Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
par Bensonbipper
#1308484
Bonjour à tous,

C’est triste à dire, mais ça fait plusieurs jours que je lis vos interventions sur le forum, et le fait de voir que la plupart d’entre vous ressentent les mêmes choses que moi me fait un bien fou. Si vous le permettez j’aimerais vous communiquer mon histoire et avoir si possible vos impressions car je n’ai plus aucun recul sur la situation.


Au début de l’année je rencontre un garçon avec qui j’entame une relation que je prenais au départ pour légère. Le temps passe, et nous continuons à nous voir régulièrement. De son côté il se montre de plus en plus présent voire attaché envers moi, et me fait bien comprendre que je lui plais et qu’il souhaite aller plus loin. Au départ réticent car n’ayant pas de passif homosexuel ; je constate que je ressens tout de même un petit quelque chose pour lui et décide finalement de tenter l’expérience.
Et là nous commençons à passer de chouettes moments ensemble. Je commence à m’attacher à lui et à sa personnalité si singulière que je découvre petit à petit. Sa façon de me montrer qu’il tient à moi et ses petites intentions me touchent également beaucoup.

Seulement voilà, à partir de cet été les choses se gâtent : il s’éloigne. La raison ? Il est en pleine rédaction de sa thèse de Doctorat qui lui demande une énergie considérable et lui procure un stress non négligeable. Voyant qu’il avait de plus en plus de mal à concilier notre relation et son boulot, je lui propose que nous espacions nos rencontres et nos échanges jusqu’à ce que les choses se tassent.

S’en suit une période de plusieurs semaines sans contacts où je prends bon gré mal gré ‘mon mal en patience’ comme on dit.
Seulement voilà, entre temps il m’apprend qu’il vient d’accepter un post-doc à l’étranger pour 2 ans à 400 bornes de là à partir de ce début novembre. Sur le moment je suis partagé : à la fois content pour lui. Il va pouvoir vivre l’opportunité unique d’intégrer une équipe à la pointe de son domaine de compétence. Mais en même temps très triste pour nous deux.

Par la suite, nous nous revoyons deux fois où nous profitons pleinement l’un de l’autre. J’en profite pour lui dire qu’il me plaît beaucoup et que je souhaite poursuivre avec lui malgré la distance. Il me répond qu’il y réfléchira.

Et aujourd’hui ? Nous somme bientôt fin novembre et ça fait 4 semaines qu’il est parti. Grande tristesse mais aussi grande déception car je n’ai pas eu droit à au moins un au revoir lors de son départ. Pas de nouvelles non plus. C’est moi qui ai pris l’initiative lors de son installation de lui écrire pour savoir comment cela se passait.
Sa réponse : tout va bien, il est content, overbooké entre son nouveau job et sa thèse, je lui manque et il s’excuse d’avoir été absent ces derniers temps. Notre échange se termine par un « à demain »…
Ce ‘à demain’ n’a malheureusement jamais eu lieu. Etant donné son comportement avant son départ et ses délais de réponses parfois très longs, j’ai voulu voir s’il revenait de lui-même. Et rien du tout. Je suis donc en ‘silence radio’, comme vous le dites ici, depuis 3 semaines.


Comment je vais depuis plusieurs mois ? Je suis dans un état psychique pitoyable.
Je ressens une profonde tristesse à tel point que je me sens parfois vaciller. Je ne pense qu’à lui et à nos souvenirs communs. Je me demande sans arrêt comment il va, comment il se sent là-bas tout seul. Pourtant je vous assure que je tente tout ce qui est possible pour me le sortir de la tête : faire du sport, voyager, sortir… rien n’y fait ! Il est toujours là dans mon esprit.

Oui, il faut bien que je me rende à l’évidence : ce mec j’en suis tombé amoureux. Moi, le grand gaillard solitaire et carriériste et à la vie bien rangée, aujourd’hui me voilà entiché d’un mec. Jamais je ne l’aurais cru il y a quelques années ! Mais sa curiosité et sa grande sensibilité m’ont profondément touché, il m’a fait découvrir que l’Amour (avec un grand A) pouvait être unisexe, apporté une nouvelle façon d’appréhender certains sujets, sa façon si touchante de me regarder... Impossible pour moi d’y rester insensible.


Alors que faire ?
- Poursuivre ce silence radio et tenter de passer à autre chose ?
- Espérer qu’il revienne de lui-même ?
- Reprendre contact avec lui et tenter de le soutenir dans cette période charnière de sa vie? Au risque de me prendre en pleine face le fait que je ne représente que du passé dorénavant.
Je crains aussi qu'il m'en veuille de ne pas le soutenir dans son changement de vie.

Franchement quel est l’intérêt des relations sentimentales si c’est pour souffrir de la sorte ? C’est tellement dur ! Quel est l'intérêt du cerveau humain de créer ce genre de sentiments ?

Ce qui est terrible aussi dans cette histoire, c’est que je me retrouve vraiment seul avec moi-même et ses sentiments à gérer. Ma famille et mes amis ne sont évidemment pas au courant de cette histoire homosexuelle qui m’est tombée dessus sans crier gare. Et faire bonne figure en permanence alors qu’intérieurement c’est un véritable chantier reste extrêmement difficile à gérer. Mais rajouter le poids d’un pseudo coming-out ne me semble vraiment pas nécessaire à l’heure actuelle.

Merci de m’avoir lu !
par Amandina
#1308506
Bonjour,

Moi, je pense que tu devrais prendre le temps où vous êtes tous les deux disponibles, et en discuter par téléphone ou par appel vidéo. Pour que tu sois fixé sur ton sort (continuer ou tirer un trait sur vous deux). Lui demander clairement ce qu'il reste de vous deux.

Il y a le problème de la distance, en plus, faire un silence radio, je pense ne t'aiderait aucunement.

Courage.
#1308539
Merci pour ton retour Amandina :)

Je pense souvent à ce que tu suggères, mais en même temps je me dis que j'ai déjà une partie de la réponse ; il a mon numéro et ne cherche pas à me joindre, ça veut sûrement dire quelque chose.
Peut-être aussi qu'il me teste lui aussi d'autant plus qu'il m'a souvent dit par le passé que je ne lui écrivais pas assez à son goût.

Bref, je n'y vois franchement pas clair, lui demander frontalement serait la solution effectivement... au risque d'être très déçu !
par sandstorm
#1308545
Bonsoir

la rédaction d'une thèse, sa soutenance est une épreuve très dure (j'en parle en connaissance de cause): à ce moment on ne peut que focaliser sur elle, et on délaisse tout le reste (amis, amoureux, vie sociale).
D'après tes dires ce garçon me semble sincère: il t'a exprimé au début de votre relation son désir de poursuivre votre relation, que tu lui plais etc et surtout ses actes ont suivi ses paroles.
Peut être qu'il a jaugé le pour et le contre sachant qu'il sera à l'étranger donc relation à distance. Les relations à distance ne sont pas faciles à gérer et sur ce point peut être que vous n'avez pas la même conception des choses.
Peut être , et même si ça fait souffrir, il a fait le bon choix: mettre fin à cette relation avant que vous ne vous attachiez trop. Ou peut être encore il est dans la réflexion.

Tu demandes des conseils : je pense comme Amandine qu'il faudrait parler avec lui de vive voix afin de mettre les choses au clair pour éviter mal attendus et mauvaises interprétations. Il a dit vouloir réflechir à l'idée de la relation à distance, laisse lui le temps de la réflexion, parce qu'en ce moment il est sans doute trop pris entre déménagement, commencement du post doc (qui est lui aussi très exigeant), et ensuite le contacter afin de parler et de savoir si vous continuez ou si la relation est finie.

Enfin tu dis qu'il a ton numéro et qu'il ne cherche pas à te joindre, donc ça dit quelque chose… ça peut être vrai, ça peut ne pas être vrai c'est ton interprétation de la situation et justement ce dialogue de vive voix pourra peut être t'éclairer là dessus aussi (comme dit plus haut le dialogue permet quand il est bien mené d'éviter les mal entendus et les mauvaises interprétations).

Tu risques d'être déçu, oui mais au moins tu sera fixé. Tu va souffrir un bon coup mais après tu seras libre, si tu ne tentes pas ce dialogue tu risques de rester bloqué sur une situation sans issue.

Courage à toi et reviens nous dire de l'évolution des choses.

Portes toi bien

Amitiés, Sandstorm
#1308587
Merci également sandstorm pour ta participation :)

La thèse, évidemment si l'on est pas dedans on ne peut se rendre compte de l'exigence et de l'énergie qu'elle réclame. Poursuivant également des études parfois très exigeantes, j'ai toujours trouvé un peu de temps pour mes relations, qu'elles soient amicales ou plus perso. Pas forcément des soirées entières mais au moins des petites intentions comme un texto par exemple. J'ai du mal à comprendre ce silence total pour être honnête.

Je vais suivre vos conseils et le contacter ce weekend histoire de prendre la température. S'il est pas trop surmené je lui proposerai une conversation de vive voix.
De toute façon même si notre relation est terminée, autant qu'elle le soit correctement et pas dans ces conditions de "ghosting", on ne le mérite pas, que ce soit lui ou moi.

James, tu veux tellement bien faire que tu es trop[…]

Hello Seb, Et de rien ;) Tu as bien raison pou[…]

Aimer un homme casé...l'enfer

Bonsoir Forsure tu finis ton récit en disa[…]

Très bien je vous donnerais des nouvelles. […]

Peux tu rester sur ton sujet d origine, merci.

Abandonner ou attendre

Nous avons 29 ans tout les deux ..

Toute nouvelle ici.

Bonjour I Had, Alors je suis désolé[…]

Bonjour, Je me permets de reposter parce que l&ag[…]