page. La déchirer, même.
Je ne pensais pas que c'était un menteur pareil ! Je lui ai laissé plusieurs fois l'occasion de me dire qu'il avait quelqu'un d'autre, il ne l'a pas fait.

On est d'accord que même dans ces conditions, je ne casse pas le SR ?
C'est inutile, de lui dire que je ne suis plus dupe ?
#1335777
Bonjour à tous,

Mon cerveau me tourmente énormément et, moi qui étais si convaincue hier que mon ex était parti pour une autre avec laquelle il m'avait probablement trompée, je me sens moins sure de cette idée aujourd'hui. Ca lui ressemble si peu...
Tout ce questionnement est surement stérile et devient ridicule !

Mais ce qui est le plus perturbant, c'est cette sensation d'être prise en permanence dans un tourbillon d'images, de souvenirs, de questions. C'est comme une cassette vidéo (oui, référence un peu datée) qu'on me repasserait en boucle dans la tête, dans un sens, puis dans l'autre, en accéléré, en ralenti...
Et en ce moment, je n'arrive plus à m'occuper assez l'esprit pour arrêter cette cassette de tourner.

Je me réveille le matin avec une boule au ventre, parce que je ne veux pas vivre ça une journée supplémentaire.

Un grand merci à tous pour votre soutien.
Sans ce site, j'irai sans doute encore plus mal.
#1335778
le problème quand on se demande pourquoi on s'est fait quitté c'est qu'on rentre dans un tourbillon de questionnements, un coup on a trouvé le problème, la cause, un coup on le trouve pas.

c'est sur toi que tu dois te focaliser Rosa... te demander par exemple qu'est ce qui est dur à lâcher dans cette histoire? à quoi doit tu renoncer ? ou encore d'autres questions mais c'est à toi de te poser les bonnes questions (sur toi, pas sur lui hein ;) )
#1336695
Bonsoir chers internautes,

Je suis repassée plusieurs fois sur le site dernièrement, mais sans republier.
(J'ai juste écrit un petit message privé à galaad il y a quelques jours, mais le message reste bloqué dans la boîte d'envoi, est-ce normal ?).

La fin d'année et le mois de janvier ont été plutôt positifs de mon côté, j'ai été bien occupée et j'ai eu la sensation d'avoir passé un cap dans mon processus de guérison.
J'ai eu envie de vous partager ces nouvelles positives, mais sans vraiment oser jusque là, en me disant "Ne crions pas victoire trop vite".
Et en effet, il y a encore parfois des journées très difficiles.

Je réussis peu à peu à être moins dure avec moi-même, à moins faire peser sur moi seule l'échec de la relation. Je me rends compte des défauts de mon ex, de ses réactions pas toujours faciles à vivre.
Notamment, et je l'avais déjà évoqué ici, je me sentais frustrée par le fait qu'il ne parlait pas beaucoup de ses sentiments et me faisaient peu de compliments. J'avais accepté ce mode de fonctionnement, essayé de travailler sur moi pour être moins "demandeuse" de petites attentions, mais aujourd'hui je me dis que ce n'était quand même pas très gentil (ni même normal) qu'il ait été aussi enclin à pointer mes petits défauts, et beaucoup moins à souligner mes qualités... Je pense que cette dynamique ne me permettait pas de m'épanouir tout à fait, alors peut-être que cette séparation était inévitable, qu'elle n'était pas due uniquement à mes "erreurs" mais aussi à son comportement qui a exacerbé (involontairement) mes failles.
De là à me dire que cette rupture est positive, j'en suis encore loin...
Il me manque toujours. Cela me fait encore très mal qu'il soit parti sans manifester regret ou hésitation. Est-ce que nos années de vie commune ont si peu compté pour lui ?

Et plus le temps passe, plus la peur du célibat ad vitam aeternam s'intensifie.
Je vous rassure, je ne suis pas prête à me jeter sur le premier venu. Au contraire, je crois que je suis devenue plus exigeante !

En tout cas, les sentiments de vide et de détresse sont encore bien présents. J'essaie toujours de combler cela par mes activités diverses, mais je crois que seul le fait de retomber amoureuse pourrait m'aider à tourner définitivement la page.
Alors oui, je sais, on dit toujours qu'un partenaire ne doit pas venir remplir un vide en nous. D'ailleurs, je ne me sens pas incomplète, mais ma vie elle, elle l'est. Factuellement, je suis passée brutalement d'une vie de couple à une vie seule, j'ai perdu la personne privilégiée avec qui j'avais une grande complicité (bien qu'imparfaite) et qui comptait tant, et je crois qu'aucun(e) ami(e) ou qu'aucune activité ne pourra "compenser" cette perte. Seul un amoureux pourrait le faire...

Alors voilà, un peu de progrès mais toujours beaucoup de douleur.
Merci d'avance de votre présence par écrans interposés :)