Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
#1308233
Salut à tous !

Je n'ai pas pour habitude d'écrire pour me livrer sur des forums, mais aujourd'hui j'en ressens vraiment le besoin...je suis au plus mal dans ma situation actuelle.

Pendant 5 ans, j'ai été en couple avec mon copain. Nous nous sommes connus car nous étions dans la même école (études supérieures). J'avais 19 ans et lui 18 ans. Pendant un an, nous n'avons été très bons amis, car je sortais avec un ami en commun, mais la relation n'a duré que 8 mois (c'est lui qui m'a quitté, pour vivre "d'autres expériences", et il a voulu revenir au bout de 15 jours...hors de question pour moi !).
Je me suis mise ensuite avec mon copain très peu de temps après, et j'avais jamais été aussi heureuse qu'avec lui. J'avais enfin le sentiment d'enfin compter sur quelqu'un. C'était quelqu'un d'attentionné, de généreux...il avait toutes les qualités qui pouvaient faire battre mon cœur.
Les 4 premières années de notre couple se sont déroulés dans le cadre de nos études supérieures. Nous avons été dans la même classe les 3 dernières années. J'ai eu des études très difficiles à surmonter psychologiquement, l'angoisse, le stress et les examens m'ont fait péter des câbles, et oui j'ai parfois été très dure avec lui...mais il a été d'un soutien énorme, limite il en faisait un peu trop ! Mais nous avons vécu de très belles choses, un voyage en Norvège, des weekends à vadrouiller avec sa voiture, des chouettes moments entre potes...nous faisions parti d'un groupe de 4-5 très bons potes.
Nous sommes à présent diplômés depuis plus d'un an (juillet 2018), et nous avons célébré la fin de nos études par un voyage de 2 mois et demi aux US (mon pays natal) et au Canada l'été 2018. Un super voyage, où il a pu rencontrer ma famille paternelle, que je n'avais pas vu depuis 9 ans...la deuxième raison de mon mal être pendant les études.

C'est au retour de ce voyage que je l'ai senti petit à petit prendre de la distance avec moi. De moins en moins de câlins, de bisous, au niveau sexuel c'est rapidement tombé au plus bas...et il passait de plus en plus de temps devant son ordinateur, à regarder Youtube, ou sur son portable sur 9gag...je me sentais délaissée sur la fin...à plusieurs reprises pendant cette dernière année je lui ai demandé ce qu'il n'allait pas, qu'il pouvait m'en parler, mais à chaque fois j'avais le droit à un "tout va bien"...
Depuis fin février, nous vivons à distance à cause de nos premiers boulots respectifs (moi à Lille, lui à Auxerre puis à Lyon), mais nous nous voyions tous les weekends, et jamais il m'a dit que ça l'avait dérangé.

Il y a 5 semaines, le couperet tombe : monsieur m'annonce "qu'il faut qu'on en arrête là". Le choc, j'ai bien cru que j'allais m'évanouir. J'essaye de discuter avec lui, de comprendre cette décision violente. Lui qui me disait que tout allait bien ! Les raisons sont plus que flous : "notre couple est pas sain", "notre couple est pas viable", etc. Je demande des détails, des exemples, rien à faire, il ne fait que de répéter les mêmes choses (vive la paraphrase). Après pas moins de 2h30(!) de discussions, il fait un pas en arrière, et accepte qu'on revoit notre couple pour qu'on fasse des réglages (essentiellement la communication et moins être l'un sur l'autre, faire plus d'activités en séparé, etc.).

Mais il s'est encore plus enfermé sur lui-même, et ce malgré de gros efforts de ma part pour le comprendre, pour prendre du recul, et proposer des solutions pour qu'il aille mieux (j'ai prête à faire de sacré compromis). C'est là où je pense que j'ai fait une première erreur : comme au travail ça allait mal aussi, j'ai été mise en arrêt maladie pendant 1 semaine, et je suis allée le voir sur Lyon...il ne m'a pas rejeté, je pouvais dormir chez lui car ça "ne le dérangeait pas", par contre j'ai dormi sur le clic clac et heureusement que j'avais emmené un sac de couchage et un oreiller avec moi ! Il travaillait la journée et le soir il passait son temps soit sur son ordi soit sur son portable...très peu de discussion, malgré mes nombreuses tentatives d’amorcer une discussion saine.
Deux semaines après sa première crise, il m'a envoyé un pavé de 4 pages Word où il me fait que des reproches mais "je ne te reproche rien, je me suis replié sur moi-même, j'ai choisi de t'aider et je me suis détruit psychologiquement". J'ai été vraiment en colère contre lui mais je n'ai rien montré.
Dans son doc de 4 pages, il est 100% négatif, en faisant systématiquement référence à tous nos moment difficiles pendant l'école d'ingénieur...alors oui j'en ai bavé pendant les études, oui le stress, l'angoisse, la pression m'a fait péter des plombs, oui à des moments j'ai été dure avec lui...et oui me suis déjà excusée plusieurs fois à ce propos...mais tout ça date d'il y a plus d'1 an, je ne suis plus du tout dans cet état depuis ! J'ai l'impression que même tous les bons moments se sont transformés en mauvais...il dit qu'il avait même "peur" de mes réactions (ok je suis de nature impulsive, mais beaucoup moins depuis 1 an et la fin des études, et on ne s'est jamais disputé !).

Je lui ai pas parlé jusqu'au samedi suivant, soit 5 jours, car j'avais besoin de prendre du recul et d'analyser ce qu'il m'avait dit, et pendant ces 5 jours il a essayé de me contacter 2 fois, une fois via un ami en commun (pour savoir si je l'ignorais ou si j'avais "d'autres problèmes que lui") et une fois directement sur Messenger.
J'envoie à mon tour ma "réponse" avec notamment un bilan de ma prise de recul et ce qu'on pouvait améliorer entre nous, mais rien à faire, il s'est de nouveau braqué et m'a quitté pour de bon le lendemain soir, soit 3 semaines après son premier pétage de câble...via un message sur Messenger à ma petite sœur. Les excuses n'avaient pas changés par rapport à 3 semaines auparavant : "notre couple est pas sain", "notre couple est pas viable", "je ne me projette pas avec toi"... J'ai pris mon téléphone, et oui j'ai fait une deuxième erreur, j'ai gueulé, je l'ai traité de "con", "d'idiot". C'est moi qui ait raccroché d'ailleurs.

Le lundi, je reçois un mail de sa part pour l'échange des affaires...avec "Cordialement" à la fin. Insupportable. Je lui répond pas car j'avais autre chose à faire. Et il a rattaqué quelques jours plus tard, le jeudi matin, toujours avec un "Cordialement". J'ai fini par l'appeler pour qu'on convienne d'un moment pour qu'il vienne me ramener mes affaires et prendre les siennes. Il m'a même dit "Si tu ne veux pas me voir ni me parler je t'envoie les affaires par la poste et tu peux donner/jeter les miennes" WTF ?!
Enfin bref il est passé le dimanche il y a 2 semaines, en 5min c'était fait, pas posé de question, pas de discussion (mon père était avec moi depuis quelques jours pour me soutenir, lui même est sous le choc), juste un "tiens tes affaires sont dans ce sac, avec une clé USB de tout tes documents que j'ai supprimé sur mon ordi, et bam il me dit "au revoir" en ayant déjà les talons tournés direction la porte.
Même sa clé USB ça n'a aucun sens...j'ai déjà tous les documents...des trucs datant de l'école d'ingénieur, des scan de papiers...à quoi ça rime ?!
Ce qui est aussi fou c'est que pour son emménagement sur Lyon quelques semaines avant son pétage de câble j'ai passé 2 weekends avec lui pour l'aider à choisir ses meubles, à les monter...Il m'envoyait même des modèles de tapis pour son salon et me demandait des avis !
Egalement, comme je suis en CDD sur Lille (se terminant fin décembre), cela faisait 6 semaines que je me cherchais un emploi sur Lyon pour le rejoindre dès janvier...et j'avais des pistes professionnelles très sérieuses.

Depuis qu'il est venu chercher ses affaires, nous nous sommes pas reparlés. Cela fait donc 12 jours que je suis en silence radio.
Il m'arrive de poster quelques Story sur Facebook, et il est dans les premiers à les regarder...il ne m'a pas supprimé de ses amis Facebook, mais il a quand même supprimé une ancienne photo de profil où on paraissait tous les deux.

Je suis totalement perdue, je l'aime et je ne veux pas le perdre...
Merci d'avance pour votre aide et pour vos conseils, je suis vraiment désespérée !!
#1308241
Salut Emma,
je comprends que tu sois bouleversée.
D'un point de vue extérieur, je suis d'accord avec Elieza, c'est possible qu'il est une autre fille dans le décors.
Mais garde en tête que vous vous êtes rencontrés très jeunes et aux études. Vous êtes dans un tournant de votre vie. Maintenant qu'il commence sa vie professionnelle ses aspirations sont peut-être différente, il a pris un autre chemin que toi. Ses sentiements se sont peut-être envolé. Une chose est sur, c'est que tu n'auras jamais les vrais raisons de la rupture venant de sa part. Prends tes distances, pour ton bien. S'Il change d'avis et se rends compte de son erreur, il sera ou te trouver.
#1308389
Hello !

Merci pour vos réponses !
Oui j'ai direct pensé à une autre fille, je lui ai même posé la question a son premier pétage de câble, mais il m'a dit non, et que ça aurait été "plus simple pour lui" qui ça avait été le cas. Mais j'ai encore ce doute, aussi infime soit-il, dans ma tête. J'avoue (et j'ai honte) avoir fouillé dans son Messenger quelques jours après son pétage de câble, mais je n'ai rien trouvé de compromettant...
Certes on s'est connu jeunes, mais après 5 ans j'y croyais vraiment...d'après les quelques retours que j'ai de nos amis en commun, il ne parle pas d'autres filles, et ne fait "qu'évoquer" la rupture de temps à autres. Personne dans nos amis en commun n'a vu venir la situation, pas même sa soeur, et personne ne comprend les "raisons" de cette rupture.
Je suis de votre avis, les raisons évoqués ne sont pas les vraies !
Cela fait maintenant 6 semaines que les premiers évènements se sont déroulés, et je n'arrive pas à me reconstruire...j'aimerai qu'il revienne à la raison...
#1308391
Les raisons, que personne ne les comprenne, c'est une chose, il n'en reste pas moins que ce sont les siennes, de raisons, et qu'elles sont tout aussi valables que n'importe lesquelles.
On ne reste pas en couple avec quelqu'un avec qui on est pas heureux parce que "les gens ne comprennent pas les raisons de la rupture".
Et donc, "revienne a la raison" de quoi?
C'est toi qui considère qu'il fait fausse route, qu'il a tort, ou qu'il a "perdu" la raison...mais ca ce sont tes convictions...encore une fois, ses raisons sont valables, c'est toi qui ne les accepte pas.
#1308424
Bonsoir,

Elieza, je te trouve quelques peu rude dans tes propos...mais je respecte ton avis.
Oui, la situation a soudainement viré, et oui, j'assume totalement ne pas accepter ses raisons. Certes, tu n'as pas eu à lire sa "lettre", mais les raisons évoqués semblent insignifiantes et quelques peu grossit...pour te donner un exemple, il dit qu'il ne supporte plus que je le touche physiquement...à cause des chatouilles et des boutons que je lui faisait de temps en temps, mais j'ai arrêté de faire ça depuis un bon moment (1 an et demi pour les boutons, presque 1 an pour les chatouilles) !
Au niveau personnalité, je dirai qu'il est assez introverti. Il me disait jamais son avis, si quelque chose n'allait pas, s'il n'était pas d'accord avec moi...quand je proposais quelque chose (un repas, une sortie...) sa réponse dans 90% des cas était "si tu veux". Il fallait lui tirer les vers du nez pour avoir des informations, c'était parfois vraiment frustrant. Idem quand je m'énervais, il ne réagissait même pas, et ça m'énervait encore plus ! Rien qu'un petit "bon écoute là tu me fais chier" ou "arrête tes conneries" et ça m'aurait calmé.
Enfin bref, peut-être qu'il y a une autre fille, ça je n'en sais rien, mais ce que je ne comprends pas, c'est qu'il ne m'a jamais rien dit avant, et là maintenant que je sais ce qu'il avait sur le cœur, on pouvait arranger les choses (cad lui vraiment exprimer son opinion et moi mieux prendre sur moi les évènements), mais il s'est totalement braqué...c'était notre 1ère grosse "dispute" en 5 ans de relation ! Bizarre non ?
#1308428
Si il est de nature introvertie, ça semble normal que ses raisons te semblent insignifiantes voire décousues...probablement parce qu il ne sait pas exprimer son mal être autrement.
Ça n en reste pas moins des raisons valables puisqu elles sont siennes.
Bon courage néanmoins!
#1308431
Oui je suis totalement d'accord avec toi !! Je trouvais ça vraiment étrange qu'on ne se dispute pas, pire encore, qu'il ne me dise rien alors quand je m'énervais contre lui ! Comme il disait rien ben je m'énervais encore plus, car j'avais l'impression qu'il s'en foutait complet de ce que je lui disais...
Ce qui me choque aussi, c'est qu'il en a parlé à personne de son mal être, même pas à sa famille...il a tout gardé pour lui.

Je me permets de rajouter quelques détails à mon histoire : le weekend de son premier pétage de câble, il est arrivé le vendredi soir, par le train comme d'habitude, mais cette fois-ci avec sa petite valise...j'étais un peu étonnée mais sans plus. Ce soir-là, il me restait de la praluline (de la brioche à la praline, on en raffole tous les deux !), et comme il avait la flemme d'attendre que je cuisine pour manger, je lui ai dit de finir la praluline...mais monsieur a insisté pour que j'en prenne un bout aussi, au point de m'en poser un morceaux...sur ma tête ! Ce n'est pas la première fois qu'il me faisait ça, c'était de la taquinerie, il était tout sourire et rigolait, et donc ça m'a fait rire aussi...comme d'habitude aussi il a pioché dans mon pot de Nutella en me faisant sa petite tête d'enfant coupable...mais pourquoi faire ça alors qu'il savait qu'il allait me quitter moins de 48h après ?! S'il avait sa valise c'est parce qu'il y avait mes affaires dedans...
#1308443
Bonjour Emma,

Tu auras beau retourner ca dans tous les sens, affirmer que ses raisons sont fausses, etc.... il n'en reste pas moins qu'il t'a quittée , et c'est la seule chose à retenir .
Je comprends ton choc et ta frustration ( mon ex était extrêmement introverti, passif , n'exprimait rien verbalement jusqu'au déferlement de reproches à la rupture ).
Pour autant, aussi douloureux que ce soit , ce sont ses raisons et elles sont valables. ( et " je ne supporte plus que tu me touches " c'est tout de même assez clair malheureusement )

Sinon ce que tu décris, quelqu'un qui répond systematiquement " si tu veux ", qui n'exprime jamais ses besoins, a qui il faut " tirer lesvers du nez ", ça te convient, ça te conviendrait à long terme ?

Perso avec le recul, j'en suis arrivée à la conclusion que ce type de personnalité totalement passive ne me convient pas en fait, et c'est précisement pour cette raison qu'on en est arrivés à la rupture ( recommencer à faire vivre toute seule cette relation , et tirer un boulet mutique , à essayer de deviner si j'ai bien fait ou mal fait, ou si je ne vais pas m'en prendre plein la figure d'un moment à l'autre sans comprendre pourquoi , serait à présent au dessus de mes forces ) . Je ne pourrais plus vivre comme ça . La vie ça doit être plus léger que ça, et une relation ça doit être moins épuisant. ( je n'ai pas de vocation d'"animatrice " )

Au lieu d'analyser ad nauseum ce qui lui est passé par la tête, menu du dernier week end à l'appui ;) , tu devrais plutôt pencher sur tes besoins à toi, et te demander si cette relation te satisfaisait. Par exemple quand tu dis que ton énervement redoublait quand il ne disait rien, ça me semble un indice assez fort d'une difficulté de communication évidente .

Bon courage à toi
#1308457
Bonjour,

Au risque de paraître rude et abrupte, je pense tout simplement que ton ex n'est plus amoureux de toi. Et cela n'exclut pas qu'il y ait ou non une autre fille dans les parages.

Il te donne des raisons, qui te semblent négligeables, mais peut-être n'arrive-t-il tout simplement pas à te dire qu'il n'est plus amoureux et qu'il ne voit plus faire sa vie avec toi.

Et je relève aussi son "je ne supporte pas que tu me touches", assez éloquent quand même. Alors oui, il a manqué de communication, la distance l'a certainement bien arrangé.

Qu'en penses-tu ?

Bonjour à tous et à toutes, cela fai[…]

Ouais si c'est vraiment pas seulement pour attirer[…]

Toute nouvelle ici.

7309 Vues ! c'est énorme , sérieusem[…]

pas assez de sentiment ??

PS: je suis à deux doigts d'effacer mon pro[…]

Une histoire comme au cinéma

M'enfin tu serais pas un peu maso ? désol&e[…]

Ma play list anti-deprime

J adore c'est vieux , mais c'est culte . [https:/[…]

J'ai bloquer mon ex

Salut kyliane, merci pour tes reponses, je suis en[…]

Présentation

Oui tu as raison, la au moins elle ne laisse plus […]