Aide et conseils pour récupérer ton ex !

Si le coeur vous en dit, racontez-nous votre histoire en détails
#1306931
Bonjour à tous,
Je ne suis pas très vieux et j'étais plutôt volatile avec les femmes il y as quelques temps (3 jours environ de relation) mais j'ai rencontré ma femme le 4 août 2018 et depuis, il n'y as plus qu'elle.
Malheureusement, j'ai un léger penchant pour la boisson ou plutôt, j'avais puisqu'à sa demande, j'ai calmé en passant de grosses cuites toutes les après-midi à cuites en soirées.
Ça n'a pas suffit et j'ai donc encore réduit jusqu'à il y a peu, ma soeur a accouché et fait un arrêt cardiaque. Ça m'a beaucoup affecté et j'ai bu. Une fois, deux fois, trois fois... et Madame me dit que mes chances sont épuisées et qu'elle va chez ses parents. Elle revient le lendemain en me disant que c'est fini, qu'elle n'en peut plus.
Je suis très touché par la situation à savoir que l'un et l'autre étions anti mariage et enfant et nous voulions nous marier en juin avec 1 enfant dans la foulée.
Je ne me sens pas alcoolique et sa réaction est juste mais peut-être exagérée. En attendant, je suis perdu. Je ne mange pas, je ne dors pas, je n'ai envie de rien si ce n'est de la revoir et de discuter avec elle pour lui dire que je vais me reprendre sérieusement et que je suis prêt à faire d'énormes efforts.
Elle est pour l'instant fermée à la discussion la rupture étant trop fraîche.
Elle me manque, je pleure beaucoup mais j'essaye de relativiser en me motivant à redresser la tête et bomber le torse pour essayer de la reconquérir.
Je ne sais néanmoins quoi faire, comment faire pour qu'elle me donne une chance.

Merci à ceux qui vont me lire et à ceux qui vont me répondre.
#1306933
Bonjour,
Pour ma part je trouve que non seulement sa réaction est juste mais elle n'est pas exagérée.
On ne règle pas ses problèmes en buvant, et elle a le droit de considérer que ses limites sont dépassées.

Quand a toi, ca serait pas mal que tu ouvres les yeux et que tu ne nies pas ton problème, parce que tu risques de te retrouver dans ce genre de situation toute ta vie...
Allys ont aimé ça
#1306934
Je ne nie absolument pas mon problème et je me suis même engagé à consulter pour trouver une solution. Tout ce que je souhaite, c'est trouver une démarche pour pouvoir lui donner confiance en moi. Je suis vraiment perdu, j'ai reconnu mes torts et me suis excusé. J'essaie de ne pas être trop présent mais je ne parviens pas à me retenir et je lui envoie un message toutes les deux heures environ. J'aimerais juste qu'elle revienne pour discuter et pour que je lui montre par des actes que je ne mens pas et que je ne veux vraiment qu'elle pour poursuivre ma vie.
Je ne veux qu'une discussion franche et sincère...
#1306935
Je lui ai demandé si on pouvait se voir mais elle me dit qu'elle n'est pas prête et que je dois la laisser respirer. Elle me dit aussi qu'elle as besoin de temps. Je vais prendre mon mal en patience mais est-ce une piste qu'une possibilité de réconciliation est présente ?
Merci pour vos réponses.
#1306943
LeChris a écrit :
20 oct. 2019, 16:26
Je ne nie absolument pas mon problème et je me suis même engagé à consulter pour trouver une solution. Tout ce que je souhaite, c'est trouver une démarche pour pouvoir lui donner confiance en moi. Je suis vraiment perdu, j'ai reconnu mes torts et me suis excusé. J'essaie de ne pas être trop présent mais je ne parviens pas à me retenir et je lui envoie un message toutes les deux heures environ. J'aimerais juste qu'elle revienne pour discuter et pour que je lui montre par des actes que je ne mens pas et que je ne veux vraiment qu'elle pour poursuivre ma vie.
Je ne veux qu'une discussion franche et sincère...
Mais tu ne peux pas la forcer a discuter si elle ne le souhaite pas.
Et tu dis "lui montrer par des actes que tu ne mens pas", mais tu n'es même pas capable par des actes de respecter son besoin de recul (en arretant de lui envoyer des messages). Comment veux tu qu'elle te croie sur le reste si tu n'es même pas capable de ça?
#1306945
Bonsoir LeChris

D’abord je ne peux qu’être d’accord avec Elieza.

Si ton ex venait sur ce forum parler de cette histoire, je lui conseillerais de ne pas accepter le rendez-vous tant que tu n’es pas soigné, c'est-à-dire que tu as totalement cessé de boire de l’alcool ET entrepris des démarches pour comprendre ce que tu tente de soigner, quel vide tu tentes de combler en buvant de l’alcool.

Tu l’auras peut-être deviné, je connais parfaitement l'addiction à l’alcool, et pas qu’à l’alcool d’ailleurs.

LeChris
Consulter ne servira à rien, tant que tu n’accepteras pas de considérer que tu es alcoolique. Car tu l’es.
Non tu n’as pas « un problème » tu es malade. Malade d’une maladie qui s’appelle l’alcoolisme.
Non tu ne vas pas « consulter pour trouver une solution », mais pour guérir de la maladie alcoolique.
Non tu n’as pas « un léger penchant pour la boisson », tu es alcoolique.
Oui on est alcoolique quand on se prend des « grosses cuites toutes les après-midi », même quand on se prends les même grosses cuites mais juste un peu tard dans la journée donc « en soirées ».
Oui on est alcoolique quand lorsque l’on a une situation difficile à gérer on recommence à boire, ou l’on boit plus « Une fois, deux fois, trois fois… »

Alors, tant que tu n’auras pas accepté ça, et résolu ton problème d’alcoolisme ne songe même pas a tenter une reconquête… Les même causes ont les même effets.
Je suis vraiment perdu, j'ai reconnu mes torts et me suis excusé. J'essaie de ne pas être trop présent mais je ne parviens pas à me retenir et je lui envoie un message toutes les deux heures environ
Ok tu t’es excusé, ok tu as reconnu tes torts, et donc, parce que tu as fait cela, ton ex doit te laisser une seconde chance ?
Nos actes ont des conséquences, regretter et s’excuser ne change pas les conséquences…
Si sous l’emprise de l’alcool, tu renverse un piéton, que celui-ci meure, tu pourras t’excuser le restant de tes jours, aider financièrement la famille de la victime, reconnaitre tes torts, et même arrêter de boire, que ça ne changerait en rien que ce gars là est mort, et que ce serait ta faute…
J'aimerais juste qu'elle revienne pour discuter et pour que je lui montre par des actes que je ne mens pas et que je ne veux vraiment qu'elle pour poursuivre ma vie.
Non, tu veux la persuader par des paroles, pas par des actes. Sinon tu ne voudrais pas « discuter ».
Tu veux lui montrer par des actes que tu ne mens pas ? Au lieu de chercher à la voir absolument, agis !
Prends rendez-vous avec un médecin addictologue, un psy et inscris toi à un programme des Alcooliques Anonyme (il y en a toutes les grandes villes) et arrête de boire.
Quand tu seras sobre depuis plusieurs mois, là tu pourras envisager de reprendre contact avec elle. Tu auras des choses à lui montrer, sinon ce n’est que du blabla.

La seule chose que tu peux faire aujourd’hui c’est lui dire : « Je suis alcoolique, je le sais maintenant. Je vais me soigner, je voulais juste que tu le sache. Je vais donc couper les ponts avec toi pour m’occuper de moi». Et te mettre en S.R voilà qui lui prouverait pour commencer que tu es en train de changer.

Courage à toi.
Elieza, LeChris, Kakahuet ont aimé ça
#1306948
Je suis en S.R pour l'instant.
J'ai appris aussi que c'est un break plus qu'une rupture.
J'ai vraiment de la bonne volonté et je vous avoue avoir écrit non pas pour me sentir légitime dans un éventuel coup de gueule mais pour recevoir un peu de soutien de votre part.
Je vois et connais mes torts et j'assure que je travaille vraiment sur moi-même.
J'ai regarder et je prend rendez-vous avec un addictologue au plus vite pour trouver le moyen de me débarrasser de cette sale manie.
Merci encore.
#1306952
Bonjour,
J'ai appris aussi que c'est un break plus qu'une rupture
LeChris, un break ça se décide à deux. Quand l’un impose le break à l’autre ou que l’autre apprend par hasard après la rupture que peut-être c’est un break, il s’agit d’un loup qui se déguise en agneau. Plus clairement c’est une rupture et non un break.

Un véritable break amoureux nécessite la mise en place de règles précises.
Doit t’on se contacter ? Par quel moyen ? A-t’on le droit d’aller voir ailleurs ? Et surtout quelle est la date de fin de ce break ? Comment vas t’on faire le point ?
Si tu n’as pas tous ces éléments en ta possession, il ne s’agit pas d’un break, mais d’une rupture (déguisée en break pour permettre à celui qui quitte de se donner bonne conscience).
J'ai vraiment de la bonne volonté et je vous avoue avoir écrit non pas pour me sentir légitime dans un éventuel coup de gueule mais pour recevoir un peu de soutien de votre part
Je sens dans cette phrase (et peut-être que je me trompe), que tu as l’impression que l’on a pas été tendres avec toi. Nous t’apportons notre soutien, pour cela nous te mettons face à tes contradictions, face a tes dénis, face à tes responsabilités, chacun à notre manière. C’est comme cela que l’on soutien les gens ici.
On apporte aussi une oreille, et on évite (autant que faire se peux, on est pas des machines) de juger les histoires des uns et des autres. Aussi quand quelqu'un est sur une pente qui nous semble mauvaise, qu'il se ment à lui même, on le lui dit.
Quelle forme de soutien attendais-tu du forum ?
J'ai regarder et je prend rendez-vous avec un addictologue au plus vite pour trouver le moyen de me débarrasser de cette sale manie
C’est un très bon début. Tu as rendez-vous quand ?
As-tu regardé le site des Alcooliques Anonymes pour voir les réunions ?
C’est gratuit, pas besoin de prendre rendez-vous. Vas-y ça mange pas de pain, partager, écouter, s’entraider et échanger avec d’autres personnes ayant les même difficultés, ayant traversé les même choses (crois moi, des ruptures à cause de l’alcool, tu n’es pas le premier, ni le dernier…), et sans aucun jugement.
Un petit lien ici : https://www.alcooliques-anonymes.fr/

Courage à toi.
LeChris ont aimé ça
Plus personne ne m'attire

Hello Janysse, merci pour ta réponse tr&egr[…]

Encore un grand merci Myz pour ton message, je t'a[…]

Coucou Miu, merci pour ton message et ta douceur[…]

Mon histoire.

Ce soir je suis triste, mais je sens que j’a[…]

dans la souffrance

Bonsoir olice, J'en pense, que si tu pouvais l'ai[…]

Comment l'oublier ?

Merci Agathe, je sais que tu as raison ! Parfois […]

merci de rester sur ton sujet initial, puisque c'e[…]

Merci pour tes conseils. Je vais essayer de les ap[…]